Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Machine à psychose grippée ? L’OMS multiplie par trois la mortalité du Covid

À l’occasion de la publication de son rapport annuel sur les statistiques sanitaires mondiales, l’OMS a également indiqué que le Covid-19 a causé l’an dernier au moins trois millions de morts directes et indirectes, tandis que le nombre de décès officiels attribués au virus s’est élevé à environ 1,8 million.

« Cela correspond aux estimations similaires qui prévoient toutes que le nombre total de décès soit au moins 2 à 3 fois plus élevé » que le bilan officiel des morts du Covid, a indiqué en conférence de presse la Dr Samira Asma, sous-directrice générale chargée des données à l’OMS. D’après ses calculs, l’experte estime ainsi que la pandémie a causé jusqu’à présent « environ 6 à 8 millions » de morts directes et indirectes. (Ouest-France)

Arriver coûte que coûte aux 10 millions de morts prévus par Bill Gates

 

On dirait que l’OMS, cette entité mondialiste dirigée en sous-main par Bill Gates au profit du Big Pharma, a besoin de multiplier les deux millions de morts prétendument dus à la grippe wuhanaise, échappée par miracle du laboratoire P4 fin 2019, en superpandémie à 10 millions de morts, ce que prévoyait justement Bill Gates, l’ami de Jeffrey Epstein, l’escroc juif international qui prostituait des filles mineures pour faire chanter les dirigeants de l’hyperclasse mondialisée.

 

Mais parallèlement à ce recalcul douteux de dernière minute, livré clé en main par l’OMS aux médias mainstream du monde entier, qui ne vont pas se gêner pour remettre un dollar dans la machine à psychose, on apprend que les chiffres de l’épidémie en France étaient surévalués depuis des mois ! Ça alors, on nous aurait menti ? Sputnik nous explique l’arnaque, pardon, l’erreur de l’algorithme :

Une erreur dans le système SI-DEP, lequel calcule les cas Covid-19 confirmés, a poussé Santé publique France (SPF) à revoir sa méthode. C’est ce qu’explique l’établissement public dans un communiqué du jeudi 20 mai. Ainsi, tous les indicateurs annoncés depuis plusieurs mois étaient surévalués et viennent d’être revus grâce à un nouvel algorithme.

Le problème reposait précisément sur l’émission d’un « pseudonyme anonymisé ». Une personne qui subissait un test du Covid-19 voyait son résultat lié à un pseudonyme afin de protéger son identité. Or, comme l’explique SPF, un patient se faisant tester plusieurs fois sur une courte période pouvait générer des pseudonymes différents, et donc des doublons, ce qui a donné un nombre de cas positifs plus élevé.

Quand on sait que des milliers d’imbéciles ont été se faire tester toutes les deux semaines... Il va être difficile de relancer la psychose, au moment où les Français goûtent à une liberté provisoire, et au moment où le nombre de vaccinés plafonne (à 20 millions, selon les chiffres officiels). C’est pour cela que notre gouvernement fait tout pour que les jeunes soient piqués en masse. Ira-t-il jusqu’à interdire l’école aux enfants non vaccinés, ou dont les parents seraient des complotistes antivax primaires ? On n’en est pas encore là, mais le conflit s’envenime.

La couverture vaccinale progresse elle aussi. Le 18 mai, date des dernières données disponibles, 21.133.653 personnes (31,5% de la population) avaient reçu au moins une dose du vaccin en France, et 9.866.934 (14,7% de la population) étaient complètement vaccinées. Le gouvernement vise plus de 30 millions de premières injections à la mi-juin. Le 31 mai, la vaccination sera ouverte à l’ensemble de la population adulte. (Sputnik)

Les relais médiatiques de l’oligarchie et du gouvernement (le gouvernement étant le relais de l’oligarchie, et la presse celui du gouvernement) s’empressent de faire la promo du vaccin miracle, qui sauvera les vies, pardon, les profits du Big Pharma.

 

 

 

 

Et la palme de la propagande grossière ne revient, pour une fois, pas au Monde, mais au journal gratuit 20 Minutes, qui a osé faire du selfie des vaccinés une tendance super cool, histoire de faire basculer la jeunesse dans le camp des immunodéprimés :

 

Pendant que les médias mainstream enfument les peuples en visant les naïfs et les trouillards, l’orchestre mondialiste qu’est l’OMS poursuit son battage de désinformation morbide en nous annonçant la prochaine pandémie :

« La pandémie de Covid constitue une menace majeure pour la santé et le bien-être des populations dans le monde entier », a-t-elle souligné, en indiquant que l’OMS travaille avec les pays pour connaître quel est « le véritable bilan humain de la pandémie afin d’être mieux préparés à la prochaine urgence. » (Ouest-France)

Les dirigeants de l’UE, qui parlent en notre nom, réclament les vaccins

 

 

Moundir (star de Koh Lanta 3) tente de refiler la psychose aux jeunes

 

 

Le bug des Seychelles : 3e vague de Covid pour le pays
le plus vacciné au monde !

 

Indispensable, sur E&R :

 






Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • LE Covid est devenue LA Covid par décret.. mais il est important de conserver le masculin ne serait ce que pour manifester son incrédulité sur l’existence et l’origine de ce virus aux fonctions si opportunes..

     

    Répondre à ce message

  • Quand on met des Lions dans des cages ,on est sur qu’il ne tuerons personne
    Quand on met une cage invisible (la peur par exemple ) on est sur que l’homme ne tuera personne si ce n’est lui même

    Il y a deux façons de vivre dans une société en toute quiétude : mettre des flics partout ou civiliser tout le monde.
    Quand nous avons une minorité qui profite sur le dos d’une extrême majorité ,cette première a tout intérêt de mettre des flics partout pour qu’ils maintiennent cet état de fait.
    Leur objective c’est instiller la peur d’avoir une punition.
    L’uniforme blanc instille la confiance ,l’uniforme bleu ou noir instille la peur ,l’uniforme rouge instille la prévoyance ,l’uniforme vert instille la nature etc....

     

    Répondre à ce message

  • La Zacharopoulou veut des doses
    pour le monde entier. Encore une élue
    qui prend ses désirs pour une réalité.
    Personne n’en veut de tes doses mémère.
    Le bon vieux coup du vendeur qui fait croire
    que les vaccins se font rares alors que les
    centres de vaccinations ferment.
    Si il y avait vraiment une épidémie meurtrière,
    tous cette élite malfaisante serait calfeutrée
    chez elle, mais mon avis est qu’ils ont avalé de l’hydroxychloroquine et de l’azytromycine dès
    le début.
    Quant à Moundir, devenu acteur de crise et
    représentant pour refourguer les stocks de
    vaccins pourris de Bigpharma.
    Combien il doit palper pour ça ?

     

    Répondre à ce message

  • Si je comprends bien, créé de toute pièce ou pas, le virus se barre d’un labo, fait le tour de la planète mais n’est pas aussi efficace que prévu (ou alors c’était juste un prétexte)...on impose toutes les restrictions à la con, on sème le chaos et la confusion (masque pas masque, confinement pas confinement etc), les plus riches deviennent plus riches par un pur hasard et aucune taxe n’est créé par le contexte historique de la chose...

    Les vaccins sont imposés pour s’assurer la diffusion du virus cette fois ci, une dose, deux doses...pendant que le masque en extérieur, qui ne sert à rien, est imposé pour bien manquer d’oxygène et derrière, on impose encore des confinements parce que le virus se propage suite aux injections et gonflent les chiffres qui ne devraient plus augmenter.

    Je pense pas qu’ils injectent des nanopuces qui seront injectés après le pass sanitaire au QR code mais plutôt qu’ils cherchent à affaiblir le corps des gens qui entrent dans un cercle vicieux et qui seront enclin a faire les 3/4/5/6 injections demandées, plus ils vaccinent, plus il y a de contaminés et au passage plus le corps est affaibli...en finalité il y aura une plus grande chance de choper une maladie autre que le covid.

    C’est comme si les gens demandaient le vaccin pour le tétanos, il ne sert à rien, on peut choper le tétanos après s’être fait vacciner mais les gens veulent absolument se faire piquer...

     

    Répondre à ce message

  • Vous avez remarqué la ressemblance avec Juan Branco de la première photo ?

     

    Répondre à ce message

  • Dans la semaine, dans une émission journalière de foot, on nous a montré Neymar se faire vacciner (? ?) avec son sourire idiot et son pouce en l’air avec l’approbation niaise de la présentatrice : ah ça c’est bien, soutenue par les cré.tins autours d’elle.
    Du coup cela m’a fait penser à la pub de la mère Denis dans les années 70.
    Sauf que là ce n’’est pas une machine à laver que l’on vend mais une m..... qui transforme tous les vaccinés en cobayes car n’oublions pas que tous les protocoles et les procédures qui encadrent habituellement le lancement d’un vaccin ont été passés par pertes et fracas et que l’état a donné l’autorisation transitoire d’utilisation.
    Quels effets dans le moyen et le long terme lorsque l’on voit ceux dans les jours après l’injection. ? Merci aux quelques millions de cobayes volontaires (et non payés !!) qui auront fait confiance aux pubs de la mafia big-pharma qui pratiquement tous ont des antécédents de fraudes scientifiques, de corruptions ou de marketing illégal.avec, il faut le dire la complicité de l’état et des médias.

     

    Répondre à ce message

  • au chapitre connaissez-vous des personnes agées décédées du covid ?
    non mais je connais des personnes agées (+85 ans) qui ont eu le covid et dont le docteur de famille a refusé de venir simplement les voir et leur a dit de prendre du doliprane par téléphone et d’appeler le samu si ça n’allait pas...
    les pauvres personnes en question ont toussé comme jamais dans leur vie et doivent d’être restés en vie à leur seule personne.

     

    Répondre à ce message

  • J’ai un fort sentiment, c’est que le covid n’est que l’apéro ! Le test. Vous allez voir que dans quelques mois ou années ils balanceront le truc qui fera vraiment flipper tout le monde ... un bon truc bien contagieux et mortel histoire de mettre tout le monde au pas. Le covid c’est l’entraînement, le test pour voir les réactions. Là ils savent comment s’y prendre et si cela recommence ce sera bien pire c’est certain.

     

    Répondre à ce message

    • Possible... Mais seuls ceux qui ont pris les injections en paieront les pots casses.

      Ils ne peuvent pas lacher dans la nature un vrai virus hautement mortel et contagieux : ce serait trop dangereux... pour eux-memes ! Ou bien s’ils le font, c’est qu’un antidote existera, et nous serons au courant.

      Donc VIGILANCE : oui. INQUETUDE : non.

       
  • Qu’attendre de " l’OMS " , une énième officine de la pieuvre mondialiste , qui prône " d’enseigner " la branlette aux gosses à l’école ... en plus ...dès l’âge de 4 ans !?!

     

    Répondre à ce message

  • Jimmy Mohamed, ça ne s’invente pas !

    Après le Juif international, voici le colonisé international.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents