Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouvel ordre mondial : ordre ou chaos ? – Conférence de Pierre Hillard et Alain Soral à Lyon

15 mai 2015

Conférence de Pierre Hillard et Alain Soral donnée à Lyon le 15 mai 2015 sur le thème : « Nouvel ordre mondial : ordre ou chaos ? »

 

L’intervention de Pierre Hillard :

 

L’intervention d’Alain Soral :

Voir aussi, sur E&R :

Se procurer chez Kontre Kulture le livre présenté par Pierre Hillard :

Retrouvez les deux conférenciers chez Kontre Kulture :

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

149 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Aucun mot assez " fort" ne me vient pour qualifier ces deux interventions , sauf peut être : VÉRITÉ , qui fait tellement défaut à notre société travestie volontairement , dont on a érigé le mensonge à tous les étages pour la détruire . Et : QUALITÉ des deux intervenants , qui se complètent , tant par leur façon personnelle , d’aborder ces sujets majeurs .
    A noter : même si ce n’est pas la première fois qu’ils étaient réunis pour un même sujet , içi ça " envoie le boulet " et le tandem est TRÉS complémentaire . ( p.Hillard / a. Soral : un duo de Choc ! ) : la marque d’une tradition Française et même , de ce que l’on nous a dit : un peu gauloise ! ( bon sang , que ça fait du bien !) .


  • Magnifique démonstration...Rien n’y manque et on en ressort éclairé par d’autres lumières que celle du fameux siècle tant venter !!!

    La vérité est un puissant contre-poison à la déchéance morale et intellectuelle et quand les puissants du système le prennent de haut,on peut le reprendre d’encore plus haut... !!!


  • Magnifique conférence !
    Venant d’une famille française et bretonne qui a plus de seize siècles d’histoire, je vous le dis, il faut continuer à transmettre, il faut être patient, très bientôt (et je le sais de source sûre) la grande bataille se prépare, arrive et va chasser la bête à sept têtes comme à chaque fois

     

  • Très bon
    vraiment très bon


  • Énorme la partie de pierre hilard carré de A-Z la généalogie la pièce maitresse de tout !


  • J’aurais aime apprendre l’histoire de cette maniere a l’ecole, j’aurais probablement appris mes lecons avec plus enthousiasme ! C’est clair et ca fait du sens. Merci Pierre, Alain et ER !

     

    • comme vous avez raison !
      L’histoire donne envie de connaitre toujours plus, lorsque son enseignement est talentueux.
      Après cette magistrale et claire démonstration absolument necessaire à la comprehention du monde qui nous entoure, Je me sens "sur écoute" mais en tout cas averti de l’avenir. Mais déjà resistant et ce depuis longtemps........


    • 4ème de couverture de l’histoire de France de Jacques Bainville chez Kontre Kultrure :
      "Est-il vrai qu’il faille enseigner l’histoire aux enfants sans qu’ils la comprennent et de façon à meubler leur mémoire de quelques dates et de quelques évènements ? C’est extrêmement douteux. On ne s’y prendrait pas autrement si l’on voulait tuer l’intérêt. En tout cas, un âge vient, et très vite, où l’on a besoin d’un fil conducteur, où l’on soupçonne que les hommes d’autrefois ressemblaient à ceux d’aujourd’hui et que leurs actions avaient des motifs pareils aux nôtres. On cherche alors la raison de tout ce qu’ils ont fait et dont le récit purement chronologique est insipide et incohérent."


  • Remarquable, éclairant, passionnant. J’espère avoir assez de courage pour ne pas faire partie de ceux qui baisseront la tète quand quand ça tournera encore plus au vinaigre qu’aujourd’hui.


  • Conférence de haut niveau, comme souvent avec Pierre Hillard, articulée parfaitement avec les analyses toujours aussi percutantes d’Alain Soral.

    L’avenir s’annonce très sombre, la lute va être difficile car très déséquilibrée, l’adversaire en face rassemble tout ce que le genre humain a pu générer de plus mauvais au fil des siècles, agrémenté de la griffe de Satan lui-même.

    Heureusement qu’il reste, pour certains, le refuge en Dieu.


  • C’est lourd, c’est puissant !! Le flot d’informations historiques est incroyable en première partie, très bien complété par une vision sociologique, si je puis dire, en deuxième partie mais le tout encore plus compréhensible par une approche géopolitique du sujet, très actuel !! Mes respects Messieurs !! Que Dieu vous protège et vous apporte Son soutien, courage !!


  • Après un brillant et savant exposé d ’Hilllard , un Soral époustouflant , cette vidéo est une bombe d ’ intelligence .Il reste que Soral s ’ y revèle particulièement grave avec des accents parfois poignants , voire tragiques avec en lui quelque chose du Christ au jardin des oliviers . En somme chez Soral il y a toujours ce sentiment de l ’urgence , une obsession de tout ramasser , de tout passer un peu comme si chaque vidéo était la toute dernière et celle là toute particulièrement nous donne cette impression au carré même . Provisoiement donc cette vidéo est une borne , un récapitulatif impérieux ou Soral plus que jamais auparavant donne la pleine mesure de son exeptionnel personnage et de sa phénomenale intelligence . Quoiqu ’il arrive , on peut être certain déjà que cette vidéo restera comme un document de notre époque que l ’ avenir scrutera
    comme une rare et même incroyable manifestation dans un temps de grande désolation intellectuelle de l ’ esprit prophétique .


  • Sur ce coup-là, on ne peut plus dire que Pierre Hillard n’a fait que la moitié du boulot. Cette fois il met carrément les pieds dans le plat.

    Bravo et merci à lui.


  • Vu 1er partie Hillard :

    Exact 1688, à trop véhiculer des bêtises commune dans l’esprit français (comme quoi Guillaume Ier dit le Conquérant a seul pris l’Angleterre, surement pas chauvinisme), ont perd le fil de choses importantes.

    Guillaume d’Orange (protestant) a mis une pliée aussi à l’Angleterre infiltrée !
    Et il y eu un contre attaque catholique après la décapitation de Jacques Ier, avec Jacques II (anglican reconverti catholique), d’ailleurs le Royaume de France a sans succès participer à la contre-attaque
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Glori...
    Puis 150 ans après ce fut le tour de la France, avec parait il un siècle avant une demande en réparation par la Vierge du culte du coeur immaculé.


  • je veux vous aider comment faire ?

     

  • Merci de faire le boulot M.Soral


  • Du très très lourd comme toujours !
    Respect à vous, que le seigneur sois avec vous.


  • Excellent ! Pierre Hillard est à mon avis un des meilleurs conférenciers dans les rangs de E&R (avec Gilad Atzmon).


  • Merci... Pour ma part, je pense qu’il faudrait arrêter de ne défendre que sa chapelle ou de penser/agir en individualiste, en prenant conscience que nous sommes tous sur le même bâteau, et que ce bâteau s’appelle France (et pas Titanic), et que ce dernier est voué à rester à flot.

    Et dernièrement, peut-être qu’il serait encourageant pour les plus sceptiques de voir les fois où la Providence s’est effectivement manifestée ou incarnée dans notre histoire et a ainsi permis d’éviter qu’on ne tombe pas dans les mains de l’ennemi...


  • à 1’22:34 Pierre Hillard a résumé : toutes ces élites depuis des siècles sont les ennemis du genre humain ! c’est la raison pour laquelle ils s’opposent au Christ notre Seigneur à tous ! Ce sont des êtres immondes. Ils sont dans l’involution et veulent y demeurer. Qu’à cela ne tienne ! Ils descendront dans le puits de basse fosse qui les attend ! ....

    Notre Seigneur Jésus en Christ nous libère de nos esclavages. Il a voulu pour nous l’accomplissement dans la Lumière afin que notre chemin d’existence soit vrai, vivant !

    Merci Messieurs pour votre brillant éclairage historique factuel et vos analyses convergentes entre le spirituel et le temporel !

    Nous sommes effectivement à la croisée du chemin (au centre de la Croix donc) et le décisif entre sur la scène de l’Histoire ....

     


    • Notre Seigneur Jésus en Christ nous libère de nos esclavages. Il a voulu pour nous l’accomplissement dans la Lumière afin que notre chemin d’existence soit vrai, vivant !



      Dommage que vous fassiez la même erreur que tous les "chrétiens" : Jésus ne sauve et ne libère personne. D’ailleurs je serais surpris que vous trouviez, dans les textes sacrés un passage dans lequel Jésus dit : "Va, Je t’ai sauvé". Bien au contraire, à chaque fois qu’Il est intervenu, Il a dit : "Va, TA FOI T’A SAUVE".
      Il est clair qu’il appartient à chacun de nous de nous libérer PAR NOS EFFORTS PERSONNELS de nos esclavages afin de pouvoir recevoir l’aide d’En-Haut. Le conseil donné est clair et précis : "Aide-toi, le ciel t’aidera !". C’est à nous et à nous seuls qu’il incombe de briser nos chaînes et, se faisant, l’aide nous parviendra.
      Jésus est venu nous montrer le chemin (en cela, seulement il fait oeuvre de sauvetage) mais il ne peut l’emprunter pour nous et à notre place. Son assassinat sur la Croix est une faute supplémentaire dont s’est chargée l’humanité et chaque fois que l’un d’entre nous ne fait pas l’effort de comprendre en attendant paresseusement que ce qu’il pense advienne, alors celui là enfonce encore un clou dans la chair du Christ.
      Toutatis


    • @noel
      Votre vision du Christ est biaisé et dangereuse ! Elle s’apparente à de la gnose ! Il ne suffit pas de croire intellectuellement en Jésus pour être sauvé, il ne suffit pas de lire les Évangiles et être d’accord avec Jésus ! si c’était le cas, cela serait bien trop facile. Il faut s’efforcer de faire sa volonté ! et c’est une autre paire de manche car il devient impossible d’être hypocrite avec Dieu ! le nœud du problème est justement ici, car on ne peut pas faire semblant , Dieu veut des actes ! et pas seulement, Il veut que nous fassions sa volonté. Si nous ne connaissons pas sa volonté alors c’est que nous ne faisons aucun effort pour le chercher, nous ne pensons pas assez à lui !
      Jésus ne sauve et ne libère personne ! C’est nous qui réclamons sa grâce en le suppliant, le priant et le louant, et selon les efforts que nous déployons pour le connaitre l’aimer et l’adorer, alors il allège notre croix qui est bien trop lourde à porter , il nous donne gratuitement les grâces pour nous élever vers lui. Il est bien prétentieux de croire que nous serons sauvé simplement parceque Jesus est mort pour nous sur la croix ! ce n’est pas suffisant !


    • Tout à fait d’accord avec toi Toutatis, et je dirais en complément, que ce qui fait défaut au judaïsme c’est précisément d’attendre ce messie hypothétique, source des spéculations intellectuelles talmudique et kabbaliste auquel fait allusion Pierre Hillard durant cette conférence. Je reprend les propos de la soeur de BHL (Véronique LÉVY) dans l’émission de Jean-Pierre Elkabbach sur LCP : "un chrétien est un juif accompli" c’est à dire selon moi libéré à travers son messager et le saint esprit qui permet la transcendance afin de trouver Dieu, source de toute vie en nous comme en tout ce qui nous entoure. En terme politique c’est aussi se libérer du joug de ceux qui prétendent par la loi (ex : les pharisiens à l’époque du Christ) régir et donc décider en son nom qui peut ou non faire partie du divin selon des critères plus que fallacieux et que dénonçait déjà Jésus en son temps. L’église Catholique bien qu’imparfaite a tenté par sa définition même de traduire par l’intermédiaire du sacerdoce et du prêche dévolu aux prêtres, cette recherche de la transcendance.
      Toutefois la structure hiérarchisé de l’église Romaine qui a permis la diffusion du message du Christ a peut être été aussi son plus grand défaut, car elle a permis à "la synagogue" de l’infiltrer à travers son diocèse grâce à la maçonnerie et autres groupes occultes dont ils sont issue et qui gangrènent les milieux élitistes religieux ou non.
      Que des "gens qui cherchent" comme le dit Soral, en rentrant en maçonnerie ou dans des partis politiques et cela avec honnêteté et les meilleures intentions, ne peuvent que se rejoindre sur le constat qu’il existe un pouvoir qui ne dit pas son nom et cela depuis des siècles en s’appuyant sur la peur, l’ignorance, notre manque de courage, exacerbant tout ce qu’il y a de plus vil en nous, au lieu de dépasser cette dualité qui nous contraint par l’illusion à nous soustraire petit à petit du genre humain et donc de la nature des choses.


    • On y viendra lentement mais surement je pense. Peut être même plus vite que je ne le crois... mais les chrétiens comprendront que cesser d’associer Jésus aux oeuvres de leur Seigneur ne constitue pas une offense vis à vis de Jésus, bien au contraire... Jésus est le Messie et porte de ce fait le coeur du message de Dieu. Le Coran et son Messager vient confirmer cela et c’est écrit dans le Coran. Ainsi de même les musulmans seront amenés à voir ce qu’il y a de véridique dans la vision trinitaire s’il y a du vrai dans celle ci. Allah annonce à la fin de la sourate "la table servie" que des "véracités" (chez les chrétiens) profiterons aux "véridiques" (tous les croyants).


  • Excellente conférence que j’ai visionné à 1h00 du matin avec beaucoup de plaisir.
    J’ai en face de moi deux grands patriotes français, talentueux par leur connaissance, leur finesse d’esprit et plus que jamais dans la même ligne pour un combat difficile mais qui en vaut vraiment la peine !

    Merci à vous Messieurs pour votre courage !


  • Le communisme restera le moyen par excellence d’imposer les lois talmudiques aux gentils et non les lois noachides dont le concept paraît un peu fumeux, compte tenu de tout l’attirail réglementaire d’inspiration nettement socialiste totalitaire mis en place par les organisations internationales depuis des dizaines d’années, notamment en matière environnementale, mais aussi dans l’alimentaire, les énergies renouvelables etc. Les mégapoles concentrationnaires qui fleurissent un peu partout, notamment en Chine avec la création d’un ensemble urbain gigantesque de cent trente millions d’habitants autour de Pékin, sont l’illustration parfaite de cette résurgence du communisme mis aux diapasons des nouvelles réglementations environnementales promulguées dans l’Agenda 21. Il est dommage de rétrécir le système de domination totalitaire des gentils par les juifs à quelques lois archaïques, alors même que s’étale sous nos yeux la création d’un univers concentrationnaire, dont l’objectif est de placer l’humanité sous une surveillance tatillonne, grâce aux moyens de contrôle offerts par les nouvelles technologies dont les vertus communicantes sont mises au service de la convivialité et de la sécurité des nouveaux urbains. Le but ultime du communisme était de fédérer les populations faisant partie de vastes empires dans des ensembles administratifs permettant de réglementer les moindres aspects de leur vie quotidienne. ce projet est en cours de réalisation à travers la création des "smart cities" dont la Chine présente le modèle d’achèvement le plus avancé, avec les problèmes alimentaires et environnementaux colossaux que posent ce genre d’urbanisme. Derrière cet univers concentrationnaire se pose la question du génocide des populations dont la subsistance paraît de plus en plus précaire, étant donné sa totale dépendance par rapport à des circuits d’approvisionnement - en eau, en énergie ou en aliments - qui sont extrêmement fragiles. Et c’est bien là le problème posé par cette domination communiste de la population mondiale qui compromet radicalement ses conditions d’existence - la catastrophe de Fukushima est en train de désertifier le Japon et détruit le Pacifique - au point où l’on peut se demander si le véritable objectif n’est pas liquider la plus grande partie de l’humanité.


  • En Hébreux " NAZI " signifie " PRINCE "


  • Du tres tres tres haut niveau ! Bravo à Alain et Pierre....


  • Notre civilisation a été détruite théologiquement, politiquement, économiquement, culturellement, mais aussi épistémologiquement à l’aide de deux armes : le Rationalisme radical et le Postmodernisme.


  • Très bon, vraiment.

    Côté révélations généalogiques sur ces dynasties frankistes, Pierre Hillard rappelle également, dans une autre vidéo ("Aux Sources du Mondialisme") que Jacob Frank eût pour parrain le roi Augustre III de Pologne, père de Marie-Joséphine de Saxe, elle même mère de Louis XVI, Louis XVIII et Charles X.

    Et on ne parle même pas du "neveu" Junius Fray.


  • passionnant,courageux et.....déprimant....je suis obligé de parler de moi..j’ai 57 ans,j’ai connu la douceur des années 60 dans une famille catholique.......mais étant gay ,j’ai du fréquenter un autre monde.la nuit ,la musique et ses sectataires et puis cette pseudo élite d’act-up etc.meme si j’était réticent ,peu a peu je perdais mon âme ;c’est grâce a alain soral que j’ai eu le courage de continuer ma remise en question.Je suis redevenu chrétien,vis a la campagne avec peu,loin du monde de la nuit,cet enfer.....j’adhére a cent pour cent avec les propos tenus dans ces deux vidéos.....aprés leur visionnages ,ont se sent un peu seul et en meme temps relié avec d’autres.bien sur que le chaos est en marche .

     

  • #1233530

    Pas à pas nous avançons vers cette vérité que nous devrions pourtant tous chercher et le puzzle se reconstitue aux yeux des profanes pour ce qui concerne la partie détachée de la pyramide. Bravo à nos deux intervenants donc ! Cela dit et comme le relève très justement Alain Soral (vraiment pénible comme il a fatalement raison... et je dis cela pour les idiots qui l’idolâtrent), tout est sous nos yeux, il suffit de réapprendre à voir !
    Mais il ne faudra pas se contenter de cette vision juste mais incomplète et faire encore d’autres liens, en particulier ceux qui existent entre le chamanisme des FM (l’émission de Radio Courtoisie diffusée ici récemment mériterait d’aller encore plus loin) et la nouvelle religion du "peuple prêtre" en gésine actuellement.

    http://www.egaliteetreconciliation....

    Car malheureusement, il s’agit bien de religion (spiritualité de bazar en fait), et ce médiateur entre Dieu et les Gentils que l’on tentera de nous imposer sera lui-même croyant et donc dans une certaine mesure honnête car il ne sera pas "initié" aux "effets spéciaux" utilisés pour asseoir l’autorité future de l’Antéchrist...
    Seule la vanité sans bornes de ses zélus permettra au "sommet du sommet" (ceux qui savent vraiment parce qu’ils se placent au-dessus de la mêlée) de terminer son édifice mortifère qui conduira immanquablement à la fin de l’Humanité.
    La profondeur de l’imposture est abyssale, arrêter la quête au motif que nous estimons le décor suffisamment bien planté ouvre aussi et par orgueil la voie de la perdition...

     

    • « "sommet du sommet" (ceux qui savent vraiment parce qu’ils se placent au-dessus de la mêlée) »

      Hmm... Je pensais justement, dernièrement, à l’étrangeté de la représentation habituelle de la fameuse pyramide et de son œil borgne sensé nous illuminer.
      Pourquoi le "sommet du sommet" est-il toujours représenté séparé du reste de la "structure" ? Une piste à creuser ?


    • #1234208

      @ Hruodland

      Eh oui, c’est ici qu’une formule de Montaigne devenue adage populaire prend tout son sens, "aussi haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul" !
      C’est ainsi qu’une catégorie se croit élue parce qu’elle sert religieusement les intérêts de ceux qui la manipulent, c’est la communauté des parvenus en fait, aucun talent objectif ni sens moral mais une constante adoration du Veau-d’Or... je me demande bien de qui il peut s’agir ?
      Quand nous comprendrons que les clefs d’une société viable et apaisée nous ont été données par les meilleurs (les plus spirituels, donc les premiers scientifiques), nous avancerons enfin, l’ennemi est d’abord interne à chacun de nous, c’est contre celui-ci qu’il faut lutter et c’est même tout le projet des Ecritures ! Après, si l’animal-humain ne veut/peut pas sortir de sa condition initiale, tous les prophètes n’y pourront rien...
      Et c’est là que les FM entrent en jeu, parce qu’ils croient rompre ce tragique cercle vicieux en séparant l’Homme de ses contingences liées à son animalité première... sauf qu’ils n’ont rien compris !


    • "Le sommet du sommet"...
      Stanley Kubrik disait qu’il lui avait été impossible de passer le plafond de verre. Et ce malgré tous les services rendus.....
      On ne sait pas qui est au sommet... On voit nos dirigeants, au dessus de nos dirigeants politiques, les grands chefs d’entreprises, les grandes familles de banquiers, type Rothschild, Rockefeller, mais au dessus... On ne sait pas.


    • mais au dessus... On ne sait pas.

      on ne connait pas les noms mais on peut avoir une idée du niveau de malaisance dont sont capables ces nocifs ;


  • Superbe conférence a télécharger pour la sauver..En boxe c’est un crochet du droit bien placé...cela fait du bien a l’esprit et ça revigore le feu sacré


  • Édifiant. Chaleureux merci aux organisateurs, au public, et aux conférenciers.


  • Bonjour,
    Je n’ai qu’une seule chose à dire : Respect . Messieurs Hillard et Soral, les poids lourds de la dissidence (avec d’autres).
    J’espère Mr Soral que vous n’irez pas en prison même si ça parait inévitable. Pareil pour les autres vrais dissidents et notamment H.Ryssen .


  • Je suis rarement jaloux de qui que ce soit car en tant qu’artisant je suis un grand bosseur est satisfait du fruit de mon travail et de toutes les libertés qu’il m’offre !
    Mais là devant cette érudition, je reste sur le C...

    Je relève juste un passage de Monsieur Pierre Hillard, pour faire remarque l’inversion des valeurs dont nous souffrons et dont les musulmans vont en pâtir :

    Le protestantisme : L’homme qui réussit matériellement est bien vu de Dieu

    Islam : Le meilleure d’entre vous aux yeux de Dieu et celui qui est le plus pieu

     

  • Vivement et prochainement un institut ou une université E&R avec vos précieux et inestimables patrimoine et trésor intellectuels !
    Qu’est-ce que vous êtes BONS !
    MERCI pour votre engagement pour la Vérité !


  • 1.

    Gros mélange des genres chez Pierre Hillard, mêlant allègrement Kabbale, magie et shamanisme (sic !). La Kabbale est l’herméneutique 100% traditionnelle de la tradition juive, servant à appréhender le sens caché de l’Ecriture. Faut-il rappeler au Professeur Hillard que le Christ est venu – selon ses propres mots – non pas abolir la Loi (mosaïque) mais l’accomplir, c’est-à-dire en intégrer tous les éléments ? Un auteur comme le Chevalier Drach (rabbin kabbaliste converti au Christianisme) a fait la démonstration de la parfaite adéquation de la Kabbale juive et du Christianisme (dans son ouvrage en 2 tomes : « De l’harmonie entre l’Eglise et la Synagogue », publié en 1844 avec l’imprimatur papal).

    Mr Hillard incarne hélas parfaitement à lui tout seul les limites de l’exotériste à l’imagination surchauffée qui, obsédé par les éléments d’altérité qui caractérisent les religions réduites à elles-mêmes, n’aperçoit pas le chemin qui les fait converger.

    « La Synagogue » dont il parle est effectivement celle « de Satan », mais il serait intéressant et utile de rappeler à Mr Pierre Hillard qu’elle ne concerne nommément que ceux qui « qui se disent Juifs, et ne le sont point, mais mentent » (Apocalypse 3 :9), c’est-à-dire des gens qui usurpent le titre de juif.

    Les rapports entre Saint Bernard de Clairvaux et les maîtres kabbalistes de son temps sont par ailleurs bien connus et documentés.

     

    • Alors comment explique tu les liens de la kabbale juive avec la création de la franc-maconnerie !?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Kabba...
      Pierre Hillard ne donne pas son opinion, tout ce qu’il dit est factuel, prouvé et vérifiable !


    • @ Pierre Loup,

      bien malin celui qui parviendra a déterminer avec exactitude quelles sont et à quand remontent les origines de la Franc-Maçonnerie, certaines légendes la font remonter à la construction du Temple de Salomon, d’autres jusqu’à Adam même... Cette organisation ayant été un temps le véhicule de l’ésotérisme chrétien, il est tout à fait normal d’y voir apparaître une symbolique hébraïque tout comme on y voit également apparaître une symbolique alchimique. Tout cela ne présume en rien de ses origines réelles. « Point d’histoire » qui n’a d’ailleurs pas la moindre importance, l’essentiel étant plutôt de déterminer le type d’initiation qu’on y pratique.

      La Franc-Maçonnerie dont parle Mr Hillard est typiquement post-andersonienne (Constitutions de 1717) ou dite « spéculative », par contraste avec la Franc-Maçonnerie dite « opérative », celle des constructeurs de nos cathédrales. Mr Pierre Hillard serait il à ce point naïf de croire que l’Eglise aurait donner la clef de ses édifices et lieux de cultes à des adorateurs de Satan et ce pendant au moins 17 siècles ?

      Un catholique droit dans ses bottes comme Joseph de Maistre (contre révolutionnaire et anti démocrate carabiné) était franc-maçon, ce qui lui fit déclarer : « Tout annonce que la Franc-Maçonnerie vulgaire est une branche détachée et peut-être corrompue d’une tige ancienne et respectable » - Mémoire au duc de Brunswick (1782). Cette distinction est déjà lourde de sens. Mr Pierre Hillard n’a t il jamais entendu parler de Joseph de Maistre ?

      Non, vraiment, tout cela n’est pas très sérieux.

      Cordialement,
      LG


    • @anonyme ou le franc mac pétri d’arrogance dans toute sa splendeur !!!

      A l’époque de la construction des églises, la franc maçonnerie n’était juste qu’une confrérie de maçons et artisans exempte de toute charge, d’impôt d’où le terme franc-maçon .
      Qu’une secte luciférienne l’est noyauté et vidée de toute substance pour en prendre le contrôle et en détourner les symboles et le sens comme elle tente de le faire avec la Sainte église n’est plus à démontrer et démontre bien là le misérable cirque du singe de Dieu. Il n’y a qu’à lire "la conjuration anti-chrétienne" de Monseigneur DELASSUS, ouvrage le plus sérieux et surtout le plus documenté à ce jour pour démonter tout le misérable édifice de cette sinistre secte luciférienne.
      Mais "LES PORTES DE L’ENFER NE PRÉVAUDRONT PAS CONTRE ELLE." Mathieu 16.18


    • @ nina

      tout d’abord, je ne suis pas anonyme, mais LG :-) Ensuite, je ne suis peut-être pas franc-maçon :-) Ensuite encore, je vous dirais qu’il ne suffit pas de crier dans le micro en typographiant du texte en GRAS pour avoir raison :-) Ceci étant dit, entre Joseph de Maistre et Mgr Delassus, mon cœur balance assez peu, le premier parlant « du dedans », l’autre « du dehors ». Si votre idée est que le terme de « franc » ne renvoie à rien d’autre qu’à la « franchise » dont jouissaient les maçons d’antan, ne s’agissant par là que d’une simple corporation de métier au statut un peu particulier, c’est que vous ne vous êtes jamais donné la peine d’ouvrir un manuel ou de consulter une rituel, ni même fait l’effort de décrypter le symbolisme architectural d’une cathédrale. Evitons de parler dans le vide : si vous en avez l’occasion, faites un saut du côté de l’ouvrage de Rousse-Lacordaire mentionné hier : Jésus dans la tradition maçonnique, rituels et symbolismes du Christ dans la franc-maçonnerie française.

      « Et ayant reconnu la grâce qui m’avait été accordée, Jacques, Céphas et Jean, qui sont regardés comme des colonnes, me donnèrent, à moi et à Barnabas, la main d’association, afin que nous allassions, nous vers les païens, et eux vers les circoncis  » - Epître de Paul aux Galates (2,9)

      Cordialement,
      LG


  • 2.

    Mr Pierre Hillard confond donc encore et toujours le « modèle » (la tradition juive authentique) avec sa « contrefaçon » (talmudisme, rabbinisme, Franckisme, Sabbataïsme, Freudisme, judaïsme laïcisé de type Attali etc.), jetant ainsi le bébé avec l’eau du bain.

    Idem lorsqu’il parle de « La » Franc-Maçonnerie au sens générique, oubliant que cette confrérie a cheminé des siècles durant main dans la main avec l’Eglise catholique, sa condamnation ne datant que 1738 !

    Idem lorsqu’il parle de la volonté prométhéenne de « déification » de l’homme à l’époque humaniste, ne semblant pas savoir que nos frères orientaux dans la Foi (les orthodoxes) utilisent sans cesse la formule selon laquelle « Dieu s’est fait homme pour que l’homme se fasse Dieu », notion théorisée dès les origines du monachisme chrétien par les Pères du désert sous le terme de théosis, qui signifie précisément « déification » ou « divinisation » (cf l’excellent livre de Larchet : « La divinisation de l’homme selon Saint Maxime le confesseur »).

    Derrière les amalgames confusionnels de Mr Pierre Hillard, c’est évidemment le rejet épidermique de toute forme de gnose ou d’ésotérisme (assimilé à de l’occultisme voire à du satanisme) qui s’exprime. A titre de préambule, il serait peut-être bon qu’il prenne connaissance d’un petit texte publié en 1962 par le Cardinal Jean Daniélou dans la revue suisse Eranos et intitulé « Les traditions secrètes des Apôtres ».

    En se trompant d’ennemi, Mr Pierre Hillard crée un « brouillage » tout à fait contre-productif à l’égard du combat légitime qu’il tente de mener.

    Cordialement,
    LG

     


    • En se trompant d’ennemi, Mr Pierre Hillard crée un « brouillage » tout à fait contre-productif à l’égard du combat légitime qu’il tente de mener.



      votre argumentation se tient, mais vous qui êtes vous pour influencer les gens à part mettre un commentaire de références toutes plus ou moins vraies dans le débat que vous lancez.
      La question n’est pas de savoir pourquoi la kabbale est ou non d’inspiration satanique, il est certain qu’elle l’est, de plus la franc-maçonnerie l’est aussi.
      d’autres vidéos vont indiqueront le chemin à suivre ici ou car il n’est pas besoin d’étaler sa science dans un commentaire sur internet pour justifier de sa foi.


    • @LG, la critique intègre ne dénigre pas ! Vous identifiez-vous aux ennemis du genre humain ?

      Les recherches, les publications et les conférences de M. Pierre Hillard sont méthodologiquement documentées, scientifiquement cohérentes, intellectuellement éblouissantes et réjouissantes comme la Vérité.

      Pourquoi n’avez-vous rien dit avant M. Pierre Hillard ?

      Mettez donc de l’ordre dans ses confusions (selon vous) et édifiez-nous mieux que lui ! Indiquez-nous votre bibliographie de référence avec vos propres publications sur les concepts que vous mentionnez. Nous vous lirons avec joie et vous comparerons sur pièces avec M. Pierre Hillard.


    • "c’est évidemment le rejet épidermique de toute forme de gnose ou d’ésotérisme" : Le catholicisme rejette la gnose.

      Je crois que c’est vous qui faites preuve de gnosticisme et mélangez le catholicisme avec la gnose, venant ainsi pervertir le catholicisme.


    • @ ahbon

      La question n’est pas de savoir pourquoi la kabbale est ou non d’inspiration satanique, il est certain qu’elle l’est, de plus la franc-maçonnerie l’est aussi.

      Je pense qu’une sérieuse réalphabétisation s’impose : la Kabbale juive ne peut être satanique, pour la simple et bonne raison qu’elle s’identifie pleinement au Judaïsme des origines, dont la Loi fut accomplie (bis repetita) par la venue du Christ. Je vous conseille donc la lecture du Chevalier Drach.

      Concernant la Maçonnerie, je vous renvois aux dates, elle ne fut condamnée par l’Eglise qu’en 1738, c’est-à-dire après la rédaction des fameuses Constitutions de 1717. Il y a bien sûr des raisons très précises à cela.

      Cordialement,
      LG


    • Alors pourquoi ne pas provoquer un débat sur le sujet avec l’intéressé ?


    • @ Alex,

      Cher Alex, votre réaction me démontre que votre culture catholique souffre quelques manquements. Une meilleure connaissance des textes patristiques vous aurait permis de savoir que le terme de « gnose » foisonne chez une grande partie des premiers auteurs chrétiens, notamment chez Saint Clément d’Alexandrie (dont je vous conseille la lecture des Stromates, par exemple), Saint Irénée ou encore Origène, sans parler d’Evagre le Pontique dont un des traités s’intitule très explicitement « Le Gnostique ». Mais qui lit encore ces auteurs de nos jours, n’est-ce pas ? Apparemment pas les habitués de le l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet. Je vous renvoie également à l’article du Cardinal Daniélou cité dans mon anté-antépénultième intervention. Si cela vous met en appétit, vous pourrez également vous offrir quelques ouvrages de Jean Borella (auteur strictement catholique) sur le sujet.

      Cordialement,
      LG


    • @LG

      Votre chevalier Drach doit être un marrane c’est à dire un juif qui se dit baptisé chrétien mais qui reste juif pour infiltrer et anénantir l’église du Christ ( ce qui se passe actuellement au sein du concile Vatican II) :
      "Après son baptême, David-Paul Drach manifesta une nette volonté de convertir les juifs au catholicisme tout en revendiquant son appartenance au peuple juif."...
      Avec vos remarques, vous représentez quelle église en somme ici ?


    • Entièrement d’accord avec vous @LG...
      C’est la grande force de Soral de rassembler des gens intéressés par un message christique sans dogme et des gens intéressés par un christianisme dogmatique comme celui de l’Eglise catholique. D’où ces commentaires opposés sur ce site... Perso je trouve ça génial !!! C’est très enrichissant !
      Pour se cultiver un peu : un auteur qui allie à merveille la pensée christique et la pensée kabbaliste : O.M. Aïvanhov.
      Pour moi ce sont des lacunes qu’ont Hillard, même Soral parfois (je sens qu’il est plus ouvert que Hillard du point de vue spirituel)... ils prennent pour des kabbalistes des gens comme Attali ou Rav Ron Chaya, alors qu’ils sont des exotéristes qui utilisent des bribes de kabbale pour appuyer leur discours. C’est comme pour la Franc-maçonnerie... c’est vrai qu’elle est très noyautée aujourd’hui... mais il y a quelque chose de très profond à l’origine dans la pensée maçonnique. Et on ne devrait pas réduire la maçonnerie à des gens comme Bauer, Keller et j’en passe...
      Une petite liste non exhaustive de noms qui allient le message christique avec d’autres traditions ésotériques (kabbale, astrologie, magie, alchimie...) : O.M. Aïvanhov, Rudolf Steiner (anthroposophie), Max Hendel (rose croix), Leadbeater, Peter Deunov, Philippe de Lyon... et la liste est longue. C’est un univers qui n’a rien à voir avec l’occultisme satanique, qui est très lumineux et qui existe. Hillard, malgré son érudition, semble ne rien connaître de tout ce pan d’humanité qui est beaucoup plus important qu’on ne le croit. Quelqu’un comme Jacques Grimault se trouve dans cet univers que beaucoup appellent la science initiatique. Je le site car il est un peu connu sur ce site...
      Pierre Hillard est un catholique, il en retire beaucoup de force et d’intelligence... mais c’est aussi sa limite... il ne peut observer ce qui est au delà !
      Pour ceux qui disent amenez nous des preuves différentes, d’autres faits, d’autres arguments... il y en a à foison... c’est un logiciel tout à fait différent et pour l’appréhender cela demande des années d’études ! Ne soyez par fermés, et ouvrez vous à d’autres choses...
      Pour moi, le discours de Francis Cousin va dans ce sens aussi... il est beaucoup plus ouvert à différentes représentations du monde, car plus global, que celui de Pierre Hillard. Soral est entre deux je pense...
      Maintenant... voyons voir si un adhérent d’E&R comme je le suis va être modéré... Je remercie déjà l’équipe d’avoir publié le commentaire de @LG.


    • @ ahbon,

      Tout d’abord, ce n’est pas « mon » chevalier Drach, votre façon de parler se révèle peu respectueuse. Ensuite, plutôt que de restituer une citation totalement tendancieuse tirée au hasard de la nébuleuse Google, donnez-vous plutôt le temps de lire son œuvre. Comme je l’ai dit, les travaux du Chevalier Drach ont été publiés avec l’imprimatur papal et ce bien avant Vatican II. Gageons que l’Eglise de l’époque savait encore faire la différence entre le bon grain et l’ivraie, ne pensez-vous pas ? Drach a d’ailleurs été cité positivement (1 seule fois à ma connaissance) par Mr Hillard lors d’une de ses interviews radiophoniques (sur Radio Courtoisie selon mon souvenir).

      Cordialement,
      LG


    • @Emmanuelle,

      Je ne dénigre pas Mr Pierre Hillard ou son travail, mes propos sont critiques mais jamais insultants. Les confusions dont je parle sont clairement explicitées dans mon premier double message, il faudra donc me relire. Je les résumerais par la formule synthétique suivante :

      La contrefaçon fait la démonstration de l’authenticité du modèle contrefait

      Ce que Mr Hillard n’est pas d’humeur à vouloir saisir. Autrement dit :

      S’il existe une « Synagogue de Satan », c’est parce qu’elle contrefait la Synagogue authentique (ce qu’exprime très clairement le passage de l’Apocalypse cité plus haut par votre humble serviteur et que je replace ici, à propos de ceux : « qui se disent Juifs, et ne le sont point, mais mentent » (Apocalypse 3 :9), c’est-à-dire à propos de gens qui usurpent le titre de juif.

      De même, s’il existe bel et bien une Maçonnerie de type satanique, c’est parce qu’elle contrefait la Franc-Maçonnerie authentique, dont elle usurpe l’identité véritable. Une lecture salutaire à ce sujet serait l’ouvrage de Jérôme Rousse-Lacordaire (auteur strictement catholique) : Jésus dans la tradition maçonnique, rituels et symbolisme de Christ dans la Franc-Maçonnerie française.

      Tant que Mr Pierre Hillard et vous-même n’aurez pas compris cela, votre vison de la réalité restera au mieux une vérité de premier ordre, c’est-à-dire une vision mutilée laissant en dehors d’elle tout l’essentiel.

      Cordialement,
      LG


    • LG :

      Pour ma part, je suis d’accord avec vos dires sur le Chevalier Drach mais aussi sur le fait que la franc-maçonnerie spéculative est bien différente de l’opérative (il me semble, de mémoire, que Léon de Poncins faisait également cette différence).

      Il faut que "les autres" comprennent que le Chevalier Drach n’était pas un marrane mais bel et bien un juif converti, comme les frères Léman, entre autre.

      Cependant, la franc maçonnerie que l’on connaît, celle crée en 1717 existait tout de même AVANT cette date, il y a eu tout une préparation pour définir une création officielle : d’où la difficulté supplémentaire sur le sujet quand on évoque la franc maçonnerie avant cette date.

      Jésus Christ est venu accomplir et non abolir, c’est tout à fait juste néanmoins la Tradition Chrétienne doit prendre le dessus sur la Tradition judaïque ancienne. Il y a deux testaments infaillibles mais sur bien des passages, le Nouveau prendra le dessus sur l’Ancien, un peu comme un contrat : nous pouvons avoir un contrat puis, en signer un autre qui mettra à jour l’ancien contrat sur de nombreux points. Là aussi il y a une difficulté supplémentaire dans la compréhension à avoir.

      Vous parlez de l’Eglise de Saint Nicolas du Chardonnet faisant le rapide raccourcie que ces derniers ne connaissent pas le sujet. Ce qui est totalement faux : il suffit d’en discuter avec le clergé pour le comprendre. D’ailleurs, même si Pierre Hillard peut aller, de temps à autre à Saint Nicolas du Chardonnet, il reste avant tout plutôt Catholique Semper Idem (d’autres les appellent les "Sédévacantistes") . Or, l’équipe de Louis Hubert Remy, entre autre, connaissent parfaitement ces subtilités et ce dernier conseil, comme vous, la lecture du Chevalier Drach comme l’œuvre de Joseph De Maistre.

      J’espère que vous vouliez pas toucher aux Traditionalistes qui, je le crois sincèrement, comprennent mieux que l’Eglise conciliaire ces subtilités évoquées.

      Puis-je savoir si vous êtes plutôt Traditionaliste ou Conciliaire ? Dans quel Eglise/ Paroisse allez vous ? Pierre Hillard est très accessible, notamment par le biais de ses conférences alors pourquoi ne pas prendre le temps d’en discuter avec lui ? Cela serait plus enrichissant pour tous le monde car il est, actuellement, plus écouté/lu que vous sur un forum...


    • @ LG

      Je vous cite d’abord avant de répondre ou verser un commentaire critique.

      "La contrefaçon fait la démonstration de l’authenticité du modèle contrefait."

      Vous confondez l’antériorité avec l’authenticité. L’authenticité caractérisant soit l’originalité, soit ce qui découle d’un acte d’autorité ou de foi dont la forme et le contenu ne peuvent être mis en cause ou en doute du fait de la solennité s’attachant irréfragablement à la règle s’appliquant à l’objet dont il s’agit alors que l’antériorité désigne ce qui se situe au début dans le temps ayant recouvert un droit de primauté exclusif par lequel tout ce qui vient après est hors la loi, sauf accord contraire des parties concernées au titre de la conventionnalité.

      S’il existe une « Synagogue de Satan », c’est parce qu’elle contrefait la Synagogue authentique (ce qu’exprime très clairement le passage de l’Apocalypse cité plus haut par votre humble serviteur et que je replace ici, à propos de ceux : « qui se disent Juifs, et ne le sont point, mais mentent » (Apocalypse 3 :9), c’est-à-dire à propos de gens qui usurpent le titre de juif.

      "De même, s’il existe bel et bien une Maçonnerie de type satanique, c’est parce qu’elle contrefait la Franc-Maçonnerie authentique, dont elle usurpe l’identité véritable. Une lecture salutaire à ce sujet serait l’ouvrage de Jérôme Rousse-Lacordaire (auteur strictement catholique) : Jésus dans la tradition maçonnique, rituels et symbolisme de Christ dans la Franc-Maçonnerie française."

      Le principe ou le concept d’opposition que vous employez de manière manichéenne comme si le bien et le mal coexistait en touche chose et s’affrontait irrémédiablement sur le terrain de l’humanité, notamment sur le plan des organisations humaines et plus particulièrement confessionnelles est-il pertinent ou judicieux pour exposer vos prises de position contestataires ?

      Vous partez donc (induction) du postulat d’après lequel chaque organisation humaine vouant un culte à Satan serait ipso facto l’envers du décors (miroir inversé) de la même organisation antérieurement constituée.

      Il existe pourtant des organisations créées ex nihilo et dédiées au culte satanique.

      S’il est vrai que la FM était d’abord né de la volonté de perfectionner l’art de la maçonnerie en instituant un compagnonnage d’hommes ordinairement avisés et capables et qu’elle s’est étendue aux métiers de l’artisanat, il n’en est pas moins vraie qu’elle soit devenue au fil du temps une entreprise maligne.


    • @ Jérôme

      L’année 1717 marque la date d’un véritable « coup d’état » intra-maçonnique, ce n’est pas l’année d’une naissance, mais celle des débuts d’une déviation. Je vous renvoie à la citation de de Maistre.

      Bien entendu que la Nouvelle Alliance prend le dessus sur l’Ancienne, mais par intégration et non pas par exclusion.

      Pour avoir été abonné à la revue (sédévacantiste) Sodalitium pendant des années, je connais assez bien les qualités de vue indéniables des représentants du « traditionnalisme » à la française, j’en connais également fort bien les limites. Remarquez que plus une école se crispe à l’égard de tout ce qu’elle estime ne pas être strictement « catholique » (c’est-à-dire authentiquement de Dieu), plus elle s’enfonce dans un repli confessionnel et plus son message perd en universalité. Curieux paradoxe. Après le « hors de l’Eglise point de Salut », nous en voilà arrivé à « hors du sédévacantisme point de Salut ». Jusqu’où la Sainte tunique va-t-elle rétrécir ?

      Puisque vous me posez la question, je suis catholique de rite byzantin. Par ailleurs, je ne suis pas français et vit en Belgique.

      Cordialement,
      LG


    • 1.

      @ Lord Volde Grand Inquisiteur à la Sainte Vehme,

      Dépoussiérage :

      Vous me reprochez de confondre antériorité et authenticité, pour ensuite m’expliquer que ce dernier terme doit au contraire être compris comme synonyme d’originalité etc. Mais être « à l’origine », c’est précisément être « de toute antériorité ». Ne serait pas vous qui confondez antériorité et ancienneté en mélangeant le registre métaphysique et le registre historique (ce qui est d’ailleurs aussi une des marques de fabrique de Mr Hillard) ?

      Je ne vois pas en quoi l’apparence solennelle d’un acte fondateur viendrait garantir son authenticité ou nous empêcherait d’en contester la valeur. Pensez-vous que la célébration « réglée » et « en grande pompe » d’un mariage gay le rende plus authentique ou indiscutable pour cela ?

      Je ne vois pas non plus en quoi ce qui est antérieur (selon la définition que vous donnez à ce mot) serait de nature plus « conventionnelle » (c’est-à-dire « arbitraire » et liée à un consensus strictement humain, si j’ai bien compris votre pensée) que ce qui est original ou authentique (c’est-à-dire « révélé » par Dieu, si j’ai bien compris votre pensée). Ce que vous dites là est un pur apriori exprimé d’autorité de manière à nier l’origine divine de l’initiation et des enseignements maçonniques. C’est votre opinion et je la respecte, mais ce n’est qu’une opinion.

      ...


    • 2.

      Mon induction (comme vous dites) concernant la question de la Synagogue de Satan repose sur un passage des Ecritures (Apocalypse 3 :9), je me permets de vous le rappelez. Cela devrait vous suffire en termes d’authenticité, non ?

      Concernant la Maçonnerie, elle repose sur l’examen de certains documents, sujet impossible à aborder dans le cadre de ce court commentaire.

      Restaurer dans ses prérogatives initiales une institution bafouée et de l’intérieur (par des membres félons) et de l’extérieur (Condamnation unilatérale de 1738 par l’Eglise) me semble légitime.

      Il y a une idée intuitionnée par Mr Alain Soral qui me semble d’une très grande pertinence et à laquelle je souscris totalement, à savoir la volonté démoniaque d’empêcher que l’évidence du caractère « convergent » de la religion catholique et de la religion musulman puisse gagner les esprits occidentaux – notamment en véhiculant une image absolument biaisée et délétère de l’Islam - et ainsi révéler au grand jour l’identité de leur ennemi commun. Je pense qu’une telle force est également à l’œuvre concernant les rapports entre Maçonnerie authentique et Catholicisme authentique.

      L’Adversaire est beaucoup plus roué que Mr Hillard ne le pense.

      Cordialement,
      LG


    • partie 1.

      A LG :

      "Bien entendu que la Nouvelle Alliance prend le dessus sur l’Ancienne, mais par intégration et non pas par exclusion".

      - Je suis entièrement d’accord avec vous et je l’avais expliqué d’une façon bien différente…
      D’ailleurs, les Catholiques n’ont jamais pensés que le Nouveau Testament remplaçait exclusivement l’Ancien ! Quand certains pensent que l’on a pas le droit de manger du porc en lisant l’Ancien Testament, le Nouveau Testament démontre le contraire et rends caduque, sur le sujet, l’Ancienne Alliance.
      Néanmoins, tout n’est pas caduque dans l’Ancienne Alliance. Mon précédemment message était plutôt clair et le Rabbin Eugenio zolli, convertit au Catholicisme après la seconde guerre mondiale en remerciement de l’action de Pie XII pendant la guerre (je rappel ce fait pour ceux qui ne le savent pas), défendait parfaitement ma position en l‘expliquant de la même façon que moi (en réponse à ses anciens compagnons judaïques). Le Christ est venu et a établi le Nouveau Testament condamnant les "Scribes et les pharisiens", condamnant ce peuple anciennement élu et a rendu un Testament plus Universel, accessible à tous le monde.

      - Le coup d’état intra maçonnique tel que vous le dites reste officiellement (en opposition avec "l’officieusement") une naissance malgré ce qu’il se tramait dans l’ombre puisqu’il y a bien un avant et un après, comme 1789 et Vatican II (pourtant l’esprit Révolutionnaire ou libéral existait déjà bien avant mais malheureusement, l’Histoire retient d’avantage les dates butoirs et il est plus facile, en conférence, d’expliquer avec des dates clés, sinon on ne s’en sort pas).
      Après, libre à vous de pratiquer la subversion Jésuite sur les mots mais, dans ce cas, pas certain qu’un grand nombre arrivent à suivre l’essentiel de vos commentaires… (Encore une fois, comme beaucoup l’ont déjà remarqués et appréciés, l’avantage d’un Alain Soral réside dans le fait concret qu’il "touche tous le monde", tout en étant un parfait "généraliste" : un Homme de "terrain" dans toute sa grandeur, d’où sa principale qualité : son intuition !).


    • partie 2.

      Je partage, en partie, votre opinion sur le reproche que vous faites sur les sédevacs qui, il est vrai pour certains, finissent par se renfermer sur eux même, c’est d’ailleurs le plus gros reproche que je peux faire à ces derniers (mais, tant que je n’ai pas élucidé la question en profondeur, comme il se doit de l’être, je ne rejette, qu’en partie, cette position) avec aussi le côté : "on n’est pas d’accord entre nous" (les novices se questionneront : "qui suivre" ?!), limite du protestantisme sur ce point.

      Mais le "hors du sédévacantisme point de salut" - pour avoir posé la question - je ne peux affirmer votre remarque puisqu’on ne m’a jamais transposé ce sectarisme dans la réponse que j’ai reçu mais comme je venais de le faire remarquer précédemment : ils ne sont pas d’accord entre eux alors je peux comprendre que vous aviez reçu une réponse différente de la mienne.

      Malgré tout, concernant les autres Traditionalistes, je constate avec le temps que ceux de la FSSPX, que j’oppose donc aux Catholiques Sédévacs, arrivent à tenir plus ou moins leur position, en étant toujours sur le fil du rasoir, mais avec un message/une position beaucoup plus Universel(le). Cela vaut à ces derniers des départs "dans tous les sens" car "ils ne vont jamais assez loin" dixit les Cathos libéraux ou autres Tradis !

      NB : Sur Clément D’Alexandrie. Sur la gnose et la Cabale/Kabbale.

      Vous qui avez lu le Chevalier Drach, qu’avez-vous pensé du livre "De la Cabale au Progressisme" de l’Abbé Julio Meinvielle (on ne peut pas dire que ce dernier connaissait peu le sujet, bien au contraire) ?!


    • @ Jérôme

      Rien ne vous empêche non plus de continuer à ne pas manger du porc, vous n’en serez pas moins bon chrétien pour cela. Je ne sais pas si vous me suivez…

      Concernant la Franc-Maçonnerie, si vous désirez coûte que coûte vous en tenir à l’idée qu’il s’agit d’une contre-église, libre à vous. Ce n’est pas la littérature anti-maçonnique qui manque aux éditions St-Rémi…

      Prenons en exemple une citation de l’Abbé Meinvielle (puisque vous m’en parlez) selon laquelle « Dans toute l’histoire humaine, la pensée et la vie n’ont que deux formes fondamentales : la catholique et la gnostique ». Le seul problème, c’est qu’il n’est plus possible aujourd’hui de nier qu’il existât une gnose authentique à l’origine du Christianisme, comme nous le rapporte Clément d’Alexandrie dans ses Stromates, pour ne citer que lui. Une gnose apostolique totalement indépendante des hérésies dites « gnostiques » qui pullulaient à l’époque.

      Ceci confirme ce que j’écrivais hier : La contrefaçon fait la démonstration de l’authenticité du modèle contrefait. En d’autres termes, les hérésies en question furent la tentative de contrefaire ou de récupérer la gnose authentique dont l’Eglise était dépositaire. Les hérésies dite « gnostiques » sont le témoignage a contrario de l’existence d’une véritable gnose chrétienne.

      Ce raisonnement, il vous suffit de l’appliquer à la Synagogue de Satan vis-à-vis de la tradition juive authentique, ainsi qu’à la Franc-Maçonnerie post-andersionnienne vis-à-vis de la Maçonnerie dite « opérative », vous pourrez ainsi quitter la surface des choses et commencer à vous poser les vraies questions.

      P.S. en forme de question subsidiaire : s’il a bien existé une gnose authentique à l’intérieur de l’Eglise dès l’époque apostolique, où se trouve-t-elle aujourd’hui ? Une question qui pourrait embarrasser Mr Pierre Hillard.

      Cordialement,
      LG


    • A LG :

      Je suis de retour de vacance et j’ai pu lire votre dernier message. Afin de ne pas polluer le forum, j’aurais aimé savoir si vous pouviez poser votre question directement (et la développer) sur le lien que je vous avez mis plus haut (malgré la date, le lien est toujours actif).
      C’est un sujet qui m’intéresse grandement et j’avais plutôt l’impression d’être d’accord sur l’essentiel mais j’aimerais en savoir d’avantage pour le coup, d’où ma demande.


    • "Rien ne vous empêche non plus de continuer à ne pas manger du porc, vous n’en serez pas moins bon chrétien pour cela. Je ne sais pas si vous me suivez…"

      Nous ne sommes pas moins bon Chrétien si nous ne mangeons pas de porc ou si nous évitons le Coca Cola ou l’alcool (nous pouvons toujours estimer que cela est mauvais pour la santé) cependant si c’est pour reprendre les rites de l’Ancienne Alliance abolis par la Nouvelle alors vous faites fausse route... Certains Chrétiens Sionistes (plutôt Protestant Evangélique) n’effectue pas le jeûne pendant le Carême mais pratique celui d’Esther : ce qui est pour moi du "Noachisme" à l’état pur (de toute façon, ceux là ont déjà pleinement l’esprit Noachide), encore faut-il comprendre les étapes successives de cette mise en place...
      Etant donné que vous paraissez volontairement tendancieux, j’aurais très sérieusement voulu monter le niveau, en vous lisant d’avantage d’où l’invitation plus haut. En espérant vraiment que la conversation se poursuive...


  • Bravo..
    la 1ere partie est tres instructive et la 2eme partie n`est que la reponse saine a cette salete..
    moi jai partage sur FB,
    bravo a tous les 2...et merci.


  • L’infitration de la principauté de Monaco a déjà commencé.


  • Excellent ! Du très haut niveau ! Bravo aux deux brillants conférenciers.

    Je regrette juste l’égocentrisme "catholique" car le judaïsme talmudique porte autant de haine à l’islam qu’au christianisme ;)


  • Bonjour ER,

    A 50.50 min, M. Soral parle de "petit kapo, du petit chef".
    Dans le film GOOD MORNING VIETNAM, l’acteur Bruno Kirby (Lt. Steven Hauk), incarne parfaitement ce personnage mesquin, vaniteux, et insupportable.
    Merci pour cette vidéo.


  • Très intéressant, et très bon duo. Chacun y va de son expérience et de ses connaissances. C’est quand même dommage que, comme d’habitude, un sujet moins frivole que la sortie "People" de Lananne attire moins de commentaire. De quoi se poser des questions sur la réflexion d’Alain à propos de la volée de moineaux que la dissidence subira quand les persécutions vont devenir plus physiques que pécuniaires (prison et plus).

    Tout les présages d’Alain se matérialise, et tout ce que je conseille à E&R à partir de maintenant, c’est d’organiser un forum de discussion où nous aurions plus de facilité pour se mettre en relation les uns et les autres. En particulier avec ceux qui n’ont pas adhérer à E&R, ou qui ne le souhaitent pas tout en soutenant par d’autres vecteurs (KK et dons).

    Loin d’amener une dispersion c’est peut être une bouffée d’air frais qui serait revitalisante suite à la vague d’attaques internes. Peut être même un moyen d’encourager les adhésions allez savoir. Une fois quelques contact concrets des réticents pourraient passer le cap.

    Le site E&R est bien, mais fortement impersonnel et n’a pas toutes les formes d’interactivités qu’offrent les CMS modernes. E&R est d’ailleurs bien mieux techniquement que Quenelle+ qui, malgré une esthétique intéressante et plus moderne, pêche sur des domaines pratiques comme le moteur de recherche.

    Voilà quelques idées. D’autant que si la problématique est de l’ordre de la modération, un chat ou un forum peut s’appuyer sur quelques anciens du site pour une modération de premier niveau (comme sur quenelle+ ... marquer les messages potentiellement litigieux) et laisser la modération E&R s’effectuer avec un délai ( court), tout en conservant une certaine réactivité dans de possibles discussions de personne à personne. Mais aussi vous limiter la modération de la plupart des messages (anodins)

    Enfin tout ça peut s’entrevoir avec un mécanisme existant et libre, dans un sous-domaine du site pour ne rien changer à la mécanique du site E&R qui continue à vivre.

    Je fais confiance à E&R qui fera le bon choix quoi qu’il en soit au final.


  • Total respect a ces 2 grands hommes !


  • Interloqué par les propos de Josy Eisenberg à 2:30:00 j’ai cherché sans succès l’intégralité de l’interview sur ina.fr. On trouve toutefois une autre perle dès le premier lien.
    Mars 1969. Entretien avec Jean Yanne, le père Bruckerger et le Rabin Eisenberg sur la liberté d’expression.

    La dernière phrase de Josy Eisenberg :
    « L’humour quand il démystifie c’est absolument indispensable pour notre civilisation, lorsque ça risque de faire perdurer certains mythes alors je pense que c’est la limite de l’humour. » Et sans trembler du menton dirait Dieudo.

    Merci pour cette remarquable et éclairante conférence.


  • De toute façon, pour le noachisme les juifs on déjà, pour ne citer que ceux là, deux problèmes...

    Avec l’adoration des saints, ou prétendu comme tel, et la sorcellerie qu’ils pratiquent, ils font déjà, eux-mêmes, deux actes de polythéisme...

    Et pour leur messianisme, si j’ai bien tout compris, il reste une partie du monde où ils n’y sont pas, et c’est, pour l’instant, et ce n’est qu’un constat, l’Arabie Sa’oudite, dont on pourrait en dire la même chose concernant les francs-macs, mais bon...

    Donc, ils pourront encore attendre, surtout qu’il y a un hadith du Prophète (salallâhou ’alayhi wa salam) sur le sujet (non ?), mais qui ne concerne pas que les juifs, mais aussi les chrétiens, useront-ils de tromperies pour lancer le coq utile chrétien, ou catholique, ou laïque (pour d’autres...), contre le coq muslim afin de tatati tatata, vous l’avez compris... ?

    De toutes façons, je ne suis pas juifs, donc leurs désirs et fausses croyances inventée (pour masquée leur mécréance envers le Messie et le Dernier Messager, aussi) j’en ai cure, car je place ma confiance en le Tout-Puissant, mais il est bon de connaitre ce qui pourrait animer, en secret, certains, dans leurs tentative de manipulation de crétins pour pouvoir ensuite, le coup réalisé, s’y installer ensuite, en perte (vu que c’est pas eux qui décident, ni même aucune créatures d’Ailleurs), s’ils y arrivent de toute façon, mais bon...

    Sinon ça commence à tourner en rond des fois...


  • Bravo et merci d’avoir relayé cette conférence d’un niveau exceptionnel. Je trouve Alain Soral un peu fatigué et les traits creusés par l’acharnement auquel il doit faire face. Ne baissez pas les bras. Nous sommes encore nombreuses et nombreux à vous écouter. Je n’habite plus l’hexagone mais je peux vous assurer que si c’était le cas, je serai à chacun de vos procès présente physiquement pour vous soutenir. J’ai trouvé pertinent les bip en post prod pour éviter encore des procès inutiles. De plus, ça donne un côté comique au propos. Je partage en tout cas votre analyse sur le fait qu’il est fort probable que la France et les français doivent encore tomber encore plus bas dans la fange dans laquelle on veut la mettre... Avec les prochaines élections présidentielles, j’en ai bien peur... Un duel Sarkozy/DSK ??? Jusqu’à quand les français vont ils accepter l’inacceptable ?

     

    • Jusqu’à ce que nous nous souvenions de "qui nous sommes" et d’où nous venons... alors, nous sortirons de cet état quasi-hypnotique et comateux.
      Nous dirigerons notre regard vers l’intériorité et nous retrouverons, de fait, notre dignité.
      Seul le contact avec le transcendant peut nous sortir de notre état d’hébétude et de servilité dans lequel nous ont mis tous ces gens à travers le temps ; avec leurs conditionnements sataniques insidieux.
      Merci, vraiment pour cette magnifique conférence ! C’est un cadeau du Bon-Dieu pour ses enfants.
      C’est ainsi que je le reçois.


  • Les êtres humains, poussés par leur instinct reproducteur sont dominateurs et matérialistes.
    Voilà pourquoi le capitalisme libéral a et aura du succès encore pour très longtemps.
    Toutes les religions cachant le vrai visage de l’homme vont se faire pulvériser par le libéralisme.

    Mon discours n’est pas pessimiste mais réaliste.
    Si vous voulez vraiment lutter contre tout ce qui va arriver, éloignez vous des hommes.

     

  • Deux monstres de la dissidence. La factualité et le travail de recherche d’Hillard, le pouvoir d’analyse et de synthèse de Soral, donnent une conférence à la hauteur de la réputation et des compétences des deux hommes.

    On sent malheureusement que Soral vit avec une épée de Damoclès au dessus de la tête, c’est désormais un thème récurent lors de ses interventions ; Aux amendes succède la menace de l’incarcération, et il faut vraiment avoir les nerfs solides pour endurer ca. L’oligarchie ne s’arrêtera pas d’elle-même, alors espérons que quelque chose d’autre l’arrête.

    J’ai l’impression que le sort d’Alain est le reflet de celui de la France.

     

    • Vous avez raison, "quelque chose d’autre l’arrêtera". Il n’est en effet plus possible que cela se réalise à travers ce qui est en place, ce que nous connaissons et détient tout (pouvoirs, argent, armes, etc). Une intervention d’un autre genre est inéluctable et je ne fais pas allusion à l’intervention de petits hommes verts ou gris venant de l’espace.


  • En tant que fervent défenseur des valeurs de la république (dont la liberté d’expression) et ardent combattant du politiquement correct (dont la pensée unique), je suis demandeur d’un débat public sur ce thème avec autour de la table des personnalités comme Pierre Hilard, Alain Soral, Jacques Attali et Bernard-Henri Lévy et ce, pour une réconciliation nationale.


  • J’ai rigolé en voyant au début la référence à Salim Laibi dansant en tutu.

    J’ai trouvé Pierre H. excellent et d’une pédagogie exemplaire et Alain bien que fatigué très instructif.

    Continuez, E&R, continuez à éclairer. E&R pourrait aussi signifier d’ailleurs Eclairage et Rééducation.


  • Un prêtre dans les années 70 avait déjà tous compris de ce que dit Mr Hillard. Il s’agissait du père Jean boyer, qui dans son livre "les pires ennemis de nos peuples" ( disponible en PDF sur le Net ) décrivait parfaitement cette duplicité maranne.


  • Je suis ER et particulièrement Alain depuis 2011 et suis adhérent depuis environ un an (faudra tout de même que je pense à vérifier si mon abonnement d’un an est toujours bon) et vu "toutes" ses vidéos et je voulais encore une fois le remercier pour le travail qu’il fait mais surtout pour son amélioration constante. Alain ne cessera toujours de m’étonner par son dessein. Peut-être qu’on l’a enfin le messie^^
    Bravo également à Pierre Hillard qui tient parfaitement son rôle de conférencier différent tout de même d’Alain mais qui reste très instructif et dans le détail.
    Et pour conclure, merci à la dissidence d’être toujours présente et qui fait qu’on se sent un peu moins seule et moins "décalé" dans ce monde d’inversion des valeurs.


  • la France a été sauvée quand les Français dans leur intimité familiale avaient encore du respect pour Dieu et pour la foi en christ. aujourd’hui ou chacun ne pense qu’à lui-même, qu’à faire des sous, qu’à s’amuser (parfois en faisant des blagues grossière et cynique sur Dieu), dans la vie desquels Dieu prend la dernière place et bien souvent même aucune place, ne vous leurrez pas, Dieu n’enverra personne pour vous sauver. à moins d’une repentance global du pays ou tout du moins d’un nombre important de Français. je vous rappelle ce verset biblique : "revenez à moi et je reviendrais à vous" - ( la bible, livre de Malachie ch3 v7). pourquoi Dieu sauverait-il des gens qui lui disent de ne pas interférer dans leur vie, des gens qui ne lui parle pas une seule fois dans l’année, des gens qui ne se soumette pas à ces enseignements simples et clairs (je parle de la bible parole de Dieu), des gens qui ne l’aiment pas ? c’est ce point précis qui nous distingue d’aujourd’hui à l’époque d’une Jeanne d’Arc.

     

    • C’est très bien ce que tu dis, mais je remarque que Dieu ne fait rien non plus pour ceux qui lui sont dévoués.

      Par exemple :
      Que faisait Dieu quand Jeanne d’Arc brûlait dans les flammes ?
      Que fait Dieu pour punir ceux qui persécutent les Chrétiens ?
      Que faisait Dieu quand Jésus agonisait au lieu d’intervenir ?

      Pourquoi Dieu ne détruit-il pas Satan au lieu de le laisser vivre ?

      Et j’ai pleins d’autres exemples....


    • @locktat136

      Parce que Dieu est impuissant.
      Dieu est Amour. L’amour n’impose rien, l’amour n’est pas ingérence. Dieu est un mendiant : "Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu’un entend ma voix et qu’il ouvre la porte, j’entrerai chez lui, et je souperai avec lui, et lui avec moi."

      En plus d’être impuissant, il est pauvre et discret, pauvre de l’avoir, et ne se valorise pas de ses œuvres.

      L’Amour est tout l’inverse de l’ego dont les nourritures sont l’avoir, le valoir et le pouvoir.

      Son amour est tout puissant à qui sait l’accueillir.


    • @Locktat

      On dirait un soixante-huitard qui, une fois arrivé au terme de sa vie, se pose toutes ces questions sur Dieu. Quelle inculture insupportable, lis les textes au lieu de te plaindre bon sang.


    • Tu as absolument raison sur toute la ligne. Mais les français ont juste encore un peu trop à manger dans l’assiette... Et s’il leur faut un peu plus de temps et de pénitence pour le comprendre, il en sera ainsi. ET je peux te dire qu’ils reviendront vers Dieu de la même manière qu’à l’époque de Sainte Jeanne. Seulement il va nous falloir beaucoup pus souffrir qu’alors, malheureusement.
      Dommage que le Seigneur doive en arriver là, utiliser le bras de fer de son ennemi pour que les êtres humains comprennent enfin l’immanent danger de l’existence sans Dieu.


    • @Kris44
      Dieu impuissant ??!!! Ah bah celle là c’est la meilleure... L’amour le vrai en effet n’impose rien... Mais je doute qu’il y ait beaucoup d’individus sur cette planète à avoir atteint le niveau dont tu parles, si ce n’est aucun ... Et je suis d’accord avec jeanvaljean, pour que Dieu nous sauve, il faut soi-même Lui demander de l’aide... Les gens crèvent de leur manque de Foi. Mon expérience personnelle, mon chemin m’a prouvé que la Paix intérieure vient seulement de la Foi en Dieu. J’en ai lu des bouquins dits de "spiritualité new age". Pas un seul ne m’a amené à cette Paix intérieure que je n’échangerai pour rien au monde après ma conversion à l’Islam. Je voulais m’enfermer dans un couvent mais Dieu en a décidé autrement. Je garde un profond amour pour la religion catholique et pour les enseignements (que je ne connais que très peu) de Jésus (PBSL) car malgré mes demandes à mes parents quand j’étais petite pour une éducation religieuse, le prêtre a dit non à mes parents car ils n’étaient pas mariés. Bon, juste pour dire que nous avons tous notre cheminement ici bas et que nous n’avons pas à juger qui que ce soit.


  • « Leur âme est pure, leur foi profonde,
    Leur volonté faite d’acier,
    Que leur courage nous inonde,
    Comme dans les combats de Tu-Lê. »
    (...)
    Merci Pierre et Alain, bien sur, on vous aime.


  • Superbe conférence. Merci beaucoup pour la diffusion.


  • Je trouve le tandem Hillard / Soral vraiment très efficace. J’ai trouvé cette conférence passionnante, les deux protagonistes sont tous les deux, dans leur catégorie, captivants !


  • J’apprécie avec toujours autant d’enthousiasme les interventions de Pierre Hillard.

    Je voudrais cependant revenu sur son raccourci de la Kabbale que je trouve erronée.
    La Kabbale a été révélée à Moïse au mont Sinaï en même temps que les 10 commandements. L’ensemble forme les deux faces d’une même pièce, l’un sans l’autre se trouve exposé aux mals interprétations. Par ex, les 10 vases que contient l’arbre de vie se correspondant parfaitement avec les 10 mitsva (traduit commandement).

    C’est avant tout une structure, un outil, un prisme, tout comme le calice peut accueillit le sang du Christ ou un poison. Tout dépend ce qu’on y met dedans ! Chaque symbole et archétype à son aspect pleinement opérant, et maléficié. Il y a les archanges et les archidémons (Lucifer a entraîné dans sa chute 1/3 des anges suivant le mythe), le bien et le mal, le 666 dans ces deux aspects (Pierre Jovanovic a su le signifier) etc.

    Quand l’arbre de vie est éclairé par la révélation du Christ et l’amour du Dieu vivant, l’arbre de vie de la Kabbale rayonne et soutien parfaitement ce message d’amour. Tout comme notre être qui accueille tel un temple la présence de Dieu.
    Par contre si l’arbre de Vie est éclairé par la lumière de Lucifer ou l’ego démesuré du Talmud, il réfléchit cela. Ces êtres là savent utiliser la création à leur profit...
    L’arbre de vie est comme un miroir, dont chacun de ses vases agit en fonction.
    Il n’est en soi ni bon, ni mauvais, tout dépend l’utilisation que l’on en fait.
    C’est avant tout un archétype qui soutient l’univers de la création dans son entier.

    Et comme le disait très bien l’archevêque St Jean Chrysostome, l’arbre de vie constitue : « le ferme soutien de l’univers, lien de toutes choses, support de toute la terre habitée, entrelacement cosmique… Fixé par les clous invisibles de l’Esprit, pour ne pas vaciller dans son ajustement au divin ; touchant le ciel du sommet de sa tête, affermissant la terre de ses pieds, et dans l’espace intermédiaire, embrassant l’atmosphère entière de ses mains incommensurables ».

    On a utilisé cet arbre à toutes les sauces, d’une façon purement exotérique ou ésotérique avec par exemple la théosophie, prélude du new âge, écartant la transcendance du message du Christ.
    C’est un support délicat à utiliser et à interpréter tout comme l’ancien testament.

    Le Christ a apporté la révélation et les clés d’interprétation des 10 commandements, de la kabbale, de l’ancien testament par la lumière du Dieu d’amour.

     

    • Sur les dévoiements de la kabbale, je conseille vivement de lire Jean Gaston BARDET. J’avais donné deux références de livres mais mon commentaire n’a pas passé les ciseaux acérés de la modération (du moins je crois, car il n’apparaît pas).
      Dommage, ces ouvrages démontrent combien la kabbale n’est pas un secret pour "élite" triée sur le volet, mais combien cette "élite" a détourné et inversé la "connaissance" pour accomplir ses basses oeuvres.
      Peut-être aurai-je, un jour, l’occasion de vous redonner ces références !

      Toutatis


  • Cette conférence va faire le tour du monde .


  • Un léger bémol tout de même : s’il est juste que le judaïsme et le christianisme sont incompatibles, car comme le dit Alain Soral le premier ne reconnait pas le second et est donc son rival, alors c’est pareil pour l’islam et le christianisme, ce dernier ne reconnaissant pas le premier et étant donc son rival.
    Le messie à venir du judaïsme comme de l’islam étant précisément décrits dans la Bible comme "antechrist", et le prophète de l’islam y étant nommé "faux prophète", le raisonnement soralien qui voudrait que l’islam et le christianisme peuvent s’entendre alors qu’avec le judaïsme ils ne peuvent pas est une erreur de logique.
    Ces trois monothéismes sont clairement antagonistes selon leurs textes sacrés et il n’y a aucune manière de changer ça, même si on le désire de tout son coeur.
    Ce n’est donc qu’en renonçant à tout ou partie de leurs croyances respectives que les monothéistes pourront s’entendre.

     

    • Bonjour ,

      faux et archi faux, l’islam reconnait la thora et al -injil (traduit à partir de l’arabe devient évangile) les trois livres sont l’émanation d’al(allah) ou si vous voulez de il (illah) remarquer al inj -il ,ici il c’est (illah)ou (allah) en arabe, inj ou injad en arabe signifie sauver en arabe, en somme al injil(transcription en français" évangile") signifie en arabe le sauvetage ou miséricorde de dieu(il)ou (illah).

      Salutations


    • Sauf que dans des hadiths traitant de l’eschatologie dans l’Islam, il est annoncé qu’à la fin des temps un descendant du prophète Mahomet qui aura son nom, sera de sa descendance et qu’on nommera l’Iman Mahdi (le bien-guidé) viendra unifier le monde musulman et s’alliera et fera allégeance à Issa (Jésus, fils de Marie) pour désintégrer le "Dajjal" (l’Antéchrist). Si ça ce n’est pas une réconciliation ? (voir conférences du Sheikh Imran Hosein entre autres...)
      Des marqueurs temporels : Eclipse de lune et de soleil, ainsi que la comète dans le ciel…


    • @tontoncristobal
      Le Coran, comme le Talmuld, nie que le Christ soit Dieu fait homme, il nie l’Esprit Saint ainsi que l’immaculée conception de la Vierge. Et je ne suis pas sure qu’il retienne quoi que ce soit du message des Evangiles.

      Je veux bien que le descendant de Mahomet (un fils de) vienne prêter main forte à Jésus à la fin des temps (au fait, si celui-ci n’est pas de nature divine, comment fait-il pour revenir sur terre, c’est un fantôme ?), mais bon... C’est bizarre, les Evangiles ont omis de le professer dans leur scénario très détaillé de la fin des temps.


  • L’excellence, le sérieux : merci à Pierre Hillard et Alain Soral pour cette conférence incontournable.


  • Mes sincères respects a Mr Soral et Mr Hillard, de toutes les conférences que j’ai pu voir en vidéos, j’en ressort éclairé, et surtout remotivé.. car en ces temps actuels, il est très difficile de conserver la foi ..
    Beaucoup de courage que je vous souhaite, la victoire est pas loin ..

    MSF.


  • Démonstration de précision et d’intelligence passionnante,
    mais QUID de la dissension entre P.Hillard et A.Soral au sujet de Poutine ??


  • Pierre Hillard est un bon vulgarisateur. Mais parfois il vulgarise un peu trop avec des associations rapides qui font fi de la réalité historique. Par exemple, ce qui s’est passé à l’époque de la "magna carta" entre les ligues de marchands et le souverain auquel elles ont arraché leur indépendance relative n’a rien de spécifiquement anglais. C’est un mouvement qui se dessine dans toute l’Europe à partir du XIIème siècle, avec l’expansion des routes commerciales et le développement des réseaux bancaires, d’abord en Italie lombarde et puis ensuite en Europe du Nord. Le Duc de Bourgogne, par exemple, a dû faire face à une montée en puissance croissante des foires marchandes en Flandre où les bourgeois renâclaient au paiement de nouveaux impôts pour financer des expéditions militaires. D’ailleurs ce renversement du rapport de force entre les féodaux et les villes marchandes est une des raisons qui explique le bousculement de l’équilibre européen entre la France, l’Angleterre et la Bourgogne à l’époque de la guerre de cent ans. Si vous voulez connaître dans le détail l’influence de la communauté juive sur l’éthique des affaires et les rapports sociaux en Europe, il faut absolument consulter les ouvrages de Werner Sombart, notamment les "Juifs et la vie économique". J. Attali est naturellement intéressant sur la question, parce que contemporain des bouleversements financiers actuels. Mais d’autres avaient analysé la question du renversement des tabous moraux et de ses conséquences sur la vie économique et sociale dans l’Europe chrétienne bien avant lui.


  • Je suis autant époustouflé par le niveau intellectuel de la conférence que par les commentaires des adhérents. Vous êtes beaucoup à forcer le respect par votre capacité à traduire par les mots votre compréhension globale des choses. Je ne suis qu’un simple adhérent qui sait ou est sa place et vous me forcez chaque jour à m’améliorer. Merci à tous de me remotiver dans ces temps si difficile.


  • quelle conférence !!!!!!!
    bravo a tous

    je n’ai que très peu de mots pour dire que je suis fier d’être chez ER


  • Merci à E&R et à Messieurs P. Hillard et A. Soral, alors que leurs propos, en profondeur, prêteraient plutôt au pessimisme,( le constat est là, et je le partage, le mal vient de loin, P.Hillard nous l’a rappelé), cependant ils me réjouissent, car leur érudition, leur intelligence, leur courage et leur humour sont vraiment réconfortant, et je leur souhaite une grande réussite , ils sont un exemple et permettent au simple peuple d’espérer et de rétablir les choses, bravo et merci pour ce que vous faîtes !


  • Passionnant ! ça m’a scotché...


  • Remarquables ces deux interventions.
    L’avenir n’est plus dans la démocratie_l’a-t-elle eu un jour ?_laquelle fut dès le commencement par les révoltes fomentées par Etienne Marcel pendant la guerre de 100 ans puis par les soulèvements révolutionnaires sous l’égide des Rouget de l’île, des Marat ou des Robespierre.
    Un autre combattant en exil au Japon, en ce moment, dit la même chose : Boris le Lay. Il dit que c’est en créant des îlots de résistance de pensée que l’on prépare pour le futur la vraie reconquête qui comme le disent Pierre Hillard et Alain Soral, par sa manière en condamnant à juste titre le"catholicisme zombi". ajoutons aussi que cet objectif passe obligatoirement par la conversion des coeurs à la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus Christ.
    Vive ces vrais résistants : Hillard, Soral, Le Lay, Bourbon, Ryssen et Reynouard qui sont aussi des précurseurs.


  • Excellente conférence.
    Les deux protagonistes sont d’une logique implacable. Arguments,exemples, démontrations.
    Quand on laisse les émotions de côté tout devient limpide car celle-ci trouble la raison et empêche de penser .
    Chapeau bas messieurs.


  • Quelle leçon ! Clair, compréhensible et d’une justesse remarquable (quelques approximations mais nous avons nous aussi le droit et le devoir d’approfondir ces sujets...). Bravo messieurs et courage !!


  • Deuxième question svp : quelqu’un aurait-il un lien expliquant l’implication des jeunes turques dans le génocide arménien ?


  • Merci pour cette conférence. C’est un beau cadeau que vous nous faites Messieurs.
    Ainsi donc, : le puzzle prend forme.
    J’ai toujours eu l’intuition que quelque chose n’allait pas du tout dans notre monde... et en France. Maintenant, je sais que nous sommes manipulés depuis longtemps ; "instrumentalisés."
    Il suffit de constater ce qui est ; Le Réel. (voir aussi les écrits de St-Thomas d’Aquin là-dessus.)

    Nous avons eu une petite éclaircie du temps du Général de Gaulle... Je ne suis pas la seule personne à l’avoir constaté, alors, et à le dire maintenant ; le contraste est si flagrant. Je me souviens de cette époque où notre Président n’était pas franc-maçon. C’est le seul. Tous les autres sont francs-maçons, quoiqu’ils en disent ; leurs comportements le prouvent. En un mot : c’est un état dans l’Etat !
    Il faut savoir qu’une petite chapelle avait été dressée à l’Elysée et que La Messe était dite un dimanche sur deux par un des neveux du Général, qui était prêtre. Oui, c’était une autre époque où notre vie de Français avait encore du sens et était simple à vivre, au quotidien. Le bien était le bien ; le mal était le mal.
    Nous avions des projets et un avenir. Surtout, nous avions vraiment conscience d’appartenir à une même famille ; celle de La France. Nous étions confiant et fier de notre cher vieux Pays et de son Histoire.
    M. Soral, vous êtes une personne courageuse. Nous avons de l’affection pour vous. Nous prions pour vous.
    Demandez de l’aide à Notre-Dame de France notre Ste-Patronne principale depuis Louis XIII... Il y a aussi La Petite Thérèse de Lisieux l’une de nos 2 Stes-Patronnes secondaires avec Ste-Jeanne-d’Arc. Elle est facile d’accès... Elle a dit avant de rejoindre La Maison du Père, à 24 ans : "Je passerai mon Ciel a faire du bien sur La Terre."
    Et c’est vrai, je peux en témoigner.
    Bref, vous ne pouvez pas lutter seul contre le mal qui est manifestement bien organisé à travers des associations et dans les institutions des Etats depuis des siècles.
    Ce qui change tout, c’est que maintenant nous les avons identifiés ; nous le savons.
    "Seule la vérité rend libre." (St-Jean.)


  • Bel exemple entre ces deux hommes de courtoisie … matière qui n’est apparemment pas enseignée à la Faculté d’Odontologie de Marseille.
    Avec tout ce qu’a dit Pierre Hillard sur Amsterdam, on peut se demander si Hollande ne serait pas un descendant de marrane ou bien un marrane encore actif … Faudrait savoir si à l’économat de l’Élysée ils passent des commandes de jambon ...
    Superbe le passage sur la destruction intime et profonde d’un Ardisson. Cela se lit vraiment sur son visage. Il est riche mais au fond de lui il sait qu’il est un vendu sans courage. C’est un cercle vicieux. À chaque fois qu’il s’affiche tout sourire avec son " hôtesse d’accueil " dite journaliste dans un magazine, le piège doré se referme car il prend encore plus conscience que ça ne pourra jamais compenser son manque de masculinité.
    " Jeanne, au secours ! "


  • Selon Pierre Hillard, le prêtre "...est supérieur aux anges car il peut pardonner les péchés comme Dieu..." (48m00).

    Est ce que quelqu’un d’entre vous sait d’où vient cette croyance car je ne me rappelle avoir lu cela dans la Bible et encore moins dans l’évangile ?

     

  • Merci de révéler aux internautes ces informations fondamentales pour comprendre l’Empire.


  • Très bonne conférence ! Merci


  • J’ai donc modifié la page Wikipédia qui indiquait que les marranes étaient souvent convertis de force. Voyons combien de temps la modification va durer.


  • Excellent ! La logique historique factuelle et la pédagogie de Pierre Hillard sont stupéfiantes... Les liaisons entre le Frankisme et les familles royales en surprendront plus d’un. Il eût été intéressant, mais je conçois qu’il faille vivre d’autres expériences, d’établir d’autres jonctions entre certains Rites (Noirs) et ces mêmes familles : c’est cependant un travail qui demande un cheminement sur d’autres voies...
    Juste un simple bémol sur les explication concernant la Kabbale hébraïque qui est non seulement un apport d’autres cultures mais, en outre, lorsqu’elle est conjugée à une idéologie suprémaciste et messiannique, elle peut alors, mais alors seulement, être déviée de son sens universel et servir une cause et des projets inhumains... L’eau désaltère ou noye, selon l’usage qui en est fait ! Simple parenthèse...
    Pour ce qui est d’Alain Soral, que dire : il est égal à lui-même et ses analyses sont aussi argumentées qu’efficaces. Son travail de réconciliation mérite par ailleurs qu’on s’y attarde car c’est une voie médiane qui est, quoi qu’on en dise, bien loin de tous excès ! Bravo à lui et à toutes ses équipes.
    Enfin, concernant la F.M et les liens avec la Kabbale (ainsi que le soucis d’une dénaturation ou d’une destruction de l’Eglise, spécialement Catholique : Lien
    Thot


  • Merci à E& R pour ces vidéos ....
    On ne peut être que séduite par les qualités et les connaissances de Pierre HILLARD et d’Alain SORAL
    Belle bouffée d’oxygène ! et bel exemple de courage !
    @ Toutatis du 24 juillet à 15h31
    je me permets de citer les ouvrages Jean Gaston BARDET (conseiller de Jean XXIII)
    Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont "Les clefs de la recherche fondamentale" - "Le trésor sacré d’Israël" - QaBaLaH de JOIE KABBALE de Mort où ils démontrent les mensonges ignorés
    Et "Mystique et Magies", ouvrage de référence
    Merci au modérateur d’accepter ce message


  • Hillard lève le voile sur le fond de sa pensée...
    Dans un autre entretien Pierre Hillard affirme que la France est l’Israël du Nouveau Testament, sorte de nouveau peuple élu chargé d’apporter la lumière à l’humanité etc. Tout ça pour ça ? Comment combattre le judaïsme avec les structures mentales du judaïsme ? D’autant plus que théologiquement c’est une aberration. Le vrai Israël ce n’est pas la France mais l’Eglise (verus Israël) C’est l’humanité entière qui est sanctifiée etc. Pourquoi revenir à une vision ethnocentrique et tribale du salut de l’humanité ? Haine mimétique ?

     

  • Mise en perspective bluffante et synthèse magistrale ; ah si nous pouvions écouter ne serait-ce qu’un fois par quinzaine une conférence d’une telle teneur !

    N’oublions pas toutefois que la volonté de détruire la dissidence n’est pas une spécificité de cette élite transnationale ; l’Inquisition a fait de même avec les hérétiques, le stalinisme et le nazisme avec leur opposition et dans toutes les institutions, entreprises ou administrations, on observe généralement une élite de notables ou courtisans appointés pour faire taire la dissidence. In fine, c’est un travers humain qu’il s’agit de combattre : le pouvoir, arbitraire par pléonasme, au profit de l’autorité, au sens de compétence reconnue.

    Par ailleurs, je crains que ce soit une erreur de chercher dans le passé des solutions aux problèmes actuels ; c’est se vouer à perdre face à un compétiteur qui excelle à surfer sur les événements, à saisir les opportunités qui apparaissent, à imaginer des solutions originales aux défis qui se présentent, cet adversaire fût-il imprégné de mythes anciens.

    Face au catholicisme qui cultive la souffrance et in fine la mort, au nationalisme aveugle sur les enjeux internationaux, ou aux contre-révolutionnaires qui ne comprennent pas que la transformation, l’évolution sont des lois fondamentales de la nature, je prendrais mon pari sur une spiritualité messianique qui situe le paradis dans un avenir terrestre, sur un nomadisme transnational qui contraint à ne pas s’enliser dans le conservatisme identitaire, sur un esprit adolescent anti-dogmatique qui intègre la révolution comme loi naturelle… Surtout, je mettrais en jeu ma fortune sur une spiritualité nouvelle prenant le bon de chaque religion en abandonnant le mauvais.

    Pour celles et ceux qui aspirent à une humanité apaisée, juste, respectueuse du règne vivant qui l’héberge, je ne vois pas d’autre issue qu’une réconciliation authentiquement laïque (donc respectueuse des différentes spiritualités) et un gouvernement multipolaire genre assemblée de sages (démocratique au sens que sa compétence doit être avérée et reconnue), scalant (i.e., échelonné : mondial pour les questions mondiales, continental pour les affaires continentales, national pour les affaires nationales, régional pour les affaires régionales, municipal pour les affaires locales).

    Réflexion schématique sans doute à préciser, compléter et discuter... Rémi B.

     

  • Au moins Hillard est plus courageux que Dumas, Professeur Joyeux ou Jean Soler, il n’a pas attendu la retraite pour montrer ses c.. ! En revanche, il ne dit jamais quels sont les objectifs des protestants ou des cathos conciliaires Vatican 2, d’ailleurs Soral ne le fait pas non plus ou du moins ils en parlent le moins possible pour, pensent-ils, ne pas faire de publicité aux sionnistes, ainsi ces chrétiens désirent le retour des juifs en terre d’Israël pour mettre fin à la logique des nations et pensent que ceux-ci admettront au final Jésus comme Messie lors de son retour, ce qui bien sur d’un point de vue terre à terre, rationnel et factuel ne peut aller vers une vision analithique politique de ce type de conférence, les sionnistes pourraient très bien à leur tour vous accuser d’utiliser le catholicisme pré-conciliaire pour des idéaux purement nationalistes et ils auraient raison. Ainsi, il s’agit d’une problématique concernant la Foi en la résurrection des morts. Ou alors mieux encore, on pourrait rationnaliser la résurrections des morts : les morts ne seraient pas morts et ils seraient possible d’extraire leurs corps psychiques qui subsisteraient à un état qui sait, quantique ou plus subtile de la matière, et les réintégrer dans des corps physique ou robotisés(transhumanisme extra avancé), à vous de voir les enfants mais j’ignore si nos dits défunts seraient OK !

     

    • Je ne comprends pas ce que vous dites quand vous parlez du souhait de certains catholiques en ce qui concerne le retour des juifs en Israël... Je n’ai jamais entendu parler de cela.
      Pour ce qui concerne la pratique de ma religion, je peux vous assurer que c’est d’abord du salut de mon âme dont il s’agit. Bien sûr, il s’agit aussi d’Evangéliser c’est-à-dire d’annoncer "La bonne nouvelle" ; La Parole de Dieu par le témoignage, l’exemple en situation, et aussi concrètement, par ses actes dans sa vie personnelle... Mais c’est l’Esprit-Saint de Dieu qui souffle là où il veut.
      Je lis actuellement Ste-Thérèse d’avilla et auparavant je suis allée visiter Ste-Thérèse de Lisieux... La compagnie des Saints est édifiante et remets la religion catholique à sa juste place ; spirituelle et à caractère universelle (mais pas universaliste.)
      Il y a maintenant 34 docteurs de l’Eglise à découvrir : un précieux héritage et des repères fiables pour celui qui est en chemin et en recherche du Bon-Dieu.
      Pour résumer : la pratique de la Religion catholique (en Grec : universelle) est un accomplissement dans la durée de toute une vie tournée vers l’Intériorité ; vers Dieu en Jésus-Christ, via l’Esprit-Saint de Dieu. Et c’est cette spiritualité, cette croyance en un Dieu d’amour, notre Père, qui a grandement contribuée avec la pensée grecque à la construction de notre civilisation chrétienne, dont La France en est une des plus belles expressions.
      C’est cette magnifique civilisation que l’on veut actuellement nous arracher, en faisant "table-rase" pour faire de nous des errants sur la Terre, sans tradition et sans racine. Nous sommes de plus en plus nombreux à le comprendre maintenant.
      Tout cela est absurde quand on prend le temps de réfléchir sur le sens d’une vie sur La Terre... et l’on comprends que c’est le fait du diable, satan, à travers ses serviteurs en ce monde.
      Il est évident qu’un arbre ne peut pas vivre sans racine... Il en est de même pour l’être humain. voilà pourquoi c’est un non-sens et un crime contre le Plan du Bon-Dieu que de vouloir mélanger toutes les civilisations ; les Traditions et les cultures pour faire advenir le désordre et le chaos, chez les êtres humains.
      Puisse chaque être s’éveiller avec l’aide du Bon-Dieu, notre Père, à l’amour et à la compréhension de la vraie vie, pour son propre salut et le salut du monde.


  • Vraiment intéressante cette conférence. Merci à Pierre Hillard et Alain Soral pour ce travail remarquable. Quel plaisir d’écouter P.Hillard, très compréhensible et pédagogique, quelle précision ! Sans parler de la fougue teintée d’humour de notre cher Alain Soral. Pour l’avenir, que Dieu nous garde de l’avant garde !


  • Concernant la Roumanie, ou d’autres pays de l’Est.
    Je pense qu’il est absurde d’oser croire que la situation serait moins pire à l’Est de nos jours, en particulier en Roumanie.
    Je vais régulièrement en Roumanie et je l’analyse sous l’angle d’E&R, entre autres. Pour certains lecteurs du site d’E&R je serais un sale (pas propre) méchant gauchiste,… un peu un (Francis) Cousin.

    Le Roumain est humilié au quotidien ; "s’il est pauvre, c’est que le peuple roumain est stupide".
    Plus rien n’appartient au peuple. L’appareil d’Etat a été vilipendé en 1989, lors de la pseudo révolution. Tout a été vendu aux multinationales occidentales. Et le pays était construit autour d’usines gigantesques, parfois de la taille de villes entières.
    Il ne subsiste rien aux mains de roumains pour pouvoir relever la tête.

    Par ailleurs, près d’un roumain sur six est parti en Occident ; chercher et peut-être trouver un peu d’argent qui servira à faire vivre la famille restée au pays. Cela représente 4 à 6 (! !!!) millions de roumains.
    J’ajouterais qu’il n’est pas rare d’entendre "c’était pas forcément pire, avant"… Au moins la "dictature" avait le mérite de l’être de façon visible.
    … La Roumanie, ou l’expérience en laboratoire sur un peuple pour comprendre où se trouvent les points de rupture. Ce sera utile pour la France,… entre autres.


  • Très belle prestation de M. Hillard aussi agréable dans sa présentation du mondialisme, sujet éminemment complexe, qui sait, par sa pédagogie, à le rendre compréhensible de tous. Les excellents pédagogues disposent de cette facilité à rendre lisible et compréhensible tout sujet même les plus nébuleux. Merci à vous deux.

    Dans un article paru le JDD, Bruno Gollnisch corrobore les analyses de M. Soral. E&R pourrait-il le publier (http://www.lejdd.fr/Politique/FN-Go...).


  • Je n’ai pas trouvé de Rhodes dans Elysium ....Voir sur wikipedia..Les noms des personnages y sont

     

  • Juste un commentaire qui intéressera ceux qui aiment l’Histoire, et les Antillais en particulier :

    Je lis actuellement "Histoire des Antilles Françaises" de Paul Butel, qui explique dans la première partie de son ouvrage, c’est à dire le 17e siècle et les premiers pas de la colonisation, que ce sont essentiellement des Hollandais qui ramenaient les esclaves sur les iles et profitaient de la traite négrière. Ils déchargeaient les esclaves et chargeaient le tabac et la canne direction Amsterdam (Londres également).
    Il explique aussi que nombre de grandes plantations étaient dirigées par des étrangers, notamment Hollandais.

    En voyant cette vidéo et l’intervention de Mr Hillard, parlant avec brio des maranes et d’Amsterdam qu’on appelait alors "la petite Jérusalem", tout ceci se déroulant au 17e siècle également, je me pose une question :

    Dans quelle mesure le livre de Paul Butel est-il antisémite ?

     

  • Autant pour moi c’était vrai le personnage que joue Foster dans Elysium devait s’appeler Rhodes...Bien vu l’aveugle


  • Deux monstres, leurs analyses sont sourcées et précises.
    Nous ne sommes pas devant les débats télévisés.
    Bravo à vous !


  • "Les douleurs de l’enfantement du Messie".... Il est fort regrettable que Mme Simone VEIL, qui s’est donnée du mal pour le faire comprendre au peuple français, n’ait pas expliqué à ses coreligionnaires, l’intérêt dans certains cas, de l’avortement...


  • Purée,
    Des fois je me dis que j’aurais préféré ne rien savoir et vivre comme un abruti, c’est vraiment trop douloureux de voir où on en est. D’un autre côté s’il est de notre destin de savoir tout ça c’est pour pouvoir le transmettre et espérer changer les choses. Dieu que c’est difficile de faire entendre raison aux sourds et aveugles.

    Salutations à ces deux pointures et que Dieu raffermisse vos coeurs et vos pas. Vous avez gagné quoiqu’ il arrive. Merci à Alain Soral pour sa main tendue aux maghrébins dont je suis et merci à Pierre Hillard d’avoir dit haut et fort qui sont "les jeunes Turcs".


Afficher les commentaires suivants