Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mahjoubi : "Pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité en perd deux

Il est une loi capitaliste qui se retourne contre les pays capitalistes et leur fiscalité : plus on est gros, moins on paye d’impôts. C’est le cas d’Amazon qui s’appuie sur un chantage à l’emploi efficace en France.

« C’est “en déduisant les embauches d’Amazon et des vendeurs tiers (12 337 emplois créés) aux suppressions d’emplois dans le commerce physique à cause des activités du site d’achat (20 239 emplois perdus)”, que Mounir Mahjoubi aboutit à ce chiffre de 7900 emplois perdus en France. Une formule résume cette constatation, “pour un emploi créé chez Amazon”, le commerce de proximité a perdu 2,2 emplois. » (franceinfo)

Sauf qu’on apprend que les emplois créés par Amazon sur le sol national en ont détruit le double dans la petite distribution... Vous allez nous dire, qu’est-ce qu’il lui prend à Mounir Mahjoubi de soudain s’énerver contre le géant de la distribution mondiale, alors que même le socialiste Arnaud Montebourg avait cédé en 2012 aux alléchants emplois créés par la plateforme dans sa région de Saône-et-Loire ?

C’est que le gouvernement met la pression sur la société de Jeff Bezos, l’homme le plus riche du monde récemment remarié à une bimbo cougar, pour récupérer un peu de ce fric que les Américains, comme Google, Apple ou Facebook, ont du mal à lâcher sur le sol national...

Si Amazon, la plateforme de commerce en ligne qui livre ses produits partout en 24 ou 48 heures crée de l’emploi, elle en détruit aussi. Mais les Français sont tellement habitués à cette destruction cachée (par les médias) de l’emploi local que ça passe comme une lettre à la poste, depuis que la grande distribution des années 70 a lancé le mouvement. On s’émerveillait alors du modèle français qui s’est ensuite exporté partout dans le monde, saturant la périphérie des grandes conurbations d’hypermarchés gigantesques aux prix prétendument écrasés.

On se rend compte 40 ans plus tard qu’il n’en est rien, que ces hypers proposent quelques produits d’appel pas chers (arrachés à des producteurs au volume) pour marger sur tout le reste. D’ailleurs, le consommateur l’a compris puisqu’il abandonne petit à petit ces temples de la surconsommation qui ont fait tant saliver les Français sortis de la pénurie des années 50. Aujourd’hui, les Français redécouvrent le marché local, le commerce de proximité, le supermarché qui fait gaffe aux prix, paupérisation libérale oblige.

Le plus étonnant dans ce réveil tardif de l’ex-secrétaire d’État au numérique, c’est ce souci soudain du Français moyen, de l’électeur aussi, puisque Mounir a des visées sur Paris en 2020 (il s’est désisté début juillet en faveur de la candidature de Cédric Villani). Mahjoubi nous refait le coup de Montebourg qui aura eu au moins l’avantage d’essayer de sauver une région...

« Arnaud Montebourg, présent lors de l’annonce, a souhaité, avec cette implantation, "effacer la brûlure des 3000 emplois disparus" suite au départ de Kodak de Chalon-sur-Saône. "Les territoires qui ont subi des blessures, des dégâts peuvent se redresser et rencontrer, avec le soutien de l’État, le succès", a-t-il jugé. Le ministre, qui fut député de Saône-et-Loire de 1997 à 2012, y a également vu un message national : "La France est un pays qui a des atouts considérables, c’est le moment de se redresser ensemble !", a conclu le ministre alors que de plus en plus d’entreprises françaises sont aujourd’hui menacées par des plans sociaux. » (Le JDD)

 

« 500 emplois directs sont créés », lançait alors le 25 juin 2012 sur France 2 un Pujadas euphorique qui ne dira pas combien sont détruits, l’effet d’annonce devant consacrer une victoire française, alors que c’est la multinationale américaine qui vient y gagner gros !

Pour ce qui concerne Mahjoubi et la Macronie, prôner le nationalisme économique et dénationaliser à tout-va de l’autre côté, en revendant les meilleurs morceaux de l’économie à l’étranger, c’est quelque peu paradoxal.

« Dans son étude, Mounir Mahjoubi met en cause la "productivité élevée" chez Amazon où un seul salarié "supporte un chiffre d’affaires d’environ 600 000 euros", contre "270 000 euros" pour un salarié d’une boutique. Cette compétitivité d’Amazon est due "à des pratiques managériales contestées", dénonce-t-il. "Les hommes et les femmes des centres logistiques (de la plateforme) travaillent à un rythme effréné et minuté", avec "des tâches répétitives et physiquement pénibles". Cette logique sera poussée jusqu’au bout par Amazon, qui considère ses salariés "comme des robots". La société "les remplacera demain par des machines autonomes", ce qui pourrait augmenter davantage la productivité de la plateforme et aboutir à détruire plus d’emplois dans les commerces traditionnels, redoute Mounir Mahjoubi. »

Le député de Paris redécouvre les vertus de la préférence nationale et évoque le pouvoir politique du consommateur, tout en se gardant d’appeler au boycott du monstre américain :

« "Consommer est aussi un acte citoyen et politique", rappelle l’ex-secrétaire d’État au Numérique, pour qui "les internautes doivent cliquer en connaissance de cause. Leurs achats pèsent sur l’emploi national", explique-t-il. "Les Français doivent penser aux PME françaises pour leurs achats", car "elles sont foncièrement plus humaines". »

Une campagne électorale, ça vous change en homme. Et ça vous change un libéral en souverainiste !

« Le pire qu’on peut faire à Noël, c’est offrir des cadeaux made in China chez une entreprise américaine qui ne paie pas ses impôts en France »

L’offensive Amazon sur le monde :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bon, je vais jeter mon petit pavé dans l’eau, histoire de...

    1- Les commerces de proximité, ça n’existe plus, à part pour certains Parigaux.
    2- 95% des produits proposés par Amazon sont introuvables dans un commerce.

     

    • C’est à cause que l’État il est pas juste... Il faut mieux veauter la prochaine fois :-/

      MeehhHh !


    • Hélas, c’est bien souvent vrai. Entre son bon beau discours et la faisabilité de son projet il y’a un monde. La mondialisation ne se déconstruira pas à coup de baguette magique. Je me demande même si une marche arrière est possible à ce stade...

      On peut au mieux leur mettre des battons dans les roues et encore, même avec le feu dans la soute à charbon, le Titanic en a mit du temps avant de sombrer...


    • C vrai mais Amazon et cie sont totalement dépendants d’une chaîne logistique gigantesque totalement contrainte par l’energie Fossile+++

      ca va pas durer. C’est même déjà condamné par le déclin fossile qui touche l’Europe depuis 2006.


    • Si en Province, il y a encore des commerces de proximité, mais à part ceux dits "de bouche" et de qualité ( chez moi c’est le cas) , le tabac-PMU-Presse, et les temples à poivrots ( le poivrot est très très courant chez moi), ils ferment les uns après les autres !
      Ils sont en sursis, sauf si demain le litre de gasoil passe à 5 euros, alors là ; ça sera plus cher d’aler à "la ville" ( 50 bornes A/R), pour écumer les zones commerciales.....
      Mais quid de l’impact des livraisons de ces commerces de proximité sur leurs produits, quand les livreurs devront payer 5 € le litre de gasoil.... ?

      Quant aux produits soient disants introuvables ailleurs que sur Amazon.... ? déjà la première question à se poser, à bien analyser est celle-ci : " ai-je VRAIMENT besoin de ce truc, est-ce que ma vie en sera améliorée... ?"

      Je suis presque certain qu’à 80%, la réponse est "non" !

      Donc on achète pas, c’est tout !

      Le succès d’Amazon et de tous ces GAFAM, c’est d’abord la faute de con-sommateurs, qui essaient de combler leur vide existentiel par l’achat d’innombrables conneries que leur vend le système ( création de besoin, merci la pub, le marketing, le suivisme grégaire, etc....)

      Je lis beaucoup, je consomme beaucoup de bouquins, et je ne commande jamais sur Amazon :je vais sur leur site, je note l’ISBN, et je vais chez le libraire commander...ah oui, c’est un peu plus long certes, mais j’ai toujours un stock d’avance, ainsi j’ai le temps d’attendre les suivants !

      Il y a 20 ans, il n’y avait pas Amazon, et on trouvait quand même les bouquins...

      Pas d’impatience consumériste, et Amazon tombera de son piédestal !
      Pas de smartphone et beaucoup d’autres suivront la même voix...

      Seulement voilà, nous sommes des peuples de suivistes, toujours impatients, toujours agités, toujours frustrés.
      C’est ma petit façon de faire de la résistance, en attendant mieux.....je fais de mon mieux, je refuse le smartphone et les GAFAM !
      Il faut savoir ce qu’on veut je pense.


    • @The MZW
      N’exagérons rien, des petits commerces, il en reste encore un peu si ce n’est ceux qui font point relais pour la récupération des colis... Leur disparition provient de plusieurs causes, la première ce sont bien sûr l’implantation des "marketplaces" comme Amazon, C’Discount et autres qui ont dès leur arrivée sur Internet cassé les prix pour attirer le chaland, la seconde résulte des difficultés de circulation et de stationnement dans les centres villes décourageant ainsi les éventuels clients et surtout les prix des loyers et baux commerciaux trop élevés et ne permettant pas de pérenniser une activité commerciale. Il y a donc plusieurs facteurs qui ont contribué à la fermeture de petites et moyennes surfaces... Néanmoins, les commerçants qui ont rejoint le WEB commencent à ré-ouvrir des boutiques car les frais de port (aller et retour gratuit pour l’acheteur mais pas pour le marchand) représentent un coût important et diminue très largement leur marge... Par ailleurs, il faut aussi savoir qu’Amazon ne gagne pas tant par rapport à leurs ventes directes mais surtout grâce aux commerçants qui paient pour vendre sur leur site...Il y a également des marchands qui ne sont pas trop scrupuleux, qui préfèrent vendre à marge basse en s’affichant sur Amazon tout en se tirant une balle dans le pied car la baisse du pouvoir d’achat diminue la consommation...C’est la raison pour laquelle on trouve quasiment tout sur Amazon...


    • Et dans ces 95%, 95% sont inutiles...


    • Je vais prendre un exemple tout bête pour répondre aux objections que j’ai lues.
      Produits inutiles ? Vous voulez bricoler dans votre "BAD" perdue au milieu des bois. Vous descendez à la ville (30km) chez Madame Bricolage pour acheter un foret pour votre perceuse. Rien. Brico Merdo, rien. Boutiques d’occasion, rien. Comme il n’y a que des mutli-spécialistes qui ne vendent en réalité que du standard, avec des vendeurs qui n’y connaissent rien et qui de toute façon s’en tamponne le coquillard, vous avez perdu votre journée et 10 balles de carburant.
      Vous faites quoi ? Vous commandez chez Amazon.
      Vous pouvez le faire deux fois, mais au bout de la troisième, si vous persistez, c’est que vous êtes maso.


    • Exact sur le deuxième point ! Je cherchai de simples filtres à charbon pour hotte de cuisine. J’avais tenté ma chance chez Darty où les vendeurs m’avaient tout de suite dissuadé de poursuivre les recherches, et pour finir la seule boutique à Paris qui pouvait me les obtenir dans un délai de 2 semaines me les facturait 60% plus cher que Amazon qui me les a livrés en 48 heures...Sans commentaire.


    • #2327866

      absolument d’accord avec @ The MZW

      Amazon, ce sont des pros, ils se sont donné les moyens, c’est tout...
      c’est grâce à Amazon, si je peux voir des films

      va faire un tour, Mounir...


    • #2327875
      le 23/11/2019 par Mon gentil petit commerçant aussi !
      Mahjoubi : "Pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité en (...)

      L’avantage avec ces gros groupes de la vente “Online”, c’est que beaucoup de petits boutiquiers et de petits marchands vont se retrouver à la rue.

      Dans un monde comme le notre, où la bourgeoisie règne, c’est toujours un délice de voir des petits bourgeois se faire enculer par la Haute Bourgeoisie devenue apatride (je suis sûr que les dirigeants d’Amazon tiennent des propos très très cultivées, entre-eux...)

      Aussi, le nombre de petits commerçants "du quotidien" qui se foutent de la gueule des petits consommateurs est tout aussi affligeant.

      Toutes les techniques de vente > mensonges & marketing à la con, manipulation et monopole de réseaux importateurs/fournisseurs/distributeurs, toute cette merde vient du monde des petits commerçants, ceux même qui ont formaté de générations en générations le mode de vie citadin actuel, le monde bourgeois !

      L’industrialisation n’a fait que grossir le volume de production, mais au fond, la mentalité reste la même...

      Qui survivra ce grand raz-de-marrée ? Les commerçants qui, avant tout, sont restés de grands artisans... Là est la différence.

      Ironie du sort, ce sont les petits consommateurs baisés par le système, qui aujourd’hui ouvrent leurs propre boutiques numériques, s’initient a l’artisanat, et parfois même, développent leurs réseaux de distribution online... L’arroseur arrosé...

      Les seuls à plaindre, ce sont les bonnes gens paysannes, qui, grâce à Dieu n’ont jamais été corrompu par le finesses du grand vice commerciale...

      Encore une fois, les Voix du Seigneur sont impénétrables ;-)


  • Comment est-il sérieusement possible que ces deux réalités existent actuellement en France à moins que le pouvoir soit devenu totalement fou :
    1) Mahjoubi : "Pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité en perd deux
    2) plus on est gros, moins on paye d’impôts. C’est le cas d’Amazon qui s’appuie sur un chantage à l’emploi efficace en France.


  • En 2018, 69 millions de salariés travaillant dans 104 000 entreprises transnationales produisent 53% du PIB mondial.

    Population mondiale en 2018 : 7,534 milliards

    Même si le PIB ne veut pas tout dire, cela reste un indicateur, un ordre de grandeur.


  • Mounir a pourtant la triple carte opprimé par ses origines, sa sexualité, promotion républicaine à partir de rien... Et pourtant ça bugge.
    Ceci dit, j’ai un ami lobbyiste, gros poste chez Amazon, pour lui ça va très bien.


  • Les "consonautes" ne se rendent pas compte qu’en achetant sur Amazon, tout ou tard, cette "formidable entreprise" leur feront perdre leur emploi, les achats sur Internet c’est comme une addiction au jeu vidéo, ce "faux bonheur" qu’est de cliquer sur de belles images et quelque fois à l’arrivée, c’est la déception...Alors il faut renvoyer l’article, attendre d’être remboursé et çà recommence... Et puis, il faut récupérer ses colis, aller à droite, à gauche, où est l’avantage hormis croire que l’on a fait une bonne affaire même si les prix ne sont pas toujours les plus bas... Personnellement, je ne suis pas cliente d’Amazon et j’invite toutes les personnes déjà clientes ou en devenir de l’être de bien réfléchir à leur proche avenir... Pour moi, Amazon est un destructeur d’emplois directs et indirects...

     

    • Vous avez raison ;malheureusement,voulant faire cadeau du livre "Ma vie d’enfant" de L Tolstoï je n’ai pu le trouver à la Fnac locale,ainsi d’ailleurs que de nombreux autres livres de littérature française.C’est donc sur Amazon que j’ai trouvé de nombreux livres introuvables par ailleurs.
      Leur service est rapide,sans problème.Je fréquente les bouquinistes qui ont encore du choix.
      Les librairies vendent du consommable,de l’actuel,du grand public,on peut le déplorer ,mais franchement celà devient un casse-tête de trouver ce que l’on cherche dans les librairies à moins d’aller sur le net chez les vendeurs de livres et de fouiller jusqu’à trouver le livre recherché.Avantage:on se se déplace pas pour rien,moins de perte de temps,livraison à domicile ou au tabac du coin et souvent moins onéreux.


  • Ouais. C est bien les théories.
    En pratique ça fait belle lurette qu’on ne trouve plus dans ma petite ville grand chose d autre que des fringues de marque des banques et des agences immobilières.
    Tout à déménagé bien avant Amazon dans les immondes zones commerciales, où l on n est même pas sûrs de trouver ce que l on cherche après au moins deux heures à traîner la dedans.
    Bref.
    Quand j étais gosse on avait La Redoute, et autres Trois Suisses.
    Sur Amazon je trouve les livres d occasion.
    C est bien beau tout ça, mais si on va dans ce sens, il faut boycotter La Poste, et tout ce qui fut un jour un service public performant.
    Le monde est à recréer nous sommes bien d accord et beaucoup s y emploient, en attendant on essaie de survivre au quotidien à cette société qui finit de nous rendre dingues à force d inepties et de paradoxes.

     

  • #2327584

    L’État ? Son pouvoir ? Sa responsabilité ? Son Bla-bla ?

    Ah ah ah... Encore un "agent" qui veut nous faire gober la chimio-démocratique...

    - Il n’y a pas d’État à proprement dit.

    Il y a un groupe de personnes de la même secte, et généralement, de la même lignée.

     

    • Le seul pouvoir qui lui reste, est celui de nous pomper de la thune via taxes et impôts divers ( le fameux prélèvement à la source, hé, hé, hé....j’ai connu tellement de cons qui en rêvaient...), pour l redistribuer aux banques, aux envahisseurs du tiers-monde et aux multinationales !

      S’il ne reste qu’un pouvoir étatique,il est là !

      Ah j’oubliais, celui aussi d’envoyer la soldatesque, pour péter la gueule des gikets jaunes....faut pas l’oublier non plus ce pouvoir là...d’ailleurs, il prend de l’importance de jours en jours !


  • Consommer est aussi un acte politique ( c’est un soutien à une entreprise qui respecte une charte ) ou religieux ( car une communauté religieuse ne peut ni se développer, ni exister, si elle n’a pas d’argent pour payer ses charges. Seules les personnes naïves n’ont pas constaté que certaines stars du web ne font la promotion que de produits ou services commercialisés par des membres de leur communauté religieuse mais ils ne le disent jamais à leurs auditeurs / lecteurs. Je peux donner des dizaines d’exemples précis. ).

    Donc tôt ou tard, certains produits ou services porteront un label politique ou religieux.


  • #2327598

    Amazon,

    ils défoncent tout,
    ils livrent à l’heure, correctement

    les autres sont juste jaloux

    Amazon sont d’excellents commerçants
    et merci aux livreurs
    merci

    ça m’est arrivé d’avoir un problème avec une commande,
    pas arrivée, ils te la rembourse

     

    • #2327698

      Si Amazone payait 30% sur ses bénéfices, ses actionnaires demanderaient à réduire la qualité pour re-augmenter ses marges.

      Mais heureusement , grâce à la concurrence libre et non faussée (c) les actionnaires d’Amazone peuvent partager l’économie d’impôt entre eux et leurs clients.

      Quant aux commerçants qui paient des impôts, c’est juste des nationalistes qui ne veulent pas faire gagner des sous à leurs clients. Normal qu’ils fassent faillites.


    • Ça m’est arrivé aussi récemment, et bien que j’ai eu le plus grand mal à trouver comment les contacter, l’affaire s’est réglée de manière très pro.
      On peut rarement en dire autant de petits commerçants, bien qu’il y en ait de corrects, ne soyons pas de mauvaise foi.


  • Juste comme ça, en passant : quand mon libraire fera son boulot de libraire (au lieu de jouer les directeurs de conscience en sélectionnant ses bouquins à vendre), je retournerai acheter des livres chez lui. En attendant, je les achète via Amazone, ou bien par internet sur des sites spécialisés...


  • Amazon boite d’escrocs, attention danger vous avez à faire à des types SAV qui ne parlent même pas le français au téléphone vaut mieux acheter dans un magasin à coté de chez sois quitte à payer un peu plus mais au moins vous êtes pénard ! Boycottons cette boîte d’escroc.

     

    • Allez donc vous acheter un dictionnaire et un bescherelle chez un libraire ou autre !
      Votre combat est vain, lolll
      Escroc vous dites ? Parce que les petits commerçants qui font de la remballe, de l’achat de lots (qu’ils s’empressent de délotter (ou déloter) tout en vendant cela à très très élevé) hors coopératives sont des saints peut être ? Mdrrrr
      Vous êtes le Don Quichotte 2.0 ! Mdrrrr


  • J’ai pu obtenir chez Amazon, dans un délai acceptable et pour des prix réduits, beaucoup de livres en bien meilleur état que dans certaines librairies. Avec possibilité de retour et de remboursement !
    D’autant plus que l’on peut trouver chez Amazon des produits introuvables partout ailleurs...


  • Je me souviens avoir acheté Comprendre l’Empire sur Amazon ce qui m’a permis de ne pas devoir subir le regard inquisitorial du vendeur...

     

    • Et bien moi, je l’ai pris sur KK....abruti ! Dingue, j’ai même pu en commander un autre exemplaire pour un pote....dingue !!!


    • Johan,

      Pourquoi "abruti" ? Pour être aimé soyez aimable


    • @johann

      Vous êtes Mélenchon sous pseudo ? Prenez une camomille et ça ira bien mieux.

      Je ne connaissais pas bien ER et pas du tout KK à l’époque et je faisais confiance au système de livraison d’Amazon pour me livrer sans problème dans ma campagne profonde.


    • C’est vrai, "abruti" était peut être trop violent (!) et j’aurais dû utiliser un autre adjectif comme "andouille" ou "néné"...enfin bref, mon commentaire sur le vif visait plus à interpellé l’auteur ou plutôt ce genre d’auteur ( et il y en a beaucoup qui réagissent ainsi dans notre société) qui ouvre leur bouche pour dire une ânerie. "Avant j’étais bête mais ça va mieux aujourd’hui"...tant mieux alors mais à quoi cela sert le sujet de nous en faire part ? Ho rien, je poste un com’ pour poster un com’ et me rassurer. Oui, je vois la lumière maintenant. Bon tant mieux cela va dans le bon sens.. Dommage d’en remettre une couche ensuite pour enfoncer le clou car en fin de compte, les doutes s’installent surtout pour nous citer le merluchon que tout le monde ici adore ! Peut être arrêter la tisane, que sais-je.. Cela dit, c’est très bien d’avoir découvert KK, E&R et surement d’autres j’espère. Pour finir sur Amazone, que l’on aime ou pas (et là n’est pas la question) il peut s’avérer utile dans certain cas et il n’y a pas de honte a s’en servir alors mais restreindre son utilisation lorsque l’on a le choix. ps : Content de savoir que vous avez cessez de vénérer la merluche..et buvez un peu moins de tisane. Bonne journée


  • Les emplois crées par Amazon, ne seront pas pérennes.....encore quelques années, et les entrepôts seront essentiellement gérés par des machines !
    Aux USA, ils expérimentent déjà la camion sans chauffeur, qui rejoint le lieu de livraison, où il s’arrête, ouvre son hayon et permet ainsi à un petit robot de sortir du camion et d’aller poser le colis devant la porte du client ( et il es t même capable d’éviter les jouets des enfants oubliés dans l’allée).
    Puis il reveint dans le camion, et on passe à la livraison suivante.

    Donc, nos stupides gouvernements auront encore fait des choix de nuls, suite à une méconnaissance complète des ambitions technologiques de tous ces géants du net, qui visent à absolument TOUT contrôler.....je pense que le prochain pays en cessation de paiement, s’il n’est pas trop gros, pourra recevoir une proposition de Google ou autre GAFAM, pour éponger sa dette, et en contrpartie en prendre le contrôle absolu....
    Toujours penser aux ((( origines ethniques ))) des BIg Boss des GAFAM......

    Donc pour chaque empli TEMPORAIRE crée chez amazon, deux emplois détruits dans le commerce de proximité, qui seront donc rejoints sous peu, par les emplois d’Amazon....

    Comme disait l’autre, vous vous déshonorez pour éviter la guerre, mais vous aurez la guerre et le déshonneur.....

    Ce système est absurde : moins les gens pourront bosser, moins ils auront de revenus, donc moins ils pourront consommer les merdes d’Amazon....je ne vois pas où est la logique à long terme, car il y a de plus en plus de gens, mais de moins en moins de taff et de plus e plus de machines qui progressent....quand l’humanité elle régresse !

    Sans parler des importations de populations à qui mieux mieux, et qui seront absolument INEMPLOYABLES.....d’ailleurs, elles le sont déjà !

    Bezos, Gates et compagnie, le niveau d’entropie est trop élevé, ça va finir en bain de sang...j’espère que votre pote Elon Musk vous a préparé une belle base martienne pour vous réfugier.....ici, ça sera Elysium....Enfin, si vous avez le temps de faire décoller les navettes pour le vaisseau mère en orbite.....Vediamo !

     

  • "Il est une loi capitaliste qui se retourne contre les pays capitalistes et leur fiscalité : plus on est gros, moins on paye d’impôts."

    Aux dernières nouvelles, c’est l’Etat qui fixe la fiscalité. C’est, donc, l’intervention de l’Etat dans l’économie qui favorise les "gros". C’est l’Etat qui défiscalise les "gros" pour soi-disant les faire venir, là, où de toute façon, ils viendraient.

    Inutile d’accuser (encore) l’économie de marché. Dans celle-ci, tous les acteurs sont traités de la même manière.


  • Eh ben, même un ministre prône (presque) le préférence nationale ! Les temps changent : il y a à peine 10 ans, on aurait hurler à l’extrême drouaaate, au nazi, à l’Albanie communiste (hein ?) etc etc

    Ben oui, quand on se prend la réalité dans la figure, on voit les cassandres d’une autre façon.... Néanmoins, ca fait plaisir que nos compatriotes privilégient les commerces de proximité (si si MZW, ca existe encore, quittez Paris et vous verrez), le local et/ou la bio, etc


  • Déjà si ce type à double nationalité retourne dans son Pays d’origine pour le servir, on gagne un emploi ici, et assurément ils gagnent un employé de haut niveau là bas... Non, je plaisante ! On a fait suffisamment de mal avec la colonisation et tout pour leur imposer ça.


  • Juste un mot en passant ...Je suis en entreprise individuelle, je bosse seule, je suis à la limite (dépassée) du burn-out mon dernier bilan donne un bénéfice de 44000 euros et des poussières, et une prévision de charges urssaf à payer pour l’année prochaine de 37000 euros et des poussières....Logique ? Cohérence ? Vision de nos politiques pour les TPE ????

     

    • Vision de nos dirigeants pour les TPE : "qu’ils aillent se faire enculer".
      Le plus gros employeur de France (les TPE) est piétiné par ces esclaves de la Banque... et ceci depuis le Maréchal, le dernier homme politique à avoir vraiment soutenu les paysans, les artisans et les petits commerçants.


  • Mounir madjoubi, ce n’est l’ancien ministre qui partage sa vie avec un homme ?


  • C’est pas le méchant Amazon qui a inventé le capitalisme.
    Les cadences infernales, le commerce sans frontières spatio-temporelles, la chosification de l’humain et l’humanisation des objets, le monopole absolu et impitoyable...
    Tout ça n’a rien à voir avec le fait que tel ou tel gouvernement ait bien fait son boulot.
    Et ça n’a rien à voir non plus avec la soit-disant responsabilité morale des consommateurs (comme pour le suffrage universel, un choix individuel isolé et énergétiquement contraignant n’a aucune influence sur le devenir d’une masse prédéterminée).
    Personnellement, je me refuse à consommer quoi que ce soit d’Uber (livraison ou taxi), parce que je trouve ça laid, paresseux pour l’usager et déshumanisant pour... l’auto-entrepreneur (rires), c’est un principe personnel mais je ne monte pas pour autant sur mes grands chevaux en me prenant pour un "citoyen responsable", car je sais que mon choix individuel n’a aucune incidence sur le système.
    Le capitalisme c’est quasiment de la thermodynamique : il y a des principes inviolables, des lois, des sens d’évolution spontanés...


  • Les GAFAMStarbuk ne payent pas d’impôts.
    Ceci dit toutes les entreprises qui m’ont volé sur la toile sont françaises. Y compris la poste qui semble spécialisée dans le vol de colis.


  • #2327725
    le 22/11/2019 par un sans dents retraité parmis d’autres
    Mahjoubi : "Pour un emploi créé chez Amazon", le commerce de proximité en (...)

    Oui le commerce de proximité c’est mieux, mais il y a longtemps qu’il a décliné au profit des grandes surfaces comme Carrefour, Leclerc ect... C’est la faute des consommateurs si ces petits commerces étaient hors de prix au point que nous avons dus nous tourner vers ces grandes surfaces pour pouvoir nous nourrir jusqu’à la fin du mois ?? Les grandes surfaces n’ont pas fait autre chose que ce que faisaient les commerces de proximité, ils se sont gavés sur le dos des consommateurs. Le petit commerce est en colère, les petits producteurs se plaignent du manque de clients sur les marchés, mais plutôt que d’appliquer des prix équitables sur leurs étals pour faire revenir les clients, au lieu de cela ils appliquent des prix encore plus prohibitifs.Près de quatres euros le kilos pour des fruits ou des légumes,et quand c’est pas cinq euros pour un vulgaire melon, mais on se fout de qui....Alors c’est bon, je ne vais pas pleurer pour eux. Maintenant ils se font enfler par les Centrales d’achat qui leur imposent leurs prix, comme ça ils peuvent constater comment ça fait de se faire met..., et nous on se sens moins seuls !!!


  • Avant pour moissonner 10 hectares, il fallait deux cents personnes, alors qu’aujourd’hui 4 personnes avec une moissonneuse et deux tracteurs remorques suffisent. Il faut vraiment s’appeler Mounir Mahjoubi pour ne pas savoir ça !

    Le petit commerce est mort. Même les zones rurales sont cernées par d’horribles gigantesques centres commerciaux sans âme, en béton et en tôles.

    Mais ils vont continuer à dire aux veaux lobotomisés, qu’ils font venir des millions d’exogènes au passif criminel long comme le bras, pour prétendument payer les retraites et faire le boulot que les Blancs ne voudraient soi-disant pas faire.

    Mais que les veaux sont cons, mais qu’ils sont cons...


  • Ouais, ici le journal "Midi Libre" est tout fier d’annoncer la création d’une plateforme Amazon à 10km de Nîmes (sur l’A9).
    [ bref, ils sont fiers d’accueillir Amazon pour exploiter au rabais 100 pers. dans un bassin d’emploi sinistré, claffi de marocain qui ramassent les melons en été et ne parlent pas un mots de français ]
    Amazon, c’est une start-up d’autoroute, une pute quoi !


  • en meme temps quand c’est mounir l’arabe homosexuel qui parle de la France jai pas trop envie d’ecouter...on a pas des cathos pour nous representer sans dec...vivement le retour du concordat

     

  • Pourquoi ne pas créer en France une entreprise publique de commerce en ligne style "Amazon" avec un système de livraison performant et centrale d’achat et où tous les commerçants français pourraient être inscrits. Nous avons en France toutes les compétences informatiques et technologiques pour réaliser un tel projet. Il faut agir concrètement et arrêter de se plaindre pour ne pas laisser le commerce en ligne être le monopole de quelques groupes étrangers tels que Amazon, Rakuten ou AliBaba.
    La grande distribution avec ses super et hypermarchés a déjà tué une grande partie du petit commerce ces cinquante dernières années. Le commerce en ligne est le système ultime qui mets tous le monde d’accord en détruisant ce qui reste du commerce physique à part encore les marchés de proximité. C’est pourquoi il est de la responsablité d’un état responsable de se positionner dessus.

     

  • J’aimerai bien comprendre comment font certains pour vendre des ouvrages de +de 500g des usa à 3€ rien qu’en livraison y’en a pour 25 euros par la poste, j’ai commandé sur KK la livraison 9€ colissimo pour un bouquin c’est le tarif normal, quel site d’escroc franchement comment ça peut être autorisé ils envoient ça à dos de chameau ou ils paient des indiens qui traversent l’atlantique à la nage, non plus sérieusement et après certains s’offusquent de ne pas recevoir leur marchandise mdr, franchement si vous vous faites pigeonner c’est bien fait pour vous, ce site n’oblige même pas de mettre des photos lors de la vente, vous avez même pas la possibilité de vous faire rembourser sans envoyer de recommander ou de les harceler le SAV est en serbie et à madagacar comment on peut laisser faire ce genre de choses ??? Faudrait peut être vous réveillez, achetez français faites bosser les français sinon ce pays va couler, madagascar le salaire moyen c’est 50 balles, faut vraiment faire quelque chose c’est du n’importe nawak.

     

    • En même temps, qui commande aux USA sans suivi ni assurance ? Faut pas venir se plaindre si ça se perd. J’ai commandé un ventilo pour un PC (à New York), 19 dollars de ventilo et 42 de port (lol). Je l’ai reçu trois jours après en remise contre signature (en France métropolitaine). Par contre pour un bouquin, depuis le Canada, par bateau ça a mis trois mois à arriver, j’avais déjà fait une croix dessus quand il est enfin arrivé. Le service se paye, aux Amériques comme chez nous.


  • je n’ai jamais acheté chez amazon. Quand j’ai besoin d’un livre je cherche sur livre-rare-book.com
    c’est un portal où on traite directement avec de petits bouquinistes dans toute la france,il y a les frais de port, mais comme ce sont tous des livres de seconde main, c’est moins cher, ça compense.
    pour les livres neufs je commande à une librairie parisienne Quilombo, qui expédie.

    Pour ce qui est de l’alimentaire il y a le marché ! ça doit être prioritaire ! plushttps://www.egaliteetreconcilialivre la vente directe chez des agriculteurs. Les boutiques spécialisées "BIO" ça vient après seulement, car ce sont en général de gros "groupes" capitalistes.

    D’une manière générale je boycotte les grandes surfaces. Si je dois acheter à une grosse boite, je commande par Internet (en payant par chèque !bien entendu. Choisir le chèque et boycotter le payement électronique est une question de lutte des classes !! si ! car les banques veulent faire mourir les chèques, car ça leur permettra en remplaçant les employés par des ordinateurs, de réduire d’un facteur 50 leurs frais de personnel ! or les frais de personnel ce sont les GENS, les travailleurs, les économies que font les banques sur notre dos c’est du profit, et du totalitarisme orwellien, ne l’oubions pas !) . Même lorsque je tombe sur une firme aussi importante que les grandes surfaces, au moins ça ça ne salope pas les villes et on échappe aux vigiles privés et toutes ces tendances flicardes et totalitaires anti-civilisation.

     

  • #2328256

    Ce ne serait pas un des gamins de l’Eurovision qui se déguise en fille avec la perruque blonde ?


  • L’analyse de Mahjoubi est économiquement superficielle (emplois crées en logistique/transports, mais d’autres détruits du fait de la désertifiçation des centre villes). De toutes façons, l’essentiel n’est pas économique, mais en termes de destruction du lien social.
    De plus, c’est de la com pour soutenir Macron, éternellement en campagne... Si le PR soutenait l’activité en France, il n’aurait pas bradé Alstom ou Technip, et maintenant Latécoère ou Aéroports de Paris..


  • Il en est où Mounir de son CAP cuisine au bled ?

     

  • La vraie révolution c’est de ne plus alimenter ceux qui nous crèvent, et les GJ devraient être les premiers à faire passer le message. Ne plus aller dans aucune grande surface, retourner sur les marchés, les petits commerces, même si au début c’est cher, la concurrence aidant , les prix baisseront. Les multinationales, c’est au porte monnaie qu’il faut les toucher, le reste n’a aucune valeur. Idem ne plus aller aux MacDo, KFC et autres chaines de malbouffe, et ne rien acheter de ce qui n’est pas français ( enfin le plus possible ).

     

    • #2328909

      Moi et mon épouse on produit pratiquement tout ce que l’on consomme ,porc, brebis, volailles, lapins, légumes, miel, fruits , jusqu’au tilleul que l’on boit (conserves, confitures, sec et gras ,etc..) et ce qu’on produit pas ,je l’échange avec d’autres paysans autour de chez moi, mais c’est beaucoup de travail, on fait même le bois pour se chauffer
      Mon épouse fait école à la maison, pour les enfants
      On essaye tant bien que mal , de sortir du système consumériste, pas de télé, pas de radio ,juste internet pour le boulot et s’informer
      Ça nous a pris quelques années, mais on arrive de mieux en mieux
      J’espère sortir de l’énergie d’État et me monter un peu de photovoltaïque et un peu d’éolien
      Ce système nous aliéne, filez dans les montagnes ou pas loin , là où c’est rude , personne ne viendra vous y emmerder
      Faites des gosses et transmettez leur tous ces savoirs
      Ariège Gers Comminges Béarn les Pyrénées c’est encore un endroit où on est libre


    • Je conseille la chaîne de Damien Dekarz ou ma ferme autonome
      La démarche de sortir du système consumériste n’est pas si facile au début mais ça vient très vite
      Il faut du temps et des erreurs (on apprend de ses erreurs)
      C’est un projet gratifiant et unifiant pour un couple et une famille
      Force et Honneur


    • Voici des possibilités pour vous tous camarades
      https://terredeliens-hdf.org/appels...
      https://www.jeminstallepaysan.org/a...
      Force et honneur


  • Je vis à la campagne à 25 kms de la ville la plus proche. Et encore c’est une "mini ville" (15.000 habitants). Cela me permet d’avoir un bon cadre de vie mais pour l’habillement et les livres, je n’ai aucun choix. Les autres villes un peu plus loin ne font pas mieux. alors je suis devenue une "adepte" de l’achat en ligne et cela n’a rien à voir avec le prix. J’évite le plus possible Amazon. J’ai déjà acheté des livres chez KK mais aussi d’autres maisons d’éditeurs. Quand le libraire de ma petite ville vendra autre chose que ce qui est promu par France Culture, je changerai peut-être d’habitude ;) Pour les vêtements, je commande souvent à des sites allemands, ce qui m’évite d’avoir des vêtements taille 48 normaux et non pas des chiffons informes qui ressemblent à des sacs poubelle...

    Bref, c’est toute la politique des petits commerçants qui est à revoir. Quant à la politique d’Amazon et son évitement des taxes, c’est tout de même les états qui se couchent devant leurs désidératas avant toute chose. Comme cela se fait-ils ? Pourquoi un tel pouvoir ? Pourquoi ne le remet-on pas en cause ?....

     

Commentaires suivants