Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Palestine occupée : Netanyahu plaide pour une "solution à deux États"

Il n’est pas le seul, les faux antisionistes aussi

Dans un entretien à 60 Minutes, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a demandé au président élu Donald Trump de mettre en œuvre la « solution à deux États ».

Jusqu’ici, M. Netanyahu combattait violemment ce projet et préconisait, au contraire, l’expansion de l’État d’Israël.

La solution à deux États avait été conçue par l’équipe d’Ariel Sharon de manière à ce qu’Israël ne soit plus responsable des Palestiniens, sur le modèle des Bantoustans expérimentés par des experts israéliens en Afrique du Sud. Cependant, elle était devenue avec le temps un objectif de la gauche occidentale qui y voyait la possibilité de mettre fin à la guerre.

Le revirement du Premier ministre intervient avant même que le président Trump ait exprimé sa position de fond sur la question israélo-arabe. Le président du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, a accusé M. Netanyahu de haute trahison.

 


 

Réécouter l’analyse d’Alain Soral sur l’escroquerie de la solution à deux États (interview du 20 juin 2011) :

Comprendre le conflit israélo-palestinien avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Total pipeau !!! On sait bien que Bibi Sheitanyahou, en privé, avait confessé ne pas vouloir la paix !!

     

    • Bibi fait du brossage de poil à l’axe Trump-Poutine qui est en train de se dessiner. Pas folle la guèpe !

      Par contre il a pas encore réalisé qu’on allait rentrer dans une phase de real politic intense et que ce genre de stratagème ne prendra plus auprès de la communauté internationale vu comment le vent est en train de tourner.

      Il ferait mieux de garder la tête bien basse et d’attendre de voir ce qu’il va se passer avant de jouer sa trump card (carte maitresse pour les non-anglophone).


    • D’ailleurs je crois que c’est même sur ER que j’avais vu cette vidéo, si je ne me trompe...

      Si on pouvait la remettre, pour...mémoire... ;-)


  • "Netanyahu a demandé au président élu Donald Trump de mettre en œuvre la solution à deux États »...
    Parce que c’est D.Trump qui est président d’israèl.. ? Encore une embrouille bien foireuse dont ’ils’ ont le secret ?


  • Je pense que cela va dans le sens de leur stratégie en lien avec les accords SECRETS qu’a passé NethanYahoo avec Poutine. si c’est le cas et que c’est lié à cette mécanique c’est une très mauvaise nouvelle pour la suite de la paix dans le monde. C’est un leurre. Ce serait vraiment intéressant de creuser quant à ces accords et je pense que l’on constaterait malheureusement que Poutine n’est pas forcement un sauveur, si ce n’est des Russes et qu’il ne joue pas les cartes que l’on croyait.

     

    • Ouais, bien possible ... Poutine raisonne comme tous les oligarques. Sauver la Grande Russie, oui, son identité, oui, mais aussi et surtout ses richesses car ce que veut avant TOUT l’oligarque c’est être RICHE !. Et comme tous les riches, il voudra rester riche envers et contre tout ! ; Les anciens soviétiques ont bien du retard dans ce domaine sur les occidentaux. Ils les talonnent de près pour profiter de toutes ces choses merveilleuses qu’a créées l’Occident. Après, si on veut approfondir, l’analyse de Pierre Hillard à propos de Poutine en donne un l’éclairage intéressant.

      Ceci dit, protéger et défendre son pays est éminemment honorable et revêt pour la Russie un caractère grandiose. Belle revanche pour les russes.


  • Poutine montre sa puissance en Syrie et les Israéliens raisonnables se disent qu’il leur faut mettre de l’eau dans leur vin, même temporairement .


  • Bibi le boucher casher voudrait maintenant mettre sa boucherie aux normes sous peine d’ insalubrité criminelle !!!...


  • Temporiser "diplomatiquement", tout en "gagnant" du terrain concrètement
    Rien de neuf sous le soleil pour cette engeance à l’impunité crasse


  • Leurre ou non, cela marque un tribalisme communautarisme jusqu’au boutiste : on voit le résultat : l’incapacité à bâtir une nation, un etat moderne.
    quant aux Palestiens, leur etat c’est quoi ? Des lambeaux de terres sans coherence oû ressources. Elle est belle la prétendue democratie israélienne ...


  • Pourquoi faire ?. N’y aurait-il plus suffisamment de ghazaouis pour tester les armes de guerre de leur armée ?. Woouaarrrrrffffffff !.


  • De toute les façons quoique disent les dirigeants israéliens, ils auront toujours tort : aux yeux des certains, il y aura conflit tant que tout les Palestiniens ne seront pas en Irak ou que tout Israéliens ne seront pas à la mer. C’est bien pour ça que le conflit pourri depuis 75 ans et qu’il n’y aura pas de solution pacifique. A la fin le plus fort imposera sa volonté brutalement et le plus faible pleurnichera, d’ailleurs c’est déjà comme ça que ça marche depuis un bon moment pas vrai ?