Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pays Baltes : le contrôle de l’espace aérien passe à l’Armée de l’air française

Dès le 30 avril prochain, le contrôle de l’espace aérien des pays Baltes passera à l’Armée de l’air française qui remplacera les forces aériennes danoises qui y remplissent actuellement la mission de patrouille, rapportent vendredi les sites internet des principaux médias lettons.

Le ciel balte sera désormais contrôlé par quatre chasseurs français Mirage F1, déployés actuellement sur la base aérienne de Mont-de-Marsan, dans le département des Landes, lit-on sur le site apollo.lv.

La cérémonie officielle de transfert de mission se déroulera mardi 30 avril sur l’aérodrome militaire lituanien de Zokniai, près de la ville de Šiauliai (nord-ouest de la république).

Anciennes républiques soviétiques, les pays Baltes, à savoir la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie, ne disposent pas d’avions équipés pour le contrôle de l’espace aérien.

De ce fait, depuis leur entrée dans l’Otan en avril 2004, ce contrôle est effectué par leurs partenaires de l’Alliance.

En 2009, l’Alliance atlantique a décidé de proroger sa mission de patrouille dans le ciel des pays Baltes jusqu’à la fin de 2014.

Vilnius, Riga et Tallinn ont toujours souhaité que cette mission soit prolongée au moins jusqu’en 2018, voire qu’elle devienne permanente.

Aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.