Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

Français, voulez-vous finir comme des Gazaouis ?

Éric Zemmour présente une argumentation politique cohérente, même si elle semble violente pour beaucoup. Dans le « beaucoup » il y a les socialistes, les immigrationnistes, les musulmans, les gauchistes, les people, les journalistes mainstream, les hommes politiques lâches… En quelques années, l’essayiste a pris la place du dissident institutionnel numéro un, celle du dissident réel étant occupée par Alain Soral. Le discours de 32 minutes du samedi 28 septembre 2019 pose un avant et un après.

 

Effectivement, aucun homme politique sous la Ve République (après de Gaulle), mis à part Jacques Chirac en 1978 avec l’appel de Cochin, Jean-Marie Le Pen en 2006 avec le discours de Valmy et Alain Soral en 2009 avec son Marine m’a tuer, n’avait été aussi loin dans la cohérence, la clarté de l’argumentation et la vision à long terme. Sur bien des points, la réalité donne raison à Zemmour et c’est ce qui le rend si difficile à combattre, à droite comme à gauche, chez les nationalistes lucides comme chez les antinationalistes peu éclairés.

 

 

C’est pourquoi une approche fine est nécessaire, qui met sur la table et la cohérence du journaliste hyper médiatique, et ses incohérences ou ses manquements, car il y en a. La principale étant celle du « d’où tu parles », qui n’a pas l’air d’intéresser les identitaires qui se contentent du constat sur la France malade ou la France suicidaire. Comme Le Pen sur Antenne 2 il y a 35 ans, le constat est bon, même s’il est brutal, mais chez Zemmour la solution est mauvaise, puisqu’elle conduit à l’éclatement de la nation avec un affermissement du pouvoir sioniste. Et là on retombe sur le « d’où tu parles », voire « pour qui tu parles ».

 

JPEG - 814.8 ko
Caricature gauchiste bien-pensante qui bascule inconsciemment dans l’antisémitisme !

 

Le Monde a publié un éditorial engagé à fond contre Zemmour – « Zemmour et la haine télévisée » – en utilisant tous les arguments possible sauf le bon, et pour cause : Le Monde est un journal pro-sioniste. Il ne peut donc pas attaquer le sionisme de Zemmour. En revanche il peut attaquer son nationalisme puisque Le Monde est aussi antinational. Le problème c’est que les arguments gauchistes, qui ont trompé les Français pendant 50 ans, les trompent de moins en moins : les poches vides et la parole interdite, ils voient désormais où les a menés le gauchisme de pouvoir.

Il ne reste alors au journal des Marchés et des Lobbies que des miettes de jugements péremptoires, d’injonctions stériles et d’indignations grotesques qui ne font que confirmer et renforcer le positionnement de Zemmour.

« À son projet de guerre civile, il faut opposer une alternative, celle d’une France riche de la diversité de ses cultures et à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains. »

C’est tout le programme de SOS Racisme inspiré des droits de l’homme, bref, de la franc-maçonnerie antifrançaise, antichrétienne et du lobby sioniste depuis depuis trois siècles !

Incise : on ajoute toujours à l’expression « le journal des Marchés » brevetée par l’excellent canard d’extrême gauche, aujourd’hui disparu, PLPL (Pour lire pas lu), « et des Lobbies », car c’est la limite que les gauchistes ne franchissent pas, à l’image du Monde diplomatique, fort intéressant au demeurant.

Le Monde (non diplomatique) retombe dans son travers shoatique pour tenter d’éliminer un ennemi politique de taille, sauf que l’enfilage des points Godwin ne fonctionne plus aujourd’hui : c’est devenu contre-productif au possible. On dirait que la peur a changé de camp :

« On le sait depuis 1945 : les crimes contre l’humanité ont commencé par des mots. Ceux qui ont présenté les juifs comme un peuple inassimilable et menaçant dont la seule présence compromettrait une identité nationale immuable. Stigmatisation, exclusion, expulsion, extermination. “Au bout de la chaîne, il y a le camp”, a écrit l’auteur italien Primo Levi, à son retour d’Auschwitz. »

À bout d’arguments, le journal des Marchés et des Lobbies sort la carte Shoah, tellement usée, tellement tripotée, tellement retournée qu’elle ressemble à ces vieilles cartes de comptoir pliées sur tous les coins, salies par tous les doigts, et recouvertes d’une couche indestructible de molécules de clopes, de bière et de discours à moitié délirants.
Reconnaissons une chose à cet édito lamentable, c’est un petit éclair de lucidité, vite éteint par la ligne rouge :

« Manipulant et attisant des peurs réelles de tout temps liées à l’immigration, qu’il mêle à ses propres fantasmes post-coloniaux, il présente les musulmans installés en France comme l’avant-garde revancharde des ex-colonisés venus “remplacer” les “Français de souche”. Comme si la France n’était pas un vieux pays d’immigration riche de sa diversité, comme si “les musulmans” formaient une communauté uniforme au bord de la prise du pouvoir. »

Une communauté uniforme au bord de la prise de pouvoir… Il fallait aller un pas plus loin, et la chose était dite ! Car il existe une communauté uniforme, dans sa pensée, son influence, sa cohérence séculaire, et qui n’est pas au bord de la prise de pouvoir puisqu’elle le tient, et fermement. Elle ne le laissera ni à la communauté musulmane ni à la communauté chrétienne, et surtout pas à un mélange des deux. Elle compte justement sur un affrontement ou du moins une impossible entente entre ces deux communautés pour conserver son pouvoir antidémocratique ou oligarchique, c’est-à-dire la domination de peu sur beaucoup.

Le Monde perd complètement les pédales quand, à bout d’arguments, il propose d’interdire la parole à Zemmour comme elle est interdite à Soral :

« Éric Zemmour doit cesser d’être un “bon client” pour les journalistes et les médias qui les emploient. Il doit être traité pour ce qu’il est : un délinquant et un pyromane. »

Sacrebleu, le journal très libéral chantre de la Démocratie et de la Tolérance veut criminaliser et enfermer toute pensée différente de la sienne… La conclusion est digne d’un abruti qui n’a rien compris, qui ressort la même solution foireuse à des problèmes complètement différents :

« À son projet de guerre civile, de banalisation du racisme et de destruction des acquis de l’après-1945 – le refus de toute discrimination, l’unicité de l’humanité –, il faut opposer non pas des leçons de morale ou des anathèmes mais une alternative : une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés, un pays riche de la diversité de ses cultures, à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains. »

On comprend que les journalistes du Monde ne veulent pas de la guerre civile – dans laquelle ils risquent de disparaître – mais ils ramènent à nouveau leur grande bouche pleine de droits de l’homme qui ont complètement merdé du fait du mensonge oligarchique (la société française est de façon structurelle sionistement raciste, il suffit d’allumer la télé pour voir qui tient les rênes, c’est pas les Blancs et encore moins Noirs et les Arabes) et de l’immigrationnisme qui détruit notre pays et sa singularité à petit feu.

Convoquer comme arguments les principes – « l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains », soit le pire du progressisme – qui ont mené la France au désastre que l’on sait et que Zemmour détaille avec un vice consommé, c’est prendre les Français pour des cons définitifs.
Le petit peuple français doublement colonisé doit oublier la colonisation d’en haut pour s’en prendre à la colonisation d’en bas. Le grand remplacement d’en bas, on le sait tous, est le corollaire du grand remplacement d’en haut.

Le piège est en place, la pince se resserre, la pression monte, nous allons voir bientôt vers quel côté la résistance et la colère du peuple de France vont s’exercer.

 


 

Vous aimez les articles de la Rédaction ?
Soutenez-nous avec le financement participatif !

 

Le piège est en place, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2289780

    La vache ! La caricature ! Le gros nez, les grandes oreilles, la vue basse et le regard sournois, les doigts crochus !! Et toutes ces quenelles inversées ! Y aura-t-il une plainte et un procès de la part des associations habituelles (Crif MRAP LICRA SOS.... Kusurlakomod) et d’une certaine magistrature spécialisée dans les murs ? La suite au prochain épisode.


  • #2289789
    le 03/10/2019 par Question de conviction
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    Donc, il suffira (suffirait) que Zemmour précise bien son propos en retirant de la cible le bon Musulman (pas obligatoirement « de France » ce qui ne veut rien dire), respectable croyant, Patriote Français, attaché à son Pays lequel est Chrétien et Catholique de racine. Dans ce cas, la Droite sera moins bête, Enthoven, Naulleau et la clique aux orties, enfin si dans la précision la remise à leur place de certains est « signalée ». Pas gagné, sauf à réhabiliter, un peu, quelques dissidents objectifs.
    Gageons que dans le merdier qui s’annonce, l’option sera incontournable.
    J’ai bon ?

     

    • #2291066

      ça fait des années que Soral explique bien ouvrir la porte aux juifs patriotes et intelligents, mais on le traite quand même d’antisémite.
      idem du temps où JMLP expliquait clairement vouloir défendre les français Y COMPRIS D’ORIGINE IMMIGREE de l’immigration continue, et les journalistes ou intervenants continuaient, en son absence, de prétendre qu’il souhaitait jeter les français de couleur à la mer, etc, etc.

      ces gens-là se foutent de la vérité, d’écouter, de comprendre

      ce qu’ils combattent c’est un discours qui n’irait pas dans le sens du progrès (fin des frontières, NOM, homme nouveau, libre circulation, etc) surtout si celui-ci légitimise l’usage de la guerre, de la violence, du combat, c’est à dire considère que l’Histoire n’est pas achevée, et que les nations ont encore quelque chose à dire du fait humain.

      Tout ce qui peut faire dérailler leur train est à annihiler, y compris en faisant exprès de ne pas comprendre et en caricaturant.

      Donc non, Zemmour peut bien apporter de la nuance et de l’intelligence, ça ne changerait rien. Le seul fait de s’être positionné de manière très hostile sur la question migratoire (via celle de l’Islam, qui n’est à mon avis qu’un prétexte, car un poil plus audible que l’aspect multiracial) le disqualifie, et entraîne cette levée de bouclier.



    • Tout ce qui peut faire dérailler leur train est à annihiler, y compris en faisant exprès de ne pas comprendre et en caricaturant.




      Il ne faut pas croire que les gens sont incapables de réfléchir par eux mêmes... Il n’y a pas de caricature de Zemmour. Ses propos sont clairs, en qualifiant l’Islam et les musulmans de nazis et d’armée d’occupation, il ne faut pas s’étonner qu’en retour les médias convoquent les heures les plus sombres.

      Il suffit tout simplement de remplacer musulmans par juifs et c’est le quart d’heure américain d’une romance prélude avec les heures les plus sombres. Que l’évocation d’un passage historique aussi traumatique n’est très peu d’effet... ne change rien au fait que Zemmour pousse à la guerre civile et à la ratonade. Qui pourrait dire le contraire ?!

      Si la critique de l’imigrationisme vaut bien un petit Zemmour... pour moi ça traduit surtout une volonté de ne pas vouloir prendre le pouvoir politique. En caricaturant de la sorte la droite... ils polarisent toujours plus les opinions... et garantissent finalement.. que la droite extrême sera toujours marginalisée...

      Golnadel a dit : « Nous avons gagné la bataille culturelle. Nous avons déjà gagné quand nous avons un président de la République qui nous explique qu’il a dans son camp des bourgeois qui sont insensibles aux malheurs des Français en raison de l’immigration. »

      LOL... Alors que le sujet de l’immigration commencerais à être pris au sérieux... une certaines droite souhaiterait pousser le bouchon un peu plus loin ? Et dans quel intérêt ? Cette droite radicalisée n’obtiendra jamais 51% a des élections... Nan mais vous rêvez ?

      Et : C’est quoi cette amnésie ? Sarkozy a fait le même coup pour arriver au pouvoir !!! La droite républicaine s’encanaille juste assez pour récupérer des votes supplémentaires en plus d’un électorat traditionnel votant toujours pour la droite républicaine...

      Israel n’a pas besoin d’un changement des gouvernances des pays européens... Ça doit continuer en l’état... Tout en continuant de normaliser les relations avec Israël...

      Les nationaux sionistes ne sont pas là pour faire arriver au pouvoir les nationalistes... comment faire preuve d’autant d’aveuglement ?


  • Un simple jeu théâtral comme ce fut le cas entre le PS et l’UMP par exemple, se querellant artificiellement pour offrir un mauvais spectacle au public, en guise de divertissement. Bref un paquet de lessive différent pour une seule et même enseigne.

    Le système a évidemment plusieurs cartes dans sa manche. Zemmour en est une. Il n’est pas une alternative à la vraie France, mais le système, les médias wc dont on sait qui sont les propriétaires, font naturellement semblant de s’y opposer, de créer la polémique autour de sa personne, pour que les patriotes, s’y engouffrent pleinement et se prennent dans la toile d’araignée. Mais lui a accès aux plateaux tv, a son émission .... C’est moins le cas pour les vrais opposants au système.

    Cette mascarade, lui fait seulement une bonne promotion gratuite. Zut la chaine d’info s’est trompée en diffusant son discours, zut il est condamné à 3000 €. Oh là là , c’est sûr, là, le système en veut à ce Républicain. Tu m’étonnes john. Bref il n’ont peut être pas le même maillot mais eux aussi ont la même passion, celle de détruire la France.


  • Excellent article qui résume Tout .

    La Synthèse du Grand et Criminel Mensonge .
    L’extrême droite française à la ramasse et complice
    de nos ennemis .Une grande habitude de la Grande
    Bourgeoisie depuis des siècles !


  • #2289809

    J’ai bien peur que le peuple regarde le doigt , bravo et merci à toute l’équipe d’ E&R pour votre travail laborieux .

     

    • Travail de SALUT PUBLIC


    • #2289983

      Il faut rester optimiste, j’ai confiance en le bon peuple de France. On leur a retiré la parole mais au fond je pense que les Français dans leur ensemble commencent à se réveiller et à comprendre d’où vient LE problème (la Banque). On n’a pas encore pleinement la conscience de classe (prolétaires blancs, noirs, arabes et juifs), mais quand tout deviendra clair ça sera une autre histoire. Le diviser pour régner va se gripper, et les gens se réveilleront. Enfin, je l’espère.


    • @Gracchus
      On s’en tape du film, c’est juste un moment à passer.
      Espérons que la lutte des classes l’emporte sur celle des races, Amen !


  • #2289823

    C’est quoi cette horrible caricature ANTISÉMITE sur l’extrême droite et doriot !!!?? Mais je cauchemarde ! Les zeurs les plusombres ! Les zannées trente ! Les vieux démons et le ventre fait con ! Et tout ça dans un torchon de gôche ! Ça serait chez E&R ce dessin et c’était trois ans de prison ferme pour Soral sur demande des chouineurs professionnels !


  • Effectivement, le plus surprenant n’est pas le discours de Zemmour. On sait qui il est et pour qui il travaille. Ce n’est ni pour la France ni pour les français. Mais que certains patriotes et autres nationalistes français acquiescent à son discours qui n’a pour finalité que la perpétuation et l’aggravation de la situation actuelle où on étouffe sous un pouvoir étranger totalitaire jamais rassasié, n’a pas d’autre explication que le niveau de conscience politique extrêmement bas ce ces pauvres naïfs. Comment ne comprennent-Ils pas que la guerre civile voulue par Zemmour et ses commanditaires signifie la disparition de notre pays ?

     

    • Que les naifs ou les intelligents le comprennent n’est pas important, ça n’en change pas moins la vérité, et admettre qu’il ne dit que ça est déjà l’essentiel. Qu’il soit sincère ou piloté, on s’en fout, ça ne change pas l’histoire dans la vraie vie. Le vrai sujet est comment on fait pour que ça s’arrête ? Si guerre civile arrive, qui la stoppe dans les faits ? Vous savez ce que c’est une guerre civile ? C’est la pire des guerres, car on ne sait pas qui est l’ennemi. Une fois qu’on a fini de philosopher sur ce qui se passe en France, on fait comment quand des morts joncheront les rues ? Ca fait plus de 40 ans qu’on discute, il y a le feu dans la maison, et certain discutent encore de la couleur des rideaux ! Le constat est posé, OK, on a compris depuis le temps, mais maintenant, on fait quoi ? Les politiques ne soutiennent pas le peuple, et le peuple n’existe pas, on l’a vu avec les GJ.


    • Je ne comprends pas trop votre commentaire à mon message. Vous semblez croire que je veux la guerre civile alors que je dis très clairement le contraire.


    • #2290633
      le 04/10/2019 par un plouc quelconque
      Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

      Pour Zemmour la guerre civile est une conséquence de la concurrence entre différentes civilisations en France, comme Zemmour est un assimilationniste il n est donc pas pour la guerre civile.
      Quant à la Banque, supprimez donc les emprunts d’ états et ressortez la planche à billet, vous aurez les résultats de Mugabe au Zimbabwe, càd une monnaie de singe avec 94% de chômage


    • Je me doute que vous ne la voulez pas, mais ça vaut aussi pour Zemmour, même si vous traitez ceux qui croient ça de naïfs ou de conscience politique au niveau des pâquerettes. Il a assez dit à BHL : ’partout où vous passez, il y a la guerre ". Il faudrait bien l’écouter, car malgré tout il balance des vraies infos sur ce qu’il pense du sionisme.


  • Zemmour y va avec ses gros sabots alors qu’une approche plus subtile est effectivement nécessaire. Seul problème : le Français est idiot et ça ne va pas en s’arrangeant.

     

  • L’ensemble des pays de l’OTAN est géré directement par le pentagone. Sur l’immigration depuis 1973, elle n’a pas un but de travail mais de consommation, l’officielle est d’ailleurs extrêmement difficile par une paperasserie sans pareille. Actuellement, elle concerne apparemment ce qui ressemble à une armée en marche d’hommes jeunes et vigoureux présentés comme réfugiés politiques ou économiques.
    L’ensemble des religions est instrumentalisé et donc entièrement contrôlé par le pouvoir réel, qui est étranger et dont les buts avérés sont de réduire ce sous-continent à la misère et à la dépendance. C’est le mondialisme, qui n’a dorénavant absolument plus besoin des peuples qui donc peuvent disparaître.
    Ce journaliste ou propagandiste appartient de toute évidence à la sphère du pouvoir, les mots changent, l’action reste la même, la paupérisation massive, au besoin par le meurtre.


  • En réalité, ce qui est reproché à Eric Zemmour c’est son utilisation et détournement de l’A.O.C. nazisme-shoatique sous copyright.
    Sans le vouloir peut-être, mais Eric sait aussi être très taquin, il enfile tout de même une belle quenelle.
    A moins qu’il se soit dit naïvement que seul cet "argument" pouvait réveiller la conscience de quelques gauchistes égarés et mobiliser les foules.
    Bref, un juif qui dénonce un nazisme 2.0, se fait traiter de nazi par des anti-racistes, anti-anti-sémites qui cherchent à l’interdire au nom de la tolérance et de la diversité.
    Vivement le prochain épisode.

     

    • #2290086

      vous pensez vraiment qu’il est dans leurs collimateur ?? vous êtes bien naïf cher ami. il est avec eux ! c’est le good cop / bad cop. c’est un agent sioniste (comme l’a précisé ce cher Ploncard d’Assac).



    • vous pensez vraiment qu’il est dans leurs collimateur ?? vous êtes bien naïf cher ami. il est avec eux ! c’est le good cop / bad cop. c’est un agent sioniste (comme l’a précisé ce cher Ploncard d’Assac).




      absolument d’accord ! mais outre cela, ce n’est pas pour cela ou à cause de cela que son constat n’est pas juste !


  • Cheval de Troie, opposition contrôlée, voilà ce qui me vient à l’esprit en prenant connaissance de cette querelle très bien orchestrée (je dois bien avouer qu’ils font toujours du bon boulot ^^)


  • Salut à tous !
    A écouter la video d’Aldo Sterone sur youtube sur le sujet (convention de la droite). Ca donne une autre perspective.


  • L’article dit vrai...Cette indignation sonne faux même la caricature fait parodie !
    Dans les faits,faut rien espérer de la France d’en haut (politiques,médias,banques) !
    Les barbares en bleu (comme le souligne justement Merluche) font oublier les quelques barbares en vert qui attendent les ordres des chefs en camouflages blancs-bleus....ceux qu’il ne fait pas bon de nommer !

    Tiens,y’avait un référendum en ligne pour la FDJ....ça a empêché quoi ?

     

  • Bien sur il faut relayer toutes les informations qui rentrent dans notre réflexion, mais Zeymour… ?
    Toute personne à peu près sensée peut faire un constat juste. Villiers en est le meilleur exemple : brillant dans le constat, zéro dans les solutions, zéro dans la prise de risque. Ce n’est pas parce que le constat est bon que l’homme est recommandable, ni même intéressant à écouter ou à suivre : "Vient ma petite, j’ai un bonbon pour toi !"

    En cas de baston Zeymour partira chez sa fratrie. Seule les gaulois jeunes et courageux iront eux à la baston. Et l’extrême droite identitaire à la Patrick Buisson ou Pierre Cassen vont en faire des tonnes ? Mais eux aussi n’iront pas.

    Ce n’est pas parce que 99% de ceux qui critiquent Zeymour sont détestables qu’il faut donner crédit au personnage.


  • La gauche en décrépitude, en errance d’elle-même, en manque notoire de crédibilité à besoin de se refaire un costume de lumière... ce sera celui de grand défenseur d’une France universaliste, donc multiethnique. La porte brutalement grande ouverte par les médias d’une supposée défense de la France-terre-d’accueil-de-tous-et-n’importe qui (projet maçonnique, comme on le sait) est présentée à tous comme le joyau à protéger contre des "nazis version arabophobique... Une combinaison qui a toute latitude du côté d’Israël et ses extrêmistes racialistes délirants qui appellent au meurtre de tous les palestiniens qui survivent sur les résidus de territoires volés, dévastés par l’armée des fous.

    Zemmour, indiscutablement, met le doigt depuis des années sur la tolérance caricaturale de la France pour tout exotique qui se pointe sur le territoire et que l’on étiquette commodément "réfugié". Comme l’empire a déclaré la guerre dans pleins de pays qui ne s’alignent pas assez vite sur ses intérêts, ça fait donc le tiers du globe qui a le feu vert et les aides financières pour se précipiter vers les pays d’Europe et remplacer - car oui, ils remplacent de fait - les derniers "gaulois" (gilets jaunes) qui refusent de devenir américain paupérisé... c’est-à-dire pauvre type avec 3 jobs de merdes, bouffant la daube frelatée des hypers marchés périphériques, payant son essence le quart de son revenu, empruntant pour régler ses factures....

    Zemmour sera jeté à la benne médiatique dès que l’effet attendu (briser durablement le reste de cohésion sociale) se manifestera. Le système est ainsi : il œuvre en arrière plan, les véritables puissants demeurent dans l’ombre, comme les vampires ils détestent la lumière... c’est pourquoi ils mettent des cons utiles sous les spots. Zemmour n’est pas con au sens inintelligent, il est con au sens où il vit dans un monde inventé, une matrice collante dans laquelle le monde entier est prisonnier.

    Il est difficile de ne pas s’interroger de toute façon sur la montée médiatique rapide de ce petit journaliste qui représente l’intégration réussie, la goût de la culture classique, le conservatisme gaullien et le bonapartisme porté en épinglette...


  • Les palestiniens, ce sont plutôt les blancs vivant encore en banlieue, non ?
    Ils sont les autochtones pris pour cible sur le territoire de leurs ancêtres.

    Tant que nous restons sur des analogies bancales, la situation ne fera qu’empirer.
    La France est dans une situation inédite, et elle est le cobaye du grand remplacement en Europe.
    Ce que l’on a appelé "la décolonisation" est en réalité devenue "une colonisation par flux inversé", c’est à dire une Kalergisation .
    Alain Soral a utilisé le terme "Kalergisé" lors d’une fulgurance dans l’émission Faits & Documents #5.
    Je propose donc le terme Kalergisation pour sortir du cadre et poser le problème autrement. Il faut imposer ce mot dans les têtes.

     

    • #2290063

      C’est quoi la banlieue ? La banlieue parisienne ? la banlieue des Mureaux ? La banlieue marseillaise ? La banlieue de Roubaix ? La banlieue de Rennes ? La banlieue de Strasbourg ? La banlieue de Lyon, de Nice enfin t’as compris, ils sont partout et que personne ne me parle d’un village au fond de la creuse ...


    • Ce sont aussi tous les blancs de la France périphérique.
      Les Gilets Jaunes se sont fait massacrés c’est pas pour rien.
      A la limite les Banlieues sont plus proches des colonies qui bouffent le territoire Palestinien.
      Mais la situation française est quand même différente et pire j’ai l’impression...


    • @Ezra, la Kalergisation, dans son périmètre réduit au métissage, ne pose pas le problème différemment de Zemmour.

      Poser le problème différemment, c’est analyser le spectacle auto réalisé.

      Le travail productiviste a entrainé la rupture de l’unification (séparation) de l’Homme avec son travail et avec lui même (Etre est devenu Avoir) et la densification de cette production a entrainé une quantification sociale (Avoir devient paraitre) dans laquelle l’Homme se croit Etre.

      C’est le spectacle de la marchandise.

      L’Homme contemple le spectacle et ce dernier lui renvoie une image renversée de la réalité, la vérité devient profane, le sacré devient illusion et c’est cette image qui devient le social normé dans lequel le sujet marchand se croit Etre, alors qu’il n’est que dans une réalité du paraitre, par la contemplation en commun et en simultané du spectacle marchand.
      Nous contemplons donc l’augmentation exponentielle des effets de la métamorphose de l’Etre en paraitre consubstantielle à la désunion de l’Homme avec son travail.

      Le succès de la société marchande, jamais démentie, implique donc la prolétarisation du monde par séparation généralisée.

      On comprend ici pourquoi la révolution prolétarienne réclamée par le Marxisme-léninisme a échoué et donc pourquoi le communiste s’est effondré devant le Capitalisme, la demande de prolétarisation de la prolétarisation fut son tombeau.
      Nous contemplons ensemble le spectacle, mais nous n’avons jamais été autant isolés et plus le spectacle nous demande de le contempler et moins nous vivons.

      Et le comble de l’illusion devient le comble du sacré (Feuerbach).

      Le plan Kalergi est un moyen qui semble justifier la fin mais dans le spectacle , il n’y a pas de moyens ni de fin, comme un soleil qui ne se coucherait jamais devant le monde qu’il baigne (Debord).

      Le spectacle vit pour lui-même et s’auto réalise.


    • Il serait temps qu’on rende à Cesar ce qui appartient à Cesar : NON et non !! Kalergi n’est pas le créateur du concept actuel du métissage forcé. Au contraire, il l’a dénoncé quand il a vu le bordel arriver et toujours par les gauchistes dingues de mondialisation.

      La vraie histoire c’est celle-là : " Extrait : " Oublié aujourd’hui, Coudenhove-Kalergi fut autrefois très célèbre et écouté de nombreux Chefs d’État. Il fut même proposé à plusieurs reprises pour le Prix Nobel de la Paix. En 1939 il proposa un projet d’Europe dont les grandes lignes sont : une Europe où les peuples seraient à égalité ; suffisamment soudés pour pouvoir tenir tête aux trois autres blocs, USA, URSS et Chine ; allant au-delà de la simple union économique et monétaire ; avec une forte armée commune qui aurait facilité la mixité culturelle des peuples européens blancs, chrétiens de culture gréco-romaine ; garantissant l’indépendance et l’intégrité de tous les États associés (Europe des Nations) ; développant une mystique européenne fondée sur : a) la culture classique européenne, b) la foi chrétienne, c) la conception de l’honneur des chevaliers médiévaux. « De même que dans tout être vivant le corps est façonné par l’âme, de même le corps de l’Europe ne naîtra que sous l’impulsion d’un esprit européen ».

      Et il insiste : l’Europe doit être une Europe majoritairement blanche, chrétienne : tendance sociale et humanitaire chrétienne, foi chrétienne portée par un esprit héroïque et chevaleresque, afin qu’elle reprenne son rôle à la tête de la planète (L’Europe de demain, Conférence du 17 mai 1939 à l’hôtel Ambassadeur à Paris).

      Cette définition d’une Europe des Nations, réunissant les peuples européens, blancs, de civilisation chrétienne, excluant les pays communistes et musulmans, a mis les gauches européennes en fureur. Elles ont haï Coudenhove-Kalergi jusqu’au moment ou elles ont trouvé le moyen de récupérer son projet pour une faire un plan totalement détourné de l’original, un plan effroyablement raciste que l’on attribue à tort à Kalergi. "


  • L’immigration dénoncée est celle de la technique oligarchique de la prophétie auto-réalisatrice. Le Pen nous avait mis en garde, il y a des décennies, mais nous n’avons rien fait ! Nous n’avons pas assez voté pour lui. C’est de notre faute !
    Aujourd’hui, devant le fait accompli (les soldats en place sur le champ de bataille), Zemmour balance de l’huile sur le feu pour faire monter la pression ! Et vous pensez encore que ces deux-là, ne sont pas en service commandé ? C’est Laurel et Hardy, l’un épluche les oignons et l’autre pleure !

    Lorsque Z parle de Gaza, ne veut-il pas dire que les maîtres seront des juifs ? Il dit "Français" pas "Catholiques", ce qui revient a inclure les Français musulmans. Lapsus ou provocation ?


  • Le rassemblement des droites n’a pas rassemblé tant que ça, heureusement je dirais.
    Marion n’a rien d’une anti système, comprendre qu’elle ne remet pas en cause ni l’Euro, ni l’UE, ni les traités qui en découlent (TAFTA CETA ...).
    Non, cela a plutôt ressemblé à un rassemblement des "grands remplacistes".(dsl)
    Mais admettons, chacun à le droit de s’exprimer (en théorie hein), mais là encore, sur l’immigration et le grand remplacement, aucun mot sur le traité de Barcelone ou autre convention qui sont la genèse d’une immigration extra européenne.
    C’est quand même dingue, qu’aujourd’hui TOUTE notre vie est régit par le DROIT - je ne parle pas de la 17 eme hein - mais de tous nos contrats juridiques, EDF, travail, assurances, TFUE TUE CETA etc...
    Et qu’ AUCUN juriste (Bulot le premier) ne met cela sur le tapis.
    Ils transforment tous un problème juridique en un problème soit de lutte des classes, soit ethnico-religieux, soit les deux.
    Le national sionisme comme il est appelé ici, est là pour ça. NB que la seule marge de manœuvre quant à l’immigration, on l’a bien vu en Italie (qui d’ailleurs recule sur ce sujet aujourd’hui...) est sur l’immigration illégale ! LA légale elle, est régit/imposée par l’UE...

    Ce que certains appellent le système, d’autres la Banque et la finance, le 1% ou d’autres l’empire, a fait un truc extraordinaire en Europe :
    Il a de façon juridique INSTITUTIONNALISE sa prise du pouvoir politique, il n’a plus besoin de corrompre, IL fait les lois, place ses propres pions à la tête des Etats membres et fait appliquer, PAR LE DROIT sa politique ultralibérale de captation d’économie réelle. Sans possibilité de changer quoique ce soit, sauf à résilier ce contrat juridique, car ce n’est que ça en fait.
    L’immigration antérieure à cette prise de pouvoir était nécessaire afin de lui assurer la disparition de l’esprit "communard" propre, de l’avis de certains, aux européens.

    Désolé si cela parait (ou est pour vous ) hors sujet, mais je ne le pense pas car garder en permanence la vue sur cela doit nous empêcher de tomber dans le piège de la division, que ce soit pour l’immigration ou le siono-centrisme.
    La France est en train de mourir, il serait bon que la dissidence (la vraie opposition), s’accorde sur l’essentiel, encore faudrait-il que l’essentiel soit le même.

     

  • On l’a vu avec les Gilets Jaunes : le peuple français ne s’est pas trompé d’ennemi et n’est pas tombé dans le piège de Zemmour.
    Les lecteurs de Zemmour ce n’est pas le peuple.


  • #2289903

    Le piège est en place, la pince se resserre, la pression monte, nous allons voir bientôt vers quel côté la résistance et la colère du peuple de France vont s’exercer.



    Vous ne pouviez pas mieux conclure. Une attaque au couteau vient de se produire et quelque chose me dit que l’identité de l’assaillant va forcément aller dans le sens du discours de Zemmour. Encore une coincidence..


  • #2289912
    le 03/10/2019 par Les mugs ne servent pas qu’à tremper son flan
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    L’enseignement de la Convention, ce n’est pas que E.Z est ou non un sayan voulant transformer Paris en Tel Aviv sur seine ou mieux, installer la partition et la guerre civile à la manière de Gaza.

    Car tout cela, (invérifiable), relève des intentions vraies ou supposées de l’intéressé et que l’Histoire de la France ne se fait pas à l’aune de leurs intentions mêmes vérifiées : il y a ce que nos ennemis espèrent et ce que l’Histoire permet.

    L’enseignement de la Convention est double, grâce et à cause du discours de E.Z. qui en 30 minutes et en rouge sang et blanc pur a démontré que :

    - l’urne qui n’avait déjà aucun intérêt n’est pas un empêcheur mais un accélérateur du conflit ethnique et religieux
    - les medias qui auraient du être un amortisseur de ce conflit l’aggravent.

    En effet, quiconque a entendu le discours ne peut plus et n’ira plus jamais :

    - ni voter pour un parti dans l’hémicycle, seuls partis autorisés par le pouvoir profond et donc n’ira plus voter du tout., l’élection étant devenue une mascarade bousillant un des 52 week ends de l’année.

    - ni écouter les medias devenus organes de propagande du pouvoir profond sous un simulacre de pluralisme.

    Or, l’urne et la propagande sont les verrous du pouvoir profond.

    Refuser d’y participer pour les raisons dénoncées par EZ, déclenche instantanément la crise du régime que nous voyons naitre et qui ne fait que commencer

    Cette crise va séparer en rouge sang les trois pays légal allogène réel : ils ont TOUJOURS été séparés ET hostiles.

    Le fait nouveau chez eux, c’est "le sang".
    Et le sang , l’effet obligé de la convention .
    Par la rupture de l’omerta.

    En voici la preuve :

    Même si EZ meurt ce soir etouffé par une madeleine de Proust, ça ne changera rien au fait que :

    - parce que la vérité a été dite
    - l’urne va bruler et les medias aussi, ceux de la République antinationale.
    - et donc la rue et la poudre vont parler,pour les remplacer, ceux de la nation.

    C’est un effet domino : physique.
    Il n’y aucune morale ou affect dans ce processus ’mécanique".
    L’Histoire s’écrit toujours au dessus des ambitions individuelles.


  • "Le piège est en place, la pince se resserre, la pression monte, nous allons voir bientôt vers quel côté la résistance et la colère du peuple de France vont s’exercer. "
    Justement, une fois qu’on a dit ça, on fait comment dans la pratique quand ça va péter ? L’armée et la police vont défendre qui ? Quel leader va reprendre le pouvoir ? Que vont faire nos politiques quand les gens se feront massacrer comme au Rwanda, car ils ne feront pas dans la dentelle, question de nature. Qui arrêtera les hordes de connards abrutis par leur religion ou leur racisme anti blanc quand ils déferleront violents dans les grands magasins, les domiciles, les infrastructures, les châteaux ou autres qu’ils investiront pour tout détruire, s’installer, massacrer tout ce qui sera blanc et tout piller ? C’est le vigile de service ou la concierge qui vont dire « vous ne rentrez pas ? ». Qui va interdire que des villes entières soient aux mains de chefaillons à la MadMax, Daesh, ou mafieux ? On se dirigera vers une France disloquée où pour aller d’un département à un autre, il faudra un laisser-passer.

    La colère du peuple ? il n’y a pas de peuple français, uni, puisque certains sont d’origine étrangère et s’en tapent de la France, et des français d’origine les soutiennent en reniant leur pays et traitant les patriotes de fascistes. Il restera qui pour se battre en vrai ? Une fois qu’on aura retiré les femmes, les enfants, les vieillards, les handicapés, les malades, etc, combien sont-ils ces résistants ? Quelques milliers qui blablatent tous les jours sur leur ordi ou en conférence, et qui finissent la discussion dans un bar ou chez eux entre potes, en se félicitant d’avoir bien compris le sionisme ! Ah ouais, Ca me fait une belle jambe !

    C’est bien beau de dire que la guerre civile est à nos portes, mais que fait la résistance, si tant est qu’elle soit formée, à part discuter ? Est-elle prête ? Armée ? Financée ? Eux en face le sont et d’une façon effrayante. Y aura-t-il un coup d’état pour stopper ? Qu’attend-on pour arrêter ceux qui ont vendu la France pour du pétrole ? En d’autres temps, des tribunaux puniraient ces traitres à la nation, les anciens comme les actuels.
    Je pourrai continuer cette liste de questions inquiétantes : mais dans le concret, si ça arrive, mon pays va devenir quoi ? Comme les autres pays qui n’ont plus de gouvernement mais juste des bandes ethniques avec des chefs tribaux arriérés ?

     

    • #2290011

      Détends toi camarade, j’ai l’impression de lire f.fillon : « je suis à la tête d’un État dont les caisses sont vides »...... puis la crise de 2008 et distribution de milliard pour la BNP, Renault etc etc avec tout le respect que j’ai pour le Zimbabwé, la France n’est pas le Zimbabwé. Je pense déceler une détresse à la lecture de ton commentaire, les gens raisonnables existent dans ce pays, et ils sont majoritaires (qu’ils soient blanc, noirs, arabes ou juifs). Donc le délire des arabes et des noirs contre les blancs je n’y crois pas un instant. La vraie guerre aura lieu contre les injustes (blancs, noirs, arabes ou juifs) les fauteurs de troubles et de désordres.


    • Le vigile de service ouvrira les portes, les concierges seront rentrés au Portugal, et nous on en prendra plein la gueule.


    • Gracchus : " Donc le délire des arabes et des noirs contre les blancs je n’y crois pas un instant." Votre naïveté ne me rassure pas. Car bien sûr que ça existe et plus que vous ne le croyez, ils ont le soutien de leur pays d’origine.


  • #2289929

    Excellente analyse ! Merci à E&R.


  • Nul guerre civile à l’horizon, car guerre silencieuse dotée d’armes silencieuse, il y a en vue dépopulation.

    Stratégie du chaos programmé dans tous les domaines de la vie déhumanisante des goyim : santé, éducation, baisse du niveau de vie et qualité, dépolitisation, abrutissement par le divertissement bas de gamme, démantèlement du Droit du Travail, chômage de masse de moins en moins indemnisé, retraites, etc.

    M. Zemmour ne fait qu’analyser, commenter les conséquences de cette guerre économique, sociale et politique voulue par ses maîtres financiers et banquiers auxquels il obéit.

    Le mal étant fait, profond, depuis disons 1973 sans remonter à 1958 mais il y aurait de quoi ! les analyses de M. SORAL et d’E&R sont 666 millions de fois plus pertinentes dans le détail et les principes que celle de M. Z. lequel, de par sa notoriété depuis 1986 au Quotidien de Paris en passant par tous les plateaux télé jusqu’à ce jour, a bénéficié d’une très large audience sur des thèmes sociétaux dont il s’est emparés, formatant la doxa et la bien-pensance ; ainsi l’accompagner, qu’elle ne s’écarte du fil rouge avec épée de Damoclès pour ne pas à y regarder de trop près ce que Soral, E&R font ... justement !

    « Sa guerre civile » ne vient pas. Il semble l’attendre comme le messie avec jubilation semble-t-il, puisqu’il en a fait un leitmotiv, son fonds de commerce, soutenu par Elisabeth Badinter contre l’Islam.

    Et pour cause, puisque l’État s’est retiré pour laisser place à la BANQUE des banques. Elle fait l’boulot subversif, destruction de tous les acquis sociaux lesquels fondent en peau de chagrin pendant que les fleurons de l’industrie française passent dans des mains étrangères et que le flot de la déportation-migration continue ++++ : autre arme silencieuse de guerre.

    La bourgeoisie de Droite écoutent Eric Zemmour. La BANQUE, elle, continue de faire les poches des français. C’est ce que nous disent les Gilets jaune, les vrais du 17.11.2018 à cacher au plus vite sous le tapis, remplacés par des gauchistes, blackblocs, syndicalistes& Cie

    Guerres d’usure, psychologique, de l’information&désinformation, guerre par l’envahissement, du silence imposé par la pensée unique, contre la dissidence, la déséducation, et le déversement de la profanation du Sacré sur tous les goyim par l’envahissement d’une idéologie satanique dont l’emprise est dans la marchandise même et chimériques médias !

    La BANQUE fomente LE PROBLÈME. TAISEZ-VOUS !


  • son argument est certes cohérent mais c’est en tant que Juif qu’il parle et non en tant que français

     

    • Zemmour est un patriote authentique. Il aime la France et a donc transmis cet amour à sa progéniture qui, il me semble, a même servi dans l’armée française !


    • Et oui on fait dire la vérité par un juif maghrébin, rien ne nous sera épargné...


    • Vous lui cherchez des poux . Il est français d’origine juive et alors ? Il explique bien que l’assimilation est le crédo de la France et il dénonce le fait que les étrangers arabes/noirs ne le font pas, et il a raison. Si tous les français d’origine avait autant l’amour de la France que lui, au lieu de faire dans le repentir, on n’en serait pas là.


    • @domus



      Il est français d’origine juive et alors ?




      Ça ne veut rien dire "d’origine juive" car la judéité n’est pas biologique. C’est le fruit d’un choix individuel de se rallier au projet juif, qui n’a rien de français ni de compatible avec la France.


    • Titus : si on veut, ça remonte à tellement de millénaires qu’on s’en fout un peu, aujourd’hui, il y a des juifs, peuple ou religion, peu importe. Donc tant mieux s’il n’est pas d’origine, au moins on ne pourra pas lui reprocher d’être français et d’aimer la France.


  • En quoi Zemmour va plus loin qu’un Chirac lorsque ce dernier évoquait les odeurs ?
    La position de Chirac lui permettait de balancer là ou Zemmour est obligé de formaliser.
    Chirac fut critiqué en son temps, mais il avait déjà fait voter les lois Veil ou récité le discours du Vel d’Hiv.
    Alors il fut encensé lors de sa mort et le peuple archi manipulé vient de l’élire meilleur président post De Gaulle.

    De quoi faire retourner Mitterrand dans sa tombe, lui qui avait toujours refusé de s’excuser pour Vichy.

    Zemmour est l’incarnation d’une peur, légitime lorsqu’on est chrétien et souverainiste, mais son combat est perdu d’avance, parce qu’il n’analyse pas totalement les causes et que cette histoire du grand remplacement est la porte ouverte à la remigration contrôlée par les néo-fascistes Républicains.
    Vouloir stopper l’immigration est radicalement différent que de vouloir remigrer sur base ethno-confessionnelle.
    Or Zemmour, en déclarant la guerre à l’Islam, ouvre la boite de pandore, ceux qui se croient de souche et qui imaginent qu’ils ne possèdent pas de variants génétiques les rattachant à l’Europe de l’est, du sud ou de L’Afrique du Nord, s’exposent à de graves déconvenues si un Zemmour (ses idées) prend le pouvoir.

    A carte d’identité française équivalente, les grands timoniers Talmudiques possèdent la science pour prendre Zemmour au pied de la lettre et renvoyer tout ce petit monde dans les pénates de leurs aïeux, catho ou pas.

    Le combat ne doit pas se faire sur le terrain de l’ennemi, la peur du grand remplacement consubstantiel à la pseudo exigence d’une remigration est l’arme de Satan, la bataille est politique et conceptuelle et elle a pour cible le néo libéralisme.
    De l’analyse de la critique du Capital de Marx jusqu’au Troskisme abâtardi , la lutte doit se concentrer sur l’alliance de la Banque avec la gauche sociétale et en décliner tous les oripeaux, dont le travail, que Marx, Lénine ou Staline avaient conservé par nécessité, la dictature du prolétariat ne pouvant pas s’en passer.

    Or le travail, principalement salarié, est le néo esclavagisme, héritage du servage moyenâgeux, il est la pierre philosophale du grand Capital, c’est par lui que l’aliénation des rapports sociaux passe, c’est en lui que le sujet marchand croit se réaliser, c’est avec lui que la Banque se gave.

    Par lui, en lui et avec lui, c’est la religion de la marchandise.

    Zemmour et à l’insu de son plein gré, est donc une figure du spectacle marchand.

     

    • Selon ton analyse, être français de souche est une hérésie ?


    • @NENEX, c’est vraiment tout ce que tu as retenu de mon analyse ?

      Je dis juste que baser un combat sur la primauté du français de souche, avec la thématique de Camus derrière, dont la remigration comme solution, c’est très dangereux.
      Hitler basait son épuration ethnique à partir d’un phénotype type (non Aryen) et contre une religion.
      Zemmour nous en propose une version similaire, délit de faciès, islam, mais le danger et que la science permet aujourd’hui d’en étendre le périmètre, avec une opportunité de se débarrasser des nationaux-souchiens et des musulmans, à carte d’identité constante.

      Il suffit d’en écrire le décret.

      Je ne te fais pas un dessin, la France deviendrait alors une seconde Eretz Israel, grâce à Zemmour/Camus.
      Et si tu penses que c’est de la SF, regarde le lien entre l’avancée de la biotechnologie, dont la génomique et les dernières lois bioéthiques.

      S’il le faut, le grand architecte rédigera cette loi pour rester au sommet.


    • #2290272

      Où avez-vous acheté vos lunettes anti grand remplacement svp ?
      Ca m’intéresse.
      Ou alors, vous vivez dans une grotte.
      Dans tous les cas, ce terme est con, c’est un génocide par Occupation/Invasion auquel nous avons affaire, le plan Kalergi quoi. Le plan c’est qu’on passe tous à la casserole, ou qu’on se métisse, ou qu’on disparaisse par manque de reproduction, suicide, misère, pauvreté, maladie, infertilité, épuisement suite à l’énorme quantité de travail qu’on doit fournir pour payer l’Occupant et l’immigré, et puis j’imagine qu’une fois le but atteint, ils feront de ces derniers leurs nouveaux esclaves, la seule condition sera d’aimer consommer. Ce qui est déjà acquis puisqu’ils ont quitté leur pays pour le confort. Voilà, c’est l’addition à payer, elle est salée pour tout le monde au final, mais ça c’est sans lunettes.


    • affreuxloup, Oui le terme est con, avec ou sans binocles.
      Il est d’autant moins con que s’il existe par le truchement du déroulé d’un plan Kalergi, il est donc le fruit de ce que je dénonce.

      L’eugénisme de classe est consubstantiel aux métissages forcés, l’élite se reproduit entre elle et fait marner la populace docile par le pain et des jeux, par le spectacle marchand.
      La croissance demande de la consommation qui demande du pouvoir d’achat qui demande des salaires.

      Et l’usure demande de la dette.

      Une fois énoncé ces grands principes, le grand remplacement n’est qu’une angoisse pour une fraction des sujets marchands et une formidable diversion pour le grand capital.
      Zemmour est un agent systémique avec sa croisade anti Islam, conscient ou pas, à la limite, ca n’a pas d’importance.
      Ce qui l’est, c’est de parfaitement identifier le mal, le sanhédrin pro percepteurs juifs taxait les marchands, fondamentalement, rien n’a changé, les salariés sont ponctionnés sur le fruit de leur labeur.

      Et Zemmour nous demande de crucifier Barrabas au lieu de dénoncer le Sanhédrin.

      C’est une répétition tragique de l’histoire.


    • #2290713
      le 04/10/2019 par Attali avait raison : nous ne sommes pas des pissenlits. Non, nous sommes (...)
      Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

      Les manipulés (ou déracinés, nés hors sol) trouvent aussi un avantage à ce jeu morbide : confort de vie, argent, voire pour certains territoire à conquérir ou revanche à prendre contre les "méchants blancs".
      Tout comme le gauchiste trouve lui aussi un avantage à propager les droits de l’homme, il peut ainsi se penser "plus juste, aimant, tolérant, ouvert d’esprit et ouvert au monde" que les autres.
      Et plus l’avantage est gros, plus il procure du plaisir, plus la remise en question devient hypothétique.

      Mais qu’importe.

      En premier plan nous avons une population de souche qui voit les immigrés quotidiennement faire n’importe quoi et vivre même mieux qu’eux dans leur propre pays.
      Ils attendent un retour de justice, si vous niez ce qu’ils voient, leur souffrance et leur besoin, jamais ils ne vous écouteront, jamais ils n’accepteront d’entendre QUI a ouvert la porte de leur pays.
      Ils continueront à ne voir que les immigrés et à écouter les médias. Et ceci nous conduira tout naturellement à des conflits.
      Donc, ce sont bien les deux problèmes, intrinsèquement liés, qu’il faut traiter.

      Comment ?

      En parlant ce que l’occupant nous interdit de parler et de ce qui constitue SA faille :
      Notre identité (d’où nous venons, ce que nous sommes, ce que nous vivons au quotidien, ce que nous voulons dans le futur pour nos enfants).

      Contrairement à nous et aux immigrés, l’occupant lui n’a pas d’identité, car il n’a pas reçu de territoire de la part de ses ancêtres :

      - Pour qu’une civilisation naisse, il faut un territoire. De là les générations se suivent, apprennent, travaillent, font fructifier et transmettent à leurs enfants des biens, connaissances et savoir-faire, et de générations en générations se constitue une culture, une façon de voir les choses et de vivre, un langage, un positionnement singulier face au Monde.
      - Pour qu’une civilisation perdure dans le temps, il faut respecter ce devoir : transmettre ce que l’on a reçu de ses ancêtres à ses enfants.
      Ça, c’est la base de vie des peuples et des Nations.
      Ensuite viennent la politique, l’économie, le développement, mais tout doit toujours être subordonné à ces deux objectifs : conserver un territoire pour pouvoir le transmettre à ses enfants.

      C’est capital comme donnée, car de là naît la réconciliation avec soi-même, puis avec les autres, et donc la paix. Et du sentiment de paix découle ensuite le besoin de se protéger et de se méfier de ceux qui veulent la guerre.


  • À quelle loge appartient ce Zemmour ?!!…

     

  • Encore autre chose en passant....deja par rapport à mon 1er post.
    Si zemmour est si dangereux pour le système,pourquoi le sustème en question n’est il tout simplement pas interdit de télé ??
    La reponse est evidente,le système la mis en place pour faire la merde entre chretiens/musulmans.
    Les juifs feraient une pierre deux coups.
    Les.chretiens ,musulmans qui se tapent dessus,et ceux qui sont au gouvernement restent aux manettes..car israël à besoin de la voix de la france pour pouvoir poursuivre sa colonisation..


  • Belle synchronicité entre l’utilisation de l’égérie mondialiste Greta et le sioniste Zemmour pour que l’élite puisse se tirer du jeu sur le dos des ignorants et naifs. Ainsi le système met tout en place pour s’extraire du chaos, ne parvenant pas à provoquer la guerre avant leur faillite
    Quoi de mieux que préparer la population et notamment la jeunesse à accepter des conditions de vie plus difficiles et, si nécessaire, à lancer les communautés et générations les unes contre les autres.
    Pour comprendre l’agenda des puissants, toujours se demander à qui profitent les nouvelles tendances idéologiques.
    Les droits de l’Homme sont franchement une belle supercherie !!!


  • #2290036

    Si on se dit nationaliste et qu’on a écouté les 30mn de discours de Zemmour dans leur intégralité, on ne peut pas, en toute honnêteté, en retirer une virgule (à part les quelques coups de griffe inutiles au national-socialisme allemand).

    Il dénonce avec précision les élites cosmopolites et mondialistes qui vident la France de son caractère propre, ainsi que les immigrés qui l’envahissent et la colonisent. Il attaque même la République finissante qui organise la chute avec ses "droits de l’homme" et autres fariboles sorties des loges (il évoque même avec mépris la "IIIe république des radsocs franmacs", ce qui est inédit dans le mainstream, à ma connaissance).

    Par contre, on doit noter qu’il manque un très long paragraphe à son analyse. Celui concernant sa propre tribu, celle des Hébreux. Pour être honnête, il cite les "juifs" dans sa litanie de minorités (avec, de mémoire, "les protestants, les femmes, les immigrés, les jeunes") qui ont commencé à faire tomber la France dans les années 1960 (le fameux esprit de mai 68). Il ne s’attarde pas sur le fait que la grande majorité des meneurs 68ards, tant à Paris qu’aux Etats-Unis, étaient membres de sa tribu. Il parle également des banques, des cosmopolites... mais la composition ethnico-religieuses de ces institutions reste toujours passée sous silence. Or, n’importe qui qui s’est un peu penché sur la Fed, Black Rock ou Goldman Sachs connait la réponse. Il évoque aussi les crimes soviétiques contre "les gentils", mais ne serait-ce pas plutôt contre les Gentils ? Pourquoi ne mentionne-t-il pas Kaganovitch, affameur de l’Ukraine ?

    Comme le dit l’article, pour être un nationaliste Français et même Européen (l’Europe en tant que civilisation au sens de Spengler, qui émerge avec l’art gothique, pas l’UE) conséquent, il ne faut pas attaquer Zemmour sur ce qu’il dit, mais sur ce qu’il ne dit pas.


  • Pourquoi donner tant d’importance à M.Zemmour ?
    Ce serait le dernier qui ai encore accès aux grands médias sans être totalement malhonnête ?

    C’est un spécialiste du scandale, et il est toujours présent alors que des dizaines de personnalités se vont vu interdire de médias pour des propos bien moins polémiques.

    C’est dingue comment les "anti-islam" sont prêt à accepter n’importe qui ou quoi pour peu qu’on leur dise ce qu’ils ont envie d’entendre.
    Plus aucune personnalité médiatique n’est crédible....sauf Zemmour ! Étrange !

     

  • J’espère qu’un jour M.Zemour reconnaîtra le travail de vulgarisation de M.Soral...Sinon, il se confirmera pour moi certaines choses...


  • #2290125
    le 03/10/2019 par alderic-dit-le-microbe
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    En quoi la décolonisation de la France serait-elle un éclatement de la nation ? Au contraire, nombreux sont les pays qui furent décolonisés, justement pour sauver leur nation.

    Au nom de quels espèces de masochisme et de sadisme faudrait-il diaboliser les remèdes ?

    Je sais que c’est une habitude chez les esprits tordus, et qu’en l’occurrence, ce territoire n’en manque absolument pas, mais quand même.

    De toutes façons, elle se fera avec ou sans votre accord ou votre assentiment.


  • #2290139
    le 03/10/2019 par Aymard de Chartres
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    Les musulmans étant la cible prioritaire et essentielle qui ressort en permanence dans les discours diffusés par voie de presse d’Eric Zemmour, il serait assez invraisemblable que les cibles musulmanes ne se mettent pas à dénoncer massivement celui qui appelle à leur disparition tragique. Je ne comprends pas qu’on puisse s’en étonner et qu’on ose inscrire les cibles principales dans la liste des "beaucoup".

     

    • ....appelle à leur disparition tragique ?? Personne ne veut tuer personne.
      Il est seulement question de stopper radicalement l’immigration et que ceux présents en nombre retournent dans leur pays d’origine.


    • " Les musulmans étant la cible prioritaire et essentielle qui ressort "

      Non, sa cible est d’abord toute l’idéologie destructrice anti-autoritaire, féministe, antiraciste, antinationale, anticléricale, etc.. issue de deux livres parus cers 1945 : la Personnalité autoritaire de (((Theodor Adorno))) et la Société ouverte et ses ennemis de (((Karl Popper))), incidemment de l’invasion migratoire de populations fécondes venant d’Afrique qui vient occuper les ruines.


  • #2290241

    Les « acquis de l’après-1945 » : « le refus de toute discrimination, l’unicité de l’humanité ».

    Ce foutage de gueule intégral... Les grèves de 1947 on s’en tartine la rondelle. Les grèves des dockers de 50 et 51 n’ont jamais existé. Les semaines supplémentaires de congés payés, une paille. L’amélioration du droit du travail est un point de détail.

    Toute cette racaille progressante qui se prétend progressiste, ces balayures de pisse-copies serviles ou simplement incultes toujours occupées à donner des leçons d’amour universellement aimant, méritent vraiment ce qui va leur tomber dessus. À force de jouer aux cons, ils vont en voir de la « nuée qui porte l’orage. »

     

    • "À force de jouer aux cons, ils vont en voir de la « nuée qui porte l’orage. » Ah ouais ? et comment ? Avec vos petites minimes et leur donner une tape ? Ils ont le pouvoir et ils l’exercent depuis des siècles, voire plus, pourquoi ça s’arrêterait ? Des naïfs croient que les musulmans vont aider !! Quelle rigolade ! IL faut juste que les français ne soient plus des lâches et que si un humoriste est boycotté, que les autres humoristes montent au créneau et fassent grève. Je donne cet exemple, mais il y en a des milliers de boycottage à appliquer dans les divers secteurs. Et là, ça bougera, car ça touchera à leur porte monnaie, il n’y a que ça de vrai, le reste c’est de la branlette intellectuelle.


  • #2290249

    Merci à E&R de faire le boulot quotidiennement et de rappeler encore et encore que le vrai problème est :

    celui qui empêche les nations de vivre en paix, celui qui esclavagise les peuples par la dette, celui qui fait venir le tiers monde en masse, celui qui criminalise le nationalisme, celui qui met en taule les patriotes/souverainistes authentiques chez eux, celui qui empêche les gens de prendre conscience des vrais problèmes, celui qui meprise et le catholicisme et l’islam, celui qui se pense élu et supérieur aux autres, celui qui accuse la terre entière de le détester.....

    Ce pouvoir sur de lui et dominateur n’est nul autre que le diable sioniste !
    Et il a beau se planquer dans les détails (derrière les autres) tout le monde (de lucide) l’a grillé et reconnu.

    Recentrons nous !

    Oui aux authentiques patriotes (non sioniste/non judéo compatibles) !

    Non aux pharisiens !

     

  • "Et là on retombe sur le « d’où tu parles », voire « pour qui tu parles (Eric) ? »" :
    pour le sionisme !
    "La pince se resserre" : d’un côté le sionisme gauchiste prônant et organisant l’immigration de masse, de l’autre le sionisme nationaliste condamnant l’immigration de masse.
    Résultat : le peuple français soumis au sionisme dont par une possible guerre civile.
    Seule solution actuellement : un pacifique et bienveillant national socialisme et donc pourquoi pas Soral après la révolution...


  • Bonsoir,

    Et tout cela à cause de la faiblesse et la lâcheté du français de souche !


  • #2290282

    ce midi à RMC, dans l’ émission d’ éric Brunet (contre laurent Neumaan) les auditeurs participants au sondage rituel, ont approuvé à 75% le droit qu’ à Zemmour de diffuser ses analyses ! (ce qui n’ implique PAS adhésion pour autant)
    Neumaan, scandalisé, a dit en substance : "donc 75% de la population s’ assoient sur le délit de discrimination raciale ou religieuse !"...
    il a aussi dit au cours du programme : "nous (les journalistes) sommes là pour donner la Vérité aux gens (à contrario de Zemmour qui ment/se trompe, puisque ses propos sont condamnés par la justice)
    intéressant ce concept de vérité légale..

     

  • J’ai compris récemment qu’il est inutile de parler de la réalité aux gens qui mettent les droits de l’homme au dessus de tout : ils n’ont pas une opinion, ils ont la foi. C’est leur religion. Et la foi, la croyance religieuse, ça ne se discute pas. La réalité ( l’échec patent du "vivre ensemble" ), les souffrances des gens ( toutes ces victimes collatérales du Bien ), ou leurs opinions n’ont aucune importance.

    Si le fils ou la fille de l’auteur de l’article du monde, comme tant de gens à travers l’europe, se faisait agresser, violer ou même assassiner par un migrant, le lendemain il écrirait que, malgré sa peine, il se refuse à "rejeter l’autre" qui, en fait, "est une victime aussi". Une religion. Une foi. La réalité ? Totalement secondaire. Nous sommes dirigés par des illuminés.

    Heureusement, de religion nationale il y a 40, 30 ou 20 ans ( j’en ai fait partie en son temps ), on est nettement passé dans les cinq dernières années à quelque chose comme une secte d’élite. Le peuple, qui, lui, vit dans la réalité, a complètement changé son fusil d’épaule. Les migrants sont venus. Le peuple français a vu. Il en veut plus.

    On nous a vendu une religion :"une France riche de la diversité de ses cultures et à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains". Eh ben moi, je veux un audit. 50 ans d’immigration ? Sommes-nous réellement plus riches ? La diversité est-elle une richesse ? Où en serait-on si on ne nous avait pas imposé cette idéologie ? Cette religion ? Personnellement, j’ai ma petite idée...


  • Rendons à Zemmour ce qui est à Zemmour à condition de rendre à Soral ce qui est à Soral.. quand l’équité sera de mise pour la liberté d’expression .. QUAND ?


  • Camarades de E&R
    "Le piège est en place, la pince se resserre, la pression monte, nous allons voir bientôt vers quel côté la résistance et la colère du peuple de France vont s’exercer.
    "
    Le piège est bien plus pervers et sans vous en apercevoir vous demandez aux Français de choisir entre les sionistes de gauche ou les sionistes de droite.

    Pour ma part ceci est un cirque bien réglé.

    Drahi, lsraélien défendre les musulmans contre Zemmour.. ;-))) ? Einthoven et Cohen combattre Zemour.... ?

    C’est là ou ceux qui se croient malins sont aussi cons que ceux qu’ils croient cons.

    Réfléchissons une minute pour ne pas tomber bêtement une nouvelle fois dans ce piège qui est un billard à 6 bandes.

    Ils contrôlent les 2 côtés du champs de batailles, infiltre tout les partis natios comme ils ont infiltrés la gauche et l’extrême gauche et la droite parlementaire. LE FN était la ligne rouge à cause des zeureslesplus etc.......

    Pour ma part un nationaliste qui se respecte doit montrer son indifférence à ce cirque.

    Zemmour d’un côté pour la vente et Camus pour l’idéologie.

    Si Camus a pensé le grand remplacement c’est parce que psychologiquement il ne se voit pas se reproduire du fait de son homosexualité. J’ai envie de dire à Camus , arrête de donner ton .... et fais des gosses. Pour ceux qui ont peur d’être remplacés , portez vos couilles et faites des enfants. Pour ma part je n’ai aucun crainte d’être remplacé sauf peut être un jour par un robot chinois.
    Ne varetur
    Lavrov


  • #2290525

    Le commedia dell’arte de Zemmour contre les gauchistes est le piège parfait ! En effet pour pouvoir identifier ce piège et le comprendre cela nécessite d’abord de la rationalité, c’est à dire être débarrassé de ses propres tropismes idéologiques et passions (antipathie viscérale pour l’islam et le "muzz", haine des fachos...) Ensuite cela demande un bon niveau de culture politique. Or la plupart des gens sont psychologiquement et intellectuellement incapables d’éviter ce genre de piège sophistiqué. Des deux côtés nous avons des gens qui "réfléchissent" avec leurs tripes et non pas leur cerveau. Ils basent tout leurs raisonnements non pas sur des faits mais sur les émotions qu’ils ressentent pour tel ou tel groupe, pour tel ou tel religion...ainsi nous avons des gens qui sous prétexte d’analyse critique ne font qu’exprimer leur phobie et passion contre l’islam, contre le fascisme, contre le racisme...sans tenir compte du réel, où plutôt ils tiennent compte du réel mais de manière anecdotique, fragmenté, décontextualisé, plus ou moins manipulé afin de servir de faux argument pour justifier leur phobie.
    Toutefois il y a quand même une forme de maladresse dans cette commedia dell arte "Zemmour contre les gauchistes" qui peut mettre la puce à l’oreille des gens un minimum perspicace : pourquoi quelqu’un qui est voué aux gémonies, décrit comme le nouvel Hitler...bénéficie-t-il d’une si large tribune dans les médias alors qu’il suffirait de tout simplement donner l’injonction de le bannir des grands médias. Les gauchiste diront que c’est parce que les médias sont justement fachos ! Ce à quoi je répondrais : mais alors pourquoi si ils sont fachos ils offrent également une large tribune aux gauchistes ? Pour faire croire qu’ils ne sont pas fachos ? Mais si ça se trouve ils sont des gauchistes patentés qui veulent se faire passer pour des fachos, non ? Enfin on aura compris que le simple fait que dans une époque de politiquement correct où de nombreux sujets et personnes sont interdites d’antenne, la polémique "Zemmour contre les gauchistes" est une mise en scène. Si les uns où les autres dérangeaient tant que cela on ne les verra pas matin midi et soir sur tous les grands médias !


  • En ce qui me concerne, dès qu’un membre de la communauté "à l’avant-garde de la république" raconte quelque chose : je zappe.

     

  • #2290553

    Excellent article et analyse ! Ya que sur E&R que tout les aspects sont prit en compte !


  • pose un avant et un après

    c’est exactement ce que je me suis dit

    c’est revolutionnaire


  • #2290561

    On connait les responsables qui agitent la corde médiatique pour se faire pendre.


  • zemmour a voir les reactions de tous les connards quon deteste je ne dirai qu’une chose BELLE QUENELLE !

     

  • Les juifs comme Zemmour veulent prendre la tête de l’extrême droite pour la contrôler et la châtrer de son antisémitisme .


  • #2290747

    Nos amis de la convention de la droite n’auraient pas pu trouver parmi les 800 millions de Blancs d’origine européenne à travers le monde un ardent porte-parole plutôt qu’un Blanc de Bab El Oued ? Un gars un peu plus représentatif du phénotype du Blanc européen ? Où alors est-ce que pour pouvoir être autorisé à dire ce que dit Zemmour et se voir octroyer une généreuse couverture médiatique il faut être Blanc mais pas trop non plus ?

     

    • #2290825

      Il y’a plus d’un an, l’excellent Stéphane Blet avait fait une vidéo sur Zemmour, dont l’intitulé est : "est-il possible d’avoir une gueule de dromadaire et se prendre pour Clovis ?"

      ***

      Zemmour ne trompe personne ! Il vient de se griller à cette convention de droâte (mensonges et pêché d’orgueil) auprès de ceux qui doutaient...

      nous on le savait déjà ;)


  • #2290792

    Il y a mésusage du terme : ce ne sont pas les "gauchistes" qui tiennent le pouvoir depuis 1968 comme depuis toujours mais la poignée de milliardaires qui s appelaient "comité des Forges" avant guerre ou medef de nos jours . Ce sont ces milliardaires qui écrivent la feuille de route de TOUS les présidents et de leurs équipes de mercenaires sans foi ni loi autre que la leur , cf 2005 et le referendum nié.
    Les gauchistes ce sont les trotskystes et les anarchistes qui prônent la révolution sans jamais se donner les moyens de la rendre possible faute d appliquer une politique scientifique dont la nécessité a été ainsi définie par Lénine :" sans théorie révolutionnaire, pas de pratique révolutionnaire". Nos gauchistes sont au mieux des utopistes et au pire des ennemis de la classe ouvrière. On le voit bien aujourd’hui car ils sont presque tous immigrationistes alliés de fait au patronat qui réclame toujours plus d immigrés pour écraser les salaires et diviser le peuple en communautés ennemies. Les prétendus "gauchistes " que vise l article c est l ensemble de la gauche politique du capital financier qui a réuni tous les opposants ( PS en tête ) au PCF version 1980 et qui a substitué les revendications "sociétales" aux revendications sociales et qui tente de substituer la lutte des races et des communautés à la lutte des classes. Le slogan "humanité" et "droits de l homme"ne sont que des articles de propagande défendus aussi bien par le patronat que par nos gauchistes réels ( trotskystes et anarchistes style black bloc) auxquels se joignent les mercenaires idéologiques du la presse mainstream. On veut bien qu une bande de bobos élevés dans du coton croient à ces fadaises abstraitement universalistes, mais pour ce qui concerne les autres qui sont aux manettes, ce sont des cyniques voire des criminels, au moins en puissances cf Ferry le "philosophe" de salon et son appel à tirer dans le tas de ces" saloperies" ou Pilichovsky ( en mode sorcière ) qui déplore hypocritement par avance les futurs tués par des soudards aux ordres de Castaner, ce qui sonne comme un encouragement .

    _


  • oui ! oui ! d’accord (ou peu près) avec cet article et les commentaires. mais pour cela doit-on ignorer le constat qu’il dresse et lui tirer dessus à boulets rouges ?
    pour ma part, j’ai quitté la rp il y a vingt ans car une vie normale d’européen "normal" n’y était plus possible. dernièrement, et ça remonte pas plus loin que le weekend dernier, je suis allé chercher en catastrophe un pote juif handicapé qui se faisait malmener à villeneuve la garenne.
    nb : ce n’est pas une fois qu’on a chier dans son froc qu’i faut serrer les fesses
    nb2 : je tiens à préciser que je suis adhérent E&R et que je le soutiens financièrement


  • #2291080

    une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés



    Une pensée émue pour Julien Assange et Edward Snowden !


  • je ne suis ni socialiste, ni immigrationniste, ni musulman, ni gauchiste, ni people, ni journaliste mainstream, ni même hommes politique et pourtant en 2008 je créais sur Facebook une page qui se dénommait "Qui veut mettre une baffe à Éric Zemmour"
    à l’époque Zemmour était encensésur E&R, et personne ne voyait la guerre civile qu’avec sa tribu ils préparaient. La véritable lâcheté consistait à soutenir Zemmour alors qu’il venait à peine de plagier Alain Soral sur le thème de la féminisation.
    Portant tout le monde l’adulait et le pensait plus français que français.
    depuis de l’eau a coulé sous les ponts et les nationalistes ont grâce à Alain Soral ouvert les yeux sur Zemmour, mais aussi sur Marine Le Pen, ou Marion Maréchal...
    Pas tous hélas et l’hypermédiatisation de Zemmour et de sa clique ont permis de tromper de nombreux français qui comme moi n’étaient d’aucun des superlatifs sus nommés...
    Regarder Zemmour aujourd’hui c’est comprendre l’emprise Bolchévique sur la Russie, c’est saisir les tenants et aboutissants des révolutions dont la "française", c’est comprendre les origines des deux Guerres Mondiales, c’est voir l’Histoire contemporaine et la comprendre au jour le jour.
    Zemmour et Attali sont les deux faces d’une même pièce. Avec un but commun, Dominer les crétins qui croient en eux, et tombent dans leurs pièges grossiers.


  • #2291180

    "une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés, un pays riche de la diversité de ses cultures, à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains"

    Ces beau comme du Ségolène Royal dans les années... mon Dieu, j’ai oublié, c’est déjà si loin - ou si près, puisque c’est le même refrain.


  • #2291309

    Le merdia des Marchés et des Lobbies se moque infiniment des dépossédés appauvris qui ploient et souffrent des violences sans nom de ces marchés et lobbies très malfaisants et insatiables.

    Omettre les bases souterraines d’où émet Zemmour et servir du Primo Levi comme référence aux souffrances ambulantes ambiantes relèvent de l’indécence et de l’immoralité abjectes : le docteur en chimie italien Primo Levi a réussi, en tombant tout seul plus de 40 ans plus tard, là où les camps de mort nazis ont tous échoué en 1944.


  • La comparaison avec les nazis est un peu tirée par les cheveux, historiquement douteuse, mais Zemmour l’a bien cherchée.

    Une tarte à la crème serait-elle une meilleure idée ?

    La caricature est très belle en tout cas, le coup de crayon celui d’un maître.


  • So what
    quelle est l alternative ? Si déjà on peut virer tous ces bobos parisiens
    ça me va . J ai pas le temps d attendre. La lutte est inégale. Il n y aura
    pas de grand jour. Ils ont tout planifié.ils contrôlent tout.
    J ai ai plein le cul de ce merdier lors même un petit changement ça me va.
    et puis souvent il faut des insiders pour avancer.
    maintenant si un nationaliste peut gagner alors je vote évidemment

     

    • Avez vous pensé à la possibilité d’un changement pour quelque chose de pire ?
      Sarkozy a promis un changement et la droite et l’extreme droite y ont cru à fond...
      À fond la caisse pour se prendre un autre mur ?


Commentaires suivants