Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Patrimoine d’Emmanuel Macron : incohérences et irrégularités

Mensonges ou gestion légère ?

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

Emmanuel Macron, candidat déclaré aux prochaines élections présidentielles et dernièrement gratifié de plus de 20 % des intentions de vote au premier tour [1] en dépit d’un programme souvent qualifié au mieux d’imprécis ou au pire d’inexistant, est décidément un homme plein de ressources.

…Ou pas, lorsque l’on prend le soin d’analyser sa déclaration de patrimoine en date du 28 octobre 2016 et disponible sur le site de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP) [2].

 

Récidiviste

Emmanuel Macron s’était déjà plié à l’exercice de la déclaration de patrimoine en 2014 [3]. Celle-ci ayant à l’époque fait l’objet de plusieurs critiques, et notamment d’une analyse assez complète sur le blog les-crises.fr d’Olivier Berruyer [4], nous ne reviendrons pas dessus en détail.

Rappelons simplement, entre autres éléments incongrus, que son appartement à Paris semblait nettement sous-évalué – de l’ordre de 300 000 euros – par rapport aux prix du marché, ce qu’il défendit en arguant du fait qu’il l’avait « acheté cher » ; qu’il déclarait s’être fait consentir un prêt entre particuliers d’un montant de 550 000 euros, pour un but qu’il avait initialement refusé de déclarer, tout comme l’identité du généreux prêteur [5] ; enfin, qu’en ayant perçu plus de 3,3 millions d’euros en 6 années, sans effectuer aucun achat immobilier pendant cette période, il déclarait ne plus disposer que de 266 000 euros de liquidités. Autant d’éléments qui conduisaient Olivier Berruyer et d’autres à poser la question de l’éventualité d’une évasion fiscale ou, mais peut-être est-ce plus grave lorsque l’on aspire à diriger un État, d’une piètre gestion.

Qu’apprend-on aujourd’hui à la lecture de la nouvelle déclaration ?

 

Dépensier ?

Tout d’abord, on voit que son patrimoine global a profondément été modifié depuis 2014, notamment car l’appartement de Paris ne figure plus dans la déclaration et a donc semble-t-il été vendu. L’apport dudit appartement à une société civile immobilière (SCI) dont Emmanuel Macron détiendrait des parts est à exclure, l’intéressé déclarant n’être associé d’aucune SCI.

En ce qui concerne ses liquidités globales propres (c’est-à-dire en excluant les comptes et instruments d’épargne au nom de son épouse), on trouve une somme légèrement supérieure à 213 000 euros. Si l’on rappelle le montant de ses revenus passés, cette somme apparaît toujours comme extrêmement faible. L’appartement étant estimé à plus d’1,2 million d’euros en 2014 et ayant vraisemblablement été cédé pour un prix voisin, on peut toutefois supposer que l’explication réside en partie dans le remboursement du prêt entre particuliers déjà mentionné, ainsi que dans celui du prêt contracté pour l’achat de l’appartement, ces deux emprunts ayant disparu de la déclaration. En partie seulement, car le solde de ces deux prêts était en 2014 d’environ 758 000 euros, et aucune indication ne nous permet de savoir où est parti le surplus du prix de vente.

Précisons que Monsieur Macron réussit l’exploit de détenir ces 213 000 euros de liquidités, somme modeste pour lui mais faramineuse pour le Français moyen, tout en déclarant un découvert sur compte courant (-1 071 euros) pour lequel ledit Français moyen paierait avec difficulté les agios.

 

Le conseil placement de chez Rothschild : le LDD

Une autre interrogation naît lorsque l’on observe les comptes-épargne en détail : Emmanuel Macron déclare disposer d’un Livret de Développement Durable (LDD, ex-CODEVI) sur lequel figurent 40 157 euros. Or, le LDD est plafonné à 12.000 euros. En observant l’évolution annuelle du plafond du LDD [6], on voit que le rendement maximal de ce type d’épargne n’a pu être obtenu qu’en garnissant un LDD de 12 000 euros en 2012, année où le plafond a été doublé. Mais avec des taux annuels identiques à ceux du Livret A [7], descendus entre 2012 et 2016 de 2,2 % à 0,75 %, on peine à voir comment un LDD de 12 000 euros en 2012 a pu fournir plus de 28 000 euros d’intérêts. Outre l’erreur ou le mensonge, reste l’explication suivante : certaines banques, dont le Crédit Mutuel chez qui Monsieur Macron détient son LDD, proposent de dépasser le plafond par l’apport d’autres versements ; le surplus étant alors rémunéré à un taux encore inférieur (0,3 % en l’occurrence [8]), mais surtout soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. L’hypothèse d’une piètre gestion se fait alors persistante : on ne peut en effet imaginer qu’un ex-banquier d’affaires de la Banque Rothschild n’ait pas pu trouver mieux qu’un placement rémunéré à 0,3 % et soumis à imposition de surcroît.

 

Apparemment altruiste mais peu rigoureux

Une irrégularité manifeste apparaît enfin à la lecture de la section dédiée aux emprunts en cours. Le seul prêt, d’un montant de 350 000 euros et sur lequel environ 296 000 euros restent à rembourser, figurait déjà dans la déclaration de 2014, assorti de l’objet « travaux résidence secondaire ». Or, hier comme aujourd’hui, aucune résidence secondaire ne figure à l’actif de son patrimoine. On suppose donc qu’il s’agit d’un bien immobilier appartenant à son épouse, plus précisément la résidence du Touquet qui, une fois réévaluée par le fisc, a mené à un redressement fiscal rendant le couple redevable de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) [9].

Il apparaît donc qu’Emmanuel Macron déclare devoir rembourser un emprunt pour une maison qui appartient en propre à son épouse, et qui n’est pas leur logement principal. Cette déclaration est critiquable à deux titres : en premier lieu, en droit, le fait de payer un crédit-travaux pour le bien d’autrui fait naître une créance au profit du payeur. Le prêt étant commun (car souscrit en 2011, après le mariage) mais destiné à un bien propre à Madame, Monsieur Macron détient donc une créance envers son épouse pour la moitié des sommes effectivement payées par lui… Créance qui devrait nécessairement figurer à l’actif de la déclaration de patrimoine par simple réciprocité. En second lieu, toujours en droit, et dans le cas d’un prêt bancaire, il convient de distinguer l’obligation à la dette (être contractuellement/légalement obligé de payer la banque) et la contribution à la dette (être celui ou celle qui, en dernier lieu, dans le cas de plusieurs obligés, devra supporter l’intégralité du remboursement, en remboursant les obligés qui n’étaient pas tenus de contribuer) [10]. Ici, le prêt n’est commun aux époux qu’au titre de l’obligation. En revanche, au titre de la contribution, seule Madame Macron est concernée, car le financement concerne son bien. En ce sens, la présence de l’emprunt dans la déclaration d’Emmanuel Macron est éminemment critiquable voire mensongère.

 

En conclusion...

Que nous disent, au final, ces montants surprenants, ces soupçons de mauvaise gestion et ces évidentes irrégularités ? Pas grand-chose de plus que ce que nous savions déjà, en réalité. Rien de plus, en tout cas, que ce que nous avions pu deviner en observant le bilan de celui qui a géré pendant deux ans le budget de la France : 200 milliards d’euros de dettes supplémentaires [11], pour 300.000 chômeurs de plus [12] et l’un des plus mauvais taux de croissance en Europe [13]. Un bilan passé sous silence par le candidat Macron, et qui ne l’empêchera pas de prétendre accéder à la plus prestigieuse fonction de l’État. Il est vrai qu’il s’agit de plus en plus d’un « métier de pute », catégorie pour laquelle Emmanuel Macron est taillé, selon Alain Minc [14].

Rappelons pour terminer que si une déclaration manifestement mensongère fait encourir trois ans de prison et la privation des droits civiques à son auteur [15], la HATVP, dirigée par des inspecteurs des finances qui relevaient de l’autorité d’Emmanuel Macron en tant que ministre de l’Économie, n’avait rien trouvé à redire quant à sa déclaration personnelle de 2014… Nul doute qu’elle conservera ce silence au cours des mois à venir.

Notes

[1] http://www.lesechos.fr/elections/em...

[2] http://www.hatvp.fr/livraison/dossi...

[3] La déclaration de patrimoine de 2014 est archivée sur le blog d’Olivier Berruyer (https://www.les-crises.fr/wp-conten...), tout comme sa déclaration d’intérêts dans laquelle figurent ses revenus passés (https://www.les-crises.fr/wp-conten...).

[4] https://www.les-crises.fr/macron-36...

[5] On apprit par la suite que le prêteur était Henry Hermand, mentor d’Emmanuel Macron, mais également dirigeant d’entreprise et proche de feu Michel Rocard, et que le prêt devait servir d’apport personnel pour l’acquisition de l’appartement de Paris.

[6] http://www.cbanque.com/placement/li...

[7] http://www.cbanque.com/placement/ta...

[8] https://www.creditmutuel.fr/fr/part...

[9] http://www.rtl.fr/actu/politique/em...

[10] Pour aller un peu plus loin sur le sujet : http://cyber-avocat.com/2007/12/reg...

[11] https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette...

[12] https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3...

[13] http://www.touteleurope.eu/actualit...

[14] https://www.youtube.com/watch?v=VF_...

[15] http://www.hatvp.fr/la-haute-autori...

Emmanuel Macron, le candidat de rechange du Système,
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Combien a coûté à Drahi le travail de sa meute de journalistes pour promouvoir Macron et payer ses "sondages" aussi mirobolants que bidons ? Ne serait-ce pas à mettre au crédit du patrimoine du freluquet ?


  • Voici une preuve que Macron a décidé de se présenter à la présidentielle il y a au moins cinq ans.

    Si vous écoutez les vidéos du fonds d’investissement "The family", vous apprendrez qu’il a été créé par plusieurs personnes ultra-libérales ( Oussama Ammar, un ancien haut fonctionnaire de Bercy, des consultants,... ) qui ont avoué, dans des vidéos, qu’ils travaillent avec des hommes politiques français ( dont Macron ) pour que les lois qui régissent le code du travail, le code fiscal, le code du commerce,... deviennent ultra-libérales.

    The Family est un réseau d’entreprise qui tisse sa toile en Europe pour investir dans tous les start up "scalable" c’est-à-dire qui "mondialisable".

    Oussama Ammar est fiscalement établit à Londres ( selon sa page Facebook ).

    Les financiers de Macron sont à Londres, selon des médias majeurs.


  • Trouvera-t-on cette analyse dans les "grands" médias ?...

     

    • Aucunement, bien évidemment. Sauf si Fillon ou n’importe quel autre candidat non élu par le système devait être concerné par de telles remarques. Heureusement, E&R permet d’offrir une plateforme pour ce type d’article. A chacun de le "faire tourner" pour court-circuiter TF1 et BFM...


  • Qu’elle est la banque banque qui finance sa campagne ,et à quel montant ? Quel est le montant perçu par la vente d’Alstom ,qui a été bradé au bénéfice des Américains ? La loi El Khomri émane de Mr Macron ,qu’en pense-t-il ,quand il disait :’"il faut aller plus loin que la loi El Khomri".
    Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron estime que les entreprises doivent préférer les investissements productifs aux augmentations salariales,
    En parle t-il dans ses meetings ? ça va leur faire plaisir aux salariés !!
    J’ai toujours dit que ce bonhomme était un leurre ,adulé par les banksters et les merdias .Vive Marine !!!!!!


  • c’est le candidat d’un lobbie tout puissant vous pouvez etre certains que la justice le laissera tranquille et continuera de s’acharner sur Fillon et Le Pen.
    je ne suis ni pour ni contre Fillon mais je trouvé étrange que la presse ait dévoilé ces affaires de détournements et abus de biens seulement quelques semaines avant les élections.

     

    • Fillon est autant que Macron le poulain des banques et des grands prédateur.


    • @ lapis lazuli tu oublies que Macron est protégé par la "communauté",aucun journaliste mainstream ne va risquer sa carrière en dévoilant les travers du poulain des Rothschild et Fillon est jeté en pature au petit peuple et cloué au pilori par la presse sur des simples suppositions.
      loins de moi l’idée de défendre le candidat de la droite mais ces coincidences me semblent bizarres et après avoir démoli Fillon ils vont s’attaquer à Marine en l’accusant de tout les maux et les moutons goberont tout ce que la presse soumise vomira sur la candidate du FN.
      et en fin de compte Macron n’aura pas un boulevard mais une autoroute entièrement dégagée pour filer vers la victoire.


    • ...et Mélenchon est leur cheval de secours...


    • Surtout que le "penelope gate" a jeté un voile pudique sur le "coiffeur gate " de hollande qui nous a couté plus de 600 000 euros en moins de 5ans ...Presque le double de Penelope !


  • Ben moi, j’ai travaillé toute ma vie avec des horaires "impossibles" mais assumés, que ce soit comme Marin (de guerre) puis dans le civil. Je ne me plains pas du tout de mon "honnête" situation (je note parfois sur ce site que des camarades, hélas, tirent le diable par la queue). Mais une chose est sûre, je ne voterai pas pour un "nom en ON" (Comme dit Soral). Qu’il y ait des différences de revenus, des riches des pauvres, c’est comme ça, mais il faut "respecter" l’argent et ceux qui se crèvent à le gagner, les cotisants... Et il faut respecter les cotisants en utilisant la ponction pour réhabiliter, aider dignement les autres, en leur permettant de travailler. L’assistanat est une vérole qui avilît. Pas de RSA, du travail au sein des entreprises, et des salaires payés par l’Etat pour ceux qui sont sur la tangente. je suis prêt à cotiser plus dans ce cas. Ces gens du gouvernement ne peuvent pas être fiers de leur labeur, ils ne promeuvent pas celui de leurs administrés. Mon vote ira au FN ou sera blanc (même si utopique)..


  • Cette candidature n’est pas le signe des capacités à gouverner du candidat Macron mais celui de sa malléabilité et de son allégeance. Le reste ils s’en foutent royalement. Voir Valls.


  • MACRON - patrimoine incompréhensible et répréhensible

     

  • #1659676

    La plupart des fans de Macron ignorent que Macron est un banquier qui veut donner les clés de la France à la Banque.

    Vous avez aimé Dallas et son univers impitoyable ? Vous allez adorer Macron.

    Si Macron devient président, nous allons entendre des millions de personnes dire qu’ils sont "terriblement déçus" par Macron, qu’ils ont été "trahit" par Macron, qu’ils "ont été manipulé par les médias."

    Macron c’est comme Satan : c’est un séducteur puis un sacrificateur.

    Donc j’adresse ce message aux fans de Macron : Cherchez ses sponsors !

     

    • "un banquier qui veut donner les clés de la France à la Banque."

      Qui c’est qui a fondé la banque de france en 1800 ? des banquiers pardi et en échange bonaparte est devenu napoléon.La banque de france a depuis cette date toujours été aux mains des mêmes actionnaires les 200 familles dont le principal actionnaire est la famille rothschild.

      Fillon, macron, mélanchon , lepen, dépendent tous de la banque comme nous tous...


  • #1659748

    Macron est largement plus dans le rouge que Fillon (si les médias se donnaient la peine de creuser un peu...) ; seulement, vu que c’est le chouchou des médias, il garde son immunité.


  • s’interroge Finalement , hollande n’a pas encore fait ses cartons que déjà on s’interroge sur le successeur ...Il se pourrait qu’avant la fin de 2017 on se mette à le regretter .


  • #1659832

    Un pauvre banquier de chez Rothschild, probablement ennemi de la finance, le monde à l’envers ? Ou l’inverse... Merci les journaleux !


  • Ce qui est marrant avec macron cest qu il n a jamais été élu de quoi que ce soit...il a probablement même pas été élu délégué de classe au collège. ..Et cela doit lui faire terriblement peur au pitchounet..il y a des choses comme cela qu on ne commence pas à 40 ans...Sinon il se serait présenté quelque part à une mairie de deuxième zone depuis le temps...Même valls ou hollande n en était pas la a son âge...il a même esquivé la primaire du ps...

    Donc certe l oligarchie nous prend pour des cons, mais leur dictature de la bourgeoisie qu est la démocratie indirecte se base tout de même sur un vote du peuple manipulé, et il y a des gens pour lesquels le peuple ne vote jamais...un rejet instinctif...notamment les peureux...donc les oligarques jouent gros avec macron car c’est l’inconnu...Et avoir grillé fillon comme il viennent de la faire depuis 2 semaines pour faire de la place à macron est très périlleux...panique à bord...parceque fillon était plus facile que le fn pour la manipulation...Comme une ambiance de fin de règne. ..


  • Quelqu’un pour porter le pet au moment opportun ou l’omerta va-t-elle encore s’appliquer ?


  • Je vous invite à investiguer vers des investissements de type tontine (produits distribués notamment par "Le conservateur") qui permettent de sortir du patrimoine des montants importants et pour des durées assez longues. Le recours à ce type de produits pourrait expliquer le décalage entre le montant des revenus et le montant du patrimoine affiché. Pourrait-on suggérer à la HATVP de bien vouloir faire préciser le recours à ce type de placements ?


Commentaires suivants