Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Olivier Delamarche – Affaire GameStop : le casse du siècle ?

Présentation de la vidéo :

Cette semaine dans C’est Cash, Olivier Delamarche et Estelle Farge s’intéressent à l’affaire GameStop, qui a secoué Wall Street il y a quelques semaines. Piégés par des investisseurs amateurs, des fonds d’investissement américains ont perdu plusieurs milliards en ayant pratiqué de la vente à découvert sur le titre GameStop​.
Cet incident est-il un épisode isolé ou la traduction d’un mal plus important qui ronge Wall Street et les marchés mondiaux ? Des mesures doivent-elles être prises ?

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le gars qui t’explique l’avoir fait lorsqu’il était trader il y a 30 ans et qui qualifie les gonzes modernes qui s’y prêtent, d’escrocs : certains n’ont peur de rien.
    Plus loin, il n’y a rien qui me saoule plus, chez ceux qui mangent bien à la cantine, que de ahaner de façon péremptoire, proposant dix mille « euh » entre chaque mot : puta*n, fais des phrases d’un trait, nous gagnerons en durée d’écoute : tu as la bouche qui va plus vite que la pensée ou quoi ?
    Quand bien même le « fond » aurait une valeur, l’écoute est donc pénible.

     

    • c’est le principe nouvellement moderne de la neutralisation méssianique !


    • #2669916

      Je crois que vous n’avez pas compris, il explique que les "squeeze" cela existe depuis que la vente à découvert est autorisée..mais c’étaient les banques qui se bouffaient entre elles, pas des particuliers qui venaient au festin, c’est très clair et limpide et Delamarche est contre le trading à la seconde, il l’explique très bien, il faut écouter.


  • Limpide....
    La politique n’a plus de marge de manœuvre.
    Le libéralisme n’existe plus.
    La finance gouverne.
    La terre saigne.
    Dieu est américain.
    “La vérité souffre d’être trop analysée”
    Franck Herbert.


  • Petit rappel que les Hedgefunds poussent au confinement depuis le début, car ça leur permet de shorter les petits business "en faillite" et de se faire des millions.
    Le CEO de Pershing Square, Bill Ackman, avait pleurniché sur CNBC en mars 2020, en demandant à Trump d’imposer un lockdown parce que des "vies sont en danger !"... pour ensuite se faire de l’argent sur les faillites.

    Melvin Capital en se jetant sur la proie Gamestop, a braqué le mauvais saloon. Des geeks se sont coalisés pour investir sur le "short" et faire perdre des milliards a ce fond vautour.
    Ces "geeks" ont été ensuite assimilés à des "antisemites" et des "trumpistes" par la presse mainstream ; et Robin Hood a interdit l’achat de l’action Gamestop pour proteger le fond vautour.
    Les élites se sont coalisés pour proteger frauduleusement ce fond vautour parce que, pour la première fois, ils ont perdu contre des "pauvres".
    Mais maintenant le peuple a trouvé la faille, avec cette nouvelle arme : il est possible de mettre les fonds vautours en difficulté en les short-squeezant, et le Gamestopgate ne sera pas la dernière tentative.


  • Delamarche, le Bacri de l’économie.


  • Ayant participé à l’achat de quelques actions gamestop, voici ce qui c’est passé.
    Les hedge fond ont parié sur la baisse de l action mettant ainsi en place une pression très forte, dont le but est de détruire l’entreprise.
    Ces mêmes fonds avait fait de même à t’es la d elon Musk.
    Des Particuliers sur le forum reddit wallstreetbet ont commencé à acheter des options (actions avec effet leviers).
    La conséquence est que le prix commençait à monter de 12 dollars à 500 dollars.
    Là, les particuliers du monde entiers commence à rentré dans l achat des actions, faisant monter l’action jusqu’à 500 dollars.
    Et la les gafam empêchent les gens d’acheter, et les plates-formes commencent à vendre à les actions sans consentement des gens.

    Il faut savoir que si l’action montait jusqu à 69000 dollars, wallastreet était mort.

    Donc ils ont tout fait pour tuer le particulier.
    Il n’y pas que gamestop, il y a le cinéma amc suite à un tweet de eleon Musk..

    En conclusion, ils ont payés des fake news, des trolls, empêcher les gens d acheter, vendu les actions sans permission des particuliers.. Etcc.

     

    • Oui en gros libéral pour eux et restrictions pour nous... finance pour tous c’est le minimum ;)


    • c’est pas nouveau, les institutionnels n’ont pas les même règles que les particuliers (ne serait ce que sur l’heure d’ouverture des marchés. facile à vérifier les cours à l’ouverture ne sont pas les même qu’à la fermeture, il y a donc bien des transaction qui s’effectuent hors cours.
      mais le plus important c’est l’accès à l’information qui est totalement bloqué pour les particuliers


  • "Aujourd’hui la sardine fait couler des hedge-funds" ; mais à part ça rien de nouveau au fond de cette boîte.


  • Merci Olivier mais ta démonstration ne démontre … rien.
    Tu aurais pu expliquer dans le détail comment et pourquoi NON ce ne sont pas des petits mais quelques gros qui ont gagné la manche !
    Explication inutile.