Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Périco Légasse : "La France a la meilleure agriculture du monde et elle est en train de crever !"

À lire, chez Kontre Kulture :

Soutenir les agriculteurs français
avec notre partenaire Au bon sens :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci l’UE et ses technocrates vendus aux lobbies et complètement déconnectés des réalités de la vie du peuple !!

     

  • La meilleur agriculture chimique ? Voir les vidéos de l’agronome Bourguignon !

     

    • Tout à fait !
      La France AVAIT une des meilleurs agriculture du monde avec des plantations saines et des agriculteurs travailleurs mais ça c’était avant ! ça fait plus de dix ans que Monsanto et les cultures des OGM pourrissent les plantations agricoles de tout le pays . Je ne retrouve plus la carte qui le démontre mais c’est juste considérable, la complicité des agriculteurs n’est pas étrangère non plus .


    • Les mecs faut sortir un peu et arrêter de manger du Youtube, y a des choses intéressantes mais aussi une masse de conneries énorme.

      Je reviens de Haute-Loire et j’affirme sans frémir que nous avons les meilleurs produits laitiers et la meilleure boucherie bovine du monde. D’ailleurs c’est pas un hasard si 40% des veaux partent pour le haut de gamme italien !

      Le soucis est profond :
      malbouffe,
      pouvoir d’achat (les consommateurs veulent pas payer plus),
      structuration de la distribution (produit de qualité traités de la même manière que le bas de gamme),
      avec des centrales d’achat surpuissante.
      Y a aussi le changement de population qui n’a pas la même culture culinaire,
      tu va pas faire manger des caillettes et du bleu à un Sénégalais.
      Et c’est pas en quelques années qu’on va résoudre ça.


  • Selon ce monsieur , Le système est complètement vicié pour ne pas dire pourri , pour " engraisser " les maîtres de la grande distribution , mais selon lui, le ministre et le gouvernement actuels ont des bonnes idées et même des solutions viables ? Et il faut , toujours selon lui , produire et consommer Francais en ayant ces mêmes élites activement partenaires et couchées devant les pires directives Européennes ? ( je pense avoir entendu un message incohérent qui ne sert aucunement les intérêts des producteurs , puisque les solutions proposées sont par essence inapplicables ) .


  • S’il ne faut pas tomber dans le mépris de soi, l’auto-dénigrement...il ne faut pas pour autant être dans l’excès inverse ! Il y a quelque chose d’agaçant avec ces superlatifs "la France a la meilleure agriculture du monde", "le meilleur système de santé au monde"...affirmer cela ce n’est pas connaître le monde et faire preuve de nombrilisme !
    La France avait une excellente agriculture, mais pas la meilleure agriculture du monde ! D’ailleurs sur quel critère définir ce que serait la meilleure agriculture au monde ? Productivité, qualité... ? Rapport qualité/productivité ? Diversité de la production agricole ?
    Au niveau maraîchage la France était probablement la meilleure d’Europe, les maraîchers qui nourrissaient Paris avait développer des techniques culturales très efficaces.

    Il est très difficile de définir ce qu’est la "meilleure" agriculture du monde ! En règle générale tous les peuples ont su développer au mieux de leur potentiel en fonction du climat et des qualité des sols disponibles leur agriculture. Par exemple si les paysans ukrainiens obtiennent de plus haut rendement en blé que leurs homologues de la Beauce en France ce n’est pas forcément parce qu’ils sont meilleurs que les Français mais peut être grâce au tchernoziom...La Chine, l’Inde, le Japon...ont des traditions agricoles pluri millénaires d’une très grande sophistication et efficacité...allez dire à un paysan chinois que notre agriculture est la meilleure au monde il va rire de votre arrogance ! Au niveau européen la France avait, et a probablement encore, l’agriculture la plus diversifiée. Climat et qualité des sols aidant la France a pu développer une des agriculture les plus diversifiée au monde : maraîchage, culture fruitière, céréalière, vigne...élevage bovin, caprin, ovin, porcin, volaille, lait et dérivés...au niveau diversité des grandes traditions agricoles on dépasse probablement la Chine...

     

  • Peut-on déduire que les subventions agricoles vont en fait à la grande distribution ?


  • Ce n’est pas seulement les agriculteurs que nos élus et l’UE assassinent mais bien la France toute entière !!


  • Enfin !!!! des paroles qui font chaud au cœur de vérité et en même temps froid dans le dos,Mr Périco Légasse ,est un homme qui aime la bonne chaire comme à la bonne époque et la faute vient bien évidemment de la grande distribution ,qui étrangle les agriculteurs et baise le consommateur ,la grande distribution gangrène depuis longtemps l’alimentation pour faire du profit coute que coute .
    La multiplication des grandes surface en France a était une folie et nous en avons la preuve actuellement.

     

    • Ecoute bien ce qu’il dit : il défend son camp, le camp Nestle/Ducasse
      Il n’est pas du côté des producteurs, enfin si mais seulement la survie d’une toute petite agriculture de luxe/niche pour les grands chefs.
      Pour le reste c’est Nestle/OGM/chimie pour tous.
      Alors oui, il nous amène une info tres interressante sur le président de la FNSEA, mais sur le reste faites attention.


  • La France n’a pas la meilleure agriculture du monde. C’est une agriculture intensive et bourrée de produit chimique. Les fruits et légumes français n’ont plus de goûts depuis des décennies

     

    • Je pense qu’il voulait dire que nous avons un des meilleurs potentiels agricoles, en regard de nos paysages si diversifiés.

      D’autre part, oui, la France a encore la meilleure agriculture au monde, notre exigence de produits de qualité à cuisiner, je dis bien "à cuisiner" est supérieure à la moyenne, même avec l’usage des produits chimiques, en comparaison avec les autres pays. Ca donne une idée de ce que sont les autres agricultures...

      Et je peux vous dire que si vous allez faire votre marché en allant sur les bancs les producteurs locaux, pas ceux qui font du "frigo" (ça se voit comme le nez au milieu de la figure les produits intensifs sortis de frigos car il y a trop de choix, avec des produits hyper calibrés, bien rutilants et des provenances diverses), et bien les fruits et légumes sont de bonne qualité, avec du goût (malgré une agriculture encore trop chimique même si les producteurs qui vendent aussi en local sont mesurés à ce sujet).

      Autre chose de très grande importance, Pierre Hillard le mentionne d’ailleurs à peu près dans ces mots, "faire son marché, c’est faire acte de résistance", à méditer...
      Quand on a pris le pli d’aller faire son marché, de sympathiser avec les producteurs, je peux vous assurer que l’on ne va plus dans les grandes surfaces, sinon pour du PQ ou de la lessive et puis basta.


    • je peux vous assurer que l’on ne va plus dans les grandes surfaces, sinon pour du PQ ou de la lessive et puis basta

      Bravo à loulou c’est pile poil ce qu’il faut faire et d’ailleurs ce que je fait .Si la majorité Française faisait ça ,les grandes surfaces se porteraient certainement moins bien et seraient très inquiètes.


  • Il aurait du briefer sa femme, Natascha Polony, afin que lorsqu’elle avait un petit peu d’audience elle accentue sur ces sujets. C’est bien beau de réagir quand tout va mal, mais comme on dit : mieux vaut prévenir que guérir. En fin gourmet, il ne fallait pas s’attendre à autre chose de sa part - cohérent.


  • Il faut se mettre au bio, au local, circuits courts, AMAP ... face au Tafta, sans ça l’agriculture française sera morte. Nos élites ont trahi la nation, tout ça ne doit rien au hasard, un pays sans souveraineté monétaire ou alimentaire ne peut rien, ça n’est pas un hasard, OUI c’est voulu pour finir de tuer la France ... et oui je suis un conspirationniste, et oui globalement je vous emmerde cher gouvernement fasciste. Peut être que les agriculteurs auront les co.....s pour mener la révolution pacifique nécessaire à la renaissance de ce pays. Je l’espère.


  • J’entends ce genre de connerie depuis 30 ans. La meilleur télé du monde, la meilleure agriculture du monde, la meilleure éducation du monde.
    Foutaises.

     

  • << parce qu’aujourd’hui la vraie politique agricole de la France elle est dictée à Berlin, elle est dictée a Bruxelles...>>

    Je ne peux plus encadrer l’Europe, ça me fout en colère....


  • @lecteurs d’E&R :
    Les pensées personnelles, les diatribes, les propos de comptoir........ça suffit !

    L’heure est grave , notre beau pays de France est à l’encan et la responsabilité directe de cette tragédie (suicide de paysans, disparitions de la paysannerie française conçue, planifiée et mise en œuvre par le Système mondialiste a été rendue possible à cause des politiques de tous bords issus de la haute finance ou ses obligés .

    Dès les années 60, Henri Coston avait tiré la sonnette d’alarme et bien expliqué dans son livre-culte "Les financiers qui mènent le monde" et dans un fascicule "L’exploitation de la misère paysanne " , les buts, les méthodes et les moyens de cette engeance de pesticide anti-humains, pour éliminer le paysan français et en faire un simple travailleur agricole parqué dans une cité-dortoir !

    Pour faire simple, je vous recommande un livre de Jean-Clair Davesnes " L’agriculture assassinée " (1) (1992) qui accable les différents gouvernements qui ont œuvré sans vergogne à la mise à mort de ces "deux mamelles de la France " que sont le labourage et le pâturage ! Et de revoir l’étude d’E&R du 16/03/ 2013 " Le silence des campagnes" .

    Citation révélatrice : " Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non ! La question est de savoir si c’est par la force ou le consentement " (1956) .
    Dixit Paul James Warburg , de la famille des banquiers milliardaires Warburg et, lui-même sénateur .

    Notes :
    >1 > " Les financiers qui mènent le monde " ouvrage prémonitoire d’Henri Coston .
    >> http://www.chire.fr/A-109851-les-fi...

    >2 > " L’agriculture assassinée ". Livre de Jean-Clair Davesnes.
    >> http://www.librairiefrancaise.fr/fr...


  • Très français comme réaction :"La France a la meilleure agriculture du monde".
    D’une arrogance sans égale.
    La plus diversifiée probablement dû au fait que ce pays est bercé par divers climats suivant les régions.
    Les meilleurs agriculteurs du monde sont les irréductibles qui travaillent à l’ancienne sans pesticides et qui ont un véritable amour de la terre qu’ils labourent sans rechigner.

    J’ai un immense respect pour les agriculteurs qui travaillent à l’ancienne mais pour ceux qui badigeonnent leurs champs de pesticides et autres cochonneries que nenni.

    Beaucoup d’agriculteurs ont construit leurs propres tombes.
    Pourquoi ne font ils pas de la vente en direct ?

    Eliminer les intermédiaires,c’est le début de l’indépendance, c’est bon pour tous les domaines et pas seulement pour l’agriculture
    Moi qui bosse dans l’industrie, je peux vous dire que les aberrations sont légions.

    A bon entendeur, salut

     

    • Les agriculteurs qui éliminent les intermédiaires, se prennent les marges de ceux-ci. Ils sont malins les gonzes..Il n’y a qu’à constater les prix de vente des fruits et légumes sur les marchés (du direct producteurs..)ahahaha, et toutes les marges in the pocket..), aucune différence, même plus cher que le Supermarché du coin. Sans compter les escrocs, qui se la jouent producteurs et qui ne sont que revendeurs...
      En ce qui concerne les organisations pour de la vente directe, ça ne marche pas..Pourquoi ? La jalousie, entre producteurs.
      Toutes les GIE ou autres associations de producteurs dans le but de mutualiser les frais de commercialisation se cassent la gueule..Ils n’aiment pas payer le vendeur ou le commercial, ou l’agent, ou le coordinateur (faut les gérer les types, pas facile..) font les des comparaisons, pourquoi untel vend plus que moi...Ne comprennent pas quand ils produisent de la merde qui ne se vend pas...Alors qu’ils aillent se faire foutre et qu’ils de débrouillent avec la FNSEA et les bonnes subventions de la PAC qui leur apporte pas de revenus.
      PS : ça fait plus de 15 ans que je bosse dans la viticulture....


    • "Les agriculteurs qui éliminent les intermédiaires, se prennent les marges de ceux-ci"

      Totalement d’accord avec votre affirmation, et je ne vois pas ceux qu’il y a de choquant.
      Je préfère payer directement le producteur même si son prix équivaut à celui des grandes surfaces que des intermédiaires qui n’ont rien à voir avec le produit en question.

      Vous qui avez travaillé dans la viticulture, trouvez vous normal qu’une grande enseigne vendent vos raisins deux à trois plus chers au prix qu’ils vous les achètent ?

      Dans le milieu de l’industrie ce sont exactement les mêmes schémas.
      Il y a énormément de sous traitance et d’employés mono tâche, réglé comme du papier à musique et complétement déboussolé lorsqu’on leur demande autre chose.

      Il est loin le temps des techniciens et ingénieurs rigoureux et hyper polyvalents.

      Ne nous étonnons pas si ce pays perd son savoir faire dans de nombreux domaines .


    • Bien vu !

      Exact, ils doublent leur prix de vente par rapport à celui consenti aux grandes surfaces, ils pourraient faire 2/3 pour eux 1/3 pour le consommateur.


  • Vous allez voir que la seule réaction qu’on aura, ce sera de durcir les conditions de vie des agriculteurs et de les ruiner pour éviter d’avoir des empêcheurs de tourner en fond. Pour le regime, il y a encore trop d’agriculteurs. Ils veulent réduire très significativement le nombre pour avoir a faire à des grosses bases de production non attachées au terroir mais affamées par le gain et surendettées. La fin de partie est proche pour eux, les ventes de cordes vont progresser


  • Je suis étonné que personne ne parle du Traité Transatlantique dans la situation actuelle puisque celui-ci va être le véritable coup de grâce porté aux agriculteurs français. Les négociations continuent tranquillement (sans nos gouvernants qui préfèrent laisser faire). Monsento va tout écraser grâce aux accords de libre échange puisque cette firme tentaculaire va être mise en concurrence directe avec nos agriculteurs déjà fortement éprouvés par la crise actuelle.

    Ce qu’il faut c’est une politique de préférence française à l’agriculture (préférence nationale mise en place pour défendre les milieux cultureux-mondains, bobo parisiens et accessoirement anti-français), dans ce domaine et dans biens d’autres.

    Je refuse de tomber dans le complotisme aveugle, mais un gouvernement qui désirerait couler ce pays ne s’y prendrait pas différemment. Liquider notre héritage, notre fierté et notre identité, voilà leur seul action !


  • Le Foll : " Je préfère favoriser les tomates marocaines plutôt qu’une agriculture française qui vote Front National . " On a un ministre de l’agriculture formidable " . Tout est politique .

     

  • Bon le p’ti père il s’enflamme un peu quand même. La France meilleure agriculture du Monde, on en est très loin.... D’ Europe surement et encore. La majorité de nos sols sont POURRIS et oui, triste réalité. La Révolution Verte a bien aider dans ce sens, ils ont vendu les machines, les produits parfaits ( engrais, pesticides...) à nos anciens pour que tout poussent. Pour les produits, on peut clairement remercier Fritz Haber ( synthèse de l’ammoniac, Zycklon B... ) tout ça début 1900. Pour les machines, on peut remercier encore une fois nos chers amis américains. Le remembrement des terres aussi a pas mal été dans ce sens aussi, a favorisé l’ agrandissement des grandes exploitations, aux détriments des plus petites. On ne peut pas trop leurs en vouloir, c’est en parti de l’abus de confiance, ne leur jetons pas la pierre même si certains mériteraient de gros pavés, parce qu’autant certains étaient abusés d’autres en étaient bien conscients. Les problèmes ne datent pas d’aujourd’hui, ni d’hier mais bien avant..............

    Pour ce qui est des 4. Rien de neuf, nous le savons tous où presque, ils nous font croire qu’ils sont concurrents alors que c’est clairement du copinage commercial. Ils tirent les prix aux plus bas sur les producteurs et se font de bonnes marges ( on retrouve bien ici l’histoire du pantalon unijambiste de Aacques Jttali) sauf que dans cet exemple c’est moins drôle. Producteurs qui pratiquent de la mono culture en général avec de bonnes semences F1, bien shootées aux engrais, ils nous vendent du rêve c’est sûr.....et de la merde surtout

    Le copain Lérico Pégasse parle de Nestlé, c’est pas lui ou un ancien PDG du groupe qui disait " les OGM c’est bon manger en tous " il me semble ....
    Bref le Pégasse il est bien drôle....

    Triste époque que l’on vit, la France n’est plus, paix à son âme...on le voit clairement avec l’agriculture.


  • Je n arrive pas a comprendre comment le métier agricole, qui produit de quoi nourrir tout un pays et plus, n arrive pas a vivre de ses revenus, alors que d autres qui ne produisent rien a part des surfaces de ventes et quelques emplois (qui sans les premiers n existeraient pas), sont multimillionnaires . Y a comme un Scmilblick ................ Dans tout les cas celui qui décide au bout du bout de son propre avenir, c est le consommateur . Pour l instant on a encore le choix entre du bon ou du mauvais, quand on aura plus ce choix, c est que nous même l auront voulu . Et de chialer sur internet ne changera plus grand chose ......... A vos choix ! .


  • Même s’il dit des vérités indéniables, ce pauvre Périco s’abstient toujours néanmoins à appeler clairement à une sortie de L’U.E.
    Il est comme sa Natacha de femme toujours pertinente dans ses constats sur l’immigration de masse ou l’abandon de souveraineté mais soudainement couarde quand il lui faut formuler LA solution qui pourtant lui saute aux yeux.


  • Assez bouffie d’arrogance, cette déclaration. On n’a pas la pire agriculture au monde, loin s’en faut, mais pour avoir pas mal voyagé, je peux vous dire qu’on n’a pas le monopole de la bonne agriculture ou de la bonne gastronomie...


  • les producteurs francais de pommes pourront de nouveau exporter leurs fruits vers le vietnam, marché qui leur était fermé depuis 2014. Le gouvernement indique etre mobilisée.
    Avec 700 000 tonnes chaque année, la pommes est le premier fruit exporté par la France.
    Et dans les supermarchés francais on trouve beaucoup de pommes provenant du Chili. Brésil...


Afficher les commentaires suivants