Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nicolas Dupont-Aignan dénonce la fiche Éduscol qui appelle à fliquer les enfants

« Certaines questions et réactions d’élèves peuvent être abruptes et empreintes d’hostilité et de défiance : remise en question radicale de notre société et des valeurs républicaines, méfiance envers les discours scientifiques, fronde contre les mesures gouvernementales » (La note Éduscol)

Bienvenue dans une France où l’Éducation nationale demande aux enseignants de noter « les enfants qui tiennent des propos inacceptables », pour ensuite convoquer les parents à ce propos. La bande de dingues qui pense nous diriger se prend pour un mélange réactualisé entre NKVD et Gestapo. Le député Nicolas-Dupont-Aignan réagit avec sa verve habituelle, mettant le doigt sur les trous béants de notre belle démocratie.

La fiche Éduscol nous rappelle quelque chose : les fiches délirantes sur la sexualité (et l’homosexualité) destinées aux enfants des écoles, c’est-à-dire les moins de 12 ans. Une initiative de l’ex-ministre de l’Éducation nationale socialiste, Najat Valls-Belkacem, qui aura laissé une trace lamentable dans l’histoire des politiques scolaires, préférant les fameux ABCD de l’égalité aux apprentissages classiques.

Aujourd’hui, à la faveur d’une psychose générée par le pouvoir exécutif, la direction de la santé publique et les médias mainstream, trois organisations qui attendent évidemment des retours sur investissement, l’École prend le relais et commence à tartiner les cerveaux de nos enfants. Il s’agit de leur faire avaler la version officielle sur le coronavirus qui est aussi crédible que la VO du 11 Septembre, ce château de cartes branlottant qui s’effondre au moindre souffle.

Les enfants qui ne seront pas dans la ligne feront l’objet d’une note par les enseignants, et les parents de ces garnements seront convoqués pour s’expliquer. Personnellement, on attend avec impatience une convocation de l’établissement scolaire de notre quartier pour coller au mur le prof ou le dirlo qui osera toucher à un neurone de nos enfants...
Au-delà de cette réaction épidermique, on espère que le corps enseignant résistera à cette énième tentative d’intrusion du Big Brother mondialiste dans la tête des 12 millions d’innocents qui composent l’armée des apprenants de ce pays. Mais avec le gauchisme qui a vérolé l’école dite républicaine, c’est pas gagné...

Enfin, une fois que les profs auront mis le doigt sur les petits détenus politiques qui répercutent les thèses antimondialistes sur l’arnaque du Covid-19, ils pourront :

Ah, les bonnes vieilles méthodes des pouvoirs discrédités, qui n’ont plus que la dégueulasse délation pour tenter de garder la main sur les esprits les plus faibles... Mais la main, ils l’ont perdue, et pour toujours, malgré les millions de Français qui se croient en sécurité avec un masque de papier et qui obéissent bon gré mal gré à des injonctions débiles.

 

Retour à NDA

« Vous avez vu maintenant que les médecins vont être chargés d’une tâche de flicage des malades. Et maintenant les enseignants qui sont chargés de repérer les familles déviantes. Si, et c’est ce qui indigne les enseignants, il y a un précédent, un précédent qu’on a pu comprendre, qui était juste après les attentats en matière de terrorisme, où il y avait une fiche de l’Éducation nationale pour apprendre à recenser des propos qui pourraient être terroristes. Mais la gestion du Covid-19 n’est pas une affaire d’attentat, et la gestion du Covid-19 n’a rien à voir avec la situation d’attentats islamistes... »

 

Le président de Debout la France a raison de dénoncer cette ignominie, mais se trompe néanmoins sur un point, qui est essentiel, car il aligne l’opération Covid-19 sur les opérations de terreur de 2015-2016, le nombre de points de concordance étant très supérieur à sept :

- psychose entretenue
- ennemi invisible
- officine mondialiste aux commandes supranationales
- état d’urgence prolongé indéfiniment
- lois spéciales antipeuple
- dénonciation des récalcitrants
- complicité gouvernementale dans la terreur
- gestion de l’insécurité plutôt que de la sécurité
- sauvetage du politique et relance du médiatique...

Le Covid-19, instrument de terreur et de soumission

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

88 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour reprendre trois mot de Mr Dupont-Aignan, -cela veut dire- que les parents vont de plus en plus renoncer à mettre leurs enfants dans ces écoles où l’on enseigne des fausses valeurs !

     

  • Ils ont prévu des camps de rééducation pour les marmots !

    Putain, ça devient pire que l’ex URSS !

    sortez vos gamins de ces écoles de merde, où dorénavant, les enseignants ont été recrutés à 5 / 20 de moyenne, et font des fautes de français dans les carnets de correspondance ( vu de mes propres yeux sur le carnet de la fille d’une copine ).

    Et au fait, une question, ils touchent combien en prime pour chaque marmot balancé ?

    Parce que les toubibs eux, ils touchent des primes pour faire hospitaliser les gens, donc là ça doit être le même principe non ?

    Si les profs s’abaissent à ça, je crois que notre langue n’a même pas de mots pour les qualifier !

    Si peut-être ORDURES en fin de compte...mais c’est vrai que la délation, en régime bolchéviquo-marxo-communiste, ça a toujours été une règle essentielle , et comme tous ces gens sont des gauchistes patentés !

     

  • Coucou, Patron, on côse encore de vous dans la circulaire ; je cite "...résister à la tentation d’une lecture du monde simplificatrice et aux vidéos de propagande qui circulent sur internet."
    Trop fort vous êtes.


  • Rassurez-vous : ça marche aussi ds l’autre sens ! Les élèves et les parents d’élèves ne se gênent pas pour dénoncer les profs qui essaient de sortir un peu du carcan idéologique...Je me souviens d’une prof de Lettres mise à pied pour avoir affirmé que Dieudonné était le nouveau Molière !

     

    • @Lueur

      "Je me souviens d’une prof de Lettres mise à pied pour avoir affirmé que Dieudonné était le nouveau Molière !"

      Je suis certain que cette délation venait d’un prof. Tout ceci pour dire que contrairement à l’opinion répandue selon laquelle l’esprit critique et le bon sens seraient les choses les mieux partagées chez les profs, je puis dire qu’il s’agit tout simplement d’un préjugé. La délation, oui, vous avez bien lu, la délation est la chose du monde la mieux partagée chez les profs. Délation vis à vis des collègues qui osent penser par eux-mêmes en mettant une distance critique entre l’infrastructure idéologique de l’appareil idéologique d’état et délation vis à vis des élèves qui servent de miroir à de trop nombreux profs qui se valorisent en dévalorisant leurs élèves. Une très bonne partie des profs est constituée de capots et de petits "Eichmann".


    • @ Guili guili

      Ca s’écrit kapo, le capot c’est chez le garagiste...


  • " la gestion du Covid-19 n’a rien à voir avec la situation d’attentats islamistes... "

    Je dirai même plus , même les soi-disant " attentats islamistes " n’ont rien à voir avec les islamistes , mais avec le Mossad !!!

     

  • Bon qu’est ce qu’on attend pour que se réunissent tous les opposants au Système quelles que soient les divergences politiques. La création d’un Front souverain est URGENTE !!! laissons les querelles d’arrière salle en dehors de la question essentielle du moment : le choix thérapeutique et le refus d’être vacciné..C’est notre liberté qui est en jeu, que le plus courageux s’avance et que le plus grand nombre le suive..c’est avec ce seul principe que nous pouvons gagner cette bataille..pour la guerre nous verrons ensuite. L’Union fait la Force !

     

    • ...et l’oignon, fait la soupe !
      D’accord sur le principe : "ils" sont 1% et nous 99% !
      Mais il faut un chef et des armes !
      Qui et quand, mon Cher quidam ?


    • Oui c’est une bonne remarque, il faut un mouvement dont le seul but est de faire tomber le gouvernement, sans se préoccuper des idées politiques.
      Pour le reste, il faut être prudent. « Que le plus courageux d’avance ! », mais si le plus courageux s’avance il est directement repéré et ficelé avant que les gens puissent s’y rallier. Non, le maître mot, c’est la clandestinité, la résistance mais organisée, en petits groupes, avec des missions précises. Jouer les héros en public, c’est précisément condamner toute tentative.

      Un chef, des armes ? j’ai envie de dire que c’est secondaire, il faut surtout mettre en place une plateforme anonyme pour coordonner des actions en petits groupes et jouer le rôle de plateforme de renseignement.


  • Critiquer tous les discours d’autorité, notamment scientifiques, et en même temps de s’en servir pour discréditer les discours qui sont hostiles à leurs thèses.

    Ils ne se relisent même pas avant de publier leurs consignes !


  • "méfiance envers les discours scientifiques" mais c’est une bonne chose ! ceux qui voient cette méfiance comme un mal sont des CONS ! ils ne savent rien à ce que c’est que la science. D’abord du point de vue théorique, ils ne savent donc pas que, comme dit Richard Feynman " le savant n’est pas celui qui dit ce qui est vrai, c’est celui qui dit ce qui est le plus vraisemblable"
    Et puis d’un point de vue marxiste ! Un peu d’analyse économique, et psycholgique du "si petit monde" (expression du romancier David Lodge) des universitaires leur auraient permis de découvrir l’importance des enjeux économique, et des financements des recherches (et des chercheurs !), l’incidence que ça a sur leur engouement, ou pas, et sur leurs résultats, vrais ou faussés, l’importance de la sacro-sainte carrière qui rend les chercheurs des êtres panurgiques et terrorisés quo’n peut faire chanter (même les philosophes tel Michel Onfray, qu’on a fait chanter au sujet de François Asselineau, et a du se déjuger en moins de 24 heures, le laĉhe !). l’affaire de Glozel en a été un bon exemple historique. Les démélés de Jean-Pierre Petit actuellement, le montrent aussi, et les balbutiement terrorisés de Elbaz et de Klein, quand on leur a posé la question : "qu’est-ce que vous pensez de la théorie de J-P Petit ?"


  • ..devant la re-montée en puissance du mécontentement
    les annonces pipo
    les masques jamais distribués
    les infos phobiques,..
    les Benalla, Crase, Valks-Montebourg-Castagnettes, Griveault, Buzyn, Levy, Goshn..
    ...l’histoire fait une boucle et on en a marre !
    ...on va virer ces gens là grave !


  • D’ici à ce que certains enseignants fassent eux-même des interrogaions ou interrogatoires pour repérer systématiquement les familles déviantes ...


  • Pas d’autres solutions que d’allonger les thunes : écoles hors contrat, école à la maison, écoles par correspondance (sauf le CNED bien sûr). Pour ma part, 3 enfants en école par correspondance l’an prochain. Budget mensuel de 480 €/ mois. Pas le choix de faire autrement pour diverses raisons. Mais ils seront sortis de ce système de merde.

     

    • @ Funès

      Pourquoi le CNED serait-il a éviter ? Je n’ai jamais entendu la moindre critique sur cet excellent système d’apprentissage. Au contraire, les étudiants ne tarissent pas d’éloges.
      Expliquez-vous svp.


    • Le Cned c’est bien comme fil conducteur...mais il y a à boire et à manger...
      Toutefois, on peut franchement s’amuser, en sachant qu’on va vraiment faire des dégâts : j’ai dénoncé à des Inspecteurs d’académie des manuels qui faisaient de la propagande, plutôt que des sciences, des profs qui ne comprenaient rien au sujet, et dont les corrections étaient fausses etc... chaque fois c’était un échange de courrier hilarant:on me demandait de m’excuser, mais je n’en démordais jusqu’à leur faire mordre la poussière...
      Surtout ne pas utiliser le CNED pour passer un examen, toujours s’inscrire en candidat libre..


    • Le CNED est réputé comme le plus mauvais cours par correspondance. A éviter. Il y a des cours moins chers que ceux de Funes. En dernière instance, les cours ne sont pas indispensables, même si c’est mieux, pour avoir un fil conducteur, et pour se protéger de l’administration surtout, bien que ça protège de moins en moins.


  • Il y a marqué Najat Valls-Belkasem, n’est-ce pas plutôt Valleau à la place de Valls ou alors est-ce fait exprès ?


  • "la gestion du covid 19 n est pas une affaire d ’attentat..." : Au contraire il ne s ’agit que de ça, ce n est qu ’une autre forme de terrorisme d ’état, désormais et depuis quelques années, la nouvelle normalité du système capitaliste en crise. Crise cyclique ou terminale ? Les prochains mois nous donneront la réponse...


  • Encore NDA ?
    purée, il est au taquet depuis les "erreurs" du gouverne-ment sur le corona. :-)

    C’est répugnant de dégueulasserie, tout ça, en effet.

    Et pourtant, vous verrez que le peuple votera encore pour macron ou un similaire, pas par faiblesse, mais par stupidité colossale.
    Bien plus désespérant et ignoble que les élites et les enfoirés de première : les peuples.


  • Nous ne glissons pas dans le fascisme nous y sommes (de façon inversée, inversé comme le double, triple langage que pratique une certaine communauté).

    Par les exemples suivants, en 3 mois, la mafia étatique (marionnettes et marionnettistes) a pris possession de nous, ce n’est plus big brother mais big enflure que cette période. Je viens d’écouter la dernière vidéo de Dieudo qui nous informait que son DieudoBus avait été réquisitionné hier soir par la préfecture de police de Paris, maintenant la pression sur les infirmiers, les enseignants pour dénoncer. Le gamin de l’Elysée est-il conscient ou un inconscient de ce qu’on fait subir aux Français J J’en doute, il plane après 2 lignes aspirées.

    # la dictature en marche vers notre prison palestinienne bis.
    # dénonce ton voisin, ton ami(e), tes collègues, ta famille, ceux que tu ne connais pas bref fais-toi plaisir dans la délation....

    Bienvenue en dictature d’un genre nouveau.


  • Hélas, NDA se trompe : les enseignants fliquent déjà les parents, et encouragent les enfants à dénoncer ceux-ci. Les signalements aux parquets, les poursuites des parents pour une gifle à leur enfant, les retraits des enfants du domicile parental, leur placement sont maintenant très nombreux. Le personnel enseignant donne le "la" en matière de morale publique, d’instruction civique (pardon : "citoyenne" !). Comment refuserait-il d’aller encore plus loi dans l’espionnage, la délation ?


  • Certains politiciens "souverainistes", Dupont-Aignan et Philippot en tête, ont bien compris que leur blabla habituel par voie démocratique traditionnelle (Assemblée, médias) ne servait plus à rien, ils essaient désormais de s’installer sur Internet pour rameuter les mécontents de la politique.

    A voir désormais s’ils vont au bout de leur logique, ou s’ils se contentent de faire ce qu’ils font tous chez les "opposants" : parler, dénoncer et parler.. Pour pointer du doigt non pas les vrais responsables, mais les marionnettes. Et sans jamais rien proposer de concret.

    Je vais finir sur une note d’optimisme et me dire que c’est un premier pas ! Je les attends désormais sur le concret, la seule chose qui devrait incomber aux politiciens (aux vrais du moins).

     

    • Phillipot appelle clairement à la révolution et à la "radicalisation".
      Evidemment il est prudent dans les mots qu’il utilise car il ne peut pas clairement appeler à la violence mais je note que le vocabulaire commence à changer. Mais maintenant il va falloir passer à la vitesse supérieure et surtout il va falloir que les Français se réveillent.


    • Hahaha, Philippot malgré tous ses défauts est un souverainiste depuis des lustres ! Alors certes il a le boulet du républicanisme et des urnes. Mais c’est tout autre chose qu’un NDA, Young Leader qui essaye de se placer sur un créneau pour endormir les gogos...


    • Hahaha
      C’est ce que je me demandais en lisant les commentaires assez négatifs en dessous de la vidéo youtube qu’il a fait pour Putsch.Il devrait s’expliquer et tous balancer sur sa sélection et le fonctionnement de la French-American Foundation car je pense que depuis un moment (quand il a quitté l’UMP),il a renié tout les préceptes prônés par cette fondation.Par contre, certains commentateurs semblaient dire que NDA est Franc-maçon,je ne sais pas si Faits et Documents s’est déjà penché sur son parcours occulte,ce serait vraiment intéressant.


    • NDA a répondu à la question des Young Leader, voir une vidéo d’Isadora Duncan


    • @Mandark - Je suis d’accord là-dessus, personnellement c’est ce qui m’a incité à m’intéresser de nouveau à Florian Philippot dernièrement (comme il m’avait déjà intéressé à l’époque de son arrivée au FN). Il emploie un vocabulaire tape à l’œil mais nouveau et rafraichissant, et j’ai également eu le sentiment qu’il essayait réellement de créer un lien avec les gens qui le regardent (cf. les commentaires en dessous de ses vidéos).

      Mais comme le dit si bien Alain Soral dans d’autres circonstances, on ne peut pas se mettre au milieu de la balance constamment : profiter des avantages de la politique tout en cherchant à rallier le peuple, ce qui est contradictoire. D’où mon questionnement : va t-il passer au concret prochainement ou se contente t-il simplement de se faire son petit électorat en vue de la prochaine élection ?


    • @McQueen

      Si ces hommes politiques commencent à sentir que ça risque de partir en dictature dure le seul truc qui pourrait se faire à mon avis et qui donnerait de vraies chances de reprendre le pouvoir serait l’UNION. (A l’image des gilets jaunes au début : une union de volontaires qui veulent sauver le pays, sauver les français et stopper la débacle en cours...) Une union des hommes/femmes politiques qui veulent sortir de cette situation et qui veulent que le peuple reprenne les commandes.
      En plus de créer un groupe uni (qui pourrait avoir des points secondaires de désaccord à résoudre plus tard) il faudrait qu’il y ait renoncement à la gamelle !!! Un truc qui aurait de la gueule serait qu’ils montrent à quel point ils veulent un retour de souveraineté populaire serait de prendre le pouvoir à plusieurs pour se retirer de l’avant de la scène et refonder des mécanismes plus directs pour que la politique redevienne un organe du peuple pour le peuple. Avec par exemple mise en place du RIC dès le départ... Il faudrait qu’ils bossent pour qu’on ait rapidement une constitution provisoire par exemple (sans entrer dans le délire du collectif infini à la Chouard qui reste trop utopique), un projet simple HYPER rassembleur (que cela n’effraie pas le peuple)... La division de tous ces partis est une hérésie. Il faut une union et que tous les égos se rangent à tout jamais pour laisser la place à un projet pour le peuple.......

      Nous n’avons aucun candidat parfait pour incarner la suite. Il faudrait qu’on ait un groupe de candidats connus qui signent ensemble pour un changement profond - en rupture intégrale avec le modèle européiste/mondialiste dans lequel le peuple s’est fait jusqu à présent laminer. Une liste qui ne soit pas nationale sioniste, plutôt patriote mais avec politique de main tendue car une très grande partie des français commencent peut être à être murs pour comprendre...


    • Nous n’en sommes plus au risque de dictature : la dictature est déjà là, bien installée et vous n’avez rien vu venir...


    • Philippot était très bon pendant la présidentielle (ligne anti Europe entre autre).
      Par contre il avait été très décevant avec sa tentative de récupération des Gilets Jaunes (très très décevant !!!!!! il avait même créé un nom de domaine gilets jaunes etc... il ne s’est pas rendu compte de sa connerie ?)

      Ce dont on a besoin c’est de personnes de bonne volonté mais qui ne tireront pas de bénéfice personnel... Tout le monde sait que le milieu politique paye bien... Il faudrait un projet ou ceux qui prennent le pouvoir soient payés au SMIC ! Juste de quoi survivre (de toute façon ils auraient pas le temps de prendre des vacances vu le boulot qu’il y a !).

      Il faut un groupe pour ne pas qu’une personne se fasse cibler par le pouvoir profond... Dans un groupe il n’y a pas de tête.


    • C’est cette récupération politique, chacun de son côté, qui me fait craindre que ça n’aboutisse à rien.

      L’union ne peut être réalisée que par des gens désintéressés (qui n’ont aucun intérêt supérieur à celui de la France) et uniquement par des gens de confiance -absolue- : ne pas avoir une foi inébranlable en une personne coupe toute velléité de résistance.

      D’où la raison pour laquelle M. Soral est si exigeant & franc lorsqu’il dénonce le comportement des "lâcheurs" (Vincent Lapierre en tête) : on ne peut pas mener un vrai combat dans ces conditions.

      Selon moi, l’un des éléments déclencheurs serait que des "souverainistes" comme Philippot, Dupont-Aignan (du moins s’ils sont vraiment ce qu’ils paraissent être) osent soutenir les vrais dissidents qui sont dans le même camp. Qu’ils parlent tous de liberté, de droits, de valeurs, de France ? Alors qu’aucun n’ose mentionner Dieudonné, ERTV et Alain Soral... ? (je ne mentionne qu’eux parce que ce sont les seuls que je suis régulièrement, mais il y en a d’autres bien entendu).

      Perte de crédibilité absolue.

      Voilà le problème en France = aucun politicien n’ose se mouiller intégralement. Soit on se mouille, soit on ne se mouille pas. Mais l’entre-deux... Combien de temps cela va durer ?

      Pendant ce temps, sur Paris, il y en a qui en profitent de cette désunion ! et ce, depuis des décennies.


  • Mr Dupont Aignan, je pense que tout ce que vous dites concernant ce gouvernement et les différentes lois ou propositions de loi sont à l’encontre de tout ce que peut être une démocratie et conforte le fait qu’elle a disparu complètement .L’étau se ressert de plus en plus , de jour en jour .Nous avons aujourd’hui un gouvernement totalitaire qui ne se cache même plus et qui n’avance plus masqué .Il ne faut plus tergiverser le REM est un organe mondialiste qui a été mis en place par des instances Européennes en prise directe avec des hautes autorités mondialistes . La chambre des députés n’est qu’un porte-voix .Les différents députés ne font qu’appliquer un programme défini qui ne maitrise plus .Il n’y a plus de gouvernement et d’état, il n’y a qu’une représentation verrouillée qui applique scrupuleusement le programme .Vous vous battez contre des chimères .

     

  • Et ils ont le droit de ne pas être charlie les français, NDA ?
    Mais depuis ce moment-là, on n’a plus le droit de penser ce qu’on veut.


  • Ma mère est allemande, et j’ai eu deux filles avec une allemande, j’ai vécu dix ans en Allemagne, et malgré tout ce que vous pensez, les allemands sont en avance sur tout ce système de domination mentale, et énormément de fois, les discussions n’ont aucun sens, ils deviennent folies. En plus des grandes élites sataniques, nous avons vraiment des pions malades mentaux. Ce n’est plus une inversion des valeurs, c’est une création de malades, parce que quand vous êtes à peu près saint d’esprit, tout conversation ou débat devient irréelle.

     

  • Système au bout du rouleau.
    A la première occasion, une majorité de français leur saute à la gorge pour le coup de grâce.
    Inévitable.
    Le coronavirus aura apporté la convergence des luttes.

     

  • - " Aujourd’hui, la violence de la pandémie causée par un nouveau virus.... ! "
    Posez vous bien la question de savoir si la violence que nous avons subie et que nous subissons encore vient bien de ce virus. Que l’hôpital qui tirait la sonnette d’alarme depuis des années se pose bien la question de savoir si sa détresse vient du virus. Que tous ceux qui ont été sermonés, intimidés, menacés, verbalisés, mis en garde à vue et parfois emprisonnés se posent bien la question de savoir d’où est venu cette violence. Ce virus n’a pas été "violent" ou alors juste pour vous, chers politiques, car il a simplement révélé à quel point votre politique, votre idéologie, votre "anti-démocratisme" pour ne pas dire vos abus de pouvoir qui fleurent de plus en plus la "dictature douce", sont nocifs pour les peuples. VOUS êtes violents ! Voilà la vérité ! Depuis le référendum de 2005, en passant par votre scrutin uninominal, vos 49-3, votre politiquement correct, vos lois antisociale, vos lois liberticides, vos LBD et vos lacrymogènes, vos censures incessantes de la parole populaire.


  • il y a un glissement des voix vers des revendications exclusivement catégorielles, qui masquent complétement ce sous jacent liberticide

    cette gauche du capital , sociétale ou pseudo sociale , continue de phagocyter le débat afin de l’orienter sur les voies de garages, comme a son habitude depuis novembre 2018

    a saint etienne 300 personnes ont manifesté, pour refuser un énieme plan de restructuration de l’hopital, pas pour exiger l’accès du protocole Raoult aux médecins de ville
    aucun des médecins présents n’a dénoncé les absurdités des mesures imposées par l’exécutif lors du confinement et de sa levée partielle, pas plus qu’ils n’ont dénoncés les procès en sorcelleries intentés a leur confrère, D Raoult, aucun !

    des syndicalistes formes des petits attroupements pour exiger la réhabilitation d’un inspecteur du travail, pas pour dénoncer le scandale des epahd a l’encontre des résidents, et de la mise sous cloche de l’hydroxychloroquine au motif de l’allongement de l’intervalle Q/T ( la cordarone(r) provoque le même effet et personne n’en ’interdit la prise a ce seul motif chez les pensionnaires des epahd qui en consomment par kg )
    etc etc ....

    ils sont rincés ces gens la, il n’entendent rien, ne voient rien, ne savent rien pire ne veulent rien savoir, ne comprennent rien, complétement a contre sens, juste bon a gueuler sur l’écume de la vague du mascaret

    on vous a assoiffé, c’était voulu, pour mieux vous régaler, le moment venu d’un ou deux verre d’eau
    la satisfaction des sens, endort la raison, et tandis que la raison s’endort , une dictature s’éveille
    les enjeux d’aujourd’hui vont bien au delà du champs de vos revendications
    qui, parfaitement a propos avant 17 Mars 2020, m’apparaissent bien étriquées a daté de ce jour


  • L’A.S.E. va avoir de la chair fraîche, avec tous les enfants a retirer de ces dangereux parents qui n’ont pas tout comprit des inepties diffusées sur bfmtv.

    La dictature mondialiste a vraiment passée la seconde là... il faut a tout pris protéger l’arnaque du codream 1984, si la croyance s’effondre leurs projets seront encore reculés de 20 ans...


  • Bientôt la pénalisation avec peine de prison à la clé des critiques envers Micron ?


  • Oui... et qui est assez stupide pour envoyer ses enfants dans l’école de la République ?

    Évidemment qu’elle est là pour fabriquer l’îlote absurde des rousseauistes, producteur et consommateur grotesque, aimable imbécile qui applaudit à 20h, défile ici ou là, garde la télé chez lui en prétendant ne pas la regarder (ou bien "pas tant que ça"), réagit sur les forums et intervient sur les divers réseaux sociaux pour croire et faire croire qu’il existe politiquement quand il s’agite dans le néant du blabla organisé.
    Et ça marche. Entre les imbéciles heureux et les malheureux désespérés, le dieu argent prospère et ses agents avec lui.

    Comme l’a chanté le grand Jacques : Ça va !"

     

  • Quoique en disent des commentateurs ce Mr Dupont-Aignant, que je ne connais pas, fait du très bon boulot par sa façon de dire les choses simplement. Tous les parents peuvent l’entendre, c’est ça le plus important. Peut-être parce que, lui, de par ses divers fonctions, vie quotidiennement dans le réel. Alors, quoiqu’en disent de beaux esprits, bravo Monsieur Dupont-Aignant.


  • Pas très Charlie tout ça ! Mais nos politiques ne sont pas à une contradiction près. Ne sont-ce pas des médias officiels et politiques qui ont traité le professeur Raoult de charlatan ? l’hydroxychloroquine de poison ? Le redemsevir de remède miracle ? De masques inutiles ? De distribution rapide de masques ? D’épidémie qui n’atteindra pas la France ? D’épidémie ultra-mortelle ? Etc. Et ils nous demandent d’avoir confiance et de ne surtout pas être "divergents" !
    Les menaces et la répression, après les mensonges ! Voilà désormais leur mode de gouvernance. Et quand on pense qu’un président est censé incarner l’union nationale !


  • Dupont-Aignan, une fois de plus dénonce des évidences. On sait déjà qu’il ne fera rien malgré sa bonne volonté, parce qu’il ne peut rien faire. Parler de tout, faire un catalogue des erreurs des autres lui permettra de dire ; "Je l’avais dit, je l’avais prédis, mais ne fera pas avancer la vie politique. Où sont les propositions concrètes au delà d’un bilan plutôt juste ?

     

    • C’est exactement ça ! Il attend son heure, espérant un jour un grand Destin. Son initiative d’alliance avec Marine Le Pen, aux Présidentielles, était sympathique mais bon....un peu comme Philippe de Villiers dont on attendait tant ! Au final, leur sabre d’abordage n’est qu’un inoffensif sabre-de-bois !

      Des seconds couteaux qui se voient un avenir gaullien mais qui n’en ont pas la carrure. Rappelez-vous Philippe Seguin (qui était un petit toutou, lors du débat crucial sur le référendum de Maastricht, face à Mitterand), Charles Pasqua, avec sa grande gueule qui nous fit croire qu’on allait voir ce qu’on allait voir...et ne parlons pas de Chirac, ce coureur de jupons qui a trahi ses électeurs toute sa vie, tout en trompant sa femme ! Qui peut le plus, peut le moins, comme on dit.

      Pauvre France, entre les mains de cette mafia, depuis si longtemps ! Qui l’en débarrassera-t-Elle ?


    • Effectivement et bien d’accord ! Il perçoit le sens du vent mais pas plus.


    • Ouais mais n’empêche qu’il en parle ! C’est gravissime ! Mais entre les veaux qui s’en foutent et les veaux qui s’en moquent, on est pas sorti de la dictature sournoise ! Ton com minimise la situation , tu fais parti des endormis, des trolls ou des complices ?


  • Bref : Empêchez les mômes de penser en dehors des clous et puis balancez les parents déviants qui refusent le chemin fleuri de l’ignorance que nous avons tracé pour eux .Il est interdit d’avoir une conscience, interdit de réfléchir, interdit de résister, interdit de croire en la puissance divine etc etc .
    Tient si quelqu’un peut me dire ce qu’est le pacte républicain, en tout cas je n’ai pas signé ce truc .


  • Je propose de brûler tous les dictionnaires de ce pays et de les remplacer par une liste de mots choisis par LREM, que nous pourrons utiliser au quotidien et enseigner à nos enfants sans avoir à craindre une dénonciation, une amende ou une peine d’emprisonnement. Vive la paix, vive la démocratie.

     

  • C’est très yankee comme démarche
    Bientôt on exigera le drapeau de l’UE sur chaque porte ou fenêtre pour montrer patte "blanche" !

     

  • Très drôle, surtout quand ce sont les profs eux-mêmes qui tiennent les premiers des propos inacceptables au sujet du gouvernement et sur leur responsabilité dans la mise en danger directe de leurs vies...
    Aux armes et vite !


  • Bon alain c est quand on applique les paroles de la Marseillaise ya des gens ils sont chauds bouillant tu t imagine même pas.... ????????????????????????????????

     

    • Je reviens d’un discord gilet jaune, j’ai pu discuter avec quelques membres depuis 2 semaines, je peux vous dire que c’est pas avec eux que ca se passera.
      Ce groupe est totalement pourri par l’extreme gauche, il n’y a pas de liberté d’expression réelle et on y dénote un ambiance très très fasciste.
      Rajoutons y des cultes de chefs qui franchement sont des cas sociaux au QI de moule, et obtient un parfaite opposition stérile
      Il n’y a rien à attendre des gilets jaunes.


    • De même qu’il ne faut pas trop s’attendre à ce que les indépendants rejoignent les GJ.

      Les commerçants en général et les bistrotiers en particulier n’ont toujours pas digéré le fait d’avoir du fermer boutique tous les samedi après-midi pendant plusieurs mois.


  • La démarche de gnan gnan et louable, mais sa mise en scène cache mal ses ambitions pour le pouvoir, ce qui le décribilise un peu aussi.


  • Ils devraient pondre la fiche :« Éduquons », oui, oui, en un mot...


  • Bonjour,
    les lignes "dites rouges" sont franchies à grande vitesse ...
    Mr Philippot rejoindrait-il la pensée E/R ? En tout cas, le message est clair à partir de 14’50" !!
    https://www.youtube.com/watch?v=cIJ...
    Merci qui ?
    Soral a raison
    Merci Mr Soral pour votre fastidieux et héroîque travail, qui porte ses fruits
    Quand le mensonge prend l’ascenseur, la vérité passe par l’escalier
    Les marches des derniers étages semblent étre franchies 4 à 4 en ce moment

     

    • Pour en croire ne serait-ce qu’un, j’attends le premier qui osera citer Dieudonné, Alain Soral, Jean-Marie Le Pen... comme étant des sources sûres de vérité et d’information, et non d’horribles nazis.

      Car il est plus facile de se ranger du côté de l’orage lorsqu’on se trouve en plein dans la tempête (Philippot, NDA), que de prendre son parti des jours (des années !) avant qu’il ne se produise !


  • L’affaire des fiches est de retour.
    La pourriture franc-macrone est obsédée par le fichage...et a catégorisation des individus.

     

    • Ca fait longtemps que les enfants sont mis en fiches puisque ça remonte au moins au projet "Audass Gamin" (c’est un acronyme) de la fin des années 70, lequel avait débouché sur la publication du rapport Simon Nora - Alain Minc en 77 et l’adoption de la loi "Informatique et Libertés" en 78 (avec création de la CNIL, etc...).

      L’informatique était encore balbutiante mais inquiétait déjà tout l’monde à l’époque.


  • Alors surtout pas de violence hein, il faut s’insurger bien entendu, mais pacifiquement, dans les urnes Woua !ha !ha !ha !! mdr comme on dit.

     

  • Quelle ironie ridicule de la part de "l’éducation" nationale qui impose dans ses programmes que l’enfant aquière la "compétence" de remettre en cause et critiquer l’autorité.

     

  • Tout ca pour dire que la République est en train de se radicaliser (pour reprendre un terme à la mode) et que c’est la dictature qui s’installe. Mais quand on y pense, c’est impressionnant ce qui s’est mis en place en l’espace de 5 ans !


  • N’oublions pas que la révolution dite française a été un modèle pour d’autres révolutions toutes aussi mortifères et que son essence franc-maçonnique est de mener au N.O.M. 

    Les Royalistes qui n’ont pas su ou pas pu reprendre le pouvoir au XIXe siècle et au XXe portent une sacrée responsabilité parce que maintenant pour se débarrasser de cette pourriture de république ça va être extrêmement difficile voir impossible à moins d’un miracle !

    Les Royalistes n’étaient hélas pas seuls dans leur essai de reconquête du pouvoir et ils n’ont pas été aidés par le "bon peuple français", tas de veaux bien gauchisés depuis la "libération"...

    Cette république possède désormais tous les moyens de répression, tous les médias et l’E.N s’y met en pondant des notes aussi abjectes que Educsol.
    Il y a des jours où j’ai envie de pleurer...mais de rage !
    Ne rien pouvoir faire pour virer toutes ces merdes c’est cela qui me tue à petit feu mais paradoxalement me maintient en vie car j’espère le Jour où...

     

    • Bravo pour vos 3 dernières lignes, c’est exactement ce que je vis aussi.
      Maintenant je vais quand même répondre. A titre personnel je suis royaliste, mais je suis prêt à m’allier à n’importe qui pour l’objectif central : « abattre la république ». Et je ne suis pas tendre avec les royalistes qui ont échoué lamentablement par le passé à récupérer le pouvoir. Prenons Charles Mauras, c’est un très bon philosophe, il énonce des idées très importantes. Et pourtant il n’a pas agit quand il pouvait prendre le pouvoir (une bonne vidéo sur SACRTV). Mais aujourd’hui c’est à nous d’agir. Parce que sinon dans 50ans les générations à venir vont nous reprocher ce que nous on reproche à nos ancêtres (nationalistes bien sûr). C’est à nous de nous unir pour fabriquer les premiers maillons.


  • Oui bah quoi, on est en dictature, tout le monde l’a compris depuis longtemps, c’est juste la continuité.
    Il faut agir maintenant, de toutes les manières possibles, pour l’instant par petits groupes et bientôt tous ensemble, et surtout n’avoir aucun scrupule contre ces ordures finies, ces crapouilles illégitimes comme disait le maréchal !

     

  • Combattre le communautarisme et, en même temps, combattre l’anti-sionisme....Un programme complètement cohérent !


Commentaires suivants