Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Norman Finkelstein sur Gaza

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #263579
    le 17/11/2012 par francaisGaulliste
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Helas, il n’y a pas de gens comme ca à la télé !!!
    Ce qu’on voit dans nos chaines, c’est la définition de journalisme par soral (chomeurs ou putes) !!!

    Les BHL,... vont inonder la télé avec leur propagande, et vont nous accuser d’antisémitisme comme d’habitude.


  • #263617
    le 17/11/2012 par Intifada
    Norman Finkelstein sur Gaza

    La crise a donc commencé lorsque les snipers de Tsahal ont rompu la trêve en tuant un enfant — une spécialité maison casher — le 8 novembre dernier à Gaza. Comment ce fait-il que cette info est ignorée dans les "médias français" qui nous parlent systématiquement, religieusement de "représailles" et de "légitime défense" d’Israël ? Merci à Norman Finkelstein ( encore un antisémite) pour ces éclaircissements. Cela nous change du menteur professionnel talmudico-sioniste BHL et de tous ces propagandistes communautaires qui squattent la télé.


  • #263635
    le 17/11/2012 par Raphael
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Très intéressant d’écouter un avis extérieur


  • #263646
    le 17/11/2012 par matrix le gaulois
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Ce que dit l’excellent Finkelstein, c’est exactement la réflexion que je me suis faite ! Si Israël provoque une nouvelle ratonnade anti-palestinienne sur le modèle de plomb durcis : ça pourrait souder la rue arabo-musulmane contre l’ennemi commun sioniste et détourner son regard de là où l’on veut qu’elle regarde (vers la Syrie et l’Iran).

    Quelque part, ils sont pieds & poings liés tant qu’Assad résiste...c’est pourquoi il se peut qu’ils aient, dans les mois à venir, la possibilité de balancer des projectiles explosifs sur les colonies sionistes sans avoir à craindre de réponse massive...à mon sens, je pense que le Hezbollah au Liban devrait en profiter pour faire de même.

    Si ces connards de Jihadistes étaient de vrais musulmans, ils ne seraient pas à Alep à se battre contre d’autres musulmans...ils seraient à Gaza à se battre, pour le coup, contre les vrais infidèles : ceux qui arborent un motif religieux sur leurs habits (l’étoile de David) un peu comme les croisés arboraient une croix lorsqu’ils ont envahis presque les mêmes zones géographiques que les Israéliens occupent actuellement.

    Et encore, je sais que ce que je vais dire va choquer et j’en suis désolé, mais, en dépit de tous les crimes qu’ils ont pu commettre, les croisés auront été, dans le même laps de temps, bien plus respectueux des musulmans que ne le seront jamais les sionards.

     

  • #263647
    le 17/11/2012 par slim
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Merci MONSIEUR Finkelstein pour cette analyse ! A ceux qui n’ont pas encore lu "l’industrie de l’holocauste" de cet authentique intellectuel juif, je dis : vous n’avez rien lu !


  • #263670
    le 17/11/2012 par solmed
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Excellente analyse d’une très grande lucidité qui montre que cet homme est non seulement d’une honnêteté au-dessus de tout soupçon mais également qu’il a une parfaite connaissance des dossiers de la région !


  • #263696
    le 17/11/2012 par Sami
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Il y a une erreur de traduction dans la vidéo.

    A un moment il est dit que les Palestiniens ont tué

    4 soldats israeliens,or en anglais il est dit"injuried",ce qui veut dire "blesser" et non "tuer".

    Merci de rectifier,car sinon ça change le sens des événements,et leur déroulement,et la "réponse" israelienne.


  • #263738
    le 17/11/2012 par dédé75
    Norman Finkelstein sur Gaza

    J’aime bien sa façon de parler l’anglais, je comprends tout...


  • #263740
    le 17/11/2012 par Le Baron
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Le palestinien incarne le martyr par excellence, l’entité criminel est la cruauté bestiale par essence.
    Des missiles contre une population sans défense, quel combat inégal..
    cette entité terroriste répugnante est frustrée de ne pas pouvoir s’attaquer aux Perses...
    alors elle s’en prend à des faibles innocents assiégés ce qui la rend encore plus dégoutante et abjecte.
    Des crimes de guerre sauvage contre la résistance palestienne, contre l’humanité à Gaza avec cette complicité et ce silence criminel international sodomiser au sionisme déchirant toutes les chartes humanitaires.


  • #263795
    le 17/11/2012 par mimi92
    Norman Finkelstein sur Gaza

    J’ajouterais même leur frustration face à l’Iran qu’ils(les sionistes) n’arrivent pas atteindre malgré tout le mal qu’ils se donnent et comme l’a dit Sheikh Himran Hosein ils veulent apparaître face au monde comme les victimes des islamistes qui sont en train de prendre le contrôle, par le chaos, de cette région(que les sionistes ont eux même soutenu) pour justifier leur prochaine guerre contre les arabes musulmans si ils croient que leur mascarade va encore durée longtemps ils se gourent complètement.


  • #263849
    le 17/11/2012 par Ludvik44
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Je trouve que cela fait ressortir le problème de la désinformation, et même de la propagande des états soutenant israel.
    Pourquoi depuis des mois on n’a presque plus d’image de Gaza ? où sont les vrais journalistes qui devraient faire un travail de terrain et nous montrer ce que cela signifie d’être un palestinien à Gaza de nos jours.
    Donc oui, on va nous lobotomiser en nous faisant croire que israel a le "droit" de tuer car il est en cas de légitime défense.C’est dégueulasse....


  • #263851
    le 17/11/2012 par manipsecrete
    Norman Finkelstein sur Gaza

    allez voir ça :
    https://petitions.whitehouse.gov/pe...

    ils ne sont pas très nombreux et cela ne changera rien au final


  • #263932
    le 17/11/2012 par Alain
    Norman Finkelstein sur Gaza

    Le mythe fondateur du sionisme commence par une négation radicale du peuple palestinien en tant que réalité physique, culturelle et politique : " une terre sans peuple pour un peuple sans terre ". Plus qu’une expression destinée à vendre le projet sioniste à la communauté internationale, ce slogan-programme annonce déjà le sort que réserve le mouvement sioniste aux Palestiniens. Le 11 octobre 1961, devant la Knesset, Ben Gourion déclare : " Les Arabes ont quitté les régions assignées à l’État juif… immédiatement après le vote de la résolution de l’ONU [le plan de partage de 1947] Et nous possédons des documents explicites témoignant qu’ils sont partis de Palestine en suivant les instructions des leaders arabes, mufti en tête, qui affirmaient qu’à la fin du mandat [le 15 mai 1948], les armées arabes d’invasion détruiraient l’État juif et jetteraient les Juifs à la mer, morts ou vifs. "

    Cet argument a récemment été repris par Arnaud Klarsfeld dans un article au Monde en y ajoutant le petit détail qui fait les grands mensonges, à savoir que les dites " instructions " ont été données sur les ondes de la radio.

    Ce mensonge d’État intervient en réponse à un article retentissant de Erskine Childers, publié dans le Spectator du 21 mai 1961, sous le titre " L’autre Exodus ", où l’auteur fait états de ses recherches dans les archives radios de la BBC au British Museum de Londres et qui infirment catégoriquement l’existence de tels appels.

    Childers, ainsi que Walid Khalidi qui mena un travail parallèle et plus approfondi sur le sujet, concluent tous deux que les raisons de cet exode massif de toute une nation sont à chercher ailleurs. Ben Gourion avait toutes les raisons politiques et personnelles pour étouffer cette affaire puisqu’il était à la tête de l’Agence Juive qui a élaboré et suivi l’exécution du " Plan D. "



  • #263933
    le 17/11/2012 par Alain
    Norman Finkelstein sur Gaza

    suite :



    Il s’agit d’un plan de guerre (discuté dès les années 30 et constamment mis à jour) destiné à prendre le contrôle des institutions mandataires dès leur évacuation par les Britanniques, et de la destruction des centres névralgiques de l’économie palestinienne, de leurs récoltes, commerces, moyens de communications etc. afin de rendre impossible toute vie économique et sociale chez les Palestiniens. Ce plan recommande le " nettoyage " des villages palestiniens qui se trouvent aux abords des routes stratégiques afin de sécuriser les lignes de communications autour des centres urbains juifs et le ravitaillement des colonies juives isolée dans la partie arabe du plan de partage de l’ONU. " L’essence du plan [D] était de nettoyer le territoire futur de l’État juif de toutes les forces hostiles ou potentiellement hostiles ", dira l’historien israélien Benny Morris. Sachant que le plan D désignait les villages arabes comme des " bases ennemies ", leur sort est fixé.

    Dans ses Mémoires, Itzhak Rabin rapporte cet ordre que lui donna Ben Gourion en personne concernant le sort des habitants de Lydda et Ramleh, deux villages palestiniens pris en juillet 1948 ; " Expulsez-les. "

    Ainsi, plus de 400 villages palestiniens ont été totalement rasés pour rendre impossible leur retour et effacer de la mémoire du monde toute trace de ce crime de masse. 750 000 Palestiniens, estimation basse et néanmoins officielle de l’ONU, ont été chassés de leurs terres. Le butin de guerre est énorme :

    - plus de 8000 habitations, 78% des terres de la Palestine mandataire (les juifs n’en possédaient que 7,6% en 1947),
    - plus de 5000 comptes en banque, des têtes de bétails et autres biens abandonnés, le tout confisqué et officialisé par une loi de 1950 sur " les biens des absents. "

    En déclarant que " la guerre d’indépendance n’est pas encore terminée ", Ariel Sharon pensait-il à l’époque, avec regret, à l’inaccompli du plan D ?

    On ne peut donc que craindre le pire aujourd’hui pour les Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza.

    Écrit par : Axel Rordof | vendredi, 09 janvier 2009



  • #263980
    le 18/11/2012 par mohd
    Norman Finkelstein sur Gaza

    d’après le site islamic-inteligence ,la visite a gaza de l’emir du qatar fin octobre a été l’occasion d’offrir des gadgets en or type montre et stylos aux gens de hamas, ces joujoux etant des mouchards auraient permis d’abbatre notament le chef des qassam. je me souvient que le bruit courrait que le cheik yassine avait subit le meme sort avec sont telephone cellulaire.

     

    • #263995
      le 18/11/2012 par Sami
      Norman Finkelstein sur Gaza

      Il faut arrêter la parano !

      Je veux bien qu’on dénonce les dirigeants pourris du Qatar,mais de là à inventer une histoire de toute pièces invraisemblable qui ne repose sur rien..

      Je ne vois pas l’interet du Qatar à faire assassiner les dirigeants du hamas qui les avaient reçus quekques jours auparavant.

      Par contre,qu’il y ait eu des espions au profit d’israel à Gaza,c’est certain.


  • #264104
    le 18/11/2012 par karimbaud
    Norman Finkelstein sur Gaza

    excellent M.finkelstein !


  • #264416
    le 18/11/2012 par henry
    Norman Finkelstein sur Gaza

    C’est dégeulasse ce que ce "pays" fait depuis plus de 60 ans. A croire qu’il n’ont que la haine en eux.

    L’opinion publique occidentale est facilement controlée par nos media dont l’objectivité semble être le dernier des souci., ils n’ont aucune morale, aucune éthique, aucun respect pour leurs métier. C’est assez révoltant.

    malheureusement les gens mangent ce qu’on leur donne sur BFM TV ou france info et ne vont pas chercher plus loin


Afficher les commentaires suivants