Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Miracle de la technologie : le morphing ressuscite Hitler et Staline !

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Celui de gauche a un petit côté Zavatta...

     

  • L’Intelligence,L’Humour ravageur d’ER,

    Avec ER on ne s’ennuie jamais !
    Que d’imagination,que de talent,
    et que de vérités qui persiflent et sifflent ,
    aux oreilles des hypocrites du système .
    Bravo !


  • Mais qui est donc ce grand corbeau noir ? (Pour les connaisseurs !)


  • Peut-être qu’ils utiliseront cette technologie pour faire dire n’importent quoi à Trump et déformer encore plus ses propos : je pense que les médias actuels en sont bien capables .

     

  • Incroyable !!! hallucinant !!!


  • Cette vidéo n’est plus disponible en raison d’une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur envoyée par Borked. !!!


  • Même pas eu le temps de la télécharger :(


  • Il est 16h50 et "Cette vidéo n’est plus disponible en raison d’une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur envoyée par Borked."

    Voilà, voilà, voilà... C’est moi ou, comme dirait le Patron, "C’est signé" ?

     

  • Hitler a vraiment l’air sympathique. Par contre quand il chante "I met your children, what did you tell them" ça fait un peu tonton pedo Biden.

     

  • C’est excellent et au début un peu impressionnant...


  • 100 millions de morts à eux deux, grâce à Goldman Sachs, JP Morgan, Ford etc : ça mérite une victoire de la musique !

     

    • A "eux deux" seulement et exclusivement ?
      Les "alliés" anglo-américains n’ont tué personne, eux ? Hiroshima, Nagasaki, Dresde, Hambourg, Tokyo, Caen, côtes normandes, villes et villages allemands systématiquement rasés et brûlés sous les bombes incendiaires, .... et tout ça dans le seul but de tuer des civils !


  • Ah c’est génial ! quel plaisir de regarder ça....un peu d’humour ne fait pas de mal, pour supporter le climat hyper-anxiogène, autour des "heures sombres"...


  • Hey, c cool et fun... hitler et stalline sont au meme niveau, c’est un duo de potes, de complices, z’avez vu !

     

  • sur la photo hitler souriant ça change un visage .,un visage esthétiquement sympathique ( je parle de la photo on est d accord ),, voila pour dire qu une photo sur un article peut amorcer un a priori


  • L’opération Barbarossa sous un autre angle


  • Ils sont trop mignons !


  • Alors de ce que je comprend : ce "morphing" est censé retranscrire les éventuelles émotions des protagonistes sus-cités dans des discours bien précis. Y compris dans des états émotionnels que personne ou presque n’ont connu de leur vivant. Sans aucun doute réalisé par une IA. Ce qui veut dire que... Bref.

     

  • Enfin ! eux peuvent faire quelque chose contre ce Connard Vide de tout bon sens...tellement sympathiques.


  • Cette video est extravagante vu la personnalité charismatique de ces hommes. Perso, je n’aime pas.

     

    • Rassurez-vous Draner, vous vous plaignez en quelque sorte que l’on manquât de respect à de grands hommes mais un brin d’humour ne nuit pas à l’admiration (ou à la détestation) que chacun peut leur vouer (selon ses convictions).

      Il faudrait demander à Vincent Reynouard ce qu’il en pense !


  • C’est étrange cet acharnement à associer, et même à identifier, Hitler et Staline. Le premier jurait pourtant d’éliminer l’homme au couteau entre les dents. Bolschewismus ! La Wehrmacht n’est pas partie en cure de soleil vers Odessa.

    À quelle troisième idéologie, cachée, cette incohérence logique si complaisamment répandue par Hannah Arendt, profite-t-elle donc ?


  • Le retour de l’En pire.
    C’est toujours le même scénario : Augmenter la confusion pour faire régner le chaos. Ils introduisent une nouvelle technologie par le rire pour ramollir notre cerveau. Et bien vite, on aura droit à des faux discours de Trump ou de Djizeus qui annonce son retour à Jérusalem. Pour l’instant, ils se contentent de faire dire à Epstein qu’il aime les petites filles. Comme c’est un fake, on se demande si toute cette histoire de pédophilie est bien vraie. Capisci ?

     

    • Entièrement d’accord avec vous : toujours l’effet hypnotique de l’image (télévision, cinéma, écrans omniprésents, totalitaires) qui évitent la réflexion ( lecture, analyse comparative, voire méditation). Et nos contemporains qui se croient informés alors que le ramollissement de leurs cerveaux n’est plus guère stimulé que par le divertissement, le sexe ou l’humour sinistre des amuseurs patentés.... Chaque soirée que je passe en compagnie d’un bon auteur, des écrits d’un saint ou d’un poète sincère me rappelle ma chance : être "en affinités électives" avec le miel de l’humanité, avoir rompu le joug de la bêtise à front de taureau..’


    • @ Lardenoy,

      Pour l’anecdote, l’effet va de concert avec le titre choisi : "Video killed the radio star"...
      Déjà que le ton de la radio avait tué le livre : croyait-elle...


  • Je viens de regarder un reportage sur l épigénétique avec le professeur Deray sur tv5 monde maghreb ce jour vers 21h30...

    Cet imminent savant expliquait comment les survivants de l holocauste transmettaient génétiquement leur traumatisme à leurs enfants et leurs petits enfants...

    Je.ne blague pas ! Essayez de retrouver le reportage et vous allez voire...

     

  • Il en faudrait un avec Hitler et Kalergi...

     

  • Un peu de nostalgie fait du bien dans ce chaos mondial mené par les vainqueurs apatrides d’après-guerre.

    Mein Held moustachu excentrique est bien plus stylé que Tatayet !


  • Avec le progrès technologique, dans 10 ans, on ne pourra plus voir de différence entre une vidéo réelle et une vidéo truquée.

     

  • Tous les deux détestaient les juifs. L’un comme l’autre ont mis fin à l’influence qu’ils exerçaient au sein de l’appareil politique du pays. Hitler, directement. Staline, progressivement. Entre Adolph et Joe, je retiens une différence de taille. Le premier aimait son peuple ( pas besoin de m’étendre sur le sujet), il en prenait soin. Il était plutot celui qui écrasait les autres. Tandis que le second était un chef de gang, un ex-braqueur de banques, un dirigeant sans pitié pour les siens, un tyran qui n’hésitait pas à orchestrer des famines afin de briser les résistances nationales des paysans et des élites ukrainiennes. Staline au pouvoir en URSS, c’était comme si Al-Capone s’était emparé de la Maison Blanche aux Etats-Unis.

     

  • Il n’y a rien de morphing ou de montage ; c’est du deep fake sur des images de basse qualité ; c’est fait exprès afin de montrer l’extrapolation d’une surface 2d qui est elle "impressionnante" ; bien sûr que l’auteur ne s’attarde ni sur les lumières ni sur les ombres ; maintenant tirer des images de qualité et masquées ; et vous ne saurez pas si c’est une personne filmée ou un deep fake ; c’est la qu’est tout le danger.


  • Les mecs !
    Prenez le plutôt à la lègere !
    C’est super drôle non ?


  • Ces deux-là ont retiré à l’Europe des millions d’hommes et de femmes éduqués, ayant des valeurs morales grecques et chrétiennes, ayant le courage d’affronter la mort et les épreuves, à cause d’eux manquent aussi tous leurs enfants et petits enfants qu’ils n’ont pas eu et qui auraient porté les valeurs de leurs parents. Et ils ont causé la destructions de vieilles villes européennes, de milliers de maisons, de vieilles rues, de musées, de vieux restaurants, de vieilles charpentes, de centres historiques médiévaux, d’oeuvres d’art et de bibliothèques, d’églises, de châteaux.... le patrimoine humain et culturel de l’Europe a été vandalisé comme jamais... Et sur ces ruines, la merde américaine a régné et règne sans partage...

    Ils ne me font pas rire du tout. Je pense à ce que serait aujourd’hui l’Europe si Berlin, Dresde, Varsovie, etc. n’avait pas été rasées et si tous les hommes morts sur les champs de batailles, au goulag, dans les camps allemands, dans les maquis polonais et yougoslaves ou pendant l’épuration avaient eu des enfants et des petits enfants... Je suis sûr que Soral ne serait pas si seul ni forcé de s’exiler comme un paria...

     

    • 19/20 bravo ! Tu as bien récité ta leçon. Staline et le l’autre moustachu, c’est du pareil au même, Les révélations de Ste Hannah Harendt sur la nature du "totalitarisme" illuminent notre réflexion politique jusqu’à la fin du monde. Il ne faut surtout pas écouter ceux qui disent Staline était un aventurier mégalomane étranger (un georgien, même pas indo-européen... !) qui n’avait rien à foutre du peuple russe et ne pensait qu’à son pouvoir absolu de terroriser, affamer, exterminer (au nom de qui ?...), alors que l’autre, harcelé de toute part les plus grands empires de l’époque, était obsédé par la volonté de relever son peuple et sa civilisation de la déchéance. Et on peut aussi maintenant le dire, de la disparition pure et simple.Et pas que de l’Allemagne.


    • T’as raison ! Dresde, Hiroshima, Nagasaki et les bombardements au phosphore de toutes les villes allemandes, c’est à mettre sur le compte d’Hitler ! Les alliés démocrates étaient des gentils humanistes qui ne voulaient que la Paix et l’Amour !


    • @ Sayang



      la volonté de relever son peuple et sa civilisation de la déchéance. Et on peut aussi maintenant le dire, de la disparition pure et simple.




      Pour on ne sait quelle raison, vous ne semblez pas capable de regarder les faits car Hitler a régné sur son pays sans aucune limitation de sa politique et quand il a cessé d’exercer le pouvoir, la situation de son pays était la suivante : la capitale historique est rasée, d’autres importantes villes anciennes sont rasées, l’élite du pays a été décapitée, des millions de jeunes hommes, valeureux, talentueux, généreux sont morts sur le front de l’Est et ne seront ni pères ni grand-pères, leurs enfants et petits-enfants ne naîtront jamais, le pays est dépecé en zones d’occupations, toute fierté nationale est proscrite pour des décennies le pays est livré aux perversions morales, les mêmes que pendant Weimar, mais en plus grave et plus généralisé, il est submergé par les turcs, les arabes et les africains, et il est assujetti à l’impôt éternel dû aux sionistes... On peut comparer avec l’état de l’Espagne au jour où Franco a cessé d’exercer le pouvoir, là, c’est autre chose, c’est un pays entier, en ordre, impeccable, que le dirigeant a laissé à son successeur. Et je pense que pour Poutine, ce sera la même chose, il laissera une Russie meilleure qu’il ne l’a trouvée. Il y a des dirigeants dont l’action conserve et améliore leur pays, et d’autres qui le détruisent... Et l’on ne voit pas en quoi détruire la Pologne nationaliste et catholique en s’alliant aux soviétiques était nécessaire à la survie de l’Allemagne.

      Il est évident que les deux guerres mondiales n’ont pas profité aux Européens, et qu’elles ont même complètement détruit les droites européennes qui ne s’en sont jamais relevées. À l’échelle du continent, tout ce que les nations européennes comptaient de monarchistes, fascistes, nationalistes, de l’aristocrate au simple paysan, a été saigné et enterré, pour le plus grand profit de l’amérique et du sionisme. Il y a eu des restes, la Phalange espagnole et l’OAS par exemple, mais qui se sont lentement dissous dans le nouveau monde.

      Et vous, Syanag, vous semblez avoir bien appris les leçons du rabbin Ron Chaya sur la destruction par la guerre des nations européennes au grand profit des sionistes.


    • @ Sigebert Parce que ta gentille Pologne catholique s’est allié avec la City pour récupérer l’entièreté de la Silésie, la Poméranie et annexer Danzig. Ta gentille Pologne catholique lynchait la minorité allemande (et biélorusses) en pleine rue et par les forces de l’ordre. Ta gentille Pologne catholique a provoqué bons nombres d’attentats à Danzig et avions de transport allemand vers l’Allemagne. Ta Pologne catholique a violé le territoire allemand en assassinant des paysans silésiens allemands. Ta Pologne catholique a effectué un blocus maritime et une intervention armée à Danzig, ville libre et indépendante sans protestation de la SDN. Ta Pologne catholique a refusé à maintes reprise des referundum, échanges de populations, renouvelé le pacte de non-agression et signé un traité d’amitié et alliance militaire.
      Elle est belle ta Pologne catholique, vendue à la City. Et au final ? Elle n’a non seulement pas eu ses territoires convoités mais a été détruite et occupée, réduite et occupée 40 ans par les Soviétiques. C’est karma.


    • @siegebert. Complètement incohérent ton raisonnement ! Franco et Poutine laissent un pays en bon état, soit, mais leur a t-on déclaré une guerre mondiale pour les écraser et éradiquer leurs populations ? N’estce pas Churchill et la France qui ont déclaré la guerre ? N’estce pas la Pologne qui a poussé à la guerre (encouragée et soutenu par l’Angleterre) ?


    • @ borussia1871

      Je citais l’attaque de la Pologne parce que c’est cela qui a fait entrer en guerre la France et l’Angleterre. Puis Hitler a eu la désastreuse idée d’attaquer la Russie, ce qui a fait une trentaine de millions de morts russes et allemands (tous des bons européens blonds aux yeux bleus) et causé l’écrasement de l’Allemagne et l’instauration du communisme dans les pays d’Europe de l’Est... la belle initiative ! D’ailleurs, la Hongrie a bien été payée de son alliance avec Hitler, 50 ans de régime communiste ! L’arnaque ! Hitler disait vouloir débarrasser l’Europe des juifs, mais il a fait mourir des millions d’aryens de toutes nationalités, détruit des quantités astronomiques de patrimoine historique européen et la nouvelle Europe qui a été engendrée par la guerre, c’est l’Union européenne qu’on a aujourd’hui, l’Europe de BHL, d’Attali et de Cohn-Bendit...

      Vous pensez comme si Hitler avait gagné la guerre. Mais non, il l’a perdue, il s’est suicidé dans son bunker, et il a produit tout le contraire de ce qu’il promettait... et il est allé jusqu’à accuser le peuple allemand d’avoir causé la défaite par manque de sens du sacrifice, alors que 4 millions de jeunes allemands blonds aux yeux bleus venaient de mourir pour rien en Russie... Quel salopard !

      Les massacres entre européens, ça ne profite qu’à une seule engeance, celle qu’on n’a pas le droit de nommer.


    • @borussia1871. MAGISTRAL ! Bravo !


    • @Sigebert

      Vous n’avez visiblement pas les connaissances nécessaires pour vous exprimer correctement sur le sujet et vous n’êtes pas le seul malheureusement. Hitler n’a pas eu la désastreuse idée d’attaquer l’URSS comme vous dites, il n’avait pas d’autre choix que d’attaquer l’URSS en réalité. Ces derniers commerçaient avec l’Allemagne de façon déséquilibrée.
      Hitler a essayé par tous les moyens de négocier une paix avec la Grande Bretagne mais devant leur intransigeance et le maintien de leur blocus il s’est avéré que le seul moyen pour l’Allemagne de demeurer indépendante était de mettre la main sur le pétrole du Caucase d’où l’opération Barbarossa et le caractère crucial de la bataille de Stalingrad.

      Je vous invite à effectuer des recherches en ce sens afin que vous développiez une meilleure analyse sur la question car en effet, Hitler n’était pas l’homme outrageusement belliqueux qu’on essaye de nous vendre mais plutôt un homme profondément attaché à la grandeur et à l’indépendance de l’Allemagne.


    • @ Maginot



      N’estce pas Churchill et la France qui ont déclaré la guerre ? N’estce pas la Pologne qui a poussé à la guerre (encouragée et soutenu par l’Angleterre) ?




      La France et l’Angleterre étaient liées à la Pologne par des accords de mutuelle assistance, Hitler savait qu’en attaquant la Pologne il déclenchait la guerre avec les deux autres.

      Et non, la Pologne n’a pas poussé à la guerre, dès son arrivée au pouvoir, Hitler a réarmé l’Allemagne en violation du traité de Versailles, il n’en avait pas eu assez dans les tranchées de 14-18, il en revoulait...

      D’ailleurs un dirigeant qui se prétend à la fois nationaliste et socialiste qui laisse sa nation et sa société dans l’état de l’Allemagne en 1945, c’est juste un imposteur, ou alors un médiocre. On juge l’arbre à ses fruits. Et même pour ce qui est de la place des juifs en Europe : avant Hitler ils étaient universellement détesté, après Hitler ils partout sont sacralisés...

      @ Brebis_égarée



      Hitler n’a pas eu la désastreuse idée d’attaquer l’URSS comme vous dites, il n’avait pas d’autre choix que d’attaquer l’URSS en réalité. (...) mettre la main sur le pétrole du Caucase d’où l’opération Barbarossa




      Il n’avait qu’à pas entrer en guerre avec la Pologne, la France et l’Angleterre. Mais vous, vous dites donc que les campagnes de Pologne, de France et d’Angleterre étaient au-dessus de moyens de l’Allemagne... car elle ne pouvait pas se les permettre selon votre logique. Et ce n’est pas Stalingrad qui a été décisif, mais septembre 39... Ce petit caporal avait les yeux plus gros que le ventre, il a engloutit son pays dans la destruction et l’Europe avec.


    • @Sigebert

      Faute grave, Hitler a temporairement stoppé le plan de domination mondiale de SIon.

      À la lecture de votre message, je vous sens tendu sur cette période et me demande même si ce n’est pas de l’ironie tant votre approche de l’histoire relève d’une mauvaise interprétation voire de l’inversion accusatoire. Visiblement, vous n’avez pas fait un travail de recherche historique en toute objectivité en plongeant votre nez dans des ouvrages d’une importance capitale pour comprendre les tenants et les aboutissants, à savoir, ce chaos mondial actuel orchestré par cette oligarchie occulte de Sion combattue par le méchant Hitler en son temps, pour protéger sa nation de cette pieuvre. Vous trouverez d’innombrables rééditions d’ouvrages sur la question et accessibles financièrement chez Kontre Kulture, afin de combler ces erreurs de jugement historique.

      Je me fais l’avocat du moustachu excentrique autrichien qui a rendu à la nation allemande et son peuple sa grandeur après l’hécatombe de 14-18... Pour la faire courte, Hitler n’a fait que repousser cette guerre qu’il ne voulait pas et, par conséquent, il ne peut être tenu responsable de ces destructions et encore moins du monde d’après, celui des vainqueurs de la finance internationale apatride qui nous a plongé dans le Bolchévisme 2.0, ou l’autoroute du diable depuis 1945.

      Le moustachu excentrique disait : « Si nous sommes un État soi-disant autoritaire, c’est parce que contrairement aux démocraties, nous avons le peuple derrière nous. »

      Est-ce le cas aujourd’hui ? Manifestement non.

      En résumé, il y a comme un arrière goût de pisse planétaire après 1945.lorsque l’on voit le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

      Regardez simplement où nous sommes depuis, alors, Hitler ou Juda ?


  • #2540156

    John Wayne non plus n’était pas un vrai cowboy

     

  • J’adore ! très amusant de regarder le gentil Hitler et le gentil Staline chanter une chanson d’Aba. Leçon à retenir les images ou vidéos ne constituent pas une preuve d’authenticité.

     

  • Fascinant ce document déclassifié !!
    Et surtout c’est très étonnant cette voix de tête de Staline !!
    Et puis le modernisme de l’enregistrement et des arangements musicaux est incroyable !!
    Evidemment ils ont dû s’entourer des meilleurs compositeurs. L’Allemagne et la Russie de l’époque n’en manquaient pas.....
    par contre je ne savaient pas qu’ils s’étaient rencontrés...
    Mais bon on nous cache tellement de choses.....
    Est ce quelqu’un peut me dire où a eu lieu l’enregistrement, simplement par curiosité ...
    En tout cas Monsieur Hitler a ici une bonne bouille, contrairement à tout ce que j’avais déjà vu à la télé et au cinéma .....
    Sans doute que journalistes et réalisateurs n’ont pas assez de moyens financiers pour dénicher des documents comme celui ci...
    C’est triste .....

     

  • C’est une technologie à prendre au sérieux. J’ai l’impression que les chefs d’état (en particulier Trump) ne s’expriment plus seuls devant une caméra mais toujours avec beaucoup de monde autour d’eux. Ce qui peut éviter le morphing à des fins de déstabilisation politique.


  • On peut penser que Staline (ou même vérifier)avait une voix grave ... que Hitler avait une voix criarde, autoritaire.


  • Tonton est vraiment cool !
    Il a l’étoffe d’une star !!


  • De nos jours, n’importe qui peut faire une vidéo de n’importe qui entrain de violer n’importe qui avec peu de moyens.

    Et dans les tribunaux, les gens qui se feront accuser avec des preuves vidéo ou audio diront que ce n’est pas eux, c’est du Deepfake.
    Imaginer le bordel futur dans les tribunaux.

    Cela pourrait expliquer en partie pourquoi EPSTEIN a été remercié de ses services...

    Et ce n’est que le début.

     

  • Sérieux.. les mecs vous exagérez, à cause de vous cela fait 3 jours que j’ai les Buggles dans la tête et que j’arrive pas à m’en débarrasser et c’est seulement ce matin, m’imaginant me taper la tête contre un mur sans interruption que c’est parti comme par enchantement..... ;)


  • A la fois excellent et donnant à méditer sur le pouvoir de l’image ! ..Si j’avais découvert cette technologie de métamorphose plus tôt, je l’aurais peut-être ! intégré dans l’Acte 6 [le Musée de la Mort] du film (qui deviendra mythique) [2084, la Ligne Jaune] .
    En cadeau, la scène en question ( 1’15’’) : https://vimeo.com/454853910, où le personnage principal [la Mort] crée son propre Musée , avec dans la salle A un tableau vénérant le 20éme siècle dans lequel sont présents deux des hommes politiques qui lui sont le plus « chers » et pour cause ! : plus de 100 millions de morts à eux deux !!.. :…Hitler et Staline.


Commentaires suivants