Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen à Ajaccio : un "collectif contre le fascisme" tente de perturber le meeting

Une cinquantaine de personne ont manifesté devant le Palais des Congrès d’Ajaccio quelques minutes avant que la candidate FN ne débute son meeting de campagne à Ajaccio.

 

« I Fascisti Fora, le FN on n’en veut pas » ont scandé les membres du Collectif contre le Fascisme, distribuant des tracts résumant leur demande :

« Le peuple corse dans la diversité de ses composantes sociales, politiques, syndicales, et associatives a toujours refusé le racisme, la xénophobie et l’idéologie fasciste sous-jacente. Cette idéologie s’exprime désormais ouvertement dans l’espace public et sur les réseaux sociaux. Nous ne pouvons demeurer silencieux ».

Pendant ce temps-là, les forces de l’ordre déjà présentent avant l’arrivée des premiers manifestants se mettent en poste devant les entrées du Palais des congrès, les renforts se plaçant le long des murs. Il est clair que l’on s’attend à ce qu’il se passe quelques chose…..

[...]

La réaction de Corsica Libera, mouvement nationaliste corse :

À la suite des incidents survenus ce jour à Aiacciu, Corsica Libe­ra apporte son soutien aux jeunes militants indépendantistes, qui s’opposent à la diffusion dans notre pays du venin idéologique distillé par le Front national, parti français anti-corse, dont l’ancien leader avait demandé la peine de mort pour nos Résistants, qualifiés de "terroristes". Les nervis de service qui osent s’en prendre à notre jeunesse doi­vent savoir qu’ils trouveront toujours en face d’eux un Peuple prêt à défendre toutes ses libertés fondamentales. Au delà des aprioris idéologiques, notre culture, notre Histoire, notre conscience nationale, tout en nous rejettera toujours le totalita­risme, et le bruit des bottes.

Lire l’intégralité de l’article sur corsenetinfos.corsica

 


 

Marine Le Pen accuse le préfet

 

Marine Le Pen, candidate FN à la présidentielle, a rendu le préfet «  responsable  » de la perturbation de sa réunion publique samedi à Ajaccio par des militants nationalistes. Ce dernier a rejeté la responsabilité de ces débordements sur le service d’ordre du FN.

 

La charge est sévère. Marine Le Pen n’a pas hésité à rendre le préfet de Corse responsable des débordements survenus avant le meeting que la candidate FN à l’élection présidentielle tenait à Ajaccio. «  Le préfet a escorté ces militants violents jusqu’à la porte de mon meeting où ils se sont introduits, ils ont frappé des gens ont déversé toute une série de projection, des pierres, des œufs. Je considère que le préfet est responsable de cette situation  », a accusé Mme Le Pen sur Radio Corse Frequenza Mora à l’issue de son meeting.

Lire la suite de l’article sur ouest-france.fr

Voir aussi, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est toujours amusant d’aller à ces manifestations et de poser la question suivante aux manifestants : "Pouvez-vous me définir ce qu’est le fascisme ?". Je n’ai jamais pu recevoir de réponse à cette simple question outre le regard hébété d’une morue.

     

  • " Le peuple [. . . . . . . . . . . ] dans la diversité de ses composantes sociales... Nous ne pouvons demeurer silencieux ".
    Le CRIF vous remercie de mettre votre spécificité entre ses crochets.
    Ma parole, David, tu as encore oublié de mettre "...contre la haine", à la fin.
    Qu’est-ce qu’on va devenir, Aïe, Aïe, Aïe.


  • Rigolo c’est a anti fasciste "indépendantiste" ou y’a marqué arabi fora sur tout les murs

     

    • Rigolo en effet. Tous ces jeunes "indépendantistes" qui se la jouent démocrates, tolérants, ouverts vers la différence, Charlie......et qui taguent un peu partout "i arabi fora" et "i Francesi fora" et veulent donner des leçons de vivre ensemble au FN !!! Mort de rire. Une belle bande de Brucce !


  • petit rappel pour rigoler :
    élections présidentielles 2012, MLP a fait 24% en corse au premier tour (devant Hollande et juste derrière Sarko).
    vous avez dit 50 manifestants ?
    Wouarf wouarf !


  • Une cinquantaine de personnes téléguidées ! ... et alors , c’est courant . Tout autant que le battage médiatique et les mêmes vidéos qui les mettaient dehors ! Mais toute la journée com’d’hab ! On ne varie pas les procédés quand ils fonctionnent .


  • Camarades de E&R
    Alain Soral a déjà ,par le passé, expliqué le plan des mafiosi de cette région de France.
    Ils veulent en faire un mini Cuba , pas celui de Fidel, celui de Batista.
    C’est-à-dire, un paradis fiscal et un las vegas français.La Banque et les casinos.
    MLP n’ a pas le même projet, on dirait :-)
    Ne varietur
    Lavrov.

     

  • 50 indépendantistes Corse , le système à reussi à trouver et payer une bande de democrates anti France , qui bénéficient entre autre du travail des électeurs du F N du continent et de Corse !


  • Antifas corses... de connivence avec les nationalistes corses aux procédés fascisants !
    Antifas financés par des ONG sorosiennes !
    Nationalistes corses contre les nationalistes français !
    Putain de merdier...


  • Beaucoup de préfets ne sont absolument pas à la hauteur de leur responsabilité...Comme nombre de fonctionnaires de haut rang...


  • On a bien compris : : indépendantiste = mondialiste = anti-fa = anti peuple ou ennemi du peuple = traitre !


  • Vous coupez le son et vous vous repassez les vidéos de ce qui s’est passé.

    Vous voyez quoi ?

    Des très jeunes gens tout fins qui sont soit disant nationalistes.

    En fait c’était des antifas déguisés en nationalistes.

    Tout le monde le sait les antifas sont recrutés dans les lycées et les facs ils sont systèmatiquement très jeunes.
    Les jeunes peuplent ce mouvement car les jeunes sont plus facilment manipulables.
    A la tête de ce mouvement quand on gratte un peu on trouve SOS bidule et donc les personnages habituels : Malak Boutih , Julien Dray , BHL et consors.

    C’est la méthode des antifas noyauter des évènements , des manifs puis les pourrir de l’intérieur en veillant bien à ne pas se faire démasquer.

    Bizarrement les antifas arrivent toujours sans problème à rentrer dans les manifs , les meetings etc.
    Mais ce n’est pas si bizarre puisqu’ils sont en service commandé au service du pouvoir socialiste dont ils sont un des bras armé.

    La même chose s’est produite récemment à Paris dans les manifs des chinois et quelqu’un sur le net l’a filmé et s’est fait frapper comme par hasard ...

    Mais plus grâve tous les médias ont colportés cette fausse nouvelle et je pense sciemment.

    Car les antifas ont deux buts : mettre le bordel mais aussi produire des images chocs destinées aux masses pour orienter faussement leur jugement.


  • Si après ça si on a pas compris que les "indépendentistes" étaient chapeauté par le ministère de l’intérieur de la république française...c’est qu’on veut pas comprendre..


  • Et A comme abruti
    Et N comme nabot
    Et T comme taré
    Et I comme idiot
    Et F comme fumier
    Et A comme attardé
    Et S comme sous merde
    Et C comme crétin
    Et I comme imbécile
    Et S comme Salope
    Et T comme trou de balle
    Et E comme empaffé

    Et ...


Commentaires suivants