Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marine Le Pen et Emmanuel Macron sur France 2 : l’interview "philosophique"

Où le mondialisme sonne très très creux

L’interview parallèle de Marine Le Pen et Emmanuel Macron menée par Laurent Delahousse sur France 2 a ceci d’original qu’elle permet de comparer directement les réponses des candidats à des questions quasi philosophiques sur le sens de l’engagement en politique. Et de mesurer l’abîme qui sépare la vision et la vocation de la candidate patriote des assertions désincarnées et sans conviction du candidat mondialiste.

 

L’interview de Marine Le Pen :

 

L’interview d’Emmanuel Macron :

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Sur les fondements de la politique, chez Kontre Kulture :

 

Le vide gesticulatoire d’Emmanuel Macron résumé en une vidéo :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il serait bien aussi de faire ce genre d’exercice, non pas sur les réponses, mais sur les QUESTIONS des journalopes...ça montrerait la scandaleuse différence de traitement entre le FN et les autres partis.

     

    • Je conseille pour les "étudiants en journalisme" ce chef d’oeuvre d’impartialité, de neutralité, à une semaine d’une élection primordiale pour la France. Donc pour résumer... dans une situation "normale", vu que deux camps sont opposés ces jours-ci, le CSA (lol) devrait exiger l’équilibre en terme de représentativité, de convictions personnelles, ... ou quand la charte de Munich est violée toutes les dix secondes.

      Jordan Bardella face à l’inquisition, et il s’en sort plutôt pas mal.
      Marc Jolivet lui... un pitre c’est cela. Demain on rasera gratis.
      https://youtube.com/watch?v=5RckEmuzPpg

      Et force est de constater que c’est comme ça tout le temps, tous les plateaux, le deux poids deux mesures habituel, l’agressivité, diffamations, etc. Comme lors d’un même spectacle en présence de Philippot et Sapir, ils s’en sont pris plein la tronche par tous, y compris un "citoyen lambda" du public, ou la porte parole de la merluche qui a encore parlé des heures les plus sombres. Bientôt peut-être, sûrement, la donne, le paradigme va changer à bon escient.


    • tout à fait , mais ne perdons pas de vue , qui les payent ?...( des meutes aux abois , si on touche aux biftons !)


  • Intéressant... l’UOIF c’est l’elite, mais pas le lobby sioniste(qui detient le pouvoir politique, mediatique, economique)... Toujours ce double standard... Et apres certains se demandent pourquoi les Musulmans ne votent pas pour ce parti.

     

    • Discours victimaire habituel. ...Tu défends l’uoif ou bien ?

      Lepen père ne faisait pas de deux poids deux mesures, il rentrait dans la tronche des islamistes et du lobby qui n existe pas et curieusement il etait tout aussi honni des immigrés que sa fille si ce n’est plus encore ...

      On voit juste l’habituel réflexe des chances pour la france qui défendent les organisations intégristes par simple tribalisme, et qui pleurnichent sans pudeur en période de terrorisme par des intégristes islamistes. Bonjour la "réconciliation".

      Cela ne sera jamais suffisant pour vous car vous voulez la soumission de la france à vos exigences et un statut d exception. Sachant que ces belles paroles ne sont pas réciproques car le statut des athées et des chrétiens dans les pays musulmans n’est pas respecté.


    • L’UOIF est en fait une sous-élite de l’élite, elle-même sous-élite de l’ELITE qu’on ne nomme pas. C’est simple.
      Une chose m’agace, c’est le vote "Musulman" qu’on évoque ici ou là. Parlons plutôt de vote maghrébin, si on veut. Le vote, enfin pour l’instant, n’est pas "religieux" que je sache. Alors que des Musulmans interviennent en qualité de votants maghrébins (par exemple) pour défendre certains principes liés à leur convictions, soit, mais le vote "musulman", non. La Manif pour tous n’appelle pas explicitement au vote Chrétien.


    • En s’en prenant à l’UOIF Marine s’oppose aux visées mondialistes qu’on ne peut pas totalement résumer au sionisme. Avant de nous désigner un adversaire inatteignable actuellement sur le plan politique (le combat est spirituel) et par là nous mener à une impasse, veuillez considérer l’urgence de mettre fin à un discours Salafiste qui si on le laisse s’imposer dans l’espace public détruira par la violence et la soumission la France, son histoire et son peuple.


    • On se demande surtout pourquoi ils votent pour la Banque, mais ça c’est une autre histoire...


    • @Franck : Vous parlez de Salafiste. On dit Salafi. Le suffixe ajouté est du même acabit que islamiste fin des années 80, pondu par les médias pour faire croire que l’Islam porte en lui-même les germes du mal. Libre à vous de suivre ce qu’on vous dicte sur le prompteur. La vrai libération de l’esprit c’est quand on arrête de répéter ce qu’on entend.

      Autre chose : l’UOIF est entièrement "Ikhwan Muslimins". Les frères musulmans. À l’opposé des Salafis. Complet. Quand je lis cela, je me dis qu’il y a des choses à apprendre et comprendre, elles vous aideront à mieux analyser certaines situations en cours dans les pays musulmans. Les salafis appèlent leurs coreligionnaires sur des sujets de croyance et de pratique tels que la prière, l’aumône, le jeûne, le bon comportement, l’équité, etc. S’occuper de sauver son âme et s’occuper de sa vie et sa famille. Les frères musulmans sont dans une idéologie politique, de conquête, des mondialistes qui veulent répandre une religion qu’ils ne pratiquent presque pas.

      Ce qui choque ici sur la mention de l’UOIF, c’est qu’elle les place en tant que membres de l’élite, de l’oligarchie. C’est un groupe sans influence, ridicule et qu’on peut faire s’effondrer très simplement. Des pantins autorisés à exister sous Sarkozy mais qui n’ont aucun pouvoir de décision. Les responsables d’association qui gèrent les mosquées en France ne les suivent pas, on ne connaît même pas leur adresse et on ne visite jamais leur site internet. Au mieux, une fois par an on demande s’ils décident qu’on démarre le jeûne du Ramadan tel ou tel jour histoire de le faire tous ensemble, mais c’est tout. Ils finiront, si ce n’est déjà fait, comme la mosquée de Paris.

      Par contre, stratégiquement parlant, ce n’est pas bon pour Marine d’aborder le sujet de l’Islam. Les gens qui sont effrayés par notre religion sont déjà conquis, elle n’a rien à ajouter. Il lui faut plutôt convaincre qu’elle est mesurée et ne veut s’en prendre qu’aux éléments extrémistes, aux groupes ou organisations qui veulent semer la terreur. Et au niveau international, c’est la seule à avoir du respect envers les autres nations pour décider de bombarder des peuples qui ne lui ont rien fait (Libye : Sarkozy. Syrie : Hollande). Pareil pour la françafrique et le CFA.

      Je suis musulman salafi, j’ai voté Marine en 2012. Et vous avez du mal à croire que les musulmans ont diverses opinions et convictions. On ne forme pas un monolithe dans nos choix. Allez Marine !


    • Tout le monde s’en fout de l’UOIF. Sur ce coup, en matière d’humour, Marine éclipse Dieudo. Prétendre que Chalghoumi fait partie de l’élite c’est se foutre du monde.


  • J’arrête de visionner lorsque ce "journaliste" laisse dire a’ Macron qu’il n’a hérité de rien, qu’il est venu tout seul, qu’il a lui même fondé son parti, bref, qu’il peut sans risque occulter tout l’appareil financier qui a construit son image et qui lui dicte ses propos. Un nouvel enfumage grave. Insupportable.


  • Comme le parti pris de Delahousse est flagrant.
    Que de consensualité et de respect pour Micron alors qu’il n’a que mépris et condescendance pour MLP.
    Combien de fois a-t’il interrompu Micron ?
    Que veut-il laisser entendre, que le peuple ne peut plus choisir ceux qui gèrent leur société ? Que le peuple vote mal ?
    L’ingénierie sociale révélée par L. Cerise est à l’œuvre.
    Elle n’aura aucune emprise sur ma famille et moi.

     

  • Discours poignant qui, par moment, m’a ému et tiré une petite larmichette et le premier qui rigole, je lui claque le beignet (je plaisante bien sûr, quoique)...

     

  • D’abord Marine l’héritière, Macron pas du tout.
    Ca valide la théorie comme quoi certains think tank progressistes ont imaginé que Macron puisse se présenter en tant que Trump français et ce, après le premier tour.
    C’est assez énorme, mais le pire est que ça fonctionne avec le renfort de la médiacratie.
    Ainsi Macron se désengage de l’échec des politiques menées depuis 30 ans et échapperait donc à la critique d’être du système et sur ce point.
    Il conviendra alors de lui rappeler qu’il fut au gouvernement, à la droite du roi fainéant.

    Ensuite, Marine a une drôle définition de ce que seraient les élites.
    Non, les élites à combattre sont dans les 1%, le grand patronat international ou pas, les banques, les grands patrons de presse et du numérique.
    Et puis il y a les élites culturelles, principalement de gauche qui tapinent pour le système.
    Tout le reste, ce sont les idiots utiles de l’oligarchie, faisant croire qu’ils veulent tout casser mais en définitive, ils cassent surtout pour que rien ne change, enfin surtout pour leurs maitres, à cet égard, ils ressemblent donc bien aux politicards de la Vème.
    A Macron le prétendu désir de rassembler une France fracturée, mais fracturée par qui ?
    Le journaleux se garde bien de le lui demander.
    En revanche, ce même journaleux accuse et sans vergogne Marine de vouloir encore plus diviser la société.
    Là aussi, il conviendrait de rapidement remettre l’église au milieu du village au lieu de se faire accuser de régressiste ou de démagogue et donc de vouloir prétendument augmenter la fracturation entre les français via, d’une part, la sortie de l’union Européenne et d’autre part, un discours catalyseur du mécontentement national.

    Enfin et sur la forme, le vrai méchant, c’est Macron.
    A lui la rhétorique du combat et de la bataille, les yeux rivés dans le regard de son interlocuteur, les gestes saccadés pour appuyer ses propos.
    A Marine le discours empathique et sincère.
    Je ne saura trop conseiller à Marine de durcir sa position lors du débat de Mercredi, histoire de ne pas passer pour la trop gentille face au tueur aux yeux bleus, sinon elle se fera dévorer.


  • Macron est ennuyeux à mourir. "Ils" auraient pu prendre un meilleur comédien, avec une bonne capacité de mémoire, un esprit vif et plus de spontanéité... et moins de détermination.
    La citation des 7 jours : "Ils seront ce qu’ils sont... et ce que les Français en feront (long silence-suspens) je prends depuis le début... de ce combat... ce que les Français et les Françaises me donnent... moi je donne ma sincérité... ma détermination (encore !?) ma volonté de faire (quoi ???) et ma vision (laquelle ???)... pour le reste je prends ce que l’on me donne."
    Amen

    On lui a demandé de parler très lentement comme Chirac histoire de noyer le poisson par rapport à son maigre programme, mais apparemment il a compris que c’était pour faire genre.

     

  • Le problème c’est qu’à partir du moment où des électeurs votent Macron parce qu’il est "jeune", ou parce qu’il faut "faire barrage à la haine", ce genre de vidéo n’a aucun poids car c’est déjà trop compliqué et abstrait pour eux : ça implique que ces gens-là soient doués d’intelligence et d’une capacité de réflexion alors que ce n’est de toute évidence pas le cas tellement il y a de raisons objectives et sérieuses de voter Marine plutôt que Macron quelque soit le bord politique.

    Les cons sont majoritaires dans ce pays et même si Marine défonce Macron le 3 mai prochain, le commentaire médiatique du lendemain dira que ce fût l’inverse, sondages bidons à l’appui, et les moutons le croiront. Point final.

     

    • @anon..........vous avez, hélas, raison !...il semble que quels que soient les efforts fournis, le talent réel et la non moins réelle dimension de chef d’état de Marine Le Pen, les pauvres esprits " Français " semblent trop atteints et de manière irrémédiable, formatés qu’ils sont à la haine de soi, au mondialisme, au mélangisme ( celà atteint même leurs penchants sexuels, c’est dire ), au grand brassage universel béni oui ouesque qui dit oui au Lobby ( ou qui n’ose lui dire merde, ce qui en temps de péril en la demeure est au moins aussi grave ) et à toutes ses filiales ultra-libérales et sociétales !...la démission, le renoncement, la lâcheté et la trahison et l’individualisme égoïste sont les vertus cardinal du lander France .


    • Exact : même si Marine gagne objectivement (ce que je doute, étant d’accord avec votre point de vue), ce sera truqué - comme cela l’a peut-être déjà été au premier tour ! Qui compte et recueille les votes ? Peut-on faire confiance à la société privée mandatée pour ce travail ?? De toute façon, des résultats seront annoncés avant la fin, et le résultat final ne sera qu’affinement de ces chiffres, en les exagérant en défaveur de Marine, c’est tout vu.


  • J’aime la lumière qui se reflète dans le regard de cette femme.

     

  • Inquiétant, il n’a absolument aucune solution, en plus il est fils de médecins donc à eux deux ça doit faire du 20 000 euros mensuels, alors que JMLP fut pupille de la nation...


  • Il faut pas dire qu’on va gagner rien n’est encore joué le système tient toutes les manettes


  • Il fera moins le malin le soir du débat, les pieds dans le tapis. Une lionne face à une hyène... le retour du concret face au vent ou vide intersidéral. Et il ose re-re-re-faire le coup du point Godwin. Le petit serpent avec ses épines sur la langue, et ça s’entend, ça se sent, va connaître en direct "les yeux dans les yeux" l’arsenal de la Marine Française.

    Et il ment, encore une fois, pour Whirpool. Cela fait des mois et des mois que les élus FN sont sur les lieux à aider les salariés, Marine en parle dans tous ses discours ou presque depuis un an. Et l’autre pingouin (phoque ?) il se la joue Soeur Emmanuelle, et il s’est fait recevoir comme Don Salluste in situ.

    Non pas lui... stp peuple Français... pas lui !
    Ce serait offrir les clés du pays au démon de circonstance au service de Satan.


  • Effarant de voir que dans ses meetings le freluquet est sans cesse applaudi à tout rompre par une claque de robots alors qu’il n’aligne que des banalités, des lapalissades sans aucun intérêt .

     

  • Dans C’dans l’air en ce moment, une vidéo du 1er mai où des représentants de travailleurs (je ne sais plus si c’est CGT ou autre) appellent à ne pas voter Marine et avertissent que Macron ne devra pas faire passer des lois qui ne leur conviendraient pas ! Parce qu’ils croient qu’ils pourront agir si Macron passe ? Tous des guignols !


  • A 19 heures sur youtube : Marine 1489 visionnages, 55 "like" 4 commentaires.
    Macron 14183 visionnages 531 "like" 0 commentaires.
    Vous y croyiez vous ?
    Macron roi du truquage des votes ?!

     

  • Après avoir visionné ces deux vidéos en présence d’une amie d’Amérique latine qui ne parle pas le français mais qui en comprend certains mots, voici sa conclusion. Le regard pédant et vaniteux de ce monsieur est étrange, il est cynique et ne cherche qu’à se vendre. Quant à madame Le Pen, elle a vu en elle une force de caractère et une authenticité. Elle sait de quoi elle parle m’a t-elle dit. Il serait temps que ce jeune arrogant soit débranché en lui rappelant le pourquoi de sa présence dans le débat de second tour face à Madame Le Pen. Une chose est évidente, il n’est pas face à madame Le Pen en vertu de ses compétences en politique puisqu’il n’a jamais été élu. Sa présence dans ce débat n’est que le fruit de son réseau de relations constitué de gens très influents. Ces derniers ont repéré son énorme ambition, son caractère séducteur (cf. A. Minc sur le métier de la banque, métier de "pute") et sa capacité de manipulation. Effectivement, les qualités de ce jeune dandy sont indéniables mais il n’est que le représentant de gens très influents en France issus du monde de la Banque (Minc, Attali, Pigasse, etc), des Médias (Drahi, Bergé, Bolloré, Niel, etc) et de la Politique (Jouyet, Hollande, etc.). Cette "synthèse" soumise à son réseau n’a absolument aucune légitimité pour prétendre défendre les interêts du peuple de France. Il serait temps que les français s’en rendent compte. Espérons que madame Le Pen débranche cet illuminé opportuniste et mette en relief son manque de conviction authentique afin qu’il revienne à la place qu’il n’aurait jamais dû quitter, celle de banquier d’affaires chez Rothschild (très belle banque par ailleurs, à ne pas en douter).


  • François Fillon avait tort. Ce n’est pas Emmanuel Hollande.
    Il faut trouver autre chose.C’est François Hollande sans être François Hollande.
    C’est la même chose mais c’est différent.
    Je propose Emmanuel Pays bas. C’est la même chose que la Hollande mais ce n’est pas la Hollande.S’il applique son programme il va mettre la France à bas et en bas !

     

  • C’est fou : Marine Le Pen répond naturellement, en prenant parfois le temps de la réflexion. Macron récite ses réponses et ses slogans, du tac au tac. C’est flagrant !

     

  • Delahousse est plutôt honnête et sympathique, comparé à Pujadas. Le problème est qu’il ne pose aucune question sur le programme des candidats. Il y aurait pourtant moyen de déstabiliser Marine Le Pen, sur la retraite à soixante ans par exemple. Et puis, il faudrait demander à Macron s’il a l’intention d’aller sortir Assad tout de suite, avec ses petits poings musclés, ou s’il attendra l’aval d’Israël et des Néocons... Mais non, tout le monde s’en fout, visiblement. Les yeux dans les yeux, qu’avez-vous à dire aux moutons de Panurge ?


  • #1716287

    J’ai cru que Delahousse et Macron finiraient par chialer et se prendre dans les bras (ou plus), on aurait dit une scène de film !


  • Quand on compare les réponses, les comportements et la gestuelle dans les deux vidéos, il est facile de voir que Macron avait obtenu les questions à l’avance... Son expression faciale démontre bien que son cerveau à déjà la réponse avant même que la question soit terminée voire même commencée...


  • Et je viens de voir que Delahousse s’est fait critiquer sur le web parce que sa dernière interview avec MLP était "trop gentille"...vraiment, les merdias vivent dans une autre réalité !


  • Macron a été formé par sa Grand mere. On est sauvé !!!


  • Où sont passé(e)s les féministes fondamentalistes, sous entendant il y a peu tous les bienfaits d’une "femme Présidente" pour Killary ? Et là tiens donc, comme c’est bizarre, ces "féministes" ont perdu la vue, l’ouïe, ont perdu tous les sens. Quel sexe pour Marine ?

    Ah là ça n’importe plus, fini le zèle, les tribunes... les "féministes" montrent leur vrai visage, pas la première fois, la propagande usuelle pour cette élection est absente. "Non pas elle... elle est d’extrême droite", et la caravane passe. Tellement prévisibles.


  • MARINE LE PEN VA ETRE ELUE.
    Macron est porté la bourse mais c’est Marine qui porte le pantalon. Macron pour se donner un genre tend vers la neutralité c’est pour çà que son discours est insipide. Dans la lignée de Hollande, notre ennemi sera sa finance. Une nouvelle tournante pour la France.

    On ne peut comparer deux discours quand l’un, celui de Macron, n’est pas écrit par lui. Le nain cryptorchidé ne peut cacher la vérité. Macron avoue que ces vingt dernières années étaient catastrophiques. Mais que lui, Fabriqué en 3 ans, issu du même système mondialiste hollando-bancaire, va régler les choses. Tout à fait impossible. Tout le reste du discours sont des inversions accusatoires.

    Le mondialisme parle d’ouverture, d’unité, de créativité, de progrès, de richesse. Mais depuis 20 ans nous vivons l’inverse : la dépendance à l’américanisme, l’esclavage européen, la précarité salariale, la division communautaire, la pauvreté humanitaire, la violence religieuse, les guerres néo coloniales, le vol bancaire, les mensonges médiatiques, le viol de nos institutions, la déni de nos valeurs et des décisions du peuple. Un quinquennat Macron verrait se multiplier nos souffrances. Ca n’arrivera pas.
    "j’approuve ce message" JL Melanchon.


  • "Moi je suis l’émergence d’une nouveauté, profonde, radicale"...
    il m’a tué le Maquereau dès le début !!


  • Marine Le Pen dans le respect de la famille au regard des enfants...
    Emmanuel Macron dans l’envolée d’ Easy Rider. Attention les enfants, ça ne dure qu’un temps...


  • Soyez bien attentifs :

    Macron parle de sa grand mère, oeuvres encadrées et bibliothèque tapissant son profil ; tandis que Marine parle de prendre le pouvoir avec ses affiches plus grosses que sa tête en arrière plan, comme pour la rendre narcissique.

    Il y a clairement un parti pris dans l’écriture des questions, le choix du décor et le montage vidéo.

    Soyez encore plus attentifs :

    Marine et le journaliste s’assoient bien en face, on le voit bien au début, tandis que la vidéo de macron commence "déjà assis" et ne présente aucun plan d’ensemble où les deux individus apparaissent "en pied" dans le même plan.

    De plus, Marine est spontanée tandis que macron récite.

    Je soupçonne pour la vidéo de macron un procédé cinématographique consistant à ne pas placer les deux sujets en face mais "décalés", l’angle de la camera donnant l’impression par un effet de perspective qu’ils sont "bien en face".

    Voici un schéma de ce procédé :

    https://img15.hostingpics.net/pics/...

    Macron n’aurait plus qu’à lire son texte écrit bien gros (pour ne pas trop faire bouger ses pupilles) sur un écran projecteur en face de lui.

    Ce procédé cinématographique est très basique et a été utilisé par exemple dans le Seigneur des Anneaux pour des dialogues hobbit/Gandalf ou ce dernier paraît plus grand car plus proche de la camera ( http://www.flakom.fr/wp/wp-content/... ) tandis que les acteurs font semblant d’être en face.

    Je demande aux professionnels de me prouver le contraire

     

  • Se nourrir de l’amour des français ou se nourrir de la colère des francais.
    le choix est là.


  • Soyez bien attentifs :

    Macron parle de sa grand mère, oeuvres encadrées tapissant son profil ; tandis que Marine parle de prendre le pouvoir avec ses affiches plus grosses que sa tête en arrière plan, comme pour la rendre narcissique.

    Il y a clairement un parti pris dans l’écriture des questions, le choix du décor et le montage vidéo.


  • Il se pourrait bien que macron soit scientologue. A vérifier ...

     

  • Macron c’est un enfumeur de première.
    Il est bon pour cela, faut le reconnaitre. ( il pourrait vendre un congélateur à un esquimaux).
    Belles phrases qui ne disent rien.
    Ce deuxième tour, c’est un sondage, on va connaitre le pourcentage de cerveaux qui ont arréter de fonctionner (je suis gentil).
    Les gens sont dans l’émotionnel, pas dans l’intellect. Et dans l’émotionnel, on est une éponge et elle absorbe toute la propagande merdiatique.
    Je suis pessimiste. Je pense que les cerveaux endormis sont plus que 50%, je le vois autour de moi.

     

    • Je crains que tu n’aies raison : les français sont majoritairement très cons.
      Il leur faut encore 5 ans de claques dans la gueule pour que ces abrutis se réveillent.
      Et peut-être qu’au bout de 5 ans d’augmentation du chômage, 5 ans de perte de pouvoir d’achat, 5 ans de matraquage des classes moyennes, 5 ans de délocalisations et de fermetures d’usines, 5 ans de taxes et d’impôts pourris, 5 ans de suicides de flics et d’agriculteurs, 5 ans d’explosion de la délinquance et de la multiplication des braquages, 5 ans de submersion migratoire, et 5 ans d’hécatombes dues aux attentats islamistes, ils vont enfin comprendre qu’ils ont voté pour un immonde connard !
      Mais il sera déjà un peu trop tard...


  • Petit hors sujet.. les 144 engagements me font étrangement penser au 144 milles dont parlent l’Apocalypse.

     

  • OUIF serait selon Dame Le Pen l’élite...
    Et elle en dit quoi du CRIF ???

     

    • Marine Le Pen sait très bien que l’OUIF n’est pas l’élite. L’OUIF, on peut en parler, cela ne mange pas de pain mais comme le dit Soral, on ne peut même plus parler de ceux qui dirigent réellement le pays. C’est le Pouvoir caché à la majorité des Français comme il l’est aux USA. C’est ce que on appelle l’Etat profond : celui qui dirige en les soumettant ou assassine les présidents (comme Kennedy pex) et font retourner la veste à un Trump pour transfomer la terre en guerre totale contre les états comme cela a été fait avec Hollande pour détruire la France par l’intérieur. L’Etat pofond français est tapi comme un serpent satanique et ne sort que pour envoyer ses sbirs têtes- à-claque faire des procès judiciaires et des tapages médiatiques autour de l’antisémitisme. Voilà pq elle n’en parle pas, son père en assez souffert politiquement. Elle n’a rien à gagner à en parler. Son travail se fera après l’élection. Si elle devient présidente, ceux-là vont être montrés du doigt, nous verrons alors s’ils en ont dans le pantalon et s’ils vont rester les patrons. Si le Pen n’est pas Présidente, accrochons-nous (et je ne suis pas français pourtant) car l’Etat profond français va montrer qui il est vraiment et pour quoi et pour qui il travaille. Qui est le patron de Macron ? En tant qu’Européen francophone, j’attends bcp de l’élection de Marine Le Pen qui pourra (elle y risquera assurement sa vie), si elle l’ose réellement, par son action sur la France, remodeler l’Europe et sauver chacun de ses pays membres condamnés comme la France à l’autodestruction quoique nous est dit le contraire dans tous les grands médias-menteurs européens. Mustapha, aller voir sur le net ce qu’est le Nouvel Ordre Mondial (New World Order), l’Etat profond américain : vous comprendrez alors mieux ce qu’ en dit Attali, le promoteur de Macron qui s’il est élu président sera l’ultime fossoyeur la France.


    • Oui fallait oser la sortir cette là !


  • je ne suis pas pro Marine, mais je dois reconnaître qu’elle est convaincante et très attachante dans cette interview où pour une fois, le journaliste fait un travail honnête.
    la sincérité de MLP éclate dans cette vidéo .

    Quant à Macron, cet homme me fait peur. Son regard fixe, ses gestes saccadés, ses phrases compliquées et fausses, tout cela met extrêmement mal à l’aise...
    Pourvu que les français voient la vérité durant le débat, et que saute aux yeux cette incroyable supercherie.

     

    • Annaick, Je ne suis pas français, mais francophone (donc de culture française) d’un pays voisin. Je n’aurais jamais voté Le Pen à vrai dire sous la pression de l’enfumage médiatique car, en fait, le FN n’a jamais dirigé la France, pourquoi tant d’opposition sur base de simples projections. Toutefois,ayant écouté tous les présidents français depuis de Gaulle, je n’ai jamais été touché par autant de sincérité et de clarté que dans ce que je viens d’entendre et de voir en la personne de Marine Le Pen devant Delahousse. Y’a pas photos : devant Macron, le moi-je qui verbiage comme sous l’effet de psychotropes et qui ne doit pas trop comprendre son propre disours (moi, je ne comprends pas ce qu’il veut dire) en face de Le Pen apaisée, claire et dégageant une sincérité rarement atteinte chez un politique français, je ne pense même plus à choisir : j’opte pour l’évidence.


  • C’est malheureux a dire mais Macron donne de bien "meilleures" (lire plus adaptes) réponses pour les idiots lavés du cerveaux qui ont déjà vote pour lui. Vraiment du blabla pre-formaté de haut niveau. Je pense que Macron a beaucoup plus d’influence sur les cerveaux qui ont été préparés durant les 30 dernières années pour recevoir ce genre de discours.

     

    • « Vraiment du blabla pré-formaté de haut niveau. » ???
      De haut niveau ? certainement pas ! Nombre de phrases prononcées par lui n’ont aucun sens et j’en viens à penser qu’en cette fin d’après-midi, avec son interminable discours à ’’l’Event Center’’, il n’était absolument pas ’’imprégné’’ de ce qu’il devait dire et d’être totalement inconscient de l’importance des mots...Il donnait l’impression de se forcer à être présent !...Troublant comme effet !...


  • Marine sincère, authentique et solide face à un journaliste qui ne la ménage pas mais plus courtois qu’à l’habitude. 18/20
    Macron : "Je vous dirai les mots creux, les mots qu’on dit avec les yeux"... Franchement, 9/20 pour être sympa.


  • J’ai été frappé par l’attitude de Laurent Delahousse qui m’a semblé être le miroir de la personnalité profonde de ses deux interlocuteurs : une aisance respectueuse, naturelle et simple face à Marine Le Pen, une rigidité et une gêne constante (il a du mal à le regarder) face à Emmanuel Macron. Autant l’une est sympathique et humaine, incarnée, autant l’autre est froid, distant (il aura beau faire il restera toujours loin comme VGE) et raide. Une véritable noblesse du coeur alliée à une vivacité d’esprit face à un arriviste cassant qui veut à tout prix passer pour un homme déterminé. Un sourire apaisant et le regard doux et profond d’une femme à la réflexion très mûre d’une part, la fixité d’un regard inexpressif, presque vide comme s’il ne voulait rien laisser transparaître de sa personnalité, les traits du visage anguleux et les points fermés d’un homme crispé, centré sur sa réussite sociale. Une femme équilibrée naturellement sincère et un homme excessivement yang, incomplet et donc dangereux.


  • Si tu es millionnaire et que tu détestes ton pays, vote Macron !

    Si tu es pauvre et que tu votes Macron, t’es trop c.. !


  • Le peuple n’a pas toujours raison. Il est incorruptible mais malheureusement manipulable. Son intérêt bien compris lui échappe parfois.


  • Vu à partir du Québec, je ressens la même chose que pendant la présidentielle Américaine.

    Vivement le débat. Ça risque d’être grandiose.

    La France nous donne de ces leçons de politique ces temps-ci... Merci !

     

  • Au contraire, il ne doit pas sonner creux du tout aux oreilles d’Attali !

     

  • Quand Manuel Valls faisait un discours à l’université d’été du PS dans lequel il plaçait la lutte contre Dieudo et Soral comme priorité nationale N1, ou quand il répondait à Marion Maréchal Le Pen à l’assemblée (vous savez, quand sa main tremblait d’une façon bizarre), qu’on le veuille ou non, on voyait un homme habité par ses convictions. Macron on a du mal à voir par quoi il est habité, franchement c’est inquiétant ! Après avoir vu la vidéo de Marine, je m’attendais à une vidéo au moins un tout petit peu plus personnelle que d’habitude avec Macron qui aurait pu montrer au moins une parcelle de sa personnalité mais rien ! C’est le néant total. Tous les présidents que j’ai vu défiler avaient une personnalité propre, puisque le programme est le même on pouvait au moins les identifier grâce à leur personnalité, même Hollande ! Mais Macron c’est une machine et ça fait peur.

     

  • #1716616

    11:45 « Une personne du clan Rothchild » LOLOLOL


  • laurent de la gousse reproche à marine le pen d’etre une bourgeoise, mais lui ne mene t’il pas bon train avec les deniers publique j’espere que ce monsieur aura l’occasion de visiter les locaux de l’anpe beaucoup moins spacieux que ceux de France television


  • À 9mn c’est de la palette de quenelles. Et l’autre en face se prend scud sur scud ^^ si elle parle comme ça face à macreu, l’autre va exploser en vol.

     

    • C’est ce que j’ai pensé ! Mais 59 / 41 , pour inverser le courant ,c’est pas du gâteau , y a du taf ! En 4 jours , c’est une prouesse irréalisable ! Je pense que des à présent il faille réfléchir aux législatives et retrouver ces 41 % à l’assemblée , ça serait un cataclysme pour eux !
      Et d,autre part , reconsidérer les grandes lignes et qui sait , une autre présidentiable , elle n’attend que ça , encore plus jeune que l’autre étron rotschildien , talentueuse , avec des soutiens peu communs . ( c’est marrant , mais j’y crois ) .


  • ouh, le regard de psycho qu’il a. Comment les français peuvent-ils voter pour lui ?
    Combien de temps va-t-il tenir avant que l’Elysée soit assiégé ? 1 an ? 2 ans ?


  • Ohlala... comment que Macron il fait trop semblant de réfléchir à 14:00, quand on lui demande de dire 1 mot par président !! Comment qu’on voit trop qu’il a déjà préparé ses réponses !
    Le mauvais acteur !


  • Quoi qu’il en soit ,les Français jouent leur avenir .Qu’ils réfléchissent bien quand il vont mettre leur bulletin dans l’urne ,il ne pourront pas rejouer ,ou alors dans 5 ans et dans quel état . Si les Français étaient visionnaires MLP devrait être élue à 85 % .Je laisse 15% d’idiots ,de nantis , et de haineux égoïstes . Mais comme on est dans une époque de dégénérés ,inchallah !


  • Derrière Macron, sur la gauche, une petite affiche "LIBERTÉ TON NOM"
    ton N.O.M. ? comme ton "Nouvel Ordre Mondial" ?


  • MLP n’est pas exactement une fille de bourgeois. Je dirais une fille de paria, d’ex-mineur, d’ex-soldat.
    Le tort de MLP a pu être, il fut un temps, de vouloir être une fille de bon bourgeois, admise par le gros de la caste.
    Elle est surtout une petite-fille de marin-pêcheur et de femme de marin solitaire. C’est ce que ressent le peuple. C’est ce qui est resté dans ses yeux maritimes, qui sont son meilleur atout physique.
    Baby Macron a une mère assez secrète, présentée comme employée de la sécu (médecin ?) avec un nom portugais ou occitan, bon. Bien brune. Avec laquelle il n’aurait pas eu un contact très proche, lui préférant sa mère-grand dans la petite enfance. Manu a un prénom biblique mixte (ancien et nouveau testament) On se pose des questions, sachant que Rothschild ne promeut plus que des présidents français un peu cousins (par prudence), et ridicules ou improbables autant que possible (par méchanceté).
    Mais chut.
    Question bourgeoisie, Macron a épousé l’héritière d’une des plus grosses fortunes d’Amiens. Alors hein, le château familial de Montretout, c’est du hlm partagé à coté.

     

  • Macron un zombie diabolique !!!.....manipulé et manipulateur !!!...


  • Toutes les stratégies sont bonnes pour éviter au français de voir comment Macron va se faire retourner par Le Pen.

    " Le débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen aura bien lieu le 3 mai sur TF1 et France 2

    POLITIQUE - Le dilemme des passionnés de foot et de politique reste entier. Mercredi 3 mai, il faudra bien choisir entre le match Monaco-Juventus, en demi-finale de la Ligue des Champions, et le débat Marine Le Pen-Emmanuel Macron en vue du second tour de l’élection présidentielle. "La date du débat est confirmé", confiait au HuffPost ce mardi 25 avril un proche conseiller de la candidate du Front national."

     

  • Quel imposteur ce Macron , il était le 1er au 1er tour , tout seul ou
    avec l’aide des médias et des financiers.... ? il n’a aucune honte !

    En plus il fait croire par tous les moyens qu’il est le défenseur de la France
    et des Français , alors qu’il ne défendra que l’Europe et les banquiers .....
    menteur encore.....
    MLP vient de découvrir seulement le peuple que maintenant selon lui
    c’est totalement faux , même son père défendait le peuple contre les
    élites et ça lui valu d’être vilipendé .

    Aussi MLP est née dans un château qu’il répète comme un perroquet
    et lui , il n’est pas né dans une banlieue avec des parents qui gagnaient
    le smic , loin de là , peut-être gagnaient-ils plus que les parents de MLP ,
    mais ils saura cacher la fortune familiale , ces imposteurs de gauche
    faiseur de morale sont toujours les mêmes , sa façon de parler est
    haineuse et injuste , il est vraiment détestable , lui , a gravi les échelons
    au mérite , il se fiche de nous ce bonimenteur avec l’entourage qu’il avait ,
    on va y croire.... ? on voit dans ses yeux , son cynisme , ce type sera
    terrible et sans âme.....il est un vrai danger , il fait peur vraiment !


  • A l’écoute de ces 2 interviews, je ne suis pas très optimiste pour le débat :
    Marine se fait balader pendant au moins 5 mn sur le sujet des "élites" sans être capable de remettre le sens du mot en place, élite = le meilleur, de haute qualité, etc, donc les gens dont on parle ne méritent tout simplement pas ce qualificatif, point barre !
    Elle n’est pas capable non plus de dire que son grand-père était marin-pêcheur, ce qui relativiserait son côté "Montretout". Elle prend un air : je-vous-assure-je-l’aime-la-France, pas du tout à la hauteur des enjeux.
    Lui, il donne l’impression d’être bien dans ses baskets de futur président, habitué du système, il débite, il débite, il débite des conneries technocratiques avec un air très assuré, ça rassure les gens. Il est bien meilleur qu’en meeting, et elle, bien moins bonne ...

     

    • #1717261

      Christopher Lasch écrivait déjà en 1994 La Révolte des Élites et la trahison de la démocratie.
      Ce ne sont ni Le Pen ni Zemmour qui ont développé le concept d’ "élites" mais un sociologue anar-tory professeur à Harvard.


    • Bravo pour votre commentaire très intéressant. En effet, à force de rejeter en bloc son héritage culturel, Marine Le Pen n’arrive pas totalement à se libérer et à toucher la sensibilité des électeurs. Sur le plan de la dialectique, il n’est pas certain qu’elle séduise plus que ce type. En revanche, la seule manière de marquer la différence serait de se montrer humble, d’être capable de se remettre en question, d’être dans la mesure, de prendre de la distance et de ne pas sans arrêt être offensive. Compte tenu de son statut de "challenger", elle doit absolument assumer les aspects positifs de son passé, mettre en valeur son expérience de mère de famille, se montrer pragmatique, mesurée et pédagogue pour toucher le coeur des français en s’exprimant simplement sans colère sur des sujets sensibles pour elle comme l’immigration, l’europe, le terrorisme, le communautarisme, etc. L’autre type doit apparaître comme un petit sarko opportuniste et manipulateur qui se fout totalement de savoir si ses décisions sont justes ou non à partir du moment où elles défendent les intérêts du pouvoir en place (par exemple en matière de politique internationale).


  • " [...] et l’état du pays qui était en train de... grossir" dit Emmanuel Macron en plissant la paupière de concentration et en prenant son air le plus sérieux. Plaît-il ? Cela ne veut rien dire, Manu, mais l’important c’est d’essayer. C’est accessoire mais ça m’a fait sourire. Ambigu, car intéressé, comme toujours. Pour le candidat à la présidentielle qui se revendique du réalisme, c’est un comble je trouve, bien que pragmatique voire utilitariste. "Je prends ce qu’on me donne" (à l’origine cette phrase attise plutôt la bienveillance mais quand elle sort de la bouche d’E.M dans ces circonstances ça m’irise le poil) : bah tiens prend cette gifle d’indignation dans ta face de menteur et de démagogue !
    Le gars se prévaut illégitimement de l’argument selon lequel il ne fait pas partie de l’élite politicienne (outre le fait qu’il a été conseiller et ministre de Hollande), ça peut se concevoir mais il a servi les intérêts de l’élite mondiale financière et industrielle (d’un poste plutôt élevé dans la hiérarchie il me semble -après cela en soit n’est pas rédhibitoire, car il faut bien se faire de l’argent) et surtout il est toujours soutenu par elle. Marine Lepen a d’abord été avocate, puis a ambitionné de devenir avocate de la nation française et de son peuple, et est devenue une femme politique. Comme elle le dit, elle a été élue à la tête de son partie, si elle était vraiment incompétente, bien que fille de JMLP, ce n’aurait pas été le cas. Macron est un pure démagogue, au discours flou et inconstant, je pense sincèrement que dans cette campagne, il ment comme il respire. La sincérité dont il se targue injustement n’est que chimère. Il n’apportera pas les changements auxquels le peuple français aspire. Sa vision pour la France n’est que de mieux l’intégrer à la mondialisation, d’où sa volonté de modernisation et de "progrès". Ce n’est que le sbire de l’élite du mondialisme, qui parachèvera, si il est élu, l’achèvement de l’avènement (ça rime avec "ment") du nouvel ordre mondial en France. Mais bon, pensons printemps !


  • Et le debat a montre une Macron creux et une Le Pen insupportable.


Commentaires suivants