Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

Le leader de la France insoumise ravale son antifascisme

Selon notre sondage, 36 % des sympathisants du FN ont une bonne image du leader de La France insoumise.

 

Si Jean-Luc Mélenchon se délectait de l’effacement du Front national, il ne pensait pas que le parti de Marine Le Pen lui offrirait une crise interne de cette ampleur, prompte à le laisser seul sur le boulevard de la contestation. Jeudi matin, alors que Florian Philippot officialisait sa rupture sur France 2, Jean-Luc Mélenchon prenait place dans le studio de RTL : « Excellent ! » a-t-il laissé échapper. « C’est leur affaire, mais c’est parfait », s’est régalé le leader de La France insoumise, qui a aussitôt ouvert ses bras « à tous ceux qui sont fâchés mais pas “fachos” ».

« Tournez le dos et venez avec nous parce que nous, on défend les salariés, et les autres », leur a-t-il demandé. « Quand on sait que Mélenchon a raté la qualification au second tour de très peu, ce sont des électeurs qui pourront faire la différence la prochaine fois », analyse le politologue Thomas Guénolé, qui verrait dans la reconquête d’électeurs de gauche passés au FN « un succès moral ».

 

 

Élargir son public

Au regard de notre sondage Odoxa, réalisé en partenariat avec Dentsu Consulting et France Info, l’appel du pied de Mélenchon trouve une certaine cohérence : 36 % des sympathisants du FN ont une bonne image de lui, bien plus qu’à droite (12 %) et dans les rangs macronistes (26 %). Une performance qui s’explique par les points d’appui du parlementaire : les 18-24 ans (58 %) et les catégories populaires (54 %), deux électorats où Marine Le Pen est également très forte.

« Même si la ligne Philippot était minoritaire au Front national, certains électeurs séduits devraient maintenant prêter une oreille plus attentive à Mélenchon »

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

À ne pas manquer, l’analyse d’Alain Soral
sur la scission en cours au Front national :

 

La seule ligne patriote viable : gauche du travail, droite des valeurs !
Tout est chez Kontre Kulture :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1806038
    Le 22 septembre à 16:39 par Rivarol
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Selon notre sondage, 36 % des sympathisants du FN ont une bonne image du leader de La France insoumise.
    Quand on lit les commentaires d’ER c’est fort probable.

     

    Répondre à ce message

    • #1806352
      Le 23 septembre à 04:46 par Yankee98
      Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

      Je ne cède plus depuis longtemps aux sirènes politicardes, mais j’avoue que Mélenchon est un très bon orateur.

      Et très cultivé sur l’Histoire de France... enfin, la version Fernand Nathan je veux dire.

      De toute façon, en règle générale, la confrérie de la truelle n’a pas pour coutume d’introduire des tocards sur la forme.

      Bon, sur le fond, par contre...

       
    • #1806473
      Le 23 septembre à 13:25 par Mort de rire
      Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

      Beaucoup de gens estiment que Mélenchon est un beau parleur, il est certain qu’il possède un certain charisme et que parfois il lui arrive de dire des choses justes, pourtant les gens savent que le frère la truelle est un personnage nuisible aux principes frelatés.

      On se souvient de ses discours antiflics, de ses attitudes antinationales, de son antifascisme, de son soutien aux lobbies gauchistes dégénérés promoteur de pratiques décadentes, sans oublier son anticatholicisme...

      Cela fait beaucoup à avaler, et c’est sans parler de son immigrationisme et de son ethnomasochisme( Merluchon a dit préférer être un noir athée qu’un blanc catholique et ne pas supporter vivre au milieu des blonds aux yeux bleus...).

      La France (in)soumise c’est le parti de l’antiFrance et des ennemis du peuple.

       
  • #1806092
    Le 22 septembre à 18:08 par Cars
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Alors je n’ai même pas envie de chercher à argumenter avec les asseliniens qui signent leur grand retour ! Rappelez-moi le score ? Ah oui, 0,8% ! Même Jean Lasalle a fait un meilleur score ! Mais je vais être direct dans mon propos, vous ne valez pas mieux que les mélenchonistes (certains) avec l’obsession de Frexit. Redescendez sur terre et soyez honnête, Asselineau n’a pas de c****les et n’a pas hésité à se coucher sur des sujets comme la Rafle du Vel d’Hiv. Asselineau s’est montré particulièrement hautain, prétentieux et pas loin de l’arrogance. Il "veut" défendre le pays à lui tout seul ! Enfin, c’est ce qu’ils disent tous ! Il n’a aucun charisme. Il a juste pour lui d’être un bon conférencier ! Et je suis surpris de la tendance de certains sur JLM et Asselineau qui, à mon avis, sont bien plus traître que certains du FN. Dois-je rappeler comment l’appel de Phillipot aux (in)soumis est passé ? C’était Verboten ! Par contre si c’est Mélenchon qui propose ! Asselineau, Mélenchon, ce sont simplement des VRP. D’ailleurs Monsieur 0,8% reviendra qu’en 2022 pour sa messe et ainsi de suite ! A l’image de Poutou !

     

    Répondre à ce message

  • #1806096
    Le 22 septembre à 18:22 par Marko
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    La révolution se fera par les burnes. Ce que Mélenchon n’a pas.

     

    Répondre à ce message

  • #1806146
    Le 22 septembre à 19:32 par JC1987
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Je ne vois pas de problème à ce que des électeurs "gauche du travail" retournent vers la gauche de Méléchon. On ne les traitait pas d’abrutis quand ils allaient vers le FN quand ce dernier siphonnait au PC. Le FN choisit donc de retourner à droite toute (valeur et travail) , pourquoi rester dans un parti qui les méprise (cf les discours de Ménard, voir même ici sur E&R).

     

    Répondre à ce message

    • #1806156
      Le 22 septembre à 19:43 par Philippot, vite !
      Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

      Le problème, c’est que Mélenchon défend une politique d’immigration de masse et l’absence de protections douanières nationales. On ne peut pas être pour la libre circulation des hommes et des marchandises en fonction du besoin des multinationales et défendre les entreprises françaises et la protection sociale. Faut être cohérent.
      Mélenchon prône une politique anti-nationale donc anti-sociale.

       
    • #1806471
      Le 23 septembre à 13:15 par Mort de rire
      Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

      Vous rigolez ? Les études d’opinions démontrent que l’immense majorité des électeurs de MLP se disent de droite ou d’extrême droite, comment pourraient ils voter pour le frère la truelle qui n’est qu’un gauchiste cosmopolite extrémiste ?

      Les années 80 s’était il y a 40 ans je vous le rappelle, depuis lors beaucoup d’eau à coulé sous les ponts et les générations se sont renouvelées, l’électorat PCF n’existe plus maintenant depuis bien longtemps pour des raisons connues de tous.

      Je me souviens avoir lu des articles datant de la fin des années 80 où l’on pouvait remarquer les témoignages d’anciens electeurs de Mitterrand déclarer voter pour le FN à une époque où JMLP se déclarait admirer Reagan... C’est dire à quel point la gauche du travail est morte depuis des lustres.

       
  • #1806172
    Le 22 septembre à 20:05 par Raoul
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Le frère la truelle, ringard total, ne s’explique les travers du monde que par le clivage d-g inventé au XVIIIe siècle, et jamais par celui du conflit de classes. Il va vers les 70 et parle encore des "fachos" qu’il n’a jamais connu sinon il serait mort, comme s’il avait 15 ans. Il n’y a que dans ce pays qu’on a des noeuds pareils tiens. Lui et son micron forment un beau duo de comiques interchangeables genre Jerry Lewis et Tony Curtis, le talent en moins.

     

    Répondre à ce message

  • #1806199
    Le 22 septembre à 20:36 par hahaha
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Hahaha, on appelle ça du wishful thinking... Si Philippot se relance en politique il attirera vers lui des déçus du FN sauce marinière ET des électeurs du kamarad (frère ?) Mélenchon. Son régal à la radio était feint, le language corporel est très parlant ! Il est trop intelligent pour ne pas le savoir, et les instituts de sondage le savent parfaitement aussi.

     

    Répondre à ce message

  • #1806224
    Le 22 septembre à 21:22 par solmed
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Belote, rebelote et dix de der pour Merluchon ! Enfin, c’est ce qu’il espère... ;-)

     

    Répondre à ce message

  • #1806229

    "Triste" à dire compte tenu de ce qui a été le passé...Mais si Pilippot tient à ses convictions au sens propre du terme, ce n’est pas à Dupont Aignan qu’il doit s’allier, mais bien Asselineau.

    Oui triste constat, mais NDA n’a jamais en effet abordé de comment il comptait sortir de l’ue, alors qu’il avait lui même la langue libre. Il parlait toujours de négocier avec l’UE, mais les faits nous démontrent qu’on ne négocie rien avec l’UE...

    On tombe dans un scénario quasi absurde, à savoir que celui sur qui on ne pariait pas un kopeck, ignoré, finalement est probablement le plus fiable, le plus précis et sans détour.

    Seul bémol Asselineau était maniaque avec juste comme leitmotiv "FREXIT", il était pour ainsi dire quasi inopérationnel sur les autres sujets.

    Tout porte a croire qu’il ira soit vers NDA soit en autonome...bon, a voir, mais en effet, le FN est désintégré...

     

    Répondre à ce message

    • #1806261
      Le 22 septembre à 22:05 par Jean C.
      Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"


      Mais si Pilippot tient à ses convictions au sens propre du terme, ce n’est pas à Dupont Aignan qu’il doit s’allier, mais bien Asselineau.



      C’est un peu comme si on disait de Neymar que s’il était attaché à un football de qualité, il aurait du rejoindre l’En Avant de Guingamp et non le PSG...

       
  • #1806267
    Le 22 septembre à 22:14 par Jean Le Chevalier
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Jamais les déçus du FN n’iront avec ce traître à son pays aussi doué soit-il , jamais ils n’iront s’allier avec des gens d’extrême gauche qui sapent en permanence les valeurs de la France...

     

    Répondre à ce message

    • #1806329
      Le 23 septembre à 00:39 par Rivarol
      Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

      Les déçus du FN non mais ceux qui ont tenté de le détruire et qui y sont peut-être arrivé si.
      Quand on utilise la violence c’est un aveu de faiblesse.
      On ne peut pas faire plaisir à tout le monde.
      Mais s’occuper de soi est salutaire.

       
  • #1806395
    Le 23 septembre à 09:11 par Fanfan1926
    Mélenchon tend les bras aux FN "fâchés mais pas fachos"

    Attention toutefois. Mélenchon crachera à la gueule des blonds aux yeux bleus ... Pour les gens qui seront accueillis au sein de FI, il faut être capable de baisser son pantalon en baissant bien le tronc pour montrer la voie au camp d’en face. C’est la signature adhoc.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents