Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Parodie de justice : l’interdiction du spectacle Le Mur de Dieudonné validée en appel

Programmé au Zénith de Nantes en janvier 2014, le spectacle de l’humoriste, Le Mur, avait été interdit par le préfet. Décision validée par le tribunal administratif en 2016. Le jugement vient d’être confirmé en appel.

 

[...]

L’humoriste avait décidé de faire appel de ce jugement afin d’obtenir, entre autres, un million d’euros en réparation de son préjudice moral. À l’audience de la cour administrative d’appel de Nantes, le 19 septembre dernier, le rapporteur public avait demandé aux juges de confirmer ce jugement, estimant que le spectacle contenait des propos « pénalement répréhensibles » et de nature « à provoquer la haine et la discrimination raciale ».

Lire l’intégralité de l’article sur ouest-france.fr

 

Dieudonné à Metz ce samedi 7 octobre 2017 :

 

En lien, sur E&R :

 

Sur les tentatives de censure de Dieudonné par le Pouvoir,
chez Kontre Kulture :

Rire en paix avec Dieudonné,
chez Kontre Kulture :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • Misère, bientôt il n’y aura plus que les propos pédophiles qui seront encore admis par nos cours de justice. Courage Dieudo, la cours européenne des droits de l’Homme peut encore faire la différence, enfin espérons le.

     

    Répondre à ce message

  • En tant que fils de pute, je regrette vraiment de ne pas habiter à Metz ou dans les environs. Mais bon, il s’en trouvera bien suffisamment sur place. Sacré Dieudo, toujours aussi énorme.

     

    Répondre à ce message

  • #1814561

    La justice française égale à elle même : pitoyable, idéologisée,inefficace et soumise aux sous-valeurs actuelles...un des cancers de notre société.

     

    Répondre à ce message

  • Et avec ça il y en a qui voudraient l’importation en France des méthodes israéliennes. En tout cas l’institution judiciaire (et elle n’est pas la seule) applique déjà la volonté israélienne.

     

    Répondre à ce message

    • @lamainvisible
      En effet , le Zemmour ok, le Dieudo pas ok.
      Une israelisation de la société française est nécéssaire afin de nous sauver de nous mêmes.
      Car nous sommes trop débiles et trop cons pour assurer notre sécurité physique et mentale.
      Nous ne savons pas ce qui est bien ou mal. Nous sommes des tares à formes humaines , voire des animaux. Et plein de gens sont d’accord avec moi, regardez en dessous de la chronique de Zemmour relayer ici.
      Mode soumis off.
      Donc je déconnais, l’israelisation à déjà eu lieu. Sauf qu’elle se limitait à la justice et les ministères.
      Là on veut que notre sécurité devienne une affaire israélienne et certains ici même de le souhaiter.
      C’est çà le patriotisme ? C’est ça aimer sa nation ? Toute honte bue.
      Non merci vraiment. J’aimerais rire quand il me chante et pouvoir compter sur mon pays avec sa police son armée et ses méthodes pour me défendre si nécessaire.
      C’est pas berbère algérien fraichement Français qui va nous dire comment il faut faire pour assurer notre sécurité en la vendant à ses coreligionnaires.
      Honte aux pseudos patriotes qui soutiennent ce genre de schéma de soumission intégrale et immonde.
      Ne varietur
      Lavrov.

       
  • Tu as des mecs qui seraient capables d’aller faire faire la pute à leur mère avant samedi soir...rien que pour gratter double.
    #déconnade
    Remarque, cette bonne idée permet aussi à des gens dont la famille se trouve depuis - quelques générations - sans cesse baisée par des entités proxos, de pouvoir aller se marrer à moindre coût sur leur dos : et ça, c’est un bon signe...comme geste.

     

    Répondre à ce message

  • S’attaquer aux humoristes est une marque des régimes totalitaires. En effet, ils voient des ennemis partout, y compris dans des propos au deuxième ou troisième degré.

     

    Répondre à ce message

    • Je vous l’accorde, ils voient des ennemis partout.
      L’humoriste étant là pour nous faire rire et les autres nous faire souffrir, pas sûr que l’ennemi (de l’humanité) se trouve dans le camp qu’ils dénoncent.
      Merci d’ailleurs aux vrais humoristes de nous faire sortir les empapaoutés du bois...

      Où t’es empapaouté, où t’es empapaouté... ♫

       
  • J’encourage tous ceux qui n’ont pas encore découvert Dieudo dans son spectacle "La Guerre" a y aller sans hésiter. Ceci dit sans même songer au soutien financier ou autre argument de ce genre car... dans ce spectacle Dieudo revient (enfin) à ce qu’il sait faire : être un putain de comédien dont le talent d’incarnation de personnages, de burlesque comme n’en a aucun "humoriste" actuel en France. Cela est absolument incontestable, on parle ici de véritable talent pour faire l’acteur ou le comédien.

    Il n’aura, en effet, échappé à presque personne que la pléthore d’humoristes que le système propulse régulièrement sur les scènes françaises, petites et grandes, en les encombrant en permanence, sont tout sauf des comédiens. Ce sont juste des rigolos de fin de dîner.

    La différence ?
    Elle est simple : un comédien de talent est une personne qui sait incarner les rôles, il/elle ne fait pas dans la caricature de surface, il/elle ne se joue pas lui-même parce qu’il/elle a un "bagout" ou de la "tchache".

    Mettez l’un de ces "comiques" (troupiers ?) sur scène avec un texte puissant et regardez l’incapacité qu’il/elle aura à investir le rôle et à embarquer une salle de 2000 spectateurs ou plus... vous n’en trouverez pas des masses et c’est normal car comme disait L.F. Céline en parlant du talent absolu : "un seul par siècle et c’est tout".

    Dans la catégorie où acte Dieudonné, il est indiscutablement le seul de ces deux dernières génération à avoir une telle présence sur scène. Même ceux qui le détestent et rêvent de l’anéantir le reconnaissent.

    Ce qui échappe aux inquisiteurs du système qui neutralisent tout ce qui ne pensent pas comme eux, c’est que ce comédien hors paire fait du burlesque et non du comique au sens actuel du terme.

    A côté de ce constat, le choix de Dieudo qui a consisté à jouer un certain jeu médiatique et idéologique, n’était pas ce qu’il y avait de mieux à faire. S’il avait gardé son talent époustouflant pour continuer à jouer dans le registre burlesque (qui est ce qu’on appelle dans le métier, "son clown interne", il aurait été beaucoup plus difficile pour le système de l’attaquer avec cet acharnement inouïe.

    Une parole de spectacle authentiquement incarnée n’est pas une parole profane car l’espace scénique est l’un des derniers espaces sacrés contemporain... les humoristes qu’on nous vend partout n’ayant strictement rien d’authentique, ils désacralisent l’espace théâtral, qui, pour les grecs, était la place d’où parlaient les dieux.

     

    Répondre à ce message

  • La justice ? Qu’elle justice ? Celle de l’oligarchie au pouvoir et à son service exclusif !

     

    Répondre à ce message

  • La franc-maçonnerie n’est pas réservée à une élite. La preuve ? Il y a des tribunaux partout en France.

    Blague à part, un jour, il va vraiment falloir allez les déloger ces franc-maçons. Pour la chasse aux renards, je crois qu’on gaze le terrier pour les faire sortir mais bon il y a un « copyright + tiroir-caisse » sur le gazage (la bande de Gaza ?), il va falloir trouver une autre méthode d’extraction. Je crois que l’on peut exclure d’office les voies légales car les lois sont rédigées contre le peuple. Une milice citoyenne peut être ? J’appelle tout de suite la LDJ pour savoir comment ils ont fait. Ah zut, l’on me dit que là aussi il y a un copyright, décidément.

    Courage Dieudo, on finira par remettre d’équerre cette « justice » qui a trop de « compas-sion ».

     

    Répondre à ce message

  • La justice est morte en 2007 avec sarkloche comme jadis en 1981 la sécurité des biens et des personnes.

     

    Répondre à ce message