Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Netanyahu sur l’Iran : "Israël est libre d’agir comme bon lui semble"

La communauté internationale n’a pas le droit moral de limiter Israël dans ses actions envers l’Iran tant qu’elle n’imposera pas de "lignes rouges" au programme nucléaire de Téhéran, a déclaré mardi le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"La communauté internationale dit aux Israéliens : Attendez. Il y a encore du temps". Et je demande : "Attendre quoi ? Jusqu’à quand ?" Ceux dans la communauté internationale qui refusent de fixer des lignes rouges à l’Iran n’ont pas le droit moral d’imposer un feu rouge à Israël", a affirmé M.Netanyahu lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue bulgare Boïko Borissov à Jérusalem.

Et de rappeler que ni la diplomatie, ni les sanctions économiques n’avaient arrêté le programme nucléaire de l’Iran dont l’objectif est, selon l’Etat hébreu, d’entrer en possession de la bombe atomique.

"Les sanctions ont affecté l’économie de l’Iran sans interrompre son programme nucléaire", a relevé le premier ministre.

Selon les médias israéliens, le premier ministre et son ministre de la Défense Ehud Barak prônent une frappe contre les sites nucléaires iraniens, mais ne trouvent toujours pas de soutien unanime au sein de la direction politique et du commandement militaire du pays.

L’administration du président américain Barack Obama appelle de son côté à neutraliser le programme nucléaire iranien par des moyens pacifiques.

Les Occidentaux et notamment Israël accusent la République islamique de mener clandestinement, sous couvert d’un programme nucléaire civil, des activités visant à se doter de l’arme atomique, ce que Téhéran dément formellement, affirmant que ses recherches nucléaires ont pour seul objectif de satisfaire les besoins du pays en électricité.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Soit on a la guerre genre le 10 ou 20 octobre parce que les israéliens voudraient forcer obama à rentrer en guerre (en gros ils lui pourrissent sa campagne si il refuse, et peut être qu’il refusera d’y aller une fois réélu), soit on a la guerre pas avant le printemps 2013 à cause du climat en hiver qui les empêche d’y aller pendant cette période.

    A votre avis c’est pour quand cette guerre ?

    Et a votre avis, est ce que ça risque de déclencher la guerre civile en France ? (prix du baril qui double, rébellion des cités entrainant la rébellion de toute la France)

     

    • tout est possible, tout est réalisable


    • Il y a l’éventualité qu’Obama ne soit pas réélu (le fait qu’il se soit présenté en force anti-crise alors qu’il n’a rien résolu et la pose obligatoire de puces RFID sur les gens potentiellement malades, ça passe mal dans le pays qui essaie de conserver des bribes de liberté). Romney est incliné très très bas devant israHELL et lui peut accepter de monter au front. Cependant, ça peut aussi être une couverture pour être élu (Haaa ! Les politicards !) et il peut très bien ne pas bouger quand Nethayaou plongera un pays en enfer et enverra ses hommes à la mort.

      Après tout, l’Amérique de Bush n’a pas bougé pendant la guerre au Liban en 2006. Je ne sais pas, la situation est assez exceptionnelle pour se prononcer. Mon optimisme béat vous dira que si les USA ont réussit à éviter une guerre nucléaire contre la Russie, qu’ils se sont contenté d’atomiser un ennemi à terre (le Japon) et qu’ils ont toujours filé droit face à un ennemi puissant (Russie, Chine) ce ne serait pas rationnel qu’ils se lancent dans une guerre qui provoquerait une réaction Russe ou Chinoise, ou pire, des deux à la fois. Je veux bien que l’AIPAC soit assez puissante pour mettre un pantin au pouvoir, mais convaincre tout l’état-major et les conseillers et le sénat (et le peuple) qu’une guerre nucléaire est la meilleurs chose qui soit...


    • Il n’y aura pas de guerre et tous ceux qui la prône pourront ravaler leurs dents et aller se rhabiller. Les États-Unis n’aideront pas Israël dans cette entreprise et Romney ne sera pas élu, ce n’est qu’un saltimbanque placé par la cia pour amuser la galerie néo-conservatrice et renflouer les pétroliers texans grâce à la spéculation sur le baril mais après les élections tout ce boulgi goulba devrait prendre fin et les états-unis pourront se concentrer sur l’essentiel, relevé l’économie du pays.
      Ni le Pentagone, ni la Cia, ni la Fed, ni l’opposition israélienne ni le commandement militaire israélien n’appuieront ou ne financeront cette guerre. Nethanyahou est un malade et sa carrière politique touche à sa fin.

      A mon humble avis, étant donné la pression venue alimenter cette antagonisme, la spéculation sur le prix du baril va continuer pour un moment et le prix à la pompe à enfler ainsi que le prix des matières premières malheureusement pour nous tous, au moins jusqu’au élections u.s.


    • Tu te goures. Si Romney devait sacrifier la vie de 50% des citoyens américains pour sauver le régime de Netanyhahu, il le ferait sans hésiter. Il est républicain et mormon, c’est à dire qu’il considère les juifs comme ses frères (voir le mormonisme pour l’explication) (mais comme toujours avec eux, si les mormons considèrent que les juifs sont leurs frères, l’inverse n’est absolument pas vrai, LOL). Pour des mecs comme lui, Israël est bien plus important que les vulgaires goyim citoyens US.


    • Si Romney menace trop les intérêts américains pour les beau yeux des Israéliens, il se prendra un pruneau.

      Il ne faut pas penser que Romney décidera seul d’une chose aussi importante qui pourrait mettre fin au règne de l’Empire US.

      Il y a beaucoup trop d’intérêts en jeu.

      Faut pas oublier que Bush avait refusé de bombarder l’Iran malgré la pression combiné des Saoudiens et des Israéliens, ce qui n’est pas rien.


    • Tout bien réfléchis, vous devez avoir raison : on peut traiter les américains de cons, mais il n’empêchent qu’ils se souviennent encore avoir perdu plusieurs milliers de boys en Irak et que ça, c’est suffisant pour ne pas élire un va-t-en-guerre.

      Mac Cain, républicain, avait ses chances en 2008 car il n’était pas un va-t-en-guerre aussi forcené que Romney. Il s’est fait doubler par Obama (qui n’était pas donné vainqueur dans un premier temps) à cause de la crise. Le fait est qu’Obama est tout aussi sioniste est traître que les républicains, mais qu’il n’a pas ordonné l’invasion d’un pays pendant son mandat (préférant le faire par l’intermédiaire de la France et de la GB en Lybie et en Côte-d’Ivoire).

      L’Iran est très éloignée d’Israël et a une frontière commune avec la Russie.

      Je pense qu’il y aura un conflit, mais qu’il ne sera pas forcément nucléaire. Le but pour Israël étant de réduire la "menace nucléaire iranienne" en priorité. On va assister à des frappes aériennes, c’est sûr, mais un débarquement Israélien dans le Golfe Persique ou une invasion par l’Arabie Saoudite...ça me paraît un peu téléphoné. Et puis je ne suis pas sûr qu’ils prennent le risque d’occuper un pays aussi grand, pas après ce qui est arrivé aux américains en irak. Je ne sais pas.


  • Je me souviens d’un intervenant très intéressant chez Alex Jones, il a dit que s’il y avait une attaque elle aurait lieu un soir où la lune est complètement cachée, un soir de nouvelle lune à l’inverse des soirs de pleine lune (le moins de visibilité possible pour avoir une invisibilité des avions de chasse optimale).

    Si on regarde le calendrier il n’y a 2 nouvelles lunes avant l’élection américaine et 2 autres entre l’élection et la prise de fonction effective du nouveau président :

    - pré-élection US : Dimanche 16 septembre et Lundi 15 octobre
    - post-élection US : le 13 novembre et le 13 décembre

    Soit Israel décide de frapper avant l’élection américaine, en disant que c’est un moment propice pour le faire dans leur dos.

    Soit Israel décide de frapper après l’élection, en espérant que Romney sera élu, ça leur ouvre 2 mois où le président en place (Obama) n’est plus tellement légitime mais que le nouveau président (Romney) n’est pas encore en fonction...

    Dans les 2 cas, jusqu’a Janvier c’est une parfaite fenêtre de tir pour Israel s’ils souhaitent mettre les USA devant le fait accompli.

    Il y a un autre scénario, penser que Romney sera élu, attendre qu’il prenne ses fonctions et monter l’opération en coopération ou accord avec les USA. Mais si Obama est élu c’est plus délicat.


  • Ca demare tres fort des la premiere phrase cet article...
    " une ligne rouge concernant le programe de Teheran"... Et pourqoi pas une ligne rouge concernant le programe de tel-aviv pendant qu on y est ... ?? :-\


  • Les informations concernant cette future guerre sont extrêmement importantes. Ca pourrait tout faire péter dans le monde et on voit tres peu de médias en parler. C’est complètement censuré.
    Preuve que l’UE est une sorte d’URSS mais en capitaliste.


  • Pour ceux qui croient que Israel va bombarder l’ Iran, j ai une simple petite question à leur poser - question non ironique mais à but educatif - avez simplement une tout petite idée du potentiel de défense iranien ????
    D’autre part savez vous que des sous marins nucleaires russes sont en immersion dans les eaux internationale mais tout proche d’Israel ? Savez vous que le hezbollah depuis le Liban a de quoi raser un ville comme Tel Aviv ?
    Netenyahu est un malade mental et cela l’israelien de base commence à le comprendre...

     

  • " Ceux dans la communauté internationale qui refusent de fixer des lignes rouges à l’Iran n’ont pas le droit moral d’imposer un feu rouge à Israël", a affirmé M.Netanyahu

    Oui heu... Le seul problème c’est qu’Israël n’a plus de permis depuis longtemps...sa conduite immorale ayant franchie toutes les lignes rouge et grillés tous les feux rouge du Conseil de Sécurité des Nations Unies.


  • vas-y benny, essayes seulement ou continues d’aboyer.


  • en tout cas vous avez le don de trouver des photos très "parlantes"(si,si les photos parlent)sur e/r bravo ! après larry silverstein-berg-man(comme tu veux...),celle de benjhhhhhamin,à ranger au coté des autres vampires en manque de l’album souvenir...des gueules à bouffer leurs propres mères à la naissance...


  • Ce contexte ressemble fort à celui prévalant avant la guerre des 6 jours, des chefs militaires et des services secrets raéliens attendant le moment propice où le pays ciblé (l’Egypte) aurait été suffisamment affaibli par toutes les attaques gardées secrètes contre ses infrastructures de communications, ses cadres de l’armée, ses appuis diplomatiques, agitation des leaders politiques entretenant l’incertitude envers sa population, recherche du "schwerpunkt", des moyens offensifs d’y parvenir, et du moment clef psychologique (quitte à le créer) pour un échec et mat sans bavures...Hormis qu’une attaque contre l’Iran est également une déclaration de guerre contre la Russie, et que les USA ne se sentent pas prêts (militairement) pour y aller.


  • Est-il légal dans le droit international de menacer continuellement d’attaquer un pays qui est parfaitement pacifique depuis on ne sait plus quand ?

    Que fait et à quoi sert l’ONU ?

    Ne faudrait-il pas envoyer les casques bleus pour attraper Netanyahu bourricot et l’embastiller d’urgence à Charenton ?