Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Maréchal-Lepen sur la souveraineté de la Nouvelle-Calédonie

15 juillet 2015

 

 

Intervention du député non-inscrit Marion Maréchal-Le Pen à l’Assemblée nationale le 15 juillet 2015 sur la question de la souveraineté de la Nouvelle-Calédonie :

 

Voir aussi, sur E&R :

En savoir plus sur l’éclatement des Nations européennes chez Kontre Kulture :

Sur l’histoire de France, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le vieux Jacobinisme Français et son universalisme ethnocentrique...

    Que ça plaise ou non, les Kanaks ne sont pas des Français.

     

  • Donc en gros elle reproche que l’on fasse en Nouvelle Calédonie ce quelle voudrait faire en métropole ??? la préférence nationale !
    disons que ce paternalisme condescendant à l’égard des Domiens ou Tomiens est tout aussi insupportable que celui exercé par nos maitres actuels sur nos libertes et nos vies. Comment peut on vouloir s’affranchir de la tutelle de l’UE et son caractere supra national et expliquer à des populations vivant à 15000kms que leurs ancetres etaient gaulois et qu’ils participent au rayonnement de la France dans le monde !!!! vaste farce

     

    • Dire à un autre qu’il est français c’est nécessairement lui affirmer que ses ancêtres étaient gaulois ? Pour autant je suis d’accord de laisser des populations indigènes d’ailleurs décider pour elle-même, mais cela ne doit pas impliquer de rompre les ponts totalement.


    • Que vous le vouliez ou non ces territoires ont un passé commun avec la France et la seule question intelligente à se poser est de savoir si sortir de la France est véritablement leur intérêt. Chose que l’oligarchie ne se risque pas à demander au peuple , prenant bien soin de n’avoir pour interlocuteur que des indépendantistes hystériques et violents qui savent où sont leurs intérêts personnels. Vivant aux antilles depuis 25 ans je peux vous dire qu’il est indéniable que l’antillais du quotidien a en lui quelque chose de très français, ce qui n’enlève rien à ses autres particularités culturelles issues de son histoire régionale. La question de l’avenir de ces territoires n’est certainement pas à trancher assis derrière un bureau à coup de marteau idéologique. Allez donc demander à l’épicier antillais, le médecin l’avocat, le chômeur, le boulanger, l’agriculteur, etc et voyez ce à quoi ces gens là aspirent et vous serez moins catégorique. Il est certain que si vous demandez à un Domota (pote de Taubira) planqué dans une administration dont ils tire tous les bénéfices et au de-là, effectivement vous aurez un autre son de cloche, comdab avec les profiteurs malhonnêtes et qui ressemblent furieusement à ceux qui nous gouverne...


    • Eh puis cessons de qualifier à tout bout de champ les gens de "colonisés", c’est absurde et n’a pas lieu d’être en 2015. Les antillais par exemple sont des Français à part entière avec qui nous partageons une partie de l’histoire de France même si cela ne date pas des origines. Le concept "nos ancêtres les gaulois" vient des franc macs une fois de plus et fort habilement ce sont les mêmes qui nous l’envoient à la gueule pour soutenir un largage en bonne et due forme de ces territoires qu’ils appellent "indépendance". Et devinez qui va les récupérer ces territoires ? Allons faites un effort ça commence par U et ça finit par A avec un seule lettre au milieu de cette acronyme infernal...


    • Les Antillais sont d’autant moins des colonisés qu’ils ne sont pas des Antillais de souche. Ce sont des descendants d’esclaves importés par les marchands de bois d’ébene et achetés par les riches colons blancs.


    • Pour faire suite à ce que dit Andromaque, ça m’a toujours fait rire ces histoires d’indépendantistes antillais. Franchement ils ont tout à y perdre. (je ne connais pas la situation en nouvelle calédonie, mais ça ne doit pas être si différent)

      Je suis déjà allé à Sainte Lucie, et franchement là bas c’est la misère.
      Ils ont demandé aux anglais leur indépendance, et les anglais ont répondu : ok, pas de problème. Maintenant c’est le tiers monde...


    • Il ne faut pas confondre culture, histoire et législation.
      Évidement qu’il est absurde d’enfoncer dan le crâne des écolier ultra marin : "nos ancêtre les gaulois..." Mais il s’agit là d’un problème de programme scolaire et non d’une question d’indépendance et de souveraineté.
      Reconnaitre et promouvoir la culture des peuples originel des anciennes colonies est une chose, larguer ces anciennes colonies à leur sort, sans la législation française, c’est un acte encore pire que celui de les avoir colonisés jadis. Car l’accès à la souveraineté ne servira qu’a enrichir des requins de tout bord (sans doute de mèche avec l’ONU) qui n’attendent que ce moment. la plupart des territoires ultramarin Français, possèdent des ressources sous exploitées et mal gérées dont les revenus dépasserait largement les dépenses si ils étaient mieux gérés.
      Mais il semblerait que ce soit une habitude française que de se faire piquer nos meilleurs chercheurs et inventeurs par les Ricains. Il semblerait d’ailleurs que ces derniers n’applique pas du tout la même stratégie chez eux. Depuis des siècles les USA fédèrent dans leurs rangs (d’ailleurs on dit bien les États Unis non ?) et divisent chez les autres.


  • Pour le rayonement humaniste Français… tu devrais revoir ton histoire… Je ne connais aucune civilisation humaniste… Et en ce qui concerne la decolonisation je m’étonne encore de voir que la France possède des collonies vue son "humanisme"…

     

  • On en apprend tous les jours.... des français interdits de vote sur un territoire français. Pas de doute la braderie continue.


  • Pas de soucis à se faire, nous sommes plongés dans une entreprise de destruction des nations, la notre pour commencer, projet défini il y a 250 ans. Les socialistes et les AIRS sont là pour ça. TOUS LES ASPECTS DE LA POLITIQUE sont orientés dans ce sens. sociétaux, internationaux, administratifs.... De 1950 à maintenant nous avons suffisamment de recul pour le constater.


  • Il faudrait que parmi les Kanaks se lève un Aimé Césaire qui comprenne qu’il vaut mieux être départementalisé qu’être indépendant, comme l’ont compris les Antilles françaises en 1945 .


  • La France est le pays avec le plus grand espace maritime, ça n’est pas rien comme richesse.

     

  • Respecte d’abord la souveraineté de ton grand père en tant que fondateur, patriarche et grand père à qui on doit tous les respects avant d’aller voguer si loin !
    Et dire que j’attendais beaucoup d’elle !

     

  • Haaaa les colonies... rappelons-nous de la belle époque où la France se vantait d’être le plus grand pays musulman du monde !!!

    Mais c’est une erreur stratégique pour les nationalistes du 21ème siècle de ne pas reconnaître et accompagner généreusement la souveraineté des anciennes colonies. Pour une question d’intégrité intellectuelle, les nationalistes français "modernes" feraient mieux de s’allier aux nationalistes Kanaks plutôt qu’aux anciens colons, même français... On ne peut pas, au 21ème siècle, être nationaliste et colonisateur en même temps ! On ne peut pas s’opposer à l’internationale des banquiers et autres lézards, ni aux guerres ultra-violentes de l’OTAN en Orient, ni à Israël, on ne peut pas crier la nécessaire souveraineté des peuples d’Orient, vive la Palestine libre et en paix, mais être contre la souveraineté des kanaks, des réunionnais ou des martiniquais s’ils la revendiquent. C’est une question d’honnêteté intellectuelle. On ne peux pas, au 21ème siècle, chérir la LIBERTE pour soi-même et ne pas l’accorder généreusement à ceux qui la demande... Et quand je dis généreusement, j’entend pour conserver des liens historiques, affectifs, culturels et économiques privilégiés... entre pays nationalistes et souverains...

    Pardon ? Oui, c’est vrai, les banquiers internationaux n’en ont rien à foutre de ce que je dis, et plus encore que Marion Maréchal-Le Pen, ils n’aiment pas l’indépendance des petits pays...

     

  • Et c’est tout de même marrant d’entendre Marion Maréchal-Le Pen dérouler des arguments républicains telle une oie blanche, pour empêcher un pays d’accéder à son indépendance...

     

    • l’indépendance et l’autonomie ils ne l’auront jamais, pas plus que le Québec, s’ils se libèrent de la France c’est pour être dévoré plus tard par les consortiums, les banques et les lobbys. Encore une fois, la démocratie c’est le pouvoir donner au peuple de prendre les pires décisions pour lui-même dans l’ignorance totale des enjeux géo-politique.


    • Marion ou pas Marion, où est le problème de fond avec son argumentation ? Elle a bon ou elle a pas bon ?

      On fait pareil en Corse, en Bretagne, en Guadeloupe, au Chtimiland ou ailleurs dans le territoire national ? Et on le fait en privilégiant systématiquement des indépendantistes hystériques dans le « débat » pour voir ?

      Où est l’intérêt des gens dans le dépeçage du pays ? À quels intérêts seront soumis les nouvelles nations « indépendantes » ?


  • C’est l’Australie qui se frotte les mains et par de là les anglais et les amerlocs


  • Le "largage" de la Nouvelle-Calédonie est une idée franc-maçonne : Le tout premier gouverneur, Charles Guillain, farouche anticlérical, songeait déjà à la lâcher…

    Les socialistes sont extraordinaires.
    Ils refusent aux Français nés en Nouvelle-Calédonie le droit de voter pour leur indépendance, tandis qu’ils veulent permettre aux étrangers de voter en métropole lors des élections locales.
    Ils sont vraiment extraordinaires ces socialistes…

     

  • La Calédonie est perfusée par la Métropole. Le jour où l’on abaissera le drapeau tricolore là-bas, le niveau de vie des Kanaks ressemblera à celui des maliens. Et les copains de Domota se gaveront de prébendes. Bravo Marion, vous êtes courageuse.

     

  • N’oubliez pas que la Nouvelle-Calédonie est un POM !!!! Et non un DOM-TOM !
    Et si on demandez aux Kanaks ce qu’ils veulent vraiment ? Un référendum est un concept occidentaux-démocratique, là bas c’est Tribale ! C’est les anciens qui doivent décider ; RESPECTER les cultures !

    Un jour le chef de la tribu m’a dit : Tu sais tu ne sera jamais kanak même si tu te marie avec un ptit gas de la tribu...Je lui ai répondu : Mais je le sais bien Chef mais je peux quand même rester un peu et apprendre avec vous...Je suis restée 1 an vivre en tribu...C’est ma famille d’adoption de coeur !

    Les Métros et Caldoches ne seront Jamais Kanaks, et les Kanaks ne seront Jamais Français !!!!

     

    • Il n’y a pas que les kanaks qui ne seront jamais français ....


    • @ Vincent,

      1/4 des français ont un grand parent née à l’étranger.. Ta définition du français se fait sur quelles bases ? Le sang ?
      La consommation de porc et de vin ?
      Ou alors sur l’universalisme et sur le génie français ?

      Bref, commentaire inutil.


    • @Testou :

      Si un jour ça "pête" en France, tu vas vite comprendre qui est Français et qui ne l’est pas. Les journalistes de BFM télé n’auront qu’à filmer...

      A partir du moment où nos frontières sont des passoires, il est évident que le droit du sol n’a aucun sens. Dès lors, le droit du sang apparait meilleur.

      Bref quand on cherche et qu’on veut une solution, on la trouve. C’est pas la peine de tchatcher indéfiniment en jouant sur les mots pour ce qui apparaitra dans l’histoire comme un détail par rapport à la récupération de notre souveraineté globale.


    • D’une manière générale, il n’y a plus de TOM du tout… Le double acronyme DOM-TOM est par conséquent rendu caduque. Maintenant il y a les DOM, les DOM-ROM (ce sont les départements-régions, des régions mono-départementales, c-a-d la Martinique, la Guyane, la Guadeloupe et la Réunion… qui ont la chance d’avoir la doublette conseil général et conseil régional… vive le redécoupage des régions, pour, sensément, simplifier le millefeuille…), les COM, les POM (ce pourquoi on nous prend vraiment) et enfin les TAAF.


  • Le sous sol calédonien regorge de terres rares : celles sur lesquelles lorgnent la Chine et les USA...Pas malin de céder au moment où le retour sur investissement se profile à l’horizon...à moins de signer des accords de libre exploitation, je crains qu’on ne fasse avoir une fois de plus...


  • la france est elle aussi une colonie ,la france est comme la nouvelle caledonie et les autres dom tom un pays auquel il faut rendre son independance et sa souverainete


  • Bravo Marion !

    Je n’arreterai pas de le repeter : tout le FN n’est pas a jetter !


  • Quelle souveraineté ? C’est un territoire qui ne sert qu’a garder une puissance navale . Le reste ... Oy Marion , on t’attends encore (comme ta tante et son popa depuis des lustres ) sur de vrai sujets . Quelle bande de guignolatres . Mur pour canal+ . Allez au suivant

     

    • C’est aussi un territoire où on trouve un pourcentage substantiel des réserves de nickel mondiales. Le largage de la Nouvelle-Calédonie n’est rien d’autre qu’une question économique, ce sont les États-Unis qui font pression depuis des années sur le gouvernement français pour se créer leur petit État satellite, et ça concerne toutes les possessions françaises dans le pacifique, l’un des rares hommes politiques à avoir protesté contre cela étant Poutine qui leur avait demandé en échange le largage de Hawaï alors que le gouvernement français restait servile.


  • Même ici il y a une hystérie de la colonie et du racialisme. Qu’est ce qui fait qu’un territoire est la France ou une colonie ? Bêtement une question géographique ou plutôt sa volonté ferme de faire partie de la nation à un instant T ? La Savoie, la Bretagne ou l’Alsace sont des colonies ? Mes connaissances d’outre mer sont d’ardents patriotes et se sentiraient insultés d’être considéré comme des colonisés. Le bataillon du Pacifique a participé à redorer l’honneur de la France à Bir-Hakeim en se battant en Français libres et volontaires.


  • A la lecture des divers commentaires...je dois bien vous avouer, que je me suis bien marré !!!
    Ils sont encore une fois, le reflet de gens qui ne connaissent absolument pas la NC.
    Croyez vous sincèrement, que la France, laissera tomber sans sourciller 25% des ressources en nickel de la planète, au nom d’une pseudo indépendance territoriale ? et la laisserait livrée
    à l’Australie, la NZ et le Japon ???
    Vous rêvez les gars...sachez que le jour ou la Nouvelle Calédonie aura son indépendance, c’est qu’on y aura tout pillé, que ce soit les ressources naturelles ou la richesse culturelle.
    Pourquoi, croyez vous, que ce processus de décolonisation dure depuis près de 20 ans et n’est pas encore abouti ?
    Alors qu’avec une véritable volonté politique, le problème aurait été réglé bien plus vite, s’il n’y avait pas eu de nickel ou de chrome sur place.
    Soyez un peu sérieux et posez vous les bonnes questions.

    Ceci dit, si je me permets d’être aussi péremptoire dans mes propos, c’est que, c’est parce que, c’est un territoire que je connais bien pour y avoir vécu et partagé les meilleurs moments de ma vie avec la population locale.

    Le temps nous dira si je dis vrai, mais j’ai bien peur d’avoir raison.

    Nana comme on dit là bas.

     

    • Croyez vous sincèrement, que la France, laissera tomber sans sourciller 25% des ressources en nickel de la planète

      C’est quoi "La France" dans ta phrase ? Qui dirige ? quel est le faire-valoir de l’identité Française dans notre société en 2015 ? quels sont les intérêts des pilleurs actuels ? intra ou extra-national ?


    • Nana c’est à Tahiti Brad.. Chez moi sur le caillou on dit Alanien..Mais sinon je te rejoint sur le fond de ta pensée. Sans le minerai la Calédonie aurais trés vite retrouvée son indépendance comme le Vanuatu.

      D’un point de vue géostratégique militaire il est vrai que la Calédonie propose une place privilégiée dans le Pacifique ( à l’est de l’australie, au nord de la nouvelle-zélande). Cependant nous sommes tous alliés économiques des pays avoisinants donc les budgets de surveillance militaire sont réduits.

      On dispose juste d’une petite flotte maritime, de quelques camps d’entraînement (Nadai), il n’ya pas de base militaire "forte" en nouvelle-calédonie. On peut pas déployer des milliers de soldats d’un claquement de doights. On fait des formations SMA dans le nord pour les jeunes Kanaks en désuétude sans plus...

      Donc voilà ya pas de quoi s’affoler les gendarmes sont moins menacés qu’en Corse. Ils arrivent à parler avec les coutumiers. Maintenant pour l’indépendance et le corps électorale gelé, c’est sûr que c’est un peu con pour ceux qui ont quitté la métropole en espérant trouver un Eldorado ici et y vivre heureux pour l’éternité. Car si la calédonie devient indépendante en 2018, on assistera à un scindement du pays en 3. Une province Sud qui va rester française et les 2 autres provinces qui seront indépendantes/souveraines un peu comme aux îles Samoa.


  • #1233888
    le 22/07/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Marion Maréchal-Lepen sur la souveraineté de la Nouvelle-Calédonie

    Il faudrait peut-être demander à l’oncle Sam de ralentir la cadence, Cuba et La Nouvelle-Calédonie dans la même semaine...
    Certains vont finir par croire qu’il y a baleine sous nénuphar !


  • Ca fait plaisir de voir à quel point les "patriotes" sur ER supportent leur pays ! Allons donc, canaques, bretons, même combat. Mais ce n’est pas très surprenant....

    En cas d’"indépendance", d’indépendance, les indépendantistes n’en auront pas, puisqu’ils verront débarquer les entreprises privés US et australiennes avides de ressources, jusqu’ici préservées par la législation française beaucoup plus protectrices en matière d’exploitation et de protection de l’environnement. Ces pays deviendront des républiques fantoches dirigées par une poignée d’oligarques qui s’enrichiront tandis que le niveau de vie du peuple s’écroulera. Les Calédoniens auront alors tout le temps de regretter la métropole française, ses magouilles, son centralisme, son universalisme ambigu, sans doute, mais aussi son égalitarisme, ses subventions et son système de santé universel qui permet aux habitants des DOM-TOM de jouir d’un niveau de vie relativement proche de celui de la métropole et dans tous les cas sans commune mesure avec celui de leurs voisins.

     

    • Votre commentaire est le plus sensé de tout ce que j’ai lu ici. Pour avoir vécu deux ans en tribu à Poindimié, je sais que la plupart des kanak ayant l’exemple du Vanuatu et de sa misère sous les yeux, ne veulent pas de l’indépendance et ne font pas confiance aux Neaoutine et consorts.


  • C’est complexe, des individus avec une culture très différentes (tribale, hiérarchisé, non égalitaire en droit) peuvent ils fusionner avec l’idée Républicaine d’égalité de droits entre les individus ?
    Peut être grâce au formatage républicain scolaire....
    C’est dommage j’aimais pendant mes études échanger avec nos compatriotes ultra-marins, connaître leurs spécificités culturelles tout en ayant un tronc commun (grâce à l’école...).
    Certains et certaines s’amourachaient parfois d’un, d’une métro, restaient, fondaient leurs familles, dépassaient le poids de l’histoire et regardaient ensemble côte à côte vers leurs avenirs et celui de leurs pays commun la France...


  • Les dom tom sont des fardeaux économiques, il faudrait leur donner leur indépendance.


  • Marion marechal devrait vraiment prendre des cours d’élocution, son ton est trop monocorde et scolaire, sans parler des accroches de lecture. C’est dur de la prendre au sérieux même sans se pencher sur son discours.


  • #1234903

    Comme madame M.Marechal-Lepen dit si bien...
    Après l’Algérie, on veut détruire le Royaume de France, les colonies françaises, ne sont pas des modèles de barbarie, telle que les colonies anglaises, demain la Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, la Guyane, la Polynésie, pourquoi pas la Savoie, Nice, le Pays Basque, la Catalogne, l’île de Ré, la Corse, etc...
    Et après l’indépendance de la Nouvelle Calédonie, il faudra aller ramasser les morts, des exactions, des indépendantistes kanack...
    Sur un modelé FLN algérien de 62 ou sur le modèle libérateur (plus récent ) de l’amour de Daech des syriens, libyens, etc...
    Viols, vols, pillages, égorgements, meurtres,décapitations et on pourra dire, à notre cher M.Kassovitz national, de nous raconter la merveilleuse histoire, de la libération de l’île, par de gentils rastas fumeur de crack, sur une musique de kaaris et des poèmes de Teub-ira...
    Il me tarde déjà d’y emmener toute ma famille pour voir ce film plein d’amour chrétien et français de souche...
    On marche sur la tête...


Afficher les commentaires suivants