Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Parasitisme bureaucratique : Pierre Moscovici va être nommé à la tête de la Cour des comptes

Le 3 juin, l’ancien ministre socialiste sera nommé premier président de la Cour des comptes. À la Commission européenne, il reprochait au gouvernement français de ne pas faire suffisamment d’efforts en matière de réduction des déficits publics.

 

L’Élysée a indiqué que Pierre Moscovici allait succéder à Didier Migaud, parti en janvier pour présider la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), à la tête de la Cour des comptes.

Pierre Moscovici a pour sa part abandonné à l’automne dernier son poste de commissaire européen aux Affaires économiques, une fonction dans laquelle il tançait régulièrement le gouvernement français pour ses efforts jugés insuffisants en matière de réduction des déficits publics. Une certaine impatience régnait à la Cour des comptes dans l’attente de cette nomination, qui sera actée mercredi 3 juin en Conseil des ministres.

Pierre Moscovici a été ministre délégué aux Affaires européennes de Lionel Jospin entre 1997 et 2002, puis ministre de l’Économie et des Finances de Jean-Marc Ayrault sous le précédent quinquennat, entre 2012 et 2014, avant de rejoindre Bruxelles.

La Cour des comptes contrôle l’emploi des fonds publics et sanctionne les manquements à leur bon usage. Inamovible dans son poste depuis près de 10 ans, l’ex-député socialiste Didier Migaud avait succédé en mars 2010 au gaulliste Philippe Séguin, décédé au mois de janvier précédent. Didier Migaud avait été nommé par le président de l’époque, Nicolas Sarkozy.

À propos de Mosco, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants