Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Macron sort d’avion en Argentine : un Gilet jaune en guise de comité d’accueil

« Ne voyant aucun officiel argentin, le chef de l’État a serré la main d’un agent aéroportuaire qui venait de lui ouvrir la porte. Puis Emmanuel Macron en a salué un second, sur le tarmac de l’aéroport international d’Ezeiza. Il s’agit d’un couac du protocole : la délégation argentine était en retard. » (Source : francetvinfo)

C’est une coïncidence, mais elle tombe bien mal pour l’image du président de la République française, un président très secoué à l’intérieur. Comme souvent, pour se sortir du bourbier national dans lequel leurs mensonges les ont menés, les chefs de l’État voyagent. D’abord pour changer d’air, pour discuter géopolitique, et éventuellement conclure des affaires pour le pays. En l’occurrence, Macron était invité au G20. À la place d’un comité d’accueil digne de ce nom pour recevoir en grande pompe le chef de la 5e ou 6e puissance du monde, deux simples travailleurs, un steward et un ouvrier... en gilet jaune.

 

 

Comme toujours avec le G20, le pays hôte se transforme en bunker. 24 000 forces de l’ordre sont déployées ce vendredi 30 novembre 2018 en Argentine. Et ça ne plaît pas aux Argentins qui ne sont pas dupes de ce spectacle oligarchique, à la fois coûteux et qui ne sent pas bon pour la suite.

 

 

Le G20 n’a jamais rien arrangé pour les pays en difficulté économique, et surtout plombés par la dette, la fameuse dette qui n’a pas de propriétaires, de profiteurs. Autrefois les caricaturistes les représentaient en vampires du sang du peuple. C’est le produit de la dette, ses intérêts, qui fait gagner de l’argent aux prêteurs. Il y a deux siècles, les grandes banques d’affaires dont la principale était Rothschild prêtaient aux États, et gagnaient sur tout : sur le développement, donc à la hausse, et sur la crise, donc à la baisse. Et aussi sur la guerre en prenant des parts dans l’industrie d’armement.

Aujourd’hui c’est la banque juive Goldman Sachs (qui a éliminé sa rivale historique la banque protestante d’origine allemande Lehman Brothers en 2008) qui mène la danse de l’autre côté de l’Atlantique et qui place ses hommes dans les institutions européennes. La Grèce en sait quelque chose puisque la direction financière du pays avait été « conseillée » par la banque...

« Le 14 septembre [2008, NDLR], après un week-end intense de tractations, le secrétaire d’Etat au Trésor américain, Henry Paulson, décide d’abandonner Lehman Brothers à son triste sort de faillite. Le lendemain, il débloque 85 milliards de dollars de fonds publics pour sauver AIG, le premier assureur mondial, mortellement atteint par les subprimes qu’il couvrait pour les banques.
Selon le New York Times de ce dimanche, cité par Le Figaro, une faillite d’AIG aurait coûté 20 milliards de dollars à Goldman Sachs, son premier partenaire commercial. Coïncidence étonnante : avant d’être nommé secrétaire au Trésor en 2006, Paulson était le PDG de Goldman Sachs. » (Source : alterninfo.net)

 

Le coup d’arrêt a peut-être été donné par l’axe de résistance Salvini-Maio en Italie. Les peuples entiers et plus seulement les prolétaires se réveillent parce que la classe moyenne est touchée. La paupérisation programmée par les détenteurs de la dette est en train de grignoter un à un les étages de notre société.
Jusqu’où les gens accepteront-ils de descendre ? C’est la question cruciale de notre époque.

Ce que Macron n’a pas le droit de vous dire
est chez Kontre Kulture :

 

Un président dans la nasse sociale, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Fatalitas, il est poursuivit par la Réalité ! Macron ? Ce ne serait pas ce président de la ’’république’’ ’’française’’ qui soutient la compagnie minière qui a obtenue une concession en Guyanne nommée ’’la montagne d’or’’ ; avec à la clé 1000 hectares de déforestation (pour commencer), l’emploi de 20 tonnes d’explosifs et 10 tonnes de cyanure par jour, dans une mine à ciel ouvert, sans parler des excavatices, des camions, des routes...ect...ect... (on voit d’ici le tableau du carnage...), le tout sur un territoire encore vierge (mais plus pour longtemps, les entubeurs vont s’en occuper). Ah, Ecologie, quand tu nous tiens !

     

    • DISSOLUTION de l’Assemblée Nationale : c’est ce que réclame Luc Ferry et MLP . Oui, mais à condition que les élections se fassent à la PROPORTIONNELLE, et Macron peut vouloir la rétablir pour sauver SES meubles LREM, comme Mitterrand en 1986 l’a rétablit pour que le PS ne soit pas laminé .


  • Cadeau des argentins pour le Président Macron afin qu’il puisse faire des statistiques précises sur le nombre de sales gueules en France.


  • Décidément, quand ça veut pas... ça veut pas...


  • C’est pas que les gens acceptent de descendre, c’est que la plupart ne voient pas plus loin que le bout de leur nez : ils savent qu’ils ont une dette à eux, mais ignorent tout de la dette sur le pays !

    Une dette bientôt de 2 mille 300 milliards, plus que le P.I.B. de la France ? Toi y’en a comprendre le Gilet Jaune ?!

    Çà veut dire qu’on peut faire un prêt (au taux d’intérêt exorbitant) pour construire une route ou autre, MAIS PAS pour créer une mesure sociale sur le long terme qui faciliterait la vie des gens !!!

    Donc l’État - ne voulant ni faire de concessions ni redistribuer (ce qui n’arrangerait rien à terme, puisque le problème est STRUCTUREL !!! - rendu légal par la loi du 3 janvier 1973) - a non seulement le cul entre deux chaises (entre le Peuple et la Banque), mais est complètement bloqué, à l’arrêt !

    Si les Français ne voient pas cette dette et ne savent d’où elle provient (Rothschild, ex-employeur de Macron...), alors on ira vers la violence... et comme d’habitude à chaque révolution on se fera baiser !

    "La liberté, c’est d’abord la liberté économique !" - Soral

    C’est pour la France et les générations futures qu’il faut se battre, pas pour rembourser (son petit plein pour rembourser) son petit crédit.


  • Tout ça pour parler de la passivité du citoyen qui veut le maximum dans la vie pour un prix minimum à payer. Si tout le monde était malin et réfléchissait, il n’y aurait plus besoin de mettre une laisse au chien, une simple remarque suffisant, et les Picsou rendus fous par le goût immodéré du pouvoir seraient enfermé dans un hôpital psychiatrique avec la camisole. Il va sans dire que dans ce cas Egalité et Réconciliation aurait sa revue hebdomadaire publiée dans toute la France avec couverture vernie brillante et en encart un poster de la femme de la semaine, habillée bien sûr selon la mode de Paris. La France a la classe car elle sait recevoir, même Monsieur et Madame Tout-Le-Monde. C’est tout ce qu’il y a à retenir.


  • Un concours de circonstances très cocasse... :-)


  • Qu’est-ce qu’il fout en Argentine ? Il vient se planquer, le Manu ? C’est vrai que quand un pays contient dans son nom le mot "argent", son flair de banquier reprend le dessus.
    La délégation qui est en retard, c’est dire si ce pays le considère comme un personnage important. Apparemment là bas VIP doit vouloir dire Very Insignifiant Person. Et accueilli par des gilets jaunes en plus. On dirait que le gouvernement argentin est joueur.......


  • c’est ce qu’on appelle une quenellisation


  • ah ah quel bide !!! je crois c’est la 1ere fois que ca arrive pour un chef d’etat,meme hollande n’a jamais eu ca !!!


  • petite rectification, la banque Lehman brothers n’était pas d’origine protestante :
    les frères Emanuel et Mayer Lehman étaient des immigrants juifs allemands et ils ont fondé leur banque en Alabama ils ont fusionné ensuite avec Kuhn, Loeb & Co (Abraham et Salomon pour les intimes)


  • La destruction des nations ou la révolte des peuples, on est en plein dedans.
    On peut dire d’Alain Soral que tout compte fait il est un grand visionnaire, parce que moi personnellement je ne pouvais imaginer un tel réveil du peuple Français et espérons le aussi des peuples d’autres pays subissant eux aussi le même type de tyrannie oligarchique et faussement démocratique.

    Rien que pour cela AS mériterait à l’instar de ces "gueux" revêtus d’un gilet jaune de faire des apparitions à la télé, une télé qui bien malgré elle et pour ne pas perdre toute audience est bien obligée de faire quelques concessions offrant un temps de parole à des individualités n’étant pas de simples chiens de garde du système, ce qu’elle ne faisait plus depuis des lustres et des lustres.


  • La vie fait parfois de ces quenelles....


  • Manu et sa momie accueilli par un gilet jaune, c’est prémonitoire et je pense que cela ne doit pas être leur couleur préférée en ce moment .


  • Les cakos des "forces" du désordre mondial se la pètent vraiment et c’est franchement énervant. On dirait des sujets issus des expériences de Milgram


  • Et si c’était encore une des manipulations médiatiques macroclownesques ?
    On connait son habitude de signifier une chose et son contraire.
    Qu’il n’est pas pour les gilets jaunes mais qu’il est "à la fois" (son expression favorite) pour les gilets jaunes (plus facile de serrer la main à des personnes qui bossent avec un gilet jaune en Argentine).
    C’est de la com’ . Que la délégation pour l’accueillir ait eu du retard, on n’a jamais vu ça !! L’Argentine aurait au minimum envoyé le directeur de l’aéroport. Non ! On nous prend encore pour des branques.
    Ou alors, .... le monde sait qu’il est vraiment fini, out, foutu ...

     

  • Faut pas exagérer... Tous les personnels au sol de tous les aéroports du monde portent un gilet jaune pour leur visibilité et de sécurité !

     

  • Synchronicité !


  • Pour information à la descente de l avion Macron confirme que Jacques Attali l’accompagne à la Vice présidente argentine. La vidéo est facile à trouver......

     

    • "Jacques Attali l’accompagne à la Vice présidente argentine."

      Ah bon, je pensais qu’il était très occupé en France à rechercher un job dans l’hôtellerie. Il est comme ça Jacquot, il ne peut pas rester sans rien faire. Je crois qu’il cherche aussi un endroit pour capitale du gouvernement mondial. Il a dû se tromper de destina-sion, il ne me semble pas qu’il tablait sur Buenos Aires.......


    • @AC de V

      Non mais le président n’a jamais été macron,il n’est qu’un exécutant ,mais c’est Attali qui mène la danse, et qui a pris indirectement les commandes .Faut être naïf pour penser le contraire..C’est le sionisme qui est au pouvoir avec le Crif .


  • Ahah le hasard n’existe pas !


  • Coïncidence ou bras d’honneur des argentins ? C’est du jamais vu quand même...


  • De Gaulle était parti en Roumanie en mai 68
    Pompidou était en Iran et Afghanistan...Pendant ce temps là,y’avait que le préfet de police Grimaud qui gérait la crise... !!

    Aujourd’hui,Macron se pavane en Argentine ou ailleurs...Enfin,n’importe où mais loin de la France...Le roquet Castagneur aboie et le toutou Philippe joue à Rantanplan...et la montre,par la même occasion...Quand on a pas d’idées,seulement une feuille de route pendant que passe la caravane des gilets jaunes.. !!!


  • Aie ça pique ! Micron condamné à serrer la louche de ceux qui ne sont rien et à faire des selfies avec des gueux. L’air de petit garçon perdu à l’ouverture de la porte de l’avion !!! Ça fait presque peine !!!

     

  • Moi j’ai tout de suite pensé à une délicatesse du president de l’Argentine , qui était certainement convaincu que le personnel de l’aéroport était totalement noir .


  • Ils l’ont fait exprès.Il a du serrer la main a 2 gilets jaune.
    On dirait un film avec pierre Richard.

     

  • Il parait que quand ils ont vu Brigitte les gens se sont mis à hurler, s’arracher les cheveux , une émeute a été évité de justesse, des jeunes filles sont tombées dans les pommes , une ruée c’est abattu pour lui demander des autographes, la foule hurler Iggy Pop for ever
    Et tout c’est arrêté, quand Macron est sortie , les gens étaient abattu, en désolation, de voir qu’en fait c’était une Brigitte et non un Iggy


  • Si le maître de maison ne vient pas t’accueillir, tu restes dans ton avion pour te renseigner, et tu repars si l’accueil ne te convient pas. Tu ne sors pas pour te baguenauder sans protection au mileu des employés de l’aéroport en serrant des paluches et en vendant des dents.

     

    • #2091563

      @nonyme
      Ce trou d’uc, est en représentation permanente, sa vie est une pièce de théâtre perpétuelle , il se donne en spectacle, sans cela ,il n’est rien, un coup de vent, néant, nada, que dalle (la société du spectacle, lui est dédié, presque entièrement merci Debord pour ta prophétie)
      Soral est un visionnaire, il a tout compris, c’est pour ça qu’ils le vomissent (système, pouvoir)
      Il est dangereux parce-qu’il éveille les droitards, comme les gauchistes , les jeunes comme les vieux , les citadins et les ruraux, les femmes et les hommes , et quand il dit que ce couillon de Macron est un pion, une marionnette, un feu de paille, qui ne réalise pas, ce qu’il se passe plus profondément, il a encore raison
      Un jour ce gars va prendre un coup de 12 ou un coup de lame, dans une foule ou il se donne en spectacle avec sa momie , c’est triste d’ailleurs, parce-qu’il ne voit pas qu’il n’est rien de plus qu’un joujou de l’oligarchie, qui se permet de le traiter de pute à la télé
      Comme un jeune caïd de banlieue, qui commence à trop faire parler de lui et qui se prend une rafale de 7,62 × 54 mm par deux minables paumés
      C’est pas la marionnette qui est importante ,c’est le marionnettiste


  • #2091750

    En sortant il a du se dire " oh merde, ici aussi !"

    Blague à part je sais qu’il est de bon ton de le critiquer, mais pour le coup je l’ai trouvé plutôt d’à propos. Il aurait pû mépriser le stewart, clairement identifiable comme simple salarié et pourtant il l’a salué poliment. Il a pas fait de caca nerveux de diva, il a poursuivi son trajet normal. Bon. Rien d’humiliant là dedans.


  • Mouais... Ça peut tout aussi bien être un setup, Macron serrant la main à un glandu, et la petite photo prise au bon moment, on monte une histoire qui colle aux événements...


Commentaires suivants