Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Attentats d’Oslo - Quand Michel Collon, idiot utile, relaye les médiamensonges de l’Empire

Aslak Sira Myhre est un écrivain norvégien, directeur de la Maison de Littérature d’Oslo et ex-dirigeant de l’Alliance Électorale Rouge norvégienne. Il livre ici ses réflexions sur la récente tragédie norvégienne impliquant un militant de la mouvance d’extrême droite.

Comme d’autres habitants d’Oslo, j’ai déambulé dans les rues et les immeubles attaqués. J’ai même visité l’île dans laquelle furent massacrés les jeunes activistes politiques. Je partage le sentiment de peur et de douleur qui frappe mon pays. Mais la question demeure « pourquoi ? ». Car cette violence n’était pas aveugle.

La terreur en Norvège n’est pas venue d’extrémistes islamistes. Ni de l’extrême gauche, bien que tous deux aient été accusés à plusieurs reprises de constituer une menace interne pour « notre mode de vie ». Jusqu’à aujourd’hui, y compris avec les terribles heures vécues cet après midi du 22 juillet, le peu de terrorisme qu’a connu mon pays est toujours venu de l’extrême droite.

Pendant des décennies, la violence politique dans ce pays a été le privilège exclusif des néonazis et d’autres groupes racistes. Dans les années ’70, ils ont posé des bombes contre des librairies de gauche et contre une manifestation du Premier Mai. Dans les années ’80, deux néonazis ont été exécutés par leur compères, soupçonnés d’avoir trahis leur groupuscule. Au cours de ces deux dernières décennies, deux jeunes norvégiens d’origine immigrée sont morts suite à des agressions racistes. Aucune organisation étrangère n’a tué ou blessé des personnes sur le territoire norvégien, à l’exception du Mossad, les services secrets d’Israël, qui a assassiné par erreur un innocent à Lillehammer en 1973.

Pourtant, malgré ces antécédents éloquents, lorsque cet acte terroriste dévastateur nous a frappé, les soupçons se sont immédiatement portés sur le monde musulman. C’était forcément des « djihadistes ». Cela ne pouvait être qu’eux.

On a immédiatement dénoncé une attaque contre la Norvège et contre « notre mode de vie ». Dès que la nouvelle a été connue, des jeunes femmes portant le foulard ou le hijab et d’apparence arabe ont été verbalement agressées dans les rues d’Oslo.

Et c’est « naturel ». Depuis au moins 10 ans, on nous raconte que la terreur vient de l’orient. Qu’un arabe est, par définition, un suspect. Que tous les musulmans sont marqués par l’intégrisme. Nous voyons régulièrement comment la sécurité aéroportuaire examine les gens de couleur dans des pièces spéciales. Il y a des débats infinis sur les limites de « notre » tolérance. Dans la mesure où le monde musulman s’est transformé en « l’Autre », nous avons commencé à penser que ce qui distingue « eux » de « nous », c’est la capacité de tuer des civils de sang froid.

Il y a également, il faut le dire, une autre raison pour laquelle tout le monde s’attendait à ce qu’al-quaïda soit derrière l’attentat. La Norvège participe à la guerre en Afghanistan depuis dix ans, depuis quelques temps nous intervenons également en Irak et nous larguons en ce moment des bombes sur Tripoli. Quand on participe depuis si longtemps à des guerres à l’étranger, il peut arriver un moment où cette guerre vient vous rendre visite à domicile.

Mais il y a plus. Alors que nous savons tout cela, la guerre fut à peine mentionnée quand nous avons souffert de l’attaque terroriste. Notre première réponse frisait l’irrationalité ; cela devait être « eux », parce qu’ils sont ce qu’ils sont. Moi je craignais que la guerre que nous livrons à l’étranger pouvait arriver un jour en Norvège. Que se passerait-il alors dans notre société ? Qu’arriverait-il avec notre tolérance, dans nos débats publics et, surtout, avec nos immigrés et leurs enfants nés en Norvège ?

Mais ce ne fut pas ainsi. Une fois de plus, le cœur des ténèbres se trouve au plus profond de nous-mêmes. Le terroriste est un homme blanc nordique. Ce n’est pas un musulman mais bien un islamophobe.

Dès que les choses ont été clarifiées, la boucherie est subitement devenue l’œuvre d’un fou. On a cessé de la voir comme une attaque contre notre société. La rhétorique et les titres des journaux ont tout de suite changé. Plus personne ne parle de « guerre ». On parle d’un « terroriste », au singulier et non plus au pluriel. Un individu particulier, et non un groupe indéfini facilement généralisable afin d’inclure des sympathisants ou quiconque entrant dans les préjugés fantaisistes et arbitraires, si commodes lorsqu’il s’agit de musulmans.

Cet acte terrible est maintenant officiellement une tragédie nationale. La question est : les choses auraient-elles été identiques si l’auteur aurait été un fou, certes, mais un fou musulman ?

Je suis, moi aussi, convaincu que l’assassin est fou. Pour chasser et exécuter des adolescents sur une île pendant une heure, il faut vraiment être cinglé. Mais, de même que dans le cas du 11 septembre 2001 ou dans le cas des bombes dans le métro de Londres, il s’agit d’une folie au service d’une cause, une cause tout aussi clinique que politique.

Quiconque a consulté les pages Web de groupes racistes, ou suivi les débats en ligne sur les sites internet des journaux norvégiens se sera rendu compte de la furie et de la rage avec laquelle se diffuse l’islamophobie, la haine vénéneuse avec laquelle des auteurs anonymes crachent contre les « idiots utiles » progressistes et antiracistes et contre toute la gauche politique. Le terroriste du 22 juillet participait à ces débats. Il a été un membre actif d’un des deux grands partis politiques norvégiens, le parti populiste de droite « Parti du Progrès Norvégien ». Il l’a quitté en 2006 pour rejoindre la communauté des groupes anti-musulmans sur internet.

Quand le monde croyait que le massacre était l’œuvre du terrorisme islamiste international, tous les hommes d’Etat, d’Obama jusqu’à Cameron, ont déclaré qu’ils étaient aux côtés de la Norvège dans leur lutte commune contre le terrorisme. Et maintenant, en quoi consiste la lutte commune ? Tous les dirigeants occidentaux ont le même problème à l’intérieur de leurs frontières. Vont-ils livrer avec la même vigueur une guerre contre la montée de l’extrémisme de droite, contre l’islamophobie et contre le racisme ?

Quelques heures après l’explosion de la bombe, le premier ministre norvégien, Jens Stoltenberg, a déclaré que notre réponse à l’attaque devait être plus de démocratie et plus d’ouverture. Si l’on compare avec la réponse de Bush face aux attaques du 11 septembre, il y aurait des raisons de se sentir orgueilleux.

Mais après la plus terrible expérience qu’ait connue la Norvège depuis la Seconde guerre mondiale, j’aimerai que l’on aille plus loin. Il est nécessaire de s’appuyer sur cet événement tragique afin de lancer une offensive contre l’intolérance, le racisme et la haine, qui sont en croissance, non seulement en Norvège et en Scandinavie, mais dans toute l’Europe également.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • personnellement, je ne vois pas la trace de l’ "EMPIRE". L’auteur a même eu le courage et l’intélligence de ne pas parler de fondamentaliste chrétien, ce qui est rare.

    En attendant, la plupart des parties d’extrême-droite en Europe, populiste et compagnie sont tous sionistes. Par contre, "le vilain gauchiste" lui est antisioniste. Parfois je me demande si la gauche (patriote et intélligente) ne vaut pas mieux que tous les parties de droite.

     

    • Pfff. Oui, c’est bien l’œuvre d’un facho, meurtrier d’extrême droite... sioniste et franc maçon ! Comme quoi il faut relayer 100% de l’info si on veut éviter les escroquerie intellectuelle.


    • tu nous diras a tous quelles genres de traces laisse l’EMPIRE sur un attentat qu’on ai l’air moins cons J.René !! On brûle d’impatience...
      Tu noteras que l’auteur dénonce ce que tous ceux a qui cela profite dénoncent : les nationalistes.
      Surtout prends le temps de nous expliquer comment l’EMPIRE opère et surtout les traces !


    • J.René le benet, la trace de l’empire laisserait ça par exemple :
      "chretien fondamentaliste"
      "le nationalisme est un fascisme"
      Or, je n’ai rien vu de tel.
      Et dans ce qu’il dit, qu’est-ce qui est faux ? Où est le mensonges ?
      En effet le terroriste est d’extrême-droite, raciste et islamophobe. Je sais que ça t’emmerde mais...
      Par contre, toi l’intellectuel m’expliqueras en quoi est-ce un article de l’empire. Et entre nous, tu seras plus courtois la prochaine fois, je ne suis pas ton ami.


  • Avec tout le respect que j’ai pour monsieur Collon, c’est bien l’impression que j’ai quand cet article est sorti sur son site ...


  • Michel Collon a pité à l’hameçon de cette attaque sous fausse banière j’ai même été étonné de voir avec quelle façilité il a mordu dans l’appât .

    Il faut bien comprendre les choses que les immigrés comme les gens du pays oû ils arrivent en locurence la France sont manipulés comme des pions , le but étant de casser les identitées régionales pour laisser la place au chao total pendant que la gouvernance unique mondiale se met en place parceque nous seront un vivier de gens déculturés maléables à merci pour les entreprises qui auront besoin de main d’oeuvre pas chère c’est à dire on sera quasi en esclavage .

    La question qu’il faut se poser : à qui profite le crime ? surement pas aux Nationalistes qui grimpent dans les intentions de votes de façon toute-à-fait démocratique en respectant la Loi et sans violence . J’ai lu ces derniers temps sur divers forum que la tuerie de OSLO s’agirait d’un crime organisé par une cellule secrète de l’OTAN pour casser la monté du Nationalisme qui est un obstacle à la mise en place du nouvel ordre mondial qu’on veut nous imposer . C’est tout à fait possible alors que venant d’un extrémiste raciste Nationaliste c’est impossible car tous les Nationalistes savent que c’est pas le momment de faire les cons , on a le vent pour nous en ce momment on va pas se tirer une balle dans le pied .


  • Pas une ligne mentionnant la position pro-Gaza et favorable au boycott d’Israël des jeunes norvégiens, exactement comme les médias mainstream !
    Pourtant on aurait franchement pu s’attendre à ce qu’un mec comme Collon, très actif sur le dossier Israël/Palestine, le dise.
    Son rôle d’enfumeur pour gauchistes décérébrés est de plus en plus flagrant.


  • Il fut un temps où je lisais régulièrement les articles de Michel Collon, mais depuis c’est déception sur déception et je dois dire que je suis loin d’être le seul, je le constate dans mes connaissances. En cette période plus que mouvante, les masques des faux dissidents tombent, et Collon semble en être !

     

    • Idem pour moi. Je trouvais constamment des excuses à Michel Collon et puis depuis qu’il a essayé de se justifier sur son silence en ce qui concerne les attentats du 11 septembre et son refus de voir l’aspect mystique du sionisme qu’il réduit à simple projet colonialiste "blanc" les masques sont tombés et je ne le prend plus au sérieux.
      Face à la pression Collon a commis une énorme erreur en tentant de justifier le fait qu’il éludait certaines questions...plutôt de continuer à garder le silence où à dire tout simplement "j’ai fait le choix de ne pas aborder certains sujets ultra sensibles afin de continuer à avoir accès aux médias dominants" il nous a pondu des excuses typiquement "gauchistes", maladroites et d’une puérilité hilarante.
      S’il avait été franc en disant que par choix stratégique il évitait certains sujets j’aurai gardé pour pour lui une certaine estime. En effet ce n’est pas tout le monde qui peut se permettre de vivre en paria. Certains estiment qu’ils sont plus utiles en gardant une certaine fréquentabilité plutôt de suivre les chemins ardus d’un Soral ou Dieudonné...

      De toute manière un signe évident qu’un individu est un idiot utile est son exposition médiatique. Tout individu, aussi subversif soit-il, sert à un projet précis dès lors qu’il a un accès régulier aux médias mainstream. La personne peut être qu’un simple outil instrumentalisé à son insu ou bien être parfaitement consciente du rôle pervers qu’elle joue. Tout les individus réellement en choc frontal avec l’oligarchie et incontrôlable sont au mieux bannis, au pire éliminés physiquement.

      Collon est-il un idiot utile pervers (un collabo) ou un militant sincère n’ayant pas conscience du rôle qu’il joue ? A mon avis ce mec est sincère dans sa démarche mais il est tout simplement trop englué dans le paradigme gauchiste pour comprendre certaines vérités. Je le comprend car en tant qu’ancien gauchiste j’étais prisonnier de ce même paradigme que nous avons du mal à remettre en question tant celui-ci est une part intégrante de notre identité.


  • A part qu’il ne soit pas précisé extrême droite SIONISTE et que son appartenance à la franc-maçonnerie ne soit pas évoquée, je ne suis pas choqué par cet article. Tout au plus est-il inintéressant car n’évoquant pas un instant le pain béni que cet attentat donne aux adeptes du choc des civilisations.

     

    • #36503
      le 09/08/2011 par Appelez moi comme vous le désirez.
      Attentats d’Oslo - Quand Michel Collon, idiot utile, relaye les (...)

      Je pense qu’effectivement ce qui est en cours est de l’ordre de l’extrême.
      Alors cet extrême est il de roite, lma réponse est bien entendu oui.
      La droite de la banque,la doite du talmud, la doite protestante, la droite franc-maçonne etc...
      Mais que fait la gauche et bien ce sont ceux qui font semblant d’être indigné, car finalement on les retrouve également à la tête de gros trust bancaire également.
      Donc c’est blanc bonnet et bonnet blanc.
      Mais en l’occurrence il s’agit d’un intoxiqué de droite.
      Qu’elle soit talmudiste ou pas.
      Alors droite des valeurs ?
      Ce serait un crochet du droit dans la gueule du peuple et pour la gauche du travail c’est un uppercut au foie.
      Bon courage à tous dans votre volonté de sauver le bateau républicain ;


  • Article d’une rare indigence qui piétine les corps encore frais de la tuerie à des fins de propagande idéologique obsessionnelle en voulant faire croire qu’un blanc qui massacre d’autres blancs est un raciste !
    Est-ce que l’auteur est aussi débile que le tueur ? Il devrait le remercier de lui donner du grain à moudre. Au lieu de faire son auto-critique, il ajoute de l’huile sur le feu. Ecoeurant.


  • C’est pour rire rassurez-moi ? Non parce qu’on a là en gros un condensé de la propagande institutionnelle. Collon a beau se revendiquer de gauche (laquelle d’ailleurs, il devrait s’interroger), le dénigrement de l’extrême droite hitlérienne fantasmée ça va deux minutes. Il pourrait laisser ce genre d’article aux tocards de la LCR chez qui il est allé le piocher. Soit c’est de la maladresse de gauchiste pas tout à fait lucide sur les réalités idéolgiques, soit c’est plus grave et inquiétant...


  • Voilà un texte que personne ne lira en ayant l’impression d’apprendre grand-chose, ni les gens qui sont d’accord avec le texte, ni les gens qui ne sont pas d’accord. La "lutte contre la haine", c’est du vu et revu mille fois. Cet écrivain se prend-t-il pour un intellectuel présentant une réflexion pouvant être utile à la société ? En tout cas cela semble suffire à Michel Collon. C’est assez pathétique.


  • Étonnant en effet. L’article a plutôt sa place dans le journal du groupe Eurozine (Monde Diplomatique, etc...) dont la femme de cet "extrême-gauchiste" est l’éditeure en chef.

    Rigolo ce flirtage entre socialistes, capitalistes, sionistes et franc-maçons. Ça ne tient que par un fil.


  • Hors-mis l’avis d’Alain Soral, que je ne juge pas et qui est fondé sur son expérience, je ris doucement du grandiose retournement de veste de tous les adhérents concernant Michel Collon, qui osent en plus trouver des ’’arguments’’ pour le descendre alors qu’ils le saluaient tous unanimement avant le début de la ’’campagne table rase des subversifs’’ pour Comprendre l’Empire.

     

    • Les commentateurs extérieurs, comme les adhérents à l’association É&R, jugent sur pièce. Quand Michel Collon fait du bon travail, il est salué. Quand il joue contre notre camp, il est conspué. Tout cela est très logique, cohérent et honnête. Ça n’a rien à voir avec un quelconque "retournement de veste".


    • Et j’ajoute que c’est une attitude assez noble (c’est aussi ce qui est fait avec Asselineau)


    • Librepens, regarde cette vidéo de Michel Collon, placée sur ce site le 13 juillet, c’est-à-dire après les critiques faites par Soral envers Collon. Lis les commentaires : ils sont élogieux.

      La conclusion devrait être simple : même après que Soral a critiqué Collon, les lecteurs du site E&R peuvent chanter les louanges de Collon. Ou pas, dans le cas de l’article qui est sur cette page. Ce n’est pas un retournement de veste. Quand Collon fait quelque chose qui nous plait, on le dit. Quand Collon publie un article dont on a l’impression qu’il vient tout droit des médias que Collon dénonce à longueur de temps, eh bien on dit qu’on trouve cela absurde.

      Toi, tu crois que désormais, nos critiques envers Collon seront à jamais négatives parce que Soral a critiqué Collon il y a quelques temps. Tu n’as rien compris, et la vidéo dont je donne le lien ci-dessus devrait te le prouver. Pourtant, c’est pas difficile de comprendre la logique qui se trouve derrière des commentaires négatifs envers un article dont le message se résume à "non à la haine d’extrême-droite nauséabonde !".


  • Pour être clair ce n’est pas un article de Michel Collon même si celui ci le relaye. Il a été écrit par un norvégien. Toutefois je ne doute pas qu’il partage plutot ce point de vue, assez typique de l’extrême gauche dont fait partie M.Collon.

    De là à le traiter d’agent de l’empire parce qu’on a un désaccord avec lui je trouve ca limite, je pense que cet homme mérite plus de respect que ça.


  • Avec un texte d’une rare mièvrerie , nous lisons la soumission au système globaliste de nos zélites dégoulinant à chaque phrase.
    Écœurant de trahison, voici un petzoule blond aux yeux bleus, pseudo rebelle, descendant dégénéré émasculé de viking avec le cerveau d’une moule qui tente mollement de nous donner une leçon de géopolitique et d’humanisme lui qui ne comprend rien de rien au mieux ... Je dirai que plus vraisemblablement il est une prostitué zombifié à la solde des globalistes apatrides du Nouvel Ordre Mondial, Pathétique.


  • Les faits sont pourtant limpides... On a assassiné une centaine d’êtres humains qui participaient à une action pacifique de soutien au boycott contre Israël. Dés lors qu’on occulte ça pour parler de la couleur du slip du gus ou de sa marque de chocolat préférée, on est dans le fameux "média-mensonge" que semble tant affectionner M. Collon. Et encore je passe sur le fait qu’on occulte également le fait que machin truc était ouvertement pro-sioniste et franc-maçon.

    On voit bien que le propos consiste à attiser la haine partout et chez tout le monde alors que ça ne nous concerne pas, nous les 99% de la population mondiale, qui ne sommes ni franc-maçons, ni israéliens, ni racistes (et je mets dans le lot tous les juifs assimilés qui en ont ras le bol eux aussi d’êtres pris pour des colonialistes nazis). A ce propos, les israéliens seraient bien sympa de se limiter à faire leurs saloperies chez eux sans essayer à chaque fois d’embarquer tout le monde dans leur délire talmudiste d’êtres élus que personne n’aime parce que 200 000 mille ans de persécution c’est trop dur et blablabla et blablabla... Ces conneries sont en train de transformer la terre entière en champ de bataille, ça commence à bien faire tout se bordel !

    J’espère que Collon aura la décence de ne plus venir nous vendre sa soupe frelatée sur Gaza, la Palestine, la justice et le reste.

     

    • "Juifs assimilés", c’est une oxymore ! S’ils étaient assimilés ils ne seraient plus juifs. Les Juifs constituent un peuple-race très uni (et non pas un simple particularisme religieux) malgré leur dispersion multi-millénaire.

      Israël c’est de la pornographie géographique : un vieux fantasme transformé en pays virtuel (Israël n’a en fait pas grand’chose d’un pays : aucune racine, pas de culture propre, pas de frontières...).



    • "Juifs assimilés", c’est une oxymore ! S’ils étaient assimilés ils ne seraient plus juifs. Les Juifs constituent un peuple-race très uni (et non pas un simple particularisme religieux) malgré leur dispersion multi-millénaire.



      Ça c’est exactement ce que veulent faire croire au monde les rabbins racistes et autres talmudo-sionistes...
      Pour moi le judaïsme est une religion et on peut donc être français de culture française et de religion juive comme on peut être français de culture française et de religion musulmane. Étant entendu que la pratique de ces religions, et d’autres, soient "francisée" : ici ça n’est ni Jérusalem ni la Mecque...


  • ce type a fini par me montrer de quel côté il se trouve et surtout pour qui il vote.
    Je ne lis plus ses articles, surtout lorsque je m’apperçois que dans les débats anti-sioniste sur le petit écran, il n’est jamais remis en cause, comme si le sionisme lui laissait le droit de parler en échange de quelque chose, mais quoi ?


  • A quand un debat Soral Collon pour mettre a jour l imbecilite ou pire, la collaboration du belge ?

    Parce que sans cela, on y arrivera pas !


  • Pourquoi ne pas mettre le nom de l’auteur à la fin de l’article !
    Aslak Sira Myhre est un écrivain norvégien, directeur de la Maison de Littérature d’Oslo et ex-dirigeant de l’Alliance Electorale Rouge norvégienne.

    De plus vous vous demandez pourquoi Michel Collon partage l’opinion de cet article et pourquoi il ne critique pas le sionisme dont est adepte Anders Breivik ! Mais le FN n’a également rien dit à ce sujet !
    Pourquoi le Front National n’a pas pointé le doigt sur Israël et le sionisme !?
    Le Front National est prisonnier de son alliance obligé avec les sionistes.

     

  • Le tueur d’Oslo est loin d’être un néonazi, à la rigueur ça l’aurait rendu un peu pro-Palestinien.
    Pour buter des personnes dans une manif pro-palestinienne (et non pas une mosquée ou autre ...) faut drôlement avoir été embrigadé par autre chose que les dingues qui tendent le bras dans des caves.
    Le fait qu’il adhéré à la religion franc-maçonne et qu’il soit monté rapidement en grade (de par son habit il est au moins Vénérable) prouve qu’il a dû donner pas mal de gages. Les conversations en loge ont dû le rendre un peu zinzin, personne ne désapprouvait vraiment, c’était cohérent avec ce qu’il entendait, il l’a fait.
    Pas besoin de recourir aux nazis. C’est bien des blancs non-musulmans qu’il a en majorité butés.



  • « Mais, de même que dans le cas du 11 septembre 2001 ou dans le cas des bombes dans le métro de Londres, il s’agit d’une folie au service d’une cause, une cause tout aussi clinique que politique. »



    Lorsque sur un article, l’auteur valide la version officielle des attentats du 11 septembre 2001, c’est le canari dans la mine de la Manipulation Grotesque. Cela suffit donc pour jeter l’article à la poubelle.
    Mr Michel Collon ainsi que Mr Aslak Sira Myhre, achetez-vous un miroir... Vous-êtes abjectes.

     

    • certes l’article est signé "michel collon .info" mais qui te dit que c’est lui qui a écrit cette merde ? ..moi çà m’étonne de la part d’un mec comme collon ...qui oserait dire que l’auteur déclaré de ces attentats est bien l’auteur réel ??çà pue le false flag à plein nez ...et pour ceux qui doutent ...lisez les documents issus du site de la CIA etc sur le projet "monarch" et sur le "MK-Ultra " et vous comprendrez comment un abruti sans tête comme ce pauvre type a pu tirer pendant 95 minutes sur une foule avec un fusil d’assaut (si comme il le prétend il était bien seul il lui aurait fallu au bas mot au moins "150 Kg de munitions plus un bon gros flingue qui ne serait surement pas passé inaperçu sur le bateau ou la barge ...) de plus bon nombre de témoins direct de la fusillade disent avoir vu avec certitude 2 tireurs et non pas 1 seul ...ensuite placer 6 tonnes d’engrais dans 1 seule voiture est impossible !!! la voiture qui a pété ne pouvait raisonnablement contenir que 1 M3 d’explosif or en voyant les dégats occasionnés force est de constater que les quantités utilisées ne correspondent pas avec la réalité ...et vu les relations plus que compromises entre israel et la volonté de la norvège a vouloir reconnaitre l’existence de l’état palestinien et la volonté de ces derniers pour qu’ils soient acceptés au sein de l’ONU et le fait que les jeunes travaillistes sur l’ile appelaient au boycott des produits israeliens me font penser que le responsable n’est pas celui que l’on croit c’est un putain de false flag !!!


    • Heuu... C’est Mr Aslak Sira Myhre l’auteur de cet article. Michel Collon relaye sur son site, et « cautionne ». Il a du lire l’article avant, enfin j’èspère. Par conséquent, je ne serais pas étonné que Mr Collon valide la version oficielle du 11 septembre 2001.



      Aslak Sira Myhre est un écrivain norvégien, directeur de la Maison de Littérature d’Oslo et ex-dirigeant de l’Alliance Électorale Rouge norvégienne. Il livre ici ses réflexions sur la récente tragédie norvégienne impliquant un militant de la mouvance d’extrême droite.



  • Jésus, nous le croyons, et nous le proclamons, n’est pas venu établir une civilisation fût-elle chrétienne, mais témoigner de l’amour de Dieu pour tous les hommes quels qu’ils soient. Il est mort et ressuscité pour tous et pour chacun. Il annonce un Royaume de paix et de justice auquel tous sont appelés. Et que nous sommes invités à construire avec Lui.

    A ceux, de plus en plus nombreux aujourd’hui, qui se retrouvent de fait dans la vieille tradition de l’Action française et qui opposent la parole des papes à celle de Jésus, rappelons simplement que les derniers papes ont tous refusé l’instrumentalisation de la religion au service de combats politiques. Que Jean-Paul II s’est élevé contre les deux guerres du Golfe. Qu’il a maintes fois répété que la violence et la guerre ne sont jamais des solutions. Et enfin que Benoît XVI a lui-même engagé un dialogue personnel avec des intellectuels musulmans et qu’à l’approche de la prochaine rencontre d’Assise, il appelle les croyants de toutes les religions à s’unir pour défendre partout la paix et la liberté religieuse. Celle de croire ou de ne pas croire.

    Par Aimé Savard (24 juillet 2011) (Golias.fr. Extrait)


  • N’attends pas trop des débâts ni d’AS si jamais tu veut que ca bouge on parle d’opérations ciblés non pas de grand mouvements nationaux la France est tellement diverse que les urnes nous b**seront quoi qu’il arrive



  • Au cours de ces deux dernières décennies, deux jeunes norvégiens d’origine immigrée sont morts suite à des agressions racistes.



    2 agressions mortelles en 20 ans, mais c’est énorme ! un vrai génocide...ah oui ! la menace "fasciste" est bien réelle en Norvège...


  • Traiter Collon d’idiot utile parce qu’il dit que Breivik est d’extrême-droite, c’est pas de l’argumentaire top niveau. Déjà, pourquoi cet antagonisme entre "extrême-droite" et "pro-Israélien". On sait tous qu’il y a une part importante de l’extrême-droite (ou droite nationale) qui est pro-israélienne. Elle n’en est pas moins d’extrême-droite. Elle est d’extrême-droite parce parce qu’anti-islam, et pro-israélienne parce qu’anti-islam. Et viscéralement anti-arabe. Et chez les militants d’extrême-droite (je ne parle pas des intellectuels ou des leaders), je suis persuadé, pour ce que je vois autour de moi depuis des années, qu’ils sont bien plus pro-israéliens que pro-palestiniens. Et ils considèrent encore la cause palestinienne comme une cause de "gauchistes" (je l’ai entendu !)... Faut pas rêver, je suis sûr que parmi les militants nationalistes français, il y a plus de "Breivikiens" que de "Soraliens"... J’aimerais bien que ce message soit publié pour avoir les avis sur ce sujet.

     

    • L’auteur valide la version officielle du 11 septembre 2001, ça mérite bien plus qu’« idiot utile ». C’est très poli de leur part.



      « Mais, de même que dans le cas du 11 septembre 2001 ou dans le cas des bombes dans le métro de Londres, il s’agit d’une folie au service d’une cause, une cause tout aussi clinique que politique. »



    • Ok, dans ce cas, il fallait insisté que c’était sur ce point là que portait le terme "d’idiot utile". Après, je crois que Collon publie des articles même s’il n’est pas d’accord à 100% avec. Je ne sais pas sa position précise sur le 11/09... Dans cette affaire du 11 septembre, qu’on adhère à une thèse ou une autre, on est toujours plus dans la "croyance" que dans les faits clairement établis. Personnellement, je n’adhère pas à la version officielle ; qui comporte trop de zones d’ombres. Pour autant, je me vois pas dire "il s’est passé ça".


    • Tout à fait d’accord avec toi... La version officielle est truffée de mensonges et de zones d’ombres et personne ne sait ce qu’il s"est réellement passer.
      Néanmoins, on peut tout de même dire que ce sont les américains (gouvernement-état major) en sont à l’origine des faits.
      - Délit d’initié avec des ventes massives d’actions Américan Airlines et United Airlines.
      - Mensonge des ADM, et l’implication de Saddam Hussein.
      - Le passé de Ben LADEN à la C.I.A.
      - La démolition controlée du WTC 7 de Larry SLVERSTEIN(propriétaire de World TRADE Center), dans son interview.(Le WTC7 contenait les dossiers des pires affaires comme ENRON etc...)
      - Délit d’initié de Larry SLVERSTEIN qui perçu une énorme somme d’argent de son assurance.
      Et j’en passe... Après, savoir qui a dirigé le tout... Chacun se fait sa petite idée, mais personne ne sait.
      Même sans ça, l’article est à jeter à la poubelle.



    • L’auteur valide la version officielle du 11 septembre 2001, ça mérite bien plus qu’« idiot utile ». C’est très poli de leur part.

      « Mais, de même que dans le cas du 11 septembre 2001 ou dans le cas des bombes dans le métro de Londres, il s’agit d’une folie au service d’une cause, une cause tout aussi clinique que politique. »




      Il ne précise pas de quelle cause politique il s’agit...


    • @OV

      Et ben justement... C’est aussi ça le problème.


    • "parmi les militants nationalistes français, il y a plus de "Breivikiens" que de "Soraliens"" : cela me semble évident aussi. mais combien sont les militants nationalistes par rapport au français musulmans et plus généralement au peuple de France ? s’allieront-ils avec la très puissante communauté qui n’existe pas pour conquérir le pouvoir même si cela doit se faire au détriment du peuple de France ? (l’importation du conflit de civilisation signifie que les attentats y compris sous faux-drapeaux deviendront possibles)

      nos ennemis réels auraient beau jeu de frapper au talon d’Achille de Marine, d’autant que la situation sociale va se dégrader à partir de maintenant. je crains que le "krach" soit en fait une attaque financière planifiée. "La Réserve fédérale a annoncé mardi qu’elle laissera son taux directeur inchangé jusqu’à mi-2013. Une décision saluée à New York : le Dow Jones a gagné 3,89 % et le Nasdaq 5,27 %" http://www.lemonde.fr/economie/arti....

      de même je me demande si les émeutes anglaises ne vont pas être l’occasion de mobiliser l’EDL...ou d’instaurer un état très policier.

      les européistes sont décidés, eux, à "forcer" l’intégration européenne :
      1) http://www.lemonde.fr/europe/articl...
      2) http://www.lemonde.fr/economie/arti...
      3) les socialistes consentent déjà : http://www.lemonde.fr/politique/art...


    • Dans ce que dit Michel Collon, il faut faire le tri. Lorsqu’il prend la défense des Palestiniens, il est forcement sincère, qu’il ne sache pas ou qu’il ne puisse pas aller jusqu’au bout de sa démonstration, n’enlève rien à certains de ses argumentaires.
      Pour répondre à votre question, il faut situer l’extrême droite, s’il s’agit du F.N, il faut supprimer le terme "extrême" et celui de "droite", et le remplacer par patriotes Français, de quelque origines qu’ils soient. Etre Français, c’est vouloir un pays LIBRE, indépendant, prospère.


  • Quand je lis un Aslak Sira Myhre...

    Peut être que Breivik n’a tout simplement pas eu ma patience...


  • Pauvre M.Collon !!!!


  • Ce type valide la version officielle du 11 septembre c est dire la fiabilite ! C est surtout probablement un type qui bosse pour l Empire, il est la pour nous enrhumer !