Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Paris après Tunis, Le Caire et Benghazi ?

A l’aune des révolutions qui secouent les pays arabes, Bertrand Renouvin pose la question de l’éventualité de tels événements en France. Souffrance au travail, conflits sociaux, cynisme de l’Etat font naitre, selon lui, une situation pré-révolutionnaire dans le pays.

La vague révolutionnaire qui bouleverse plusieurs pays arabes et qui tente de renaître en Iran va-t-elle toucher l’Europe de l’Ouest et singulièrement la France ?

Les conditions sont fondamentalement différentes chez nous, puisque nous bénéficions de toutes les libertés démocratiques face à une oligarchie dépourvue de réel pouvoir de coercition. Mais il est probable que beaucoup de Français admirent et envient ces hommes et ces femmes spontanément rassemblés qui parviennent en peu de temps à chasser leurs maîtres.

Lire la suite de l’article : Marianne2.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #4139

    Le problème pour l’instant c’est que les français ont encore peur. Rappelez vous en 1995, la grève avait paralysé le pays mais dès que les politiques ont menacé d’envoyer les CRS, tout le monde est rentré à la maison.


  • #4148

    Comment en remettre une petite couche sur l’Iran pour encore mieux vendre la guerre à l’opinion... L’air de rien...


  • #4158

    La France n’est pas une dictature mais une dictature peut ne pas poser de problème pour le peuple économiquement et socialement si le dictateur en lui-même est juste.

    Le problème est la tyrannie et à ce propos voilà à quoi ressemble cette gouvernance en France : on a "une démocratie" déguisée en tyrannie, une tyrannie des élites,
    de l’argent-roi et un totalitarisme dans la liberté d’opinion.

    C’est cette conscience de cette situation qui doit croître dans l’esprit du peuple français.

    J’ajouterais que si les pays arabes ont un chef d’état qui accapare le pouvoir pour eux seuls pendant plusieurs décennies et bien dans les "démocraties" occidentales c’est la même chose non sous la forme concrète et physique d’un homme en particulier mais sous la forme du même bipartisme politique - droite des affaires/gauche amorale dans quasiment tout les pays occidentaux (chez nous en France, le dictateur s’appelle "monsieur UMPS").


  • #4198

    L’Europe c’est la dictature par l’ignorance.


  • #4666

    rien a voir mais je cherche la photo qui illustre l’article en plus grande definition. on peut la trouver ou ?