Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Multiplication des emprunts toxiques des communes

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je vous raconte pas la claque que va se prendre la ville de St Amand Les Eaux dans le nord de la france.

    Credit suisse + J-P Morgan 6.000.000 d’euros sur 30 ans ! Full toxique !!


  • #174502

    Sur la forme :
    ’tain.... celui qui fait l’interview est loin d’être bon...
    Soit c’est pas son métier, soit il n’a pas préparé son interview...

    Sur le fond :
    Intéressant...j’ai du voir un documentaire à la tv sur justement le cas de Sassenage.

     

    • Bah oui c’est un amateur, ca se voit, et c’est un peu ringard dans la forme ("générique !") mais au moins il a une démarche saine, va interviewer des gens intéressants, et il ramène des documents qu’on a envie de regarder (par exemple Abed / San Giorgio, j’ai trouvé ca pas mal du tout). J’ai trouvé cette interview instructive, l’avocate était claire et précise (et assez jolie en plus), et je préfère ça à tous ces jounaux télévisés merdiques qui mentent d’un bout à l’autre.


    • Ils ne sont pas meilleur à la tv.... Lui au moins, parait sincère dans sa démarche.


    • Je rajouterai aussi, que les questions sont simples et compréhensibles pour tous.
      (il y en marre des présentateurs qui utilise du vocabulaire, qu’eux même ne maitrisent pas, uniquement pour flatter leur égaux, et passer pour des experts.)
      Les questions et réactions du journaliste ne sont pas orientés, comme sur les grandes chaines tv.
      L’interview, est intéressantes. Les questions sont celles que nous voulons entendre... Je n’ai pas l’impression d’être mené en bateau quand je l’écoute...

      A mon sens, l’interview est bien plus pros ! et d’un meilleur niveau ! Que tout ce que l’on sert sur les chaines à grande audience.

      imaginez une seconde cette interview sur bfm.... "les méchantes communes irresponsables. il faut payer, c’est la seul solution. l’europe c’est super, c’est l’unique solution." le tout distiller en 3 minutes 20, avec un journaliste prenant parti. Et casé entre un reportage sur les mauvais payeurs, et une pub sur un crédit...


    • #174665

      Je vous suggère d’investir dans une camera et de faire mieux...

      Pour ma part, je remercie beaucoup tous ces jeunes et leurs initiatives, ainsi que cette excellente info !


    • Ce n’est pas la forme qui dérange , d’ailleurs on a bien compris le message ,mais cette froideur, même si c’était préparé ,un bonjour etc pour mettre à l’aise (voir un coup de vodka ,^^ humour bien sûre ) là on se croirait dans un tribunal,avoir une caméra super HD ne change rien ,bref restons humain égaux et réconciliants .
      cordialement


    • J’aime ce style et le résultat
      C’est sûr que c’est pas TF1 et c’est très bien


  • De toutes manières,je pense que même si le remboursement des intérêts de la dette des municipalités est annulé,celui-ci sera dilué au niveau national.
    Il sera dont payé par l’intégralité des contribuables français.
    Me trompe-je ?


  • Un maire sur des milliers ça fait pas lourd. Remarque ils s’en foutent c’est pas leur argent, les cochons payeurs sont là pour rembourser. Et toi tu te saignes comme un trimard pour que ces parasites vivent confortablement. Et là tu votes pas !


  • #174668

    Top ! Mon maire va se prendre un mail...


  • #174672

    Ca fait trois ans au moins que Jovanovic en parle dans sa chronique des emprunts Dexia. Dans un autre doc diffusé ici après être passé sur France 2, un haut fonctionnaire affirme avoir averti deux organismes d’Etat sur la toxicité de ces contrats que les collectivités allaient signer.
    L’Etat n’a rien fait ; ignorant ou complice ( ou les deux), sa responsabilité devrait être engagé.
    Et la Cour des Comptes, elle s’est aperçu de quelque chose ?


  • #174691

    Grace à cette vidéo, tout le monde peut comprendre le problème de l’état grec qui, comme la commune en question, ne pourra honorer ses engagements même s’il réduit ses dépenses et annule tous ses investissements puisque les sommes dues semblent dépasser le budget annuel de fonctionnement. C’est bientôt fini, ne nous inquiétons pas... Personne ne sait comme cela va finir mais tout le monde sent la fin approcher. Qui vivra, vivra ! Vice la fiente.


  • Nous sommes loin du symbole de la Commune d’Étienne Marcel...


  • #174901

    Ils font de très bons sujets. Après Delamarche, pas mal l’avocate !


  • #174925

    Le Maire de Sassenage a pris une décision courageuse, il a parrainé Marine Le Pen pour les présidentielles.

    Un conseil pour les Maires ? Oui, apprenez à nager (ça se nage, nouvelle forme de nage olympique).


  • Il faudrait que toutes les Mairies victimes de ces emprunts toxiques s’unissent pour faire un défaut de paiement , refuser le remboursement des interêts mais le problème c’est que pour majorité tous ces maires se sont des vendus des traitres et des collabos .


  • #174986

    Ça fait peur, je vais faire gaffe à où déménager !
    Merci beau témoignage.


  • #174987

    A mon avis les cas de procédures vont se déclencher, il va y avoir des surprises....


  • #175011

    les communes, les hôpitaux, les universités...etc...un poison qui se répand !.....et que font tous ces trous-du-cul à responsabilité ?....plus d’europe, plus d’allégeance aux banques...plus de merde quoi !


  • #176143

    C’est la crise qui a fait évoluer à la hausse le taux d’interêt de 3,30 à 15 %.
    C’est comme les chaines de Ponzi en somme, tant qu’il n’y a pas de crise, pas de dégats en vue.
    En gros tu te jettes du 20° étage et à chaque étage tu dis : jusqu’ici ça va !
    Ce qui est bizarre, c’est que des crises économiques j’en ai connu deux dans ma vie et je ne suis pas sexagénaire !
    Si la conclusion c’est pas le lynchage des banques, je me demande bien ce que ce sera ?


  • Très intéressant, mais pas très objectif. Qd on veut rester crédible dans la critique du système financier, il faut savoir être totalement objectif.

    Il est important de préciser que les banquiers apportent des solutions aux clients qui souhaitent emprunter à des taux inférieurs. Les taux suisses étant inférieur à l’époque au taux français, les banques proposaient de s’endetter en franc suisse. L’emprunteur s’expose donc à l’appréciation du franc suisse.

    Il faut noter que cela est assez clair, comme il est très clair que la banque n’y gagne rien de plus au passage. Ce que je veux dire c’est que la hausse des interets est uniquement due au taux de change...la banque ne gagne rien de plus au passage ( ce n’est qu’un intermédiaire).

    DONC LE PARI EST CLAIR : TU EMPRUNTES MOINS CHER MAIS TU ES EN RISQUE SI LE FRANC SUISSE MONTE...pari perdu par les mairies (et pas mal de particuliers gourmands et/ou stupides).


  • #182836

    Je ne comprends pas aussi pourquoi les maires de tous les "ploucs les bains" s’autorise sans aucune comptétance à faire des empreints aux charognards aux nom de leur administrés,
    Après ce sont ces derniers qui paye la sauce
    J’ai le maire de ma ville, il a refait en trois ans , trois fois la même avenue ,vraiment le grand chantier,
    il a refait aussi la cour d’un école primaire qui ne le demandait pas en terme de besoin : ça à couté 1.6 milions d’euros
    je me pose des questions si les mairse s’ils ne sont pas les plus grands gaspileurs d’argents
    J’ai remarqué aussi, qu’a chaque fois qu’arrive la remise du budget , il dépensent sans compter ce quil leur reste dans tous et n’importe quoi pour justifier le budget de l’année en cours et pour avoir le même pour l’année suivante


Afficher les commentaires suivants