Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pendant que la partie libérée d’Alep revit, les USA accusent la Russie de "crimes contre l’humanité"

Pendant que Le Figaro relate plutôt fidèlement les événements en cours à Alep et en Syrie, Le Monde s’obstine à accuser la Russie de crimes de guerre, en oubliant les bombardements américains sur Mossoul en 2016, et sur l’Irak en général depuis 1991, qui auront fait mille fois plus de morts.

Les forces armées syriennes qui bombardent la ville d’Alep sont responsables de « crimes contre l’humanité » et de « crimes de guerre ». C’est ce qu’a déclaré samedi 10 décembre le secrétaire d’État américain, John Kerry, à l’occasion d’une conférence internationale sur la Syrie à Paris. Celui-ci a dénoncé un « bombardement aveugle par le régime, qui viole le droit international ». Cela « doit cesser ».

Mediapart, le journal en ligne d’Edwy Plenel (ancien du Monde), sous le titre « Vladimir Poutine, ou l’usage du monde expressément barbare », envoie cela :

Un massacre peut en cacher un autre. Alep, comme Guernica voilà bientôt 80 ans, annonce les déchaînements que nous refusons de voir venir. En un monde consacré à la loi du plus fort, dont le président russe aura été l’appariteur…

Si l’armée syrienne continue effectivement à bombarder les quartiers tenus par les terroristes, les sources du journal sont toujours l’OSDH, l’Observatoire syrien des droits de l’homme, à tendance anti-Assad. Les habitants qui reviennent à Alep ne semblent pas tous de l’avis de l’OSDH, des « rebelles » ou du Monde :

 

 

Quant à la délégation française des trois députés Duflot, Mennucci et Mariton, elle va essayer de délivrer Alep de la double emprise syrienne et russe... On croit rêver, tant les Français, dans ce conflit, se sont montrés en dessous de tout. Entre un Laurent Fabius qui aura trahi « son » pays, et ces trois pieds nickelés, il y a urgence pour le peuple français de se trouver de nouveaux représentants.

 

 

Face à cette bande de rigolos – comment les appeler autrement ? –, la détermination russe à en finir avec les occupants de la ville semble d’un autre niveau. Les Américains, eux, se perdent dans leurs propres calculs géopolitiques et leurs circonvolutions hypocrites. En appeler aux droits de l’homme après ce qu’ils ont fait dans le monde depuis un demi-siècle... John Kerry a beau convoquer ses larbins européens à Paris et Genève, le jeu américain est en train de tourner en leur défaveur. La cohérence russe n’en apparaît que plus fondée, même si ces derniers sont aussi là pour leurs propres intérêts.

En attendant que les « grands » s’entendent, les Syriens font face à l’immense défi de la reconstruction, comme le montre cette vidéo exclusive de RT :

 

- La rédaction d’E&R -

 


 

Des discussions russo-américaines se tenaient samedi à Genève, alors qu’une réunion entre pays occidentaux et arabes a eu lieu à Paris, au cours de laquelle le secrétaire d’État américain John Kerry en a appelé à la « compassion » de Moscou pour Alep. Sur le terrain, le régime a subi un revers dans la cité antique de Palmyre, où progresse de nouveau l’État islamique.

 

Réunions à Genève et Paris

Face au carnage, les tractations diplomatiques se poursuivent même si la communauté internationale semble incapable de mettre fin aux violences. Les experts russes et américains doivent chercher à assurer « la protection des personnes qui souhaitent quitter les quartiers est d’Alep », a lancé lors d’une réunion « technique » américano-russe à Genève l’envoyé spécial de l’ONU en Syrie, Staffan de Mistura. « C’est la priorité, l’évacuation des civils », a-t-il insisté.

 

 

Une réunion de pays arabes et occidentaux s’est aussi tenue à Paris, avec des appels à mettre fin à la souffrance des civils et l’exhortation à trouver une solution politique. Mais le sentiment d’impuissance était manifeste. « Mettre fin à une guerre barbare », « continuer d’agir pour soulager la souffrance des civils », les négociations « seule voie de la paix en Syrie » : les chefs de la diplomatie française, américaine, qatarie et allemande ont lancé des appels lors de la conférence de presse clôturant la réunion, sans annonce concrète. Le secrétaire d’État américain John Kerry, qui a dénoncé des « crimes contre l’humanité et crimes de guerre du régime » syrien à Alep, en a même appelé à la « compassion » de Moscou et Damas pour mettre fin à la tragédie d’Alep, en passe de tomber totalement aux mains du régime.

 

Trois députés français lundi en Syrie

Une délégation composée des députés français Cécile Duflot (écologiste), Hervé Mariton (LR) et Patrick Menucci (PS) se rendra de son côté lundi en Syrie pour obtenir une aide humanitaire à la ville d’Alep. « Cette délégation appelle à un cessez-le-feu immédiat et l’évacuation des civils de la ville d’Alep, sous le feu de l’armée russe et de celle de Bachar El-Assad », indique Duflot dans un communiqué. Elle précise que ces parlementaires se rendent en Syrie « afin de lancer un appel pour qu’une aide humanitaire soir apportée au plus vite et s’assurer que les civils innocents, dont femmes et enfants, qui souffrent de la famine, du froid et de l’absence de soins primordiaux, puissent être secourus ». La délégation « a également pour objectif d’apporter un message de soutien à la population d’Alep, qui se sent légitimement abandonnée par la communauté internationale », ajoute la députée. De son côté, Mariton indique, dans un autre communiqué, qu’outre l’objectif humanitaire il a aussi « un objectif politique » : « je souhaite mieux comprendre la situation politique sur place, même si je suis conscient des risques de manipulation et de désinformation ».

[...]

 

Moscou campe sur ses positions

Vendredi, le chef de la diplomatie russe Sergeï Lavrov, qui avait pourtant annoncé la veille un arrêt des raids de l’armée syrienne sur les quartiers rebelles, est revenu sur ses déclarations. « Après la pause humanitaire, les frappes ont repris et continueront tant que des bandits seront à Alep-est », a-t-il déclaré. « Le monde le comprend, nos partenaires américains le comprennent », a-t-il jugé. Cette annonce du ministre russe survenait alors que six pays occidentaux, dont la France, avaient appelé mercredi à un « cessez-le-feu immédiat » devant la « catastrophe humanitaire » à Alep.

Selon le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, l’annonce russe d’un arrêt des opérations de combat était « purement médiatique ». Lavrov, de son côté, s’est défendu d’avoir affirmé que la trêve annoncée était définitive. « Je n’ai pas dit que les opérations militaires étaient complètement arrêtées, j’ai dit qu’elles étaient suspendues un temps donné pour permettre aux civils le souhaitant de partir ». Depuis le début de l’offensive à Alep, près de 410 civils, dont 45 enfants, ont été tués dans les quartiers rebelles, selon l’OSDH. Au moins 105 civils, dont 35 enfants, l’ont été dans la partie de la ville sous contrôle gouvernemental

 

 

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 

La Syrie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est la paille et la poutre, la paille russe et la poutre US .


  • Quand on a compris ce qu’est l’humanité pour ces gens, on réalise qu’ils ne mentent pas.


  • La guerre, une catastrophe humanitaire ? Après des dizaines de milliers de morts pour RIEN.
    Sans déconner ?


  • En réalité pour Alep c’est plié, la coalition russe a gagné. Les 7 % de territoire aleppin restant à conquérir sert uniquement à la négociation entre russes et occidentaux. C’est un moment très important. Pour les uns, c’est de capturer vivants les agents et conseillers militaires retranchés et obtenir ainsi des aveux et preuves des pays impliqués pour les jugements à venir, pour les autres c’est de trouver un compromis afin de laisser partir ceux qu’ils protègent quittent à la fin à sacrifier les sbires. D’où tout ce branle-bas diplomatique désespéré et frénétique de Paris et Genève. Quant à la France et "Al Nosra qui fait du bon boulot.... " elle restera longtemps dans les annales celle-là. Et pour les pauvres civils pris en otage, il fallait se réveiller avant pour leur venir en aide et de surcroît ce sont à nouveau les russes qui organisent leur évacuation par bus.

     

    • Les russes et les forces loyalistes syriennes limitent la casse dans la mesure où ils sont en train d’éviter à la Syrie de subir le sort de l’Irak et de sombre dans un chaos généralisé et pérennisé. Mais les médias aux indignations à géométrie variable n’envisagent pas d’avenir pour un peuple dont ils pleurent les morts quand cela les arrangent.
      Une engeance inconséquente et servile, le lèche botte blues est son crédo.

      Oh, à la prochaine libération
      Je serai tondu, mais j’demand’rai pardon


  • A l’heure de l’internet , les coupables c’est nous ,
    nous qui acceptons l’intolérable , le racket,
    l’humiliation , les mensonges , soyons dur avec nous
    même , depuis que le monde est monde il y a le loup
    et l’agneau , internet rend la vérité accessible.
    Marchons, marchons.......


  • "délégation française des trois députés Duflot, Mennucci et Mariton"
    On sent bien à voir ces trois ’portraits’, le haut niveau de véritable intelligence, toute l’énergie, la pugnacité, tout le sens politique mis au service d’un si haut idéal...Trois physionnomies qui représentent parfaitement (pour une fois) ce qu’est vraiment devenu l’endroit d’où ils s’envolent. On dirait d’une réclame sur une devanture de marchand d’articles de pêche, pour des asticots. Cette être mou qui se contorsionne sur lui-même, dans la sciure, attendant l’hameçon. Ils n’arrivent même pas à se tenir la tête droite et à regarder les choses en face. Se passe-t-il encore quelque chose derrière ces faciès et si ’oui’ quoi ?


  • « John Kerry (...) a dénoncé un « bombardement aveugle par le régime, qui viole le droit international ». Cela « doit cesser ». »

    Irak, Libye, Syrie,... et ce pitre parle de « droit international ». Un coeur incorrigible. Même l’épreuve - son cancer - ne l’a pas assagi.

     

  • Nos 3 députés prestement mandatés sur place feront-ils un petit détour par Gaza ? Je suppose également que pour leur sécurité ils iront dans la partie "gouvernementale" d’Alep bien plus "sûr". Manquerait plus qu’ils se fassent kidnappés par les "gentils rebelles" à Alep Est (avec libération contre rançon ou exfiltration de "rebelles modérés").
    Par ailleurs, 1 député PS, 1 LR et 1 écolo ? Pas de député FN ? Ou communiste ? Pourtant, du point de vu du nombre d’électeurs, le parti écolo ne représente pas grand chose à côté du FN. Ou comment tenir le FN a l’écart de la vie politique.


  • Ce kerry est fascinant. Depuis 1942, quand un habitant de cette planète a vu un ’américain, il était avec, sur, dans, une machine à tuer. 1942/2016, hors déclaration de guerre officielle...combien de millions victimes directes et collatérales de l’amérique ? Le jour où s’organise un concours de sculpture de statues de l’Abjection Humaine voilà un modèle tout trouvé.


  • Ils vont finir par nous créer une loi du genre la Loi Gayssot ou Fabuis pour condamner ceux qui pensent que le président Russe et Syrien ne sont pas des criminels de guerre .


  • Il faut montrer tout ça au petit Conversano.

    Tu vois Daniel, c’est ça une guerre civile. La barbarie jusque dans les écoles, pas un bâtiment debout, des morts, des mines, des mutilés, des viols, l’ingérence étrangère, la ruine économique pour des décennies, le dépeçage du pays, l’exil et la misère pour beaucoup. C’est ça que tu nous souhaites ?

    Ah oui, c’est vrai ! Tu as la double nationalité franco-italienne. Comme tu l’as dit sur méta TV, si tu es persécuté, tu pourrais repartir en Italie. Pourquoi pas les pays de l’est ou tu as aussi des attaches ?

    Daniel, tu ne vaut pas mieux que ceux que tu dénonce. Tu es un pseudo artiste raté de centre-ville, nomade, et tu ira toujours la ou le vent te pousse.
    Les gens d’ici, qui n’ont nul par ou aller n’ont pas besoin de tes délires de suprématiste blanc occidentaliste de mes deux.

    On ne règle pas le problème de la racaille par la guerre. On le règle avec une bonne police, soutenue pas des moyens financiers conséquents et une volonté politique juste, mais ferme.


Commentaires suivants