Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Michel-Édouard Leclerc prévient : "La moitié des hausses de prix sont suspectes"

On est étonnés

Michel-Édouard Leclerc : Si on prend un hypermarché, il peut s’appeler en gros Carrefour, Intermarché, Auchan, Leclerc... On a eu des hausses inégales entre nous, mais négociées auprès des fournisseurs, qui étaient de 3 % au 1er mars. Le gouvernement a fait la bêtise de se précipiter et a dit : « Rouvrez les négociations » après mars, et on s’est avalé une hausse de 6,9, presque 7 %.

Je pense qu’il n’aurait pas fallu faire ça, parce que ça a donné une prime à la surenchère. Tous les industriels se sont dit : «   C’est maintenant qu’il faut faire passer les hausses. Après, ils se réveilleront, après les élections, ils ne voudront plus ». Et donc ils sont arrivés avec des paquets de hausses, et donc, nous avons eu beaucoup de mal à les contenir. Et beaucoup de ces hausses sont des hausses, on va en reparler, d’anticipation, voire de spéculation.

[Les industriels] nous proposent pour la troisième fois dans l’année une nouvelle hausse, dont sur l’épicerie, elle atteindrait 10 %.

Apolline de Malherbe : « Est-ce que c’est dû, comprenons quand même bien, est-ce que c’est dû à la hausse des prix des matières premières ? Ou est-ce que, malgré tout, ils se font un peu du beurre sur la bête ? »

Michel-Édouard Leclerc : Alors, les trois, c’est-à-dire : la hausse des matières premières ; se faire du beurre, rémunérer les actionnaires ; mais aussi, avoir mal travaillé, avoir eux-mêmes mal négocié.

La moitié des hausses demandées ne sont pas transparentes, elles sont suspectes.

Et d’ailleurs, j’aimerais bien que les députés, une fois qu’ils aient fini leurs négociations pour les représentations à l’Assemblée nationale ou au Sénat, j’aimerais bien que les députés ouvrent une commission d’enquête sur les origines de l’inflation, sur ce qui se passe sur le front des prix, depuis les transports et le marché des matières premières jusqu’au consommateur. Parce que ça nous aiderait beaucoup d’avoir cette obligation de transparence, y compris devant la puissance publique.

Quand vous voyez que tous les fournisseurs arrivent avec des factures de transport en augmentation de 15, 20 ou 30 %, et notamment les prix des containers, qui ont augmenté de 30 %. Mais qu’en même temps vous voyez que les sociétés de transport sortent des bénéfices par milliards l’année dernière... On voit bien que ce n’est pas l’indisponibilité des containers qui a fait que ce qui est rare est cher.

Après, quand vous avez des fabricants de produits à base de chocolat et de cacao qui vous invoquent l’Ukraine pour une augmentation de 15 % de tarifs sur de la confiserie, sur des barres chocolatées... Je parle de Nestlé, je parle de Mars. Il ne faut quand même pas déconner ! On est sur l’autre continent pour le chocolat et le cacao. Donc on peut comprendre qu’il y ait des hausses d’énergie, qu’il y ait des hausses de coûts de transport. Mais ça n’a rien à voir avec ce qui se passe en Ukraine, avec n’importe quelle perturbation... L’Ukraine a bon dos !

 

La rentrée sera chaude :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2985275

    Il est bon cet enculé...il détruit depuis des lustres les petits commerçants, maintenant les boulangers, hier aujourd’hui demain les agriculteurs..et il vient nous faire la leçon...
    Hallucinant

     

    Répondre à ce message

    • Continue à te faire arnaquer chez tes "petits commerçants " alors que les Leclerc font vraiment des efforts pour le pouvoir d’achat ! Tu as vu un "petit commerçant " défendre le pouvoir d’achat des français, toi ? Non ! Il râlaient contre les gilets jaunes qui les empêchaient de faire du chiffre !

       
    • @anonyme... je préfère payer la baguette de pain un petit peu plus chère chez mon boulanger mais au moins c’est du vrai pain et pas une baguette LECLERC bourrée de saloperies et qui n’est ABSOLUMENT PAS du pain !

       
    • Mec, ton artisan aujourd’hui il achète sa farine pour qu’il n’ait rien à faire, c’est de l’achat catalogue, comme Bannette, ou encore de la pâtisserie surgelée. C’est comme en boucherie, tout ce qui n’est pas de la viande (quand c’est pas du sous vide) est quasiment commandé chez des fournisseurs, et le peu qu’ils préparent, il se contentent, pour beaucoup, de mélanger de la poudre avec de l’eau et d’ouvrir des boîtes de conserve.

      Donc bon, oui l’artisanat est déjà mort depuis un moment.
      Ces métiers ont été tués par les boomers eux mêmes qui se sont sentis pousser des ailes et ont payé au rabais les ouvriers, leur faisant faire des heures sans récup ni salaire en rapport, tout ça pour 60 heures la semaine, en plus c’est des têtes de cons. Ils dégoutent les jeunes, y’a un fossé générationnel.

      Je sais de quoi je parle, donc bon quand t’as des oursins dans les poches depuis 40 ans, que t’es con, et qu’en 2022 tu te plains que les gens ne veulent pu bosser pour 60 heures payées 1800, faut pas se plaindre que les professions de l’artisanat se meurent. Je pense qu’au moins 80% sont comme ça.

       
    • C’est avec de tels comportements que l’on tue le petit commerce, les petits producteurs, et l’artisanat
      Ils ont déjà tuer librairie, boulangers, meuniers etc...
      La résistance c’est des petits gestes de tous les jours
      Tu peux acheter sur Amazon tes livres ou faire un geste politique, militant, engagé, responsable en achetant a kontre kulture
      Tu peux partir en vacances chez Belambra où aller en vacances chez Éric Sancery, tu peux bouffer du fromage de chèvre Président ou acheter a Laurent paysan bourguignon d’E&R... c’est un choix politique
      Faut pas se plaindre après des conséquences dont on chérit la cause
      Venir donner des leçons alors que l’on pousse les autres a faire de la merde, c’est un peu comme pisser dans le sens du vent, on en prend plein la gueule

       
  • Dans les départements ruraux c’est souvent le propriétaire du Leclerc qui possède la plus grosse fortune du département, jadis "Capital" avait fait une enquête révélatrice à ce sujet .

     

    Répondre à ce message

  • #2985298

    Michel Leclerc est un faux jeton. Il profite comme tous les acteurs économiques de l’organisation des pénuries provoquée volontairement par les Mondialistes pour s’enrichir sans oublier l’État qui récupère plus de TVA puisqu’elle est calculée sur le prix de vente payé par le consommateur.
    Il suffirait de ne plus s’approvisionner dans les supermarchés et revenir vers des petits producteurs pour faire tomber la toute puissance des marchands du temple, vaste programme...

     

    Répondre à ce message

  • C’est simple, il faut que Michel Édouard Leclerc continue comme son groupe le fait avec la marque "Repères" dont les produits sont en majorité des produits français, pour certains italiens (pâtes, sauces etc...) à favoriser le local et les entreprises françaises. Pour ma part je n’achète jamais les grandes marques le plus souvent étrangères qui nous prennent pour des consommateurs sans cervelle...toutes ces marques sont à boycotter trop chères ..Nos agriculteurs et fournisseurs français doivent être considérés par la grande distribution se sont eux qui assurent l’assurance alimentaire.

     

    Répondre à ce message

  • Ceux qui critiquent Leclerc sont les mêmes que ceux qui critiquent le RN ! On se casse le cul pour les défendre et ils te crachent à la gueule !
    Qui fait le plus pour le pouvoir d’achat : Leclerc ou Mélenchon ? Leclerc ou Le Maire ?
    On va tous chez Leclerc pour le carburant à prix coûtant ! Et perso, je vais chez Leclerc pour de la viande de qualité et produite localement !

     

    Répondre à ce message

    • Je me suis fait la même réflexion, et je partage votre opinion concernant les allégations de certains concernant le RN.

       
    • Un petit effort et vous pourriez même aller directement chez un éleveur pour votre viande de qualité !

       
    • Il ne s’agit pas de lui " cracher à la gueule"...mais avouez
      qu’on a rarement vu de grand patron venir au JT pour demander
      à ce que l’on le laisse baisser ses marges.
      C’est tout de même suspect.

      La grande distribution perdrait-elle la main sur les fournisseurs ?
      Dans ce cas là, ca expliquerait sa volonté de faire des enquêtes,
      et de prendre à sa charge ponctuellement les surcoûts.

      Pour pouvoir ensuite justifier de couts et du sacrifice consentit,
      Afin de renégocier en position de force !

      Enfin il parle au noms de toute la grande distribution, sans citer de noms ni
      charger personne, alors qu’objectivement ils sont en lutte permanente.
      Si on va chez Carrefour, ou Lidl, on ne va pas chez Leclerc...C’un fait.
      On ne va pas en grande distribution pour faire 3 magasins.

      Bref, il est difficile de penser que cette soudaine défense du consommateur
      ne cache pas une stratégie de défense/survie de la grande distribution.
      Ils veulent rester ceux qui fixent les prix.

       
  • C’est un libéral, capitaliste, etc...
    Mais il ne veut surtout pas voir jouer la concurrence libre,
    ni l’ajustement du marché par l’offre et la demande.

    Rien que de très classique cela dit, ils ne sont "capitalistes" que tant
    que l’argent finit dans leur poche et qu’ ils sont maitres du marché.
    Dès le moindre signe d’ajustement capitaliste réel
    on en appel à l’intervention de l’Etat.

     

    Répondre à ce message

  • #2985416

    A côté de chez moi en Bretagne, les champs de blé sont magnifiques et du tournesol a même été semé.

    Dans le réel, tout va bien.

     

    Répondre à ce message

  • #2985421

    L’origine de l’inflation est bien connue : Les plus de 3 000 milliards de dollars que la FED a mise en circulation ces deux dernières années et les centaines de milliards d’euros imprimés par la BCE.
    S’il ne le sait pas, qu’il se renseigne un peu.
    N’oublions pas qu’à l’heure du pass sanitaire, il était prêt à foutre les non injectés dehors.

     

    Répondre à ce message

  • Leclerc c’est trop cher sauf quelques très rares produits tout en bas des rayons . Lidl est moins cher et meilleur à tout point de vue, et ça le fait chier, Leclerc !

     

    Répondre à ce message

    • C’est vrai que Lidl et Aldi sont imbattables ! Mais après vient Leclerc !
      Ce que les crétins qui critiquent leclerc ne comprennent pas c’est qu’en grande surface il y en a pour tous les goûts ! On peut acheter de la merde et on peut acheter de la qualité ! Suffit de savoir lire les étiquettes et pas être trop con !

       
    • @anonyme.... croire qu’ils vont vous noter toutes les saloperies qu’ils mettent dans vos produits sur une étiquette et une bêtise absolue ! Même dans le BIO des supermarchés tu as des saloperies aujourd’hui.

       
  • Leclerc ressemble de plus en plus à Giscard avec sa mèche qui tient avec de la colle.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents