Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Macron veut réformer l’assurance chômage

Dans la même veine que sa sortie sur les illetrés, Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, a fait de nouveau preuve de ses pulsions antisociales.

Quelques jours après la prise de parole de Manuel Valls devant une assemblée de capitalistes londoniens, où le Premier ministre s’était déclaré favorable à une modification des droits des demandeurs d’emplois à l’assurance chômage, son ami le banquier Macron a lancé un nouveau ballon d’essai auprès des partenaires sociaux et du public dans un entretien au JDD :

Partagez-vous l’idée du Premier ministre de revoir l’assurance chômage ?

« Il ne doit pas y avoir de tabou ni de posture. L’assurance chômage est en déficit de 4 milliards d’euros ; quel responsable politique peut s’en satisfaire ? Il y a eu une réforme, elle est insuffisante. On ne pourra pas en rester là. C’est aux partenaires sociaux qu’il appartient de faire avancer les choses. Mais comme l’État garantit financièrement le régime, il peut aussi reprendre la main si les blocages sont trop lourds. Le sujet reviendra en temps voulu. »

Un certain nombre de personnalités du PS se sont élevées contre les propos du nouveau ministre, se donnant à peu de frais les attributs de protecteur des « sans-dents ».

Voir auss, sur E&R :

Sur le social-libéralisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #997856

    Ils disaient vrai, le changement c’est vraiment maintenant !


  • #997865
    le 12/10/2014 par le corbeau
    Macron veut réformer l’assurance chômage

    Rothschild en action .


  • #997866

    La cote de popularité de ce gouvernement "de gauche" va surement remonter dans les sondages...

     

  • #997892

    Son ministère ne lui suffit pas ? Il ne reste plus qu’a demander au ministre qui est en charge du chômage ce qu’il pense de la situation économique...Qui est loin de manquer d’assez de problèmes pour s’occuper d’autre chose. ça aussi c’est trop compliqué a comprendre ?

     

    • #998814
      le 13/10/2014 par Laurent Franssen
      Macron veut réformer l’assurance chômage

      je pense que l’ensemble chomage est compris dans l’ensemble économique,
      peut etre que sur les papiers des fonctions ce n’est pas décrit comme ça,
      mais dans la tête des gens en fonctions, à mon avis c’est ça...


  • #997895

    Faisons seulement en sorte que Monsieur Macron soit au chômage.


  • #997901

    Le mot "réforme" sortant de la bouche d’un banquier équivaut a une sentence de mort appliquée a notre modèle économique et social.
    Sinon, leur methodologie est toujours la même : Faire du sale, attendre un peu pour s’assurer de l’absence de réaction populaire forte, puis sortir de leur chapeau une nouvelle saloperie.


  • #997905

    Ils savent peut-être pas que s’ils faisaient leur boulot, c’est à dire faciliter la création d’emploi, il réduiraient le déficit de pôle emploi ?

    Moi qui suis à peine moins con que la moyenne, je t’en trouve des économies (même si j’estime que nous n’avons pas à rembourser la dette).

    - Chômage : créer de l’emploi = belles économies
    - Sécurité sociale : on achète en gros, je ne comprends pas qu’on n’aie pas de ristourne. Si les groupes pharmaceutiques ne veulent pas baisser leurs prix, on ne les rembourse plus du tout, et on augmente la TVA sur les médocs. Comme ça les gens n’auront pas les moyens d’acheter chez eux, et pour le reste, ils sont remboursés de toute façon.
    - Retraite : créer de l’emploi résout une partie du problème, en 2020, y a plus de probleme des retraites, la démographie sera de nouveau favorable.

    Je pourrais sauver nos "acquis", je ne suis même pas de gauche !


  • #997922
    le 12/10/2014 par matrix le gaulois
    Macron veut réformer l’assurance chômage

    Mazel Tov ! Magnifique ! Génial ! On va enfin avoir un peu de sport !

    Si jamais ils touchent le R.S.A., je vous énonce juste quelques conséquences possibles :

    - ils vont se taper un début de révolution.
    - Manu devra jouer de la matraque et alors :
    - même les bobos homophiles parasites du RSA, qui sont le noyau dur de la gôche, s’abstiendront de voter PS au premier tour (pour l’UMP : il faut juste espérer que les juges ne lâchent pas Sarko).
    - l’abstention sera record (on rappelle que une abstention : c’est un demi-vote FN)
    - et toujours, toujours, toujours plus de voix pour le FN.

    Allez, on t’en prie Macron : va jusqu’au bout, ne nous fait pas de demi-mesure ! Que les perception brûlent en Bretagne : c’est pas encore suffisant !

    Quant au peuple qui va pouvoir "jouir" de cette réforme : vous n’aviez qu’à ne pas voter pour des ultralibéraux de droite ou de gauche. Hé ! On récolte toujours ce que l’on a semé ! ^^

     

    • #997977
      le 13/10/2014 par Jean L’Ecuyer
      Macron veut réformer l’assurance chômage

      même les bobos homophiles parasites du RSA



      Bonjour,

      J’ai du mal à comprendre cette phrase.

      Pouvez vous vous expliquer clairement ?

      Merci.


    • #998034
      le 13/10/2014 par matrix le gaulois
      Macron veut réformer l’assurance chômage

      Le mot homophile était mal choisit : je voulais entendre par là que les bobo (les 13 % d’indéfectibles qui voteraient encore pour Hollande) sont de ceux qui mettent le sociétal au-dessus de tout et surtout du social.
      L’esprit sociétal varie selon les périodes et est soumis à des effets de mode : à la fin des années 90, il fallait militer contre les mines antipersonnelles pour être dans le coup, dans les années 80 : le combat sociétal qu’il fallait mener ; c’était en faveur de l’immigration & contre le racisme venant forcément des blancs. Avant encore, dans les années 70, on avait droit à la furie féministe. En ce moment, la mode sociétale se divise en deux domaines : le rappel obligatoire de la Shouina (mais ça, ce combat est en place depuis si longtemps qu’on ne peut pas dire qu’il soit juste une mode) et les droits (enfin, plutôt les privilèges) des homosexuels...que l’on mettra au-dessus d’absolument TOUT : y compris au-dessus des droits des femmes du tiers-monde qui vendront leur ventre.
      Ils mettent systématiquement en avant une forme "d’homophilie" agressive et intégriste (qui au final fait plus de torts aux vrais homosexuels qu’autre chose).

      Pour avoir côtoyé les bobos de près (5 ans de sociologie) : je témoigne qu’ils font partie de ceux qui profitent le plus du R.S.A. et que pas mal d’entre eux préfèrent le chichon au boulot à 35 ans avec l’aide de papa-RSA pour les mettre à l’abri du besoin.

      Ils sont les pires idiots-utiles du système en place en France (Clément Méric n’était qu’un triste exemple parmi tant d’autres). Je les ai vu en action pendant les années 2000 : ils ont manifesté comme des furies contre la réformette du CPE (qui aurait permis à Villepin de se présenter comme présidentiable à la place de Sarko), ils ont lutté contre les réformes Darcos : à chaque fois ils étaient des milliers dans la rue... Et par contre, contre la réforme des retraites : pas un chat !

      J’avais compris à ce moment-là qu’ils étaient les idiots-utiles de Sarko.

      Ce sont eux que la police envoie pour brutaliser les veilleurs ou "casser du cathos". Ils vont en Grèce, au milieu des miséreux, manifester contre aube dorée (où trouvent-ils l’argent pour se déplacer ?)

      Le bobo est le légionnaire du général Soros et tôt ou tard il faudra s’opposer à lui.

      Beaucoup ici déplorent la fin de la classe moyenne, néanmoins, je maintiens que si ça peut amoindrir le pouvoir de nuisance du bobo (souvent issu de ce milieu) ; alors ça n’est pas complètement négatif.


    • #998064

      Juste par rapport à la disparition de la classe moyenne : il est vieux comme Marx que les classes moyennes sont l’assise du système, sinon sur quoi s’appuierait la grande bourgeoisie, qui arroserait-elle ? Sa disparition est sa crainte. Plus la classe moyenne se prolétarisera, plus la bourgeoisie tremblera.


    • #998106

      Belle description du BOBO....qui n’est , selon moi que la version moderne et actualisée d’un certain parisianisme : Dans le passé , les "bobos " ont servi de troupes de manœuvre à la FRONDE, aux journées de la révolution de 1789 , de 1830, 1848, 1852, - pas 1871 là c’étaient des gens honnêtes et des travailleurs que les bobos socialos , enrichis sous l’Empire ont envoyé au casse pipe . Le bobo est une créature pypiquement parisienne, médiatique, télévisuelle, inutile ....qui a pour prétention de gouverner ! à y bien regarder, la plupart de nos gouvernants et élus en font partie !


  • #997930

    Petit sondage.

    Le régime d’assurance chômage est en déficit, vous faite quoi :
    1 - Vous augmentez les prélèvements sociaux
    2 - Vous réduisez le montant de l’allocation ou sa durée
    3 - Vous privatisez Pôle Emploi
    4 - Vous reportez le problème à plus tard*
    5 - Macron tête de con, Parisien tête de chien**
    _ ?

    (*) Après tout, l’Etat s’endette à 1.25% à 10A pourquoi s’en priver ?
    (**) Liste non exhaustive

     

  • #997943

    Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, a fait de nouveau preuve de ses pulsions antisociales.

    Antisocial, tu perd ton sang-froid.

    Mon petit doigt me dit que celui-là, il risque de déraper plus vite qu’il n’a été parachuté aux affaires.


  • #998087

    SI ils veulent faire des économies ...

    AVANT de s’attaquer aux chômeurs ...

    Revoir le système de rémunérations des Députés , sénateurs , Ministres et Secrétaire d’ Etat ...

    perso , je suis pour UN seul député par département + 1 par ville de plus de 250..000 hab. ; PLUS d’ indemnités "Assedic" pour les députés ayant perdus leurs sièges . Interdiction de détachement pour les Fonctionnaires élus , Présence OBLIGATOIRE 3 Jours par semaine à l’assemblée ...

    Sénateurs idem

    Ministres et Secrétaires d ’Etat : arrêt du train de vie somptueux en réunissant tous les ministères à Bercy (en lieu et place du ministère de finances actuel ) et installation des Ministères dans les départements en voie de paupérisation
    (moins cher que Paris , moins de congestion pour la capitale , pas de problème de communications = nous sommes à l’air du numérique , enfin moins de distractions en tous genre pour les employés des ministères ...)


  • #998096

    Provoquer le peuple français de la sorte jour après jour, cherchant continuellement à démanteler les acquis sociaux, ne peut pas être le fruit d’incompétences, ces gens-là sont trop "bien" entourés (conseillers, lobbies, banquiers...) il y a là forcément un calcul, une volonté d’exacerber la frustration des Français et de la faire exploser, c’est évident.

    Un soulèvement populaire est inéluctable, ces gens-là le savent et ils sont surement préparés à ça, comme aux échecs, ils ont probablement prévu le coup d’après...


  • #998103

    Je ne saurais que trop conseiller la lecture de "La guerre occulte" de Léon de Poncin et E Malynski edité chez ESR et dont un autre ouvrage est editer chez KK "Le juifs et le concil de Vatican II".

    Quel rapport avec la reforme de Macron, et bien lisez le et vous verrez....
    L objectif toujours vouloir morcéler separer appauvrir la masse pour mieux la controler...


  • #998129

    A l’attention du rédacteur/correcteur, pardonnez-moi : illettrés ! ça la fout mal sinon... Bien à vous.


  • #998137

    c’est de l’enfumage ... de la com .... c’est prévu et fait parti du calendrier ....
    pour qui et pourquoi ? à qui cela sert il ?


  • #998146

    La gauche socialiste a vendu l’idée européenne aux classes populaires en affirmant que ce serait bon pour l’économie ,et donc pour la préservation du modèle sociale,et voilà que c’est au nom de l’Europe qu’ils se mettent à détricoter un à un tous les acquis sociaux.La force des politiques néolibérales finalement c’est qu’elles créent les conditions qui servent de prétexte à de nouvelles réformes libérales , c’est à dire à une fuite en avant perpétuel .


  • #998221

    Ces gens sont lamentables. Il fat virer ce gouvernement de traîtres à la France


  • #998234
    le 13/10/2014 par réveillez-vous
    Macron veut réformer l’assurance chômage

    Ah et j’oubliais puisqu’on est dans les économies..

    Une autre mesure pour les parasites élus du PEUPLE

    Fini les galas , banquets , réceptions , tapis rouges .petits fours , foie gras et champagne...


  • #998263

    "Nous avons 6 mois devant nous". Entendez si vous bénéficiez de prestations sociales ou d’allocations emploi, vous avez 6 mois devant vous, après ça on coupe les vivres progressivement.


  • #998318
    le 13/10/2014 par redsniper06
    Macron veut réformer l’assurance chômage

    Macron veut maintenant racketter les chômeurs , pour encore gaver et goinfrer les actionnaires véreux des grandes Banques qui pillent déjà les peuple par l’usure et la corruption !!! ...


  • #998321

    ce type ira loin il plait aux femmes il est bô comme le bêlent ces chèvres idiotes qui vote aux faciès et en plus "il est plein d’humanité "il n’a pas encore dit qu’il fallait euthanasier les chômeurs comme le prévoit son amis et protecteur Jacques Attali qui en ferait bien un président en 2020


  • #998357

    Pour tous ceux qui ont compris, le système financier va s’écrouler, et ce dans très peu de temps....
    "Quand nous aurons tué le dernier poisson, quand nous aurons coupé le dernier arbre et pollué la dernière rivière, alors l’Humanité comprendra que l’argent ne se mange pas..."
    L’argent, cet outil de contrôle a été mis en place pour nous faire travailler de plus en plus en perdant de plus en plus, refléchissez, il ne peut y avoir de fin heureuse à cela..........
    Notre avenir ne se base plus sur l’argent mais le troc et les échanges sains entre êtres humains. Oublions les outils pour nous diviser (et il y en a : ils ont eclaté et monté les uns contre les autres : les familles, les religions, les vieux, les jeunes, les pauvres, les riches, les beaux les pas beaux, les bleus, les verts, .........) ils ont créer le foot, les jeux débiles, les mensonges que mêmes les enfants ne croient plus, les virus et vaccins contre ces mêmes virus ? les guerres, l’énergie atomique dont personne ne veut car extrêmement dangereuse surtout pour nous les esclaves qui en seront victimes....OUVREZ LES YEUX
    Sortons de notre conditionnement, c’est la SEULE manière que nous ayons de contrecarré ce chaos orchestré par des psychopathes.
    Jetez les TV et facebook... qui sont ces outils de contrôle
    FAITES VOS RECHERCHES
    NE VOUS LAISSEZ PLUS MANIPULER
    Notre Humanité court à sa perte et nous en sommes les acteurs
    Et n’oubliez pas :
    "il y a des choses que l’esprit doit découvrir de sa propre initiative"

     

    • #1002865

      Absolument d’accord ! Attaquer le mal à la racine c’est détruire ce qui cause la perte de l’Humanité : le matérialisme lubrique qui nous conditionne. On fait de l’argent une norme indispensable et on y croit dur comme fer alors que le système d’échanges économiques basés sur la monnaie va imploser en raison de l’endettement des populations. Le retour au troc et l’éviction de l’argent sont incontournables. Dès lors, autant utiliser les moyens du diable : internet, facebook etc... pour faciliter les "échanges sains". On combat le feu par le feu...Mais cela implique une transformation fondamentale de l’organisation sociale du travail et un retour vers les métiers de fabrication individuelle, l’artisanat, l’agriculture paysanne et non industrielle. L’orientation des lycéens vers les métiers du tertiaire n’a jamais eu d’autre but que de priver l’individu de son autonomie domestique la plus primaire. Je ne sais pas faire pousser de potager, je n’ai aucune notion de maçonnerie (j’en connais plus en franc-maçonnerie hehe). Et mon voisin n’est pas plus autonome que moi. Par conséquent, aucun échange de bons procédés ne sera envisageable si l’Homme ne réapprend pas ces savoir-faire...Nous sommes esclaves du travail-argent alors que le travail-troc devrait nous servir.


  • #998538

    Les 4 milliards d’economie viendront des effectifs de Pole Emploi. Les chomeurs devront desormais faire les recherches eux-meme.


  • #998844

    Bon il a promis de se pencher sur le permis de conduire, alors ?
    Je me casse au Canada ?


  • #999121

    Fondamentalement le problème c’est la survie de tous les ’macrons’ qui vivent sur le dos des productifs. Ces vampires voient avec une anxiété certaine leurs responsabilités dans le marasme mise en évidence, et leurs gamelles risquer de se tarir. Les attaques sur la population productive sont un marqueur de la énième offensive des parasites qui phagocytent la France dont ce macron, androïde formaté de niveau 3, est une des dernières émanations. Encore une de ces avides petites machines a échouer.


  • #999980

    Déjà qui dit chomage dit survie.

    Si ils commencent à toucher aux allocations (baisse ou durée) il est certain que notre pays ressemblera à la Grèce. Il y aura de plus en plus de sdf, etc.

    C’est Pierre Hillard qui a bien dit que les gens se réveilleront lorsque le frigo sera vide.

    À vrai dire, j’ai hâte que ces reformes arrivent. Les allocataires n’auront plus rien à perdre sauf la vie, et peut-être qu’à partir de ce moment il y aura un acte héroïque en se réunissant devant l’Elysée (pas uniquement de façon pacifique).

    Ont voit bien de façon général qu’ils cherchent à mettre en place une troisième guerre mondial. Il faut vraiment être naïf pour ne pas s’en rendre compte !


  • #1000039
    le 15/10/2014 par francois desvignes
    Macron veut réformer l’assurance chômage

    Ils nous ont dit :

    - L’Europe c’est la démocratie mais aucun du pouvoir executif (Commission) ni du Pouvoir judiciaire (Cour de Justice) n’est élu par les européens auxquels est refusé tout referendum
    - L’Europe c’est la paix, mais c’est l’Europe qui fomente la guerre en mettant à Kiev des neo nazis chargés de se débarasser d’un président élu et de mettre au pas le peuple
    - L’Europe c’est la prospérité mais depuis la signature du traité de Rome, nos indicateurs se dégradent, pauvreté dette et chômage avancent chaque année selon une courbe exponentielle
    - L’Europe c’est l’identité culturelle, selon son slogan "l’unité dans la diversité" alors qu’elle n’est par son métissage militant que la ruine des identités par les immigrations de masse.
    - L’Europe c’est la Liberté, alors qu’elle n’est que l’organisation judiciaire de la pensée unique soit l’autocensure ou l’incarcération de la liberté


  • #1000179

    Tu ferais mieux de reformer la Finance, c’est elle le problème, pas les chômeurs Macro… Et dire que ces gens font des "études"…


Afficher les commentaires suivants