Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Paris, finances en danger

Quelle mouche a piqué l’Institut Montaigne pour qu’il déclare la situation financière de Paris « globalement favorable » ? L’agence Standard & Poor’s n’a pas hésité à abaisser la note de crédit de la ville de Paris en janvier 2012 de AAA à AA+. En juillet 2013, ce fut au tour de l’agence Fitch d’annoncer la diminution de son évaluation de AAA à AA+.

Le quasi quadruplement de la dette de Paris entre 2001 et 2014 ne plait pas autant aux agences de notation qu’au think tank de Claude Bébéar. Elles n’ont pas tort. Le détail du fonctionnement de la capitale n’a pas de quoi susciter l’enthousiasme.

Les impôts parisiens ont augmenté de 40 % en 10 ans. Ce matraquage fiscal n’a pourtant pas suffi à couvrir la forte croissance des dépenses de fonctionnement de la ville. Car dans le même temps, la dette de Paris a quasiment quadruplé à 4 milliards d’euros sans amélioration notable de la qualité des services municipaux. Dès son premier mandat, Bertrand Delanoë a embauché 10 000 agents supplémentaires. Le nombre d’agents de la mairie et du département de Paris atteint aujourd’hui 73 000 selon l’Ifrap. Il dépasse celui des agents du grand Londres (60 000 pour 8 millions d’habitants) ou de l’Union européenne.

Cette bureaucratisation de Paris s’est accompagnée d’une explosion des hauts salaires.

Lire la suite de l’article sur lecercle.lesechos.fr

À propos de Bertrand Delanoë, sur E&R : Qui est Bertrand Delanoë ? (par la revue Faits & Documents)

Découvrir la réalité du pouvoir politique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #639260
    le 21/12/2013 par spirit
    Paris, finances en danger

    Quelle chance ils ont les bobos parisiens de rétribuer aussi bien cette équipe municipale socialo-écolo-gauchiste et leurs amis subventionnés du marais !!!
    40% ?...Allons,on peut faire mieux !

    75% avec sœur Anne,on peut le faire....oui...C’est même comme ça qu’on est réelu dans un fauteuil... !!!

     

    • #639896
      le 22/12/2013 par arnaud01
      Paris, finances en danger

      idem pour Lille, où l’endettement explose :

      "• Lille, 1539 euros par habitant

      Lille paie le prix de ses investissements ambitieux. La dette de la ville, qui avait stagné entre 2002 et 2008, a doublé entre 2008 et 2012, passant de 186 millions d’euros à 359 millions d’euros (+93%). Un poids pour les Lillois qui a grimpé de 847 euros par habitant en 2008 à 1539 euros en 2012. " Le figaro 9/ 12/ 2013


  • #639810
    le 22/12/2013 par de Tascigny
    Paris, finances en danger

    Mais l’institut Montaigne a tout a fait raison, la situation financière de Paris est effectivement « globalement favorable » pour les fonds financiers et spéculatifs qui prête de l’argent et prennent a terme 5%.


  • #640150
    le 22/12/2013 par PCC
    Paris, finances en danger

    Pourquoi relayer la propagande de Standard & Poor’s alors qu’ils ont noté AAA Lehman Brothers 4 jours avant sa faillite.