Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Patrick Buisson remet en place un humoriste (interchangeable) de France Inter

"Billet d’humeur" ou chant du cygne du libéralisme libertaire ?

Le « billet d’humeur » d’Alex Vizorek dans le 7/9 sur France Inter, le 29 Novembre 2016. L’invité était Patrick Buisson.

 

 

L’humour réellement subversif est chez Kontre Kulture :

Les humoristes interchangeables de France Inter, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour moi pas même drôle en plus de ce que souligne sa cible avec justesse.


  • Le boureau ne rigole pas, il ricanne ...


  • Il est méchant M. Buisson avec ce pauvre jeune homme qui d’ici peu retournera dans l’anonymat, la dépression et la misère économique dès que le système médiatique n’en aura plus besoin.

    Non, en fait, il a donné une réponse très classe à des blagues nulles faites par un rigolot même pas drôle qui déshonore les belges.


  • Tous les matins, je "mets" France Inter pour aller chier, ça m’aide à pousser l’étron du jour.

     

  • Il va y avoir du grand ménage sur les médias du service public après la présidentielle
    Messieurs les guignols le Pol emploi va vous accueillir à guichet fermé

    P.S : R. Menard est parti du studio pour beaucoup moins que ca

     

  • Je ne connais pas ce monsieur Buisson et encore moins ce soi-disant humoriste, mais je commence à en avoir marre de tous ces petits suceurs de b... prêts à toutes les bassesses pour plaire aux soi-disant auditeurs mais surtout à leurs donneurs d’ordre. Son "humour" à deux balles (peut-être celles qu’il mériterait recevoir dans le c.. !) ne vaut pas clopinette, c’est du niveau collégien prépubère avec acné purulente... J’en viens à regretter Coluche qui pourtant ne volait pas bien haut non plus ! Non, le pire, c’est la gueule enfarinée des autres abrutis dans le studio, qui se délectent non pas des gaudrioles du petit merd... de service, mais plutôt du mal-être de l’invité, attendant qu’il se mette en colère ou qu’il demande à genoux de lui pardonner d’être l’horrible bonhomme dépeint par l’autre abruti, ou que sais-je encore... Et ça c’est le plus triste : tous ces c... donneurs des leçons d’humanisme qui viennent à l’abattoir se pâmer de plaisir devant les pauvres bêtes qu’on égorge.... Honte à vous ! Vous ne méritez qu’un vilain crachat sur vos faces de r....


  • Insupportable.
    J ai dû couper une partie pour accéder directement au moment où le pseudo humoriste se fait moucher.
    Ça, ça détend toujours un peu.

     

  • Même en leur collant 2 réacteurs aux fesses, ses vannes ne volent pas haut ! Je ne suis pas certain que ce demeuré a tout saisi de la subtilité de l’analyse et du langage de P. Buisson...


  • j’ai noté "je ne voudrais pas dire du mal de nos auditeurs, ce sont eux qui me payent". heu...non du.. on paye tous, et il y en a même plus qui payent que ceux qui écoutent.


  • Bon ben pour lui c’est fait, ça tombe bien les températures ont chuté.


  • Toujours très ardent, le Buisson...


  • Qui écoute encore France Inter ? Franchement vous l’auriez pas mis sur E.R jamais je n’aurais su...

     

    • Il y a peut-être encore mes parents qui écoutent France Inter… Jeune, j’adorais cette radio mais j’ai commencé à me sentir mal à l’aise lorsque j’entendais Philippe Val me faire la leçon de morale par ses chroniques. J’ai aimé le dynamisme de la matinale de Demorand à ses débuts, jusqu’à ce qu’il vire censeur politique du matin en duo avec Bernard Guetta. Avec Cohen, ça débordait de mauvaise foi et je me suis mis à vomir cette radio. Il m’arrive de la réécouter pendant 5 min le matin juste pour me confirmer que la critique tronquée et le néant humoristique règnent toujours en maîtres.


    • Malheureusement il y a en France un nombre considérable de retraités qui ne comprennent toujours rien à rien ! Ces gens qui se font systématiquement entubés après chaque élection et qui revotent inlassablement pour les mêmes personnes ! Je pense que la faiblesse de ces gens c’est en fin de compte leur candeur et ingénuité issue d’une autre époque et de ce fait ils ne parviennent pas à réaliser que les hommes politiques et grands médias sont au sens littéral du terme des charlatans qui travaillent uniquement aux intérêts de grandes puissances financières au détriment du petit peuple industrieux. Ils ne parviennent pas à concevoir qu’un être humain puisse fonctionner constamment sur le mode du mensonge, de la duplicité...en d’autres termes ils sont incapables d’appréhender le niveau de putréfaction de l’âme humaine et de la scène politique de notre époque car c’est quelque chose qui leur est inconnu et ceci en dépit pour les plus vieux d’entre eux d’avoir vécu la seconde guerre mondiale !


    • Bien dit goy “pride”
      Je me prend souvent la tête (gentiment !) avec mes parents quand on parle politique, économie...
      Il sont de la génération qui était ado en 68 et sont... Très naïf ! C’est allucinant.
      Ils croient encore à ce que dit la télé... Même si de moins en moins.
      Et par contre ne me croient pas quand je leur parle du genre d’infos qu’on trouve sur e&r.
      J’arrive à leur ouvrir les yeux petit à petit mais le travail est fastidieux.
      Pas facile de se remettre en question après des décennies de manipulation et s’entendre dire par ses enfants que tout ce qu’on a cru toute notre vie... Et bien c’est de la merde !
      Ça a toujours été et reste encore des gents avec un bon fond, comme la plupart des français, mais dont le logiciel de compréhension politique est obsolète...


    • Oui, je n’ai pas développé cela dans mon précédent post mais j’ai le même problème avec mes parents. Et oui, ils ont un excès de confiance dans la voix de son maître.


  • Tous ces petits fonctionnaires interchangeables de France Inter sont tellement ennuyeux. Pas drôles et tellement conformistes. Leurs petites bafouilles sont interminables et même le ton sur lequel ils la déroulent est une caricature en soi. Pauvres types sans talent, sans force, sans vie.


  • Encore une fois cet insupportable "humour second degré" qui voudrait que les gens soient compréhensibles et rigolent quand on les insulte...

    Personnellement je préfère le style Ménard. S’en aller en plantant tout le monde sur le plateau. Cela leur fait les pieds.
    Mais chacun son truc. Je ne suis pas un fan de Buisson mais il répond bien à la fin.

     

  • Malaise. C’est pas drôle du tout. Mais Buisson est obligé de vendre son pavé ! Que je ne lirai jamais ! Pas dans ma liste !


  • Etrangement quand il commençait son brossage chronologique je me suis dit "alors quelle métaphore avec pétain ou la gestapo ?"...et bim en plein dedans ! ! !

    Ce n’est meme pas drole car on peut deviner ce qu’ils vont dire....

    Sans dédouaner Buisson de ce qu’il aurait pu faire dans le passé, il a eu raison dans ce qu’il a répondu : symboliquement et rhétoriquement...


  • Monsieur Buisson s’est bien défendu et il n’est que temps que les invités se défendent contre cette inquisition bête et méchante....même avec le gros rire rien ne nous oblige à consentir de se faire ridiculiser par des imbéciles.
    On regretterait presque les curés qui faisaient la morale certes mais de manière plus civilisée car sans injures en laissant à chacun sa liberté !
    Pour ces journalistes leur devise " pas de liberté d’expression pour les ennemis de la liberté " devrait s’appliquer à eux-mêmes de toute urgence.

     

    • La différence entre la morale d’un athée (de gauche) et d’un chrétien (de droite), encore plus quand ils sont "curés",

      C’est que le curé de droite ne rajoute jamais le jugement à sa remontrance mais le pardon,

      Tandis que le curé de gauche fait toujours précéder sa remontrance de sa condamnation !


  • Se manger ça après avoir écouté Dieudo, quel supplice, c’est atroce ! Du coup je suis allé rapidement à la chute qui est drôle mais assurée par ... Buisson !


  • L’animateur de vitrine en PLS. J’avoue que j’ai bien rigolé.
    Toujours sur la forme, jamais sur le fond.

    Superbe intervention de Buisson ce matin, il a cloué le bec à pas mal d’auditeurs (vraiment) fachisants qui regrettent qu’on laisse s’exprimer les cerveaux malades et qui préféreraient qu’on censure complètement la réalité de leur radio-bulle idéologique favorite.
    M. Buisson ne tombe pas dans le piège identitaire à outrance et a une analyse très marxienne de la modernité économique.
    Bravo M. Buisson.


  • Cette radio doit être fermée tout simplement. Comment ces gens ont-ils pu s’approprier pareil outil et le retourner contre le peuple ?
    Comment ? J’ai bien ma p’tite idée.


  • Mais qu’est ce que il est nul son humour ! il a du grater son papier toute la nuits, dans sa tête le Alex il est numéro 10. j’aime rogoler mais là ! non rien du tout, merci monsieur Buisson pour ce recadrage en finesse.


  • Je n’ai pas du tout ri, même pas souri. Faut dire que je venais juste de visionner l’extrait du spectacle de Dieudonné qu’ E&R a mis sur son site. Dans ce verbiage insipide et ennuyeux, la "bien-pensance" ne verra nullement une "incitation à la haine" d’un individu (mais il est vrai que ce n’est pas une infraction sauf contre Dieudonné).


  • C’est qui lui ?
    Il est pas drôle, ça me fait plus marrer quand je me brûle.
    Buisson, m’en fou un peu, mais, a complètement raison, en plus il est poli, il lui dit qu’il est drôle.
    J’écoute plus France Inter depuis une de leur grève en 2012, j’écoute la Radio suisse romande, Beaucoup mieux. Ils sont un peu moins partisans, en même temps c’est pas dur.


  • Je crois que Vizorek n’a pas compris la remarque de Buisson lorsqu’il lui rétorque que ses méthodes sont calquées sur celles de l’union soviétique.

    Vizorek crois faire le malin en répondant que si c’était l’union soviétique il n’est pas sûr qu’on le laisserait parler et qu’on le laissera rire encore longtemps.

    Mais précisément, les méthodes de la rédaction de France Inter c’est un peu comme le système soviétique (que j’ai pas connu) et de ce point de vue, Vizorek est assuré de pouvoir parler tant qu’il joue selon les règles dudit système.

    Buisson a fait une belle démonstration et le pseudo humoriste n’a pipé mot.

    Je note au passage que pour Vizorek, le principal c’est qu’il puisse rire lui, même si des auditeurs ne trouvent rien d’amusant.


  • Point Godwin, amalgames, méchanceté...le recette habituelle de france-inter contre ceux qui ne suivent pas la ligne : bonne comparaison avec l’union soviétique.


  • Il est gentil Buisson de dire que le mec est drôle....moi, je cherche encore où se cachait l’umour....

     

  • Ascenseur humoristique ! J’ai commencé mon visionnage quotidien d’ER par la video sur Dieudo et après çà !! C’est pas bien ce que vous faites !


  • ca c’est le genre d’humoriste raté que l’on voit dans les cafés théâtres du Marais a Paris (y’en a pléthore ) et qui remplissent leur salle avec une dizaine de personnes qui ne rient jamais
    lui il a du jouer la pute pour arriver sur France inter mais il va vite retourner sur le trottoir a chercher du boulot si il continue à etre si mauvais


  • On comprend bien pourquoi le système dénie la qualité d’humoriste à Dieudonné ! C’est affligeant de médiocrité !
    La mise en scène de la matinale de Liste Noire Cohen ressemble à une sorte de séance de torture ; l’humoriste, c’est le lanceur de flèches, une sorte d’amuse-gueule avant les choses sérieuses. Car après cette humiliation (ratée parce que c’est plutôt l’humoriste qui s’humilie tout seul par sa prestation poussive avant de l’être magistralement par son invité) la cible est censée avoir été mise en condition pour la suite de la séance de la question par l’inquisiteur en chef et ses sbires. Cela fait maintenant plusieurs années (déjà !) que je n’écoute plus cette radio ; merci à E&R de m’avoir permis de vérifier que j’ai bien raison. Il y a vraiment mieux à faire, notamment sur internet.


  • C’est bon signe tout ça ! : la médiocrité médiatique de la communauté organisée se maintien et s’accentue même exponentiellement. D’ailleurs il ne savent plus faire rire même avec leurs grands ténors du domaine.


  • Quelle insolence tous ces gauchistes , ils se croient tout permis ,
    Buisson a très bien fait de le remettre en place , il ne méritent que cela .

    Quant on voit le P.Cohen ricaner derrière , on se doute bien qu’il
    ne l’a pas fait venir pour rien....


  • Aux chiottes ce Vizorek pas drôle pour deux sous..


  • Vizorek ? Mais ou vont ils les chercher ?
    Connais pas !


  • Putain, la différence de niveau, étayée par les gloussements du "hamsternellement" attaché lui aussi. Buisson est au dessus, mais ont-ils compris ?


  • Il a très bien conclu le père Buisson...on notera les ricanements hyénistiques de PLNC tout au long de la chronique...


  • Dire que c’est notre pognon qui paye cette équipe de commissaires politiques comme dit fort justement P ;Buisson.On est confondu devant tant de bêtise et de méchanceté !


  • Y’en a au moins deux qui rient, l’humoriste et le hamster joufflu qui se trouvent tous deux géniaux.. sans doute les seuls en plus des inévitables flatteurs, hypocrites et autres prostitués du Paf !


  • Voilà pourquoi ils haïssent tellement MLP : toutes ces émissions publiques financées par nos impôts et recevant des subventions en veux-tu en voilà cesseraient d’être ce qu’elles sont : des dévidoirs à purins, crachant à la gueule de tous ceux qui n’habitent pas à Sodome et Gomorrhe, n’ont pas la carte magique du PS ou du NPA et qui ne s’extasient pas devant des plugs chat-bite, mais portent en eux des valeurs et des mises en garde fondées pour préserver au-minima l’avenir d’une nation et de ce qui nous élève au-dessus de l’animalité


  • Depuis je trouve M. BUISSON intéressant et cultivé.

    Cet humoriste anonyme et sa suffisance Cohen ont au moins servi involontairement à rendre M. Buisson sympathique.


Commentaires suivants