Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mystères et secrets du B’naï B’rith

Le B’naï B’rith, qui veut dire « Fils de l’Alliance » en hébreu, a été fondé aux États-Unis en 1843. Exclusivement réservé aux israélites, il comprend aujourd’hui plus de 500 000 Frères et Sœurs dans une cinquantaine de pays.

 

L’élite internationale des diverses communautés juives, de Sigmund Freud à Albert Einstein, en est ou en a été membre. Il s’agit donc de la plus ancienne, de la plus vaste et, sans doute, de la plus influente organisation juive internationale. C’est le B’naï B’rith qui a, par exemple, obtenu la reconnaissance d’Israël par le président américain Harry Truman. C’est également le B’naï B’rith qui a obtenu que l’Église catholique change le contenu de son enseignement bimillénaire à propos du judaïsme.

En France, où la communauté juive est la plus importante d’Europe, le B’naï B’rith, sortant de sa réserve traditionnelle, a pris, ces dix dernières années, des positions politiques publiques hostiles au renouveau des idées nationales. Devant les assemblées du B’naï B’rith, les hommes politiques, de droite comme de gauche, se sont notamment engagés à ne s’allier en aucun cas au Front national. C’est le fameux « serment des B’naï B’rith ». Disposant de nombreux soutiens dans la classe politique et dans le milieu intellectuel, les Fils de l’Alliance, qui se présentent comme les précurseurs des organisations humanitaires, ont également œuvré pour l’adoption de la loi Fabius-Gayssot.

Le B’naï B’rith, en France comme à l’étranger, est pourtant totalement inconnu du grand public. Calquée sur le modèle des organisations maçonniques, cette association de solidarité a en effet toujours cultivé la discrétion. Mystères et secrets du B’naï B’rith est la première enquête indépendante qui lui ait jamais été consacrée dans le monde. Comprenant de très nombreux documents inédits, ce livre explosif répondra aux questions que tout citoyen est en droit de se poser.

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture