Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

Français, voulez-vous finir comme des Gazaouis ?

Éric Zemmour présente une argumentation politique cohérente, même si elle semble violente pour beaucoup. Dans le « beaucoup » il y a les socialistes, les immigrationnistes, les musulmans, les gauchistes, les people, les journalistes mainstream, les hommes politiques lâches… En quelques années, l’essayiste a pris la place du dissident institutionnel numéro un, celle du dissident réel étant occupée par Alain Soral. Le discours de 32 minutes du samedi 28 septembre 2019 pose un avant et un après.

 

Effectivement, aucun homme politique sous la Ve République (après de Gaulle), mis à part Jacques Chirac en 1978 avec l’appel de Cochin, Jean-Marie Le Pen en 2006 avec le discours de Valmy et Alain Soral en 2009 avec son Marine m’a tuer, n’avait été aussi loin dans la cohérence, la clarté de l’argumentation et la vision à long terme. Sur bien des points, la réalité donne raison à Zemmour et c’est ce qui le rend si difficile à combattre, à droite comme à gauche, chez les nationalistes lucides comme chez les antinationalistes peu éclairés.

 

 

C’est pourquoi une approche fine est nécessaire, qui met sur la table et la cohérence du journaliste hyper médiatique, et ses incohérences ou ses manquements, car il y en a. La principale étant celle du « d’où tu parles », qui n’a pas l’air d’intéresser les identitaires qui se contentent du constat sur la France malade ou la France suicidaire. Comme Le Pen sur Antenne 2 il y a 35 ans, le constat est bon, même s’il est brutal, mais chez Zemmour la solution est mauvaise, puisqu’elle conduit à l’éclatement de la nation avec un affermissement du pouvoir sioniste. Et là on retombe sur le « d’où tu parles », voire « pour qui tu parles ».

 

JPEG - 814.8 ko
Caricature gauchiste bien-pensante qui bascule inconsciemment dans l’antisémitisme !

 

Le Monde a publié un éditorial engagé à fond contre Zemmour – « Zemmour et la haine télévisée » – en utilisant tous les arguments possible sauf le bon, et pour cause : Le Monde est un journal pro-sioniste. Il ne peut donc pas attaquer le sionisme de Zemmour. En revanche il peut attaquer son nationalisme puisque Le Monde est aussi antinational. Le problème c’est que les arguments gauchistes, qui ont trompé les Français pendant 50 ans, les trompent de moins en moins : les poches vides et la parole interdite, ils voient désormais où les a menés le gauchisme de pouvoir.

Il ne reste alors au journal des Marchés et des Lobbies que des miettes de jugements péremptoires, d’injonctions stériles et d’indignations grotesques qui ne font que confirmer et renforcer le positionnement de Zemmour.

« À son projet de guerre civile, il faut opposer une alternative, celle d’une France riche de la diversité de ses cultures et à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains. »

C’est tout le programme de SOS Racisme inspiré des droits de l’homme, bref, de la franc-maçonnerie antifrançaise, antichrétienne et du lobby sioniste depuis depuis trois siècles !

Incise : on ajoute toujours à l’expression « le journal des Marchés » brevetée par l’excellent canard d’extrême gauche, aujourd’hui disparu, PLPL (Pour lire pas lu), « et des Lobbies », car c’est la limite que les gauchistes ne franchissent pas, à l’image du Monde diplomatique, fort intéressant au demeurant.

Le Monde (non diplomatique) retombe dans son travers shoatique pour tenter d’éliminer un ennemi politique de taille, sauf que l’enfilage des points Godwin ne fonctionne plus aujourd’hui : c’est devenu contre-productif au possible. On dirait que la peur a changé de camp :

« On le sait depuis 1945 : les crimes contre l’humanité ont commencé par des mots. Ceux qui ont présenté les juifs comme un peuple inassimilable et menaçant dont la seule présence compromettrait une identité nationale immuable. Stigmatisation, exclusion, expulsion, extermination. “Au bout de la chaîne, il y a le camp”, a écrit l’auteur italien Primo Levi, à son retour d’Auschwitz. »

À bout d’arguments, le journal des Marchés et des Lobbies sort la carte Shoah, tellement usée, tellement tripotée, tellement retournée qu’elle ressemble à ces vieilles cartes de comptoir pliées sur tous les coins, salies par tous les doigts, et recouvertes d’une couche indestructible de molécules de clopes, de bière et de discours à moitié délirants.
Reconnaissons une chose à cet édito lamentable, c’est un petit éclair de lucidité, vite éteint par la ligne rouge :

« Manipulant et attisant des peurs réelles de tout temps liées à l’immigration, qu’il mêle à ses propres fantasmes post-coloniaux, il présente les musulmans installés en France comme l’avant-garde revancharde des ex-colonisés venus “remplacer” les “Français de souche”. Comme si la France n’était pas un vieux pays d’immigration riche de sa diversité, comme si “les musulmans” formaient une communauté uniforme au bord de la prise du pouvoir. »

Une communauté uniforme au bord de la prise de pouvoir… Il fallait aller un pas plus loin, et la chose était dite ! Car il existe une communauté uniforme, dans sa pensée, son influence, sa cohérence séculaire, et qui n’est pas au bord de la prise de pouvoir puisqu’elle le tient, et fermement. Elle ne le laissera ni à la communauté musulmane ni à la communauté chrétienne, et surtout pas à un mélange des deux. Elle compte justement sur un affrontement ou du moins une impossible entente entre ces deux communautés pour conserver son pouvoir antidémocratique ou oligarchique, c’est-à-dire la domination de peu sur beaucoup.

Le Monde perd complètement les pédales quand, à bout d’arguments, il propose d’interdire la parole à Zemmour comme elle est interdite à Soral :

« Éric Zemmour doit cesser d’être un “bon client” pour les journalistes et les médias qui les emploient. Il doit être traité pour ce qu’il est : un délinquant et un pyromane. »

Sacrebleu, le journal très libéral chantre de la Démocratie et de la Tolérance veut criminaliser et enfermer toute pensée différente de la sienne… La conclusion est digne d’un abruti qui n’a rien compris, qui ressort la même solution foireuse à des problèmes complètement différents :

« À son projet de guerre civile, de banalisation du racisme et de destruction des acquis de l’après-1945 – le refus de toute discrimination, l’unicité de l’humanité –, il faut opposer non pas des leçons de morale ou des anathèmes mais une alternative : une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés, un pays riche de la diversité de ses cultures, à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains. »

On comprend que les journalistes du Monde ne veulent pas de la guerre civile – dans laquelle ils risquent de disparaître – mais ils ramènent à nouveau leur grande bouche pleine de droits de l’homme qui ont complètement merdé du fait du mensonge oligarchique (la société française est de façon structurelle sionistement raciste, il suffit d’allumer la télé pour voir qui tient les rênes, c’est pas les Blancs et encore moins Noirs et les Arabes) et de l’immigrationnisme qui détruit notre pays et sa singularité à petit feu.

Convoquer comme arguments les principes – « l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains », soit le pire du progressisme – qui ont mené la France au désastre que l’on sait et que Zemmour détaille avec un vice consommé, c’est prendre les Français pour des cons définitifs.
Le petit peuple français doublement colonisé doit oublier la colonisation d’en haut pour s’en prendre à la colonisation d’en bas. Le grand remplacement d’en bas, on le sait tous, est le corollaire du grand remplacement d’en haut.

Le piège est en place, la pince se resserre, la pression monte, nous allons voir bientôt vers quel côté la résistance et la colère du peuple de France vont s’exercer.

 


 

Vous aimez les articles de la Rédaction ?
Soutenez-nous avec le financement participatif !

 

Le piège est en place, sur E&R :

 






Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2290654
    Le 4 octobre à 10:21 par Tatave
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    Les juifs comme Zemmour veulent prendre la tête de l’extrême droite pour la contrôler et la châtrer de son antisémitisme .

     

    Répondre à ce message

  • #2290747
    Le 4 octobre à 12:13 par goy pride
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    Nos amis de la convention de la droite n’auraient pas pu trouver parmi les 800 millions de Blancs d’origine européenne à travers le monde un ardent porte-parole plutôt qu’un Blanc de Bab El Oued ? Un gars un peu plus représentatif du phénotype du Blanc européen ? Où alors est-ce que pour pouvoir être autorisé à dire ce que dit Zemmour et se voir octroyer une généreuse couverture médiatique il faut être Blanc mais pas trop non plus ?

     

    Répondre à ce message

    • #2290825
      Le 4 octobre à 13:33 par De passage
      Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

      Il y’a plus d’un an, l’excellent Stéphane Blet avait fait une vidéo sur Zemmour, dont l’intitulé est : "est-il possible d’avoir une gueule de dromadaire et se prendre pour Clovis ?"

      ***

      Zemmour ne trompe personne ! Il vient de se griller à cette convention de droâte (mensonges et pêché d’orgueil) auprès de ceux qui doutaient...

      nous on le savait déjà ;)

       
  • #2290792
    Le 4 octobre à 13:05 par politzer
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    Il y a mésusage du terme : ce ne sont pas les "gauchistes" qui tiennent le pouvoir depuis 1968 comme depuis toujours mais la poignée de milliardaires qui s appelaient "comité des Forges" avant guerre ou medef de nos jours . Ce sont ces milliardaires qui écrivent la feuille de route de TOUS les présidents et de leurs équipes de mercenaires sans foi ni loi autre que la leur , cf 2005 et le referendum nié.
    Les gauchistes ce sont les trotskystes et les anarchistes qui prônent la révolution sans jamais se donner les moyens de la rendre possible faute d appliquer une politique scientifique dont la nécessité a été ainsi définie par Lénine :" sans théorie révolutionnaire, pas de pratique révolutionnaire". Nos gauchistes sont au mieux des utopistes et au pire des ennemis de la classe ouvrière. On le voit bien aujourd’hui car ils sont presque tous immigrationistes alliés de fait au patronat qui réclame toujours plus d immigrés pour écraser les salaires et diviser le peuple en communautés ennemies. Les prétendus "gauchistes " que vise l article c est l ensemble de la gauche politique du capital financier qui a réuni tous les opposants ( PS en tête ) au PCF version 1980 et qui a substitué les revendications "sociétales" aux revendications sociales et qui tente de substituer la lutte des races et des communautés à la lutte des classes. Le slogan "humanité" et "droits de l homme"ne sont que des articles de propagande défendus aussi bien par le patronat que par nos gauchistes réels ( trotskystes et anarchistes style black bloc) auxquels se joignent les mercenaires idéologiques du la presse mainstream. On veut bien qu une bande de bobos élevés dans du coton croient à ces fadaises abstraitement universalistes, mais pour ce qui concerne les autres qui sont aux manettes, ce sont des cyniques voire des criminels, au moins en puissances cf Ferry le "philosophe" de salon et son appel à tirer dans le tas de ces" saloperies" ou Pilichovsky ( en mode sorcière ) qui déplore hypocritement par avance les futurs tués par des soudards aux ordres de Castaner, ce qui sonne comme un encouragement .

    _

     

    Répondre à ce message

  • #2290993
    Le 4 octobre à 16:51 par banzai
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    oui ! oui ! d’accord (ou peu près) avec cet article et les commentaires. mais pour cela doit-on ignorer le constat qu’il dresse et lui tirer dessus à boulets rouges ?
    pour ma part, j’ai quitté la rp il y a vingt ans car une vie normale d’européen "normal" n’y était plus possible. dernièrement, et ça remonte pas plus loin que le weekend dernier, je suis allé chercher en catastrophe un pote juif handicapé qui se faisait malmener à villeneuve la garenne.
    nb : ce n’est pas une fois qu’on a chier dans son froc qu’i faut serrer les fesses
    nb2 : je tiens à préciser que je suis adhérent E&R et que je le soutiens financièrement

     

    Répondre à ce message

  • #2291080
    Le 4 octobre à 18:13 par Chaud à nanas
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés



    Une pensée émue pour Julien Assange et Edward Snowden !

     

    Répondre à ce message

  • #2291086
    Le 4 octobre à 18:20 par Alkali
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    je ne suis ni socialiste, ni immigrationniste, ni musulman, ni gauchiste, ni people, ni journaliste mainstream, ni même hommes politique et pourtant en 2008 je créais sur Facebook une page qui se dénommait "Qui veut mettre une baffe à Éric Zemmour"
    à l’époque Zemmour était encensésur E&R, et personne ne voyait la guerre civile qu’avec sa tribu ils préparaient. La véritable lâcheté consistait à soutenir Zemmour alors qu’il venait à peine de plagier Alain Soral sur le thème de la féminisation.
    Portant tout le monde l’adulait et le pensait plus français que français.
    depuis de l’eau a coulé sous les ponts et les nationalistes ont grâce à Alain Soral ouvert les yeux sur Zemmour, mais aussi sur Marine Le Pen, ou Marion Maréchal...
    Pas tous hélas et l’hypermédiatisation de Zemmour et de sa clique ont permis de tromper de nombreux français qui comme moi n’étaient d’aucun des superlatifs sus nommés...
    Regarder Zemmour aujourd’hui c’est comprendre l’emprise Bolchévique sur la Russie, c’est saisir les tenants et aboutissants des révolutions dont la "française", c’est comprendre les origines des deux Guerres Mondiales, c’est voir l’Histoire contemporaine et la comprendre au jour le jour.
    Zemmour et Attali sont les deux faces d’une même pièce. Avec un but commun, Dominer les crétins qui croient en eux, et tombent dans leurs pièges grossiers.

     

    Répondre à ce message

  • #2291180
    Le 4 octobre à 20:02 par masque de chair
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    "une France fière d’attirer depuis des siècles des travailleurs étrangers et des persécutés, un pays riche de la diversité de ses cultures, à l’avant-garde de la défense de l’universalité des droits humains"

    Ces beau comme du Ségolène Royal dans les années... mon Dieu, j’ai oublié, c’est déjà si loin - ou si près, puisque c’est le même refrain.

     

    Répondre à ce message

  • #2291309
    Le 4 octobre à 23:03 par Emmanuelle
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    Le merdia des Marchés et des Lobbies se moque infiniment des dépossédés appauvris qui ploient et souffrent des violences sans nom de ces marchés et lobbies très malfaisants et insatiables.

    Omettre les bases souterraines d’où émet Zemmour et servir du Primo Levi comme référence aux souffrances ambulantes ambiantes relèvent de l’indécence et de l’immoralité abjectes : le docteur en chimie italien Primo Levi a réussi, en tombant tout seul plus de 40 ans plus tard, là où les camps de mort nazis ont tous échoué en 1944.

     

    Répondre à ce message

  • #2291325
    Le 4 octobre à 23:17 par Druide
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    La comparaison avec les nazis est un peu tirée par les cheveux, historiquement douteuse, mais Zemmour l’a bien cherchée.

    Une tarte à la crème serait-elle une meilleure idée ?

    La caricature est très belle en tout cas, le coup de crayon celui d’un maître.

     

    Répondre à ce message

  • #2292871
    Le 7 octobre à 12:15 par Joseph
    Message à tous ceux qui pensent que Zemmour va trop loin

    So what
    quelle est l alternative ? Si déjà on peut virer tous ces bobos parisiens
    ça me va . J ai pas le temps d attendre. La lutte est inégale. Il n y aura
    pas de grand jour. Ils ont tout planifié.ils contrôlent tout.
    J ai ai plein le cul de ce merdier lors même un petit changement ça me va.
    et puis souvent il faut des insiders pour avancer.
    maintenant si un nationaliste peut gagner alors je vote évidemment

     

    Répondre à ce message

    • #2292923

      Avez vous pensé à la possibilité d’un changement pour quelque chose de pire ?
      Sarkozy a promis un changement et la droite et l’extreme droite y ont cru à fond...
      À fond la caisse pour se prendre un autre mur ?

       
Afficher les commentaires précédents