Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Merkel veut accélérer la privation de souveraineté nationale en Europe

Angela Merkel a appelé les pouvoirs étatiques des dix-sept pays de la zone euro à remettre leur pouvoir sur les politiques de dépenses et de taxation à Bruxelles dans les trois années à venir afin de sauver et consolider la monnaie unique.

Mercredi, devant le Parlement européen à Bruxelles, la chancelière allemande a exprimé la détermination absolue de Berlin de conserver l’euro et de renforcer l’Union européenne (UE) par une meilleure intégration des politiques. Mais son engagement aura un coût, ce que beaucoup d’autres pays de la zone euro du mal à avaler.

Mme Merkel a appelé à une centralisation importante à Bruxelles des pouvoirs souverains nationaux dans les domaines sensibles tels que les politiques fiscales, budgétaires et économiques, en faisant valoir que les mesures déjà prises au cours de trois années de la crise de l’euro étaient insuffisantes. « La coordination d’une politique économique plus forte sera peut-être aussi nécessaire dans des domaines qui touchent le cœur de la souveraineté nationale. Je pense à des domaines sensibles tels que le marché du travail et la politique fiscale », a déclaré la chancelière. « Nous avons besoin de solutions créant un équilibre raisonnable entre les droits nécessaires pour de nouvelles interventions au niveau européen et la portée de l’action des États membres et de leurs parlements. Les institutions européennes doivent être renforcées pour leur permettre de corriger les erreurs et les violations des règles de manière efficace », rapport The Guardian depuis Bruxelles.

Mme Merkel a également appelé à une plus grande harmonisation de la réglementation des marchés financiers à travers l’Europe et a appuyé l’idée contestée de faire de la Banque centrale européenne à Francfort, le nouveau superviseur du secteur bancaire de la zone euro. Mais elle a clairement déclaré, en dépit de vives critiques de la France, de l’Italie et de l’Espagne, qu’elle n’était pas pressée de voir la nouvelle autorité de supervision bancaire établie.

La chancelière a insisté à plusieurs reprises sur la nécessité de « corriger les erreurs de conception » de l’UEM. Elle a souligné qu’on pourrait « aller plus loin en donnant à l’Union européenne un droit de regard sur les budgets nationaux ». « Une nouvelle union économique et monétaire a besoin de plus de politique économique commune », mais « nous avons besoin de solutions qui créent un équilibre entre le nouveau droit de regard de la Commission et la marge de manœuvre des États membres », a-t-elle ajouté, écrit Le Point.

D’ailleurs la demande de Mme Merkel de renforcer les pouvoirs de surveillance à Bruxelles et de l’abandon des prérogatives budgétaires nationales rencontrera une forte résistance en France et dans d’autres pays tels que les Pays-Bas.

Pour aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Par Merkel il faut comprendre LES USA...

     


    • Par Merkel il faut comprendre LES USA...



      angela merkel née kasner a gardé le nom de son ancien mari merkel après son divorce dans un soucis d’image, son mari actuel s’appelle sauer (acide en allemand) ce qui est peu engageant comme nom pour son plan de carrière.

      _fille d’un pasteur passé a l’est et bien vu des autorités : la famille bénéficie de DEUX voiture et d’un visa permanent pour ses allées et venues est / ouest.

      _membre des jeunesses communistes (Freie Deutsche Jugend) elle joint a son doctorat un texte intitulé : « Qu’est-ce que le mode de vie socialiste ? » qui reçoit la mention « correct »

      _ancienne apparatchik communiste de la RDA (secrétaire du département pour l’agitation et la propagande à l’Académie des sciences. )

      et surtout...
      ...angela merkel a été décorée de la médaille d’or du b’nai brith


  • "La belle idée européenne" est en train de se transformer en une belle dictature fasciste et quand celle-ci tombera , tomberont les têtes de ceux qui l’auront édifié , c’est l’histoire qui se répète , contre la volonté du peuple on ne construit rien car c’est lui qui a toujour le dernier mot , à bon entendeur salut .


  • 3e Etat sioniste après israel et les usa , l’Europe investit Mme Merkel comme Présidente ....


  • Qui va lancer un appel de Londres, cette fois-ci, qu’on ressorte les tractions avant et les brassards ?
    Ou plus simplement, quand est-ce qu’on remballe les cageots ?
    Tout ceci n’inspire décidément qu’un seul mot, celui de Cambronne !


  • Et là on est tellement assommé, liquéfié, zombifié, tétanisé, déboussolé, imprégné par cette Crise(créée de toute pièce) et son cortège de nouvelles de fin du monde que ... ben que ... putain, ils se frisent grave ces Oligarques !


  • Je proposerais une rubrique plus exacte :

    "La haute finance juive veut accélérer la privation de souveraineté nationale en Europe. Merkel lui sert de putain."


  • @ anonyme : ("et surtout......angela merkel a été décorée de la médaille d’or du b’nai brith.")

    Depuis quelques années il y a des rumeurs que Merkel est juive de la part de sa mère. Helmut Kohl a été aussi décoré de la médaille d’or du b’nai brith et a reçu un tas de distinctions israéliennes. Helmut Kohl est probablement juif et son vrai nom est peut être Henoch Kohn.

    Qui veut comprendre ce qui ce passe en Allmagne doit absolument tenir en compte, qu’elle est un pays occupé, qui vit sous une insupportable dictature atlantico-sioniste.

    Ceux qui gouvernent l’Allemagne ne sont que des collabos, traitres et putains.


  • EUROPA MACHT FREI


  • dite moi si je me trompe, la seule possibilité pour que la belle Europe existe il suffirait de sortir de l’Euro et à ce moment on pourrait concilier souverainisme et collaboration européenne.
    D’ailleurs j’ai du mal à comprendre pourquoi l’Allemagne soutient cette idée d’une Europe fédéral.