Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

On est les champions, mais en France de nombreuses femmes ont été agressées sexuellement

Hier [dimanche 15 juillet 2018], de nombreuses femmes venues fêter dans les rues de Paris la victoire de la France ont vécu l’enfer. En cause, des agressions sexuelles commises par des hommes ivres et irrespectueux. Sur Twitter, les témoignages s’accumulent.

 

 

Hier soir, tout le monde était on fire quand l’Équipe de France a battu 4-2 la Croatie, lors d’un match historique. Pour célébrer la victoire et après avoir sauté sur les tables des bars, de nombreux Français se sont logiquement dirigés vers les Champs-Élysées, pour se fondre dans la masse de supporters.

Derrière l’ambiance festive, les cris et les larmes de joie, des incidents plus sombres sont venus gâcher la fête de plusieurs femmes. Sur Twitter une certaine Kateya a regroupé plusieurs tweets, dénonçant des comportements sexuels inappropriés, dont de nombreux témoignages d’agressions sexuelles :

 

 

Frottées, touchées, collées, embrassées et caressées sans consentement, plusieurs femmes racontent aujourd’hui leur mauvaise expérience dans les rues de Paris et dans les transports en commun. Elles sont nombreuses à expliquer que personne ne leur est venu en aide.

Pour rappel, en 2017, un rapport du ministère de l’Intérieur a enregistré 16 400 plaintes pour viol, ce qui constituait une hausse de 12 % comparée à 2016. Depuis l’éclatement de l’affaire Weinstein (le producteur hollywoodien qui aurait violé et agressé des centaines de femmes) et l’arrivée des mouvements #MeToo et Time’s Up, les paroles des victimes de violences sexuelles n’ont jamais été autant mises en avant.

La soirée d’hier en est la preuve : il n’aura fallu que quelques heures pour que des dizaines de femmes racontent leurs mésaventures avec des hommes saouls et violents. Il serait désormais temps que des mesures soient prises, comme commencent à le faire certains festivals engagés pour que ces agressions sexuelles cessent.

 

 

Lire l’article entier sur konbini.com

L’effet boomerang de la révolution sexuelle occidentale,
à lire sur Kontre Kulture

 

Le choc « Cologne » ou la prise de conscience, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

126 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Encore un coup de l’extrême droite catholique.

     

  • Aucune compassion pour ces Charlie qui expriment leur dévotion, rien de plus que du culte de la personnalité, à des millionnaires à qui l’on excuse tout,dans une ambiance d’hystérie collective. Fanatisme,nationalisme,esprit de compétition,violence et fric voilà l’état d’esprit du sport business.
    Du pain et des jeux.Pour qu’un peuple soit bien gouverné il doit avoir le ventre plein (avec la bouffe industrielle qui va avec ce genre de manifestation) et la tête vide (le superflus le soporifique afin de détourner de l’essentiel)

     

  • Eh oui, la France n’est plus le pays de l’amour courtois ...

     

  • Malheureusement, ce sont les femmes du peuple qui subissent les conséquences du féminisme idéologique qui a voulu passer par dessus-bord le respect et la galanteri au nom d’un égalitarisme stupide.


  • Une femme intelligente évite les lieux où se regroupe la populace braillarde et alcoolisée . Elles font penser aux idiotes de Cologne qui disaient "Welcome" aux migrants et qui se sont fait violer par centaines le jour du Nouvel An 2016 !

     

  • Quand sauvagerie et naîveté se rencontrent dans l’anarchie ripoublicaine.
    Pauvre Fronsse !
    Que Dieu nous vienne en aide.

     

  • Heureusement que la victime a précisé qu’elle était à moitié inconsciente sur les Champs-Elysées.
    Quand la conscience disparaît, on entre à priori dans une zone ou l’établissement décline toute responsabilités.
    Quand on est ivres, soyons tous responsables et crions haut et fort "Bon là c’est pour ma gueule !"


  • Quand elles se plaignent d’avoir été agressées sexuellement, çà serait bien qu’elles aient le courage de dire s’il s’agit d’un blanc, d’un noir, ou d’un arabe plutôt que de mettre tous les hommes dans le même sac, car la grande majorité des hommes blancs respectent les femmes, et malheureusement, depuis quelques temps c’est l’homme blanc qui est dans le collimateur, pendant que l’on porte au pinacle l’homme noir. Le constat est clair, maintenant reste à savoir ce qui va advenir des vrais blancs si ceux qui sont déjà hors sol, se moquent bien de savoir ce que leurs "semblables" qui sont dans la pauvreté, vont devenir.

     

    • Oui l’homme.blanc n’a aucun vice. Il n’y a pas de violeur blanc, le leucoderme au contraire du mélanoderme possède une pudeur quant à sa relation avec les femmes de tout pays !..

      L’Homme blanc est martyrisé en France !!

      Cet essentialisme pour demeurés ferait sourire si certains simplets n’y croyaient pas vraiment.

      Et on lit ce genre de niaiserie sur ER ! Pas mal les gars


    • Tout à fait.
      Sur les news de Google avec les mêmes tweets, il y avait ce matin un témoignage contre un blanc. Je ne le réfute pas. Mais rien sur nos amis chance pour la France... Alors que je sais pertinemment leur implication dans ce genre d’histoire.
      Ça sent la com anti mal blanc comme d’habitude.


    • Je ne sais pas d’où vous vient vos estimations mais un ami de la police m’a indiqué qu’il y avait des statistiques ethniques pour les criminels (c’est interdit officiellement) et contrairement à ce que vous indiquez les agressions et autres crimes d’ordre sexuel sont majoritairement le fait de "blanc".
      Il y apparaît également que certains crimes sont le fait de certaines ethnies exclusivement, il y a même des villes ou régions qui ont leur "spécialité".
      Par contre, je pense également que cette agression est probablement le fruit d’islamo-racailles.


    • C’est comme pour les affiches contre les fraudes dans le métro, les racailles dans les publicités à la TV, les publicités contre le racisme dans lesquelles tu vois un groupe de blanbec frapper la "minorité" ou les pub contre les violences conjugales, le blancos est systématiquement LE fourre-tout qui endosse les rôle de merde ...


    • " Il est moins grave d’avoir été violée que d’être raciste, et moins grave de violer une petite fille que d’être antisémite ".


    • @Samsara
      Et moi, mon "ami" de la police me dit que les statistiques sont faites par nationalité, ce qui malheureusement en France ni signifie pas grand chose... Toutefois par exemple, les atteintes aux personnes et aux biens commises en 2016 par des personnes étrangères sur le 12eme arrondissement est de 42%.

      Quant aux extractions realisables grâce au logiciel de reconnaissance faciale Canonge, qui bien que n’ayant qu’une valeur toute relative, montrent l’inverse de ce que vous dites...


    • @ VaeVictis80



      Et moi, mon "ami" de la police me dit que les statistiques sont faites par nationalité




      Ce qui n’est pas interdit.
      Je parle des statistiques qui sont interdites ,surement que votre "ami" policier ne vous considère pas comme un "ami".


    • @Samsara
      Relisez-moi bien. C’est avec Canonge que l’on peut sans problème faire ces stats ethniques soit disant interdites...
      Et tout policier (au moins APJ) peut y avoir accès. L’utilisation statistique de ce logiciel, comme toute statistique doit être fait avec intelligence.

      Quant à cet "ami"... allez visiter Lascaux


  • Que faisais-tu à moitié inconsciente sur les Champs Élysées ?

     

    • Vous vous rendez pas compte de l’IMPACT !!

      On est Champions du Monde, merde ! Quand même !

      On va voir ce que fait Macron... Est-ce qu’on va pas avoir une floppée dans les prochaines semaines de nanas violées qui veulent toucher un chèque - pardon des dommages et intérêts ?
      On peut tout imaginer aujourd’hui.
      Et on est un con.


  • Bienvenue dans le monde réel mesdemoiselles. Un monde de débilité crasse et de frustration sexuelle généralisée que toute votre volonté de vous « sentir libre de porter ce que vous voulez parce que c’est mon corps c’est mon choix et mon cul sur la commode » ne saurait balayer d’un revers de main.

     

    • Bravo. Ce monde de disney que les medias ont créé, elles y croient les gamines ! La rue nous appartient, on s’habille comme on veut et vous emmerde. Quant à la répression tous azimuts de la masculinité, eh bien oui ça créé de la frustration et du ressentiment. Et surtout ne venez pas nous balourder avec vos "personne (lire aucun homme) ne s’est porté à notre secours. Comme dit Dieudo, qui vous dit que c’était pas un rappeur qui tournait un clip. Allez fermez-là, à tout jamais.


  • Il faudrait faire le ratio entre les vrais gestes déplacés (de gravité variable, de peu grave à très grave) sur femme non consentante, et les gestes sur femmes qui l’ont cherché.
    Je veux dire, quand tu dis qu’un homme t’a touché, et que tu prends le temps de préciser que tu étais à moitié inconsciente (ivre morte peut etre ? et peut etre a moitié dénudée en sortant de chez toi qui sait ?) qui provoque qui ?


  • C’est la cerise sur le gâteau. À ce jour, je n’ai trouvé que deux réactions, sur Youtube (Les sagesses de Riles et l’après coupe du monde). Rien dans les médias mainstream. Pas un mot des joueurs champions sur les débordements, ce qui me semble des plus naturel vu le statut d’exemple et de représentant qui leur incombe. Chappe de plomb sur tout ce qui entache ces derniers jours, une honte. Dans ce contexte, il sera difficile d’éviter chaos et affrontements civils... Tout cela pue à des kilomètres...


  • Pas possible ? Ces moutons-supporteurs géniaux soutenus à fond par le système ne seraient donc qu’une bande d’obsédés mal élevés ? Sidérant !


  • J’ai quelques question à poser :

    Est-ce une bonne idée quand on est une jeune femme de se balader au milieu de fauves déchaînés, gonflés à bloc de testo et chez qui la moindre odeur féminine, le moindre effleurement d’une femme provoque une érection massive et instantanée ? Est-ce une bonne idée de se bourrer la gueule pour se retrouver à moitié inconsciente au milieu de ces fauves ?
    C’est quand même dingue cette époque où d’un côté la perversité, pornographie...est généralisée, d’un autre on a des jeunes femmes qui se comportent comme si on vivait chez les bisounours ! Il y a des gonzesses qui se mêlent à des foules de jeunes hommes déchaînés, qui vandalisent tout ce qui se trouvent sous leurs yeux...et après elles s’étonnent qu’elles se sont faites peloter la chatte !

     

    • C’est parce que l’ on présente les noirs comme les hommes idéaux pour les femmes blanches, on les pare de toutes les qualités (qu’ils n’ont pas forcément), on les vénère, les idolâtre, je me demande bien d’où vient cet engouement des blancs envers les noirs, et qui préféreraient voir leur femme se faire violer plutôt que de s’en prendre à eux afin de ne pas passer pour de sales racistes, car apparemment pour beaucoup de blancs, le pire drame, c’est de passer pour un raciste, car ils s’en défendent bien et ça prend même une tournure hystérique pour certains.


    • Calendula.

      L’homme noir viril ( en passant 400 d’esclavage elle etait ou leur couilles ? )et bon baiseur est un mythe.A quand une video pour demonter cette usurpations


  • Il y aura toujours ce genre d incident c est la nature humaine.
    D accord les victimes ont raisons : elles sont victimes. Et que faire ??
    Une femme devrait sortir accompagnée , et ne pas rester seule la nuit, bourrée défoncée court vêtue avec des hommes boures ou non, dans ces ambiances chaudes, discothèque,... etc.
    Et ne JAMAIS rester seul avec un inconnu, particulièrement dans des ambiances "chaudes".
    Sinon elles seront dans leur droit, mais auront des problèmes...


  • • Seule et intoxiquée au milieu de la rue = bien !

    • Tripotée par le premier venu par naïveté et absence de cadre moral et social = pas bien !

     

    • Je vais paraître certainement horrible et très con, misogyne, pour beaucoup, bref ! mais que faisaient ces jeunes filles seule à moitié inconsciente, ivre , dehors en pleine ville (métropole, capitale en plus) au milieu de la racaille à cette heure de la nuit ?
      Quel est le père, le frère, l’ami, la mère, assez débile et imprudent, irresponsable, qui après la médiatisation des viols de la Saint-Sylvestre à Cologne et des agressions partout en Europe, qui laisse sortir un soir de beuverie excessive, de folie démesurée, sa fille, sa sœur ou sa petite amie ?
      Etre parent c’est pas juste donner amour, gite & couvert, vous savez
      C’est aussi protection et discipline, ordre et éducation stricte
      Ces gamines par la faute de leurs parents ,de l’Etat, de nos gouvernements vont vivre avec le souvenir à vie, de leur agression sexuelle ,de leur viol
      Alors on peut me traiter de salaud, de vieux con rétrograde, de facho, sauf que moi je n’y suis pour rien et que en tant que père de plusieurs enfants (filles & garçons) je trouve ce laisser aller, cette liberté (fausse puisque elle aboutit à des drames drogues, viols, mauvaises fréquentations, rencontres, etc...) que l’on laisse aux enfants, aux ados, aux jeunes filles , de la stupidité, de l’inconscience ,de l’irresponsabilité
      L’éducation nationale, nos gouvernements successif , le planning familial , mai 68, Cohn Bendit, Osez le Féminisme, MLF, la totalité de la gauche ,de la droite libérale-libertaire ,Marlène Schiappa, Caroline Fourest, et toute cette clique de feministo-criminel sont responsable de l’état de délitement de la famille traditionnelle, de l’autorité naturelle paternelle , de l’ordre de la discipline, des codes ,des valeurs, des principes, de l’école etc..
      Je souhaite qu’un jour ces pauvres jeunes victimes se retournent contre tout ce qui ont permis cela
      Nos gouvernants depuis 1960 (même avant) auront à expliquer, le jour du jugement dernier, tous ces viols, tous ces jeunes en perdition, tous ces drogués, tous ces jeunes qui n’auront ni travail, ni toit, ni famille, de securité par la défection , destruction de la nation, famille, école, éducation, de l’ordre
      Puissent-elles un jour ,retrouver Dieu & le chemin de la sainte Eglise catholique



      Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées, et que vous nous enseignez par votre Église, parce que vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.



    • Je prie pour elles :
      Je ne suis pas religieux mais vous n’êtes pas un salaud, vous faites juste preuve de logique.
      Et à notre époque la logique à aussi disparue.


  • A une époque, il était interdit à une femme de se retrouver seule au bar "Le Francis" ! Pas convenable pour une parisienne. Genre entraîneuse, quoi.

    Maintenant, avec le "soft power" américain, la France est à l’état gazeux, plus rien ne signifie plus rien, on se marre, vive les bleus ! On est en finââââle ! On pousse des cris de singes. Le drapeau tricolore est devenu un immonde chiffon.

    Je ne comprends pas ce qu’on trouve de bien dans ce mondial. Même le plaisir de voir simplement des types jouer bien au foot est perverti par la connerie, l’excès, le mauvais goût et les arrières pensées politico-maçonniques genre "vivre ensemble".

    Un des bons côtés de la seconde guerre mondiale, c’est qu’elle avait suspendu le "mondial" de foot. Ouf.


  • Étant assez fêtard et ayant profité de l’occasion pour passer une bonne soirée dimanche, en effet j’ai pu voir les femmes et les hommes plus proches qu’à l’accoutumée.

    La victoire a rappelé qu’on faisait partie d’une même communauté, la communauté nationale, et quelque part ça a effacé le temps d’un soir toutes les mesures entreprises par l’oligarchie pour nous diviser et nous liguer les uns contre les autres. On se serait cru de retour avant les fomentations lgbtistes, féministes, antiracistes et terroristes qui ont gravement corrodé le ciment national.

    Dans mon expérience personnelle, les femmes que j’ai pu rencontrer ce soir-là étaient beaucoup moins méfiantes, et tous les avantages qui en découlent lol.

    Donc oui, je veux bien croire que certains hommes se soient laissés aller, mais bon ça ne fait que prouver une fois de plus qu’il y a un grand manque de la femme du côté masculin et vice-versa.

    Vice-versa parce que les peurs disparaissant, les femmes se sont jetées dans les bras des hommes aussi.

    Bref, dommage que ça ne se passe qu’une fois tous les 20 ans, la société française aurait bien besoin de plus pour se resouder.


  • Pareil pour les apprenties actrices de l’affaire Weinstein, toutes à moitié inconscientes j’imagine ?

    Tu te torches la gueule, t’assumes ma grande !

    L’excuse, ça va dans les deux sens. Le mec était à moitié inconscient aussi. Du coup, égalité, que dis-je, consentement !


  • De nombreuses femmes ont été agressées sexuellement à la victoire des bleus ?
    Je peux faire du mauvais goût en prétendant comme Mme De Haas que les trottoirs ne sont pas assez larges.

    Plus sérieusement, quand une partie de la population (c’est à dire la plus éveillée politiquement) savaient



    PERTINEMMENT




    qu’il allait y avoir de la casse, des pillages, des morts, des bagarres, des gens ivres (et nous n’avons heureusement pas eu d’attentat, hypothèse toujours possible),



    ÉVIDEMMENT




    il allait y avoir des agressions sexuelles !

    Sans aucuns doute, pas mal de mecs qui savent pourtant se défendre n’y sont pas allés pour éviter les bagarres, les tapeurs ou les pochtrons, tout simplement car ils veulent être opérationnels le lendemain pour assurer leurs responsabilités.
    C’est mon cas.
    Marlène Shiappa ne pourra m’accuser d’en avoir profité.

    Je vis tout simplement dans la RÉALITÉ.
    Et la réalité est que le foot est un sport de mecs, suivi par une très large majorité de mecs et que fêter la coupe du monde dans notre société actuelle est assez risqué.
    Je me méfie même le soir de la fête de la musique. Alors quand on entend un groupe supporters, on est loin de la légèreté de Chopin !

    Et il y a des personnes assez naïves pour croire et faire croire qu’un spot anti violences contre les femmes avant le match va résoudre le comportement inadmissible de quelques connards ?
    On peut apprécier aujourd’hui toute la valeur de ce spot équivalente à une merde de mouche.
    C’est criminel !

    Cela dit, j’aimerai qu’elle soient plus fortes dans le signalement des dits agresseurs dans leurs tweets que dans les façons dont elles ont été agressées... mais je crois que l’on serait loin du mâle blanc chrétien de plus de 50 ans.

     

  • Est ce que leur souffrance égale celle des berlinoises quand les supporters de l’equipe soviétique ont fêté leur victoire en coupe du monde après la finale URSS-Allemagne en 45, finale perdue par l’Allemagne ?
    Pour info, score 22-7

     

    • huuuummmm, je doute de la véracité de ces propos. Tout d’abord il n’y a pas eu de coupe du monde de football en 1945, ensuite, 22 a 7, vraiment ? Je ne trouve aucune occurrence sur le Net, mais bon, je reconnais qu’il n’y a pas tout.
      Peut-être parlez-vous du "match de la mort" URSS Allemagne (Luftwaffe), mais celui-ci s’est joué a Kiev, en 1942 et s’est terminé avec une victoire soviétique 5-3, victoire qu’il n’ont pas vraiment "fété"...
      Un peu de RÉ-information s’il vous plait ? :-)


    • Oh non Jay, t’as pas compris la blague : la finale c’est la prise de Berlin avec les viols des allemandes par les soviétiques. Et 22 à 7 c’est 22 millions de morts pour les russes et 7 pour les allemands.
      Bien à toi


    • Si j’étais un général 4 ou 5etoiles
      J’ordonnerai l’exécution de tout soldat
      qui viole les femmes du pays vaincu
      et j’abbatrai ce soldat qui sert mon armée
      moi même
      Ça paraît dùr et sans pitié n’est ce pas ?
      C’est pourtant la loi la plus juste que je connaisse et aussi la plus respectueuse
      du genre humain


  • "pendant que j’étais à moitié inconsciente sur les champs elysées..."et on devrait chialer ? tu fais des trucs de pochtrons, il t’arrive des trucs de pochtrons.


  • On peut relever plusieurs faits désespérants comme celui qui rappelle que les femmes savent tout de même comment se comportent la plupart des hommes alcoolisés. C’est juste du bon sens que d’éviter alors d’être dans des endroits où ils le seront forcément. On pourrait aussi rappeler que de plus en plus de femmes s’alcoolisent également à l’occasion d’événements "festifs" et se comportent à leur tour d’une façon plus qu’avachie. On pourrait aussi dire aux femmes que l’on peut participer à ce genre de grosse hystérie collective en restant un peu loin des foules énervées...

    Mais ne serait-il pas plus pertinent de rappeler que :

    1/ l’"émancipation" des femmes les a amenées, avec leur consentement, à être traitées sans attention particulière,

    2/ leur "libération" les a aussi transformées en charretier, loin de toute élégance. Ça n’aide pas à vouloir se comporter en courtois...

    3/ la "libération des mœurs" a aussi permis à la pornographie de se banalisée... allez demander ensuite à des hommes éméchés d’avoir de la tenue !

    4/ la société du profit maximal et sans limite a aussi permis que l’alcool continue d’être vendu et consommé... sans limite et pour tout le monde. Les conséquences sont forcément de la désinhibition. Tout le monde sait ça.

    Mesdames, inutile d’accuser en permanence les hommes de se comporter comme des salopards, la nature humaine est ce qu’elle est et il n’y a que le phénomène de civilisation qui permet de l’exigence en matière de comportement. On ne peut vouloir une société "libérée" de tout et en même temps civilisée ! Va falloir choisir les filles !

     

  • OK ce n’est pas un comportement excusable de la part d’un homme, mais était-il raisonnable de se mêler à cette foule hystérique, et en plus apparemment un peu éméchée ? Comportement inadéquat des deux côtés.
    Cette folie collective m’a personnellement effrayée. Pourtant je ne suis pas spécialement trouillarde , mais là , non merci je reste chez moi.
    Mais c’est vrai que la France des années 70/80 n’est plus. On pouvait (nous les femmes) généralement sortir en sécurité, de jour comme de nuit .
    Pas triste de ne pas avoir 20 ans aujourd’hui !

     

    • Pas triste de ne pas avoir 20 ans aujourd’hui !
      Vous avez sans doute voulu dire :
      Triste d’ avoir 20 ans aujourd’hui !
      La langue française n’aime pas trop la double négation.


    • Cependant Tatiebaba introduit la nuance : il vaut mieux n’avoir pas 20 ans aujourd’hui, avec un clin d’oeil. Cette double négation apporte de l’ironie, ce qui enlève trop de sérieux et d’universalité à "c’est triste d’avoir 20 ans aujourd’hui", qui serait dogmatique et d’ailleurs inexact.
      Aujourd’hui comme hier, avoir 20 ans n’est pas facile, c’est l’âge charnière où un choix malheureux vous plante pour la vie.
      Avantages d’aujourd’hui : les garçons franco-français sont dans l’ensemble plus amicaux avec les filles non mariées, et ne les considèrent pas à leur disposition, comme dans les années 50 et 60, où elles ont commencé à être malmenées, prises entre la tradition (obéissance au mâle) et les idées beauvoiriennes et mépris de basse intensité déguisés et pernicieux de type sartrien. Ce qui les désaxait, attaquées comme elles l’étaient à la fois dans leur culture et famille, et leur estime de soi (fierté), sommées de tout donner (et trahir), juste pour être dans le ton, être acceptées par le groupe jeune.


  • Quand donc le peuple d’origine, et surtout les femmes, comprendront que tous les rassemblements gratuits dans les grands centres urbains, faits pour les distraire des réalités cruciales, sont squattés par les racailles, les casseurs antifas, les marginaux, les détraqués sexuels, qui profitent de ces occasions pour voler, casser, piller, agresser, abuser de la naïveté et du "vivre ensemble".


  • On avancera sur le sujet quand les femmes, plutôt que de se poser en éternelles victimes des hommes, assumeront leur part de responsabilité dans ce qui leurs arrivent .
    Pourquoi auraient elles le droit de penser qu’elles peuvent s’affranchir de toute décence et de toute pudeur, et pas les hommes .
    Je ne cautionne pas le comportement de ces hommes qui se conduisent pire que des bêtes ... mais quand sanctionnera t-on les indécences et les comportements féminins sexuellement provocateur, qui autrefois étaient l’exclusivité des prostitués .
    Il n’y a pas que les hommes qui devraient contrôler leurs pulsions, les femmes aussi ... d’autant plus que ce sont elles qui en font les frais .

     

  • Je rejoins l ’avis d’un autre commentateur à propos de l’ exultation des foules après cette victoire.
    Pour moi cela n’ était pas si beau que ce que l’ on décrit .
    C’était même plutot inquiétant , ce troupeau auxquel on autorisait une récréation principalement axée sur la transgression possible de quelques règles et autre liberté de nuisances sonores. Mis à part chez quelques personnes venues en famille et autres mamis probablement très vite rentrées chez elles.
    J’ ai vu surtout de l’agressivité déguisée , de la frustration , de la rebellion pour pas cher.
    Des esclaves auxquels on aurait un instant laissé gouter à une vie sans chaine une vie ou c est seulement le peuple que l’on voit et que lon entend.
    Tout était d’ ailleurs prévu en amont pour que cet instant de fausse liberté ne donne pas trop de vertiges ni d’idées "hors cadre" .
    En 98 il n’y avait pas cette rangée de camions de CRS qui avancent doucement sur les champs pour mettre fin à la "fête" avant minuit.
    L’ équipe de France a offert aux francais qui sont généralement obéïssants et dociles une soupape plus que nécessaire tellement la pression est importante.
    Vous remarquerez également que les médias cherchent souvent à lier ces "joyeusetés " avec la tristesse des attentats que les francais voudraient évacuer, mais aucun ne fait le moindre lien avec la violence et l’injustice sociale que les francais subissent au quotidien et qui s’est même empirée avec Macron.
    Pour le reste, les voleurs et autres peloteurs de fesses ils sont juste fidèles à eux même, et ils étaient déjà présent en 98.
    Ce qui est nouveau ce sont les armorces de transformation possible en " insurection" . Eventualité qui faisait déja très peur à Hollande.

    .

     

  • Personnellement, je ne me serais pas hasardée avec autant de monde.
    Le pire arrive aux femmes qui savent très bien ce à quoi elles s’exposent.
    Je ne les plains pas, les racailles font toujours partie de ces rassemblements.
    Je n’ai pas bien compris pourquoi cette "nana" était à moitié inconsciente.
    Evidemment je ne cautionne pas pour autant l’agressivité de certains "mecs" mais je ne me mêlerais certainement pas sciemment aux racailles. Ensuite elles pleurent, trop tard !

     

    • J’ai fait la traversée de Paris , pendant
      Le Match , j’ai pu vu voir les terrasses
      Les cris la joie
      Mais vraiment les femmes m’ont étonné
      par leurs expositions et exposition de joie
      Mais leurs naïvetés leur fait oublier
      Toute prudence
      Vouloir embrasser tout le monde
      à chaque but
      elles sont sûrement sincères
      Mais parmi la foule
      Elles savent qu’il ya des prédateurs
      des loups qui ont d’autres envies
      quelles n’ignorent pas.


  • J’hallucine sur ces certains commentaires, qui nous disent à demi-mot qu’elles l’ont cherché. Allez voir l’article complet et l’ensemble des témoignages, ça vous fera peut-être réfléchir et réviser vos jugements hâtifs...

     

    • Attends non, c’est pas à demi-mot, moi je te le dis totalement loulou.


    • Je te rejoins plutôt. A un moment, l’antiféminisme ne doit pas être plus ou sinon aussi aveugle que le féminisme. Tripoter des nanas dans ce genre de regroupement est inacceptable, et surtout de cette façon. Que certains ne s’étonnent pas de voir ER avoir mauvaise presse avec certains commentaires. On doit pouvoir se réunir sans que les choses n’aillent aussi loin. On parle même pas de mains aux fesses là en plus. C’est bien pire. Et l’alcool n’excuse pas tout ... Même rien du tout d’ailleurs !

      Sinon, on voit encore la lâcheté de l’état (avec un petit e). On laisse faire la délinquance sous toutes ses formes. Certaines casses par exemple pourraient être évitées.


    • Je ne le dis pas à demi-mot, une femme se mêlant à la racaille sait ce à quoi elle peut s’attendre.
      En revanche, agir pour que la racaille ne fasse plus la loi est une autre histoire que nous connaissons tous.


    • Quels jugements hâtifs ?

      Quand on est demie-consciente on se met à l’abri, et surtout on ne se retrouve pas seule au milieu de la foule.
      On peut supposer que ça n’est pas son traitement médical qui l’a mise dans cet état si je me fie à mon don de divination et aux observations que j’ai faites ledit soir. Des hordes de pétasses de la 20aine dans les supérettes pour rafler tout ce qu’il y avait d’alcoolisé pour se mettre minables (selon leur vocable).
      Quand il n’y avait plus de bière, le rosé ou le blanc faisaient l’affaire.
      Hyper court vêtues, les cuisses à l’air et une bonne partie du reste...

      En d’autres circonstances, elle aurait pu se faire renverser par un camion ou passer sous le métro.
      Là, elle s’est fait renverser par un crétin sans passer dessous d’après ce qu’elle dit.

      Si l’attitude d’un abruti n’est pas excusable, j’ai beau forcer, j’ai aussi du mal à l’excuser totalement, elle.


    • Réponse générale :
      Quand bien même ces filles se sont promenées en tenue légère, ce qui peut se concevoir vu la chaleur, ont pris une cuite, on peut imaginer vu l’évenement, sans justifier pour autant, mais ça reste légal et qui plus est bien ancré dans notre culture, cela reste intolérable ! Et puis qui dit que TOUTES ces jeunes femmes étaient dans la rue et ivres ? Relisez l’article, certaines étaient dans le metro !
      Soyons clairs : je ne cautionne pas la dépravation et le laisser-aller, ni le féminisme, et encore moins cette liesse illusoire mais bien réelle, cependant, un peu de bon sens ! Ne dédouanons les demeurés qui ont cru que c’était "open bar" ! Qu’auriez-vous dit s’il s’agissait de votre sœur,votre femme, votre amie, votre mère ? D’autant que dans ce contexte, avec un peu de finesse, de tact, de séduction, ces hommes auraient pu s’attirer des faveurs certaines...
      Sylvie, hier soir ce ne sont pas les gens qui se mêlé aux racailles, mais bien l’inverse, et cette nuance est essentielle !
      Bien à vous camarades.


  • C’est évidemment qu’une trop grande naiveté mêlé d’endoctrinement au vivre ensemble conduit des femmes à se jeter dans la gueule du loup...

    Faire la fiesta, trop boire, dans une foule d’hommes, c’est possible pour les femmes croates. Pas pour les françaises, qui vont se retrouvaient, surtout avec le foot, avec une masse d’allogènes autour d’elles.
    Elles n’ont pas de comportement indécent, elles sont juste là, et ça suffit pour plein de sales types. Par contre, relié ça à une crise "occidentale"....

    Et à Cologne elles l’avaient bien cherché aussi ? Des gamines qui se baladaient avec leur père, ou le père a essayé d’enlever les dizaines de mains qui s’abattaient sur sa fille, pelotée violemment de partout !
    Mais enfin, ces comportements lors d’un nouvel an auraient été inimaginables il y a quelques années.
    Ce n’est pas un problème "occidentale", 100% des agresseurs étaient d’origine maghrébine ou extra européenne.
    C’est un conflit racial tout simplement, des hommes prédateurs s’attaquent aux femmes des autochtones. C’est vieux comme le monde...
    Si les autochtones ne répliquent pas, en masse, qu’ils ne viennent pas se plaindre de perdre leurs pays et voir leurs femmes, leurs filles, violées et esclavagisées.
    Le comble du ridicule étant de rejeter la faute sur les filles agressées !
    Il faudrait 1000 Tommy Robinson.


  • Je connais pas comment marche Twitter mais pourquoi le premier Tweet de l’article est daté de plus d’une heure avant la finale ?
    Ça n’enlève rien à ce qu’on vécu ces jeunes femmes et tout ça, mais si on peut m’expliquer...

     

  • Boire jusqu’à être semis consciente au milieu d’une horde de hyènes en chaleur, c’est pas très malin. Vous savez que vous êtes convoitées, soyez plus prévenantes. Et ce ne sont pas LES mecs mais DES mecs. Ce n’est pas tout à fait pareil. Et vous rendez vous compte que c’est tout ça pour du foot ?!

     

    • « Vous savez que vous êtes convoitées »
      Donc ça leur donne le droit de toucher à des femmes sans leur consentement ?
      Curieuse contradiction de vouloir en permanence faire l’éloge de la civilisation, des femmes qui se couvrent bien, de la retenue en public, etc. mais d’un côté vouloir presque excuser l’homme de ne pas retenir ses pulsions sexuelles publiques.

       

      • "Vous avez dit quelque chose donc il y a d’autres choses que vous n’avez pas dit mais que vous auriez pu dire (puisque vous ne pensez pas correctement, c’est à dire comme je)." MERDE, Landa, ça vous va ?

        Rat Caille a-t-il dit que ça donnait un droit de "toucher sans consentement" ? Non. Il rappelle que c’est une erreur d’être une jeune fille à moitié inconsciente dans une foule d’hommes surexcités par une victoire sportive mondiale. Les hommes ne désirent-ils pas les femmes ? Les femmes ignorent-elles qu’elles sont désirées des hommes ?
        C’est une vérité universelle à laquelle vous rester aveugle car dans une grande confusion mentale, en témoigne l’incohérence de votre intervention pseudo-sarcastique qui ne fait que révéler la pauvreté de votre réflexion.
        La civilisation encadre les comportements humains dont elle émane, elle ne peut donc tenter de les supprimer même si l’encadrement est parfois mauvais à court terme (buvette à volonté, pornographie partout, soirée plutôt testosterone, erreur d’appréciation de ces jeunes femmes, etc.).


    • La plupart des agresseurs sont évidemment des "chances pour la France", même si de plus en plus de blancos se comportent exactement comme eux par la surconsommation de la soupe indigeste maçonnique servie par la télévision notamment ces horribles émissions que sont Quotidien et TPMP. Cependant il convient de ne pas surestimer le phénomène en croyant la plupart des jeunes mythomanes hystériques parisiennes de Twitter, cette nouvelle et ces témoignages s’inscrivant in fine dans la politique de castration de l’homme blanc hétérosexuel.


    • Un certain Frédéric H. a été aperçu rôdant sur les champs, masquant son visage dans un drapeau algérien...euh israélien.

       

    • Elle devrait retourner sur le lieu de l’agression, mettre en place un nounours, une bougie, et chanter happy day. Ou, « plus cocardier », si elle a des marques, crier Allez les « bleus ».
      Nota : Face à ces minables démonstrations, à la lecture de quelques articles sur le Net, bien que les blancs restent minoritaires (comme ailleurs, et puis pour se rassurer disons qu’il y a blanc et blanc), il semble que même dans la beauferie, nous restons black-blanc-beur.

       

      • je ne suis ni musulman ni arabe
        mais j’ai l’impression qu’ils connaissent les
        déviances les pulsions les égarements de
        l’homme sans en faire une généralité
        qu’ils protègent leurs femmes et leurs filles
        en ayant une tenue vestimentaire décente
        et les femmes sont aussi protégées de leurs
        possible égarements ainsi que ceux des hommes
        il y’a eu tellement d’affaires de viols
        que ceci méritent de médite


    • Tiens, encore une femme barbara gourde ! Ou quand l idéologie feministe se télescope violemment à la dure réalité !


    • On ne récolte que ce que l’on sème.

      S’offusquer de la nature de sa récolte, c’est faire preuve d’inconscience ou d’hypocrisie.

      Il faut semer d’autres choses . . .


    • Comment dire... Lorsque l’on va fêter la victoire de la diversité et que l’on tombe nez à nez avec celle-ci il faut pas aller se plaindre après...

      Le témoignage de la demi inconsciente est probablement le plus drôle... Franchement elle s’attendait à quoi ?


    • Aucun male blanc cis genre hétéro privilégié dominateur et oppresseur n’est venu à leur secours


    • La sexualité, c’est comme la politique, si tu attends le consentement tu ne prends jamais le pouvoir.

       

    • J’en ai rien à foot.

      La très grande majorité de ces cruches sont pour l’IVG, pas loin de 99% de la population. Elles ont rien à foutre des petits bébés, ni des âmes refoulées, etc, sans parler des maris abandonnés avec tous ces divorces de débiles mentaux.
      Donc, je ne plains personne.
      Quand des femmes, des vraies, seront majoritaires et banniront l’IVG, je reverrais ma position, pour redevenir un preux chevalier.
      Quand elles se comporteront comme des mères, je me comporterais en homme avec elles.

      D’ici là, je m’occupe de ma gueule, et de ce qui peut faire avancer le pays, et si certains sont victimes de leur connerie (se saouler au milieu de la racaille jusqu’à être quasi inconscient, faut être bien atteint quand même !), par retour du réel, et bien, c’est la sélection naturelle, on n’y peut rien.


    • Ça s’appelle la "claque de réalité".
      C’est ce qui arrive quand on confond la loi de papier et la loi de la nature, le passage au feu vert parce qu’il est vert, et le passage au feu vert parce que la voie est libre.

      Il n’y a que trois lois de la nature qui forment l’homme : la loi numéro un c’est ne pas mourir, la numéro 2 c’est : les femmes veulent génétiquement des gosses et les hommes veulent génétiquement semer leur graine. La 3 c’est les forts protègent les faibles.

      Quand on se croit au-dessus de ces lois et qu’on veut changer les rôles de chacun laborieusement installés par des millénaires d’essais-erreur, inscrits dans nos gènes et affinés par nos cultes, on se prend une claque de réalité.

      Quand on se dit l’égal des hommes sur le papier on ne fait qu’agrandir l’écart entre la réalité et son fantasme parce qu’il reste encore beaucoup d’hommes qui ne sont pas féminisés et on trouve encore moins de femmes hominisées. Quand on vit dans une société qui dénigre les vieux et leur sagesse, les religions et leurs lois, la famille et ses liens, on se retrouve seul(e) face aux lois de la nature, et on paye très cher les écarts du chemin.

      Même s’il est déplorable que des hordes barbares emplissent nos rues lors de certaines festivités, c’est inévitable sauf a vivre sous une dictature militaire. Heureuse soit-elle que ce ne fut qu’une "claque" elle est encore en vie, moi-même jeune mâle en bonne forme physique je n’irais pas mettre les pied en pleine nuit dans une "cité de racaille" simplement parce que c’est mon droit. Dans d’autres pays elle se serait faite violer, enlever, prostituer ou que sais-je. Dommage que certaines leçons ne soient apprises que par la pratique. Les lois ne sont pas la pour protéger les idiots, elles sont la pour maintenir un ordre minimal et protéger les puissants de la révolte des faibles.


    • Déjà lisez l’article en entier..
      C est des femmes agressé par des hommes alcooliques.
      Ou bien des attouchements et frottement dans le métro.
      Et ici toutes les couleurs des femmes sont concernés, et hommes !!!


    • Être défoncée au milieu de la rue dans une marée humaine d’hommes eux-mêmes souvent saouls = pas une très bonne idée.

      Expliquer un problème n’est pas le justifier, contrairement à ce que disent les féministes.


    • Et bien évidemment,les bagarres,la casse le pillage des magasins par les racailles utiles,vont passer au second plan on en entendra plus parler.
      la seule chose qui sera retenue, les agressions sexuelle commise par des hommes,et c’est tout.
      comment savoir si’ il n’y a pas des faux témoignages aussi sur les’ réseaux ?
      bien sûr que c’est horrible mais encore une fois aux info ils ne diront jamais ce sont les racailles de banlieues qui ont fait ça.pas d’images ,des témoignages flou..
      tandis que la casse ,tout le monde sait qui en est responsable.
      cela va juste permettre de dire que les hommes sont des ordures,les rabaisser,vive le féminisme vive les femmes et basta.le problème des voyou de cités et de l’immigration ratée hop éclipser ,on oublie.

       

      • les bagarres, la casse et pillage de magasins, l’état s’en fout, au contraire çà les arrange. La seule chose qui a de l’importance pour nous c’est de voir les comportements des blancs qui se déchaînent, hurlent, comme des hystériques et çà c’est bien plus grave car on se demande comment on pourra relever la France avec ses bandes de dégénérés du tertiaire bien soumis au capital et qui n’ont pour seul but dans la vie que leur fiche de paie et leur carte de crédit pour consommer dans les lieux de perdition, elle est poubelle la vie.


    • J’en ai rien à foot.

      La très grande majorité de ces cruches sont pour l’IVG, pas loin de 99% de la population. Elles ont rien à foutre des petits bébés, ni des âmes refoulées, etc, sans parler des maris abandonnés avec tous ces divorces de débiles mentaux.
      Donc, je ne plains personne.
      Quand des femmes, des vraies, seront majoritaires et banniront l’IVG, je reverrais ma position, pour redevenir un preux chevalier.
      Quand elles se comporteront comme des mères, je me comporterais en homme avec elles.

      D’ici là, je m’occupe de ma gueule, et de ce qui peut faire avancer le pays, et si certains sont victimes de leur connerie (se saouler au milieu de la racaille jusqu’à être quasi inconscient, faut être bien atteint quand même !), par retour du réel, et bien, c’est la sélection naturelle, on n’y peut rien.


    • #2006885

      Ah ? une compréhension tardive du vivre ensemble non ?
      ouech !! ensemble dans ton ognion ma demoiselle !!

      Quand on s’obstine avec une idéologie mortifère
      on termine par sortir en ville avec une baramine dans sa gibetière..
      qui va protéger les petites Parisiènnes maintenant que les bonnes manières
      retournent massivement à la campagne ?
      les pauvres petites chattes, retour du réel plutôt soft pour le moment pourtant.
      bientôt ce sera vos enfants et vos frigos .. mais grace a "l’égalité des genres" vous arriverez sans peine a vous défendre n’est-ce pas ?

      C’est pas très sympa je sais, mais franchement après m’être gratiné des nanas comme ça malgrès moi pendant 7 ans... ça m’en touche une sans faire bouger l’autre
      facile d’être arrogant en face de gens biens élevés pendant des années
      mais quand en face c’est plus le même loustique, ça pique..
      il ne faut pas pigner.. il faut se remettre en question.

      Vive le royaume de France, vive le Roy


    • À moitié inconsciente pourquoi à cause de l’alcool....
      Bref, je suis une femme. Dans ce genre d’événements déjà foot je n’y vais pas mais par exemple festivités événements artistiques et culturelles liés à une ville dans la ville bondée de touristes d’autochtones et cie ..je n’y vais pas sans être accompagnée d’un mec généralement.
      Ce n’est pas être anti-féministe que de dire cela c’est une question de bon sens même si le féminisme pour moi c’est du business oligarchique sioniste femen Schiappa et cie l’horreur absolue, ne représente absolument pas la femme.
      C’est se jeter dans la gueule du loup.
      J’ai fait de nombreux événements festivités de renommés internationales avec les rues peuplées y compris de banlieusards, racaille comme vous les appelez, qui s’amusaient autant que nous donc stop la stigmatisation d’ailleurs on se mêlaient tous ensemble dans la joie et la bonne humeur.
      Il suffit d’être bien accompagnée par son mec, potes hommes et femmes ou même qu’entre nanas certes on se fera draguer mais rien de méchant pas d’agression.
      Celui agresse sexuellement et qui agresse tout court est un PERVERS psychopathe pas une racaille.
      Haziza que je sache vous ne l’appelez pas racaille.

       

    • À moitié inconsciente en publique au milieu de milliers de gens alcoolisés... et ça vient pleurnicher sur du tripotage de cul... elle n’a pas eu la même éducation que ma copine ou ma demie-soeur celle là !
      Quelqu’un peut-il rappeler a cette triste individu que c’est juste une question de logique, que l’humain n’est pas un robot mais à des envies et des pulsions et que dans certains contextes, surtout lié à la ’’fête et l’alcool’’, la femme doit prendre des précautions....
      Les intégristes féministes(LoL !) font tout pour diaboliser l’homme et le castrer.


    • Kateya a les fils qui se touchent. Pourquoi les chances pour la France, dont elle défend certainement inconditionnellement la droit à souiller le sol du Pays, n’auraient pas le droit de la souiller elle ? Sur sa page twitter, pas un seul commentaire sur l’origine ethnique des personnes incriminées -pourtant évidente, mais une charge contre les hommes en général. Je ne peux pas à la fois la défendre et accepter ses reproches délirants. Démerde-toi.


    • Comme on fait son lit, on se couche.


    • 1 Question
      Est ce que par hasard, il y aurait des "sauvageons"... ou des "ensauvagées" dans notre société ?
      2 Constat
      L’humain désocialisé/mal socialisé se rapproche plus du dépravé et du connard que de l’honnête homme, quel que soit sa couleur de peau ou ses origines culturelles et ethniques...
      Rien de nouveau depuis Lord of the flies de William Golding
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sa_Ma....
      3
      Le mythe du bon sauvage ne s’applique ni aux banlieues ni aux élites ultra-libérales, ni d’ailleurs à la classe moyenne, une fois qu’elle a but.
      4
      Les femmes qui n’ont pas compris cela et qui se mélangent à ces foules ensauvagées le font à leur risques et périls. Quand il y a foule, le principe, c’est de ne pas sortir seule, et de sortir avec un groupe d’hommes virils, courageux et respectueux.
      5
      Les parents de ces jeunes femmes qui ne leur ont pas appris/inculqués ces principes de base (et de bon sens) sont des inconscient(e)s et des irresponsables.
      6
      La société qui laisse se développer/"fleurir" et "bourgeonner" cet ensauvagement est également irresponsable et complice.
      7
      Quant aux forces politiques qui instrumentaient/exploitent/laissent faire, elles méritent au mieux de perdre les positions et les privilèges, au pire d’être condamné pour ces défaillances et ces complicités objectives.


    • Nous vivons bien dans une société corrompue. Mais au lieu de blâmer aussitôt l’un ou l’autre des protagonistes de ces drames, pourquoi ne pas s’interroger, comme le ferait Étienne Chouard, sur la cause des causes.
      Pourquoi voit-on aujourd’hui les femmes en général, jeunes ou âgées, minces ou ultra-plantureuses, célibataires ou mariées avec enfants, s’habiller de façon "indécente et provocatrice", en mettant des pantalons moulants, qui révèlent les formes de leur anatomie, aussi parfaitement que le feraient pour des hommes, des collants de danseurs de ballet. Sur un échantillon de 100 femmes prises au hasard, combien portent encore une robe ?
      Si vous leur mettez en face, un groupe de jeunes hommes, hauts en hormones et gavés de pornographie et de sous-culture, on peut sans doute logiquement prévoir quelques possibles débordements.
      Mais, tout comme il ne viendrait spontanément à l’esprit de personne de vouloir se faire tatouer des slogans débiles sur le corps, on voit pourtant que ce genre d’aberration a été programmé et fabriqué par la manipulation patiente des cerveaux (n’a-t-on pas commencé à voir des slogans "américains" apparaître sur les vêtements au début des années 60) pour devenir aujourd’hui une évidence et un "must" pour de plus en plus de cerveaux, non pas malades, mais "lavés" à la cause.
      Notre société a été infectée par un virus destructeur, dont l’ADN n’est pas américain, mais qui a infecté l’Amérique en premier lieu. L’Ecole de Francfort composée des grosses têtes du marxisme s’est exilée aux Etats-Unis lorsque Hitler arriva au pouvoir. Après le constat de l’échec du communisme à provoquer la révolution à l’échelle globale, ils reconsidérèrent leur théories marxistes pour voir en la culture chrétienne l’obstacle majeur à leur succès et l’ennemi No.1 à abattre. C’est alors que ce processus de destruction de la culture chrétienne a été mis en action. Aujourd’hui, il est en excellente voie grâce aux vecteurs culturels puissants et mondiaux que constituent Hollywood, l’industrie musicale, les médias, Netflix et
      autres, la pornographie et les idéologies sexuelles et délétères "en tous genres".
      Cela étant dit, on peut dire que les agressions sexuelles qui se banalisent sont les dommages directs causés par les actions de corruption de notre société, voulues et programmées par ceux qui ne nous veulent pas du bien et ceux qui nous trahissent.

       

    • Pauvres petites chattes, si vous étiez moins hypocrites et plus courageuses en commençant par désigner quelle catégorie de personnes vous agresse, ça ferait avancer les chose vous croyez pas ?

      Quand c’est pour nous balancer votre prêt à penser en désignant le white patriarcal responsable de tous vos malheurs (qui est au passage le fruit d’un fantasme comme le monstre du lochness) , la on vous entend geindre comme pas possible et montrer du doigt sans aucun problème. C’est confortable de chier à la gueule de votre prochain avec l’autorisation de la doxa pas vrai ?

      ... malheureusement dans le réel ce sont majoritairement les "jeunes" chances qui vous agressent et ne vous respecte pas et vous le savez pertinemment mais vous préférez englober tous les hommes car on ne vous a pas "autorisé" à faire la fameuse distinction, vous avez la trouille de franchir la barrière du supposé racisme tellement votre courage est à la hauteur de votre bétise.


    • Ne pas oublier que certain(e)s ( finalement, on a toujours eut une sorte d’écriture inclusive dans nos manuels scolaires avec les parenthèses non ? ), sans généraliser ni penser qu’ils (elles) constituent la majorité des messages, veulent juste de l’attention, et sont prêt(e)s, soit à gonfler les faits, soit carrément à inventer...


    • Si cette « évaporée » (si j’ai bien saisi) a un mec, j’espère qu’il se mettra en jupe durant 1 semaine par solidarité. Welcome reality !


    • On verra surtout qu’est-ce qui va changer pour les Français le fait qu’ils aient gagné une coupe du Monde.. peut-être augmenter leurs pouvoirs d’achat ou même une baisse du chômage où bien aussi une société tiré vers le haut..... J’en doute, surtout après avoir écouté Michel DRAC dans sa dernière vidéo.....


    • "Elles sont nombreuses à expliquer que personne ne leur est venu en aide."

      Même pas les Femen ? Merde,quand même !!!!!!!

       

    • Ça leur apprendra à se mêler de foot, haha.


    • Sans doute des bandes d’extrème droite !


    • J’y vais de mon grain de poivre... Jeunette, j’étais allée sur les Champs Élysées de jour voir le bus avec l’équipe de France dedans et participer à l’a liesses collective de cette 1ère coupe du monde gagnée par la France... J’avoue que j’ai eu des moments de crétinerie aïgue dans ma vie mais quand même, aller seule la nuit participer à un rassemblement où l’énorme majorité sera composée d’hommes tous plus torchés les uns que les autres est soit inconscient, soit suicidaire. Ces jeunes filles auront je l’espère compris la leçon et au lieu de geindre des attouchements subies, devraient remercier Dieu qui dans sa grande bonté les a protégées de n’avoir pas eu autre chose de plus grave...


    • Hahaha, de mon temps on nous enseignait encore la chaîne alimentaire dans le monde animal en primaire (avec exemples vidéos et in situ, dans la cambrousse). Ce qui nous servirait bien plus tard de métaphore pour comprendre le genre humain. Apparemment quelques pages ont été égarées depuis dans les manuels... :)


    • jai lu ces messages mais je suis sceptique de la realité de certains de ces temoignages qui parle d’homophobie tout de suite


    • J’apporte mon témoignage, je travaille sur les Champs-Elysées, de nuit, seul, dans un hôtel et j’ai pris l’habitude de travailler lors de ces événements (sportifs, 14 juillet et 31 décembre). J’étais donc de nuit samedi (14 juillet, plutôt calme), dimanche (nuit qui a suivi la finale), et lundi (nuit qui a suivi le dernier rassemblement sur les Champs-Elysées, après le passage éclair du bus des bleus sur cette avenue.)

      La nuit de dimanche n’a pas été la pire que j’ai pu vivre en intensité et stress lors de ces évenements, mais par contre cette fois à ma porte se sont massés un petit groupe d’amis dont une des deux filles venait de subir "une tentative de viol" selon l’un de ses compagnons et la jeune fille qui tentait de l’aider à respirer. Scène assez hallucinante qui a duré quelques secondes seulement parce que les CRS ainsi que les pompiers sont arrivés très vite sur place bien heureusement, parce que l’un des agresseurs était lui aussi resté sur les lieux, invectivant torse-nu la victime et ses amis "c’est toi qui as provoqué" (bis) en la montrant du doigt. Pour réponse les CRS casqués ont plaqué contre l’une des portes de mon hôtel... l’ami de la victime en question. Et demandé au mec qui les invectivait de reculer. Pas très bien compris sur le moment mais il a du prendre cher ensuite, je m’inquiète pas trop pour ça. Les pompiers l’ont emmenée dans le camion et tout ce petit monde s’est dispersé.

      L’agresseur qui venait se vanter de son fait était Africain, assez balaise (ce qu’on voyait bien puisque torse-nu comme beaucoup d’autres cette nuit là) et à l’accent assez prononcé. Faut appeler un chat un chat. La fille était blanche, très peu vêtue (un short en jean qui pouvait passer pour une culotte, limite.)

      Voilà c’est le seul "incident" de ce genre dont j’ai été directement témoin, le reste c’était bastons, casse, chat et souris entre flics et lascars, attaques de voitures de police, pareil pour le lendemain mais avec beaucoup moins de monde.

      A aucun moment, je n’ai ressenti d’ambiance festive, ni sur les Champs Elysées par lesquels je suis arrivé une heure après le match, en me frayant un chemin dans la foule hallucinante massée là, où ce n’était qu’une démonstration de frime et de torses bombés, ni pendant la nuit où j’ai du surveiller l’entrée de mon hôtel : Ce n’était que défiances et provocations, rien d’autre. Et le lendemain vous rentrez lessivé, vous lisez dans le Parisien que "la fête a été émaillée d’incidents." Quelle farce, quel déni.

       

      • Merci pour votre temoignage quelque peut « stigmatisant »,mais comme vous dites appelons un chat un chat, pour ma part j’aurais dit de maniere plus generale, appelons un animal un animal ! L’homme est un animal feroce et vorace. Le seul cadre qui puisse l’adoucir est la piété ou la menace (plus forte que le sujet lui meme), c’est a dire le respect ou la crainte. Le progres social des dernieres decennies, entre autre grace au melting pot incontrolé, dont la plupart des francais se sont rendus responsables par leur desengagement et leur laxisme pour la chose publique et politique, nous a ramené en arriere et nous a livré en pature a des hordes de parasites sans foi ni loi, sans respect ni scrupule. La course effrénée du capitalisme pour faire grossir la bulle usurière de notre societe malade a déconstruit progressivement le socle sur lequel notre civilisation s’est cimentée et permet par volonté et par faute de moyens (qui n’est que consequence du precedent) a des comportements moyen ageux d’agir impunement !
        Vive la france dans le regret (a l’opposé du progres ?)
        Il est necessaire d’agir vite et fort pour eviter de tout perdre. Quand bien meme le phoenix renaitrait de ses cendres, mieux vaut eteindre l’incendie avant le desastre...


      • Lorsqu’on est jeune on aime bien se socialiser et faire des rencontres.. avec l’expérience (plus on en a et plus ça viendra vite) on se rends bien compte que les rassemblements de ce genre sont une vraie plaie...

        J’ai plutôt tendance à être un zorro à défendre la veuve et l’orphelin... très vite là aussi on comprend que les sous-prolétaires sont bien trop dangereux tellement ils ne comprennent rien... Même en 98 j’avais déjà pris le plis et je passais ma soirée loin de l’agitation... n’aimant pas le foot et la manipulation général j’avais des facilités...

        Ma dernière expérience en public c’est d’avoir totalement ignoré sur le moment un mec qui me faisait une refexion déplacée... alors que je réponds habituellement du tac au tac... Là, j’ai réussi à avoir l’intelligence de décaler ma réponse dans le temps et de lui fermer le clapet d’une bonne punch-line juste avant de quitter les lieux... Pas totalement libéré de mon égo mais espérons sur la bonne voie..

        L’éducation à défaut de l’acquérir dans sa famille ça pouvait encore arriver à l’école... mais là vu comment la société est démissionnaire, c’est certainement pas dans la rue qu’on refera l’éducation des animaux de cirque..


      • Merci pour votre témoignage, ajoutons à cela que les rues sont remplies de porcs qui à la vue d’une femme en débardeur sont en chaleur immédiatement. Pour le vivre assez régulièrement dans les rues de Paris et sa banlieue proche ( ma jeunesse est très loin et je vous garantie que je m’habille presque comme une nône) ben je peux vous dire que c’est comme un viol, ajoutées à cela des remarques désobligeantes ... les mecs en question : des teints basanés, des mecs venant de pays étrangers ....c’est lamentable . c des pervers, et les vieux également.... J’ai été témoin également d’une scène : un vieux cochon de type arabe , reluquànt une nana en short tout à fait correct, et lui assénant des abjections obscènes.... Alors oui, il y a eu des agressions pour la coupe du monde mais n’oublions pas qu’il y en a tous les jours. La plupart cochons pour l’instant ne passe pas à l’acte mais un jour ce sera le cas, ce sera des viols en pleine journée car pour eux , être en short ou débardeur c’est une provocation. Ben NON ! ah oui, c’est une teint basané qui parle....je précise car on sait jamais


    • Quand on est trop con, on le paye...
      Tout ce qui s’est passé était couru d’avance ! Plus question de verser une larme pour les moutons dociles du Système qui ne savent plus réagir, souvent par lâcheté d’ailleurs, autrement que comme des chiens et des chiennes de Pavlov.


    • À ceux qui pense qu’il n’y avait que des gens issus de l’immigration pour faire ça vous êtes bien naïf. Faut s’imaginer une boîte de nuit à ciel ouvert de plusieurs centaines de milliers de personnes, avec alcool illimitée, malheureusement l’homme étant ce qu’il est, y’a pas de miracle. Si ce n’est que l’histoire aurait pu être bien plus glauque.


    • J’ai lu les commentaires et c’est triste à dire mais j’ai l’impression que vous êtes particulièrement pessimiste sur ce soir-là ici, un peu rabat-joie même.

      Sous prétexte qu’il y a quelques racailles, on ne devrait pas risquer de faire la fête ? Sous prétexte que le sport n’est qu’un spectacle, on aurait pas le droit de se réunir, de se réconcilier, même pour un soir ?

      Parce que non, il n’y avait pas que des casseurs, bien au contraire, et non, les supporters de l’Équipe de France ne sont pas des « fauves enragés » comme vous semblez le penser souvent ici. J’irai même jusqu’à dire qu’un supporter de foot comme moi se moque de la tiédeur et de la quiétude des supporters de l’équipe nationale, et pourtant je suis loin d’être un violent...

      Quelque part vous faites le jeu de l’oligarchie avec votre circonspection quant à cet événement, vous êtes trop puristes, trop « radicaux ». Vous n’admettez pas qu’on se réconcilie si ce n’est pas pour les bonnes raisons. Moi je dis au contraire que toute réconciliation est bonne à prendre, ne serait-ce que pour montrer l’exemple et montrer qu’un autre modèle est possible...

      On me rétorquera qu’il y a eu des incidents, et oui, en effet, paraît-il qu’il y a eu des incidents, même si moi je n’en ai pas été témoin, mais dans tout regroupement il y a des incidents. Mais ce n’est pas sur ça qu’on doit s’attarder. On doit en premier lieu comprendre l’ambiance de ce soir-là, savoir pourquoi les gens sont venus, pour juger, et pas s’attarder sur les détails épars.

      Et la volonté de faire la fête en tant que membre d’une Nation est très honorable. Pour une fois les gens ont oublié leurs petits égos pour se réunir derrière une appartenance commune, pour un soir l’entreprise de guerre de tous contre tous de l’oligarchie a échoué. C’est suffisant pour se réjouir d’après moi.

       

      • @Europhobe
        Votre argumentaire peut s’entendre, mais de mon point de vue, cette réconciliation ponctuelle que vous évoquez est illusoire, et c’est ce qui fait toute la différence.
        Je pense que c’est une erreur de se satisfaire de cette liesse, car elle est éphémère et contre-productive. Elle apporte une insouciance provisoire, qui aura sa contrepartie, tôt ou tard. Souvenous nous de l’après 1998.
        Et minimiser les incidents en marge des festivités, c’est une forme de déni dangereuse. Sous prétexte de voir le verre à moitié plein, nous devrions occulter les conséquences des évènements ? Au contraire, ce revers de médaille nous dit beaucoup de choses sur la situation actuelle, et ne vouloir voir que ce qui nous convient est une forme de déresponsabilisation qui correspond aux attentes de ceux qui tirent les ficelles.


    • Ça m’a toujours mis très mal à l’aise ce genre de "festivités" où on voit énormément de jeunes hommes excités et avec le sentiment que tout est permis. C’est typiquement le genre de situation où tout peu déraper très facilement. Étant donné la situation actuelle de la France le risque était maximal.


    • 16000 plaintes 16000 porcs, bon courage mesdames lol
      https://twitter.com/balancetonporc?...


Commentaires suivants