Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Nouvelle-Zélande : le Premier ministre Young Global Leaders Jacinda Ardern annonce sa démission

« J’ai tout donné pour être première ministre, mais cela m’a aussi beaucoup coûté », a dit la dirigeante de 42 ans, qui a annoncé qu’elle quittera ses fonctions le 7 février.

 

C’est au bord des larmes, la voix parfois un peu tremblante, que Jacinda Ardern, la cheffe du gouvernement néo-zélandais, a annoncé, jeudi 19 janvier, sa décision de démissionner. Celle qui était devenue, en octobre 2017, la plus jeune première ministre kiwie en cent soixante et un ans avant d’être réélue triomphalement en octobre 2020, quittera ses fonctions d’ici au 7 février. Une annonce qui a créé une onde de choc dans l’archipel tant il est rare qu’un leader renonce au pouvoir, d’autant plus quand il jouit de la popularité de la dirigeante de 42 ans.

« J’ai tout donné pour être première ministre, mais cela m’a aussi beaucoup coûté. Vous ne pouvez pas et ne devriez pas faire ce travail à moins d’avoir un réservoir plein, et encore davantage en réserve pour les défis imprévus et inattendus qui se présentent inévitablement », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse. « Je n’ai tout simplement plus assez d’énergie pour quatre ans supplémentaires », a ajouté l’élue travailliste qui, au cours des cinq dernières années, s’est révélée solide comme un roc quand une succession de crises a secoué son pays : de la tuerie de masse commise par un suprémaciste blanc dans deux mosquées de Christchurch, le 15 mars 2019, à l’arrivée du Covid-19, en février 2020, en passant par l’éruption du volcan de White Island, le 9 décembre 2019, lors de laquelle vingt et une personnes sont mortes.

Son calme, sa détermination et la qualité de son leadership lui avaient valu d’être désignée, par un sondage réalisé en mai 2020, comme la cheffe de gouvernement néo-zélandaise la plus populaire depuis un siècle et de se faire remarquer sur la scène internationale comme « l’anti-Trump », selon le surnom donné par certains médias anglophones.

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

À voir aussi :

 






Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents