Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Moscou propose à Washington un embargo commun contre Daech

La Russie et les États-Unis pourraient élaborer un projet conjoint de résolution pour imposer un embargo économique et commercial contre Daech. Une expérience similaire par ailleurs a eu déjà lieu dans le passé, a déclaré Dmitri Feoktistov, chef adjoint du département des nouveaux défis et menaces au ministère russe des Affaires étrangères.

 

Récemment, lors d’une réunion de l’Organisation des États américains, Dmitri Feoktistov avait déjà indiqué que la destruction financière et économique de Daech exigeait le renforcement des efforts destinés à mettre fin au soutien illégal apporté à Daech et aux groupes associés. Parmi les mesures envisagées, la Russie a proposé d’imposer un embargo commercial et économique total contre les territoires soumis au contrôle de Daech en vertu de l’Article 41 de la Charte de l’ONU.

« Nous n’avons pas encore écrit de résolution, mais ce n’est pas difficile. Tout d’abord, nous voudrions obtenir le soutien de nos principaux partenaires, surtout au Conseil de sécurité », a déclaré le diplomate. « Mais si Washington y est prêt, nous avons une bonne expérience dans la préparation avec les Américains de résolutions conjointes et de leur inscription à l’ordre du jour du Conseil de sécurité », a ajouté Dmitri Feoktistov.

Ainsi, en 2004, la Russie et les États-Unis ont-elles élaboré conjointement le projet de résolution 1540 relative à la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive et plus spécifiquement contre les risques liés à l’acquisition de telles armes par des terroristes.

« C’est pourquoi, lorsque les Américains seront prêts à cette conversation, nous serons prêts à faire preuve de compréhension envers eux. […] On a besoin d’une approche coordonnée des acteurs principaux », a conclu le diplomate.

Il est à noter que l’administration Obama avait refusé de discuter de cette question, en raison de deux arguments : l’absence de frontières de Daech et les conséquences humanitaires. Pourtant Dmitri Feoktistov a indiqué qu’« on peut faire des exceptions humanitaires et décrire en détail dans la résolution la procédure qui permettrait d’éviter les conséquences humanitaires pour la population civile ».

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si cela se passe l’analyse de T Meyssan conernant les missile contre la Syrie serait exacte... Il faut l esperer !!!!

     

    • #1699078
      le 10/04/2017 par Amor Patriae Nostra Lex
      Moscou propose à Washington un embargo commun contre Daech

      Pour moi il a vu juste.Et il peut mieux savoir que nous,il est sur place et surement bien renseigné.
      Trump est malin est pas si bête que l’on veut nous faire croire.Vous en faites pas il va en mettre une bientôt une quenelle.


    • Il y a quelque chose que l’analyse de Meyssan n’explique pas

      Pourquoi Trump a-t-il été forcé d’évincer le Général Flynn pour le remplacer par le fou Furieux Neocon McMaster

      Pourquoi ce signe avant coureur de l’annoncd par les medias de l’evincement de Bannon du nsc et de meme McFarland qui etait anti-guerre et non interventionniste

      Pourquoi trump aurait il placé des anti interventionnistes pour ensuite les enlever de son conseil ?

      Ces indices laissent a penser que Trump a finalement plié contre l’etat profond (et qu’il etait dissident au depart sinon pourquoi nommer Flynn au lieu de McMaster des le debut ?)

      L’etat profond a repris le pouvoir.


  • Quenel de 380 pour trump de la part de Poutine, si vous êtes avec nous, vous êtes contre daech, par contre si vous n’êtes pas avec nous......

     

  • la russie se met dans une posture bienveillante a l’egard des states,une partie d’echec a commencée,la politique de la main tendue dans le cadre antiterroriste ou de l’embarras de l’empire ... poutine joue et surement va gagner.


  • Je pense qu’il est difficile de dire si la vision de T Meyssan est valide à ce jour...

    Ce qui est important à noté c’est le calme et le discernement de la diplomatie Russe.

    Par cette tentative, Poutine semble essayer de frapper sur deux points.
    Pousser les USA et leurs alliés (France, Allemagne, Arabie saoudite etc...) à se dévoiler sur le soutien ou non à DAESH.
    Et en même temps juguler les apports (matériel, financier etc..) de ces derniers.

    Chapeau M Poutine !


  • #1699059

    Bonsoir, j ai la gueule de bois comme plein de gens ici.. Mais ce qui me tracasse c est pourquoi les s300 s400 n ont pas réagi, quand bien meme, déployés sur la côte méditerranéenne ?? si quelqu un peut m apporter une reponse autre que c est un deal passé avec assad et poutine je suis preneur !!

     

    • Tu as la réponse du Patron à ta question dans l‘heure la plus sombre numero 74.


    • D’après ce que j’ai lu, Les défenses anti-aeriennes que tu évoques sont faites pour intercepter les missiles tirés d’avion et non Les missiles tomahawk volant à basse altitude. Je ne sais pas si c’est exact.


    • En se basant sur les chiffres publiés, ce qui est osé car elle proviennent d’un domaine classé secret défense des deux côtés, une vingtaine de missiles sur environ soixante auraient atteint leur cible. Comme personne ne parle de dégâts causés ailleurs que sur l’aéroport en question, c’est que deux tiers des missiles auraient été abattus en vol. Ça paraît logique.

      Ce serait un dilemme pour chaque partie car, d’un côté, ça voudrait dire qu’il faut envoyer une flopée de missiles pour espérer qu’un tiers arrive à bon port et, de l’autre, que la couverture des S300/400 ne serait pas très efficace face à une telle nuée de projectiles. On comprend par conséquent les raisons d’un mutisme partiel et bilatéral sur ce qui s’est vraiment passé. La transparence n’est pas bonne pour les affaires quand on vend des armes.


  • ça c’est de l’utopie,l’empire ne laissera pas tomber les mercenaires qui oeuvrent pour la création du grand Israel en dépeuplant la Syrie l’Iraq et l’Egypte.


  • Embargo contre Daesh !
    Ce n’est pas déjà fait depuis 7 ans ?

     

    • Tout à fait ! Vous avez 1000 fois raison. Ils ont été beaucoup plus réactifs contre l’Irak, l’Iran, la Syrie. Et les conséquences sur les populations civiles ne les ont pas trop dérangés.