Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Municipales : Marine Le Pen en mode prédation sur Les Républicains

La présidente du RN a lancé de la maison de la Chimie, à Paris, son offensive pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Son parti, qui intronise 600 candidats, vise, pour ce qui concerne par exemple l’Occitanie, entre 30 et 50 villes, alors qu’il en gère deux aujourd’hui dans cette région. Marine a lancé un appel aux électeurs de droite qui ont été tentés par « le macronisme (...) semeur de désordre, cynique, arrogant, souvent blessant, de plus en plus violent et inefficace ».

 

 

Le parti de droite républicaine, LR, est aujourd’hui fracturé entre les libéraux, qui sont macrono-compatibles, et les nationaux, qui sont lepéno-compatibles. En politique, la moindre faiblesse attire les prédateurs. Le grand mouvement de droite est devenu en un demi-siècle une proie boiteuse, sans chef (ou avec trop de pseudo-chefs), et sans direction politique claire. Les Républicains risquent la même fin que le PS, écartelé puis dépecé entre LFI et les écologistes, qui ne laisseront qu’un noyau dur, le fruit ayant disparu, souvenir du grand parti de gauche qui aura tenu 100 ans.

Marine Le Pen, qui a montré tous les gages possibles de « républicanisme », c’est-à-dire de compatibilité avec les réseaux de pouvoir réels (depuis son voyage à New York devant les représentants de la communauté juive en 2003), dispute aujourd’hui à Jean-Luc Mélenchon la place très désirée d’outsider face à Emmanuel Macron pour une finale en 2022.

L’appel lancé aux électeurs et aux élus LR se fonde sur la trahison de la Macronie, une « trahison » nationale et sociale.

 

 

Pour prendre les villes dont son parti a besoin – car il n’est point de conquête nationale et de caisses pleines sans assise locale forte –, Marine a ouvert les candidatures à des candidats extérieurs au RN, des candidats de la société civile (ou militaire).
Son ex-compagnon Louis Aliot se présente à Perpignan, ville qui étouffe sous les problèmes sociaux et ethniques. Voici un sujet de France Culture sur cette grande cité du Sud-Ouest :

 

 

La main tendue de la présidente du RN se fraye un passage à travers le cordon sanitaire, celui-là même que Chirac avait établi autour du FN dans les années 80 sur « proposition » du lobby sioniste. Dans la bouche de Marine, pour la droite et son union éventuelle, il s’agit d’un « verrou suicidaire ». Mais LR, à l’image du PS, si son score s’est effondré nationalement, reste un parti à ancrage local : lors des dernières municipales en mars 2014, la droite a emporté 572 villes de plus de 10 000 habitants contre 149 à la gauche.

 

La droite molle préférera-t-elle la tombe à l’union ?

Une partie de la droite parlementaire se tournant vers la Macronie, Marine compte sur les trahisons sociales et nationales de cette dernière pour récupérer des déçus du macronisme de droite. D’où la proposition de Thierry Mariani, ex-sarkozyste devenu eurodéputé grâce au RN : « Là où ils sont aujourd’hui, ils sont trahis. Vos idées, c’est ici qu’elles sont aujourd’hui défendues ». Traduction : retour au bercail !

Le message prédateur de Marine passe bien chez les militants de droite de base, moins chez les élus. Entre ce qui reste de l’UMP et le RN, il y a maintenant des passerelles qui permettent de franchir le cordon sanitaire sans trop de dégâts médiatiques : la Droite populaire de Mariani, le Parti chrétien-démocrate de Poisson, et Debout La France de Dupont-Aignan. Devant la menace, le président LR du Sénat, Gérard Larcher, a tenté « une » cordon sanitaire en invoquant la « barrière hermétique » entre la droite nationale et la droite parlementaire et des « valeurs » différentes.

C’est tout l’inverse du discours de Zemmour (mais aussi de Mégret dans les années 90) qui n’a de cesse, depuis Sarkozy (2007-2012), de dénoncer cet interdit (dont il ne donne pas l’origine) et de militer pour cette union des droites qui est en outre majoritaire dans le pays.

 

Une Marine Le Pen systémo-compatible, sur E&R

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

100 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les partis actuels, c’est kif kif bourricot. Même le Parti communiste a renié la lutte des classes, la seule lutte politique ... Le jour des élections, je serai en train de jardiner. Cela rapporte plus. Et nous sommes dans le rapport !

     

    • Tu parles encore de lutte de classe en 2020 ? Tu peux pas juste t’inspirer des pays qui ont une économie diversifiée et entrepreneuriale ? Faut arrêter un peu cette vision marxiste et égalitaire du monde et de l’économie ?


    • La théorie de Marx n’est pas une théorie égalitaire de l’économie, c’est une critique de l’économie.


    • Pour le camarade Jeremy la classe dominante n’existe plus !



    • Tu parles encore de lutte de classe en 2020




      tant qu’il y aura des pauvres et des riches il y aura des luttes de classe que les pauvres soient des millions de chômeurs et les riches une poignée de banquiers importe peu, ce n’est pas le nombre qui compte mais la qualité. les luttes de classe existaient déjà dans l’antiquité. la lutte des classes est liée à la diversification du travail et de l’exploitation de certains types de travailleurs par d’autres (la première forme de lutte des classes est l’institution de l’esclavage).
      c’est plus agréable de travailler dans les champs qu’à la mine.


    • @paramesh

      La lutte des classes n’apparaît qu’avec le marxisme. Il n’y en a pas dans l’Antiquité ni à l’époque médiévale. C’est un concept anachronique pour ces périodes historiques.


    • @ nonyme

      Le combat n’est pas monétaire mais idéologique.
      La lutte des classes est un concept satanique : Des pauvres lorgnant sur l’argent des riches. Deux catégories sociales qui mettent l’argent au centre de leur réflexion.
      Si vous raisonnez en lutte des classes, alors Satan a déja gagné sur vous. Tant que vous mettrez l’argent au centre de votre réflexion (communisme), vous perdrez. Il faut mettre "autre chose".
      Les franc-maçons ont essayé de mettre l’Homme au centre, mais c’est une idéologie égoïste qui mène à la société merdique actuelle. Le seul qui ait vraiment lutté contre l’argent-roi, c’est le Christ-Roi.


    • La lutte des classes existe toujours, le sujet marchand en tant qu’unité de production, n’a pas disparu.
      Le problème est que le génie progressiste, ca me fait mal de le dire, mais il faut reconnaitre sa puissance pour mieux le combattre, l’a remplacé par les luttes sociétales, créant des clivages différenciés et qui échappent à la problématique de la lutte des classes, puisqu’ils sont trans-sociaux, en quelque sorte.

      Bah oui, un pédé peut être autant un cadre sup’, qu’un chômeur.
      Exemple non exhaustif.

      C’est à partir de ce clivage bien moins explosif que le précédent pour eux, que les mondialistes appuient leur théorie universaliste avec la dialectique du multi-culturalisme.
      L’individu marchand, en tous les cas son rapport social à la production et à la consommation, a cédé la place à une construction sociale par rapport à la communication, pour simplifier, nous sommes passés d’un rapport de production à un rapport de communication et le clivage du sujet se fait sur ce dernier.

      C’est une nouvelle construction sociale, en quelque sorte.


    • pour rappel la lutte des classes, n’est pas une création de k marx, il a tout simplement décrit une situation existante que beaucoup subissait sans pouvoir ni la nommer ni la comprendre

      cette situation, correspond a l’exploitation d’une majorité par une minorité, et comme le disait si bien voltaire, a son seul profit, par tous les moyens qu’elle jugera nécessaires a commencer par celui de l’appropriation

      ainsi, à la fin du Moyen Âge, le système bielle-manivelle constitue les prémisses d’un nouveau machinisme, d’abord de petite taille avec les machines à pédales qui libèrent la main de l’ouvrier, comme le tour, la meule ou le rouet (1470).
      L’interdiction de ce dernier, longtemps inscrite dans les règlements de corporations, montre combien cette innovation est pertinente parce que déstabilisante du point de vue de l’organisation du travail
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%...

      au moyen age, age chrétien il n’y a pas de luttes des classes, chacun ayant sa place pour servir, selon sa force et ses compétences, ce que l’on nommait le bien commun, dans le cadre d’une société hierarchisée mais non destabilisée par les courses incessantes aux profits

      alors oui, la lutte des classes représente la pierre angulaire de tout, pour tous ceux qui souhaitent se liberer de ce merdier

      mlp s’en fiche


  • Tous pareil.seul quelqu’un du peuple,peut le comprendre.


  • Avec un peu de chance elle aura fini son travail de dé-diabolisation à l’hiver 2021/2022 et sera invitée au dîner du CRIF en février 2022 juste avant les présidentielles

     

    • #2363264

      En attendant si elle avait été au pouvoir à la place de Macron, le système des retraites aurait été préservé, ADP ne serait pas vendu, tout comme la française des jeux, la liste est longue.

      Ah mais le dîner du CRIF ou pas le diner du CRIF voilà la question !


    • @La Rochejaquelein

      Pas du tout. Quelque soit le Président de la République Française, il a l’obligation de suivre les GOPEs qui découlent de notre appartenance (frauduleuse) à l’UE. Or, MLP ne veut pas de Frexit.
      MLP est la présidente auto-proclamée d’un parti-leurre totalement soumise au sionisme. C’est de l’escroquerie intellectuelle. Suivez ses votes aux assemblées, elle n’a aucune conviction, que des intérêts.


    • @Larochejaquelein, qu’est-ce qui vous fait écrire ça ? Une boule de cristal ?


    • #2364840

      @ Gracchus.

      Elle aurait du un minimum tenir son programme qui est plutôt centre gauche sur les questions économiques. Dire le contraire c’est encore plus s’en tenir à une boulle de christal.


    • #2364847

      @Syzygy

      le sionisme est une chose, le système des retraites une autre. Votre anti sionisme légitime au demeurant, vous aveugle et vous enferme dans une grille de lecture monolithique.

      L’anti-sionisme est votre rayon paralysant, vous en usez comme d’autre use de l’antisémitisme.

      Aucune force politique n’ira au pouvoir sans l’aide de la communauté c’est un fait. Les courants du judaïsme politique sont multiples, ces agents investissent tous les camps depuis que le monde est monde. Même Poutine ne peut en faire l’économie. L’anti-sionisme est un argument pour les généraux assis. Gouverner c’est faire preuve de réalisme et faire avec les forces en présence, qu’elles vous plaisent ou non. Macron est lié à la finance bien plus que le RN qui n’a pas a renvoyer l’ascenseur. Je vous conseille la lecture du Prince. Machiavel y explique comment gouverner en fonction de qui vous a élu ou placé.

      MLP ne pouvait mener la même politique que Macron nul besoin d’une boulle de christal pour le comprendre.


    • @Gracchus : La rochejaquelein part du principe, je pense, qu’elle aurait suivi son programme dans les grandes lignes. Comme Macron le fait depuis le début de son mandat en somme.


  • L’union des droites, on a vu ce que ça a donné en Autriche... : l’"extrême droite" ridiculisée car sans réel pouvvoir puis remplacée par les écolos !


  • Sur quelle(s) lutte(s) compte t-elle réunir la droite Orléaniste qui vote Macron et la droite Bonapartiste voire légitimiste qui vote éventuellement anti Macron, mais pas forcément RN ?

    L’identitaire ?
    Aucune chance et puis Zemmour en est le leader sponsorisé.

    Et surtout, Mélenchon, en bon chien de garde du système, empêche les jonctions d’intérêts entre un populisme de gauche et un populisme de droite, en étant le gardien du Temple contre l’islamophobie, ligne de démarcation entre les deux populismes.

    Souverainisme ?
    Sans le Frexit, c’est une chimère.

    Or c’est justement la sortie de l’Euro qui a précipité les retraités aisés, la bourgeoisie métropolitaine, dans les bras de Macron.

    Donc sa stratégie n’est pas la bonne.

    En résumé, l’anti racisme institutionnalisé, dont la lutte contre l’antisémitisme, renvoi dos à dos l’identitaire et l’Arabe et la Banque tient la majorité par les couilles en instrumentalisant les peurs d’un Frexit.
    Sur ce dernier point, on comprend pourquoi l’establishment Européen a tenté de faire capoter le Brexit, histoire de retarder le plus possible la prise de conscience qu’il avait largement exagéré quant aux dangers d’en sortir.

    Maintenant que le Brexit est acté, toute la propagande systémique consistera à fortifier la brèche, car les catastrophes promises aux Anglais ne se réaliseront pas, à moins de s’y risquer pour les provoquer, mais avec des perspectives de guerre économique dont si l’on sait quand elles commencent, on ne sait pas comment elles se terminent.

    A mon sens, c’est le Frexit, symbole d’une reprise en main de la souveraineté de la France, qui doit être le combat principal.
    Le hic, c’est qu’il faudra probablement attendre l’extinction d’une génération qui privilégie encore la valeur de ses avoirs en Euros, traduction matérialiste de dur labeur et de dévotion républicaine, à la prise de conscience du délitement du pays, parce qu’elle en a conscience, je le sais, mais reste soumise à l’affreux chantage systémique, la peste ou le choléra, la peur du déclassement ou le spectre de l’islamisation de la France.

    La peur et le spectre, afin de débrancher la raison de ses esclaves.


  • Marine LePen sans blague, moi je voterais pour la Merluche ! Le rayon paralysant c’était trop fort !

     

    • Tu vas vraiment voter pour ce communiste franc maçon ?


    • @Karim, Vous trouvez que l’hypnose par hologramme, c’est mieux que le rayon paralysant, vous ?
      On n’est pas sorti de l’auberge !


    • @goyband@eugénie
      Je vous demande de respecter son vote communautaire !
      En fait tout change pour que rien ne change (depuis les années 80, le vote issu de l’immigration est à plus de 80% pour la "gôche")...
      Cela dit je ne voterai pas pour MLP trop sioniste ni pour Merluche trop retors et anti-national (on se demande d’ailleurs ce qu’il fout dans une élection dite nationale qu’est la présidentielle)...


    • Même le surnom que vous lui donnez trahit votre conviction...

      Élection, piège à cons - et néo-cons.


    • Karim ; Merluchon caresse dans le sens du poil les personnes de ta communauté qui voteront pour lui ...


    • @ Karim,
      avec ton pseudo musulman, voter RN c’est également être un "déséquilibré" auprès des tiens ?
      Avec ton pseudo musulman de voter pour un traître Anti blancs aux yeux bleus, un Anti Chrétiens, franc-maçon soumis à la religion Laïque de la République, c’est la marque d’une personne "équilibrée" ?


    • @Karim

      Je me demande ce qu’il faut faire pour que les Français comprennent .On est dans une situation dramatique, ou la gauche a fait un mal inouï depuis des décennies, et pour que tout cela s’arrange vous nous dites (et c’est votre droit) je vote pour Mélenchon .Bon très bien .Ce monsieur a voté le traité de Maastricht, il, et pour l’immigration, c’est un européiste, il a un comportement, où il se met carrément à plat ventre lorsqu’il rencontre "freluquet " à Marseille et pour finir franc-maçon .Et j’ai dû en oublier pas mal .
      Alors après, il ne faudra pas se plaindre une fois de plus .
      Si on se reporte aux dernières élections présidentielles , il fallait battre l’extrême droite, les NAZIS, et voter pour l’autre enflure qui nous sert maintenant soi-disant de président , et aujourd’hui nous sommes en dictature .Je pose la question.:ou en sommes-nous aujourd’hui ? On remet le couvert . .
      Je ne dis pas que le RN c’est la panacée, mais par pitié arrêtez avec cette gauche qui nous chie sur la gueule depuis plus de 20 ans ou ces fausses droites Sarkozyste .


    • Mélenchon, sénateur depuis 1986 à 4000€ par mois, a voté oui à Maastricht et a été mandaté par le système en 2005 pour jouer le rôle de l’énervé de gauche afin de piquer une partie des voix ouvrières au FN.
      Mélenchon, l’homme qui insulta Sainte Jeanne d’Arc notre Sainte Patronne en la qualifiant il y a 2 ans de folle alliée.
      Mélenchon, l’homme qui déclarait l’an dernier que ses références ultimes étaient les lumières de la révolution. Révolution qui confisqua les biens communaux aux paysans pour les distribuer aux bourgeois et aux spéculateurs, qui extermina la Vendée, qui massacra des milliers d’ouvriers en colère face à la suppression des corporations, qui autorisa l’usure etc...
      Voter Mélenchon ? JAMAIS !!


    • @yul, il faut simplifier le dilemme.
      Il faut s’abstenir de voter, tout simplement.


    • A Karim et les Autres ,

      Et si Soral était candidat à la présidentielle ?
      Il serait peut être temps et opportun d’affronter
      le système sur son terrain .
      Les Signatures ,faut y penser dès à présent .
      Que ferait Gollnish ?


    • Je votera RN... eh oui. après des années au GAF (groupe anti fachiste) et sympathisant du SCALP (section carrement anti le pen), je vais encore voter RN.

      non parce que j’adhère à ces idéaux, mais parce que le vote barrage le front républicain nous amène des MACRON.

      Et c’est ni le PS ni LREM ni la droite ni Mélanchon (qui appeler à voter Macron au 2e tour de élection pour faire barrage au FN : tapez sur google) qui vont nettoyer nos villes des migrants clandestins et autres racailles qui trainent dans nos villes et coutent DES MILLIARDS qu’on a même pas.

      MELANCHON est la voiture balai du système, chargé de vous ramener dans le troupeau au moment ou vous décrochez.

      AS l’a tres bien expliqué : le front de gauche est un symétrique du Front national, crée uniquement afin que le RN ne deviennent pas un grand parti populaire et national.

      Mélanchon est PRO MIGRANT à fond.


    • #2363561

      @Karim

      Les réponses à votre commentaire prouve le niveau de culture des gens . Ils n’ont même pas compris que vous êtes sur E&R ce qui est déjà une insoumission.
      Moi aussi, pour que je mette un bulletin dans l’urne RN il faudrait me payer cher !

      Pour info militants RN : Mélenchon est le seul qui veut sortir de l’OTAN et de l’UE, qu’en est-il de Marine Le Pen ?


    • t’es National-Socialiste et tu veux voter pour un socialo-sioniste ? Et c’est moi qu’ait rien compris ?
      Je me demande à qui je parle des fois.


    • @National-Socialiste

      Le RN est ce qu’il est, tout comme Mélenchon. Mais je me demande surtout par quel processus mental, en tant que LFIste (bien assumé si j’en juge vos commentaires ici ou là) vous avez pu en arriver à choisir ce pseudo. Ça me fascine.


    • #2363754

      @nonyme Mélenchon un sioniste ? Franc mac si vous voulez , en tout cas bien moins sioniste que MLP

      @AB : Rectification , je ne suis pas un LFIste convaincu, c’est juste le moins pire d’un point de vue social et géopolitique (ce qui est pour moi prioritaire, et sur l’immigration on n’est déjà déborder on ne pourra pas faire plus qu’avec Macron)
      Et le National-Socialisme allemand était un parti révolutionnaire donc bien loin du RN .
      Ne mélangeons pas tout.


    • @ National-Socialiste,

      Pardonnez-moi de tout melanger. Si j’ai bien compris, vous représenteriez une tendance nationale-socialiste à l’intérieur de la mouvance anti-fasciste. Ce serait une sorte de nouvelle doctrine trans-courant comme on dit ?


    • Pour info j’ai voté FN quand il y avait un cerveau dans le groupe : Philippot !
      Mais cela n’arrivera plus quand j’ai appris qu’elle avait pris conseil chez GoldLaden son pire ennemi, faut vraiment être désespérée, c’est lui qui lui a dit avec sa mentalité de Talmudo Sioniste de tuer le père, non merci.


    • #2363865

      J’ai voté RN aux européennes non pas pour mais contre Macron comme une bonne partie des gens .


    • #2363969

      Il est intéressant de voir la méfiance d’Attali face à Mélenchon et qui conclut ce débat par " ça nous conduira à la Corée du Nord " et qui s’en va agacé

      https://www.youtube.com/watch?v=O0i...


    • @National-Socialiste, c’est du théâtre.
      Ce sont des alliés objectifs, revoyez l’histoire des Templiers et pourquoi ils rejoignent le clan des Sinclair avant de débarquer dans le nouveau monde avec les usuriers chassés par les deux grandes monarchies absolues Européennes de l’époque, pratiquement un siècle avant le FM Christophe Collomb.

      La perquisition chez Mélenchon, c’est du théâtre, pour le repositionner en tant que leader de la lutte contre l’Islamophobie, nécessaire pour contrer les cathos.

      Ils marchent la main dans la main avec Macron.


    • @National-Socialiste

      Je vous mets au défi de me prouver que le troskyste Mélenchon veuille sortir de l’UE, OTAN et € !

      Le seul parti qui préconise le FREXIT est l’UPR.


    • #2364444

      @syzygy

      C’est dans le programme LFI


    • @ National-Socialiste

      Votre programme et Mélenchon dans ses interventions publiques préconisent une réforme de l’UE, non un Frexit. Arrêtez de prendre les gens pour des cons !


  • Les municipales se faisant à la PROPORTIONNELLE pour les communes de plus de 1000 habitants, le RN aurait ses chances mais le " front judéo-républicain " va se mettre en place avec un seul mot d’ordre : " Tout sauf le RN ", " Méfiez vous de Marine Hitler " . Et ça va marcher, comme d’habitude .

     

  • intronie ?
    j’intronise
    tu intronises
    il intronise
    nous intronisons
    vous intronisez
    ils intronisent


  • #2363189
    le 13/01/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Municipales : Marine Le Pen en mode prédation sur Les Républicains

    "aux électeurs de droite qui ont été tentés par « le macronisme"

    vieux discours
    qui relance l’enculerie

    et ils sont tous dans le même gang


  • C’est tous les mêmes ordures...Ils travaillent tous pour la même boutique : Banksters et Rothschild and co....et ce qui se cache dans les coulisses....Pour eux nous ne sommes que du bétail... à sacrifier quand ils veulent.... Et hélàs ils ont beaucoup de "serviteurs" !

     

    • Le politique n’est qu’à la moitié de la pyramide, il y a beaucoup de monde au-dessus les "intouchables", dont les médias, au même niveau, ne parlent jamais.

      Les Gilets jaunes doivent dépasser le clivage gauche-droite, ce qui signifie s’attaquer aux étages supérieurs !
      Par exemple la visite au Crédit Lyonnais par les GJC était une bonne action.


    • @ GJ

      Une pyramide, ça se sappe par la base, pas par le haut. Vous croyez que les twin towers se sont effondrées parce qu’un "avion" a percuté les étages les plus hauts ?
      Ce ne sont pas les niveaux supérieurs qu’il faut toucher mais bien les niveaux inférieurs. Une fois pulvérisée la base (mairies...), tout ce qui est au-dessus s’effondrera tout seul comme le 11 septembre.


    • @GJ, Il y a eu des grévistes qui ont interrompu une sauterie des actionnaires dans une agence du CL, également.

      Le tout sans violence et avec une touche d’humour.

      Cependant, si les salariés bancaires ne font parti du haut de la pyramide, j’ai bien peur que les actionnaires non plus.

      Il est impossible de toucher le haut de la pyramide si vous n’êtes pas dans la secte.
      Et encore, l’immense majorité appartient à des grades qui ne donnent pas accès à la tête, tout simplement parce qu’ils n’ont pas la formation pour ou que la puissance qu’ils représentent (économique, politique, intellectuelle, militaire) ne le permet pas, les deux étant liés, d’ailleurs.


    • Royaliste : la base qui s’attaque au haut quoi, tu veux un dessin ?

      goyband : oui c’est ce que je viens de dire...

      C’est le pouvoir profond qu’il faut viser, ses infrastructures. C’est ça la vraie lutte (des classes). Anasse Kazib est sympa mais il retombe dans le piège de la manif, qui ne sert à rien, et qui sera récupérée par les réformistes d’une manière ou d’une autre, car à un moment il faut bien choisir un responsable, et celui-ci sera corrompu, il trahira.
      Ainsi la base se fera encore baisée par ses responsables.

      Il faut donc s’attaquer aux étages supérieurs, qui ont pignon sur rue, pour que l’étage intermédiaire, le politique, se plie à notre écoute, change de camp. Et s’il a pas les couilles, qu’il dégage. Mais on en est pas là.
      Ce qui est sûr c’est qu’on a besoin d’un chef et un seul, au sommet de l’État, tout ce qui dépasse et donc extérieur au pays (comme Black Rock ou la dette), doit être dégagé.


    • @GJ,
      Sans retour à un souverainisme anté Maastricht, le chef que vous dessinez est impossible.
      Il vous suffit de constater comment les élections sont manipulées, une cooptation intra Républicaine, suivant la règle de l’un ou l’autre ou du en même temps et au service de structures supra-nationales.

      Le hic, c’est que le peuple n’a pas bougé sur la trahison du référendum de Maastricht par les élites
      Les mondialistes ont donc avancé depuis et ne s’arrêtent plus.

      Quelqu’un ici a évoqué le turbo-capitalisme pour décrire ce néo-libéralisme post chute du communisme.
      Un capitalisme 2.0 qui perverti même la notion de capitalisme raisonné, comme l’entreprenariat à taille humaine, comme dans TPE-PME-PMI voire jusqu’à certaines ETI.
      Ce ne sont pas ces derniers qui posent fondamentalement un problème et encore moins leurs salariés, c’est plus haut, à la tête du CAC 40, des multinationales qui ne créent pas de l’emploi local mais qui arrivent à générer des dividendes astronomiques.
      Si elles ne créent pas uniquement des richesses locales, elles créent de la valeur ajoutée partout et donc sont un Etat dans les Etats-nations.

      Ils sont intouchables, c’est trop tard.

      La seule résistance, c’est d’abord de faire du Gramsci, parce que le formatage est puissant dès l’école.
      Ensuite, il faut dépasser la critique systémique et proposer une affirmation positive de substitution.

      Tout l’enjeu est ici.

      Or le capitalisme débridé est sans rival idéologique et à ce jour, il a tué le communisme et accélère sa mutation en un processus de globalisation sous gouvernance mondiale.
      Le futur sujet marchand sera asexué, apatride, interchangeable et transhumanisé et accompagnera la révolution industrielle de l’imprimante 3D et de l’IE.

      Il faut restaurer d’urgence un semblant de souverainisme pour commencer à actionner le frein de ce TGV devenu fou et qui n’est même plus Français.


    • @ GJ

      Le dessin ne sera pas nécessaire, votre réponse à goyband me permet de comprendre que, en fait, nous n’avons pas la même vision de la pyramide. Vous, vous y incluez à sa base, alors que moi pas. Je ne suis pas "citoyen de la république" mais "sujet de sa majesté le roi de France".


  • Le système a trouvé un nouvel ennemi l’extrême gauche et ils ont réhabilités l’extrême droite . D’ailleurs la Marine passe sur tout les plateaux télé ...


  • Le RN gagnera des villes si c’est la stratégie de l’oligarchie dans le but de provoquer le chaos et pointer sa gestion du doigt tous les soirs au 20h.

    Sinon, on aura droit à des documentaires sur les SS et Hitler toute la semaine précédent le scrutin.

    Une chose est sûre, la participation sera faible, les Français n’y croient plus.

     

    • #2363269

      La participation sera forte et le RN emportera un grand nombre de mairie.

      Les français éliront tôt ou tard un parti souverainiste et patriote. Fut-il pro Israël. La politique c’est du réalisme.


    • @Syzygy



      Le RN gagnera des villes si c’est la stratégie de l’oligarchie dans le but de provoquer le chaos et pointer sa gestion du doigt tous les soirs au 20h.




      Pour le chaos, c’est raté. Les villes FN sont apparemment bien gérées, puisque les journalistes ne trouvent quasiment rien à pointer du doigt.


    • Plus les gens s’abstiennent, plus l’oligarchie en sort renforcée.
      Votez aux municipales ! votez pour qui vous voulez, sauf pour les listes macronistes, mais votez nom de Dieu !
      PS : je profite de votre message pour donner mon point de vue, mais ce n’est pas à vous en particulier qu’il s’adresse mais à tout le monde, donc ne le prenez surtout pas mal.


    • #2363348

      @ JL,

      D’accord mais voter pour qui ?


    • @ Syzygy

      "votez pour qui vous voulez". Le vote dispersé est improductif. Et plus les gens s’abstiendront, plus l’oligarchie (la république) perdra en légitimité.
      La république oligarchique est un état policier. Voter, ne fait que la renforcer car tous les maires et leurs adjoints sont des Officiers de Police Judiciaire (article 2122-31 du code général des collectivités territoriales).
      Et puis pour vouloir voter, il faut se sentir citoyen, ce qui n’est pas mon cas.


    • @Royaliste, pas mieux, je ne comprends toujours pas ceux qui tombent dans le panneau du message oligarchique "Voter, c’est un devoir de citoyen".

      Il est bien évident que le système a compris depuis longtemps le danger que moins les gens votent, plus l’élu est mal élu.

      Ca fait quand même deux présidentielles pour lesquelles le président est mal élu, puisque c’est un très faible vote d’adhésions (Macron, 8 millions au premier tour) au profit du vote contre (Hollande contre Sarko et Macron contre Le Pen), nonobstant les magouilles.
      Ce qui explique pourquoi derrière, ils rencontrent une forte opposition, puisque le parlement (absence de proportionnelle et l’élu ne représentent pas du tout le rapport de force électoral du pays.

      En fait, il faudrait réussir à faire voter une loi comme quoi en dessous d’un seuil de participation suffisamment représentatif, l’élection est annulée.
      Mais bien entendu, l’establishment ne la validera pas, car ce serait un levier donné au peuple quant à faire tomber la République en n’allant pas aux urnes.

      Ils préfèrent le chaos, mais rester aux commandes, qu’être empêchés de piloter le navire.
      C’est une interprétation très particulière de la démocratie et de la République.


    • @ Tous
      Merci pour vos réactions. Vous constatez vous-mêmes que l’on se perd en conjectures. L’oligarchie a toujours plusieurs coups d’avance. Bien malin, celui qui peut prédire les événements à court terme. A long terme, nous savons que les banksters veulent faire disparaitre les Nations en effaçant les frontières (cf. Alsace 2021).

      L’avantage de boycoter le scrutin est d’accélérer la chute du Régime Macron en créant une situation qui n’a pas été prévue par les stratèges de l’ombre et de les prendre de vitesse. Au contraire, si vous voulez un second tour Macron-MLP en 2022, restez prévisibles.

      Enfin, si ça vous démange à ce point, votez pour parti du Frexit, l’UPR.


    • @ goyband

      "je ne comprends toujours pas ceux qui tombent dans le panneau du message oligarchique "Voter, c’est un devoir de citoyen"."

      Ils ne sont pas tombé dans le panneau, ils l’ont accepté, la nuance est de taille :

      Les "Français" athées voulant vivre éternellement à l’âge adolescent (0% responsabilité, 100% jouissance), ils ont accepté le deal des franc-maçons : Faites le seul devoir que l’on attend de vous (voter) et l’on vous offrira les droits de l’homme.

      Voter est un pacte faustien.


    • @Syzygy
      Rajoutez moi à votre liste des non votants, pour les vingt prochaines élections, si Dieu me prête vie.
      À moins d un changement radical du sens donné au piège à cons, vers une réelle prise en compte de la volonté populaire et non du taux pour un tel ou tel autre parti merdique, surtout parasite de la souveraineté du peuple face à la prédation quasi institutionnelle des oligarques.


    • @Royaliste, "Voter est un pacte faustien".
      Superbe.

      "Faites le seul devoir que l’on attend de vous (voter) et l’on vous offrira les droits de l’homme."

      Oui, mais pas seulement.
      l’égalité dans les urnes et l’émancipation, pour une fraternité post vote.

      L’Elu étant le président de tous les Français.

      On retrouve ici la valeur cardinale de la FM, l’universalisme se déclinant sous le triptyque Liberté-Egalité-Fraternité.


    • @ goyband

      J’utilise souvent l’exemple des droits de l’homme car c’est le symbole le plus emblématique mais oui, c’est vrai, les franc-maçons ont refourguer plein d’autres attrape-nigauds aux Français :

      - Devise à la con
      - Drapeau moche
      - Un hymne douteux
      - Une tepu comme égérie
      - La laïcité
      - L’IVG
      - etc


    • @Royaliste. "Une tepu comme égérie"

      Et oui.
      Me demande si ce n’est pas à cause de Philippe Le Bel, lorsque ce dernier accusait les Templiers de s’adonner à des rites peu...catholiques, notamment en vénérant des déesses et sorcières.

      Une sorte de vengeance posthume donc, toute symbolique, avec ce buste en mairies pour dire "plus jamais ça ! ", comprendre la monarchie absolue.

      Templiers qui vénéraient surtout Marie, mère de J-C...


    • ""Sinon, on aura droit à des documentaires sur les SS et Hitler toute la semaine précédent le scrutin.""
      C’est déjà le cas sur rmc en particulier , pas UNE semaine sans propagande .


    • Hahaha, @La rochejaquelein : « la politique c’est du show-business ! » dixit les dialogues d’un (très) grand film... Et la réalité dépasse la fiction xD


  • #2363285

    Marine le Pen assimila-sioniste comme les autres ! Quand on pense que son programme est d’assimiler nos 15 millions de remplaçants. Le mot "Remigration", elle connaît pas !

     

    • L’expression "Grand Remplacement" non plus, puisqu’elle nie cette évidence !
      Pourtant, dans la ville où se situe le siège du RN, il suffit de faire 10 pas dans la rue pour se croire à Alger ou Marrakech !

      Qu’elle retourne soigner son petit foie au champagne, et agiter son popotin sur du JJ Goldman, c’est tout ce qu’elle sait faire à peu près correctement......


    • @un promeneur
      Ta comparaison me laisse croire que t’as jamais mis les pieds à Marrakech, Alger.
      Au fait, il y a des capitales de pays musulmans ou tu te croirais en occident, je te le promets.
      On dirait quoi ce dernier cas de figure ?


  • Quand je lis certains commentaires il est clair que cela se terminera encore une fois en haut de boudin.
    La seule méthode est que les Français en chient encore plus pour qu’enfin ils s’unissent et foutent les hyènes qui nous gouvernent à genou ou qu’un personnage charismatique apparaissent dans le paysage politique.Mais dans le premier cas en auront-ils le temps car il est déjà midi trente sur la pendule du NOM


  • Quand j’ai vu sur BFMerde, une photo figée de Marine Lepen , souriante , très a son avantage , limite jolie , pour illustrer la retransmission en direct de son discours.
    J’ai compris que c’en était fini de la substance du RN .
    Marine Lepen est un peu la Francois hollande de la droite , elle, ne fait pas semblant de lutter contre la finance, mais contre "l’islam radical ",ce qui est du vent ( Ca évite d’avoir a agir sur l’immigration contre laquelle ses patrons ( Qui sont les mêmes que ceux de tous les autres partis) ne la laisseront jamais agir.
    Cette immigration qui est le premier fournisseur d’islamistes radicaux et un projet qui doit absolument aboutir pour inonder la France, car les gens qui sont aux commandes n’entendent pas abandonner ce projet mais ils le refilent au différents partis prometteurs.
    Mettre au pouvoir une Marine Lepen vidée de sa substance pour faire semblant et rassurer .


  • J’étais dans la salle. Louis Aliot a bien dit que l’union des droites était "une chimère". L’intervention d’Andrea Kotarac était très touchante.


  • Cette femme est une plaie pour la France, son rôle est de crédibilisé les votes macronistes . Elle occupe un espace politico-médiatique au détriment de ceux qui auraient une vraie aspiration au changement. D’une certaine façon elle est pire que Macron, de la même façon que les satanistes sont pire que Satan, car sans eux il n’aurait aucun pouvoir .

     

    • la niece et la tante sont des fourbes

      Marine Le Pen qualifie Philippe Martinez de "sectaire, odieux, imbuvable" et estime qu’"il refuse le processus démocratique". Elle ajoute : "On a toutes les raisons de détester la CGT et monsieur Martinez"

      c’est une plaie liberale de plus, je me fout de martinez mais à travers lui ce sont les "prolos" grevistes sur lesquels on bave, et au travers d’eux des Gj car la majorité des syndiqués cgt sont devenus Gj dans les faits, échappant a tout controles des cadres de ce syndicat

      refuser le frexit autant dire, refuser de se donner les moyens pour pouvoir changer le cours de choses car pour l’instant c’est la commission qui ordonne et l’executif qui s’exécute, reduit au role d’un valet de pisse en quelques sortes

      qui se tait approuve, rien d’audible sur :
      la reforme des retraitres
      la loi pacte
      la reforme du code du travail
      les violences d’etat
      les ventes a la découpe
      etc etc ....

      par contre on l’ouvre lorsqu’il il faut capitaliser les espoirs éléctoraux


  • on ne s arrange jamais avec les méchants....

    Redonnez une chance a celui qui c est deja trompe ;; ;;et il recommencera a se gourrer ;; ;juste pour vous prouver que le précédente fois, il avait raison contre tout le monde...

    ni elle ni marion ne sont notre secour national...RETIONNEL ET SIMPLE

    quand aux transfuges de dernières minutes par prébende ou opportunité électorale...MOI JE LEUR CHIE DESSUS...comme le célèbre besson... !!! passé du ps à l ump ou le contraire vu que c est la même merderie...ou même soupe

    WHAT ELSE,


  • Surtout ne pas voter pour elle en 2022 mais pour Macron, il faut que cet eveil et cette revolution aille jusqu’au bout. Le FN au pouvoir sera au service de la meme oligarchie et il vaut mieux que ce soit Macron que Marine afin que les francais ne s’endorment pas maintenant qu’ils commencent a peine a se reveiller. Il faut maintenir Macron au pouvoir, il est un extraordinaire catalyseur pour l’eveil ! Et l’eveil ne fait que commencer... (dsl clavier qwerty)

     

    • #2363539

      On n’en peut plus d’aller bosser pour 1000€ et faire le boulot de 3 personnes tout seul.

      Si vous pouvez attendre tant mieux, pour ma part Mélenchon est le moins soumis .


    • Je ne suis pas sûr d’avoir bien compris la logique de votre raisonnement : vous suggérez que, du chaos social orchestré par Macron, surgira enfin la lucidité salvatrice qui donnera au peuple français la force de renverser le régime, on se demande d’ailleurs bien comment, il suffit de voir la répression féroce exercé aujourd’hui sur les GJ, ne doutez pas une seconde qu’elle sera encore plus féroce, voire meurtrière en 2022 en cas de réélection de Macron.
      Voilà donc un pari bien risqué qui pourrait avoir des conséquences désastreuses et pour ma part, en 2022 je voterai MLP, ce ne sera pas de gaieté de cœur mais peut-on encore se payer le luxe d’avoir le choix ?


    • Il suffit pour cela que le peuple francais soit dans une puissante unite majoritaire. Regardez comment beaucoup de francais resisterent aux Nazis sous l’occupation, il n’y avait pas que desvresistants. Beaucoup d’employes d’usines sabotaient les pieces de moteurs ou ralentissaient la cadence afin d’affaiblir l’occupant. Il y’a aussi les methodes utilisees par Gandhi qui ont porte ses fruits. Pour cela il va falloir que ke peuple francais soit soude et ne forme qu’un. Il faut 20 millions de francais dans la rue et que le pays soit totalement bloque. Ainsi les forces de k’ordres ne pourront rien faire. Seul Macrin peut creer un tel miracle !


  • y’a plus d’Etat-providence en France.. mais super on peut voter.


  • Une union des droites, étant donnée les diverses significations du mot droite n’a de mon point de vue aucun sens.

    Ce qu’il faut c’est la création d’un parti animant deux valeurs : le national et le social.

    Ni Marine, ni Marion, ni leurs conseillers, Zemmour, Golnadel, Berkoff et consorts ne partagent cette opinion. Il sont donc à écarter de nos aspirations et votes éventuels.

    E&R en tant que site internet et quelques autres, même certains caciques du FN/RN, avec Jeune Nation, l’Action Française, Rivarol, Rébellion,et quelques francs-tireurs sont sur cette ligne.

    Il manque un parti, basé sur ces deux valeurs, nationale et sociale. Tant que le RN gardera le rôle de challenger, la porte est fermée. Mélenchon est sans avenir même si des positions récentes sont sympathiques.


  • le FN ne veut pas sortir d e l’ europe donc elle joue sur nos tripes pour ses intérêts !
    Et pendant ce temps là aucun parti ne s’oppose au linky instrument de surveillance totale et nuisible à notre santé !
    Tout est magnétique dans l’univers bonnes ou mauvaises ondes le linky très mauvaises ondes !


  • attendons de lire les confessions de foi des listes indépendantes et de s’assurer qu’ielles ne sont pas des listes lrem débadgées

    tout de suite le rn, le rn, le rn, prenons la peine de lire les listes portées par les indépendants, elles sont loins d’être sans interets

    mais une chose est certaine plutot un maire chameau qu’une mairie lrem

    concernant le rn, ce ne sera qu’une question de nécessité, après tout si asselineau est ce qu’il est , ses listes représentent des personnes pas si éloignées de pas mal de nos convictions, il y a matière a négocier

    mais une chose est certaine, les mandats seront imperatifs

     

  • Lors des élections , le manichéisme n’est pas de mise, il n’y a pas de perfection à espérer mais il y un pire à éviter, celui que nous vivons en ce moment .. c’est pour cette unique raison qu’il FAUT VOTER, non pas pour mais CONTRE.

     

    • "voter contre", ça fait quelques éléctions qu’on nous la sort celle là et au final ça change quoi ? Moi à un moment j’aimerai bien "voter pour", après tout c’est pour ça qu’on vote, "pour" quelqu’un ou "pour" un programme. Personnellement je ne vote pas "contre", je ne vote plus, point barre.
      "Voter contre", c’est ce qu’on nous oblige à faire, c’est à dire voter, par forcément pour nos convictions mais pour contrer celles des autres...
      Au moins dans l’abstention y’a de la clarté, je ne vote ni pour ni contre, je ne vote pas car personne ne me represente. Et si tous ceux qui ne trouvent pas leur compte dans les programmes des divers prétendants ne votaient pour aucun d’eux (j’ai pas de chiffres mais je parie que ça fait des masses d’élécteurs) et bien au moins il y aurait peut être une prise de conscience... Mais non, il faut voter "contre". Je trouve que c’est une connerie (excusez le terme) sans nom. Si je devais revoter, je voterai pour et non contre mais ce n’est que mon opinion. Pas la meilleure certainement, mais une opinion qui en vaut une autre je pense


    • @Tombster



      Au moins dans l’abstention y’a de la clarté, je ne vote ni pour ni contre,




      Si tu t’abstiens de voter contre Macron, c’est comme si tu votais pour lui.


  • Pour moi, Marine Le Pen et Jean Luc Mélenchon représentent maintenant deux sous-marins comme l’étaient l’UMPS afin de réaliser du "bon boulot" pour le Pouvoir Profond. Sinon, Mr Asselineau après avoir vivement critiqué l’opération pièce jaune de Brigitte Trogneux Macron, sa bagnole à été complètement dégradé par 4 larbins ?


  • Elle n’est pas indéboulonnable ! Voter pour des candidats FN (RN) est, disons, utile, car ceux qui en viennent à rejoindre ce parti pour y jouer un rôle, ne partagent pas la veulerie de la fille Le Pen, mais veulent en découdre et j’en connais pas mal ..ILS ne sont pas soumis à la K, loin s’en faut et bien au contraire ...


  • #2364625

    Elle racole pour faire venir toute la clique sazkosienne ! La Marine veut récupérer tout le ramassis d’arrivistes de la droite sarkosienne en perdition ! Et les gogos vont veauter de nouveau pour les mêmes !


  • C’est du racolage ça ! C’est pas puni par la loi ?


  • tous a fait d accord avec toi Albert pas un mot ni compassion envers les blessés gilets jaunes et la repression ras le bol ! De tout ce cirque même le patriarche préfère parler de l allongement de la vie pour justifier la réforme des retraite mais ne parle pas de la fraude fiscale n des inégalités ils font partis de la même caste ça fait 40 ans qu ont se fait rouler ils tous mains dans la main


  • Les républicains ? Ils ne sont pas tous passés chez LREM ? Il en reste ?


Commentaires suivants