Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouvelles menaces de mort de Grégory Chelli contre des libraires propalestiniens

Grégory Chelli alias Ulcan, cybercriminel réfugié en Israël, a proféré de nouvelles menaces de mort. Sa cible : des libraires propalestiniens.

Il se déclare prêt à « rentrer en prison pour avoir défendu le peuple juif ».

Ancien membre de la Ligue de défense juive, le militant ultra-sioniste Grégory Chelli – alias Ulcan – est récemment revenu dans l’actualité à la faveur de ses prétendus « canulars » contre plusieurs personnalités publiques.

Interrogé samedi dernier par des journalistes égyptiens, Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a délicatement fait savoir qu’il allait évoquer le cas Chelli auprès de Benyamin Netanyahou – dès le lendemain, lors de son entrevue (glaciale) avec le Premier ministre israélien – afin de faire interrompre ses « méfaits illicites ».

Quant à Manuel Valls, il n’a jamais condamné publiquement les actes criminels et délictueux, réitérés en toute impunité, par le Franco-Israélien.

Panamza vous propose aujourd’hui de découvrir un récent enregistrement d’Ulcan : depuis la ville d’Ashdod dans laquelle il est terré, Chelli a menacé de mort, par téléphone, le personnel parisien de la librairie « Résistances » – réputée engagée en faveur de la « campagne BDS » (boycott des produits israéliens) – avant d’appeler la police pour prétendre qu’un incendie accidentel s’était déclaré dans leurs locaux.

 

 

En 2009, le jeune homme, alors âgé de 27 ans, faisait partie d’une milice issue de la LDJ qui avait saccagé la boutique située dans le 17ème arrondissement de Paris.

 

 

Son avocat : Gilles-William Goldnadel, co-directeur du CRIF, militant sarkozyste, défenseur du numéro 2 du FN, ami de Jeannette Bougrab et intime de Netanyahou.

Détail cocasse : jeudi dernier, Chelli s’est indigné – auprès de la chaîne israélienne i24News – qu’on puisse le soupçonner d’avoir menacé de mort Stéphane Richard, PDG d’Orange. Quelle que soit l’origine exacte de ces menaces signées du même mode opératoire, une chose est certaine : en ce qui concerne le personnel de la librairie « Résistances », sa voix est aisément reconnaissable dans l’enregistrement diffusé aujourd’hui par Panamza.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Afficher les commentaires suivants