Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Oulala.net : l’épitaphe

EPITAPHE

« Dans toute idée, il faut chercher à qui elle va et de qui elle vient ; alors seulement on comprend son efficacité. », Bertolt Brecht, extrait du Me ti, livre des retournements (1965)

Le site Oulala.net a cessé toute publication, depuis le 21 juin 2012 à 24h00. Les dénigrements publiées par Rue89, le 30 mai 2012, à l’encontre du candidat du Front de gauche aux Législatives, René Balme, via sa qualité de créateur et membre du collectif du site Oulala.net sous le pseudo de Gilles Lestrade, ont eu l’effet escompté. Malgré les nombreux soutiens exprimés à Oulala, à son équipe, au candidat et à l’homme qu’est René Balme, le site Oulala.net et le candidat ont été jugés immoraux.

« Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple », disait, encore, Bertold Brecht. Eh bien voilà, c’est fait. Oulala.net est dissout. Oulala.net fête son onzième anniversaire dans la douleur. Ce site d’information et d’analyse politique n’est plus.

Le maccarthysme a toujours d’aussi beaux jours devant lui, semble-t-il.

A la différence que notre société, ici et maintenant, 74 ans après la Chasse aux sorcières instituée aux Etats-Unis, et aussi menée en France, se prétend émancipée, les pires radicalités rétrogrades semblent pouvoir justifier leur bien-fondé absolu. Tandis que la critique est combattue, la guerre froide a toujours d’aussi belles croisades devant elle, semble-t-il.

A la différence que notre société, ici et maintenant, 21 ans après la dissolution du Pacte de Varsovie, se prétend libérée de la tyrannie bipolaire. Les pires stratégies de manipulation de l’opinion publique et des émotions, fondées sur la persuasion en s’appuyant sur le pouvoir des médias, semblent pouvoir justifier leur bien-fondé absolu. Tandis que la démocratie est corrompue.

Une expression est morte. Vive la liberté ! Les « istes » et « ismes » ont surfé sur l’ignorance pour discréditer, plus qu’un homme, une autre stratégie, celle qui consiste, chère à Jean Jaurès, à avoir « le courage de chercher la vérité et de la dire ». Notre équipe prend acte qu’elle doit se doter de moyens plus importants et plus fins, pour déjouer les attentats politiciens, et promet une renaissance offensive.

La rédaction - oulala.net@wanadoo.fr

« Il faut apprendre, non pas pour l’amour de la connaissance, mais pour se défendre contre le mépris dans lequel le monde tient les ignorants », Charlie Chaplin, extrait de Histoire de ma Vie (1964)

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #175434
    le 25/06/2012 par Arnaud
    Oulala.net : l’épitaphe

    Je deteste Rue 89 qui récupère les gens de gauches qui se posent les bonnes questions et qui les corrompt sans scrupule, ansi ces gens honnêtes deviennent anti-conspirationniste et ne se posent plus de question à cause du sophisme culpabilisant de Pue 89. Les plus grandes putes du "journalisme" français.


  • #175441
    le 25/06/2012 par Justice
    Oulala.net : l’épitaphe

    L’article parlant de la fermeture de Oulala.net sur le site de Rue89 pique vraiment les yeux.


  • #175450
    le 25/06/2012 par Stephane
    Oulala.net : l’épitaphe

    Quelle bande de résistants de pacotille ! Un ou deux petits coups de butoir ont eu raison de leur factice rebellitude...

    Avec ça on aura compris définitivement ce que vaut le Front de Gauche, et cela nous confirmera que les seuls couillus de l’Histoire sont du côté du FN.

     

    • #175529
      le 25/06/2012 par Humpferglunck Nardenbroyntz
      Oulala.net : l’épitaphe

      Lors de la campagne des législatives, lassé de leurs râles extatiques pro-Merdruchon, j’ai posté quelques remarques destinées à calmer un peu leur ridicule bandaison, émaillées de liens vers des articles d’E&R, entre autres.
      Ces posts furent tous censurés, bien qu’ils fussent pertinents, raisonnables, modérés et très argumentés. Ce genre d’Anastasies qui vote UMPS au second tour ne mérite nullement notre respect, et encore moins nos regrets.


  • #175454
    le 25/06/2012 par phil
    Oulala.net : l’épitaphe

    C’est l’explication par l’exemple de la collusion des faux sites dissidents comme rue89 ou mediapart et le média de masse.

    Bon, je dis "collusion" pour rester dans l’explication mais on sait tous ici que c’est plus que ça puisque ce sont les mêmes.

    Parce que l’affaire Oulala au départ, c’est rue89. Autant dire rien. Un site, aux yeux de ceux qui essaient de penser à bien s’informer pour se former à bien penser, à peine plus tartuffe qu’enquêtes&débat.
    Ensuite ce sont les relais plus traditionnels et plus puissants qui, en reprenant le message, mettent la pression pour faire courber ce bon Monsieur Balme à l’ordre BHèlien et fermer son site.

    En fait, comme dirait Bricmont, "tout le monde se moque de BHL mais en réalité, tout le monde partage ses idées".
    Avec cette main-mise médiatique sur les consciences, c’est encore une vérité. Et ce ne sera pas facile de la faire tomber.


  • #175523
    le 25/06/2012 par seber
    Oulala.net : l’épitaphe

    Euh..pardon ? N’est-ce pas l’histoire de l’arroseur arrosé ?
    Est-ce que les gens de ce site et son représentant se sont posés une seule fois la question de ce qu’ils fichent à "gauche" ?
    Les hyènes se mangent entres elles. Amusant.
    J’espère juste que cette mésaventure les amènera à réfléchir et à évoluer (ils n’ont que ce mot à la bouche mais la ré-éducation, c’est toujours sur les autres).


  • #175695
    le 26/06/2012 par goy pride
    Oulala.net : l’épitaphe

    Jene comprends pas cette attitude pleurnicharde et défaitiste. Sous prétexte qu’un site de bobos (Rue89) vous crache à la gueule vous vous comportez comme un mioche qui fait un caca nerveux et casse son jouet sous les yeux de papa et maman. Il aurait été peut être un peu plus viril et surtout constructif de leur dire que vous les emmerdez et de continuer vos activités.
    Il faudrait peut être un petit peu arrêter avec cette attitude victimaire ! Vous voulez faire de la subversion sans avoir à prendre de coups de bâton ? Dès que vous recevez un petit coups de règles sur le bouts des doigts vous venez pleurer et faire vos martyrs ?


  • #175844
    le 26/06/2012 par Dalida
    Oulala.net : l’épitaphe

    Ils auraient eu wikistrike ces derniers jours aussi avec une histoire de diffamation. il continue quand même de fonctionner. Infoguerilla était bien pertinent aussi. çà fait déjà plus de 6mois je crois qu’ils ont arrêté, soi-disant pour motifs personnels. fdesouche se prendrait régulièrement du ddos pour le rendre inaccessible.
    Faut rendre plus diffus les cibles. reprendre les articles à votre compte et poster des commentaires dans les grands médias.


  • #176102
    le 26/06/2012 par légo limite orange
    Oulala.net : l’épitaphe

    Ouvrons le champagne ou ce qu’on a sous la main, un site pseudo-dissident vient de disparaitre !!!!

    Reste à bakchich info, rue 89 et autres de faire la même...


  • #182035
    le 06/07/2012 par Larbi Chelabi
    Oulala.net : l’épitaphe

    Je rends hommage à René Balme pour le travail honnête qu’il a mené en tant que journaliste et animateur du journal Oulala.net. J’ai eu l’immense honneur d’y collaborer à quelques reprises. J’en garde un bon souvenir.
    Les cris d’orfraies ont fini, comme toujours, par avoir raison du droit d’informer. Le pouvoir des médias semble nous dire que le journalisme, le vrai, celui qui permet de saisir les enjeux importants de son temps et de les présenter aux lecteurs pour en faire des citoyens avertis n’est pas le bienvenu dans le cloaque journalistique qui est le leur.
    Seules ont droit de cité, ces feuilles de choux qui se comptent par centaines et qui disent, à longueur de colonnes, des mensonges par milliers.
    Mais suffit-il de sévir pour empêcher la vérité d’éclore ?
    Perdre la bataille, ce n’est pas perdre la guerre. C’est de croire, aujourd’hui et pour toujours, que l’engagement citoyen se conjugue au futur simple de l’indicatif. . En ce jour funeste où les voix du parti de gauche donnent le LA aux persifleurs de tous bords, sionistes invétérés, néo libéraux et marchands d’armes à la petite semaine, en ce jour si triste où le baillon est mis sur les bouches libres, il nous restera toujours la colère et l’indignation pour dire à cette engeance que nous sommes pas, nous ne serons jamais, des leurs.
    Notre voie est celle de la liberté, toute la liberté, rien que la liberté. N’ayons pas honte de l’emprunter avec courage et détermination. Nous en cueillerons un jour les fruits et nous en apprécierons les saveurs !
    Merci MONSIEUR René.
    Larbi Chelabi