Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mon hommage à Robert Faurisson

Alain Soral

Alain Soral réagit à la mort de Robert Faurisson.

 

 

Version RuTube

 

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Robert Faurisson et Alain Soral chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

192 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2070456
    le 26/10/2018 par Francoalgerien
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Rhabbi Lahmou.Grand homme qui a changé ma vie..


  • #2070459
    le 26/10/2018 par Peter Töpfer
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Très bel hommage. Et juste, et nécessaire, et soralien : radical, conséquent, fidèle, à nouveau au delà de toute corruptibilité.
    Alain, ce qui m’a toujours manqué chez toi, c’est un hommage à Serge Thion et Pierre Guillaume. Je ne le comprends pas. Aujourd’hui, il y avait une autre occasion. Au moins tu a mentionné La Vieille Taupe et je t’en remercie. Le soutien que Serge Thion et Pierre Guillaume ont apporté au Professeur était inestimable, et un jour il y aura aussi des rues Serge Thion et Pierre Guillaume.
    Le révisionnisme est un phénomène français, et aussi anglo-saxon, je sais, mais surtout français. Il n’est pas seulement le sauvetage de l’honneur et de l’intelligence de la France et la preuve de la vivacité du génie français, mais je vois et ressens dans ce phénomène aussi le signe de la véritable fraternité de nos deux peuples, est-franque et ouest-franque : un frère vient au secour de l’autre. En tout cas, nous, les Allemands, sont infiniment reconnaissants envers le Professeur, envers Serge Thion, Pierre Guillaume et les autres vrais esprits francais. Merci pour toujours !
    Peter Töpfer
    traducteur de Serge Thion, Pierre Guillaume, Roger Garaudy, Abbé Pierre

     

    • #2070532
      le 26/10/2018 par Marco66
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Et après on va encore entendre que ER est un site véhiculant la haine ... Merci monsieur pour ces mots d’absolue fraternité !


    • #2070588
      le 26/10/2018 par Malbec
      Mon hommage à Robert Faurisson

      “En tout cas, nous, les Allemands, sont infiniment reconnaissants envers le Professeur, envers Serge Thion, Pierre Guillaume et les autres vrais esprits francais. Merci pour toujours !”



      Ces mots sont si justes et belles que je me permets de les recopier et j’ajoute, moi, je suis aussi allemand, et ce que je ressens pour la France sont, à part d’une grande admiration pour sa culture si riche et rayonnante, sympathie et gratitude.

      Malbec


    • #2070832
      le 26/10/2018 par bernamej
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Merci de ces précisions cher ami. Sinon, l’hommage d’Alain Soral reste exemplaire, touchant et courageux.


  • #2070460
    le 26/10/2018 par spirit
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Courageux et plutôt téméraire quand on sait que la licra vient d’intenter un procès à Dieudo pour un tweet d’hommage posthume à Robert dont les travaux indiscutables (depuis 1990) n’auront pas fini de faire parler pour certains et réfléchir pour d’autres !

    L’immonde et incroyable répression que subissent les historiens révisionnistes et leurs sympathisants à travers le monde est de la même nature que celle qui déchira la chrétienté au moyen-âge sur la question du "filioque"...autre "point de détail" qui sépara les églises grecs des romaines...Il n’y a qu’avec les religions ou le dogme que ce genre de problème surgit...et puis,la terre promise ne peut se contenter que du judaïsme comme religion pour exister....ça ne déchaîne pas les passions...Mais la passion,pardon...ça parle,alors vous comprendrez qu’il n’y avait pas de choix multiples mais une seule possible... !!

     

    • #2070575
      le 26/10/2018 par Julien
      Mon hommage à Robert Faurisson

      A toutes les époques la vérité n’a été connue que par un très petit nombre d’hommes qui furent souvent persécutés : Aristarque de Samos (-300), Copernic (1500), Gallilée (1632) , devaient se sentir bien seuls en leurs temps, seuls à avoir découvert l’héliocentrisme . Aujourd’hui 99% des goyim croient aux chambres à gaz comme à l’époque de ces grands astronomes 99% des gens croyaient que la terre était au centre de l’univers .


  • #2070462
    le 26/10/2018 par peter
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Je n’ai pas votre courage

     

    • #2070522
      le 26/10/2018 par beebop
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Mais si vous l’avez, la preuve vous êtes sur E&R, vous avez donc grandi .. Le courage c’est aussi chercher, c’est lire , c’est être assez malin pour instiller le doute chez les autres sans les brusquer... Moi, je "sais" bien avant qu’E&R existe, et je craignais que tout cela reste confidentiel .. Alors quand on voit des Faurisson, des Ryssen, des Reynouard, des Soral et autres , OUI on peut espérer car il y a les mêmes dans tous les pays du monde .. Croyez bien que parmi la racaille politicarde, ils sont nombreux à savoir et tout aussi nombreux à se taire, , carrière et pognon obligent .. Aussi , ces traîtres devront payer , c’est et ce sera comme ça , partout les digues craquent ...Voyez comme ils deviennent enragés .


    • #2070806
      le 26/10/2018 par Pitchou
      Mon hommage à Robert Faurisson

      @beebop
      Paix à votre âme professeur !
      Ce n’est pas les politiques soumis à la doxa et autres baratineurs se disant journalistes ou historiens dont il faut attendre la moindre pépite de vérité, c’est d’ouvrir les yeux aux gens qui nous entourent, les rendre curieux pour qu’ils aillent eux mêmes trouver des sources à contradiction de ce qu’on leurs a mis dans le crâne. Il y a quelques jours, bien avant la mort du professeur(paix à son âme) j’ai entamé une discussion sur les camps de concentration avec une nièce scolarisée en classe de terminale lettre , j’ai eu le droit au bla bla habituel et de me faire encadrer, mais je sais qu’elle ne restera pas sans réaction suite au questionnement qu’elle a subit. Au delà de mon cercle familiale, j’avoue ne pas avoir le courage de soulever ces questions.


  • #2070466
    le 26/10/2018 par Sedetiam
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Quinte Flush Royale : pas même la peine de relancer...
    Tiens, si ce n’est, pour le refrain qui nous changera des rengaines : https://www.youtube.com/watch?v=N2i...
    « Adieu monsieur le professeur... »

     

    • #2070613
      le 26/10/2018 par Gibis
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Merci beaucoup Sedetiam pour cette belle vidéo, qui est un bel hommage qui s’applique particulièrement au Professeur Robert Faurisson .....
      En effet, celui ci n’a jamais travaillé pour lui, mais bien pour que les générations futures soient débarrassées des mensonges et des inexactitudes dans lesquels NOUS avons étés "élevés" !!!


  • #2070468
    le 26/10/2018 par zlaan
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Un très bel hommage au Professeur qui nous a quitté récemment.
    Je retiendrais, entre autres, que la France sera libre lorsque sera abolie cette loi gaysot qui enlève la liberté de parole ! (mais heureusement pas de penser !)


  • #2070469
    le 26/10/2018 par Sunshine
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain pour cette hommage.


  • #2070470
    le 26/10/2018 par Emmanuelle
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Quel hommage et quel témoignage engagés et déterminants !


  • #2070472
    le 26/10/2018 par Meilleurtype
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Là on est dans du grand Soral, énorme...
    Pour tout...
    Merci...


  • #2070473
    le 26/10/2018 par Mort de rire
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Je crois que l’on devrait renseigner les guignols de la LDJ au sujet des victimes de Trotsky, de l’Holodomor, des goulags, des crimes du NKVD, des millions d’allemands que l’on a fait délibérément mourir de faim et de froid entre 1945 et 1950,sans oublier de la subversion des Etats Unis et du monde occidental, quelque chose me dit que ces fanatiques lobotomisés trouveraient le moyen de tenter de nier leurs implications voir de justifier leurs crimes... alors lorsqu’il s’agit de cracher sur des millions de morts j’ai comme l’impression qu’ils ne sont pas derniers dans l’affaire.

    Sinon excellente vidéo en hommage au professeur Faurisson.


  • #2070479
    le 26/10/2018 par SamWang
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain pour ces rappels (qui pour moi sont pour partie des nouveautés, j’ai l’impression de me découvrir béotien, ça me rajeunit), bien sourcés à l’image.

    Très belle tenue et digne posture de circonstance. Prends soin de ta santé.

    D’autres personnalités ont rendu hommage au défunt professeur Robert Faurisson (liens vers 3 articles sur Meta.tv) :

    - a) Vincent Reynouard ;
    - b) Alison Chabloz, Maria Poumier, Abbé Olivier Rioult, Gilad Atzmon, Christophe Cros Houplon ;
    - c) Jérôme BOURBON.

    Je me joins humblement aux hommages rendus des quatre coins de France, de Navarre, de la francophonie, et du monde entier, à sa sainteté Robert Faurisson.

    Un maître tibétain demandait à un vieux moine ce qui avait été le plus difficile dans les geôles chinoises, entre la torture, la privation, et autre avanies comme le fait de s’alimenter de ses propres défécations. Le moine répondit que le plus difficile avait été de conserver sa compassion pour ses bourreaux. Ceux qui ont souffert ou souffrent encore de la violence intérieure et qui ressentent la dimension de vérité qu’il y a dans le principe d’être soi-même son pire bourreau, ceux-là comprennent. Libérons-nous de la peur même d’être soi-même son pire bourreau par le truchement de son propre esprit, en développant une compassion grandissante pour tous les êtres, à l’image du Christ.

     

    • #2070551
      le 26/10/2018 par SamWang
      Mon hommage à Robert Faurisson

      J’ai commis une erreur — j’ai manqué de zèle dans la recherche de l’exactitude — que je ne peux laisser sans honte à l’occasion d’un hommage au professeur.

      Voilà : il est difficile — en vérité (j’ose !) impossible — même pour un moine, de manger une défécation (alors plusieurs...), étant donné qu’il s’agit de l’acte d’expulser les excréments. Qui mangerait un acte d’expulsion ? Métaphoriquement peut-être ? Des français chassés avant l’hiver (Et dans 100 ans encore ?) ? Ou des pharisiens, avant 100 ans ?

      Pour m’accorder le pardon, je peux considérer que je suis passé à deux mots près de l’exactitude, deux petits mots : « à partir »... car voilà une expression censée : « [...] et autre avanies comme le fait de s’alimenter à partir de ses propres défécations ». Ouf, là on est bon !

      A propos d’hommage, j’ai lu ce matin celui de Maitre Damien Viguier et de quelques commentateurs (dont un... c’est quelque chose...) qui ont produit des pépites, c’est magistral : In memoriam Robert Faurisson.


    • #2070562
      le 26/10/2018 par The Médiavengers Zionist War
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Merci d’avoir cité Christophe Cros Houplon, simple youtubeur qui s’est parfaitement bien exprimé sur ce décès alors que rien ne l’y obligeait, et qu’il n’avait rien à y gagner.
      A mettre dans la balance des rigolos qui inondent la Toile de leur vacuité et de leur nationalisme d’opérette.
      Cela fait une quinzaine d’années que je connais Alain Soral, Dieudonné, et dans une moindre mesure le Professeur Faurisson et d’autres figures qui me sont apparues au fil de mes interrogations.
      On est jamais déçu avec les bonnes personnes. Ce qui ne veut pas dire qu’elles sont parfaites, mais chacun ses priorités.


    • #2070862
      le 26/10/2018 par Olivier
      Mon hommage à Robert Faurisson

      N’oubliez pas Dieudonné svp, son hommage vaut bien tous les autres, très beau et drôle à la fois !


  • #2070480
    le 26/10/2018 par Charles.Z
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Mr Soral, très belle hommage.

    En 2002, je detestait ardamment Le Pen et tout ce qui s’y rapprochait dont Mr Faurisson. On m’avait appris à les haïr du plus profond de mes tripes, des gens qui osaient nier la souffrance "holocaustique". J’étais de ceux qui appréciaient quand les révisionnistes se faisaient taper sur la gueule et qui trouvaient que la loi Gayssot faisait partie d’un arsenal quoique discutable mais en dernier instance logique et nécessaire car empêchant la HAINE de refaire surface.

    Et puis Dieudo est arrivé, il m’a fait vous connaître et par voie de fait, Mr Faurisson. Et j’ai lu assez bien, notamment les "infrekentables" que vous éditez. Depuis, je marche sur des oeufs même au près de mon plus proche entourage quand je discute d’histoire. Il y a bien un ami assez ouvert d’esprit mais les autres NADA. J’ai discuté de sujets à la marge comme le féminisme et son imposture, l’immigration, et c’est déjà trop. Alors que dire moi qui ai lu Drumont, Bloy, Ford, Marx, etc, et qui considère la "question juive" comme centrale, le coeur du capitalisme, son essence mystique et religieuse.

    Je n’ai pas la moitié du tiers du courage de Mr Faurisson qui quant à lui n’a eu de cesse d’employer son éloquence, son intelligence, son intuition et sa finesse afin de mettre à jour et faire partager ses recherches. Et que de tranches de rire quand il se produisait avec Dieudonné ; je le trouvais d’ailleurs tout aussi drôle voir encore plus que l’immense artiste qu’est Dieudo. Regardez sans modération la "vérité pour toujours", on se situe dans le domaine de l’excellence.
    Ce même grand Mr qui expliquait que ceux qui gagnaient la guerre étaient ceux qui tuaient le plus et le mieux. Alors quand je vois des photos de généraux alliés défilant victorieusement en France libéré, je trouve qu’ils ressemblent à s’y méprendre aux généraux nazis d’en face ; certains étant même pires.

    Certes, mon histoire familiale fait que je ne peux souscrire à une passion pour le troisième reich mais j’ai depuis lors appris à humaniser ces gens qui ont cru en Hitler. Mieux, au-delà du fait que je garde une pietre estime de l’idéal racialiste nazi, l’hydre capitaliste qu’Hitler avait précisément nommé est celui-là même qui a voulu la guerre. Bon je m’enflamme et là nous sommes sur un sentier glissant et je préfère arrêter là afin de ne pas vous causer des ennuis.
    Mes plus profonds hommages à cet homme d’exception qu’était Mr Faurisson. Puissiez-vous enfin trouver la paix Mr Faurisson

     

    • #2071174
      le 27/10/2018 par Michel M.
      Mon hommage à Robert Faurisson

      " Je n’ai pas la moitié du tiers du courage de Mr Faurisson qui quant à lui n’a eu de cesse d’employer son éloquence, son intelligence, son intuition et sa finesse afin de mettre à jour et faire partager ses recherches. Et que de tranches de rire quand il se produisait avec Dieudonné ; je le trouvais d’ailleurs tout aussi drôle voir encore plus que l’immense artiste qu’est Dieudo. Regardez sans modération la "vérité pour toujours", on se situe dans le domaine de l’excellence.
      Ce même grand Mr qui expliquait que ceux qui gagnaient la guerre étaient ceux qui tuaient le plus et le mieux. Alors quand je vois des photos de généraux alliés défilant victorieusement en France libéré, je trouve qu’ils ressemblent à s’y méprendre aux généraux nazis d’en face ; certains étant même pires. "

      Je vous remercie d’avoir écrit ce remerciement auquel j’adhère profondément. Ce vieux M. est un modèle de pugnacité (17 agressions quand même ! Merde, quand même !), parfois laissé pour mort après avoir été sauvagement attaqué par ces mêmes lâches qui ne savent s’en prendre qu’aux plus faibles qu’eux et qui, en plus, passent leur temps à pleurnicher... Ils me font penser à de l’anti matière : ils ne sont là que pour valoriser ce qui donne de l’espoir, dans une existence qu’ils rendent de plus en plus noire si l’on se fie qu’à la surface des choses. Car, en dedans, les forces s’organisent pour erradiquer cette sale, très sale engeance.
      " Venceremos " qu’il disait et faisait dire par ses adeptes, l’autre révolutionnaire latino devenu l’idole avant tout picturale d’une jeunesse aujourd’hui passablement abatardie par leur consumérisme, violemment et à tout prix anti spirituel.

      M. Faurisson n’a jamais lâché l’affaire, lui, quand d’autres illustres qui sont toujours vénérés pour leur découvertes, ont courbé l’échine devant l’idée de mourir dans d’atroces souffrances (Galilée, pour ne pas le nommer). Pour cela et pour la conscience qu’il a fait naître en beaucoup d’entre nous, ce docteur devrait avoir son nom inscrit sur bien des rues de France et de Navarre.
      Mais pas que là : c’est dans l’eesemble du véritable monde libre que son nom devrait être honoré, voire " sanctifié " pour souligner l’importance de son existence pour nous autres, les éveillés par de telles personnes.

      M. Faurisson est un " Juste " de tout premier ordre, pour reprendre la terminologie de ces monstres d’amoralité que sont les sionistes.


  • #2070481
    le 26/10/2018 par Rey
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour cet hommage au professeur, nous serons nombreux je pense à en garder non pas qu’un souvenir mais également une leçon, la meilleure qui soit.... La recherche de l’exactitude historique qui je l’espère nous mènera à la libération.


  • #2070487
    le 26/10/2018 par Beretblanc
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Hommage courageux, digne et porteur d’espoirs.
    Coup de patte mérité à JMLP qui s’obstine à nous refiler ses sionistes de fille et petite-fille.
    Reynouard a été cité, lui qui père de huit enfants s’est retrouvé en prison pour des écrits révisionnistes.
    Il y a maintenant 2 devoirs de mémoire ; celui de l’israel et celui de l’exactitide des faits.
    La religion contre la science. À propos, qu’en dit le Pape de cette nouvelle religion ?

     

  • #2070488
    le 26/10/2018 par Tatiebaba
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour ce bel hommage rendu sous forme de " gisant", forme impressionnante.
    Je partage tristesse et respect infini pour le Professeur Faurisson que j’ai découvert par hasard en 2008 lorsque suite à un discours incroyable de sarkozy sur l’Euro et par un concours de circonstance me rendant disponible en temps et en esprit j’ai découvert sur internet Faurisson et Soral. Choc absolu, réelle révélation. Ebranlement au sens propre du terme. Impression de tsunami. Stupeur tremblement et compréhension enfin. Merci.


  • #2070489
    le 26/10/2018 par Bachar
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bravo Alain, c’est impeccable !

     

  • #2070490
    le 26/10/2018 par Cpasgagne
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Très cher Monsieur Soral, votre hommage est magnifique, vraiment magnifique.... Magnifique de par l’émotion qui est palpable et magnifique par cette synthèse intellectuelle. Oui le Professeur Faurisson est un héros et un grand homme. Moi aussi je suis triste. Nous ne vous oublierons pas Professeur Faurisson. Afin de continuer son oeuvre il faut que, tout ce que vous dites dans cette vidéo, soit entendu par un public encore anesthésié par 50 ans de propagande massive. Très chaleureusement je vous remercie ainsi que Dieudonné.


  • #2070491
    le 26/10/2018 par Barraud
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Un hommage admirable de sobriété et de justesse, jusqu’à ce pyjama très saillant et cette paire de mules qui ne l’est pas moins. Quelle élégance vestimentaire et intellectuelle. Je vous salue Monsieur Soral et honore la mémoire de notre Maître et Professeur à tous.


  • #2070494
    le 26/10/2018 par Nicolas
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Magnifique hommage, merci infiniment Alain.


  • #2070497
    le 26/10/2018 par Pedro
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Monsieur Soral, un grand merci pour ce bel hommage bien mérité à Robert Faurisson. Puissent nos "ennemis" en prendre de la graine...
    Total soutien.

    Pedro


  • #2070502
    le 26/10/2018 par Belou
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain pour ce bel hommage.


  • #2070504
    le 26/10/2018 par Merci E&R
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour tout monsieur Soral.

    Que le Seigneur par sa Grâce sur vous, apaise votre tristesse.


  • #2070509
    le 26/10/2018 par paconova
    Mon hommage à Robert Faurisson

    On ne peut pas en parler de façon plus décontractée... J’imagine votre immense tristesse Alain. Lorsqu’on dit que les meilleurs partent toujours avant les autres, c’est vraiment le cas pour le professeur.
    Comme Vous l’avez dit, un jour on peut espérer que les choses changent et que la justice passera...
    Il est quand même bien difficile, même dans son entourage proche de parler des travaux de Robert Faurisson. On se sent bien seul lorsqu’on essaie de chercher "l’exactitude".

    Courage Alain

     

    • #2070643
      le 26/10/2018 par TeddyTed
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Attention c’est un sujet chaud, d’autant que la plupart de tes interlocuteurs sont assez ignorants en Histoire. Tu ne dois pas aborder le sujet frontalement, mais instiller LE DOUTE dans l’esprit de tes interlocuteurs (par des arguments adroits, clairs et nets) ...


    • #2071265
      le 27/10/2018 par Lavz
      Mon hommage à Robert Faurisson

      C’est bien vrai, "Il est quand même bien difficile, même dans son entourage proche de parler des travaux de Robert Faurisson". J’ai comme vous, sûrement, essayé d’en parler à mon entourage proche, je me suis heurté à un mur, pris pour un nazi en puissance , avec des " mais tu te rend compte de ce que tu dis ? ", j’ai juste essayé de semer le "trouble" pourtant... C’est très frustrant et , à ce moment précis, on se rend compte que la propagande marche à fond.... c’est vraiment flippant.


  • #2070511
    le 26/10/2018 par oursond’eau
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci, patron...


  • #2070520
    le 26/10/2018 par Ange gardien
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour Mr Soral, tout simplement merci


  • #2070527
    le 26/10/2018 par Slim
    Mon hommage à Robert Faurisson

    La Taupe. Oui. On ne peut s’imaginer à quel point cette librairie était connue des milieux de gauche...
    C’est grace à E&R que j’ai pu découvrir les exactitudes du Professeur. Même si j’avais déjà entendu parlé de lui lors de ses 1er procès mais sans plus.
    Merci à Alain Soral qui a sans aucun doute été le plus grand contributeur dans la diffusion des exactitudes du Professeur et qui a beaucoup contribué à rendre à la Vérité son Honneur.
    Malheureusement beaucoup de planqués et de lâches qui n’osent rendre hommage au feu Professeur Faurisson. Que Dieu l’agré.


  • #2070530
    le 26/10/2018 par Ange gardien
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour Mr Soral, tout simplement merci


  • #2070533
    le 26/10/2018 par Kidikooki
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour, merci pour la vidéo !
    Est ce que quelqu’un connaît la musique au tout de début de celle-ci ?

     

  • #2070537
    le 26/10/2018 par francky
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Magnifiques commentaires, justes, argumentés, respectueux, tout l’inverse des commentaires sur les sites sionistes qd à la mémoire de ce Grand Homme que fut Le Professeur... Merci Alain...


  • #2070539
    le 26/10/2018 par Zharradan
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour cet hommage. Vous vous montrez à la hauteur, une fois de plus.
    Droit dans vos bottes. Vous êtes un exemple pour beaucoup, Monsieur Soral.

     

    • #2070584
      le 26/10/2018 par Ornithorynque
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Merci monsieur Soral pour cet hommage mille fois mérité .

      Cet homme est/devrait, être un exemple pour tous .
      Je suis, Comme tant d’autres, tombé dans la marmite à un moment de ma vie. Elle en fut changée .Totalement .

      Tout comme vous , naïvement, j’en ai parlé à tous, afin que comme moi, ils puissent faire leur propre jugement .Bien entendu, mal m’en a pris .

      Les gens ne veulent pas que l’on remettre en doute leur dogme .

      Je n’ai pas eu 1/10 du courage extraordinaire du professeur. Toutefois, je ne me suis pas renié ..
      Merci encore à lui .Merci à vous , à Dieudonné, ainsi, que tous ceux qui vivent debout , malgré les tourments endurés .

      Je souhaite qu’un jour la France soit libérée . Que cette loi inique soit abolie afin que nous retrouvions notre souveraineté .


  • #2070540
    le 26/10/2018 par effai
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain SORAL pour cet hommage au professeur Faurisson qui restera dans nos mémoires de français authentiques, fiers, nobles et francs !
    je trouve que M.Gollnisch a assumé avec justesse son hommage face à la propagande médiatique en demandant pourquoi on parlait autant de la mort du professeur quand on n’en parlait pas de son vivant !


  • #2070543
    le 26/10/2018 par Ange gardien
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour Mr Soral tout simplement merci


  • #2070544
    le 26/10/2018 par Narcisse
    Mon hommage à Robert Faurisson

    On dirait une célèbre émission d’Henri Chapier (Le divan).
    Mais sinon, sur le fond, je suis heureux que M. Soral ait le courage de rendre à ce grand homme l’hommage qu’il mérite.
    Le ton calme, chaleureux et reposant est tout à fait approprié. J’ai écouté votre intervention avec d’autant plus de solennité. Merci !


  • #2070545
    le 26/10/2018 par huguenot33120
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour cet ultime hommage .
    paix à son âme.


  • #2070547
    le 26/10/2018 par The Médiavengers Zionist War
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Robert. Merci Alain.


  • #2070548
    le 26/10/2018 par James Fortitude
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Comme toujours ce sont ceux en première ligne qui trinquent mais ce sont aussi les mêmes qui permettent que la pensée évolue et que le Juste puisse être honoré.


  • #2070549
    le 26/10/2018 par Dam Ned
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Très bel hommage d’Alain Soral.
    Précisons que Faurisson revendiquait non pas la liberté d’opinion qu’il jugeait vague mais le droit de recherche. De fait, la recherche de l’exactitude, humble combat contrer l’erreur, permet d’échapper aux caricatures de l’opinion personnelle et de la vérité universelle.


  • #2070552
    le 26/10/2018 par Tutu
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Je suis loin d’être toujours d’accord avec Soral, mais cet hommage m’a plu. Surtout le rappel du combat de l’ulra gauche pour ce combat (vieille Taupe) et des origines du révisionnisme. Tout était en germe chez Rassinier, à lire absolument ! Un bémol cependant, le révisionnisme n’est pas une idéologie (17’20’’), mais à la limite, une école historique.


  • #2070556
    le 26/10/2018 par Roland Chastain
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Tout est dit, avec classe et humour. Merci M. Soral !

    J’ai bien aimé la formule de l’abbé Pierre se plaignant "qu’on soit traité d’antisémite dès qu’on dit qu’un juif chante faux".


  • #2070559
    le 26/10/2018 par JUL
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Le révisionnisme, le racisme et le fascisme sont historiquement de gauche.

    Le problème c’est qu’être de gauche aujourd’hui c’est être un féminisé inculte et névrosé de 20 ans, rendant vain l’idée meme de débattre.

    Quant aux sionistes plus âgés qui polluent nos média, ils savent la réalité de la Shoah et savent aussi que nous savons qu’ils savent.


  • #2070563
    le 26/10/2018 par Jean-Marie
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Tel un Léon Blum en pyjama rayé, - gisant sur son lit de douleurs après la prétendue agression fasciste (AF) du 13 Février 1936 -, notre Alain Soral national, émacié, et au teint sépulcral, fait, - une fois de plus -, exploser les codes du youtubing sur canapé... Au rencard les montages pour épileptiques crackomanes !... Fini les pimps toulousains à fourrures synthétiques !... La blancheur cellulaire des murs. Le rouge orangé du canapé. La pantoufle en peau de mouton pure laine. Le pyjama rose, finement rayé et parfaitement repassé. La Rolex du winner séguélien, gagnée à la sueur d’un front irrémédiablement plissé par des années de dialectique hégélienne. Le visage marmoréen, qui passe du bleu Wedgewood au gris du masque mortuaire de Céline. Tout est parfait... Bravo M. Soral...


  • #2070565
    le 26/10/2018 par maceo parker
    Mon hommage à Robert Faurisson

    De toute façon par essence, "l’ Histoire" est révisionniste, sinon quel besoin de produire autant de thèses chaque année sur différents sujets ?


  • #2070572
    le 26/10/2018 par pivert
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain, c’est avec ER que j’ai connu Robert Faurisson ce chercheur d’exatitude et en fin de compte de vérité.
    Je rend aussi hommage au courage, à l’intelligence sans faille, et à l’abnégation de Robert Faurisson. Mes sincères condoléances à la famille et aux proches.


  • #2070573
    le 26/10/2018 par James Fortitude
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Beau pyjama collector pour la prochaine vente aux enchères afin d’essuyer le coût délirant des procès à répétition...


  • #2070577
    le 26/10/2018 par Ivan Pas Terrible
    Mon hommage à Robert Faurisson

    "Adieu Professeur !"...

    Ah non !!!

    Non Monsieur Soral. je vous propose une formule plus exacte, réservée aux croyants et aux hommes droits, honnêtes et intègres : "Au revoir Professeur ! Nous nous reverrons au royaume des justes.. mais pas tout de suite".

    Que Monsieur Faurisson repose en paix.

     

  • #2070581
    le 26/10/2018 par sphere59
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Mon exactitude me susurre qu’ils ne vont pas nous dégainer des banderoles et autres T-shirts "Je suis Robert" pour cette fois...

     

    • #2070884
      le 26/10/2018 par giustizia
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Et mais chiche, que E&R fasse un "Je suis Robert", on va l’acheter et le mettre. A toute question, on répondra invariablement "C’est mon cousin" !
      Et un grand merci à Alain Soral pour cet hommage vibrant.


    • #2070995
      le 26/10/2018 par Sarkonnard
      Mon hommage à Robert Faurisson

      J’approuve !
      Noël approche...


  • #2070583
    le 26/10/2018 par kribe
    Mon hommage à Robert Faurisson

    On en attendait pas moins de Soral et c’est au dessus de l’attente, merci Alain..

     

    • #2071464
      le 27/10/2018 par SamWang
      Mon hommage à Robert Faurisson

      @ kribe

      Avec l’esprit imprégné de la recherche de l’exactitude, in memoriam, et sans vouloir critiquer la qualité de votre intention :

      - lorsque vous écrivez « on [n’] en attendait pas moins de Soral », vous exprimez que l’attente était d’un niveau supérieur ou égal à celui manifesté (sous-entendu, la manifestation observée s’est révélée à la hauteur) ;
      - lorsque, à la suite, vous écrivez « et c’est au dessus de l’attente », vous exprimez que la manifestation a été supérieure à l’attente, avec l’idée d’un degré supérieur de grâce, en conséquence de quoi on peut supposer que la manifestation a été d’un niveau strictement supérieur à l’attente, autrement dit que l’attente était d’un niveau strictement inférieur à celui manifesté.

      Sur base de cette supposition légitime, il y a une contradiction, l’attente ne pouvant être à la fois d’un niveau supérieur ou égal à celui manifesté, d’une part, et d’un niveau strictement inférieur à celui manifesté, d’autre part.

      Pour exprimer le sens que je suppose vous voulez donner, Je propose la formulation suivante : « On en attendait beaucoup de Soral, mais c’est au dessus de toute attente, merci Alain... ».


  • #2070592
    le 26/10/2018 par lepeupleagagnélaguerre-Mitterand
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Un sincère et très bel Hommage, Alain, bravo !

    Il faut lui ajouter ceci pour le camp adverse :

    Blum, fut détenu à Buchenwald, dans la maison forestière de Fauconnier dont les murs du jardin étaient mitoyens du sinistre et plus grandd camp de concentration, selon son témoignage, il n’entendait rien, ne voyait rien, ne sentait rien, de quoi se demander à qui attribuer le négationnisme ?

    Elie Wiesel, prix Nobel de la paix, est l’antithèse de Robert Faurisson car, lui n’a jamais apporté la preuve qu’il n’était pas l’imposteur que M. Nikolaus Grüner en a fait pour rendre hommage à son ami d’infortune Lazar Wiesel détenu comme lui dans cet horrible endroit.

    On veut faire des révisionnistes des porteurs de crasse, des gens de mal qui nient un dogme, mais, pour cela, il leur faut réellement, Survivre avec les loups ! Mais, c’est une meute sans Alphas, car, même si il est communément acquis par tous la dominance d’un mâle Alpha sur une meute, rien n’est plus vrai que dire que c’est un couple dominant qui la tient.

    Ce qui fait que les oppresseurs de l’intellect qui nous écrasent sous leurs néologismes et leurs accusations barbares, ne devraient pas oublier que même si c’est en serrant les poings et les dents que nous faisons face, nous n’irons pas jusqu’à les détester ! Mais, étant nés après les évènements et ayant subi le silence de nos anciens sur le sujet, aujourd’hui, nous sommes le Questionnement Légitime, qui jugera sans douceur mais avec toute la rigueur et les nôtres et les-leurs, afin de mettre fin à cette repentance qui favorise tant de crimes en son nom !

    Elie Wiesel et Misha Defonseca étaient le couple dominant cette histoire, ils sont définitivement disjonctés !

    Aucun autre couple n’a pu émerger, les actuels faisant fonction de, sont des omégas qui ne résisteront pas à un examens exact des historiens !

    C’est un triste état des lieux, mais il est implacable, car, le Legs de Robert Faurisson qui par son abnégation à produire de l’exactitude place tout un Empire devant son martyr, et encore une fois l’histoire est sur le point de se remémorer dans sa réalité, à savoir que si les empires naissent d’une coalition de tyranie, il suffit toujours d’un seul martyr pour les foudroyer.

    En foi de quoi, on dit à cette hystérie en pleine dératée, voyez le monstre que vous avez créé, tous ces martyrs prêts à tomber pour simplement exprimer librement leurs pensées, combien vous faudra-t-il encore écraser pour que l’ensemble se soulève ?


  • #2070610
    le 26/10/2018 par MARÍA
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Quel bel et émouvant hommage !
    Courage, Mr. Soral ! Je vous envois tout mon soutien.


  • #2070616
    le 26/10/2018 par Gibis
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Monsieur Soral pour cet hommage au Professeur Robert Faurisson et bien sur aussi pour tout ce qu’E&R et vous même avez fait pour l’aider et adoucir sa vie depuis de longues années !!!


  • #2070620
    le 26/10/2018 par fabien
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Le pyjama rose et les charentaises...la position du gisant sur le canapé rouge...Allez !
    Quenelle à JMLP !
    Quenelle à Ardisson et sa bibliothèque révisionniste !
    Quenelle à BHL, Zemmour et Hanouna au Panthéon...Beurk !
    Droite, gauche, quenelle !
    Passement d’jambe et quenelle !

    Faut pas garder tout ça pour soi ! Faut parler ! J’espère que cela vous à fait du bien !
    Alain, il a l’air bien votre psy ! Combien vous a-t-il pris pour la consultation ?


  • #2070622
    le 26/10/2018 par Licencex
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bravo et merci pour cet éloge largement mérité. Le Professeur Faurisson fut un "Homme", un des rares dignes de ce nom...


  • #2070624
    le 26/10/2018 par Aymeric
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Un bel hommage, où cette humilité rendue devant la grandeur du Pr FAURISSON révèle un sens profond : SORAL sait traiter de cons ceux qui le sont, et faire preuve du plus grand respect envers ceux qui l’inspirent.
    Mes chaleureuses pensées pour le Pr FAURISSON, ainsi que pour tous ceux qui le respectent.

     

    • #2070700
      le 26/10/2018 par NB
      Mon hommage à Robert Faurisson

      ou celui qui reconnait le sens de la nuance ... peu le comprendront, certains en vieillissant deviennent con, pour d’autres ça s’appelle prendre de la bouteille, autrement dit de la grandeur , à bon entendeur Salut !
      Monsieur Soral, s’il vous plait prenez soin de vous, merci.


  • #2070625
    le 26/10/2018 par Pelagia
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bravo. Rien à dire.


  • #2070626
    le 26/10/2018 par Argine
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Très bel hommage a un grand homme.
    De plus le port du pyjama est une subtile quenelle à la communauté qui n’existe pas.
    Bravo !


  • #2070627
    le 26/10/2018 par dav59
    Mon hommage à Robert Faurisson

    dans un pays libre on dois pouvoir discuter de tout hommage mérité et au passage quenelle de 775 (de la lourde !!) dans le fion du systéme mondialiste !!


  • #2070629
    le 26/10/2018 par Dolo
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Je suis de ceux qui ont découvert le professeur Faurisson en suivant Dieudonné, et cela a été un choc pour moi de lire en partie ses travaux, car comme beaucoup je croyais la version officielle.
    Je dirai, un homme courageux, endurant, et sincère.
    Paix à son âme, car il a fini sa vie, intègre !.


  • #2070636
    le 26/10/2018 par Pelagia
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Désolé, je me suis trompé… je disais "Bravo, rien à dire". En réalité si, j’ai quelque chose à dire :

    Chacun est libre de se coucher devant qui il veut ou devant ce qu’il veut. L’actualité le prouve très tristement à chaque minute qui passe et depuis de nombreuses années, comme l’a fait récemment Marine le Pen avec Elkabbach au sujet de la mort de Faurisson (qui ? moi ? connais pas ! j’ai rien à voir !).

    Voilà en présence de quoi Alain Soral se couche : en présence de l’exactitude.

    Merci pour cette leçon graphique d’humilité, exprimée si simplement à travers le "beau geste", un gallicisme que les Anglos-Saxons utilisaient encore récemment dans leur langue et dans leur vision hiérarchique morale du monde... mais qu’ils semblent avoir définitivement oubliée. En tout cas un Français d’origine écossaise, lui, n’avait pas oublié...

    Respect.

     

    • #2071404
      le 27/10/2018 par Michelly58
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Elle aurait pu tout simplement ne pas faire de commentaire du tout si elle ne veut pas se mouiller. Quelle lâche ! surtout envers un homme.


  • #2070644
    le 26/10/2018 par vivi
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Il y a bien des ans je regardais une émission du rabbin Josy Eisenberg, je ne me souviens plus si c’était "La source de vie" ou "A bible ouverte" . A un moment il déclara sur un ton sybillin : " En 1939 il y avait 15 millions de juifs et en 1945 il y avait 15 millions de juifs " . Je n’en croyais pas mes oreilles .


  • #2070646
    le 26/10/2018 par Henri
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Le Canard Enchaîné y a été de sa petite fiente : sous la signature du dessinateur Delambre, et sous le titre "Faurisson le négationniste est mort…" est dessinée une tombe sur laquelle une plaque indique : "Ci-gît personne" . Le Crif et la Licra sont satisfaits .


  • #2070653
    le 26/10/2018 par Jocko
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bel hommage et beau témoignage, j’ai toujours pensé que A.Soral était avant tout un excellent pédagogue.

    Ce sujet est inabordable.
    Il m’a fallu des années pour que je puisse avoir des discussions ouvertes avec mes proches concernant Dieudonné, ER et les thématiques qui les lient.
    Mettre un pied là dedans serait clairement synonyme de non-retour.

    L’hystérie systématique qui apparaît plus l’on se rapproche de Nuremberg est clairement le résultat d’une ingénierie sociale la plus poussée.
    Je croyais devenir fou lorsque j’ai lu la controverse de Sion lorsque KK l’a publié (Je viens de la gauche).
    Il m’a fallu des années de lecture pour acquérir une conscience politique.

    A.Soral parlait de la fin d’une époque avec Faurisson, je n’imagine même pas le niveau global de connerie (sciemment programmé) lorsqu’il mourra.

    Je ne sais pas quoi faire.
    Me laisser pousser une paire et être complétement coupé des siens ?

     

    • #2070770
      le 26/10/2018 par Ben
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Je pense humblement qu’il ne faut pas trop mettre nos idées en avant sinon c’est la mort sociale. On peut évoquer ces sujets avec des gens qui ont un minimum de conscience et d’éveil.
      J’ai déjà évoqué des sujets avec des collègues de travail comme le 9/11 sans aller trop loin, juste poser des questions. Les gens ont un disjoncteur mental : ils changent de sujet de conversation sans même te contredire, car comme tu l’as évoqué "mettre un pied là dedans est synonyme de non-retour".
      Parler de révisionnisme c’est aller au devant de gros ennuis.


    • #2070918
      le 26/10/2018 par SamWang
      Mon hommage à Robert Faurisson

      @ Jocko

      > Je ne sais pas quoi faire.
      > Me laisser pousser une paire et être complétement coupé des siens ?

      Certains adoptent une approche radicale de cette nature. C’est délicat. Si ta voie spirituelle est raide, il te reste à arpenter. Des précurseurs, depuis des décennies, y ont été confrontés.

      Ceux qui arpentent la voie radicale d’être coupé des leurs pâtissent de cette rupture pour partie subie (on ne choisit pas le comportement d’autrui et, à moins d’une élévation spirituelle supérieure, on ne contrôle pas correctement son propre esprit pour naviguer en pleine conscience et calmement). Ceux-là doivent se développer spirituellement comme un impératif de survie. Ils profitent parfois des réseaux sociaux cybernétiques pour renouer des relations sociales.

      Lorsqu’on observe l’effet Faurisson d’amour en retour et d’intérêt porté à la grandeur d’âme, on observe un phénomène très puissant et très profond, qui infuse la société par contamination positive, mais il peut être lent. Certaines consciences déploient ces qualités et gratifient la société d’un divin nectar d’amour.

      Le temps passant, la réceptivité à la vérité s’accroît en terme statistique (au cas par cas, chaque situation est bien sûr spécifique et il est délicat de prévoir l’évolution). Le décès de Robert Faurisson, cette si belle conscience qui fut incarnée, participe à accroître cette réceptivité, par un impact psychologique pour partie indirect, passant par des chaines causales insoupçonnées, des voies de communication parfois inconscientes ou simplement cachées dans le profond de l’intime, comme au sein du mycélium souterrain qui tapisse la forêt.

      Je peux témoigner du mycélium. Il est grandement plus profond et vaste qu’on ne peut l’imaginer. Sur le long terme, son influence sur la forêt est magistrale. Il est lui-même en relation avec tout l’univers, évidemment.

      Maintenant qu’à me lire, tu as pu envisager la rupture avec tes proches en accueillant des dimensions positives, laisse un instant ton esprit en paix.

      Il te sera profitable, prochainement, d’envisager tout aussi positivement la perpétuation d’une attitude de discrétion, dans l’intégration bienveillante de l’ignorance et de la torpeur de tes proches, de leur asservissement à la matrice merdiatique, pour rester à leurs côtés sans les exposer, ou modérément, à la vision pénétrante intra-matricielle. Prendre le temps de méditer sur ces questions fait partie de la voie du milieu.

      Que la paix soit avec toi.


    • #2071017
      le 26/10/2018 par Robespierre
      Mon hommage à Robert Faurisson

      « Je ne sais pas quoi faire ».

      À quelques exceptions près, celles offertes par des interlocuteurs à l’esprit vraiment froid, logique, ouvert par principe et saine éducation intellectuelle à la discussion, mon approche consiste à ruiner toute référence au chemin de douleurs des ananas, non en affirmant qu’ils n’ont ni été pressés ni été transformés en parfum pour pains de savon, mais en mettant en avant le fait que lorsque les arguments viennent à manquer surgit la farce tragique des ananas. « Oui, oui... Auschwitz, le goulag et Pol Popote de pomme... on en a tellement entendu parler que ça en devient insignifiant. Et de toute façon le plus souvent complètement hors sujet. »

      C’est une réactivation du Point Godwin. La démarche s’avère efficace car généralement les âneries de la farine 39-45 servent effectivement à tout et à n’importe quoi. En gros on doit bien penser, bien voter, bien parler et approuver des guerres impérialistes pour éviter le retour d’Adolf Hitler et du camarade Staline. La légitimité de la plupart des auto-proclamés maîtres à penser « pour la liberté » et autres rongeurs logés dans des fromages républicains se résume à cette absurdité. Bien sûr ils seraient les premiers à voter les pleins pouvoirs au maître d’un jour en cas de turbulences, puis à honnir leur ancienne idole en affirmant mensongèrement avoir résisté dès la première heure quand le temps aura changé.

      Si l’interlocuteur insiste, on coupe court à la discussion. Au choix : « Nous avons perdu de vue le thème » ; « Je comprends ta douleur empathique, mais je n’étais pas né et je suis mal informé » (= médicalisation du crétin + je m’en tartine des Juifs et de leurs petits-enfants souffrants éternellement) ; « Il est difficile de juger rétrospectivement des époques si complexes, Blum, quoique juif, n’a pas été exterminé. Pétain avait un ministre homosexuel au vu et su de tous » (= ferme-là, tu as gobé n’importe quoi) ; « La propagande, par exemple soviétique, rend difficile une juste compréhension des enjeux de l’époque qui par ailleurs ont peu avoir avec la situation contemporaine » (= Où se trouvent les fabriques de lampes déjà ?) etc.

      L’essentiel est de vouer à la damnatio memoriae le culte fruitier, soit l’inverse exact de ce que veulent les parasites qui en vivent. Ainsi on parle systématiquement de « persécutions », « de déplacements de populations », et on ne recourt jamais au lexique officiel « axoa », « extermination ». Surtout on tue le sujet dans l’œuf.


    • #2071150
      le 27/10/2018 par Jocko
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Merci pour vos réponses inspirantes et diversifiées Messieurs.


  • #2070656
    le 26/10/2018 par Le king
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Pour une avenue Robert Faurisson, on va attendre longtemps...

     

  • #2070658
    le 26/10/2018 par vege
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bel hommage.
    .


  • #2070661
    le 26/10/2018 par Anonyme
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Hommage en langue anglaise
    http://www.unz.com/article/a-freedo...


  • #2070667
    le 26/10/2018 par Camille Rostand
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour,

    Bel hommage à un homme, un vrai, injustement persécuté par les menteurs/pharisiens jusqu’à ses propres concitoyens.

    J’ai entendu pour la première fois son nom, dans la bouche d’Olivier Mathieu, sur le plateau de ciel mon mardi au début des années 90. Dechavannes, déjà insupportable à mes yeux, empêchait Olivier Mathieu de parler de révisionnisme.

    C’est aussi la première fois que je voyais un homme se faire agresser en direct sur un plateau par un individu à kippa après avoir été menacé par le président de la Licra de l’époque Jean Pierre Pierre-Bloch. Ce qui a déclenché une bagarre générale sur le plateau avec des hystériques à sales gueules qui criaient dehors le nazi.

    Je me suis donc intéressé à ce monsieur Faurisson dont le seul nom provoquait un déferlement irréel de violence sur un plateau normalement aseptisé et sécurisé.

    Je n’ai pas été déçu du voyage et en 1996 je jetais ma télé définitivement aux ordures...

    Merci Professeur... Que votre nom soit un jour reconnu parmi ceux des héros immortels.


  • #2070670
    le 26/10/2018 par TeddyTed
    Mon hommage à Robert Faurisson

    En vingt minutes tout est dit. Merci Alain.
    Il est vrai que lire les révisionnistes c’est vraiment quelque chose qui secoue. C’est à mon avis la base pour commencer à comprendre comment s’articulent les choses, au-dessus de nous, et au-dessus de la Nation. Et c’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles ils sont pourchassés et censurés.
    Mais le temps va jouer en leur faveur. Et je pense que des gens courageux, hors normes, comme Robert Faurisson, les gens de la Vieille Taupe (Akribeia aujourd’hui) et quelques autres dont les pionniers Rassinier et Bardèche- resteront dans l’Histoire, comme étant des hommes debout au milieu de la masse à plat-ventre. Et il y a fort à parier que certains politiques ou pipoles aujourd’hui surmédiatisés (Valls, Barbier, BHL, les Klarsfeld et d’autres...) n’auront pas plus d’importance qu’une chiure de mouche dans cette même Histoire.
    Peut-être même que plus tard les travaux de Faurisson - tellement sidérants dans leur pointillisme ! - seront donnés en étude et en exemple aux étudiants en Histoire et/ou en critique littéraire... Qui sait ?


  • #2070679
    le 26/10/2018 par Mojazz
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Respect Mr Soral , et reposez en paix Mr Faurisson....


  • #2070680
    le 26/10/2018 par Jidosan
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Patron pour ce vibrant hommage à un de nos derniers héros national ! Le coup de l’interview allongé façon psy en pyjama rayé, fallait oser... "You did it" aurait dit le Professeur... Respect, honneur et longue vie !


  • #2070681
    le 26/10/2018 par toto
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Imbattable sur le fond. Bel hommage.

    Sur la forme, suis je le seul à me demander pourquoi le patron est allongé en pyjama ? :)

     

    • #2070799
      le 26/10/2018 par Cédric
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Pour le pyjama j’ai bien une idée....


    • #2070804
      le 26/10/2018 par Pelagia
      Mon hommage à Robert Faurisson

      "pourquoi le patron est allongé en pyjama ?"

      De mon point de vue, plusieurs lectures sont possibles :

      1. La mort de Robert Faurisson est un événement gigantesque. Alain Soral, face à l’événement, se vide de son être intérieur dans un exercice de catharsis qui, en quelque sorte, parodie le divan couché de la psychanalyse. Une inversion de l’inversion afin de remettre les choses à leur place. Et d’ailleurs "remettre les choses à leur place" est justement ce que, en vie, faisait déjà le professeur. Quel meilleur hommage ?

      2. La mort de Robert Faurisson est un événement gigantesque. Alain Soral, en signe d’humilité, se couche pour la première fois devant la caméra car là il est enfin en présence de ce qui est au-dessus de lui. Il est en présence d’un homme dont le courage fut réellement sans faille : d’autant plus que ce dernier vient de nous quitter sa présence est encore plus écrasante. "Couché Dantec !" était autrefois l’ordre donné. Aujourd’hui Alain Soral se dit à lui-même qu’avec la perte du professeur l’heure de la réciproque est arrivée.

      3. La mort de Robert Faurisson est un événement gigantesque. Alain Soral porte un pyjama car le sujet l’exige (clin d’oeil à Dieudonné et à Jacky Sigaux, ce dernier ayant aussi porté un pyjama lorsque le sujet l’exigeait tout autant).

      4. À vous d’exposer une quatrième hypothèse. Ou un cinquième, ou une si...


    • #2070910
      le 26/10/2018 par bertin
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Le fond et la forme,

      Le fond c’est l’hommage à Robert Faurisson,
      La forme ,c’est le serment de fidélité et d’honneur
      d’un noble chevalier Chrétien ,


    • #2071207
      le 27/10/2018 par radicus
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Robert est mort. Il est au Ciel. lorsque l’on parle à (ou de) quelqu’un, on se tourne vers lui. Et quel est le vêtement le plus adéquat pour se coucher ?


    • #2071252
      le 27/10/2018 par SamWang
      Mon hommage à Robert Faurisson

      @ radicus

      Quand on parle de quelqu’un en adressant son message à quelqu’un d’autre, on a tendance à se tourner vers cet autre... Ceci étant, Soral s’adressant ici à une conscience collective (ainsi qu’à un inconscient collectif), l’hypothèse se tient qu’il s’oriente vers le professeur en forme d’hommage et de recherche d’inspiration.


    • #2071308
      le 27/10/2018 par Pelagia
      Mon hommage à Robert Faurisson

      En voilà une de quatrième hypothèse…

      Mais, justement, le visage d’Alain n’est pas tourné vers les cieux...

      Cela dit, le patron doit bien se marrer en lisant nos commentaires :)


  • #2070694
    le 26/10/2018 par Stef1304
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Le nouveau Soral, allongé dans son canapé...
    A la façon de la psychanalyse ?
    Retour du refoulé historique révisionniste ?
    En tout cas, de fortes paroles... et un rappel plus nécessaire que jamais ?


  • #2070775
    le 26/10/2018 par popeye
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour cet hommage Alain !


  • #2070776
    le 26/10/2018 par RrexX
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Alain Soral est encore plus Grand quand il se couche. Il se couche devant ce "petit être friable" comme pour mieux l’honorer. Gisant en pyjama, il envoie de manière subliminale un message chargé d’histoire qui vient renforcer son hommage.
    Cette élégance dans le geste et dans le ton installe une distance respectueuse avec le disparu, pour le grandir définitivement, avec exactitude.
    Respect.


  • #2070780
    le 26/10/2018 par Durand
    Mon hommage à Robert Faurisson

    La mort est elle-même une voie sans retour : M. Faurisson s’y était préparé en s’y engageant de son vivant. Il laisse aussi derrière lui une génération conservant des réserves critiques sur le principe d’une adhésion inconditionnelle à l’histoire officielle.


  • #2070783
    le 26/10/2018 par Le Malicieux
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Témoignage tres touchant.

    Ceux qui ne l’ont pas laissé tomber,qui ont fait bloc autour ,se sont comportés de manière admirable.

    Bravo et respect a Soral,dieudo et les autres,nombreux... les jeunes,particulièrement ; ca m’a requinqué de voir comment ils le regardait, superbes images.

    Pas question d’etre lèche-cul,mais il faut bien le dire : Sans Soral, monsieur Faurisson aurait connu une fin misérable.

    "Fait ce que doit"

     

    • #2071422
      le 27/10/2018 par Michelly58
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Les grands esprits n’ont jamais une fin misérable, seul les minables finissent misérables.


  • #2070796
    le 26/10/2018 par karimbaud
    Mon hommage à Robert Faurisson

    reposez-en paix monsieur le Professeur..même un athée a son chemin de croix !....je prierai pour vous, avec un sentiment de respect, d’estime et de gratitude profond .


  • #2070798
    le 26/10/2018 par luidgi
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain pour ce vibrant hommage.... !!! J’ai beaucoup d’affection pour le professeur et un grand respect pour ses travaux d’historien, son sens de l’exactitude comme vous lavez relevé....un grand homme ce professeur FAURISSON


  • #2070811
    le 26/10/2018 par sylvie une française
    Mon hommage à Robert Faurisson

    C’est un très bel hommage rendu à Monsieur Faurisson.
    Merci à vous Alain Soral, à Dieudonné et d’autres qui ont soutenu cet homme fantastique qu’était Monsieur Faurisson.
    Je ne pourrai jamais accepter les sévices que ce Grand Homme a subis.
    Je n’oublierai jamais le travail de Monsieur Faurisson.


  • #2070855
    le 26/10/2018 par Cassandre inversée
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain pour ce bel hommage à Monsieur Faurisson.

    Je viens apporter mon témoignage de ce qui m’a ammené vers

    le révisionnisme.

    J’ai un grand-père qui a fait 3 années de camps de travail en Allemagne,

    ceux qu’on appelait les STO (Services du Travail Obligatoire) et

    je me suis toujours demandé pourquoi mon grand-père avec son

    patronyme, avait pu survivre.

    Je précise qu’il n’en parlait pas et ne se plaignait jamais.

    Il est mort en 1992, quand dans la même année,

    un an après la loi fabius/gayssot, j’’ai découvert que le parlement "français"

    interdisait la dénomination officielle de « déporté du travail »

    aux associations de victimes du STO par la justice française (1992),

    au nom du risque de confusion entre la déportation vers la mort des résistants

    et des Juifs, et l’envoi au travail obligatoire.

    A ce moment moi qui croyait tout comme vous à ce que l’on me racontait,

    j’ai commencé à douter car je ne comprennais pas pourquoi il y aurait

    des déportés survivants avec un statut supérieur à mon grand-père.

    J’ai trouvé ce jugement injuste et commencé a faire des recherches

    et suis tombé sur le livre du socialiste, déporté et résistant,

    Paul Rassinier " le mensonge d’Ulysse",

    livre qui du être détruit par jugement du tribunal de Lyon le 3/11/1951,

    attaqué par la "Fédération nationale de déportés" ?,

    représentant des résistants qui se sentez diffamés par les propos du livre. ?

    Dans la foulée mes recherches m’amenèrent naturellement vers

    Roger Garaudy, Ernst Zundel, David Cole, Vincent Raynouard, Bobby Fisher,

    et bien entendu le Professeur Faurisson.

    Quoi qu’en pense les gens, il est d’ores et déjà dans l’histoire et ses

    travaux seront étudiés dans les universités, c’est une question de temps.


  • #2070865
    le 26/10/2018 par young
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bel hommage.
    Merci


  • #2070868
    le 26/10/2018 par Paul82
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Témoignage touchant pour un homme qui en a pris littéralement plein la gueule !

    J’ai découvert le révisionnisme de façon indirecte. Moi aussi pendant longtemps j’ai adhéré (si on peut dire d’ailleurs, vu l’éducation dite nationale) à la thèse officielle. Mais cet esprit de censure, de terrorisme intellectuel m’a toujours agacé depuis je suis en age de réfléchir sérieusement. La loi Gayssot n’a aucun fondement légitime et démocratique, aucun. C’est une violation flagrante de la liberté d’expression : voilà ce que je me suis dis il y a 10 ans.
    Et puis je suis tombé un jour sur une video où Frank Abed (militant royaliste) a interrogé Vincent Reynouard. Pourquoi interroger cet hurluberlu ? Mais en l’écoutant, cet homme n’a pas un dingue, ni un fantaisiste. Et partant, je me suis intéressé au révisionnisme, d’autant plus (et je rejoins monsieur Soral sur l’importance de la transmission aux jeunes générations) qu’il est retransmis sur E&R. Ca m’a conforté dans l’approfondissement.

    Je ne sais pas si il y aura un jour des rues, avenues... Faurisson. Mieux s’en souvenir comme d’un homme intègre, courageux, et aussi homme de lettre.


  • #2070891
    le 26/10/2018 par pierrot
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Je souhaite que la Sorbonne devienne un jour l’Université Robert Faurisson.
    Il faut y croire.


  • #2070911
    le 26/10/2018 par Pierrette la Lorraine
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci M. Alain Soral de m’avoir fait connaitre M. Robert Faurisson.
    Je garderai une image de ce vieil homme très digne, petit par la taille mais un GRAND HOMME par son œuvre et son courage.
    Reposez en paix, je ne vous oublierai pas.


  • #2070937
    le 26/10/2018 par maxiime
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Si mourir est la loi des êtres, il est parfois douloureux d’en accepter la destinée ; celle qui attend chacun d’entre nous. Professeur Robert Faurisson, Juste parmi les injustes a trouvé sur son chemin des compagnons de route (Alain Soral, Dieudonné, ..., qui ont compris que, le courage, l’honneur ne s’auto-proclame pas, ne s’exclame pas, ils s’éprouvent. Si celui-ci avec le temps tendent à s’effondrer, un homme, Robert Faurisson érige l’honneur comme pilier d’une vie, il était le courage. Toutes mes condoléances à sa famille. Son travail restera pour mémoire et mon fils à l’âge de convenance, dans son pyjama préféré lira lui aussi, ces écrits de l’exactitude.

    Je remercie tous les collaborateurs de ER, Alain Soral.


  • #2070946
    le 26/10/2018 par Borntogrowl
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Robert Faurisson, très certainement l’homme français le plus courageux des 40 dernières années. Tout le monde l’appelle professeur, je le renomme chevalier.
    Merci Alain.


  • #2070957
    le 26/10/2018 par Frédéric
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci à Alain Soral pour cet hommage au Résistant (un vrai) Monsieur Faurisson !


  • #2070968
    le 26/10/2018 par Ariane
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Très bel et courageux hommage de A. Soral au professeur Faurisson.
    La vérité ou l’exactitude survivra à tous les mensonges ignobles
    et ce sera grâce à ces chevaliers d’honneur qui, au péril de leur vie,
    brandissent des flambeaux de lumière dans les ténèbres. MERCI à eux !


  • #2071004
    le 26/10/2018 par David Landelle
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bien envoyé.
    Je suis moi-même un mécréant de l’Histoire, je préfère les histoires racontées par des vrais gens. J’ai lu "chronique sèche de l’épuration" et j’ai pu vérifier à Beaussac que la véritable histoire n’est pas celle qui est racontée. Je suis également mécréant des sciences qui sont alimentées par des initiés aux savoir des anciens, volés par nos maîtres pour conserver leur position. L’épistémologie nous en apprend autant que l’histoire sur les traîtres à l’humanité.
    Mais il faut aussi dépasser les clivages, car diviser pour régner reste la méthode de domination la plus maligne : les éveillés finissant par se faire massacrer par les mal-comprenants.
    Bravo pour avoir soutenu ce grand homme là où les autres se sont tus en regardant leurs godasses.


  • #2071009
    le 26/10/2018 par crepebretonne
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Quelqu’un connaitrait le nom du chant d’introduction de la vidéo ?

    Merci d’avance


  • #2071013
    le 26/10/2018 par fred
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Pourquoi cette mise en scène ?

     

    • #2071074
      le 27/10/2018 par Enrico Machiasse
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Tu parles du livre de Zemmour et de la protection qui lui a été offerte à la dédicace par l’état sioniste qui nous gouverne ?


    • #2071102
      le 27/10/2018 par marc
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Hommage au Pr Faurrisson en pyjama rayé ( la référence est assez explicite), et pour que se soit défendable, en position allongé sur le canapé.
      Enfin, c’ est ma vision des choses.


  • #2071019
    le 26/10/2018 par Falasha Blanc
    Mon hommage à Robert Faurisson

    « La Vérité dépend du temps qu’il fait.
    L’Exactitude, des faits.
     »

    Honoré de Faurisson


  • #2071022
    le 26/10/2018 par kantor
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Du pur, du beau et pour une fois de l’émouvant Soral...Sachez que même couché, vous nous aidez à tenir debout...


  • #2071046
    le 26/10/2018 par Ariane
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Pourquoi Mr Soral est-il couché en pyjama ? Serait-il malade ? Suis-je la seule à me poser cette question ?
    Si oui, bon rétablissement Mr Soral ! Car nous vous préférons debout !


  • #2071050
    le 26/10/2018 par Stefanovic
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Soral pour cet hommage au Combattant Connu de l’Exactitude.

    Apres avoir entendu vos propos, lu quelques commentaires, je me dis que le mythe fondateur de la politique israélienne repose essentiellement sur la loi du talion et de la vengeance éternelle !
    Ce qui ne peut que développer et cristalliser tous les plus bas instincts destructeurs (ce qui se vérifie très facilement si on observe le petit état sans frontière).

    Là où le Christ enseignait le Pardon.... pardon à celui qui nous a offensé et pardon à soi-même.
    Avec une telle approche l’entretien artificiel de la haine ne serait pas possible... alors viendrait l’entretien de la bonté et de la bienveillance.

    Donc 2 visions de monde sont en conflit avec en définitive des conséquences diamétralement opposées pour l’humanité.

    A mon sens ce combat n’a jamais cessé depuis 2000 ans, et chaque pas qui est fait dans le sens de la religion shoatique est un supplice de plus pour Celui cloué sur la Croix.

    Professeur Faurisson, par sa résistance de fer face aux épreuves, a porté à sa manière La Croix ... et il a dès lors certainement participé à un dessein qui nous dépasse, et ce dans l’intérêt de l’humanité en devenir.

    Professeur Faurisson, un Homme authentique, un Exemple.
    Paix à son âme.


  • #2071054
    le 26/10/2018 par Eric
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Cette tenue est-elle un hommage au gang des pyjamas de Cracovie ?

     

    • #2071135
      le 27/10/2018 par kantor
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Cracovie qui, au demeurant, est comme la majorité de ses habitantes, une charmante ville...


    • #2071264
      le 27/10/2018 par SamWang
      Mon hommage à Robert Faurisson

      @ kantor

      Sans vouloir faire mon polisson, il n’est pas exact de soutenir que la majorité des habitantes de Cracovie sont de charmantes villes ;) Par contre, je pense que tu peux soutenir dignement ceci : « Cracovie : ville qui, au demeurant, est comme la majorité de ses habitantes, charmante... ».


  • #2071060
    le 26/10/2018 par Pifou
    Mon hommage à Robert Faurisson

    En 1984 j’avais été le seul à défendre la liberté d’expression dans ma classe de 3ème durant un débat sur Faurisson. Le prof m’en avait même mis plein la gueule et certains élèves me regardaient avec une indigne sévérité. Quelques mois plus tard je lisais 1984, puisque c’était l’année. En seconde, je pris le train tout seul pour Paris pour aller voir le film en VOST.

    Faurisson et Orwell m’ont fait prendre le goût de la pilule rouge et je ne l’ai jamais recrachée.

    Aujourd’hui je vois que les gens se réveillent enfin. Et bien sûr ceux qui nous mentent pour nous dominer nous attaquent de plus en plus durement.

    Bon courage à tous.

     

    • #2071084
      le 27/10/2018 par A human of Zin
      Mon hommage à Robert Faurisson

      @Pifou

      Glop, glop !

      Moi ça a été bien plus tard la pilule rouge, ça a seulement commencé avec Alex Jones (récemment voué à l’Index de l’Empire de façon grotesque), sur conseil de mon petit frère. Et puis mon grand frère avec ses sites infréquentables ! :)


  • #2071068
    le 26/10/2018 par machin
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bruno Drweski du site Investig’Action de Michel Collon publie un article contre les révisionnistes.
    https://www.investigaction.net/fr/o...

     

    • #2071115
      le 27/10/2018 par abracadabra
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Tiens tiens... encore une preuve que Collon n’est qu’un imposteur - s’il en fallait encore. Il y a quelques années son site avait publié un article de Bricmont expliquant en gros qu’il n’y avait aucune preuve de l’existence d’un complot interne pour le 11/9.


    • #2071194
      le 27/10/2018 par frank
      Mon hommage à Robert Faurisson

      C’est ça une "attitude scientifique" ? J’ai lu le papier et je n’y vois qu’un gloubi-boulga approximatif...


  • #2071069
    le 27/10/2018 par Titus
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour ce flamboyant et pédagogique hommage au professeur Robert Faurisson, modèle de compétence professionnelle, de courage, de persévérance, et d’humanité. Un représentant du génie français s’est éteint.


  • #2071081
    le 27/10/2018 par lili
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Trés bel hommage à la manière de "je suis...." compliments


  • #2071093
    le 27/10/2018 par Gilles F.
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Au delà de l’hommage au prof. Faurisson auquel j’adhère bien évidemment. Ce que je retrouve de plus juste dans cette vidéo, pour avoir quasiment le même parcours, c’est la description du révisionnisme, ce cheminement vers l’exactitude qui nous donne une lumière qui nous permet, par la suite, de s’engouffrer dans l’obscurité des mensonges historiques sans jamais se perdre, puisque toujours éclairé et l’esprit ouvert. Merci Alain Soral pour cette vidéo.

     

    • #2071164
      le 27/10/2018 par Merci E&R
      Mon hommage à Robert Faurisson

      C’est vrai, je crois que ce qui particularise A. Soral, c’est qu’il explique dans l’exactitude ce que tout les révisionnistes amoureux du bon sens que nous sommes ont vécus, et c’est ce qui fait qu’il soit autant haït par nos ennemis,

      En réalité nous sommes des millions en France, et sur terre des milliards à vivre, plus ou moins intensement, la persécution dont parle si justement et bravement notre très cher Alain, que le monde Entier nous envie.

      Alors que dans le camp d’en face ils sont quoi, quelques dizaines de milliers tout au plus et encore je suis large ça c’est juste le nombre d’endoctrinés prêt à donner leur vie pour le sionisme en connaissance de "cause". Nos vrai ennemis ils sont quelques centaines les "Bilderberg le siècle le hiboux le cyclope and co",

      Et les haineux les plus acharnés qui n’en dorment plus sans s’assomer aux somnifères tant que nous prenons encore notre droit de l’ouvrir doivent être une grosse 50 ène. Voilà à mon sens, la réalité de l’histoire actuelle battie sur les charniers de nos Ailleux aveugles et massacrés pour leur gentillesse sur "l’autel sacrificiel" des mensonges de nos ennemis sionisto-Sataniste et de leur programme de déstruction de la vie à cause de leur ingratitude envers Dieu.

      Cela donne ça aujourd’hui : plusieurs milliards interdits de penser par une 50ène.

      Est-ce que ça vault vraiment le coup que l’on s’entretue tous une dernière fois de plus, de trop, pour une 50 ene de haineux, menteurs, corrupteurs, les pire vicelards de notre chère humanité ? Ou bien plutôt n’est-il pas venu le temps de réaliser cette Union Sacrée qui ramènera enfin et pour de bon la Lumière et l’Amour sur la terre comme au Ciel...

      Remerciements :

      Merci Marie et son fils le Christ, Merci Mohammed, Merci Massoud, Christophe de Ponfilly Merci Serge Monast, Merci Alain Gossens, 1000 Merci Professeur Faurisson, Alain Soral et Dieudo
      Merci Poutine, Merci Hassan Nasrallah, Merci Kim Jung Hun, Merci Kennedy,
      Merci Mahmoud Ahmadinejad, Merci Khomeini, Merci Khameini, merci... TRUMP ? ... merci à tout ceux qui font qu’E&R existe, ceux de ce monde ou ceux de l’Autre, et merci au travail herculéen des modérateurs pour ces 11 ans de vrai fraternité en France grâce à E&R.

      Que Dieu vous Bénisse tous, et les milliards que nous sommes, qui vous suivent et vous aiment sans même parfois vous connaître.

      Paix et Victoire à Nous.


  • #2071148
    le 27/10/2018 par Frobenius
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Très bel hommage.
    Pour votre information, opération en cours de suppression de vidéos de RF. J’en visionnais une, tout s’arrête brusque, impossible de la retrouver.

     

  • #2071227
    le 27/10/2018 par Pascal
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Mr Soral,
    Robert Faurisson
    Repose en Force


  • #2071271
    le 27/10/2018 par Denis
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain pour cet hommage à un grand Monsieur, le combat continu pour la vérité. J’accompagne Monsieur Faurisson par la pensée en sa nouvelle demeure surement plus douce que celle sur cette terre. Respect à vous Monsieur Soral et Monsieur Faurisson.


  • #2071282
    le 27/10/2018 par djamel
    Mon hommage à Robert Faurisson

    EXCELLENT AS !
    Je ne retire pas une virgule et me joins à vous pour dire tout mon respect et admiration pour le professeur.

    J’ai pas 30 ans, et le professeur restera pour le restant de ma vie un exemple de rectitude à suivre et à transmettre.
    Je n’ai aucun doute que son nom restera dans l’histoire, comme celui de Galilée.
    Et pourtant, elle tourne !


  • #2071326
    le 27/10/2018 par nico
    Mon hommage à Robert Faurisson

    " A nous les affamés de vérité et de justice, est payée trop chèrement par tout le mal qu’on nous accuse de faire. Et, si vous me condamnez, messieurs, il n’y aura que cela au fond de votre verdict : le désir de calmer les vôtres, le besoin que les affaires reprennent, la croyance qu’en me frappant, vous arrêterez une campagne de revendication nuisible aux intérêts de la France..Eh bien ! messieurs, vous vous tromperiez absolument. Veuillez me faire l’honneur de croire que je ne défends pas ici ma liberté. En me frappant, vous ne feriez que me grandir. Qui souffre pour la vérité et la justice devient auguste et sacré. Regardez-moi, messieurs : ai-je mine de vendu, de menteur et de traître ? Pourquoi donc agirais-je ? Je n’ai derrière moi ni ambition politique, ni passion de sectaire"

    Emile Zola
    J’accuse "Déclaration au jury"


  • #2071331
    le 27/10/2018 par huitor
    Mon hommage à Robert Faurisson

    " Parfois la lumière fait de l’ombre " proverbe chinois.


  • #2071377
    le 27/10/2018 par ben
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Adieu, cher Professeur, et merci.


  • #2071395
    le 27/10/2018 par Shazam
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour, quel est la musique que l’on peut apprécier dès le début de la vidéo ? J’ai essayé de la shazam mais ça n’a pas été concluant...

     

  • #2071407
    le 27/10/2018 par Michelly58
    Mon hommage à Robert Faurisson

    La suppression de la loi Fabius-Gayssot ainsi qu’un amendement à l’américaine pour une liberté d’expression totale libéreront la France de ses chaînes.


  • #2071452
    le 27/10/2018 par Henri
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bravo pour l’hommage.
    Alain Soral toujours droit dans ses bottes. Chapeau et merci.
    Lisez relisez et faites lire la Contreverse de Sion. Si vous n’en lisez qu’un lisez celui là et Comprendre l’Empire bien sur.


  • #2071503
    le 27/10/2018 par Macao34
    Mon hommage à Robert Faurisson

    EXACTITUDE merci Messieurs Soral et Faurisson laissons les pleurnicheuses se morfondre dans la foutaise et super hommage à ce grand Historien qui malgré la haine autour de lui est resté droit dans ses bottes et simple avec la grandeur de son savoir.


  • #2071512
    le 27/10/2018 par anonyme
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain Soral pour ce superbe hommage au Pr Robert Faurisson.

    Thémistoclès


  • #2071610
    le 27/10/2018 par brouino
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci Alain S


  • #2071616
    le 27/10/2018 par quidam
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Quelle courage, quelle lucidité , quelle abnégation ! ..Plus qu’un défenseur, plus qu’un dissident, plus qu’un exemple, Alain Soral est un maître !


  • #2071669
    le 28/10/2018 par eugène
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Le pyjama rose saumon ?

    Quenelle de génie !!!!!!

    Vous auriez pu filmer votre hommage avec une lumière tamisée pour un côté plus intimiste voire mystique, éclairé par des cierges sur un chandelier par exemple...

    Mes respects.


  • #2071831
    le 28/10/2018 par Kim
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Bonjour,
    C’est bien d’avoir accompagné cet homme jusqu’à sa mort. Il aurait vécu certainement plus longtemps que 89 ans vu la vivacité de son esprit et sa résistance face aux injustices et sa soif de connaissance. Mais il a été tellement blessé moralement et agressé physiquement, il me semble de retour de son voyage en Angleterre à Shepperton. Tout cela a du bien le secouer. Il aurait certainement atteint les 100 ans. Heureusement que vous et Dieudonné et d’autres de ses défenseurs ont permis de faire connaître aux jeunes générations le travail de cet homme. C’est au moins cela qu’il peut emporter dans sa tombe où son dernier lieu de passage dans l’au-delà. Tous ces individus qui osent cracher sur les morts n’ont pas d’amour pour la vie.


  • #2071909
    le 28/10/2018 par Kyrie
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci à vous, Professeur.
    Merci pour votre immense courage, pour nous, pour nos enfants.
    Que votre âme repose en paix.

    Évangile selon Saint Jean chapitre 8 31-33
    « Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples, vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres. » = Parole du Seigneur.


  • #2072181
    le 28/10/2018 par Clara Imbert
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Un très bel hommage...

    Tout a une fin, certes. Mais M. Faurisson aura laissé derrière lui son combat.
    Nous avons un chance inouïe d’avoir été présents lorsqu’il se battait pour faire entendre sa voix. Le plus touchant, c’est surtout de voir un brave homme comme Alain, lui rendre hommage...

    La vie est faite de souffrances puisque nous voyons que son combat a été condamné alors qu’il y a consacré une grande partie de sa vie. Ils ne diront jamais que ses travaux ont prouvé qu’il n’y avait pas de "chambre à gaz", non jamais !

    Seule une poignée de gens comme nous - qui croyons en lui - savons qu’il ne disait que vérité.. Le chiffre annoncé (10 millions de morts) a également été contesté par M. Faurisson et c’est vraiment toute une histoire qu’il a remis en cause... Mais malheureusement, à notre époque, il n’est pas permis de dénoncer les vérités.


  • #2072268
    le 29/10/2018 par Erwan
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Alain tu as épaulé Robert jusqu’au bout certes ça laisse des traces, mais des traces de guerrier valeureux.
    Merci Mr Soral
    Repose en force Robert


  • #2072272
    le 29/10/2018 par GillesC
    Mon hommage à Robert Faurisson

    J’ai trouvé cette vidéo émouvante. par ce qui a été dit et également par la pose allongée d’AS dans cette tenue simple en pyjama. j’ai trouvé çà intime également. Une intimité non dérangeante créant une proximité inédite avec lui.

     

    • #2072309
      le 29/10/2018 par tatiebaba
      Mon hommage à Robert Faurisson

      C’est vrai, preuve qu’intimité n’est pas égale à indécence comme pourraient nous laisser croire les médias d’aujourd’hui.


  • #2072486
    le 29/10/2018 par l’éxatitude
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci pour ce témoignage. Paix à votre âme, Monsieur Faurisson !


  • #2072519
    le 29/10/2018 par Mariana
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Robert Faurisson n’a peut-être pas dit son dernier mot puisqu’il promettait d’avoir gardé des documents qui ne seraient diffusés que post-mortem.


  • #2072680
    le 29/10/2018 par Bob Lance-Flamme
    Mon hommage à Robert Faurisson

    "[...] tout être humain normal est un révisionniste FONDAMENTAL.
    Un être HUMAIN se doit de remettre en cause tout ce qui heurte son cœur ou sa raison et qui prend l’allure officielle de dogme ou de postulat. Tout le reste est ZOMBISME. " - Prof. Roger Dommergue Polacco de Menasce. (un hébreux, ah !)

    Même mort, M. Faurisson a raison !


  • #2072754
    le 29/10/2018 par dragonne poulet
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Maintenant que le professeur nous a quitté et est, je n’en doute pas, auprès de Dieu (lui au moins :o) ) il va être difficile de le remplacer. Je ne pense pas qu’il puisse y avoir ces temps ci quelqu’un d’assez courageux pour faire son travail d’historien. Je lui souhaite d’être heureux dans la vérité qu’il a toujours défendu avec un courage impressionnant ! Quand on voit l’imbécilité presque maladive des petits cons d’en face, ça laisse songeur quant à l’avenir du monde. RIP Professeur Faurisson et que votre voix ne s’éteigne jamais. Une chaine de prière qui durera 24h le 1 novembre et dont je fait partie est lancée. Elle vous accompagnera dans votre dernier voyage vers le Très Haut. Soyez béni Professeur "courage", professeur "vérité", professeur "honneur" !!! Et tout mes respects les plus profonds pour votre immense courage.


  • #2073185
    le 30/10/2018 par François Sebesi
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Un homme debout est reparti,
    6 millions de révisionnistes se sont levés,
    Seule la vérité peut être sacrée.

    Le philosophe Henri Duanant a dit un jour que ceux qui étaient assez fous pour penser pouvoir changer le monde... étaient les seuls à y parvenir !

    Aussi longtemps que des bébés brûleront à Gaza ...à Damas ...à Tripoli...à Bagdad ou Karachi..notre devoir d’être humain sera de porter l’ambition de changer le monde.

    Monsieur Faurisson appartenait à ce genre humain là... profondément humain !

    Demain quand les fous debouts seront assez nombreux,
    Nous abolirons les lois mémorielles,
    Nous restaurerons nos souverainetés piétinées,
    Nous irons chercher nos libertés volées.

    Orwell disait que par temps de mensonges et d’impostures généralisées, la vérité devenait révolutionnaire....

    Si on enlève le r ça fait évolutionnaire... ça tombe bien , nos sociétés humaines sont en grand besoin d’évolutions ...profondes...radicales...pour redevenir supportable.

    Il va falloir changer de moteur...comme pour nos bagnoles...aujourd’hui le moteur unique de nos sociétés est le dividende par action et par an ...

    L’histoire retiendra probablement que ce « moteur » en tant que fin et moyen unique du mouvement en avant des sociétés humaines était une impasse... dangereuse et mortifère pour l’espece toute entière...

    Enlever le r à révolution en tant qu’ambition collective, évitera peut être de revenir à la case départ après avoir remplacé un sommet de pyramide par un autre...

    Gandhi pour sa part disait :

    « L’avenir est ce que vous faites maintenant. »

    Merci à Monsieur Faurisson pour ce qu’il nous offre en héritage, nous nous occupons de la suite ici et maintenant, pour nos enfants ...et petits enfants à venir !


  • #2073323
    le 30/10/2018 par Robespierre
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Peu d’hommages rendus à Robert Faurisson sont pleinement significatifs. Car il faut avoir traversé des épreuves similaires en férocité pour parler l’un de l’autre avec quelque autorité.

    Mon hommage est insignifiant puisque j’ai toujours évité — par précautionneuse habileté ? par tactique raisonnée ? ou par simple lâcheté ? — d’assaillir de front la mythologie moderne pour « faire la guerre par la tromperie » comme le diraient certains. La petite guerre a son humble moisson de résultats.

    Mais les hommages d’Alain Soral et de Dieudonné ont de la valeur. Diogène pourra quand il les rencontrera poser pour un temps sa lanterne. Bravo Alain. Même si parfois j’ai en mon for intérieur des désaccords profonds avec tes vues ou tes réactions épidermiques, dont tu expliques fort bien les causes — en omettant cependant, probablement par pudeur, que tu dois en outre être particulièrement sensible, sans sensiblerie — bravo, chapeau. Quelle pugnacité et quelle vivacité ironique !

    Pour irriter tes détracteurs, je dirai que sans doute ton honneur s’appelle fidélité. Et cette qualité est plus que rare.


  • #2073423
    le 31/10/2018 par Pierre Loup
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Merci énormément pour ce magnifique hommage à ce Grand Homme, honnête et bon au plus profond, qui s’est fait cracher à la gueule, détruire sa réputation et qui à dû vivre sous la menace et la peur jusqu’à sa mort.
    Le bonhomme le plus courageux de l’histoire de l’Occident*** à mes yeux.


  • #2073620
    le 31/10/2018 par attilanika
    Mon hommage à Robert Faurisson

    De moins en moins sur la ligne ER, mais je dois bien reconnaître que cette hommage est magnifique, probablement la meilleur intervention de Soral, y a rien à rajouter tout est dit.


  • #2073750
    le 31/10/2018 par Pierre
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Premièrement, mes hommages au professeur.

    Quelqu’un peut il aussi m’indiquer le morceau de musique que l’on entend au début et à la fin ?

    J’aimerais l’écouter en me rappelant du prof.

    Amitiés.

     

  • #2073932
    le 01/11/2018 par Richard Kohler
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Monsieur Faurisson avait terminé sa tâche.
    L’ influence de son œuvre et sa reconnaissance sera peut-être plus grande après sa mort, que durant sa vie, comme le furent de nombreux personnages par le passé.


  • #2073976
    le 01/11/2018 par MPNF
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Selon Hervé Ryssen, la famille de monsieur Faurisson l’a reniée même dans sa mort en refusant d’inscrire son patronyme sur sa pierre tombale. Si tel s’avère être le cas alors son combat sombrera dans l’anonymat. Ce déni de réalité pour un combat juste lui est amputé par sa propre famille. Si cela s’avère vrai, cela me révolte au plus haut point. Renié par l’Etat, par la communauté de la HAINE, sa famille, ses pairs : dans quel monde vit-on ? quelle dégueulasserie tous ces gens qui ne lui atteignaient pas la cheville. Professeur, dans une autre vie, vous trôneriez face à des crétins bas de plafond, méchants, teigneux, vulgaires. Ecoutez-moi même si beaucoup vous tournèrent le dos, vous méprisèrent, à E&R, vous aviez une place d’honneur, celle que vous méritiez, tout simplement.

    https://www.youtube.com/watch?v=jRJ...

     

    • #2074725
      le 02/11/2018 par Grand Schtroumpf
      Mon hommage à Robert Faurisson

      Je pense qu’ils n’ont pas voulu mettre le nom du professeur sur la tombe pour éviter qu’elle ne soit profanée par nos amis des lumières stratosphériques.


  • #2074219
    le 01/11/2018 par Pierre
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Est-ce que quelqu’un peut dire pourquoi Soral a rendu hommage à Faurisson en pyjama et couché ? Y a-t-il une signification symbolique que je ne connais pas ?
    Merci.
    Super hommage, bravo !

     

  • #2074757
    le 02/11/2018 par STEF de MARS
    Mon hommage à Robert Faurisson

    JE SUIS
    ROBERT


  • #2076174
    le 06/11/2018 par Frédéric Bautista
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Ce n’est pas important mais pour les curieux,
    Il me semble avoir trouvé les paroles de la chanson ici :
    https://www.paroles-musique.com/eng...


  • #2077744
    le 08/11/2018 par Saint Thomas
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Pour une poignée d’illuminés, il restera un homme qui a voué sa vie pour la vérité. Jésus a dû bien le recevoir. Respect éternel.


  • #2078641
    le 10/11/2018 par fred2lens
    Mon hommage à Robert Faurisson

    reposez en paix prof


  • #2081594
    le 14/11/2018 par Durant
    Mon hommage à Robert Faurisson

    Vidéo censurée

     

    • #2082428
      le 16/11/2018 par La Géhenne
      Mon hommage à Robert Faurisson

      La vidéo était déjà à 200 000 vues, et là les officines communautaires, à leur habitude, et pour notre bien à tous, ont fait en sorte que cela cesse !
      Comme disait leur coreligionnaire académicien hystérique "Taiseeeeeeeez vouuuuuuus !"


Commentaires suivants