Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nigel Farage : les pays de l’Europe du Sud deviennent des pays du tiers monde

25 février 2014

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cet homme est vraiment excellent ! Et quelle réthorique !! Ça fait du bien... Si seulement ces dégénérés pouvaient l’écouter !


  • C’est quoi le clodo au pull rouge qui dirige la séance ? On rêve là, c’est pas possible autrement !

     

  • excellent M.Farage, il a tout dit...

    en revanche, la question de M.Lambert me parait effectivement curieuse, comparer un pays et sa monnaie à l’union de pays différents à qui l’on impose une monnaie unique qui leur est totalement étrangère.
    Je ne vois pas où il voulait en venir...

     

    • Un pays n’est jamais tombé du ciel comme tu le crois.Avant d’exister il était composé d’entités plus petites...qui se sont réunies au travers de guerres,d’alliances,de traités etc...avant en France il y avait des tribus qui se croyaient aussi différentes que tu te crois différents des anglais ou des espagnols.Il y a des disparités importantes de puissance economique entre les régions d’un pays.Compare par exemple la region parisienne et la bourgogne...
      Pourtant elles ont la meme monnaie.
      Farage est sympathique mais il dit n’importe quoi.Le probleme n’est pas l’euro.Ni l’union europeenne.
      Le probleme n’est pas qu’on veuille faire l’Europe.Personnellement j’y suis FAVORABLE.
      Le problème est QUELLE europe on construit.
      Et actuellement on construit une europe faussement démocratique,soumise a l’oligarchie spoliatrice.Aux banques.
      Il faut donc stoper la construction europeenne.
      Faire evoluer les democraties dans tous les pays européens,vers de véritables democraties.
      C’est a dire changer radicalement :
      L’election
      Le mecanisme de la dette,la banque de France doit désormais preter...a la France a taux 0 et pas a 0% aux banques privées qui pretent a la banque europeenne a 3%,qui reprete ensuite a la France a 4% ou a 20% a la grece...
      Il faut enfermer les oligarches et banquiers coupables de spoliation,et leur reprendre ce qu’ils ont volé aux peuples.
      Changer la justice
      Interdire les délocalisations dans des pays qui ne respectent pas les droits de l’homme et qui n’ont pas de protection sociale
      etc...
      Ces choses doivent etre imposées par plusieurs pays européens en meme temps.
      Si cela n’est pas possible,la France doit sortir de l’union européenne et montrer la voie aux autres peuples.


    • Je pense qu’il demande si on peut appliquer cette idée au Royaume-Uni, qui comme son nom l’indique est une union, de l’Angleterre, l’Ecosse, l’Irlande du Nord et le Pays de Galle.

      Ils ont donc la même monnaie, la livre sterling, et du coup, Mr Lambert demande si ces 4 nations du Royaume-Uni devraient revenir à leurs monnaies nationales, puisqu’ils n’ont pas la même façon de vivre, ni le même train de vie.


    • Dans sa question il y a toute la stratégie du nouvel ordre mondial, explication de la régionalisation des états qui sont de moins en moins souverains. C’est une provocation adressée à Nigel Farage qui a très bien compris, la réponse a été très claire. Il suffit de regarder sourire idiot de Lambert pour comprendre son niveau intellectuel.


    • Il voulait tout simplement dire qu’un état-nation ne lui paraissait pas plus légitime, du point de vue économique, vis à vis des régions, que l’Europe ne l’était vis à vis des nations.

      Raisonnement absurde et technicien qui illustre bien l’enfermement idéologique des députés de la commission, tout au moins de ceux issus des pays fédéralistes qui ont un intérêt objectif à voir s’imposer le régionalisme.


    • Je partage tout à fait l’analyse de Tremah.

      Une monnaie ne peut s’adapter parfaitement à chaque territoire et ses spécificités attachées.
      Il s’agit donc de choisir une monnaie applicable à un territoire regroupant de nombreux sous-territoires sous condition que les habitants de ces sous-territoires, de par leur histoire, culture, etc, acceptent de partager entre eux la valeur ajoutée.

      D’où le sujet fondamental de l’identité, qui fonde le critère suivant : avec quels autres sous-territoires les citoyens acceptent-ils le partage sans trop y regarder ? Ou place-t-on le curseur et qui le place ?
      La réponse de Farage et celle d’E&R est la suivante : les citoyens acceptent le partage national. Pas le partage européen, parce que les français ne sont pas des Estoniens ni des Grecs.


    • @ Ronan : vous avez bien compris les problèmes et quelles solutions leurs apporter mais pour ça envoyer bouler l’UE est le seul moyen, en effet tous les traités bloquent toutes les mesures indispensables à prendre au moins depuis celui de Maastricht, si ce n’est plus, comme ils bloquent la possibilité de faire des réformes démocratiques du fonctionnement des institutions Européennes depuis le traités de Rome, et c’est pensé exprès : depuis le départ ça fonctionne par le despotisme éclairé et pour la mafia des banques et des marchands, on a des citations des "pères fondateurs" qui l’avouent sans tabous.


    • Je suis d’accord avec les précédents commentateurs, l’interlocuteur de Farage lui lance une provocation remarquable de perfidie et il y répond avec calme, classe et professionnalisme de la meilleur façon possible : tous les économistes sérieux, dont un paquet de prix nobel (pour la valeur que ça a) sont formels, une union monétaire, pour être pleinement et sainement fonctionnelle doit proposer les point suivant :
      - égalité de niveau de vie et de fiscalité (même niveau de salaire avec un SMIC identique et même taux d’imposition)
      - solidarité économique entre les territoires (impliquant des transferts des recettes fiscales organisés par l’administration entre les régions riches et les régions pauvres équivalentes aux besoins du moment, pour pouvoir offrir les mêmes services sociaux partout)
      - mobilité du travail entre les territoires (impliquant par exemple que n’importe quel Breton puisse venir travailler chez les Parisiens et vice-versa, ça n’est possible de façon pleinement optimale que sans la barrière de la langue, on ne peut pas faire la même chose entre Paris et Athènes et on ne pourra jamais, sauf à homogèniser toutes les langues Européennes utilisées en une seule langue de travail -vous vous en rendez compte chers adeptes de la diversité culturelle qu’on va vers ça de façon inéluctable pas vrai ?-)

      Quoiqu’on en dise, c’est le cas en interne dans tous les états-nations d’Europe, ils forment donc des zones économiques homogènes et viables, mais ce n’est pas le cas entre eux, l’Euro ne peut donc pas fonctionner de façon optimale et aucune des peuples de la zone Euro ne veut faire les réformes nécessaires pour rendre sont fonctionnement optimal, donc l’Euro ne peut pas marcher sainement. Et ceux qui diront le contraire sont des démagogues.
      Comme les différents volets qui composent la souveraineté d’une entité politique, ceux qui composent une zone économique sont à connaitre par coeur et à faire connaitre à ses proches car ils permettent d’identifier les démagogues de façon clair et net.

      D’autre part, pour mettre vraiment la démocratie dans l’UE, ce qui est faisable, il faut abandonner toutes les composantes de la souveraineté à Bruxelles en même temps que les états nationaux, remplacé par des gouvernorat et ensuite accepter sans discuter les mesures qui iraient, par exemple, à l’encontre des intérêts des Bretons ou des Catalans parce qu’elle vont dans le sens des intérêts des Bavarois ou des Castillans, plus nombreux, donc formant l’intérêt générale. :)


    • @jojo : aurais tu des exemples ou citations des "pères fondateurs" où ils avouent que le système qu’ils veulent n’est pas démocratique ? ça m’intéresserait grandement.

      Merci.


    • Il faut écouter Asselineau : il popularisé la tirade du "père fondateur" Italien qui disait que pour construire l’Europe, il faudrait utiliser le "despotisme éclairé" (celui de Catherine II de Russie et des Lumières Françaises) : maintenir les peuples dans l’ignorance des avancements autant que possible ou ignorer leur volonté quand elle se manifestait et était contraire au avancées envisagées (comme par exemple la constitution de Lisbonne ou le traité transatlantique).
      Tout les "pères fondateurs" sans exception étaient des agents américain, Jean Monet a passé toute la seconde guerre mondiale à boire du cognac et discuter de la construction "européenne" avec Roosevelt, c’est à ce moment que les grandes lignes du processus ont été définit.
      La seconde guerre mondiale a été déclenché par les USA pour redresser leur économie et mettre les états européens sous domination impériale, c’est évident et ça a très bien marché.
      Tout ça est expliqué dans la conférence d’Asselineau qui s’appelle, il me semble, "Qui dirige vraiment l’Europe", vous pouvez la trouver sur Youtube ou sur le site de l’UPR


  • Seul contre tous ces pantins

     

  • L’ europe a fait perdre à chaque nation sa souveraineté ,quelle soit monétaire, industrielle
    frontalière, alimentaire , militaire ,éducative ... etc..... , et , politique au final !!! 27 pays pour une seule décision , qui les concerne tous !!!!! je suis Gaulliste depuis longtemps ,le passé ,le présent et l’avenir me confortent dans mes choix !


  • Nigel Farage est tres fort. Quelle puissance. Quelle intelligence des mots.
    la seule personne lucide qui veut le bien, juste le bien pour les peuples souffrants de l’Europe

    Cordialement de l’Angleterre

    Vive UKIP


  • Farage a du mérite.

    J’espère qu’il va engranger un max de voix lors des prochaines élections.


  • Ouaip, quand bien même son propos est cohérent, ce Mr (tout comme Dupond gnangnan) a perdu sa consistance dès que sa ligne politique envers le sionisme, accrédite la théorie de la "terre promise", et donc le disqualifie de façon certaine.
    Certes patriote, certes incisif et percutant, mais sa critique permanente des dérives de l’europe ne peut se faire sans son siège de député européen et c’est bien là son paradoxe, voir même sa contradiction. On peut finir par se demander jusqu’à quel point il ne fait pas parti du système afin de nous faire croire a la dissidence...


  • La création de l’europe a autant de valeur que de vouloir inculquer à un petit garçon que c’est en réalité une petite fille. Cette europe est une véritable malédiction. Elle ressemble à la ménagerie d’un cirque où l’on a voulu mélanger à tout prix les lions et les tigres avec les chèvres et les poneys.


  • J’aimerais bien l’entendre aussi sur l’anomalie du Parlement Juif Europeen (120 membres).

     

  • Tiens ils en ont encore au niveau lycée maximum pour la leçon d’économie...


  • Quand on pose une question à Farage, il vaut mieux avoir un peu d’intelligence. Le pauvre type s’est fait renvoyé dans ses buts en 5/7.
    Tout est bon chez Farage. L’écouter est toujours un grand moment de plaisir.

    Je conseille aussi de voir la vidéo Gollnisch vs Con-Bandit sur le "salon beige". Là aussi un régal.


  • Bravo Farage : génial et éloquent ! Un autre eurodéputé est très bon : Godfrey Bloom.

    Fin novembre il a fait une courte intervention devant le Parlement européen dans une commission décidant des taxations européennes, et a eu des mots très durs, traitant ses collègues de voleurs. Très courageux comme Farage. Il est intéressant de constater que la colère gronde non seulement dans le peuple mais aussi parmi certains représentants élus, car une minorité a su rester honnête et ne s’est pas laissée pervertir. Bravo Godfrey Bloom !!

    http://www.youtube.com/watch?v=jbLF...
    durée 1 minute et demie

    J’ai recopié intégralement le texte français en sous-titre : texte à diffuser !!!!

    Intervention du 21 novembre 2013 devant le Parlement européen du député européen Godfrey Bloom (représentant le Yorkshire & North Lincolnshire), au sein de la Commission statuant sur le "Programme d’action sur la taxation dans l’UR pour la période 2014 - 2020"

    Monsieur le Président ;
    Il me vient à l’esprit une citation du grand philosophe américain Murray Rothbard qui dit :
    "L’Etat est une institution de voleurs". A l’extrême.
    L’imposition est simplement un système dans lequel les politiciens et les bureaucrates volent l’argent de leurs citoyens, pour le dilapider de la plus honteuse façon.
    Cet endroit (NDLR le parlement européen) n’est pas une exception.
    C’est fascinant et je me demande comment vous arrivez à garder votre sérieux tout en parlant d’évasion fiscale. La Commission dans son intégralité et les bureaucrates de la Commission ne paient pas d’impôts. Vous n’êtes pas assujettis à l’impôt au même titre que les citoyens. Vous avez toutes sortes d’avantages. Taux d’imposition convertis, plafond d’impôt sur la grande fortune, retraites non imposables.... Vous êtes les champions de l’évasion fiscale en Europe et pourtant, vous êtes là, assis à donner des leçons.
    Mais bon, les gens de l’Union Européenne ont compris le message .Vous allez bientôt vous rendre compte que les eurosceptiques vont se faire de plus en plus nombreux, en juin prochain ; et je vais vous dire, encore pire, quand les gens se seront vraiment rendu compte de qui vous êtes, il ne leur faudra pas longtemps pour prendre cette chambre d’assaut et vous pendre. Et ils auront raison.

     

  • je souhaite rester optimiste . je pense qu’a force d’entendre (meme s’il semble isole) des paroles charges de bon sens ,les pseudos bornes et panurgistes ,finiront par comprendre de laisser tomber cette politique du diable .gloire a dieu !


  • C’est là qu’on prend conscience que la dette nous a été mise volontairement pour niveller par le bas tout les pays Européens , ça contribue à la mise en place du nouvel ordre fasciste mondial tant souhaité par les multinationales , la fédération Européenne qui au final sera rattaché aux USA mais à mon avis ça pètera bien avant qu’ils aient réussi leur manipulation car si le FN passe aux commandes en 2017 la France se tournera vers la Russie , les Américains provoqueront un coup d’Etat en France on connais d’avance leurs méthodes fascistes mais en aillant connaissance du projet on peut déja préparer le terrain de la résistance et du renversement des collabos , question auront ils tous le temps de prendre l’avion pour aller se réfugier hors du terrotoire Européen ?...

     

    • A noter pour ceux qui ont lu Orwell que "l’Union Transatlantique" joignant l’Europe à l’Amérique du nord correspond exactement à la description d’ "Océania". Les citoyens seront maintenus dans l’ignorance de ce qui se passe de part et d’autre de l’océan, surveillés constamment dans tous les aspects de leur vie et la propagande de l’élite dirigeante les poussera à haïr et à s’opposer vicèralement aux citoyens formant le grand bloc continental voisin d’ "Eurasia".
      Vous ne trouvez pas que ça ressemble aux évolutions politiques de notre société actuelle vous ? Ils sont vraiment en train de mettre 1984 en pratique ces tarés, et le meilleur des mondes sert probablement aussi de source d’inspiration.


    • Si c’était possible, ça serait vraiment une bonne chose que Kontre Kulture fasse traduire et publie deux bouquins de HG Wells : The World Set Free (1913 année maudite) et The New World Order (à la fin des années 30).
      Curieusement ces deux livres n’ont jamais été traduit en Français et en plus ils sont devenus très dur à trouver en Anglais n’étant plus réédités mais ils semblent avoir énormément influencé la pensée mondialiste, au même titre que Orwell et Huxley qui sont beaucoup plus connu et facile à lire.
      Dans The World Set Free, il est question d’un conflit nucléaire (Wells était aussi visionnaire que Verne si ce n’est plus) qui décime une grande partie de l’humanité, incitant les survivants à se fédérer autour d’un "gouvernement mondial". The New World Order, je ne connais même pas la trame de l’histoire mais c’est plus ou moins une suite.
      HG Wells était évidemment franc-maçon du dernier degrés, top élite.


  • Hum !!! tout ça est bon pour ISRAEL !!! n’est ce pas Nanard ???.............

     

  • Quand on écoute ce qu’il dénonce depuis si longtemps, on a du mal à croire que Nigel Farage est financé par un gros bankster mondialiste de la City. De la perfidie à tous les horizons, camarades. Et on voudrait dire aussi Vive Poutine, mais non , c’est juste une lutte de clans dans la grande mafia internationale sioniste, l’affaire Ukrainienne.
    J’aurais jamais dû la prendre cette vacherie de pillulle...


  • Renseignez-vous Camarade, moins de crédulité !

    Le parti de nigel Farage, UKIP est financé par le plus grand banquier de la citibank paul sykes !

    Les gens comme Farage ne sont qu’écran de fumé créés en prévision de la défaite de l’idéologie mondialiste.

    C’est ce genre de démagogue qui continuerons le travail dans l’ombre si jamais le peuple se "révolte" et n’accepte plus que les oligarque étalent leur mondialisme de manière ostentatoire.

    Dans un monde ou les gouvernement(dirigés par la féodalité financière) ne peuvent plus faire avancer leur idéologie a découvert les gens comme Farage seront élus pour apaiser le peuple et continuer a faire dans l’ombre le contraire de ce qu’ils disent.

    Farage n’est rien d’autre qu’un fusible.

    Allons moins de naïveté,ne nous laissons pas amadouer par de beaux discours.
    Deux règles pour démêler le vrai du faux :

    En ammont : Les financement
    En avale : Les actes
    Les paroles ne doivent compte en rien dans le jugement.

    Et puis comment peut on connaitre l’histoire de France et ne pas être persuadé que ce qui se passe au gouvernement anglais n’est que tartuferie...

    Amicalement


  • Salut a tous et toutes de l’Angleterre,

    Hier j’etai a un UKIP Meeting dans Essex County ( au sud de l’Angleterre) pas tres loin de chez vous tres Chere France, et je peux vous dire que c’etait full ! Nous attendions pas autant de monde. Que des signes tres positif pour l’avenur. Beaucoup de non membres etaient presents : c’est vraiment bon signe. Tous disaient que ils etaient enfin conscient de la situation grave que nous vivons.

    Si vous etes vers le Devonshire ce soir, il ya un autre grand meeting. Il faut aller !

    Nigel Farage vient du monde de la Finance. Au debut j’etais sceptique, maintenant je pense que c’est pas mal et cela change du Curriculum Vitae des autres politiciens . Finalement , Farage sait de quoi il parle. Il connait les secrets de ce monde obscur de la finance.

     

    • à Louve de France...

      loin de moi l’idée de doucher vos espoirs, mais il paraît que votre Farage est financé( tout ou partie) par un monsieur de la City...dans quel but ? quand un millionnaire de la City soutient un "populiste", j’avoue que je me méfie...et vous ?


    • Bonsoir de l’Angleterre et merci a vous pour ce commentaire

      Oubliez pas que Farage est un grand denonciateur des systemes communistes, il voit dans EU un avatar du communisme, un processus de bolchevisation des nations, une procedure qui vise l’expropriation de nos biens et possessions. .Farage voir sans EU un systeme Totalitaire proche des concepts bolcheviques. Farage est un capitaliste nationaliste. Je crois que nous pouvons parler ici de National Capitalisme. Oui, il existait a la base un capitalisme sain, protegeant les interets et les biens des peuples. Protegeant les vies privees des familles. C’est le but de Nigel Farage : proteger les peuples contre le totalitarisme europeiste.

      A propos de financement de Ukip....J’ignore comment Madame Lepen finance son parti mais je peux vous dire que tous les partis, absolument tous les partis politiques de tous les pays trouvent leurs finance la ou il y a l’argent. La politique est hitoire d’argent. Moi je ne trouve pas si derangant son curriculun vitae a la City. Cet homme, croyez moi, denonce ce systeme et il connait tres bien ce systeme. Il ne faut pas confondre les patrons avec les travailleurs. Farage travaille au Parlement Europeen, vous pensez que c’est un europeiste ? Non, bien sur que non. Mais ce travail au Parlement Europeen offre a Nigel Farage la connaissance de ce systeme. Hier au Meeting UKIP, ils expliquaient comment les votes se passent au Parlement. Il ya beaucoup de scandales, des absents qui votent, des votes qui marchent pas...C’est comme cela que EU votent des lois qui nous detruisent. Une democratie fausse avec des tricheurs. Nous savons cela grace a UKIP qui fait un bon travail de denonciation.


    • Bonjour,

      Quand on ne veut pas se compromettre avec les banksters, on fait autrement, E&R en est une des preuves.

      Farage a fait son choix, ce qui est suffisant a mes yeux pour le disqualifier ( Lisez "Les secrets de la Réserve Fédérale" de eustache mullins pour ne citer que ce livre et vous comprendrez).

      Donc que MR Farage assume son choix,désolé d’ébranlé votre optimisme.

      Concernant le financement des parti politiques en france, il y a des lois,qui c’est vrais ne sont pas toujours respecté.

      Concernant le financement du FN je ne le connait pas mais si quelqu’un a des infos je suis preneur...


    • Mais ER est pas un parti politique...


  • Apparemment, Farage est financé par des gens de la Grande Banque, c’est pas qui le dit, c’est Pierre Hillard (que je salue)


Afficher les commentaires suivants