Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nucléaire : pour Téhéran, Israël a franchi "la ligne rouge"

Le ministre iranien de la Défense, le général Ahmad Vahidi (photo ci-contre) a déclaré, samedi, qu’Israël, "qui possède des dizaines de têtes nucléaires, a franchi la ligne rouge", en réaction au discours du Premier ministre israélien, qui a demandé l’établissement d’une telle ligne, pour l’Iran.

"Si posséder l’arme atomique est franchir la ligne rouge, le régime sioniste, qui possède des dizaines de têtes nucléaires et des armes de destruction massive, a franchi, depuis des années, la ligne rouge, et il faut l’arrêter", a-t-il déclaré.

"Est-ce le régime d’occupation et agresseur sioniste qui possède des armes atomiques les plus dangereuses, ou l’Iran, qui n’a pas d’armes atomiques et insiste plus que tout le monde sur le désarmement nucléaire et cherche, seulement, à maîtriser l’énergie nucléaire, à des fins pacifiques, dans le cadre des règles internationales ?" s’est interrogé le ministre.

Il a ajouté que les États-Unis et les pays occidentaux devaient rompre leurs relations avec Israël et lui imposer des sanctions "jusqu’à l’élimination totale des armes de destruction massive de ce régime".

Israël n’a jamais reconnu posséder des armes atomiques, mais les experts estiment qu’Israel possède, au moins, 200 ogives nucléaires. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, est revenu à la charge, jeudi, lors d’un discours, à la tribune de l’ONU, au cours duquel, armé d’un marqueur rouge, il s’est servi du dessin d’une bombe prête à sauter, pour symboliser la "ligne rouge" que l’Iran ne doit pas franchir, selon lui.

Ces dernières semaines, Benyamin Netanyahu n’a cessé de demander à l’administration américaine de fixer à l’Iran des "lignes rouges claires", dans son programme nucléaire, sous peine de s’exposer à une attaque militaire. Mais il s’est heurté à des fins de non-recevoir répétées et sans équivoque de Washington, le Président Barack Obama ayant qualifié de "bruit", les appels d’Israël à dicter des ultimatums à l’Iran.

Israël et les pays occidentaux accusent Téhéran de chercher à fabriquer l’arme atomique, sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran a toujours démenti.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Retour à l’envoyeur, enfin. Ces tordus de l’inversion accusatoire.

     

    • Enfin, Israel serait une grosse blague si cet Etat fabriqué de mythes et de légendes ne provoquait pas tant de guerres, de conflits et de crises (y compris financières par le biais de ses tentacules installées à Wall Street comme Goldman Sachs). Israel, qui fait de l’antisémitisme son fonds de commerce, a officiellement soutenu le régime apartheid d’Afrique du Sud dans les années 80 et 90 alors que le monde entier - y compris les USA- avait rompu leurs relations diplomatiques avec l’Afrique du Sud. Bizarre non, qu’Israel soutienne un pays qui prônait les mêmes idées que le IIIe Reich !


    • non pas les USA justement...


  • Je donneras cher pour savoir ce qui se passe en haut lieu. Putain vivement que j’atteigne le 33ème degré il paraîtrait qu’il y en a encore d’autres derrière ! XD
    mdr, putain de tragi-comédie humaine...

     

  • Pour que « plus jamais çâââ », Israël a déjà menacé de faire ça encore une fois (eh oui), par la bouche du stratège Martin van Creveld : « nous possédons des centaines de têtes nucléaires et de fusées (...) La plupart des capitales européennes sont des cibles pour notre armée de l’air » (le Guardian du 21/9/2003).


  • vulgairement les gars, vs qui êtes fascinés par les hauteurs du pouvoir, en fin de compte, ça ns fait pas une belle grosse quenelle de trente cms de savoir c’qui s’y passe ?


  • il pourrait aussi dessiner : par exemple sur une carte du monde indiquer par une ligne rouge tous les territoires susceptibles d’être bombardés par les 400 nucléaire ou les bombes electro-magnétiques des Israeliens lancés par sous-marins, aviation ou fusées