Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

Marianne serait en vente pour 5 millions d’euros. Une nouvelle illustration de la fulgurance de la crise qui touche l’édition et la presse françaises.

Après l’annonce de la mise en vente du Nouvel Observateur pour une petite quinzaine de millions d’euros (13,4 millions selon Les Échos), c’est l’hebdomadaire Marianne qui devrait vivre des heures difficiles. Selon mes informations, Yves de Chaisemartin cherche un repreneur pour un prix de vente de 5 millions d’euros. Un prix modeste à la hauteur des pertes du journal, qui seraient supérieurs aux estimations annoncées en novembre et avoisineraient les 4 millions.

Dans le même temps, plusieurs nouvelles tombent, qui concernent plutôt le monde de l’édition papier. Ainsi, l’éditeur Jean-Claude Gawsevitch serait en train de déposer le bilan, pendant que les PUF sont rachetées par le réassureur Scor, présidé par Denis Kessler. Fin 2013, c’est LVMH qui a recapitalisé Gallimard à hauteur de 8 millions d’euros.

Après la faillite des librairies « Chapitre », c’est donc tout le secteur de l’édition papier qui subit une violente crise, depuis l’édition de livre jusqu’aux vendeurs, en passant par la presse. Les ressorts de cette crise sont connus : la transformation numérique du savoir laisse le papier imprimé KO. On notera toutefois deux particularités qui accroissent la violence de cette crise.

La presse papier paie sa soumission à l’ordre établi

Les lecteurs de ce blog se souviennent que je m’étais épanché sur les aides publiques à la presse. Certains quotidiens ne survivent que grâce à l’aide qui leur est apportée par le contribuable. Cette dérive constitue l’apothéose d’un système de subordination qui a entretenu la presse française.

La docilité est probablement ce qui caractérise le mieux le journaliste français. Faute d’une transparence des données et des informations publiques, les journalistes sont en effet extrêmement dépendants des « officiels » pour obtenir des scoops ou des informations confidentielles. Pour obtenir ces scoops, il faut se montrer docile et respectable, limiter son esprit critique et en permanence faire des compromis avec ses sources. Difficile, dans ces conditions, de faire honorablement son métier.

Lire la suite de l’article sur eric-verhaeghe.fr

Découvrir un journalisme de qualité avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Journal, journalistes, sont par essence toujours a vendre...Celui-là a déjà bien profité du postula fondateur. Un journal vendu par des vendus qui trouvera preneur qui se vendra à son tour au propre et au figuré. Les Français sont définitivement conscients de ce qu’est un ’journal’ en vrounze dans l’ici-maintenant, et c’est pourquoi ils sont de moins en moins nombreux a participer de cette escroquerie. On fabrique bien du PQ en permanence, pourquoi pas des ’journaux.. ?


  • #694572

    Qu’ils crèvent tous !

    Les prochains seront ceux de la téle


  • #694588
    le 21/01/2014 par Vallsquenelles
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Maintenant, il faut que le peuple français jette sa télé ! Les média télévisuelle doivent subir une chutte de leur audience.

     

    • Le problème avec la télé est qu’il n’y a pas encore de télés dissidentes sur Internet diffusant en direct. En tablant sur la démocratisation des technologies de diffusion en ligne et surtout la fibre optique (qui permettra de transférer des données à des vitesses records), nul doute que les menteurs professionnels du petit cran ont du souci à se faire. Il me semble que Ménard et ses amis voudraient créer une première télé sur Internet . Je ne sais pas où ils en sont avec leur projet.


  • #694590

    Ce torchon sioniste a palpé 1,5 millions d’euros de subventions en 2012, c’est à dire que nous les a aidé - involontairement ! - à nous baratiner .


  • #694594

    Je vois pas où est le problème, y’a plein d’autres marques de papier-cul en supermarché et toutes se valent à peu près !


  • ça fait cher le PQ ... Puis entre libé, le point, le figaro y a que l’embarras du choix ... La différence ne peut se faire qu’avec la qualité du papier.. Faut qu’il accroche un peu. C’est donc mieux avec les quotidiens ! J’hésite, libé, le figaro, ou charlie hebdo ?


  • les banksters, les merdias...sont des assistés, des parasites !


  • Je trouve que c’est une très bonne nouvelle qui laisse envisager l’émergence d’ une presse plus indépendante, la chute des ventes qui touchent ces quotidiens est j’espère l’ effet d’une prise de conscience ds lecteurs qui ont compris que la presse française n’ est plus un vecteur d’ informations et que la collusion entre presse et politique est des plus écoeurante.


  • #694614
    le 21/01/2014 par tshussdelamort
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Qu’ils mettent vite la cle sous la porte et qu’on efface de nos mémoire ce torchon qui cautionne : "violer une négresse ?? pfff, c’est rien, c’est juste un troussage de bonne !"


  • il faudrait creer une SCOOP , biensur independante d egalite reconciliation , plus il y a d actionnaire et plus c est rentable pour la scoop , car je pense que les actionnaires acheteraient le magazine , a chaque parution , sans en attendre de dividende . puisqu y ici tout le monde cherche un contre balancier au pouvoir , c est l occasion .

     

  • même pour 1000 balles j’en veux pas... à moins que ça se finisse comme charlie hebdo mais bon l’arnaque à l’assurance... c’est tout ce qui doit leur rester !


  • #694680

    Oh mince quel dommage, mais comment va t on faire pour rester informés ?


  • #694683
    le 21/01/2014 par Gerard John Schaefer
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Dernière phrase de l’article : "Ce pays est étouffé par une caste ringarde de pseudo-décideurs qui lui maintiennent la tête sous l’eau en attendant la noyade complète, qui n’ont aucune vision, et n’ont nulle envie de se remettre en cause."

    Entretien avec Gilad Atzmon : "...qu’est ce qui fait que la culture juive, son éducation, sa spiritualité, ont transformé les juifs en instrument d’oppression de masse ? Malheureusement c’est une question que les juifs préfèrent éviter."
    http://www.egaliteetreconciliation....


  • #694693
    le 21/01/2014 par francaisGaulliste
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Il ne vaux rien ce journal !!!

    Il vaut juste le prix des subventions que nous lui donnons...
    Vivement la fin des journalopes


  • Je suis un ancien abonné et j’ai pu constaté la lente décomposition de l’hebdomadaire : d’abord un journal avec de bon sujet et de bonne analyse, ensuite un simple brûlot anti-sarkozyste (TOUT les numéros lui était consacré) et pour finir une feuille de choux pour bobo bien pensant.
    Ce n’est que justice que ca se termine comme ca.

     

  • #694709

    " Marianne " ! Un torchon faussement impertinent dont son fondateur J.F Kahn proférait en faire un magazine anti-pensée unique !

    Quelle rigolade ! Lorsque j’ai lu l’article de Konopnicki juif d’inspiration communiste sur Dieudo , j’ai ri de voir à quel point on peut paraître professionnel sans aborder le moins du monde le fonds et les répliques exactes de ses spectacles . Tronquer , amalgamer , injurier c’est tout ce qu’ils ont su faire ....Communautarisme et liens tribaux les lient tous ensemble !

    La presse écrite se casse la gueule...Tant mieux !


  • #694730

    Tissus de propagande nonmés presse d’opinion, les "papiers" n’interessent plus personne depuis internet ! la verité a toujours le dernier mot !!


  • #694734

    Ce serait magnifique de monter une collecte sur MMC ou autre, pour racheter Marianne, symbole de la révolte du peuple, et en faire un vrai média de VRAI information.
    Il y a bien plus que 5 millions de personnes qui sont conscients de la désinformation mainstream, 1€ par personne ne serait pas du vol.

    A voir, si c’est réalisable, ce serait une très bonne chose de mon avis. :)

     


  • Certains quotidiens ne survivent que grâce à l’aide qui leur est apportée par le contribuable. Cette dérive constitue l’apothéose d’un système de subordination qui a entretenu la presse française.



    J’ai envie de dire c’est bien fait pour eux. Il leur suffirait simplement de faire ce pour quoi ils sont censés être payés... du JOURNALISME ! A l’instar d’Emmanuel Ratier, entre autres (qui lui ne perçoit pas les millions € de subventions du contribuable). Et tout rentrera dans l’ordre.

    A force de prendre les Français pour des cons, de rouler sur des sujets polémiques successifs à deux balles, à force de cacher ou transformer la vérité, la réalité au peuple (qui s’éveille et pour cause), de faire la journalope à longueur de temps... à force de cracher sur les populaires "dissidents" sans offrir la tribune... le boomerang fait son effet. Puis l’internet est arrivé.

    Les meilleurs éléments ont été chassés. Ne restent alors que ceux qui rédigent selon la norme imposée. Sinon c’est la porte ! Malgré tout certains doivent regretter de ne pas pouvoir exprimer ce qu’ils ressentent vraiment. Un papier honnête sur Botul par exemple, voire même sur l’influence sioniste, ça doit en démanger plus d’un.

    Mais dans la société actuelle, comme dit le sage, dans les mass-merdias, un journaliste est soit un chômeur soit une pute. C’est la politique-finance qui décide. Tu acceptes les règles ou tu te casses. Presse-radio-tv, la même chanson à 99%... l’affaire Dieudonné en est un parfait exemple.

    Ratier faisait remarquer dans son témoignage sur cette affaire que les plus "grands" quotidiens ne se sont pas insurgés contre la décision rocambolesque et jurisprudentielle du Conseil d’Etat. Au contraire c’était une "victoire pour les valeurs républicaines". Même discours tous azimuts merdiatiques. Le fouet pour le nègre... le peloton d’exécution ! ça t’apprendra à briser tes chaînes et entraîner le peuple avec toi...

    Avis aux journalistes honnêtes, courageux, avec encore des convictions et des cojones... brisez vos chaînes, regroupez-vous, fédérez-vous, prenez votre indépendance et créez un grand journal papier ou numérique sans langue de bois et sans tabous (pas un Rue89 bis ou Mediapart bis).

    Regardez le succès grandissant d’E&R par exemple. Encore un peu et il entre dans le Top 100 des sites les plus visités de France (137e à présent). Le site s’autofinance et reçoit aussi de l’aide des internautes. Système D. C’est donc que c’est possible. La liberté.


  • #694753

    Si j’aurai 5mln d’euros je l’achèterai pour qu’il devienne un journal dissident et nationaliste qui donne des vrais info comme E&R et là c’est sur que les ventes de journaux exploseront.
    Tous c’est journaux de gauche comme le N.O ou Libé font faillite parce que les idée qu’ils véhiculent sont loin des besoins du peuple et de la réalité de la société, ils vivent dans leur monde de bobo et "droit de l’hommiste", la preuve les seule journaux qui tienne encore début sont les journaux de droite comme "La Croix" ou "Le Rivarol".

     

    • #694960
      le 21/01/2014 par matrix le gaulois
      Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

      @ anonyme



      Si j’aurai 5mln d’euros je l’achèterai pour qu’il devienne un journal dissident et nationaliste qui donne des vrais info comme E&R et là c’est sur que les ventes de journaux exploseront.



      Non, car il serait, avant votre premier appel d’offre, vendu d’office à une (ex-)compagne de Manuel Valls.


  • Voici une citation de John Swinton, ancien rédacteur en chef du New York Times, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880. Le célèbre journaliste se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :

    « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurions à le faire, nous nous retrouverions à la rue illico.

    Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

    Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer and Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.

    « Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d’autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le Monde si nous avions été assujettis à l’exposition publique durant toutes ces années.

    Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés. »

    David Rockefeller, Commission Trilatérale, 1991

    « Nous vivons dans un monde sale et dangereux. Il y a des choses que le grand public n’a pas besoin de connaître, et ne devrait pas connaître. Je crois que la démocratie prospère quand le gouvernement peut prendre des actions légitimes pour garder ses secrets, et quand la presse peut décider de publier ce qu’elle sait ou non. »

    Katherine Graham, Washington Post et Bilderberg

    En aparté une tirade dans l’air du temps qui m’a bien plu :

    Jean Bricmont : « Si vous voulez savoir qui a réellement le pouvoir, demandez-vous de qui on ne peut pas parler. Sans commentaires. »
    Jean-François Kahn : « C’est une phrase antisémite. » ^^


  • #694820

    Sans les subventions, plus de journaux ou associations de la communauté.
    La solution est donc le (vrai) libéralisme.


  • Que la Bête meurre !


  • leurs affaires ne vont pas s’améliorer, je ne l’achete plus comme d’ailleurs le Canard Enchainé, depuis les bobards sur Dieudonné et la quenelle, et Charlie Hebdo depuis le vidage de Siné


  • Comme je le répète souvent : " Que ce genre de presse, crève" Et si c’est rapide, je n’en serai pas fâché !


  • Je suggère qu’Alain Soral et Dieudonné se proposent comme repreneurs. Avec l’appui de leur public fidèle qui fournira les fonds nécessaires par souscription, ils n’auront aucune peine à redresser ce journal, en modifiant juste un peu sa ligne éditoriale.

    Ainsi une entreprise de presse française sera sauvée.

    Le tribunal de commerce devra mettre en avant les intérêts du personnel et donc accepter l’offre de reprise.

     

    • t’es ouf, y a mieux à faire avec 5 millions !


    • Peut-être, mais en même temps ce serait une bonne leçon pour l’établissement, et pour tout le monde, si on pouvait prouver que la raison de la faillite des journaux est, non un problème économique mais la conséquence du fait que tous ces journaux diffusent la même idéologie mainstream dont les gens ne veulent plus.

      Il faudrait pouvoir faire la démonstration qu’en diffusant le parler vrai, comme E&R on peut redresser un journal.
      Avec FLASH, Alain Soral avait prouvé que ça marche. Ca a marché quelques temps, avec peu de moyens. Malheureusement il n’était pas seul maître à bord et c’est pourquoi il n’a pas pu imposer une ligne éditoriale pérenne.

      J’aimerais bien que la pensée Alain Soral dispose d’un organe de presse papier, concurrement avec le site E&R. C’est peut-être faisable.


    • y’a quoi de mieux ?
      En tout cas j’ai déjà pensé à ce genre de truc ! devenir tous associé de journaux connu.


  • #694945
    le 21/01/2014 par matrix le gaulois
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Champagne !


  • AVIS MORTUAIRE : il semblerait que le gvt ait eu la peau du journal minute qui depuis ce matin n’a plus de site et les emails reviennent non délivrés. Le msg sur la page web d’accueil est le suivant : Nom de domaine offline !

    Cher visiteur, le site web que vous essayez de visiter est offline pour raisons administratives.
    Pour prendre contact avec E-ZONE.fr, l’agent technique du nom de domaine, veuillez vous rendre à cette page…. etc.


  • 5 millions d’euros ? Y a que le trio "Niel, Bergé, Pigasse" qui peuvent se payer du P.Q à ce prix là.


  • Ah je me marre ! Si on creuse un peu dans la gestion/création des journaux :
    Libération est tenu par Ledoux et… Rothschild. Déjà dès 1800, ces deux familles étaient copines comme cochonnes. Euh, que les cochons me pardonnent.
    Marianne : créé par Jean-François Kahn et Maurice Szafran, co-fondateur : Philippe Cohen.
    J’arrête là les recherches car je sais qu’elles aboutiraient toutes au même résultat….
    Après on s’étonne que Soral et Dieudo soient virés des médias… moi, je ne m’étonne plus. Une fois qu’ils seront tous morts, ils viendront pleurer pour avoir quelques pages sur le site d’E&R mwouaaaaah MDR !

     

    • #695781

      Ça serait trop beau et l’espoir fait vivre.
      Cependant après 2 siècles de domination ils ont eu tout le temps d’y réfléchir avant que cela arrive !
      le mieux pour eu ces de refaire une guerre mondiale de façon à en tirer encore avantage


  • Cela fait cher le PQ usagé


  • Trop cher !
    Attention arnaque, car il faut payer les journalistes et ils sont gras !

    A la limite, si le nouveau proprio pouvait cacher qu’il les avait tous virer pour prendre des stagiaires à la découpe d’info AFP ...

    il pourrait y avoir un petit retour sur investissement
    avec la pub et de la propagande sur commande du "pouvoir" ou d’au dessus du pouvoir ...

    Qui ça peut intéresser, a part un riche ou une communauté qui a des moyens et qui voudrait faire passer ses vues à des veaux ?

    ps : à nombres de lecteurs constants bien sur, pas de lecteurs aucun intéret autant acheter télé Z


  • #695075

    Marianne devrait figurer au Guinness World records, c’est le papier chiotte le plus cher du monde.


  • #695093
    le 22/01/2014 par Dieudo bat toi
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Ces journaux de désinformation qui n’ont eu aucune déontologie sur l’affaire Dieudonné orchestrée par Valls méritent de disparaitre donc franchement si c’est le cas tant mieux et j’espère que personne ne rachetera leur société ils ne le méritent pas ni le Nouvel Observateur ni Marianne


  • #695175

    Refus total ou direct poubelle même si c’était gratuit.


  • #695220

    COMMENT PEUX ON PRETENDRE QU UN TRUC MACHIN JOURNAL SUBVENTIONNE EN CONTINUE DEPUIS DES LUSTRES ET SANS LECTEUR ;; ;VAUT 5 MILLIONS D EUROS ...

    il vaut moins que le prix d un rouleau papier cul...car lui au moins ,on peut s essuyer avec ...

    mariane ; c est de la merde et les rats qui l on plombé et construit une carrière de plumitifs avec.. ; eux ont quitte le navire depuis un moment...comme khann

    toute l étendue de leur compétence inique est là

    visible
    -


  • #695261
    le 22/01/2014 par patriote de branche
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    ENFIN UNE BONNE NOUVELLE !!!!!
    Meme la télé est toujours éteinte chez-moi, elle fait acte de présence, mais bon aussitot sur OFF !!!!

    Vive la vrai info de dissident sur internet


  • #695366

    c’est dommage , j’aimais bien le travail de qualité sur les polices et les couleurs dans les titres ... bon évidemment le contenu ... est à chier ... surtout des éditos et du commentaire, pas de scoops , pas d’enquêtes de terrain , mais la présentation , rien à dire , on aurait dit le Clother de l’actu ...
    A se demander si les journalistes ont vraiment conscience qu’à la base leur métier c’est de fouiller dans les poubelles . c’est là qu’ils sont vraiment bons , c’est quand ils remuent la merde .. sinon , ils ne font que d’la merde .


  • même gratuit les Français n’en veulent plus !Par la GRÂCE de DIEU ,nous avons retrouvé la Vue !Les rangs de la dissidence s’amplifient et la marche pour la liberté ne peut plus être arrêtée !Vive la France libre !Vive la Dissidence !


  • Qu’ils le vendent à Soros, le "père" des femens, au moins il y aura une logique dans cette bacchanale de mots stériles et faussement anti-système. Une pure perte, de temps surtout.

    Monsieur Kahn fait dans son froc, comme tout ce monde de larbins et même en lui mettant les points sur les I, il feint ne comprendre que l’incompréhensible, pas ce qui est une évidence.

    Next...


  • A quoi bon ACHETER un journal ou un hebdo hors de prix ? Alors que l’on peut le consulter dans une bibliothèque ? Je n’achète meme plus Rivarol, il coute 3,5 euros et il est bien moins intéressant que la revue de presse d’E&R, très bien faite et quotidienne .


  • franchement si 5 million de français mettaient chacun un malheureux euro, on pourrait l’acheter le journal. On pourrait même le changer en Maryam lol
    Je sais pas si les kiosques peuvent mettre les journaux qu’ils veulent dans leur boutique au fait.


  • #695507
    le 22/01/2014 par Frenchdrew_Jackson
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Pourquoi on l’achete pas ? Sérieux, en crowfunding on met 10€ chacun et il y a assez de quenellier aujourd’hui pour arriver au bout. On fait le ménage dans la rédaction cad on vire tout le monde et on se tape une place de choix dans le présentoir.
    Ca serait la quenelle de 2014 les gars, les quenelliers s’achètent un journal. Pensez à tous les petit vieux qui veulent de l’info et qui n’ont pas internet !!


  • J’ai un billet de 5 euros...quelqu’un a de la monnaie ? :-)


  • #697008

    5 millions d’euros ? mais ça vaut pas un pet de lapin !


  • #697069
    le 23/01/2014 par PER CAPITA ....................................................................
    Marianne serait à vendre pour 5 millions d’euros

    Ah oui ?.. en ce moment ils vont trouver un trisomique pour investir une telle somme dans ce torchon ?..
    Qui n’en veut ?.. Pierre Bergé peut être ?.. non ?..


Afficher les commentaires suivants