Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Netanyahou à Poutine : "Israël poursuivra ses frappes en Syrie"

La guerre est l’intérêt du sionisme

Alors que Bachar el-Assad espère que la Russie pourra enrayer la crise entre la Syrie et Israël, le Premier ministre israélien a déclaré avoir dit à Vladimir Poutine que Tel Aviv ne mettrait pas un terme à ses frappes aériennes en Syrie.

 

« Si nous avons les renseignements et que l’opération est réalisable, nous frappons, et nous continuerons dans cette voie », a déclaré Benjamin Netanyahou lors de sa visite en Chine. Il a ajouté qu’il avait informé le président russe Vladimir Poutine des intentions israéliennes pendant la rencontre des deux dirigeants à Moscou, début mars. Selon Benjamin Netanyahou, les frappes israéliennes continueront donc de cibler les convois de livraisons d’armes au Hezbollah.

Selon le journal israélien Jerusalem Post, le Premier ministre israélien a également démenti avoir fait l’objet de pressions de la part de la Russie pour mettre fin à ces opérations militaires israéliennes en territoire syrien.

Le 20 mars, le président syrien Bachar el-Assad a déclaré à des parlementaires russes en visite à Damas qu’il comptait sur la Russie pour empêcher les attaques israéliennes sur le territoire syrien et pour aider la Syrie à éviter un conflit ouvert avec Tel Aviv.

 

L’accrochage militaire le plus sérieux entre la Syrie et Israël depuis 2011

Des avions de combat israéliens ont frappé le 17 mars plusieurs cibles près de Palmyre, en Syrie. Selon Benjamin Netanyahou, leur objectif était de détruire des armes « sophistiquées » destinées au Hezbollah. Damas a, en représailles, usé de missiles anti-aériens contre les avions israéliens qui retournaient à leur base. La Syrie affirme avoir abattu un avion, mais Israël dément toute perte dans ses rangs et dit avoir intercepté un des missiles.

Face à cet incident, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a menacé de « détruire les systèmes syriens de défense anti-aérienne », si Damas tirait de nouveaux missiles.

À lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1688525

    La troisième guerre mondiale démarrera bien à cause de l’entité illégitime comme prévu dès les années 50/60 par des gens tel que Douglas Reed.

     

  • Sûr de lui-même et dominateur...


  • Et les S-400 ?

     

  • Le désordre ,c’est la raison du sionisme ,sans quoi il ne pourrait survivre .C’est le cancer du monde .

     

  • #1688542

    Si ce n’est pas de la provoc’ à l’égard de la Syrie ...et de la Russie ? Mais où est la vérité là encore ? Poutine n’a pas convaincu apparemment ? L’israélien force son destin ? Trump s’en lave t’il maintenant les mains ? Bref , les tensions s’estompent d’un côté , pour se raviver de l’autre ! C’est un désastre sans fin .


  • En fait, tout cela est une bête question de place dans les hôpitaux israéliens. Les gens du hezbollah tuent et blessent tellement de djihadistes de Daesh que les services de santé de "la seule démocratie du proche orient" sont débordés. Bibi, la solution est d’embaucher plus de médecins et d’infirmiers au lieu de mettre les problèmes d’israel sur le compte du hezbollah. MDR !!!


  • Les masques tombent...


  • Si Poutine veut aider l’armée syrienne ou le Hezbollah - c’est la même chose - il lui suffit de faire passer des armes par sa base de Tartous .


  • bas les masques , on sait désormais pour qui Al Nosra faisait du bon boulot , mais on s’en doutait un peu.


  • Bibi provoque Poutine ,

    Poutine ne répondra pas à cette provocation,
    Mais Bibi dans son élan se retrouvera avec un
    coup de pied au cul et le nez dans la poussière !
    Réfléchis bien Bibi .


  • Jésus viendra piétiner ces voyous, le temps est proche


  • Au sortir de la guerre et jusqu’aux années 70 et 80 , israel et le peuple juif disposait d’un très grand capital de sympathie ,du moins en occident ,c’est sûr .
    A l’heure actuelle ,ce capital de grande sympathie s’évapore et s’amenuise de jour en jour.
    A mon avis , commencer -et rapidement - à réfléchir sur les causes de ce désamour ne peut qu’être profitable pour tout le monde .


  • Alors qu’en France les gens qui vont voter pour les mêmes que d’habitude ( Fillon Macron Melanchon Hamon Asselineau Dupont-Aignan Poutou Arthaud et Cheminade) , ne s’aperçoivent pas qu’ils oeuvrent pour des assassins internationaux de la même secte que celle de Netanyahu ! Faut quand même le faire , merde quand même !


  • La déclaration de l’immonde , dans laquelle il relate avoir prévenu V. Poutine de son intention de récidiver , est grave dans la mesure ou elle constitue un défi lancé à la Russie .Une attaque contre la Syrie dans ces conditions , toutes les parties étant informées des intentions du peuple élu , implique une riposte de la syrie et de son allié .


  • #1688616

    Que peut-on attendre d’autre des gouvernants d’un pays construit récemment sur le mensonge, le vol et le crime ?


  • C’est pas très esprit Coubertin d’attaquer un pays déjà épuisé par la guerre quand on a une des armées les plus puissantes du coin.



  • Netanyahou à Poutine : "Israël poursuivra ses frappes en Syrie"



    Imaginons les réactions de la fameuse "communauté internationale "si Bachar El Assad disait " La Syrie poursuivra ses frappes en Israel "

     

    • @Grand Toriant
      Inutile d’imaginer quoi que ce soit de cette nature, le mythomane Netanyahou s’est fait rembarrer par Vlad selon toutes les sources les plus sérieuses qu’on n’aura jamais en langue française. Dans la foulée des raids, l’ambassadeur de l’entité sioniste a immédiatement été tancé par l’administration russe, cela faisait à peine vingt quatre heures qu’il venait d’être nommé à Moscou.
      Le basculement définitif selon des sources russes, rapporté par de très sérieux analystes arabes, est que la Russie a clairement fait comprendre maintenant qu’elle se considérait directement concernée par tout nouveau franchissement de la ligne rouge. Certains stratèges militaires pensent même que ce sont, en partie, des radars russes qui ont participé à l’opération syrienne.


    • Pire qu’Hitler c’est possible ?
      Propos absolument condamnables et inadmissibles ET... silence total radio et TV mainstream, occiendaux, UE etc. Bizarre... Comme vous dîtes : qu’est ce qu’on aurait pas entendu si Monsieur El Assad les avait tenus !
      Appel à la haine, appel à la guerre, au terrorisme, aux actes odieux de colonisation d’extermination...et c’est ceux qui dénoncent qui se font traiter (dans le meilleur des cas...) d’antisémites et de xénophobes ? C’est une mauvaise plaisanterie ou une énorme MANIPULATION.
      Tous les jours le masque tombe un peu plus.
      Mais que cache ce régime du mal absolu ?


  • Cette situation m’évoque celle d’un violeur en série qui militerait pour que toutes les femmes aient l’interdiction de détenir une arme...

    Plus hypocrite tu meurs.


  • Si Trump et Poutine font l’autruche par rapport aux propos guerriers tenus par Netagnamachin, c’est peut être parce que, ce coup-ci, le petit arrogant qui joue les caïds dans la cour de récré, vous savez, ce style de freluquet qui se sachant toujours être en mesure d’être défendu par un grand idiot, étasunien, russe, ou que sais-je encore ... et qui fait chier tout le monde impunément lorsque les choses tournent mal puisque ce grand idiot lui sauve à chaque fois la mise sauf que, peut-être, d’après moi, oui, j’ai peut-être idée que, cette fois, ce grand idiot lui dise : débrouilles toi ! Et là, les amis, point ne sera besoin du Christ, car les Nations d’Ismaël vont faire en sorte que l’investissement de Rothschild soit le plus mauvais de sa vie, croyez-moi...

     

  • #1688643

    Apparement très peu savent ici comment cela s’appelle ! Ça s’appelle une violation de territoire SOUVERAIN ! C’st ce qu’a fait l’otan, dont la France, en Serbie ! Ils ont violé un pays souverain et l’ont bombardé pendant 78 jours pour libérer les gentils terroristes albanais uck des méchants Serbes ! Donc quoi du plus normal que bibi fasse la même ? ! Après tout, qui se ressemble, s’assemble !


  • Quel savoureux homme de paix, que ce bon Monsieur Netanyaou !

    Avec ce genre d’olibrius, la guerre peut durer éternellement au Moyen-Orient, or, nous voudrions bien, nous européens, mais sans doute les autres peuples aussi, qu’il soit mis un terme à la volonté hégémonique, du va t’en guerre de Tel Aviv.

    La Paix à travers le monde, nous ferait le plus grand bien.


  • ils feront tout ce qui est en leurs pouvoir, pour faire entrer les deux "coqs" américains et russes en conflit...pour accélérer la fin des temps et assister au retour de leur machia’h


  • Hahaha, décidément Damas (et tout ce que ça implique au niveau messianique...) est vraiment une obsession pour toutes ces "élites" ne vivant que pour le Pouvoir et l’Argent... et sans aucune autre religion pour la plupart (au sens spirituel) !!!


  • Du pipeau !!Par contre,aux yeux du monde et sous un prétexte fallacieux,montré un intérêt soudain en exécutant des frappes aériennes en Syrie légitime l’implication de netanyaou et de son pays dans le conflit syrien.Le nouvel ordre mondial veut ré-écrire l’histoire,pour ça,il faut bien effacé le passé...ça tombe bien,tous ces pays sont le berceau de l’humanité(Syrie,Libye,Égypte,Irak) ;qu’elle coïncidence !!Les masques tombent et seuls les complices et complaisants ferment les yeux !


  • Si l’on savait qu’un S-200 (300, 400, 500 itoo) est destiné à intercepter un avion/missile volant en direction de son objectif, non pas s’en éloignant, nous pourrions demander à Bibi de nous expliquer ce que faisait ce S-200 au Nord de Jérusalem (où il n’y a pas de terrain d’aviation) avant d’être intercepté par le Khetz.
    Sachant aussi que les Syriens qui l’avaient belle dans les années 80 et qui ont pris une ramassée, ne se seraient jamais risqués, en l’état actuel de leur armée et matériel, à tirer sur ce bruyant voisin. Donc qui a donné l’ordre dans le même temps qu’il a convoqué une deuxième fois l’ambassadeur israélien pour être retourné en Syrie avec un drone afin de buter Yasser A-Sayad, officier du groupe des Forces de Protection de la Patrie ?
    Qui ?
    Si ce n’est le patron...
    Par ailleurs, aussi grandes bouches soient-ils à la tête de cette terre qui semble plus têtue que promise, Bibi et plus encore son "ennAmi" Avigdor le Moldave, qui ne veulent se laisser ordonner par qui que ce soit le fait ou non de survoler quelque État que ce soit au nom de la "sécurité" de leur entité chérie, devraient garder à l’esprit que, ni le petit Bonaparte, ni le petit Adolf ne sont venus à bout de la Russie.
    Et l’on peut dire qu’il ne s’agissait pas de nains de jardin dans la partie qui était la leur.

    Par ailleurs, le Hezbollah semble assez malin que de prévoir ses chargements plus profondément au coeur de la Syrie, au regard du contexte actuel, obligeant les zingues de Tsahal à pénétrer d’autres territoires en rase-motte, depuis que Vlad veille au grain. Auquel cas contraire la suprémaciste fierté y serait allée tambour battant.
    C’est donc le discours d’un fier ; "comme s’il avait un bar tabac", aurait dit Michel.


Commentaires suivants