Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

Le chanteur Rachid Taha, figure du rock français des années 1980, qui avait repris avec son groupe Carte de Séjour le classique Douce France de Charles Trenet, est mort à 59 ans d’une crise cardiaque dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé sa famille. Né à Oran en Algérie en 1958, Rachid Taha est arrivé en France à l’âge de 10 ans.

 

 

« Son fils Lyes, sa famille, ses proches, tous ses amis et son label Naïve, ont le regret et l’immense tristesse d’annoncer le décès de l’artiste Rachid Taha, survenu cette nuit suite à un arrêt cardiaque à son domicile des Lilas », indique le communiqué transmis à l’AFP.

 

***

À relire, cet entretien lucide de 2007 :

 

Corps sec et voix écorchée, le verbe iconoclaste et l’œil incendiaire, Rachid Taha allume tous les feux. Et ne les éteint plus. À 48 ans, celui qui fut le premier à conjuguer rock et raï, à mixer rageusement tous les styles, nous conduit avec panache sur des sentiers d’infinies libertés.

 

Tolérance. Insolence. Il en fallait pour résister à la douleur de l’exil, aux humiliations de l’émigration. Mais l’ex-leader du groupe lyonnais Carte de Séjour (1982-1989), le rebelle écorché vif n’a peur de rien. Surtout pas de dénoncer la condition des musulmanes (Zoubida, en 1981), d’orientaliser Charles Trenet (Douce France, en 1986), d’imposer le premier tube en arabe (Ya Rayah, en 1998), ou de revisiter sans fin la musique de son enfance (Diwân 1 en 1998 et Diwân 2, qui vient de sortir). Adoubé par les plus grands musiciens anglo-saxons – Brian Eno, David Byrne – artiste jusqu’au bout du cœur, l’homme a des fulgurances, des extravagances que beaucoup admirent et redoutent tout ensemble.

 

À l’étranger, en Angleterre notamment, vous êtes une star, en France un peu moins. Pourquoi ?

Les Arabes continuent de faire peur. Les Noirs, eux, ont plutôt de la chance : ils ont l’image d’athlètes rigolos, bons danseurs, grands baiseurs, ils ont même des héros dans les séries américaines… Ici, beaucoup de Français n’ont toujours pas digéré la guerre d’Algérie. L’Arabe inquiète. On ne peut pas se fier à ce fourbe, potentiel terroriste, fils de fellagha qui peut vous égorger pour rien…

 

Vous n’exagérez pas un peu ?

Nous vivons de plus en plus dans des ghettos communautaristes. Je viens de faire un concert à Lille à l’initiative du KO Social, le mouvement festif et contestataire lancé par les Têtes Raides en 2004. Eh bien, dans la salle, il n’y avait ni beurs ni blacks, rien que des gentils petits-bourgeois blancs. J’avais l’impression qu’avec Jean-Louis Aubert et les autres nous étions des vétérans du combat militant, aussi ringards que les vieux yé-yé en tournée qui enchantent actuellement la France. Pire : après le concert, j’ai voulu amener une spectatrice saluer les autres artistes et le videur ne m’a même pas laissé entrer. Il a fallu qu’Aubert vienne me chercher. J’en ai pleuré. En ce moment, je vis mal ce genre de situations. Même si elles sont pires pour les jeunes beurs anonymes. La situation s’aggrave.

 

Pourquoi ?

Parce que les gens deviennent analphabètes ! Et quand on est dans l’ignorance, on se ferme, on devient méchant, raciste… L’autre jour, j’entendais Guy Bedos déclarer chez Ardisson à la télé qu’il ne pouvait supporter le président iranien, « cet Arabe ». Il a fallu qu’Ardisson lui explique qu’Amadinejad était perse, et que ça n’avait rien à voir. « Tous les mêmes ! » a pourtant ricané Bedos… C’est ça, la gauche éclairée ? Quand j’entends Ségolène Royal et Sarkozy, j’ai l’impression d’une famille de ventriloques. Ils disent la même chose. Au moins, nous devons à Sarkozy la fin de la double peine, et je pense qu’il accordera le droit de vote aux immigrés, comme il l’a évoqué… Je suis de gauche. Mais il faut bien reconnaître que la gauche est en partie responsable de ce qui se passe. La génération des 25 ans qui ne trouve ni boulot ni logement dès qu’elle mentionne un nom aux consonances maghrébines, ces jeunes beurs diplômés qu’on embauche davantage à Londres ou à Dubaï qu’à Paris, ils ont grandi sous Mitterrand ! Il n’y a pas seulement un problème de cités ; il y a le problème de toute cette jeunesse de France qu’aucun gouvernement n’est parvenu à intégrer, et qui désespère. Prenez la fameuse Marche des beurs, de Marseille à Paris, dont je m’étais pas mal occupé en 1983, du temps de mon groupe Carte de Séjour. Elle a été très tôt récupérée par les têtes pensantes de SOS Racisme et de Touche pas à mon pote. Rien que ce slogan ! Moi, justement, je voulais qu’on y touche aux potes, qu’on les serre dans nos bras.

 

Vous militiez alors davantage qu’aujourd’hui.

On ne peut plus militer comme avant.

 

Pourquoi ?

Parce qu’on ne peut plus faire de barricades dans un pays où les philosophes travaillent à la radio quand ils ne sont pas speaker à la télé. C’était autre chose avec Derrida (j’aimais ses yeux qui vous regardaient en face, il me disait toujours, lui le juif d’El-Biar, qu’il était avant tout algérien !) ou encore Deleuze, dont j’ai imité l’abécédaire… en arabe. Maintenant la seule « barricade » qu’on ait, c’est paradoxalement la télé. Il faudrait la sortir et s’asseoir dessus. Je préfère militer à travers ma musique.

 

Diwân 2 est un disque militant ?

C’est une sorte de cours d’histoire à l’usage des immigrés de la troisième génération… et de tous les Français. J’ai réalisé un jour combien mon propre fils connaissait mal son héritage culturel. Alors j’ai voulu lui constituer une sorte d’encyclopédie musicale qui rende hommage aux plus belles voix orientales. On ne peut s’ouvrir à l’autre qu’en ayant une conscience forte et épanouie de son identité. Je ne me sens pas victime, j’ai même horreur des martyrs, de ceux qui se complaisent dans la plainte. Une victime, c’est un cadavre. Or il faut avancer. Et avant de dénoncer le racisme, on a nous-mêmes, les Arabes, beaucoup à balayer devant notre porte.

Lire la suite de l’entretien sur telerama.fr

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir des artistes de talent avec Kontre Kulture Musique :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

83 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2040881

    Ok mais en 2005 il a dit ça, a écouter jusqu’ au bout https://www.youtube.com/watch?v=oAP...

     

    • #2040937

      L’erreur est humaine. Qui ne s’est pas fait avoir avec le mythe de la modernité et du progrès !


    • C’est leur Monde(iaslisme) Cher Ami. A la suite de la séquence que vous proposez, il y a Khaled, puis Faudel. Tout aussi édifiant.
      Je note toutefois que ces « Arabes » (Musulmans), par leur religion d’origine peut-être (bien que dans ces milieux la pureté de la foi...), n’ont pas besoin d’arriver à la cuite permanente pour faire leur Téchouva. Merci pour ce lien intéressant.


    • Bonjour à tous. .
      Tout d’abord RIP Rachid. .
      Et oui en 2005 il lui est arrivé de dire de grosses âneries. ..Mais il ne faut pas l’enfermer dans son arabite et dans son Islamite .. il était rien de tout ça ct avant tout un Rokeur amoureux de la musique peut être plus que L’ISLAM mais tout ceci lui appartient à lui et à Dieu s’il doit rendre des comptes ... Arrêter d’attendre d’un homme parcequ il porte un nom arabe alors automatiquement il serait solidaire de son peuple ou de sa religion même si j’aurai aimé qu’il en soit ainsi de la même manière que le sont les juifs (d’où sa naïveté surement) .. Mais n’est pas juif ou issu du peuple élu le lambda. . Rachid prouve qu’il était un homme lambda au grand coeur. .
      Salam à tous et force et courage et surtout honneur à l’équipe ER.
      L’Imposteur des imposteurs


    • merci pour le lien... bah il tourne sur le logiciel SOS Racisme c’est son epoque...

      nous, notre logiciel c’est gauche du travai et droite de valeurs...

      n’empeche il a ouvert des portes, il a produit et fait des connexions artistiques...

      c’est respectable


    • @Ifuckcharlie
      Merci pour ce lien, je n’ai jamais vu cette émission. C’est vrai, il était complétement à côté de la plaque, sionisé jusqu’à la moelle, m^me l’avortement lui convient, édifiant.
      Paix à son âme !


    • Ifuckcharlie
      Jusqu’à preuve du contraire, je crois que c’était un homme au grand coeur, un artiste avec sa vision du monde.
      On ne peut pas attendre de tout le monde un raisonnement complexe sur la situation géopolitique.
      Je garde en souvenir la joie de vivre qui émanait du personnage et de ses chansons. Il avait un regard d’enfant.
      Paix à son âme, sourire en pensant à son coran alternatif.


    • #2041433
      le 13/09/2018 par blier , pére et fils .
      Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

      Peut être pour passé ici ou la , Dieudonné a du aussi avaler des couleuvres .Jusqu"au jour ou ca ne passe plus , lui en plus à lire les commentaires , user et abuser de substances interdites , ceci explique surement cela .


    • #2042407
      le 14/09/2018 par Bel exemple d’intégration et d’intégrité
      Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

      Un homme lambda au grand coeur, qui déboule bourré à ses concerts devant ses fans, qui ont payé pour le voir, et qui finit, incapable de tenir debout devant eux, par leur projeter de l’eau, cracher et se toucher les couilles en les narguant :

      https://www.youtube.com/watch?time_...


  • Triste nouvelle ,chanteur atypique , original !


  • #2040894
    le 12/09/2018 par mondialisto-sceptique
    Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

    Paix à son âme. Il va retrouver Farid Chopel, un autre arabe médiatique des années 80, disparu lui aussi hélas prématurément. J’étais adolescent à l’époque de Carte de Séjour et quand j’entendais leur version de Douce France à la radio, je faisais automatiquement la connection avec SOS Racisme, Touche pas à mon pote et leur baratin insupportable, comme si on diffusait ce genre de titre juste pour énerver les (futurs) beaufs de mon genre... Alors que cette reprise n’était pas mal.

     

  • Vu en concert l’année dernière aux Printemps de Bourges. Ce fut un excellent concert, malgré le son un peu mal réglé et malheureusement l’état d’ébriété de Rachid Taha. Mais il y avait du spirit ! (ce qui n’est plus vraiment le cas du festival)


  • #2040905
    le 12/09/2018 par The big brother is not only watching you but also f****** your (...)
    Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

    Paix à son âme ! Très bel article, merci E&R ! En 2005 sur "Tout le monde en parle pour ne rien dire à personne", il disait du bien de Sharon et qu’il fallait arrêter de cracher sur les juifs, en se référant bien sûr à l’affaire Dieudonné...En mettant ceci en parralèle avec l’interview, je me désole presque de voir tant de gens cools, voire gentils même, mais complétement à côté de la plaque qui se trouve pourtant à deux clicks !!! J’avais le même cacao mental jusqu’à avoir eu la chance de tomber sur Alain Soral via Dieudonné M’Bala M’Bala.


  • #2040906

    Requiescat in pace. Il va rejoindre les belles âmes enchanteresses qui franchiront la porte du paradis. Mon bonjour à Brassens et à Brel.

     

  • Super artiste, à Dieu Rachid Taha.


  • Bof moi qui suis de banlieue, franchement bof.
    Je préfère ne pas en dire plus, je crois qu’on ne me le pardonnerais pas...
    Mais franchement qui écoutait ce type en banlieue ou en France ?
    Il avait le profil du chanteur de kermess des fêtes de ville en juin, la fête de l’huma aussi, ou celle de la LCR...Mais uniquement dans les années 80.
    La musique franchement à partir d’un certain âge si on est pas devenu une grande et vraie star dans sa jeunesse, ben c’est la déchéance et il est préférable de passer à autre chose....

     

    • Et oui,juste un vieux tox qui a fait une O D.


    • Ce mec savait pourtant chanter,aussi à l’aise dans le registre punk-rock que dans le raï,et créer une musique avec des mélodies,qu’elles soient pop-rock ou orientales,contrairement aux babouins analphabètes du rap "made in France" qui se contentent généralement d’aboyer ou de cracher dans un micro en pompant (mal) et sans vergogne la musique des autres...
      A coté de primitifs se prétendant chanteurs comme Booba,Roff,Karris,Médine et autres La Fouine,et même à coté de NTM,la musique de Taha c’est presque du Mozart !!!


    • Lonewolf

      désolé mais R. Tahah à mon avis était plus écouté rue du Colonel Fabien à Paris, que avenue Youri Gagarine à Ivry/Seine (anciennement Rue Joseph Staline) .

      Il s’était refait une petite santé avec 1 2 3 Soleil, grâce à la notoriété de Khaled, le Roi du Rai, qui était alors déjà une très grande star en Algérie.

      Je connais personne qui était fan de lui en Banlieue. Quand je dis personne, c’est bien personne.

      La question que je me pose c’est pourquoi les médias en parle autant ? Je trouve cela étrange. Et pourquoi ne pas nous dire ce qui a causé sa crise cardiaque ?


  • Paix à son âme, mais ce qui est aussi dômmage c’est que beaucoup de Nord-africains pensent encore en 2018 qu’ils sont "arabes" alors que seuls les saoudiens le sont ( Ce mot à lui seul a une connotation péjorative )

     

    • Euh non !
      Les arabes ce sont également les habitants du sham : Syrie Jordanie Palestine Liban.
      Sans oublier les arabes d’Irak et du Yémen


    • Il y a au Maghreb beaucoup d’arabes descendant du prophète Mohamed, ce sont les cherifiens. Nous sommes arabes et fier de l’etre.


    • #2041398

      Proutzor

      Pourtant les analyses génétique ne vont pas dans vôtre sens : 88% des africains du Nord sont bel et bien génétiquement cananéens ( berbères ) et seulement 4% d’adn arabe" et encore çà depend des regions, certains sont carrément dénués de tout sang arabe

      La preuve :https://3.bp.blogspot.com/-eaRdKkrT...

      Les saoudiens n’étaient que quelques milliers tout au plus,
      et la péninsule arabique au temps du prophète c’était à peine 1 ou 2 millions d’habitants,

      comme si une poignée de gugus ont pu sortir d’arabie et éffacer comme par magie des dizaines de millions d’autochtones ? Assyrien, babyloniens, philistins, turques, perse et autres ? De la perse jusqu’à l’atlantique ? C’est bien sur démographiquement et matématiquement impossible,

      et c’est pareil pour les phéniciens libanais 94 % d’entre eux descendent des cananéens
      https://www.infochretienne.com/anal...

      De toute façon peu importe berbères ou arabes, c’est presque la meme chose ( groupe chamito-semitique) et ainsi appartiennent au même groupe ethnico-linguistique c’est pour ça qu’un algerien ressemble à un palestinien ( philistin) qui lui meme ressemble à un egyptien ect.............

      La difference c’est que les magrebins sont hamitiques ’cananéens" ( ADN "E3b" ) Alors que les arabes sont sémitiques ( haplogroupe génétique " J" ) mais tous 2 ayant divergé d’une ancienne branche proche orientale commune

      les semites sont les habitants de l’est du proche orient Alors que les hamites-cananéens ( E) sont les habitants de l’ouest du proche orient,de la côte ouest, répandus depuis 40 000 ans dans toute l’afrique du nord/méditerannée)

      en gros c’est ce qu’on appel le monde arabe’" ( arabisé aurait été le terme le plus adéquat )


    • #2041468

      @Katia Akedos

      Votre commentaire est erroné en partie, c’est mal connaître les "berbères" pour délivrer une telle analyse. Déjà faudrait parler d’Amazighs plutôt que de berbères, et c’est oublier l’époque de "cohabitation"avec les romains (Numidie, Carthage,..).

      Bref, sinon il y a très peu de "vrais" arabes en Afrique du Nord, le problème, et notamment en Algérie, les gens ne connaissent pas du tout leur histoire à part quelques gens instruits, érudits, intellectuels, etc...

      Je ne parle même pas de ceux d’ici qui eux, dans une écrasante majorité, ne connaissent pas un brin leur culture, histoire, etc...

      Je veux bien que ce que vous dîtes ne soit pas faux en partie mais ce n’est pas non plus vrai, en partie...


    • #2041502

      C’est ce que je viens d’expliquer : une minuscule poignée d’envahisseurs(quelques milliers) ne peuvent rien en général contre des millions déja présents sur place, des générations de berbères qui te passent dessus devraient éffacer toute trace non ?, ce n’est pas parceque tu as un ancêtre "arabe" que tu es arabe,

      un type, une seule personne, ne peut pas modifier le patrimoine génétique de l’autochtone (majoritaire) et présent depuis des générations, et les envahisseurs minoritaires que ce soit romains, arabes ou autres ne se mélangent pas en général,et les berbères ( amazigh) ont toujours été très endogames et tribals

      ceci étant dit j’ai un grand respect pour les arabes, ceux qu’on traite vulgairement de bédouins ont quand réussit à transformer le désert en plaines fertiles ,
      làs bas dans les pays du golfe, tu ne trouves pas un crachat par terre, pas un mégot, pas une incivilité..je dirais meme qu’ils sont supérieurs dans de nombreux domaines ( aux berbères ) et même à beaucoup de levantins ! ce qui est quand même assez ironique ...


    • Même les Libanais et les Syriens ne sont pas vraiment Arabes mais Phéniciens,plus proches des anciens Cananéens qu’autre chose même si il y a eu ensuite pas mal de mélange :https://www.infochretienne.com/anal...
      Le vrai monde Arabe (pas la langue ni la culture) se limite aux pays du Golfe arabique,à la Jordanie,auquel on plus ou moins ajouter la partie frontalière de l’Egypte autour du Sinaï (plus par invasion et immigration qu’autre chose) et l’Irak jusqu’à la banlieue sud de Bagdad,toute la vallée du sud allant de Karbala à Bassorah étant ethniquement occupée majoritairement par des descendants des Perses,ce qui expliquent aussi le fait qu’ils soient chiites et pas sunnites...


    • La définition du terme "arabe" n’est pas totalement claire avec des contours bien définis.
      Les Arabes de la péninsule ne sont pas originaires de celle ci, elle est et n’était qu’un désert inhabitable, ils sont originaires du Levant.
      Les Berbères et autres Maghrébins sont aussi originaires du Levant, c’est pour cela qu’un Berbère pur et un Arabe pur se ressemblent énormément.
      L’haplogroupe E3b est originaire du Levant, J d’Iran et Caucase, du point de vue paternel, les Maghrébins sont plus proche orientaux que les proche orientaux modernes.
      En fait, là ou la chose est ironique c’est que les Maghrébins non métissés sont même plus Levantins que les Levantins modernes qui ont beaucoup plus des origines de la région Iranienne/caucasienne.

      Le camembert est faux, les haplogroupes au Maghreb c’est plutôt : 50% Berbères, 25 à 30% Arabes ou Levantins post-islamique, 10 à 15% européen et le reste partagé entre une ancienne ascendance et l’influence négroide.

      Dire donc que les Maghrébins ne sont pas Arabes d’un point de vue racial, vu que c’est l’argument avancé, n’a pas beaucoup de sens puisqu’ils sont du même stock racial que les "Arabes purs", c’est d’ailleurs bien pour ça que partout ou ils vont tout le monde les appelle "Arabe".
      Lorsque l’on voit la tête de Rachid Taha tout le monde sait que lui et un Jordanien ou palestinien ont le même faciès.


    • @Lonewolf
      Si vous faites référence à un point de vue racial, les Arabes de la péninsule sont originaires du Levant, ils ne divergent presque pas des Levantins en terme de composants ancestraux.
      La population moderne qui est la plus proche des anciens Egyptiens génétiquement sont les Arabes bédouins.
      Ensuite, les anciens endroits appelés "Arabie" recouvraient plusieurs zones dont : La Syrie du sud, la Jordanie, une grande partie de la Palestine notamment le désert du Neguev, le Sinai, le désert Syro-Irakien, le nord ouest de l’irak au sud de Mossoul.
      Une grande partie de la Turquie, notamment Edesse et la zone frontière syrienne était peuplée à proprement parlé par des Arabes d’après les auteurs Grecs puis Romains.


    • #2042070

      @inuit

      c’est faux L’influence sub-saharienne ne dépasse pas les 2 ou 3 % et est essentiellement liée à l’esclavage au moyen âge, surtout chez les marocains chez qui ont retrouve jusqu’à 10 % de sang négroide provenant de la traite négrière à l’époque chérifienne
      Vous vous plantez totalement plus de 80 % du patrimoine génétique des magrebins est principalement d’origine berbère, les scientifiques et les généticiens sont formels là dessus ,
      D’ailleurs je vous invite à consulter les dernières études officielles du Génographic project, les conclusions sont formelles 88 % du patrimoine génétique est dominant
      https://numidia-liberum.blogspot.co...

      d’ailleurs il y a des centaines de vidéos qui circulent avec des magrebins postant leurs tests adn sur youtube, et en général c’est plus de 80 ,90 % de gêne berbère
      . Notre base génétique dominante est autochtone nord africaine berbère, avec quelques apports étrangers (principalement sud-européens,oriental).mais nullement negroide, le sahara a toujours été une barrière raciale infranchissable et la méditerannée en était une également, quoi qu’on en dise les magrebins sont largement un peuple homogène encore aujourdhui, ce qui détruit d’emblée les stupidités afrocentriques ainsi que les naifs(même parmis certains magerbins) qui tombent stupidement dans leur piège) en voulant nous negrifier par tous les moyens. Comme si qu’il suffisait d’avoir un peu les traits larges et d’être un peu bazané pour avoir du sang noir , c’est d’une stupidité sans nom, Alors que c’est tout simplement le type humain d’origine qui est propre à ces populations, d’ailleurs les amerindiens,les mayas ont aussi la peau mate et les traits larges, doit-on en conclure qu’ils ont du sang noir ? scientifiquement ça n’a aucun sens.
      3) Ce n’est pas parce que certains citadins un fort taux de sang oriental et sud européen qu’il faut en tiré une conclusion, C’est la majorité qu’il faut regarder et c’est 80 % du gêne E qui domine, c’est un fait et ce n’est pas réfutable

      voici quelques résultats de tests génétiques qui ont pété des scores (berbères à plus de 90%), avec leurs photos :

      1) https://i.goopics.net/GVPAv.jpg
      2) https://i.goopics.net/d5QVJ.jpg
      3) https://i.goopics.net/Ndmry.jpg
      4) https://i.goopics.net/VP371.jpg
      5) https://i.goopics.net/aLJ7A.jpg
      6) https://i.goopics.net/9pdK1.jpg
      7) https://i.goopics.net/GVPKp.jpg

      https://morogenea.blogspot.be/2017/...


    • #2042114

      @Katia

      Il n’y pas eu d’invasion à proprement parlé des romains, on parle plus d’annexion. Pendant fort longtemps les numides (Berbères, Amazighs) ont "vécu" comme les romains ils ont, à ce propos, donné d’ailleurs 7 empereurs à Rome. Les querelles qu’il y a entre entrent dans le cadre des guerres puniques, trois au total, et principalement contre Carthage d’où la fameuse phrase "Delenda Carthago Est" du non moins fameux Caton l’Ancien.

      Les Numides n’ont pas été envahis par les romains, ils étaient tantôt alliés tantôt rivaux, mais jamais Rome n’a envahi la Numidie.

      Bref, ceux qui ont fait du latin devrait connaître un minimum ces histoires.

      Actuellement il est complètement erroné d’attribuer tel ou tel type aux kabyles, vous rencontrerez, ici ou là bas, des gens qui ressemblent à des "français typiques", des slaves, irlandais, arabes, "juifs", et méditerranéens en général (Italiens, espagnols, etc...).

      Quant aux us et coutumes, à part le côté religieux, les Berbères diffèrent sur de nombreux points, je ne parle même pas de la langue, non pas que les autres soient différents, c’est juste qu’à coup d’arabisation plus ou moins forcés, ils ont oublié qui ils étaient.


    • #2042337

      @Themis Tocles

      Je serais curieux de savoir où et comment faire ce test ADN, si ça se trouve je vais obtenir le record !


  • #2040967

    Né à Oran, je vois...c’est vrai que les citadins en afrique du nord et en orient n’ont pas les mêmes faciès que les paysans, On remarque cette différence aussi chez les mésopotamiens, levantins entre les ruraux et gens des villes, avec le temps, le physique et la morphologie a fini par s’adapter au milieu à tel point que dans un même pays on pourrait croire qu’il y a "différentes races d’hommes " comme le rapporte le consul de France à Alger en 1799.

     

  • çà être dur d’appartenir à une ethnie largement méprisée de part le monde... Encore plus si on est honnête et qu’on admet que les gens n’ont pas tord. Même les prostituées thaïlandaises se plaignent des arabes, c’est dire.

    Moi Français de souche, je mesure cette chance d’être (encore) partout l’objet de préjugés favorables en tant que représentant d’une des plus grandes nations de l’histoire (sauf dans mon pays hélas).

     

    • Jean paul b
      Vous voyagez vraiment à l’étranger ?
      Car je vous assure que les francais n’y ont vraiment pas bonne réputation et suscite uniquement le mépris... Considéré comme arrogant et prétentieux, croyez moi il fait pas bon d’etre francais. J’ai un ami qui est parti en australie et il dit aux gens qu’ils rencontre qu’il est belge à cause du racisme anti francais ambiant. Ce genre de situation se retrouve au royaume uni, canada(québec compris), en afrique noir, aux états unis, maghreb etc....

      En thailande, il est vrai que les "french arabs" y sont mal vu et je comprend les thai car ce pays est le lieu de villégiature des racailles dégénérés de cité. Cest la raison pour laquelle je veux pas y foutre les pieds.

      En ce qui concerne rachid, j’avoue que j’ai jamais été fan du personnage mais le chanteur était excellent, on en retrouve pas beaucoup de son acabit en France, il était d’ailleurs très apprécié en grande bretagne, ca veut tout dire. Maintenant niveau politique, il avait tendance à raconter pas mal de conneries et aurait du écouter les videos de soral pour s’intruire un peu plus... Je me rappelle qu’il appelait à bombarder l’iran à un moment donné.
      Son mode de vie l’aura rattrapé, soral avait dis que les mecs du showbiz avait tendance à clamser rapidement à cause de leur consommation d’alcool, cigarette et autres drogues. En bon oranais kabyle aimant l’alcool et la fete, rachid aura pas échappé à son funeste destin.

      Rip l’artiste


    • Représentant, d’accord mais apprends à écrire ta langue alors.
      Sinon Rachid Taha Allah lui fasse miséricorde, mais comme chanteur il y a eu piston je vois pas comment autrement


    • #2041599

      a propos du Québec, le vieux tropisme du "maudit Francais", qui, c’est vrai, subsiste encore, n’est pas, ou peu, basé sur le comportemental, mais est d’essence historique et remonte a ce qui s’est passé pendant et surtout apres, la conquête.

      D’ailleurs, je doit dire qu’a mon arrivé a Paris, j’ai ete agréablement surpris de la gentillesse des parisiens, même chose en périphérie. impeccable, si ce n’est d’un libraire un peu chiant... ;-)


    • @didou

      En effet je parlais surtout des pays de l’est ou des femmes en général. Pour les pays en voie de dégénérescence que vous avez cités je pense que ce que vous évoquez est souvent le complexe d’infériorité de certaines personnes (aux Etats-Unis notamment), donc une admiration envieuse. Ou alors c’est dû à des circonstances bien particulières liées au marché du travail, au tourisme etc... Quoiqu’il en soit, on ne peut objectivement qu’être fier d’être Français, parmi les dix plus grandes nations de l’histoire, et cette certitude désarme toutes les critiques qui ne sont pas personnelles.


  • #2040972

    Autant ça ne se fait pas de parler en mal des gens déjà morts (quoique), autant ça ne fait qu’un beur de maison de moins dans la paume de la bienpensance "métissante", le moins qu’on pourrait dire de lui c’est qu’il mangeait à tous les râteliers, même ceux avec du cochon casher. Entre les gens qui le produisaient, et ceux qui en faisaient la promotion, il était bien entouré.

    Je suppose qu’il va rajouter à l’ambiance au même endroit où se trouvent Micheal Jackson, Amy Winehouse ou même Elvis...quoi ? Il n’a rien à faire avec eux ? Je suppose...en tous cas, il va pouvoir vérifier par la pratique sa théorie sur la coran alternatif.


  • On dirait Conversano


  • #2041006

    Ecoutez Sens Interdits en duo avec Soan. C’est là que je l’ai découvert. Une VOIX.


  • #2041012

    A lire ses propos, on sent un mec sincère et qui réfléchit par lui-même. Mais il n’évite pas certaines inepties, comme cette antienne de "droit de vote aux immigrés", expression qui entretient la confusion, suggérant que les Français non "de souche" n’auraient pas le droit de vote. Les Français de toutes origines ont le droit de voter, les étrangers ne l’ont pas, c’est simple, mais parler des "Français d’origine immigrée" dans ce contexte, c’est créer tendancieusement une catégorie inexistante, juste pour créer de la confusion et créer des antagonismes qui n’ont pas lieu d’être.

    Encore un héritage de l’antiracisme à la con des années 80. Taha semblait assez lucide sur pas mal de choses et notamment là-dessus, mais sur ce sujet-là, mauvais point.

    Respect quand même. Vu en concert une fois, appréciation mitigée de sa musique (et surtout de sa voix), mais respect à l’artiste.

     

    • Quand on aura compris et ou voulu avouer qu un "français d origine immigré" vote pour les intérêts des "français d origine immigré". On en déduit que même par le vote , la France ne sera plus la France. Nous français , n avons plus de pays pour défendre nos intérêts.


  • Il n’aura hélas rien compris au mouvement de réconciliation mais aura bien surfé sur la vague communautariste gaucho pleurnicharde contre le Pen et le fascisss...


  • Comment réussir quand on a peu de talent uniquement parce qu’on est beur promu par le système ...
    crise cardiaque = abus de coke ...

     

    • Ses proches vont pouvoir respirer un peu !!…


    • mon voisin d’immeuble à Rillieux la pape à la fin des années 70 ... déjà accro à l’héro ... lui et les frères Halimi mohamed et Moktar ... carte de séjour, on descendait à lyon ensemble dans le 58 ... il faudrait être un sacré menteur pour parler de talent musical aussi pour moi qui ai vécu le phénomène de très près il reste un pion promu par le traître aux travailleurs Mitterrand et par le pédophile Lang ... dans un autre pays avec une autre morale il serait resté un parfait inconnu alors que des milliers de vrais musiciens qui travaillent leur instrument 8 heures par jour sont obligés de bosser à LIDL pour survivre ... nous étions nombreux sur la scène lyonnaise avec du talent mais sans soutien politique ou financier Electric callas Killdozer svastikas rotters garage band dialyx etc.
      Quand on ne doit sa réussite qu’à une décision politique et à son origine ethnique ça s’appelle comment ?
      Je sais ça va en énerver certains ... la vérité n’est pas toujours bonne à dire ...


    • On ne peut pas dire qu’ Electric Callas était un groupe de virtuoses. Et Killdozer se cherchait dans le funk à la James... MAIS chacun de ces groupes inventait un petit quelque chose, sans repères, sans trop pouvoir assumer techniquement leurs références et leurs rêves. Du coup, origine, ils étaient originaux. Par exemple, de Lyon toujours, Marie et les Garçons dont un album fut produit par John Cale.


  • La France ne sait pas faire rock mais punk , c’était la période alterno et ceuxla avait au moins de la réflexion.
    Salut Rachid


  • #2041074

    Je l’avais croisé au Bataclan, à un concert de Katonoma, excélent groupe de Rudolphe Burger. Nous avions echangé après le concert. Un type très sympa, une belle âme.


  • #2041088

    Repose en paix, Rachid
    J’avais travaillé brièvement avec lui en 2000 aux Charrues, il avait vraiment beaucoup de choses à dire
    De bons souvenirs cela dit


  • Allah Yarhmou, paix à son âme.
    Je me rappelle d’une émission avec Lenoir où il disait avoir un pied dans une babouche l’autre dans une santiag.
    Merci E&R.


  • Il parle des têtes raides : je peux pas sentir ces mondialistes qui chantent les clandestins, que Paris n est pas français,... etc
    Toute cette scène musicale à beaucoup fait pour le monde métissé sans frontières

     

  • #2041198

    C’était une époque où un immigré pouvait reprendre une (vraie) chanson française, où des parents immigrés n’auraient jamais pensé que leur enfants n’apprennent autre chose que le français à l’école en pensant à leur réussite.

    Puis vinrent BHL, Julien Dray, Alain Fienkielkraut, Harlem Desir avec SOS Racisme, le début du commutarisme, le voile à l’école, le clientélisme électoral, ...

    Et je l’avoue : j’ai toujours été plus Rachid (Taha) que Johnny (Haliday). Avec Taha, on avait réunit un interprète de Charles Trénet, du Clash, de Raï et d’électro.

     

    • Merci d avoir résumé le fond de ma pensée.

      Curieusement, depuis enfant, je n’ ai jamais gobé au pied de la lettre la propagande de s.o.s racisme (en Belgique, c était le Mrax mais sans la "zion touch"). Pourquoi ? Tout simplement que les autochtones n ont jamais PERSÉCUTÉ mes parents, mes voisins, les amis de mes amis, les amis et amies de mes parents, etc. Et pour preuve : droit au travail, à l instruction, aux soins de santé, droit au logement pour les autochtones. Aides sociales fournies depuis presque 50 ans alors où est cette fameuse discrimination et ségrégation, bordel de merde (je suis vulgaire car ça suffit ce discours biaisé de ces gens élus au sens propre comme au sens figuré) ?

      Ma synthèse : propagande sournoise et cruel traquenard !

      Merci Papa d avoir été comme M. Soral !


    • #2042065
      le 14/09/2018 par envolées-des-incultes
      Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

      @ Un ploemeurois
      " C’était une époque où un immigré pouvait reprendre une (vraie) chanson française . . ."

      Ouais ... Sinon, il y avait les époques d’avant qui semblent pas mal non plus, ces époques où il n’y avait quasiment pas d’immigrés, et où c’était des Français qui chantaient des chansons françaises.


    • #2042259

      @ envolée-des-incultes,

      Vous parlez là d’une époque pas si lointaine où les étrangers n’étaient pas encore instrumentalisés par qui on sait contre le peuple français, une époque qu’effectivement en tant que français on ne peut que préférer, ne serait-ce que parce qu’on y avait encore le droit d’avoir un avenir sur notre propre sol.

      D’ailleurs, ce clip (produit et financé par qui ?) révèle à lui tout seul le plan qu’ils avaient conçu : comme je l’ai soulevé dans un autre commentaire, à un moment donné, le curé du village souhaite dire quelque chose, mais la caricature de l’immigré intégré et heureux incarnée par Rachid vient se placer devant lui comme un sans gêne pour parler, visiblement, ce qu’il a à dire lui est plus important.

      Une scène qui transmet au final le message suivant : on s’en fout de la foi ou des traditions des français, ce qui compte, c’est la nouvelle religion qui vient, celle de l’immigration, du vivre-ensemble, du métissage et du grand remplacement des français sur leur propre territoire sur fond d’égalité des peuples.

      Or, l’égalité, on voit déjà bien ce que ça a donné lorsqu’on l’a appliquée à l’homme et à la femme : négation des différences dans un premier temps, abolition du droit même d’en parler dans un second, malaise et mal être profond des deux côtés, qui a fatalement fini par déboucher sur une guerre des sexes.


  • #2041263

    C’est le curé du village qu’à un moment donné dans le clip Rachid devance comme un sans gêne pour se faire expressément entendre ?


  • Le pire de ce que la France peut produire !!


  • Bien sûr avec Carte de Séjour Rachid fut employé comme une figure de l’antiracisme typique des années 80. Actuel l’utilisa comme représentant de son concept "la sono mondiale"... Lui, le funkster lyonnais n’était pas dupe. On passe par où on peut passer. Débuts professionnels dans une usine de radiateurs... alors après, le show-bizz, les chefs de projets du culturel ou les journalistes... Ce type, on le découvrait par sa voix, sa présence scénique. Perso, je trouve ses disques un peu trop gonflés... une option, de Peter Gabriel à Natacha Atlas, qui privilégie trop la grosse production. Mais lui avait largement assez d’authenticité pour s’accomoder des grosses machines.
    Il a eu le rêve d’un orient de progrès, de créativité et de tolérance. Mais la réalité est horrible c’est tout.
    Je l’ai croisé. Un concert dans le Morbihan. Et oui c’était un putain de punk. Ahaha ! Un aventurier. Pas une star. Un mec abimé par un certain produit qui a emmené pas mal de jeunes dès les années 80. Mais un type adorable capable de prendre de son précieux temps pour boire une bière en sortie de scène.
    Franchement, il aurait pu mille fois se faire mille fois plus manipuler ou se vendre. Au lieu de quoi, il a mille fois plus été honnète, droit et créatif que la plupart de ses contemporains. Respect.

     

    • Merci de votre commentaire sur cet artiste ! Sa voix etait envoûtante ! Les racistes ont l esprit bouché par leur déviance !


    • @Annie
      Chacun son style !!…


    • #2041653
      le 13/09/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Mort de Rachid Taha, figure du rock français des années 1980

      Merci, @ Pierre-Marie !

      Il faudrait que tu consacres une émission à Townes Van Zandt.
      Ou juste diffuser ses titres.

      Ses plus beaux.
      Où on voit des paysages s’incarner.


    • @ Palm Beach

      Je commencerais par Snowing on Raton pour que les antiracistes stressent. Je finirais par The Flying Shoes dont j’ai appris le texte par coeur. J’aime bien aussi la version de Lyle Lovett.


    • #2041883

      Peut-être le chanteur français le plus sous-estimé de pop/rock/musique orientale de sa génération.
      Un brave type,sa culture arabisante et berbère ne l’empêchant pas de se revendiquer aussi français et...rock’n’roll !!!
      Il n’aimait pas trop d’ailleurs qu’on parle de beur,d’Arabe,etc... préférant se définir comme franco-maghrébin ou encore "méditerranéen" bien qu’en bon anar (au sens de Brassens ou Léo Ferré pas de la CNT) il fuyait les étiquettes comme la peste...
      RIP.


    • Bien vu. Merci pour ce commentaire ! Je l’ai croisé pour son dernier concert, c’était à Marseille, à la Friche de la Belle de Mai (malheureusement un peu le temple de la boboïtude), le 1er septembre. Après une interview à Radio Nova, il s’est déplacé (un peu difficilement), et il est venu s’asseoir à côté de moi alors que j’étais en train de terminer mon couscous. Il ne m’a pas donné l’impression d’être une star ou un type arrogant mais au contraire un type abordable et sympa. Je l’ai toujours trouvé intéressant sur le plan musical, voir même sur sa personnalité. Ce qui me gonflait, c’était son approche politique, qui me paraissait trop en phase avec l’idéologie dominante et parfois un peu insuffisante, mais en réalité pas tant que ça ! Il avait l’angle de vue d’un immigré arrivé tôt en France. Ils formulaient les choses différemment, c’est tout. Il n’a pas fait commerce de ça contrairement à certains ! Je pense qu’il n’a pas eu la place qu’il méritait en France.


  • #2041431

    Déjà le "rock Français " on se demande ce que ça peut bien vouloir dire ?
    Alors le "rock Arabo /Français " J’en peux plus !!!


  • Je me rappelle du passage de Carte de séjour dans Droit de réponse et de leur chanson "Halouf fi naar"... C’était le bon temps !


  • #2041722

    Que les morts reposent en paix !


  • Je l’ai un peu connu à Lyon où il s’était installé au début des années 80...
    Un rocker écorché vif et un peu grande gueule mais à l’écoute des autres,un artiste quoi...
    Cette interview semblant dater de près de 20 ans,on peut réaliser aujourd’hui que ce mec avait compris beaucoup de choses avant tout le monde au sujet du déracinement,du communautarisme rampant,du double-jeu de la gauche et des dirigeants français,de la pensée revendicatrice victimaire qui empêche de se regarder en face,etc... et apparemment il était pessimiste,tant sur la direction que prenait la société française que sur sa propre communauté (ou supposée telle vu que l’homme n’était pas grégaire).
    Son analyse rejoint celle de JMLP,certes bien plus à gauche,mais elles se rejoignent...
    il n’est jamais bon d’être trop lucide et encore moins de l’être avant tout le monde.
    RIP Rachid.


  • Paix à son âme.

    Sa chanson "ya rayeh" a connu un succès mondial.

    "Ya rayeh" : Oh toi qui t’éxile.

    Où vas-tu ainsi ?
    Tu peux bien t’en aller
    tu finiras par revenir
    Combien ceux qui avant nous
    n’ont-ils vécu cette épreuve ?.*

    Le thème du "retour" au bercail (cmprendre Israël) a beaucoup parlé à certains juifs d’origine maghrébine qui connaissent et apprécient le chant dit populaire algérois, un style dérivé du chant andalou où les juifs arabes excellaient et excellent toujours (en Israël).

    Ceci pourrait expliquer cela.

    * traduction libre.

     

  • #2042907

    A voir :
    http://www.panamza.com/140918-tsaha...
    L’estime descend.


Commentaires suivants