Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Massacre de Las Vegas : la théorie du tueur solitaire de plus en plus difficile à avaler

Il a suffi de quelques vidéos prises pendant le drame pour que la théorie pourtant officielle du tueur solitaire situé au 32e étage et retrouvé suicidé, islamisé de fraîche date ou pas, vole en éclats. Voici la seconde partie d’un article tiré du site numerida-liberum, qui part de témoignages bruts de témoins de la scène. La première partie étant plus ésotérique et sujette à interprétations diverses, nous l’avons laissée de côté. Libres aux lecteurs d’aller y jeter un œil.
Dans la vidéo qui suit, on voit des tirs partir du 4e étage...

 

 

Les clients et le personnel de l’hôtel Bellagio confirment plusieurs tireurs

 

Le lobby du Bellagio Hotel a été pulvérisé avec des balles par un deuxième tireur lors de l’attaque de Las Vegas, selon les clients de l’hôtel et le personnel qui racontent l’expérience horrible dans une vidéo récemment diffusée.

 

Renée Downs a diffusé une vidéo Facebook en direct immédiatement après la fusillade à Las Vegas, filmant à l’intérieur de l’hôtel Bellagio, qui a été bloqué après que « des coups de feu ont été lancés par les portes d’entrée du lobby » provoquant « un chaos de masse et une ruée vers le sol ».

En expliquant qu’elle était dans le hall avec son mari à ce moment-là, des coups de feu ont été tirés dans l’hôtel, Renée Downs explique également que le shérif et les grands médias ont immédiatement caché cette fusillade dans l’hôtel Bellagio et, conformément au récit du « loup solitaire », ont insisté que le Bellagio n’a pas fait partie de la fusillade de Las Vegas.

« Ce n’était pas le fait d’UN SEUL tireur. Les news et LVPD (Las Vegas Police Department) ne font pas état de cette information correctement », a déclaré Renée Downs.

« Je ne sais pas pour les autres hôtels, mais je suis formelle pour le Bellagio. J’ai plongé vers le sol et Daniel a sauté sur moi pour me couvrir.
Si quelqu’un a des questions sur ce qu’ils disent à la télévision et ce qui se passe actuellement, voici la preuve. Nous avons appelé le poste de police et nous avons également appelé les infos pour leur faire savoir ... quand les coups de feu sont entrés par les portes du devant du lobby, il y a eu le chaos et une ruée massive ... Lorsque j’étais sous une table et que Daniel était au-dessus de moi, la sécurité est revenue et a commencé à crier “Allez, tout le monde vers l’arrière”, puis nous avons été précipités dans la cour arrière. »

En parlant à un membre du personnel, Downs explique qu’elle filmait la scène parce que « Ce qu’ils signalent sur les nouvelles est incorrect ». Le membre du personnel est d’accord, en disant « Oui ».
Downs parle alors à un autre client de l’hôtel, qui confirme également à la caméra qu’il a entendu parler du tir à l’avant de l’hôtel.
Le Bellagio se trouve à 1,4 km de la station de Mandalay Bay, où Stephen Paddock a tiré sur la foule, et des balles de ses armes semi-automatiques ne pourraient pas expliquer l’incident au Bellagio.
La baie de Mandalay (bas de la carte) et l’hôtel Bellagio (haut de la carte) à Las Vegas se situent à 1,4 km l’un de l’autre.

« Quand ils disent “Non, rien ne s’est passé dans les autres hôtels”, comme je l’ai dit, je ne sais pas ce qui s’est passé dans les autres hôtels, mais je sais ce qui s’est passé dans celui-ci. Et je sais que mon mari, juste ici, a sauté sur moi, et je tenais une autre femme parce qu’elle pleurait de peur de pleurer. »

Il y a maintenant une montagne de preuves, composée de vidéos, d’audio de la police et de témoignages de plusieurs personnes, prouvant que c’était une attaque orchestrée et coordonnée par de multiples conspirateurs et que les médias traditionnels tentent de le cacher.

Stephen Paddock n’a pas agi seul. Les séquences vidéo fournies à Your News Wire par les résidents de Las Vegas prouvent de façon concluante qu’il y avait un deuxième tireur opérant à l’intérieur de l’hôtel Mandalay Bay. Une gueule de l’arme a été clairement vue du quatrième étage, beaucoup plus bas que le 32ème étage, où Paddock opérait.

 

 

Des tirs partent aux environs du 4e étage, à partir de 1’38 :

 

Lire l’article entier sur numerida-liberum.blogspot.fr

Qui a intérêt à entretenir cette terreur globale ?
Lire chez Kontre Kulture :

Sur le sujet,
chez Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il parait que cet attentat aurait pour but de vendre des " body scanners " partout au Nevada , Casinos , Hôtels , Aéroports , salles de spectacles etc ... et que Michael Chertoff serait derrière ...

    Faut dire qu’il avait déjà fait le coup après 9/11 , et s’en était bien remplis les poches !!!


  • C’est à dire que de se goinffrer ne serait-ce que les munitions à l’étage...
    Quant à la (aux) cadences de tir.
    En tout cas le type auraient été bienvenu en Syrie, du bon côté du manche et pas des emmanchés...
    Néanmoins, RIP pour celles et ceux qui se sont trouvés sous l’orage : si cela pouvait faire prendre conscience à la populace qu’il se trame un truc...

     

  • Il faut lentement se réveillé, et arrêter de croire au monde des bisounours,
    tout ces attentats en série, servent un seul et unique but final, obliger les peuples, par la peur, ou par de nouvelle lois sécurité, à accepter la mise en place du contrôle total des hommes, par la technologie, de suivie individuel implanté dans les corps humain, qui existe depuis longtemps dans les labos d’intelligence artificielle, mais que l’on doit faire accepter à la masse, par tout ces agendas (de terreur planifié) organisé en arrière plan...

     

    • Ce qu’il faut surtout, c’est convaincre un maximum de personne qu’il faut désarmé les gens à tout pris, en utilisant un amateur d’arme que l’on fera passer pour un taré et qui sera tué de toute façon. c’est fals flag qui permet d’orienter l’opinion public en faveur du désarmement de la population. je ne serais pas étonné de voir des cortèges et de vives manifestations pour le retrait des armes à feu, ce que souhaitait Obama et désapprouve Trump.


    • Pour le type qui va du canapé au frigo, les aiguilleurs du ciel vont pouvoir aller se gratter avec la puce. On entend d’ici les écoutes à l’instant où le gars ira chercher sa bouteille de lait Monsanto : « Oh la vache, mais qu’elle est cette force qui me meut ? »
      Et hop, retour au sein du troupeau...


  • Je n’ai vu qu’une seule vidéo de cette nouvelle Psy-Op américaine (opération psychologique). Le son des rafales était riche et profond. Comme sorti de haut-parleur.
    Ah ? C’était pendant un concert ?

    Et merde.


  • Moi ce qui me perturbe ce sont les vidéos de ces types, donc ces gens circulent en voiture et se disent tiens je vais prendre mon tel portable et filmer les hôtels de nuit et là coïncidence, ils filment en direct les preuves d’un acte terroriste.
    je ne conteste pas ce qui est filmé mais je me dis quand même que le hasard fait bien les chôses non ?

     

    • Ça ne vous est pas venu à l’idée qu’il ait pu démarrer l’enregistrement pendant l’intervalle qui séparait deux rafales de tir ?....


    • C’est le point d’attraction touristique de Las Vegas, c’est pas ShittyTown au fin fond du Dakota.

      Y’a la pyramide et le sphinx juste a coté. Tout ça est décoré par des illuminations. Les touristes filment en permanence, et spécialement en soirée.
      Donc, non, je ne perçois pas de hasard curieux sur ce point.


    • D’autant qu’un des types entame sa vidéo par : "D’accord...c’est fou ! Je ne sais pas... il semble que ça vienne de là-haut quelque part...oh merde !...", donc on pourrait penser qu’il cherchait bien à savoir d’où venait le son qui l’a pousser à filmer.

      Aujourd’hui "tout le monde" a un condensé de technologie dans la poche... ce serait incroyable au contraire qu’il n’y ait que les images d’une seule et unique source, surtout lorsque ça se passe à Las-Vegas (et pas sous le pont de l’Alma en 97...)


    • @ JP
      Êtes-vous bien sûr que la pyramide est bien décorée par les « illuminations ? »
      Ce serait comme de dire que cet attentat est déguisé...
      #cynisme


    • @jc

      le clip youtube intitulé "MULTIPLE SHOOTERS at Mandalay Bay CONFIRMED by cab driver’s video"contient "la version longue" de cet extrait (et de meilleure qualité)

      La conclusion est donc : c’est un chauffeur de taxi en maraude. Il avait déjà allumé sa caméra, parce que quelque chose se passait (gens qui courrent, bruit de coups de feux).


  • Dans la dernière vidéo :
    pendant la première minute , plutôt qu’un second tireur, on entend un écho décalé de 2 secondes. La sonorité n’est pas la même, mais ce n’est pas anormal. Le son de l’écho a simplement subi une atténuation plus forte de ses composantes aiguës que des graves Les causes possibles de cet effet ne manquent pas. Le milieu gazeux, la surface sur laquelle l’écho rebondit, l’angle du rebond par à l’auditeur, les différents obstacles, tous ces éléments ne traitent pas les graves et les aigus de la même manière.

    Je n’affirme pas qu’il n’y a pas eu de false-flag. Mais je sens que cela va être comme d’hab, il y aura des démonstrations bâties sur l’ignorance des lois de la physique.

    Et les organisateurs du false-flag, s’ils existent, ont plutôt intérêt à voir émerger des démonstrations stupides...

     

    • C’est ce que me disent aussi mes oreilles de musicien . On ne peut pas valider la thèse de "deux armes, deux tireurs" , tout au moins à partir de cet extrait.



    • La sonorité n’est pas la même, mais ce n’est pas anormal. Le son de l’écho a simplement subi une atténuation plus forte de ses composantes aiguës que des graves




      Ah bon ? Je pensais bêtement que seul le déplacement de la source sonore pouvait engendrer des variations de fréquences . Effet Doppler il me semble. Comme quand on entend un avion de chasse passer au dessus de nos têtes .
      Me trompe-je ?


    • L’article est mal fait et ne permet pas de comprendre le problème : d’après ce que j’ai compris, le problème est que Stephen Paddock est censé tirer du 32e étage, alors que les coups de feu visibles sur la vidéo proviennent du 4e étage.
      Mais ce n’est qu’un problème parmi bien d’autres : il faut par exemple s’intéresser au profil du tueur, par exemple ici : http://numidia-liberum.blogspot.fr/...)


    • Je ne crois pas que ce soit ce sur quoi le vidéaste insiste : il nous montre que les tirs proviennent d’un étage assez bas dans l’immeuble, et non au 32ème.
      Le décalage sonore, n’a aucune incidence quant à la lumière, si ?


    • Oh oui vous vous trompez. Car parmi toutes les branches de la physique, l’acoustique est une des plus traitres. La réalité des phénomènes est très souvent différente de l’idée que l’on s’en faisait à priori. Comptez des dizaines d’heure d’étude avant de pouvoir penser que vous maitrisez honnêtement le sujet.
      L’effet Doppler dont vous parlez, c’est un glissement du spectre de fréquences. Exemple un son à 1kHz, accompagné de ses harmoniques à 2 et 3kHz deviendra un son de 1,1 kHz accompagné de ses harmoniques à 2,2 et 3,3 kHz, si la source se rapproche de vous à 10% de la vitesse du son.
      Ce dont je parlais, c’est l’atténuation du volume sonore qui n’est pas la même selon les composantes du spectre. Par exemple le son de l’écho sera composé des mêmes fréquences (1,2 et 3 kHz) mais le 1kHz n’aura perdu que 10 décibels acoustiques, alors que les harmoniques 2 et 3 auront perdu respectivement 20 et 30 décibels.
      Si vous ne me croyez pas, clouez les enceintes de votre chaine hi-fi au plancher afin de garantir leur immobilité. Puis couvrez toute leur face avant avec une couette repliée. Écoutez alors, le timbre est modifié, sans aucun Doppler.


    • Hahaha, il est fort probable que vu la distance et cette partie non construite de la ville entourée de hauts immeubles, il pourrait s’agir d’échos. Quand aux soit-disant armes full auto quasi impossible à se procurer, il est tout à fait légal (selon les États ?) d’acquérir des modifications pour les fusils d’assaut semi-automatiques. Sans même appuyer sur la gâchette et uniquement grâce au recul, ses "améliorations" peuvent simuler le tir en rafale.

      Après, pour tout ce qui concerne les témoignages à chaud (et dans la panique) il serait bon de prendre du recul... Pour ce qui concerne les autres hôtels, il conviendrait également de s’abstenir et de voir venir...

      Encore plus pour les emails/sms transmis par des soi-disant membres de la CIA et de l’équipe d’intervention qui a investi la chambre du dingo reçues et révélées en direct dans le show d’Alex Jones. Et surtout venant "enquêteurs" audio-vidéos de 4chan/Reddit !


    • #1814757

      « Je n’affirme pas qu’il n’y a pas eu de false-flag. Mais je sens que cela va être comme d’hab, il y aura des démonstrations bâties sur l’ignorance des lois de la physique. »

      Exactement ! Un peu comme les 3 tours du 11 septembre ;)


  • La campagne de "fake news" et autres "complotistes" va mitrailler tout azimut dans les merdias après ces révélations. Vous pariez ?
    Pourtant, nous avons sous les yeux les preuves évidentes de tromperie, de mensonges avec ce "mini 11 septembre" entièrement orchestré par tous les agents du Système. C’est une guerre ouverte et déclarée, mettez-vous bien ça dans la tête. Les merdias couvrent ouvertement des assassins missionés pour tirer sur le peuple et le terroriser. Nous avons franchi un cap irréversible. Ils n’ont plus de limites. Et vous ?


  • Il y a quand même des ramifications étranges dans cette affaire... J’apprend qu’un opposant à Trump est le propriétaire du Mandalay Hotel ? Que la compagne de Paddock était, selon les Russes, une informatrice du FBI ? Et puis, ces coups de feu que l’on voit très bien qu’ils ne proviennent pas du 32ème étage...
    Troublant.
    Evidemment dés qu’il y a des zones d’ombre, les médias hurler au conspirationnisme... Il faut pas contre dire le Dogme...

     

    • Pour les flashs du 4e étage, ils continuent même quand il n’y a pas de coup de feu. J’ai vu dans un commentaire sous une vidéo YouTube (je ne sais plus laquelle dsl) que ces flashs avaient aussi été filmés bien après la tuerie. De plus les fenêtres du 4e étage n’ont pas été cassées (et il est impossible d’ouvrir les vitres dans les hôtels de Vegas en raison de la clim).


    • @Jesuisnullepart
      Vous l’avez constaté par vous même sur une image ou vidéo ? Ou bien vous avez juste vu quelqu’un le dire ?

      Moi tout ce que j’ai vu c’était des documents absolument pas probants (quand ce n’était pas du pur foutage de gueule) présenté par le Decodex.

      Leur photo dont ils prétendent qu’elle montre les fenêtres du 4ème étage intactes....
      Il suffit de compter les étages en dessous de la fenêtre brisée du 32ème étage pour comprendre que la photo s’arrête au 20ème étage. Donc elle ne montre rien du 4ème étage.


    • Il existe une vidéo, posté par quelqu’un qui était au concert, quelques heures avant la fusillade, où on voit ces mêmes flash lumineux depuis cette même fenêtre. Elle est très facilement trouvable sur youtube et prouve que toute cette histoire de tirs au 4ème repose sur un malheureux concours de circonstances : une lampe grésille le jour où un fou tire...

      Tout ça m’évoque Boston, l’hyperkasher, ou encore les hologrammes du 11 septembre... et le doigt mouillé du président pour prendre le sens du vent.


    • @Contrairement

      Mais quelques heures avant la fusillade il faisait plein jour. Non ?
      Comment voulez-vous que des flashes de la même intensité soient visibles dans ces conditions ?


    • @ JP : Plutôt que de partir sur des élucubrations cherchez sur google et regardez la vidéo en question. On voit le concert qui se déroule normalement, les gens sont heureux, et sur la droite, au 4ème étage de l’hôtel, au même endroit où vous situez le tireur, à la même fenêtre, il y a les mêmes flashs.... sans bruits, sans tirs, sans panique.


    • Si c’est pour vous une élucubration que de vous avoir faire simplement remarquer qu’il faisait plein jour quelques heures avant la fusillade, alors il me parait souhaitable d’arrêter là.


  • Comme le coups d’état contre JFK


  • pour moi ça ressemble plus à une ampoule qui clignote de manière intempestive comme si elle avait un faux contact
    Ce qui serait bien c’est d’avoir une Vidéo prise d’un immeuble en face avec a la fois le 4eme étage et le 32 eme étage

    Question : A quoi correspond le 32eme grade en FM ? Est-ce que le massive killer Stephen Paddock était FrancMac, du 32eme ?


  • Ce n’est pas des éclats de tirs au 4ème étage. C’est trop régulier et ça ne correspond pas avec le bruit.

     

    • Les tirs eux même sont réguliers, et les rythmes semblent similaires.

      Ensuite la vitesse du son est un million de fois plus faible que celle de la lumière. Cela a pour effet qu’à partir d’une certaine distance, le bruit et le flash d’une arme à feu paraissent manquer de synchronisation (sauf dans les films)


  • La vrai question est : Ou était Bruce Willis pour sauver les gens et arrêter les terroristes...

     

  • Comme d’habitude ca ne change pas grand chose...
    Tout le monde ment, on le savait déjà, nous voilà bien avançés.

    Mais sur les tenants et les aboutissants, personne d’extérieur à l’opération ne pourra nous en dire plus, et la probabilité que quelqu’un "au fait" parle, et soit entendu est quasi inexistante.

     

  • ZOG./CIA/CNN et voilà l’histoire simplifiée en 3 sigles..Pas la peine de se torturer le citron ..


  • Finalement, Paddock c’est un homme qu’"ils" ont ramassé chez lui ou dans la rue, puis exécuté dans une chambre louée à son nom, avant le carnage. Comme d’habitude !


  • Comprends rien........

    C’est quoi l’embrouille avec le deuxième tireur ??? Il a tiré devant un hôtel et après il a fait quoi ? Il est monté au 4ème étages pour tirer dans la foule ???
    Et pendant ce temps là, il y a l’autre tireur qui est dans l’hôtel du Mandabah au 32ème étage qui lui aussi tire sur la foule ???
    Ou bien, les 2 tireurs se trouvaient dans le même hôtel ? A savoir, le tireur officiel, au 32ème étage et le tireur non officiel, au 4ème étage ? Mais dans ces cas là, il vient d’où le gars qui a tiré dans les vitres de l’hôtel Bellagio ???

    Comprends rien ???


  • Le Decodex du Monde s’est surpassé.

    Je vous résume leur fantastique réfutation :
    - la video du 4ème étage n’est pas probante (donc on ne vous mets qu’une capture d’écran figée, pas la peine de vous diffuser cette vidéo pour que vous en jugiez par vous même.)
    - voici la photo montrant que les fenêtres du 4ème étage n’ont pas été brisées (puisqu’on vous le dit, donc c’est pas grave que tous les étages en dessous du 20ème n’apparaissent pas sur cette photo, arrêtez de chipoter)
    - la réalité objective est prouvée puisque les rapports de police disent que blabla.......
    - voici une autre vidéo montrant qu’il y a eu des éclairs provenant des fenêtres, en dehors de la durée de la fusillade (arrêtez donc, bandes de complotistes, c’est des éclairs, non ? Pourquoi voulez-vous qu’ils ressemblent à ceux visibles pendant la fusillade.)

    Bref, soit le Decodex n’a plus les moyens pour embaucher mieux que des esthéticiennes en stage de reconversion professionnelle, soit ils ont voulu improviser dans l’urgence la défense, alors que la cause est réellement pourrie.


  • Quelques explications scientifiques pour vous éclairer.

    Un tir produit un son très bref qui a une large gamme de fréquences. Lors de la propagation du son et éventuellement la réflexion (l’écho), certaines fréquences, les plus hautes peuvent être atténuées. L’écho n’a donc pas la même sonorité que le tir initial.
    Par contre si il y a tir en rafales, par exemple ta-ta-ta pour trois balles, alors l’écho fait aussi ta-ta-ta.

    Je n’ai pas poussé l’analyse très loin, mais les deux premières rafales donnent ta-ta-ta-ta (4) et ta- ta- ta (3). L’écho est très voisin en ce qui concerne la séquence. Mais ensuite pour les rafales suivantes l’écho ne se ressemble pas aux tirs initiaux pour le rythme ni pour la durée.

    Pour aller plus loin il faut travailler finement avec l’enregistrement audio, évaluer le délai entre le tir initial et son écho. Ensuite on peut analyser les autres rafales pour dire si elles sont des échos ou des rafales différentes tirées de plusieurs points.

    Une enquête scientifique devra procéder à des tirs depuis la même position et regarder s’il y a des échos et combien. Ensuite on pourra commencer à réfléchir. Il faut faire confiance à la police américaine....

    En traitement de signal acoustique on sait faire de l’identification de locuteur. Par exemple si dans une pièce plusieurs personnes discutent. Le traitement permet de dire qui parle et d’où. Si les enquêteurs travaillent sur cette piste avec des spécialistes, ils vont découvrir des choses intéressantes. Mais ont-ils le droit de trouver ?

     

    • Pas besoin d’analyse scientifiques pour savoir que toucher mortellement plus de 50 personnes et en blesser 500 tout seul en changeant d’armes en permanence est impossible en si peu de temps. C’est pas call of duty où on change d’armes en appuyant sur Y.


    • une version longue est sur youtube, intitulée "MULTIPLE SHOOTERS at Mandalay Bay CONFIRMED by cab driver’s video"

      en résumé,
      a - à certains moments le phénomène d’écho est totalement incontestable. On entend même un double écho.

      b - problème, il y a aussi des rafales au son étouffé comme celui des échos mais elles sont orphelines. Elles ne sont pas précédées par le son direct. C’est très perplexant. D’un autre coté, le taxi qui filme n’est plus au même endroit qu’en a-


    • "Pas besoin d’analyse scientifiques pour savoir que toucher mortellement plus de 50 personnes et en blesser 500 tout seul en changeant d’armes en permanence est impossible en si peu de temps. C’est pas call of duty où on change d’armes en appuyant sur Y."
      Très bonne remarque, c’est la première chose qui m’a étonné, la seconde c’est le nombre d’armes retrouvées et qui seraient passées inaperçues dans l’hôtel ?


    • Tout cela est exact.
      Il faut aussi observer qu’on est en environnement urbain et qu’il y a réverbération des sons et que, selon le changement de position du capteur, le son enregistré peut aussi changer. Cela peut se passer avec les téléphones qui ont filmé là-bas car on voit bien que l’image, donc le capteur, se déplace...
      A ce stade, je suis loin d’être convaincu.
      On peut aussi parler ad nauseam de cela pour masquer d’autres faits plus intrigants : il ne faut pas sous-estimer la perversité des ennemis du genre humain et leur aptitude à manipuler l’information, sur le net comme ailleurs. Un océan d’information "komplotiste" vous empêchera de dénicher l’information intéressante, reléguée en 348ème page...
      Le profil du soit disant "tueur" est davantage intéressant et les conditions techniques de ce massacre également.
      Ce type s’est fait "oswaldiser", j’en suis intimement convaincu : reste à l’établir.


  • Ils ne peuvent pas faire le coup de Kennedy une seconde fois, surtout à l’ère d’internet et des smartphones. Il y a plus de chances que ce soit une théorie conspi contrôlée lancée volontairement pour nous éloigner d’autre chose. Comme le coup du 11 septembre qui fonctionne toujours à merveille, où 95% des gens croient encore que des avions se sont écrasés sur les tours.

     

  • ce sont des films qui sont tournés avec une photo d’un gugus (sans doute deja liquidé 3 jours avant comme pour Marseille, charlie ect...) ,un scénario et le battage meRdiatique fait le reste


  • Vu l’organisation du type, impossible qu’il vienne de Daesh : C’était trop professionnel ;
    Les terroristes de Daesh sont des pitres au QI de moule, impossible pour eux de faire cela ;

     

  • qui a été bloqué après que « des coups de feu ont été lancés par les portes d’entrée du lobby »

    E&R est trop pauvre pour pouvoir mettre le subjonctif présent dans cette phrase ?

    je suis belge et je parle mieux le français que vous...

    Geof’ l’invincible

     

  • Le problème de cette affaire est le mobile du crime. Un mobile religieux ? Un mobile politique ? Supprimer le port d’armes aux Etats-Unis ? Le profil du tueur, 64 ans. est pour le moins inhabituel.


  • En plus concert de musique country...donc la cible était des jeunes américains du terroir, majoritairement blancs, chrétiens...c’est signé !


  • On du mal à reconnaître que la "police" américaine est complètement nulle. Que l’enquête sera évidemment ratée. Que Trump continuera à déconner. Que les pasteurs méthodistes glorifieront le seigneur Jésus avec une bible d’une main et une winchester de l’autre tout en ramassant des dollars. La situation actuelle de cette pauvre Amérique est pire qu’à la fin du 19ème siècle, la dérive psychiatrique collective étant évidente. (Voire l’émission de "c’est dans l’air" sur arte cette semaine sur le sujet ou la pauvre Bacharan, agente appointée par la CIA en France, paraissait un peu dépassée).

    Il ne faut pas oublier qu’avec l’amérique, nous n’avons pas à faire avec un pays civilisé. C’est le pays du n’importe-quoi. L’Etat fédéral est composé de clowns et de cons solennels qui prennent des airs profonds et messianiques en regardant le ciel la main sur le cœur. Mais il n’y a rien derrière. L’Amérique est tout un espace peuplé de fous, de dingues. Les peaux-rouges auraient pu se développer et construire une culture et une civilisation fine et intéressante. Mais le yankee fou a tout foutu par terre. Et maintenant, depuis le 19ème siècle, le monde est mis à feu et à sang par ces dingues..

    Ce que l’on peut espérer de mieux de ces fous, c’est qu’ils entre-tuent gentiment. A tous les coups, la civilisation gagne alors et marque des points.

     

    • N’exagérons pas. La population amérindienne était décadente quand sont arrivés les émigrants. Parmi ces derniers du bon et du mauvais. Des Européens bosseurs et décents qui ont fait perdurer, entre autres choses, la musique européenne ici disparue (country), qui ont exploré, défriché, creusé, bâti, cherché, élevé leurs gamins dans la,crainte du Seigneur. Et des voyous de basses castes nomadisantes, accourus principalement de l’Est eurasiatique (tradition Attila, turque et mongole), dont la descendance achève d’opprimer gravement les travailleurs honnêtes des continents européen et américain.
      L’Amérique a ses héros, ses braves gens. Les Amérindiens n’étaient ni unis ni technologiquement à même de résister. Ils sont arrivés de Sibérie ou de Chine sur le territoire américain il y a très longtemps. Les Vikings aussi paraît-il, certains disent les moines irlandais. Des blancs faisaient probablement partie de cette première émigration passée par le détroit de Béring.


    • On est sure que les vikings ont colonise l’Amerique les premiers. Les peaux-rouges seraient donc le peuple qui les a remplace (mix asiatique-europeen). Donc peut-etre que le genocide des blancs a entraine une regression civilisationel.
      Le probleme des USA est qu’il est dirige par une narcocratie ou mafia cosmopolite. Bref l’ancienne clique russe.


  • Où se trouve donc la vitre supposément brisée du 4ème étage d’où seraient partis les tirs d’un 2ème tireur sur cette image prise le lendemain de l’attentat (et visible sur la vidéo (à 00:16) publiée par le site Snopes) ?

    http://www.zupimages.net/up/17/40/v...

    http://www.snopes.com/second-gunman...

     

    • Les vitres du 4eme etage du Mandalay Bay s’ouvrent pour permettre l’acces aux balancelles des laveurs de carreaux.


    • Vous avez bien entendu, Eloise, une source fiable de ce que vous avancez ?


    • Et Eloise, vous allez nous expliquer pourquoi, si ce sont des tirs, cette lumière clignotante au 4ème étage était aussi visible durant le concert et aussi derrière un journaliste télé juste après la fusillade et surtout sans aucun bruit de coup de feu comme l’ont montré les videos partagées par Snopes et par les décodeurs


    • Mouais....
      .... photo d’origine inconnue, la fenêtre est extrêmement facile à photoshopper, et ça arrive avec plusieurs jours de retard


    • Entendu sur un podcast de Michael Rivero "What really happened". Un auditeur a mentionne que les fenetres du 4eme etage s’ouvrent pour maintenance. Je ne comprend pas votre dernier message.


    • D’ailleurs, il existe une photo montrant l’opération de réparation provisoire de la fenêtre du 32ème, en y installant un panneau de contreplaqué ou équivalent.
      Hors les ouvriers travaillent en se penchant en dehors des fenêtres mitoyennes du 31 et 33ème étage. Elles sont incontestablement ouvertes.

      La photo est dans l’article intitulé Las Vegas shooter may have planned other attacks sur le site du Guardian.
      Elle est aussi dans l’article Shooter’s Motive Still Unknown, Las Vegas Police Say sur le site www.voanews.com

      Conclusion : a priori, toutes les fenêtres du Mandalay Bay peuvent être ouvertes puis refermées.


    • Votre photo JP prouve juste que les fenêtres se présentent sous forme de panneaux qui peuvent être démontés et remplacés (encore heureux !) mais vous n’avez absolument aucune preuve qu’elles peuvent s’ouvrir comme une fenêtre ou une porte fenêtre standard (ce qui est logique pour la sécurité des clients de l’hotel). D’ailleurs puisque vous nous montrez l’étage du tireur, si elles étaient ouvrables au 32ème étage, pourquoi le tireur en aurait alors cassé 2 d’entre elles à coup de marteau ?!


    • @Question
      Il est quand même évident que les fenêtres ne peuvent être ouvertes par le client lambda, d’une part à cause de la clim, et d’autre part pour empêcher qu’un client, venant d’être ruiné par les casinos, ne se jette par la fenêtre. C’est une simple question de gestion de l’hôtel.
      Mais celui qui possède l’outil avec l’embout spécial adéquat, il peut ouvrir et refermer autant qu’il a besoin.


  • La fenêtre clignote bien avant, pendant et après les coups de feu...


  • Attaque sous faux drapeau niveau alpha". Las Vegas afin que l’État du Nevada puis les États-Unis soient en mesure d’adopter des nouvelles lois sécuritaires qui enrichiront, via la commande accrue de détecteurs de métaux et de scanners corporels, une compagnie et deux personnages impliqués dans cette opération – la société OSI Systems, le politicien israélo-américain Michael Chertoff et l’homme d’affaires ultra-sioniste Sheldon Adelson.
    CQFD


Commentaires suivants