Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut – La naissance de la République (1/8)

Quelques dates et quelques portraits de révolutionnaires

De la convocation des États-généraux à la proclamation de la République, les étapes qui ont conduit de la monarchie chrétienne de Droit divin au monde qui est le nôtre.

 

 

Retrouvez Marion Sigaut en conférence :

Retrouvez Marion Sigaut et le XVIIIe
sur Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2124531

    La naissance de la République maçonnique ! Il faut ajouter maçonnique ! Pour être encore plus précis, il faut dire aujourd’hui : la République judéo-maçonnique, non ?

     

    • #2124748
      le 15/01/2019 par Le Francois
      Marion Sigaut – La naissance de la République

      Vous pouvez dès l’avènement de leur république , y acoller les termes judéo-maconnique , puisque les uns furent les financiers des autres , et TOUS : profondément anti - catholique , et naturellement anti-royaliste , ( les monarques étant les vicaires du christ , et la France : fille aînée de l’eglise ).
      A ce propos , il serait intéressant de rappeler les génocides perpétrés sur le sol français , durant cette époque , par ces républicains ! Sans parler des saccages et destructions des églises et autres du culte catholique !
      D’autre part , l’avenement de la franc-maçonnerie est en premier lieu , due à l’infuence de la communauté juive , qui était écartée des »affaires « du pays depuis 2 millénaires , vu le contentieux existant entre les chretiens et ceux qui ont crucifié jésus , et qui avaient une revanche à prendre sur les goys . Ils n’ont eu qu’à financer une autre frange grandissante de la population , qui étaient également en marge des décisions du pays : la bourgeoisie ! Nos « communautaires « n’ont pas eu trop d’efforts à faire , pour ébranler la foi des bourgeois qui déjà se réfugiaient derrière la finance , tenue par les autres ; quant aux lois , il fallait les réduire à néant , et infliger au peuple , leurs dogmes toujours en vigueur , pour inféoder le peuple .


  • #2124533

    Très très intéressant. C’est justement ce que je me demandais à cette époque... Une époque où la communication n’était en rien celle que les technologies offres aujourd’hui.
    Comment ont-ils pu manipuler l’opinion afin que le peuple de tout un pays ne se révolte.
    Car pour cela il faut une prise de conscience "collective" et suffisamment "massive pour qu’il puisse y avoir un résultat.
    Cela donne une réponse à cette réflexion d’une importance inestimable à effet domino et apportant d’autres interrogations.
    Merci Marion Sigaut pour ce travail que vous faites.

     

    • #2124627
      le 15/01/2019 par Marion Sigaut
      Marion Sigaut – La naissance de la République

      Attendez. Vous apprendrez que ce n’est pas le peuple qui a fait la Révolution.


    • #2124805

      La révolution dite Française est celle des riches qui ont pus acheté des milices et presser l’opinion. En manipulant ils n’ont obtenu que la passivité de certains des campagnes.

      Lorsque le peuple Français c’est réellement révolté, en 1793, la République naissante les à génocidé.
      Renseigne toi sur la "guerre des Vendée".


    • #2125244
      le 16/01/2019 par Catholique & Français
      Marion Sigaut – La naissance de la République

      Deux remarques capitales à faire sur deux points trop souvent négligés :
      - ce n’est absolument pas le "peuple" qui a fait la Révolution Française mais des meneurs issus de la bourgeoisie (surtout haute et moyenne) et d’une grande partie de la noblesse (maçonnisée depuis le milieu du siècle).
      - l’irrésistible progression de la Révolution (entre 1789 et 1792) s’explique en très grande partie et même PRINCIPALEMENT par l’attitude stupéfiante, l’indécision, le refus de la fermeté, les atermoiements incessants et les gages donnés à la révolution par Louis XVI qui ont complètement stoppé, désorienté et déstabilisé ceux qui étaient prêts à combattre la barbarie moderne et qui pensaient, bien à tort, que le roi "savait ce qu’il faisait". Il faut bien comprendre que pour un français du temps, l’obéissance et la confiance dans le roi étaient, hélas, mille fois hélas !, l’équivalent des même sentiments pour le pape de la part des catholiques des XIX° et XX°s... Non seulement, Louis XVI a complètement paralysé les bons face aux diaboliques mais il a en plus commis cette erreur majeure de ne pas s’appuyer, comme ses ancêtres, sur le (vrai) peuple de France dont la fidélité et la loyauté lui étaient acquises. Les témoignages de révolutionnaires qui s’étonnent de la facilité et la rapidité avec lesquelles ils ont réussi leur oeuvre sont extrêmement nombreux (Barnave, Robespierre...). Un autre fait capital est trop souvent oublié : l’émigration des adversaires de la Révolution, écoeurés ou découragés de l’attitude et de l’exemple du roi, fut massive, précoce (dès la Bastille) et continue : elle priva la France d’une énorme quantité de cadres qui avaient les capacités pour contrer la Révolution.


  • #2124558

    Pitié, la même conférence à Paris !!!

     

  • #2124764
    le 15/01/2019 par social donc national
    Marion Sigaut – La naissance de la République

    Pour que la France revive (la vraie, réalité charnelle de Péguy, et non l’Idée abstraite purement politique de Mélenchon...) , la République doit mourir, tout comme la fin de l’URSS a permis la renaissance de la Russie ! C’est d’une évidence biblique qui n’est même plus à démontrer, ou en tous cas, pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, Marion et Youssef le font très bien !!!


  • #2124766
    le 15/01/2019 par Crux Fidelis
    Marion Sigaut – La naissance de la République

    De plus, comme l’a écrit le cardinal Mathieu :
    - " Il y eut à Francfort, en 1785, une assemblée de Franc-Maçons ou furent convoqués deux hommes considérables de Besançon, qui faisaient partie de la Société, M. de Reymond, inspecteur des postes, et M. Maire de Bouligney, président du Parlement. Dans cette réunion le meurtre du roi de Suède et celui de Louis XVI furent résolus. De Reymond et de Bouligney revinrent consternés, en se promettant de ne jamais remettre les pieds dans une Loge, et de se garder le secret. Le dernier survivant a dit à M. Bourgon... Vous avez pu en entendre parler ici, car il a laissé une grande réputation de probité, de droiture et de fermeté parmi nous. Je l’ai beaucoup connu, et pendant bien longtemps, car je suis à Besançon depuis quarante-deux ans. " Lors de la précédente réunion de Wilhemsbad en 1782 également.

    Un cap primordial dans le projet messianique du nouvel Adam et de la nouvelle Eve.
    Son exécution fut une véritable messe noire ! Il y eut un silence de cathédrale parmi les 20000 spectateurs quand le couperet tomba mais les plus fanatisés se sont précipités sous l’échafaud pour récupérer le sang royal qui ruisselait du panier pour s’en badigeonner le visage et haranguer la foule. Et la folie reprit.
    Les fameuses valeurs...

     

  • #2124786

    Je vois que le ministère de l’intérieur a une longue tradition d’assasinats et caisses noires derrière lui.

    Les femmes sont toujours à l’avant des pires injustices.


  • #2124867

    Un autre ferru de l’histoire factuelle et non retoquée : Henri Guillemin aujourd’hui disparu.
    Pourtant toujours présent grâce aux archives de la R.T. Suisse, des documents imparables de notre histoire racontés avec la fougue de la raison passionnée.

    https://www.rts.ch/archives/dossier...

    Les quelques épisodes de la Commune sont édifiants quant à la probable vérité historique que l’on cache soigneusement à nos chères têtes blondes ("ou crépues, ça dépend de l’histoire de chacun" D. M’ M’)

     

    • #2125048

      Merci pour le lien, je commence par "l’ordre moral" issu de "l’autre avant-guerre". Et au bout des trois premières minutes, Guillemin parle déjà de paix = guerre et guerre = paix chez nos gouvernants. "1984" me revient.


    • #2125082
      le 16/01/2019 par Marion Sigaut
      Marion Sigaut – La naissance de la République

      J’ai adoré Guillemin, jusqu’à ce que j’entre en Histoire dans certains sujets qu’il traite. Pas toujours fiable, c’est le moins qu’on puisse dire. Sa méconnaissance de la France rurale, donc populaire, est confondante.


  • #2125049
    le 16/01/2019 par Charles Hacks
    Marion Sigaut – La naissance de la République

    Voici un article datant de 1865 rédigé de la main du pape Pie IX et qui en dit long sur la secte /\ Luciférienne /\ des Francs-Maçons /\

    <<Parmi les nombreuses machinations et les moyens par lesquels les ennemis du nom Chrétien ont osé s’attaquer à l’église de Dieu et ont essayé, quoiqu’en vain, de l’abattre et de la détruire, il faut sans doute compter cette société perverse d’hommes, vulgairement appelée maçonniques°°°/\/\/\ qui, contenue d’abord dans les ténèbres et l’obscurité, a fini par se faire jour ensuite, pour la ruine commune de la religion et de la société humaine . Dès que Nos prédécesseurs les Pontifes Romains, fidèles à leur office pastoral, eurent découvert ses embuches et ses fraudes, ils ont jugé qu’il n’y avait pas un moment à perdre pour réprimer par leur autorité, frapper de condamnation et exterminer comme d’un glaive cette secte respirant le crime et s’attaquant aux choses publiques.>>

    (Pie IX, Multiples inter, 1865).

     

    • #2125721
      le 17/01/2019 par Augustin Barruel
      Marion Sigaut – La naissance de la République

      la Franc-maçonnerie est la nouvelle religion de cette république de 1792, une apostasie républicaine dont la secte étatique Franc-Maçonne en est issue et qui perdure de nos jours dans sa Christianophobie affirmée et pour son anti Catholicisme confirmé . les Francs-Maçons, ces fossoyeurs du Christianisme, la Franc-Maçonnerie les pompes funèbres du Catholicisme .


  • #2132358

    @Marion SIGAUT...

    Si vous pouviez mettre en bouquin la série de vos vidéos "La naissance de la République", je connais un p’tit éditeur de St-Denis... (Hahaha...)

    Un bel ouvrage avec photos, cartes comme on peut le voir dans votre vidéo montage...
    Ajouté à cela, l’excellent travail de Marie avec son actif : une bible et un l’Iliade...

    [...]
    J’ai visionné seulement la vidéo n°3 et je te tombe des (nuées) sur ces "Marseillais"...
    On peut comprendre d’une autre manière qu’un sang impur abreuve vos sillons...

    En 33, deutschland über alles n’était pas aussi sanguinolent... (Petite Digression Matinale).

    Trêve historique, revenons à la notre...

    Pouvez-vous envisager une reliure d’aussi belle qualité... ?

    Je suis prêt pour une pré-commande avec l’Editeur en (Q)uestion.

    Pour ne pas faire allusion à la (Q)uestionnette le concernant.