Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mailly bolchévik atlantiste ?

Jean-Claude Mailly, secrétaire national de Force ouvrière, compare le Front national au national-socialisme. « Je considère qu’il y a un discours qui est national-socialiste au sens historique du terme, c’est à la fois des références à l’Etat mais aussi beaucoup de social. Je ne dis rien d’autre. ».

A vrai dire, il n’est pas le premier à proférer cette énormité, et c’est même devenu le leitmotiv d’une classe politico-syndicaliste qui panique. Faut-il rappeler que les sections d’assaut du fascisme hitlérien, affublées d’uniformes et d’armes, en bataillons aguerris, essaimaient les rues et s’en prenaient violemment à leurs ennemis qui, parfois, le leur rendaient bien ? Qui a vu une telle prolifération de milices politiques, en France, actuellement ? A moins qu’on ne considère les manifestations agressives d’opposants à Marine Le Pen comme des embryons de futurs nervis d’extrême gauche dont la tolérance est inversement proportionnelle à la lâcheté…

Quoi qu’il en soit, avant de voir Jean-Claude Mailly attaquer les falaises de Normandie, il vaut le coup de le prendre au mot, et de fouailler la mémoire historique. Le gaullisme, qui ne saurait être suspect de pactiser avec le nazisme, a été, faut-il le rappeler, à l’origine des plus grandes avancées sociales que notre pays ait connues depuis 36. On doit au Conseil national de la Résistance la Sécurité sociale, le droit à la retraite, et d’autres mesures, dont, certaines, dans le domaine économique, visent à restituer à la Nation les moyens d’une politique cohérente. On sait aussi que le Gaullisme, en tant que vision, et dès lors qu’il a accédé réellement au pouvoir en 58, n’a eu de cesse de défendre l’indépendance de la France, en pratiquant un protectionnisme raisonnable, notamment monétaire. Du reste, il est notoire que le Général s’est toujours méfié du Marché commun européen, du libre échangisme intégral, des anglo-saxons, de l’Otan, de l’idéologie atlantiste, bref, de tout ce à quoi s’accrochent avec enthousiasme les mondialistes qui nous gouvernent, et que l’on pourrait nommer, en poursuivant la métaphore filée de Mailly, des Vichyssois, c’est-à-dire des partisans de l’abandon.

Peut-être aussi pourrait-il, en homme scrupuleux, dénoncer le fascisme du front populaire, qui, par le truchement de la loi Salengro, avait instauré la préférence nationale. Ce même Salengro déclarait : « En temps de crise pour prévenir les conflits entre chômeurs français et travailleurs étrangers, toute immigration supplémentaire doit être suspendue ». Blum fasciste ?

Mais l’Histoire réserve d’autres surprises, quand on s’avise d’en remuer les arcanes. D’où provient donc le syndicat Force ouvrière, si l’on s’en tient, comme le veut son Secrétaire, à la question de la filiation ? Qui ne sait qu’en 48, issu d’une scission avec la CGT communiste, ce syndicat a été soutenu par les puissantes organisations américaine, notamment l’AFL-CIO américaine, sous l’égide du FTUC (Free Trade Union Committee), et par Irving Brown, un agent important de la CIA.

Nous n’aurons pas la cruauté de rappeler le nombre singulièrement réduit de membres que FO draine péniblement, comme toutes les autres organisation dites ouvrières, quasi moribondes, et qui ne subsistent que grâce à ses bureaucrates et aux financements de l’Etat, parfois occultes.

Mais si nous adoptons la logique rhétorique de Mailly, qui pratique, comme beaucoup, la reductio ad hitlerum, nous devrions établir une liste fort longue de militants trotskystes qui ont animé le syndicat, parfois au plus haut niveau, et l’ont pratiquement noyauté. Nous n’irions pas jusqu’à dire que le syndicat F.O. est devenu, par là, un parti bolchévique, à ce titre extrêmement dangereux pour la démocratie, d’autant plus que la phraséologie (qui ne reste que du verbiage sans conséquence) radicale y fleurit, et qui n’est que tentative de récupération de la colère populaire. Car Monsieur Mailly, au fond, a toujours appartenu à la France d’en haut, comme ses pairs, les gestionnaires professionnels du social.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #85308
    le 12/01/2012 par Le Scrull
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    Pour completer le tableau,je suis adhérent a FO (non pas par conviction,loi s’en faut mais pour des raisons qui me sont personnel),donc vivant ce syndicat de l’intérieur,il faut aussi savoir que FO est infiltré par le POI (trotskiste) qui lui même est composé d’un courant extrêmement anti-religieux qui répond au doux nom de "la libre pensée"majoritairement composé de franc-maçons.Récemment,j’ai eu accés a communiqué du POI a propos de la dette:pour eux, la dette n’est qu’un déficit de l’Etat produit par une baisse des recettes c’est a dire des impôts,en aucun cas n’est mentionné la loi de 73.

     

    • #85319
      le 12/01/2012 par zcomme
      Mailly bolchévik atlantiste ?

      bien vu ! garde les à l’oeil...


    • #85336
      le 12/01/2012 par Olivier
      Mailly bolchévik atlantiste ?

      @ Le Scrull.
      Concernant la "Libre pensée",tu confirmes mes doutes.
      Par contre j’ai assisté,à une réunion sur la dette du Poi en Novembre dernier.
      La loi de 1973 était citée et expliquée.Les noms de la BCE et des responsables de Goldman sachs était énumérés avec leurs rôles et responsabilités dans l’arnaque de la dette.
      Dans ce parti il y a une partie des militants qui sont gaucho/trotskiste qu’on pourrait trouver au npa,mais il y a aussi des militants qui sont pratiquement sur les mêmes constats qu’ E§R.
      Dans ce parti,j’en ai conscience,on peut reprocher des choses mais dans la gauche actuel c’est celui(voir le seul) qui s’approche le plus de mes convictions.
      Pour finir je rajouterais,que je serais intéressé pour un début d’échange entre les membres d’ E§R et du poi.
      Salutation.


    • #85511
      le 13/01/2012 par Le Scrull
      Mailly bolchévik atlantiste ?

      @ Olivier, peut être qu’en réunion du POI la dette est expliquée par l’arnaque de la loi 73 mais pas sur leurs communiqués >>http://poi75019.hautetfort.com/arch...
      Je suis d’accord sur le fait qu’e&r et le POI ont des opinions communes par exemple sur le cas de la Lybie, cependant un rapprochement officiel sera difficile notamment a cause des menace de discrédit que ce parti encore en construction subirait par les mouvements gauchistes de types NPA,antifas,nanarchiste ;a moins que cette décision ne vienne d’en haut par Schivardi en personne,cela pourrait être une quenelle intéressante.


    • #85612
      le 13/01/2012 par Doud
      Mailly bolchévik atlantiste ?

      Ce qui me fait sourire pour ma part c’est que sur le site d E&R on retrouve toutes sortes de personnes, avec des sensibilités très différentes mais tous sur la même longueur d’onde quant il s’agit de ce que souhaite rester la nation Française au travers de son indépendance définie par les choix de son peuple et lui seul.Ensuite quant on entends dire qu’une personne comme Soral préside une association d’extrême droite c’est vraiment à hurler de rire. Mais aujourd’hui tu dis juste j’aime la France on commence à te regarder de travers en te demandant si tu n’es pas d’extrême droite.En écoutant les gens parler en buvant son petit café le matin, parfois vu les énormités historiques,politiques et sociales qu’il est possible d’entendre tu te dis qu’il y a du boulot. La liberté d’expression est bien plus marqué sur ce site que dans 99% des médias prétendument "démocratiques". Ici on peut s’exprimer vraiment librement le délit d’opinions n’y existant pas et ça fait bien plaisir.


    • #86648
      le 15/01/2012 par damien
      Mailly bolchévik atlantiste ?

      Les gas, ce non aveu sur la loi de 73 est pour moi évident.

      On l’a vu le financement de ces syndicats peu représentatif se fait à grande majorité et à 4 milliards par les grosses boites.
      Or parmis les grosses boites (cf le CAC 40) sont surpondérés en banques (sur-bancarisé)...

      "Qui te paye détient ta dignitité" vieux proverbe africain.


  • #85333
    le 12/01/2012 par Esprit Lambda
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    C’est eux qui nous ont balader une fois toutes les 3 semaines soi-disant contre la réforme des retraites. Je me souviens que Marine Le Pen qualifiait l’union syndicale de "bal des faux-culs".
    Cà lui vaut d’être traitée de nazie mais aussi de compter sur les voix des marcheurs trahis.


  • #85386
    le 13/01/2012 par PROFANE
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    C est aussi bien oublier vite aussi ...que nombre de ces enclumes noyuautés et au service de forces etrangères...qui bousillent methodiquemeent notre tissus economique et notre force de production...sont TRES SOUVENT INITIES EN LOGE et donc francs maçons.....comme le droit commun blondel.....dont le recel issu de sa complicite avecv le frere supermenteur con,damne aussi....et reconnu en correctionnel est assorti d une dispense de peine ?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????
    pouarck

     

  • #85472
    le 13/01/2012 par nanothermite
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    Plus je le regarde plus je trouve qu’il a la tête d’un Cd8J !


  • #85510
    le 13/01/2012 par fiorenzo
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    à esprit lambda : BIEN VU le "bal des faux-culs" !........ J’ignorais que Marine avait eue cette saillie...... Alors là RESPECT
    Moi aussi je viens de la gauche, limite extrême, et maintenant j’ai compris j’ai ouvert les yeux.
    J’ai fait partie de ces manifestants contre la réforme Sarko des retraites, et il est tout-à fait évident que tous ces leaders syndicaux - leaders de plus rien aujourd’hui !- sont VENDUS comme c’est pas permis !
    Pour moi il ne reste que Marine.... ou le chaos


  • #85683
    le 13/01/2012 par STO
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    Plus le FN montera en popularité, plus ce genre de reductio ad hitlerum se multipliera (http://fr.wikipedia.org/wiki/Reduct...).


  • #85695
    le 13/01/2012 par nlg
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    on dirait que voxnr part au quart de tour dès que le FN est décrit comme national-socialiste. Les gens qui pensent que le nazisme(cad impérialiste, racialiste, génocidaire etc...) est la seule et unique forme de national-socialisme sont les memes qui vomissent sur le FN sans meme lire ou écouter leurs dires.
    Quand j’entends national-socialisme pour le FN, je me dis :"soit, et alors ?"
    pour faire une parenthèse, et j’aimerais peut etre que quelqu’un puisse me reprendre si je m’égare.
    ce n’est pas pour rien qu’on (ses financiers) a voulu coller l’idéologie national-socialiste à hitler (communiste à ses débuts) et qu’aujourd hui le nationalisme avec gauche du travail (ligne ER) est la seule à pouvoir contrer l’ennemi des peuples, le capitalisme mondialisé.
    N’avez vous pas remarqué le réflexe induit par la prononciation du mot "national-socialiste" dans le cerveau humain d’aujourd hui.
    pour ce qui est des raccourcis, le nazisme d’hitler est au national socialisme ce que sa moustache est au style capillaire. Rien de représentatif


  • #86478
    le 15/01/2012 par blanc
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    On reconnait les cons au fait qu’ils se laissent piéger par les mots : Marine Le pen exprime des positions qui ont une teneur "sociale" et "nationale" et son petit cerveau qui doit tourner à plein régime lui fait dire immédiatement "Marine est nationale-socialiste "


  • #89272
    le 21/01/2012 par youssef
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    Là, c’est l’hôpital qui se fout de la charité !
    quand on sait comment sont financées ces organisations syndicales- souvent avec le soutien d’officines d’outre-atlantique et soutenus à bout de bras par l’Etat-, on se dit que Jean-claude Mailly devrait d’abord balayer devant sa porte...
    Quel est le rôle effectif des syndicats aujourd’hui, sinon de dévier les colères populaires et de ne jamais pointer du doigt les vrais responsables de la faillite de la France ?

    Nazi, le FN ? il faudrait que les "décideurs" politiques varient quelque peu les insultes : ça devient monotone à la longue...pourquoi pas "suceurs de sang", "mangeurs de petits enfants"...Quelque part, c’est encourageant : ça prouve que le Front National demeure l’ennemi du système ; et rien que pour ça, il mérite le respect...


  • #151972
    le 14/05/2012 par bobforrester
    Mailly bolchévik atlantiste ?

    Si les bandes armées fascistes allemandes ( pas seulement le groupuscule nazi hitlérien) semaient la terreur depuis la république de Weimar jusqu’en 39 c est avant tout contre les communistes qui ont d ailleurs été les premiers à inaugurer les camps de concentration avant les Juifs. Aujourd’hui que les communistes français ont disparu en tant que parti ( il y a des millions de Français qui se réclament du communisme au sein de la population) les néo-fascistes n’ont aucune raison de se battre dans les rues , d autant moins que, contrairement à l Allemagne de Weimar, l’Etat est fort et qu’ils ne détiennent pas le pouvoir comme à partir de la prise du pouvoir par Hitler en Allemagne. Le fascisme est le dernier recours du capital financier contre la classe ouvrière quand, cette dernière acculée par la misère à se battre, il faut éliminer son avant garde pensante et organisatrice . Mussolini disait à propos du grand intellectuel Gramsci :"il faut empêcher ce cerveau de penser !". Les gauches pro atlantistes et pro impérialistes jouent à faire peur du fascisme pour éviter d avoir à se prononcer sur la crise ses causes sur les solutions radicales anti capitalistes nécessaires et pour dissimuler leur piteux ralliement au système de l esclavage salarié.MLP tient un discours teinté d’ouvrièrisme de son côté dans le but de récupérer ces travailleurs que les gauches munichoises ont abandonnés au profit des immigrés dans la droite ligne des préconisations du think tank socialiste Terra Nova. Elle mène la même politique que tous les fascismes et qui consiste à ménager la chèvre capitaliste et le chou ouvrier au profit final du premier cf les immenses profits des boites comme IGFarben dans l’Allemagne nazi alliée d ailleurs aux investisseurs yankees qui se sont bien gardés de bombarder les usines allemandes où ils détenaient des intérêts. Pour faire court les travailleurs n’ont rien à attendre des extrêmes droites pas davantage que des partis institutionnels . Seuls les partis révolutionnaires dévoués à la cause du socialisme réel -pas ses caricatures staliniennes ou sociales démocrates-et dirigés par des individus intègres peuvent conduire les masses vers leur libération de l esclavage salarié , de la crise du système et des guerres impérialistes (libye, Syrie, Soudan, Palestine, Iran ).