Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marine Le Pen va-t-elle finir par déserter le RN pour le Reconquête de Zemmour ?

 

 

C’est la question presque légitime qu’on peut se poser après les défections de cadres du RN qui passent dans le camp du candidat Zemmour, qui en est à 300 signatures de maires. Car pendant que Marine cause minous, ses cadres s’enfuient en loucedé dans la maison d’en face...

 

 

Nicolas Bay est en train de faire ses bagages, mais lentement, en calculant bien le ratio risque/bénéfice. En d’autres temps, son hésitation lui aurait valu une éjection manu militari par le Menhir. Mais nous ne sommes plus au temps du FN, les quadras sont passés par là.

 

 

Heureusement, le jeune Julien Odoul reste fidèle à la présidente du RN en campagne (remplacée provisoirement à la tête du parti par Jordan Bardella).

 

 

Les défections des marinistes pour le camp rival sont logiques en ce sens que la candidature Zemmour est, au fond, une candidature de fracturation de l’électorat national, avec quelques rajouts de droite dite dure, celle du sud de la France.

Cependant, les traîtres, les opportunistes ou les aveniristes, on les appellera comme on voudra, ne sont peut-être pas au bout de leurs surprises. Car dans cette primaire des droites populistes qui ne dit pas son nom, désormais, tous les coups semblent permis. La preuve, cette petite photo entre amis qui pourrait devenir dérangeante pour le camp anti-Marine :

C’est un exemple parmi d’autres, et l’on sent que la lutte pour la 2e place derrière Macron, qui a les instituts de sondages et le comptage des voix avec lui (mais ça sent la polémique Trump/Biden fin avril chez nous), qu’elles soient électroniques ou pas, sera féroce.
Il y a donc des prises de guerre qui ne sont pas forcément positives, d’autant que parfois, des renégats partis chez l’ennemi s’avèrent être des agents doubles. Ou triples. La théorie du billard à trois bandes étant l’une des préférences de Zemmour quand il était analyste politique.

 

 

Pendant qu’au RN dagues et poignards sont de sortie, chez Zemmour, on se fait reluire le portrait par la sémillante Magali Berdah, la femme au carrefour de la télé-réalité, des influenceurs des réseaux sociaux, de la communauté organisée et du business à Dubaï. Love and money, nous en avons parlé dans le financement participatif de la Rédaction.

 

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

127 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • A propos de la " sémillante ..." , elle fait tout de même bien le taf , et ses entretiens avec cette équipe n’apparaîssent pas Si saugrenus que cela . ( bien que je ne sois pas spécialiste en la matière) .

     

    Répondre à ce message

  • Que MLP laisse les tièdes et les faux-culs partir chez Zemmour.
    De toute façon lors de l’élection présidentielle les Français ne choisissent pas un parti mais un homme ou une femme.
    Visiblement, chez les droitards de TVL ou les cathos du Salon Beige, Zemmour c’est le Messie. Grand bien leur fasse.
    Qu’ils se rappellent tout de même de l’escroquerie Sarkozy qui avait annoncé qu’il ferait une retraite monastique de quelques jours une fois élu et est aller se dorer la pilule (avec putes et coke ?) sur le yacht de Bolloré en Méditerranée (oui le même Bolloré qui finance aujourd’hui la campagne Zemmour).
    Qu’ils se rappellent que le premier gouvernement (de droite décomplexée) Fillon était un gouvernement d’ouverture à gauche (sic) avec Bernard Kouchner, Éric Besson ou encore Martin Hirsch sans oublier l’ancien soldat de Tsahal Arno Klarsfeld conseillé de Fillon.
    Qu’ils se rappellent de tout les cocus de droite dont Patrick Devedjian qui appelait Sarkozy a pousser l’ouverture jusqu’à l’UMP !
    Qu’ils se rappellent enfin du Karcher qu’ils n’ont finalement jamais vu.

     

    Répondre à ce message

    • êtes-vous sûr que la division MLP/EZ recoupe les droitards de TVL ?
      - Caroline Parmentier, l’assistante de Marine, est sociétaire du "Bistro libertés" sur TVL, où elle se dit féministe et anti-islam.
      - Tout récemment c’est Julien Odoul y fut invité (no comment).
      Il est probable qu’EZ s’entoure de faux-culs, bien qu’intelligents. Mais il est étrange que MLP s’entoure de Charlie, bien que bêtes !

       
  • Quelle raclure ce Nicolas Bay, qu’il dégage au plus vite et je peux même prédire que ce type n’a aucun avenir sérieux en politique.

     

    Répondre à ce message

  • Je suis adhérant puis militant FN puis RN depuis 2016, j’étais à Fréjus à l’université d’été pour préparer l’élection présidentielle comme simple militant. Cela m’a permis de rencontrer beaucoup de cadre du parti, et discuter en privé avec l’avocat Charles Consigny ainsi qu’échanger quelques mots avec Steeve Banon.

    Dire que les cadres du parti fuient est faux, Nicolas Bay est actuellement en mission (récupérer des soutiens Européens), Eric Zemmour voulais une place de numéro 1 pour les Européenne au lieu de la place de numéro 3 que le parti lui aurait proposé.
    Quel est l’intérêt de faire un article sur des prétendues divisions au sein du RN à 3 mois des élections ? Préparer les législatives qui suivront la présidentielle ?

    La seule chose qui compte, c’est battre Macron et pas par Pécresse, remplacé un PN par un autre n’a aucun intérêt.

    BFMTV une fois de plus fait de l’intox pour sauver Macron.

     

    Répondre à ce message

  • #2895853

    De toute façon, toutes les élections sont truquées, on s’en est mieux aperçu depuis 2017 mais déjà avant c’était flagrant. Donc inutile d’en remettre une couche.
    Sinon le RN est la seule opposition au système et de loin le premier parti du pays et depuis longtemps, donc s’il n’est pas au pouvoir c’est que...

     

    Répondre à ce message

  • Les membres influents du RN ont été contactés , promesses d ’argent , de postes , tout est bon pour affaiblir le rn !

     

    Répondre à ce message

  • #2895933

    Avec le doute sur Marine Le Pen dans son propre parti, le candidat qui s’impose au RN pour le poste de Président de la République est-il Jordan Bardella ?

     

    Répondre à ce message

  • J’ai honte car je ne connaissais pas ce type Nicolas Bay, mais juste a son timbre de voix horriblement irritant je peux ressentir qu’il pue la trahison et la sournoiserie .

     

    Répondre à ce message

  • #2896262

    A mon avis ceux qui pensent que zemmour le nazioniste sera élu président ont une bien piètre connaissance de la France. Le peuple ne le laissera jamais passer. A la rigueur peut-être le premier tour puis après une mobilisation générale il se fera gicler.( il me semble qu’il n’a même encore pas les 500 signatures)
    Tout ça c’est du cinéma .

     

    Répondre à ce message

    • Lequel peuple, celui des boomers gauchos, celui de l’invasion remplaçante, où bien celui du féminisme nuisible à tout homme pauvre qui n’est pas assez pigmenté ? Oui ce peuple là voudra continuer dans la folie collective, mais sinon en ce qui me concerne je suis de ceux que tu méprises et qui ont le courage d’assumer de penser ici aussi que 5 ans d’arnaque Zemmour pro autochtone ne pourront jamais faire autant de dégâts que 40 ans d’Attali pro allogênes mashallah nique la France.
      J’ai rien contre l’islam j’ai testé quelques temps et j’ai même presque apprécié avant mon mariage bidonné par mes frères anti racistes qui ont même réussi à me piquer ma descendance métisse à qui j’aurais pu faire apprécier autre chose que la déstruction de l’autochtone si j’étais pas aussi seul dans cet asile psy à ciel ouvert, mais effectivement je dois avouer que l’élection de Zemmour me ravirait comme un juste retour des choses. Vous vous avez Attali pour les vacances au bled, nous on a Zemmour pour les charter.
      Cette l’un est pour l’instant beaucoup plus puissant que l’autre, mais peut être que c’est en train de changer et même si ça te ferais chier, peut être que c’est pas que du cinéma.
      Chacun son juif, vous les avez tous pour vous depuis 40 ans, nous on en a qu’un, mais il en vault mille dans son amour de la France. Et c’est peut être ce qui te fait chier, que son amour de la France puisse être plus honnête que le tiens, voir même plus honnête que ton amour de la Palestine.

       
  • Juste retour de bâton pour cette héritière ingrate, même si je reste lucide sur l’arnaque Zemmour et les divers rémoras qui le rejoignent, dont le visqueux Gilbert. Elle a jeté son respectable père pour se refaire une virginité, a lamentablement foiré son décrassage médiatique, et ça, c’est ce qu’il restera de sa présence au Front National. Avec le débat calamiteux contre le sex-toy de Jean-Mi.

    Maintenant elle en est réduite à se servir de Zemmour pour endosser un rôle de "gentille d’extrême droite" et ça, c’est encore plus pathétique - au sens dévoyé. Elle est de ces femmes qui donnent envie de relire Weininger.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents