Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nicolas Bay sur BFM Business

Le programme économique du FN : réaliste ?

Partie 1 :

Partie 2 :

Partie 3 :

Partie 4 :

Partie 5 :

 

Autour du sujet, sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #559582
    le 17/10/2013 par rolalala
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Je l’ai pas trouvé excellent dans le débat il fait vraiment très politicien dans sa communication. Enfin bon pour une fois il y avait un débat un peu plus calme.


  • #559583
    le 17/10/2013 par goytoutcourt
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Ai-je bien vu la promotion du t-shirt de chez Kontre Kulture dès la 1ère minute ? :)


  • #559594
    le 17/10/2013 par Barak
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Nicolas Bay est assez mauvais, c’est franchement dommage.

     

    • #559669
      le 17/10/2013 par Christian
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Nous n’avons pas vu le même débat alors.


    • #559703
      le 17/10/2013 par lib
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Salut Christian,
      Je pensais la même chose (pour Alcalus ci-dessous aussi). Des commentaires très "trolls" en fait (du moins j’espère pour eux).
      Bonne journée, Cher Ami.


    • #559711
      le 17/10/2013 par rek1
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Je rejoins l’auteur il était très mauvais et cherchait son texte au lieu de réfléchir et d’argumenter du tac o tac.

      Franchement tu prends l’émission "face aux entrepreneurs" qu’à fait Marine Le Pen l’année dernière ça avait rien avoir, non seulement les questions étaient beaucoup plus techniques et précises, en lien direct avec la gestion d’une PME mais surtout les réponses de Marine étaient excellentes, elles faisaient mouche à chaque fois et surprenait les questionneurs tant c’était bien dit et intelligent. (cette émission a d’ailleurs était annulée suite au passage de MLP, elle était tellement bonne que les autres ont refusé de la faire par peur de la comparaison sans doute et qu’on voit qui connait les réalités des français ;-) )

      http://www.youtube.com/watch?v=wJuj...

      Le journaliste a été franchement bienveillant avec lui pour le coup, s’il avait voulu insister il aurait pu le faire voler en éclat.


    • #559865
      le 17/10/2013 par slash
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Il est vrai que Florian Philippot aurait laissé passé beaucoup moins d’arguments et de contre-arguments MADE IN UMPS. Phillipot est un sniper, que voulez-vous.
      Florian Philippot est beaucoup plus efficace et réactif que ce monsieur. Il marque plus de points, c’est indéniable même si Nicolas Bay fait ce qu’il peut. Monsieur Bay ne manque clairement pas de bonne volonté sinon d’expérience.


    • #559999
      le 17/10/2013 par Christian
      Nicolas Bay sur BFM Business

      @lib
      C’est assez surprenant de constater que certaines personnes ne s’attardent qu’à la forme et non au fond du discours. Nicolas Bay a su trouver son rythme assez rapidement, pour quelqu’un qui n’est visiblement jamais passé à la télé (du Canada je ne pourrais pas le confirmer). Même si c’était le cas, il ne s’est pas laissé distraire et s’en est tenu à ses arguments. Il était quasiment seul contre tous, sauf quand l’autre économiste allait dans son sens, mais pas trop non plus. À ceux qui le critique, que diraient-ils du débit de parole d’un François Mitterrand (même pendant ces débat) ou d’un RoMichel Rocard ? Je comprends pourquoi les Français se font entuber chaque fois par des discours creux mais tellement bien emballé.
      Enfin je ne m’attarde même pas sur des commentaires du type : il fouillait dans ses notes, il ne répondait du tac au tac, etc. Dût-il répondre du tac au tac pour dire des conneries que n’auraient pas débiter ceux qui le critiquent ?
      Enfin, comme on dit en Afrique, on ne redresse pas un arbre qui a poussé et grandi en étant tordu. On ne refait pas les gens.
      Bonne journée à toi l’Ami.


    • #560401
      le 17/10/2013 par francky
      Nicolas Bay sur BFM Business

      bonsoir,
      tu n’as pas tout à fait tort, c’est vrai ,il n’est pas très bon,c’est fait exprès !!
      tu n’es pas assez naif pour croire que sur un tel debat ils auraient invités un phillipot,nos ennemis ne sont pas bete a ce point.
      respectueusement


  • #559603
    le 17/10/2013 par Alcalus
    Nicolas Bay sur BFM Business

    je l’ai écouté en direct sur BFM et je ne l’ai pas trouvé très "inventif" dans ses réponses. Quel que soit le problème qu’on lui soumettait (Alcatel, la filière porcine, etc.), il avançait comme unique solution la fermeture des frontières ou l’instauration de taxes douanières. Il me semble que l’économie est un peu plus complexe que cela et que lorsque le FN est invité dans ce genre d’émissions, il devrait envoyer de vrais économistes capables de proposer des alternatives crédibles.


  • #559606
    le 17/10/2013 par Igor Meiev
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Lechypre qui vient nous faire croire que l’immigration rapporte autant à la France qu’elle ne coûte… et que plus on accueille et plus le "gâteau" grossit.
    Pourquoi se limiter à 200 000 entrée légales alors ? faisons 1 million/an et le gâteau s’en verra devenir stratosphérique !
    Faudra qu’il m’explique Lechypre comment une immigration composée essentiellement de pauvres hères sans qualification, parlant peu ou pas le français entrent sur le marché du travail… comment peuvent-ils composer une main d’œuvre de qualité, une force entrepreneuriale ? et bien sûr le français, lui, est une feignasse… il a pas percuté Lechypre que le français refuse par dignité de se faire exploiter, qu’il est expulsé de divers secteurs parce que "trop cher". C’est certain qu’à côté d’immigrés esclavagisés il risque pas de valoir le "coût" ; faudrait qu’il s’adapte, qu’il accepte le bonheur de la mondialisation à coup de 300e/mois…
    Et lorsqu’il bosse, le français feignant, dans l’industrie, comme par hasard l’Etat UMP et PS s’acharnent à la détruire.

    Enfin bref, merci à l’immigration et aux étrangers : la France c’est eux qui l’on construite. Le génie français c’est eux, la culture française c’est eux ; la France c’est le monde entier, l’univers, la France c’est les autres jamais soi-même, la France c’est l’ailleurs.
    Ou comment déposséder la France d’elle-même, la nier, aliéner les français de ce qu’ils sont.

    Toute cette merde est décidément très claire. On croit rêver.

     

    • #559849
      le 17/10/2013 par Joseph
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Rapporte autant à la France...
      C’est d’ailleurs tellement con qu’il a quand même du mal à le dire, il en bégaie, on voit bien qu’il y croit vachement lui aussi à son gros mensonge !
      Heureusement qu’il n’y a plus que ces grosses bouses de BOBO pour gober de tels bobards !


    • #559872
      le 17/10/2013 par david
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Beaucoup de pipo, je me demande si je devrais pas faire politique, car y avait franchement moyen de refoule les Le Chypre & co, Bay est assez passable, bon il a les couilles de se rendre dans un débat truqué quand même :

      « Lechypre qui vient nous faire croire que l’immigration rapporte autant à la France qu’elle ne coûte… et que plus on accueille et plus le "gâteau" grossit. »

      cout de 70 à 90 milliards sans compter les couts sociétaux et le coté relativement irréversible, en + payé par les français via charge & impôts depuis 30 40 ans...

      Etrange :
      http://www.topsante.com/medecine/me...

      « une immigration composée essentiellement de pauvres hères sans qualification, parlant peu ou pas le français entrent sur le marché du travail… »

      la France n’est pas l’Allemagne, elle a fait le choix de croissance sur la société de conso, avec souvent travail à basse qualif et bas salaire qui sont relativement subventionné par l’Etat, surtout le SMIC et ce qui est <1500e.
      D’ailleurs dans cette période de crise qui va paupérisant, ces recettes vont baisser et ces aides seront-elles maintenable ? on a pas posé cette question sur BFM ? :)

      « et bien sûr le français, lui, est une feignasse… »

      suivant le pouvoir en place, cet argument est recevable, en fait il faut lire :
      le français rechigne à se faire exploiter et se rebelle ... un peu

      « Et lorsqu’il bosse, le français feignant, dans l’industrie, comme par hasard l’Etat UMP et PS s’acharnent à la détruire. »

      l’industrie faudrait laisser tomber, au moins chasse gardé allemande en Europe, dans un univers libéral, la notre n’est plus guère compétitive avant un moment.


    • #560134
      le 17/10/2013 par Cat A
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Ces conneries ça fait 60 ans qu’on nous sert les mêmes. Il n’en manque aucune . on dirait même que l’abruti les a apprises par coeur et dans l’ordre. Saoulant à force mais tellement prévisible....


  • #559611
    le 17/10/2013 par saturn1
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Débat très intéressant. J’ai tout de même l’impression que l’attitude de certains médias évolue face au FN. On est plus dans l’accusatoire mais on parle de fond. La sortie de l’euro n’est pas balayé comme le fait M Copé mais discutée. C’est encourageant

     

    • #559787
      le 17/10/2013 par Denis
      Nicolas Bay sur BFM Business

      En même temps, c’est BFM Business. Encore heureux qu’on parle d’économie...


  • #559627
    le 17/10/2013 par Maxime
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Il me semble que le FN serait plus clair s’il parlait de "reterritorialisation de l’économie de marché". L’amalgame entre FN et Mélenchoniste effraie tout un pan de l’électorat petit bourgeois, souvent retraité ou en voie de l’être, qui a peur pour son capital (et qui souvent n’a pas conscience que tous les autres partis, UMP compris, répondront aux injonctions du FMI et taxeront les épargnes de tout le monde !)


  • #559653
    le 17/10/2013 par cavalierbleu
    Nicolas Bay sur BFM Business

    La mire à 5mn au moment ou "l"oracle " commence a parlé de la surévaluation de 20 % de l’euro vis à vis du Dollar, c’est normal ! ou intentionnel ????

     

    • #559696
      le 17/10/2013 par Bob
      Nicolas Bay sur BFM Business

      je ne sais pas, mais c’est vraiment dommage, car j’attendais justement son avis...


    • #559707
      le 17/10/2013 par importateur
      Nicolas Bay sur BFM Business

      oui tout a fait !!!! j’ai essaye de repasser 5 fois de suite au troisieme volet a partir de 3 minutes 50 .idem . la mire comme par hasard !!!! au moment le plus important . je pense que c’est bien intentionnel . je souhaiterais avoir une reponse et que l’on puisse voir ce passage .merci


    • #560451
      le 18/10/2013 par Marius
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Sur un autre site la vidéo est complète. Recherche Nicolas Bay BFM, résultat f**souche entre autres.


  • #559664
    le 17/10/2013 par MrVeeshan
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Bonjour

    Bon ben 2min22 , le programme du FN n’est pas applicable sans une sortie préalable ( Article 50 ) de l’UE .
    Donc Nicolas Bay , un escroc de plus dans le PAF ....


  • #559682
    le 17/10/2013 par hate
    Nicolas Bay sur BFM Business

    J’ai pas supporté d’aller plus loin que quelques minutes, quand le journaliste lui à dit "je sais pas si vous aimez les chinois ou pas.."
    Et puis l’art qu’ils ont même dans la présentation de l’émission de légitimer le néo-libéralisme, c’est dégueulasse.


  • #559689
    le 17/10/2013 par CDV
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Bay n’est pas bon, mais ce genre d’émission sert justement à s’améliorer, l’audimat est très limité donc il y a beaucoup moins de risques...

     

    • #559840
      le 17/10/2013 par suiqui
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Je serais plus modérée : N.Bay a du mal à démarrer (il a le trac, ça se sent), mais il s’améliore nettement sur la fin.
      Philippot n’était pas très bon non plus à ses débuts, je dirais même que ça ne fait que 6 mois qu’il est très bon !

      Donc, d’accord sur le fait que sur BFM, il peut prendre le risque de s’exercer ;-)


  • #559724
    le 17/10/2013 par toto
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Mon commentaire vite fait :
    - Faux débat et vrai procès à charge
    - Nicolas Bay bien trop léger sur le sujet
    Seul point positif : le FN communique (mal) sur son programme économique ce qui est fondamental pour sortir de l’image "parti protestataire anti-immigrés" que lui ont collé les médias.


  • #559751
    le 17/10/2013 par cellule
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Les réponses de ce Nicolas Bay manquent de conviction.
    Il n’est pas vraiment mauvais mais il a clairement besoin de pratique avant d’arriver au niveau de Florian Philippot.
    Des fois on se prend à rêver que Jacques Sapir devienne le responsable économique du FN


  • #559759
    le 17/10/2013 par Oge
    Nicolas Bay sur BFM Business

    c’est mon pc qui déconne ou y’a des gros gros bugs vidéo ?


  • #559763
    le 17/10/2013 par Barnocode
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Une meilleure version sans coupures, entière et sans pub imposée est disponible là :
    http://www.dailymotion.com/video/x1...

    La qualité de ces vidéo n’est pas terrible et la 4ème vidéo dans cet article ne fait pas partie du même débat que le reste...


  • #559807
    le 17/10/2013 par jacqueline
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Nicolas Bay débute, on ne peut pas trop lui en vouloir. Puis sur BFM Business ça n’a pas trop de conséquences.

    Marine et Florian et n’oublions pas Marion, ont fait beaucoup de progrès, car il ne s’agit pas que de dérouler son programme, mais de contrer des attaques perfides de journalistes de mauvaises foi, mais rodés à la com TV et forts de leur statut de journaliste expert en économie, style François Lenglet prompt à asséner des énormités : avec la planche à billets de Cuba et de l’ Irak , ou Chyffre avec le coût de l’immigration et la planche à billets des USA..

    Il manque une chose au FN, c’est une argumentation positive de la dévaluation.

    C ’est tout de même mieux de dévaluer de 20 %, que de subir comme les grecs une baisse des salaires ou des pensions ( et il n’y a pas que les grecs ) de 25 % voire plus.

    Le pouvoir d’achat en interne est préservé, ainsi que les rentrées fiscales.

    Les matières premières sont plus chères pour nous, mais sur un Airbus qu’on exporte le prix des matières premières est transparent : on les facture dans le prix de vente, au prix où on les paye en $ et au prix où les chinois et autres clients étrangers les auraient acheté en $. Par contre la fabrication et la valeur ajoutée diminuent.

    On rééquilibre la balance commerciale : comme à une époque les voitures allemandes seront hors de prix, on achètera de la "caisse française". Si on achète plus qu’on ne vend, on s’appauvrit et ça ne pourra pas durer éternellement..

    Comme le dit Niguel Farage dans une vidéo : si ce balai importé qui coutait 10 € coute 15 € après dévaluation, des gens essayeront de le faire pour 12 ou 13 € si à 10 € c’est impossible et on vendra nos balais. Vous pouvez remplacer balai par autre chose.

     

    • #560267
      le 17/10/2013 par PV
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Nicolas Bay débute ? Il a plus de vingt ans de militantisme derrière lui, ex patron du FNJ, ex vice-président du MNR, actuellement tête de file du FN au Conseil régional Normandie… il a du bagage en matière de FN…
      Et c’est ici que l’on voit une des faiblesses du FN. Si un jour ce parti parvient au pouvoir, il aura grand mal à former un gouvernement. C’est le prix de 40 ans de luttes « occultes » pour préserver le clan Le Pen… les élites sont parties et on bricole avec ce qu’il reste ou qu’on a pu récupérer ici ou là (comme Bay, justement…)


    • #560277
      le 17/10/2013 par toto
      Nicolas Bay sur BFM Business

      C ’est tout de même mieux de dévaluer de 20 %, que de subir comme les grecs une baisse des salaires ou des pensions ( et il n’y a pas que les grecs ) de 25 % voire plus.

      Le pouvoir d’achat en interne est préservé, ainsi que les rentrées fiscales.



      C’est faux.

      On ne regarde que le "bon" côté de la dévaluation qui est celui des industries exportatrices.

      Mais la France importe plus qu’elle n’exporte et beaucoup de ces importations sont contraintes, je pense évidemment aux matières premières que nous n’avons pas mais aussi à un certains nombre de produits et de services que nous ne produisons pas ou plus.

      La dévaluation c’est favoriser un petit nombre d’industries exportatrices au détriment de tous les autres acteurs économiques.

      De plus la dévaluation est un aveux d’échec qui nous rend plus pauvre vis-à-vis du reste du monde.

      J’attends autre chose du FN que cette solution batarde et purement électoraliste.


  • #559813
    le 17/10/2013 par importateur
    Nicolas Bay sur BFM Business

    bon ok ,vu le bugg (la mire dans la partie 3 ) je suis donc alle voir sur le site du fn comme indique . et effectivement les choses sont enoncees de facon tres claires concernant la folie de la monnaie euro surevalue . expose de cet economiste sous raymond barre .cela permet d’y voir un peu mieux .mais toutefois me vient une question majeure qui n’est pas soulevee : pourquoi pour l’allemagne l’euro est sous evalue et pour les autres pays de la zone c’est l’inverse ?ne serait ce pas encore de faire porter le chapeau a l’euro afin de soustraire l’incompetence de la gestion economique de nos politiciens .propos d’ailleurs tenus par valerie giscard d’estaing lors d’une interwiew sur l’europe ou il expliquait que de son temps aux commandes les deficits n’atteignaient pas ces sommets vertigineux .je pense qu’en effet pour commencer le FN devrait prendre les commandes mais surtout de federer et s’entourer d’economistes et de chefs d’entreprises pour effectivement construire enfin un bon sens economique .comme par exemple et tout le monde le sais :abaisser de facon significative les charges de l’entreprise ,condition indispensable pour la competivite ,la creation ,et enfin le devellopement .et ainsi inverser reellement la courbe du chomage .la seule solution valable etant la reindustrisation ,la creation de nouvelles entreprises sur notre sol . c’est tout simplement un cercle vicieux .vers le bas ou vers le haut .vers le nivellement par le bas (UMPS) .ou vers le haut : le bon sens (FN)


  • #559835
    le 17/10/2013 par Moi
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Bon, j’ai essayé mais j’ai très vite arrêté de décoder... Retraite à 40 ans annoncée en préambule par l’âne bâté à lunettes de service comme étant une des promesses phare du programme de Marine Le Pen en dit suffisamment sur son degré d’inculture, de soumission ou de connerie pour je cesse de perdre mon temps devant "Guignol passe à la taloche"... C’est ce genre ce connerie, reprise en boucle par des bourrins, qui fout la daube ! OK, il voulait dire "après 40 annuités de cotisation" sauf qu’il a dit "retraite à 40 ans"... C’est avec ce genre de détail, mais dans l’autre sens, que Le Pen père a été emmerdé toute sa carrière. Je suis fatigué, tout d’un coup !


  • #559851
    le 17/10/2013 par jean_live
    Nicolas Bay sur BFM Business

    moi c’est la pubs en début de vidéos qui commencent à me taper sur le système...

    ces pubs sont des quenelles que l’empire nous envoie mdrrrrrrrrr mais je le pense.

     

  • #559856
    le 17/10/2013 par Paulus
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Les médias mensonges au sommet de leur art

    - Les médias dominants commencent à comprendre que les telespectateurs sont friands des arguments qu’apportent les personalités du FN, notamment Florian Filippot et Marine Le Pen.
    - Les médias dominants savent qu’à chaque apparition, le FN fait un excellent audimat et pour cause, puisqu’une grande partie des français s’appretent à voter pour ce partie lors des prochaines écheances éléctorales.
    - Les médias dominants commencent à s’appercevoir de la colère des français concernant le traitement que font subir les journalopes aux personnalités du FN.
    - Les médias dominants sont enfin demasqués par les français.

    Mais le plus drôle ce sont les émissions comme celle-ci qui se mettent en place pour dire aux français que c’est pas bien et tres vilain d’écouter le Front National mais qu’il faut continuer à voter tous les cinq ans soit UMP soit PS.

    Le plus grâve ce sont les gens comme Malek Boutih qui anticipe en explicant qu’il s’abordera le gouvernement du FN en appelant a des actions de destabilisation urbaine si le parti de Marine Le Pen venait à être au pouvoir. Au moins il a le mérite de dire tout haut ce que prépare en douce le PS et l’UMP si cela devait arriver.

     

    • #560748
      le 18/10/2013 par Arnaud Tours
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Le plus grâve ce sont les gens comme Malek Boutih qui anticipe en explicant qu’il s’abordera le gouvernement du FN en appelant a des actions de destabilisation urbaine si le parti de Marine Le Pen venait à être au pouvoir. Au moins il a le mérite de dire tout haut ce que prépare en douce le PS et l’UMP si cela devait arriver.



      Boutih est un terroriste qui menace physiquement le peuple qui l’a accueilli et qui lui a malheureusement confié un poste de représentation nationale, on sait que les Français sont devenus des sous citoyens à qui on ne laisse pas le choix de l’autodétermination, pas même à minima.

      Chacun commence à comprendre que les choses vont très mal finir, Boutih est juste favorable à faire entrer sa milice de demain.


  • #559907
    le 17/10/2013 par MisterPINK
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Le mec a droite de Nicolas Bay il se fait souffler les reponses ou quoi ? Pas besoin de souffleur pour debattre !


  • #559925
    le 17/10/2013 par trismus37
    Nicolas Bay sur BFM Business

    J’ai commencé à regarder mais j’ai arrêté très vite.
    Pas seulement parce que Nicolas Bay avait le trac mais...
    J’en ai marre de ces faux journalistes et vrai militants anti-FN.
    Même quand c’est MLP ou Philippot, la mauvaise foi de journalopes me barbe.


  • #559929
    le 17/10/2013 par Joseph
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Quand j’entends le mot progressisme, je sais que l’escroquerie est là...
    Ce mouvement d’entrepreneurs ne me dit rien qui vaille.
    Non pas qu’ils n’aient rien à dire, mais à chacun son travail.
    Le discrédit de la classe politique en France vient de ce que son personnel a été corrompu au terme d’un long processus par la finance apatride et que les appareils des partis du système sont désormais sous contrôle par le haut. La chose est moins évidente pour le FN.
    Mais ce ne sont pas les entrepreneurs, pas davantage que les artistes, les religieux ou autre chose qui peuvent diriger harmonieusement une société : là réside toute la difficulté mais aussi le mérite d’une classe politique digne de ce nom.
    La société civile ? Même remarque et même jugement. Elle doit être présente, massivement même, au sein d’instance parlementaires ou de commissions pour apporter justement cette connaissance spécifique, concrète, du terrain, ce dont les dirigeants, inéluctablement, finissent par être coupés, aussi excellents et bien intentionnés qu’ils puissent être.
    Tout cela va susciter des discussions interminables dont il faut bien redouter que rien ne sorte de concret. C’est pourquoi je place en amont de tout l’instauration du référundum d’initiative populaire de type Suisse, seul contre-pouvoir démocratique réel. A mon avis, c’est par lui et par lui seul que la société civile imposera de justes réformes au pays politique.
    Et je crains fort que ces initiatives, surgies comme par hasard au lendemain du scrutin de Brignolles, ne soient là que pour brouiller le débât et enlever des électeurs potentiels au Front National, parti de centre-droit faut-il le rappeler, et en aucun cas comparable au parti de Gauche car le massacre et l’anéantissement physique des opposants ne sont pas à son programme (se référer aux bonnes oeuvres du drame révolutionnaire).
    Amen !


  • #559943
    le 17/10/2013 par Atchoum
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Effectivement Nicolas Bay n’a pas le niveau de Marine Le Pen ou Florian Philippot, mais soyons indulgents. Il débute et ça ne doit pas être facile de répondre à ces journalistes. Il s’améliorera probablement avec le temps et de l’entrainement.

     

    • #565060
      le 22/10/2013 par Maxou
      Nicolas Bay sur BFM Business

      Nicolas Bay n’est pas un perdreau de l’année. Il était membre des instances du FN au moment de la scission megrétiste (il avait d’ailleurs choisi Mégret). Certes son retour en grâce ne date que de 2011 et l’élection de Marine Le Pen à la présidence du parti mais cela fait en réalité près de 20 ans qu’il a des responsabilités au sein de différents mouvements.


  • #560078
    le 17/10/2013 par atikka
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Ben merde, il est où Sapir ????

    J’ai pas pu aller au bout de la 1ère vidéo, l’inquisition à la sauce BFM Business, à le même goût que celle des autres chaînes.


  • #560458
    le 18/10/2013 par seber
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Nicolas Bay n’est pas un pro de la com. Hors c’est tout ce qui compte aujourd’hui même si on ne peut que le déplorer.
    Cette faiblesse peut présenter les avantages de ses inconvénients : plus de naturel, une image moins agressive, moins politicienne.
    Il vaut mieux présenter des profils un peu variés pour ne pas effrayer madame Michu qui s’attend à voir débarquer une armée de nazis...
    Par contre, le fond du débat n’a aucun intérêt en lui-même : Nicolas Bay répète de manière trop scolaire ce que disent Marine et Florian.
    Difficile d’être pro tout en restant "frais". Qui ferait mieux que lui ici ?


  • #560530
    le 18/10/2013 par katiba
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Eh ben alors ??

    Vous vous plaignez sans arrêt de toujours voir les mêmes personnalités sur FN / RBM à a télé, et dès qu’1 "nouvelle" tête passe à la télé, vous vous plaignez à nouveau tous en coeur qu’il n’est pas aussi bon que les autres qu’on voit tout le temps...

    Faudrait savoir !??

    Ou alors, vous êtes schizophrènes, et revendiquez votre schizophrénie en préambule de vos posts, au moins on saura comment interpréter vos écrits.


  • #561122
    le 18/10/2013 par Le pèlerin gris
    Nicolas Bay sur BFM Business

    Bonjour à tous

    Ce que je remarque encore une fois c’est que le présentateur ne laisse pas terminer une phrase complète a l’économiste du front national et surtout ne le laisse pas répondre lorsque que l’on apporte des choses qui sont fausses. Ce genre d’émission est truqué d"avance , de ce que j’ai pu voir car la deuxième et la troisième parties ont buggés


Afficher les commentaires suivants