Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Michel Naudy, "le recordman des placards"

Par Marc Endeweld

Journaliste salarié de France 3 mais placardisé régulièrement durant près de vingt ans, Michel Naudy a été retrouvé mort à son domicile le 2 décembre 2012 à l’âge de soixante ans.

Adepte de la critique des médias, Michel Naudy avait pris l’habitude d’intervenir à de nombreuses reprises sur le sujet, notamment dans le documentaire Les Nouveaux Chiens de garde dans lequel il expliquait notamment : «  Il n’y pas d’alternative. Le système jette, rejette, tout ce qu’il ne peut pas récupérer. Vous ne restez jamais à l’antenne impunément, jamais  » (voir extraits vidéos de cette intervention sur le site Acrimed.org) Pour la revue journalistique Charles, je l’avais interrogé l’année dernière sur le parcours de Jean-Michel Aphatie qu’il avait embauché à la fin des années 1980 au service politique de l’hebdomadaire Politis qu’il dirigeait à l’époque...

Quand Michel Naudy avait embauché Jean-Michel Aphatie à Politis

À l’origine, Jean-Michel Aphatie avait découvert l’hebdo Politis le jour de son lancement, le 21 janvier 1988, comme il me l’a expliqué pour Charles :

« Ce jour-là, j’ai cherché à joindre Michel Naudy, le rédacteur en chef politique, et j’ai eu sa secrétaire,et là tous les jeudis pendant trois mois, j’ai appelé. Et un jour, elle me l’a passé. Dans ce milieu très idéologique, la fille qui était l’unique journaliste politique venait de partir pour désaccord politique, et Naudy avait un service à poil, alors qu’on était à la fin de l’élection présidentielle. Fin avril, Naudy a mis trois pigistes à l’essai. Et il m’a embauché, même si idéologiquement ce n’était pas mon histoire. »

Communiste en rupture, Michel Naudy se souvient alors de s’être laissé attendrir par l’accent d’Aphatie, et séduire par ses compétences :

« C’était le meilleur et de très loin. Il écrivait très bien, était très malin, et savait décoder la politique. J’ai donc proposé de l’intégrer. » Un bon journaliste donc, mais Naudy me dénonçait son opportunisme : « Débuter dans un journal à l’ultra- gauche et terminer à Canal + est significatif d’un sens inné de ses intérêts personnels. C’est le trajet de ceux qui veulent faire une carrière. Quand il était à Politis, il était dans la ligne du journal. En fait, Aphatie n’a pas de ligne politique sinon celle de ses employeurs. »

En résumé, un journaliste ça ferme sa gueule, ou ça démissionne.

Lire la suite de l’article sur vagabondapproximatif.blogspot.frw

Sur les journalistes et le pouvoir, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #308889

    "Le calcul et la mort sont les deux pôles du pouvoir", Arnaud Aaron Upinsky.


  • #308942
    le 21/01/2013 par ogre de berberie
    Michel Naudy, "le recordman des placards"

    D’ailleurs en zappant je suis tombé sur le grand journal (grand par l’ignominie) qui recevait Christine Kouchner-Okrent, purgatrice de france 24 (richard labévière ) et récemment nommé à la tête de l’émission "affaires étrangères" sur France culture. Je me permet en toute simplicité de lui proposer un thème d’émission : trafic d’organes au kosovo couvert par les frères thaçi,amis de bernard Kouchner son mari.


  • #308968
    le 21/01/2013 par Julien125
    Michel Naudy, "le recordman des placards"

    J’ai découvert M. Naudy dans "Les nouveaux chiens de gardes". Il avait démontré dans ce docu qu’il était un cran au dessus des autres.
    J’ai découvert par la suite qu’il avait fait le choix, ou qu’on l’avait fait pour lui, de quitter ce monde.
    Paix à son âme, c’était un grand.


  • #308992
    le 21/01/2013 par Simone Choule
    Michel Naudy, "le recordman des placards"

    Dommage pour cet homme qui accompagnera mes pensées : je l’avais trouvé pertinent sur les "nouveaux chiens de garde". Cet homme est resté fidèle à sa ligne, sa conduite toute sa vie, n’a jamais tapiné à contrario de tous ceux qui "réussissent" (tous les journalistes/editocrates visibles et connus ne sont et ne resteront à la postérité QUE des PUTES). Je ne partage pas ses idées communistes mais au moins cette personne était cohérente et droite. Droite dans la "gauche du travail", cela commence à se faire rare....


  • #309015

    En regardant quelques vidéos du défunt, j’ai très vite appercu que c’était un homme qui à des idées nobles et qui les défend.

    Saluons sa mémoire


  • #309036

    Très triste nouvelle.


  • #309060

    Paix a son âme,c’était un vrai journaliste (rare) en France avec une ligne de conduite et encore de l’honneur.


  • #309232

    Paix a son âme.

    Il va vraiment falloir faire quelque chose dans le milieu de la dissidence, être vraiment plus solidaire, car il y a trop de personnes isolées et/ou déprimées.

    Je crois que nos égos sont trop forts, et qu’on essaie trop de se faire mousser, ce qui fait qu’on n’est pas efficace au final, et que c’est toujours les mêmes qui se gavent.


  • #309236

    En surfant, je suis tombé sur cet article :

    http://www.alterinfo.net/Michel-Nau...

    Son ami est catégorique il ne s’est pas suicidé, il enquêtait sur les la corruption d’élus, et il lui avait dit, si tu entends que je me suis suicidé, demandes une enquête. J’ai dit la même chose à des amis.

    Il n’était donc absolument pas suicidaire, et il serait bon de pousser un peu.


  • #309282

    « Naudy avait dénoncé à plusieurs reprises l’irrégularité de la gestion du Conseil Général socialiste, et selon certains proches, il aurait lancé un jour : "Si un jour tu apprends que je me suis suicidé, demande une enquête." »

    « Le cercle Lakanal, sorte de cercle républicain créé par Naudy pour enquêter sur la corruption de certains élus ariègois, a envoyé un communiqué à la presse pour couper court à toute rumeur d’assassinat. C’est en effet un ancien membre de ce cercle, Jean-Pierre Petitguillaume, qui doutait de la thèse du suicide : "L’autopsie effectuée sur le corps de notre camarade et ami Michel Stanislas Naudy pour connaître les raisons de son décès n’a révélé aucune « intervention extérieure ». Toute autre explication sur sa mort est donc pure divagation, tentative d’instrumentalisation ou trahison de son acte", assure ce communiqué. »

    Ça mérite une enquête...

     

    • #309434

      On peut tres bien avoir été "poussé" au suicide ce qui revient au même que d etre purement et simplement assassiné, mais en beaucoup plus subtile. L exemple le plus connu de l’histoire etc celui de Romel....
      Qd il ne vous reste pas d autre choix.... c est un crime deguisé...


  • #309493
    le 22/01/2013 par fifty miles
    Michel Naudy, "le recordman des placards"

    Ce journaliste intègre se serait "suicidé" d’une balle dans la tête alors qu’il enquêtait sur des malversations au PS. Encore un mort en nettoyant son revolver.


  • #309806

    Quand on est un employé ou un fonctionnaire, pour etre peinard il faut etre servile, hélas !


Afficher les commentaires suivants