Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Philippe Ploncard d’Assac à propos de la "théorie du genre"

 

Retrouvez Philippe Ploncard d’Assac sur Kontre Kulture :


 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Juste. Pour plus d’infos sur ce sujet, lire "Sexe et caractère" d’Otto Weininger et "Métaphysique du sexe" de Julius Evola.


  • 2 mn de video largement suffisante pour expliquer.
    Mr Ploncard envoit du lourd.. du tres lourd. On en redemande.


  • "Tirait de " ??? un mélange de tiré et extrait ???

     

  • #227984
    le 24/09/2012 par chris de beaumesdevenise
    Philippe Ploncard d’Assac à propos de la "théorie du genre"

    Je suis d’accord avec ce monsieur ...
    Quand on voit les images de la gay-pride ... bref ...
    Et dans un autre genre y’a ceux qui ne le revendiquent pas parce qu’ils n’en n’ont pas l’envie ..et comme l’a très bien dit Alain Soral ,ils ne se définissent pas par le trou du cul !!

     

  • La théorie, communiste, la théorie nazi, la théorie darwinienne, la théorie officielle du 11 septembre, la théorie libérale, la théorie du genre....
    Quand on ne touche plus terre, au-dessus, c’est le soleil.
    J’avais laissé un message sous la dernière vidéo de Marion Sigaut pour signaler l’invention et l’explosion exponentielle de la théorisation comme une gigantesque manipulation à la faveur des Lumières et de leurS RévolutionS.
    Révolution Française, Révolution Industrielle, post-industrielle, Révolution autour du soleil et au-dessus. Tout ceci fait sens comme dit mon chat. Ca m’interpelle quelque part...Allo ???

     

    • allons, allons,
      la théorie communiste serait du même tonneau que la théorie du genre ? Alain S. , que je sache, a été membre du PCF ; et ce ne devait pas être (uniquement ?) parce qu’il voulait emballer une militante à grosses doudounes...
      pour moi, le matérialisme dialectique, c’est du lourd ! il faut lire un peu, camarade
      valdo - communiste - belge


  • Très intéressant, mais trop bref.
    Ya possibilité d’avoir l’interview en entier ?


  • #228124

    On ne devrait pas balayer du revers de la mains les concepts avancés par l’élite sur la théorie du genre car, là, j’ai l’impression qu’on a franchit un cap.

    Jusqu’à maintenant le progressisme (dont l’ultime phase sera d’ôter à l’être humain son humanité pour en faire un troupeau d’esclaves obéissant à l’oligarchie satanique) se parait de la raison scientifique pour démolir le spirituel et les garants de l’ordre ancien (notamment monarchique).

    On a discrédité la religion avec toutes les découvertes scientifiques, on a fait passé l’être humain d’être sacré crée et aimé de Dieu à un amalgame de protéines & d’acides aminées. Plus besoin de sacré, plus besoin d’âmes, la logique scientifique explique que tout ce que vous faites a des raisons scientifiques qui balaient le principe de bien & de mal (et donc la notion de libre-arbitre).

    Mais là, qu’est-ce que nous avons ? Le progressisme assène un formidable coup de couteau dans le dos à son allié scientifique. Avant on opposait le savoir sacré (Dieu a crée le monde en une semaine) au savoir scientifique (la terre a mis plusieurs milliards d’années à se former).

    Maintenant on oppose une allégation progressiste libertaire (le sexe c’est dans la tête, chacun est libre de choisir le sien) à la rigueur scientifique froide mais neutre (l’homme c’est l’être qui naît avec des testicules, la femme c’est la forme de vie qui naît avec un utérus, UN POINT C’EST TOUT !)

    Pensez ce que vous voulez, mais là, on a la preuve concrète que le libertaire est une religion et qu’en tant que telle...elle finit par se heurter à la réalité incarnée par la science. Si la science a fait du mal à la spiritualité, pourquoi ne finirait-elle pas par venir à bout du libertarisme forcené ?

     

    • Vision simpliste et stupide.

      Déjà, comme je l’ai déjà dit mille fois, la "théorie de genre" est grotesque et je ne connais pas un seul scientifique (sciences dures évidemment, je ne parle pas des pseudo-scientifiques des "sciences humaines") qui y adhère. Au contraire, elle a beaucoup fait rigoler jusqu’à ce que nous comprenions que nos ennemis avaient la ferme intention de l’imposer envers et contre tout.
      C’est une théorie à sous-estimer car elle se balaie d’un revers de la main, précisément. C’est une grosse bouffonnerie comme dirait Soral. C’est juste une idiotie pour faire perdre du temps, démoraliser les citoyens et donner de l’assurance aux anormaux en leur faisant croire qu’ils sont normaux.

      L’opposition scientifique VS religion n’existe pas
      , en réalité. ça c’est ce que croit le "grand public", à cause de ce qu’en ont dit des journalistes "scientifiques", pas des scientifiques eux-mêmes, je suppose.
      La sagesse étant un mélange des deux, cela prouve que les deux ne sont pas exclusifs contrairement la propagande qui vous a été inculquée et en laquelle vous avez cru. La vraie question est celle des limites de la science, évidemment.
      LLP est à la fois un scientifique et un mystique (et un praticien) que je sache. Donc réfléchissez un peu avant de déblatérer n’importe quoi.

      La science ne peut rien contre le religieux, ce sont deux domaines différents. L’un s’intéresse à l’immanence et l’autre à la transcendance, précisément. Cependant, l’instrumentalisation de la science par des anticléricaux rabiques vous a peut-être donné l’impression qu’un jour la science a régné dans les esprits. Or, la logique pure ne s’est jamais imposée comme substitut aux idéologies. Evidemment puisque la réalité dessert les intérêts de certains.

      Ce que dit Ploncard d’Assac est court mais parfaitement juste. Ces dégénérés nient la réalité biologique, "les présupposés naturalistes" comme ils disent fallacieusement (notamment la scélérate marcela iacub, fausse chercheur, dans ce soir ou jamais du 18 mars 2009, débat sur "les contours de la famille" auquel Jacques de Guillebon participait ; à noter que l’autre hétérophobe hystérique présent sur le plateau n’était autre que louis-georges tin, fondateur de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et vice-président du CRAN. Pour en savoir plus sur cette émission : http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr... ).


    • Vous omettez de dire que les organisations religieuses ont eux-mêmes aussi discrédités le spirituel authentique. Les peuples autochtones, animistes, chamanes, païens, druides celtiques, médium, astrologues et magiciens ont été persécutés et brulés pour avoir refusé de ne pas se soumettre à leur ordre religieux et croire en leur Dieu qui allait les sauver des flemmes de l’enfer. Pas très spirituel ?

      De l’autre côté, on a des scientifiques qui n’ont que comme dogme de croire en des choses rationnelles, visuelles et matérielles et pouvoir expliquer de façon intellectualisé les choses qui les dépassent parfois.

      Et très récemment, on a une autre religion comme vous l’avez très justement dit, s’oppose à la logique de Dame Nature qui nous dira demain que pour vivre on n’a plus besoin de respirer. C’est le monde à l’envers !

      En tant que chercheur de "connaissances", cela fait bien longtemps que pour comprendre, je ne me base plus sur ces organisations mainstream© qui ne sont jamais dans le mille ! mais toujours à côté... avec en prime une attitude se rapprochant des dogmes de secte (que cela soit scientifiques, religieuses ou progressistes d’ailleurs). Ca c’est mon opinion bien sûr, je respecterai le contraire.

      Comment vous dire... il n’y a jamais de juste millieu où l’on retrouve un équilibre qui soit pertinent... même si parfois il peut y avoir du bon dans chacun, c’est certain.


    • Je voudrais également rajouter à mon propos que la spiritualité authentique et la Science authentique ont toujours été imbriquées étroitement. Elles marchent ensemble et non le contraire. Regardez les peuples ancestraux et vous verrez qu’il y a une combinaison entre le sacrée et la connaissance scientifique.
      De nos jours, ces "disciplines" ont été tellement vulgarisées, que cela ne m’étonne pas que leurs visions ne soient pas raccords !


    • @Matrix
      Pas du tout d’accord avec votre dernière phrase. La science n’a absolument fait aucun mal à la spiritualité. Elle a mis simplement en évidence les incohérences de certaines croyances. Il est évident que si un clerc se proclamant d’une religion quelle qu’elle soit, prétend par exemple que la terre a 6000 ans, il se trompe. Il voit donc son message d’absolu et par là-même sa raison d’être remis en question. Pour peu que ce clerc exerce un pouvoir temporel suffisant il va mettre en œuvre tous les moyens pour museler ceux qu’il va désormais considérer comme ses opposants. Si une croyance ne peut pas s’accommoder des progrès de la science, c’est-à dire des faits alors c’est qu’elle véhicule des idées fausses, au moins partiellement. Parfois instrumentalisée, la Science reste l’étude objective des faits et ne doit pas être en elle-même prise comme un message moral. Mais un message se disant moral ne doit pas être en contradiction avec. Attention je parle ici de la Science et pas des éventuelles dérives technologiques mercantiles.

      @MagnaVeritas
      Au passage tout en nuances le pseudo :) passons.
      Dire d’une personne qu’elle a un vision stupide en préambule n’est pas très correct et témoigne d’une arrogance marquée ... passons.
      Quand on prétend dire la vérité (La Vérité) on évite les jugements à l’emporte-pièce et les mensonges minables (OK là c’est aussi un jugement de valeur mais j’explique). Mme Iacub dont je ne partage pas toutes les thèses n’en est pas moins Ph.D et chercheur titulaire au CNRS. Cela témoigne au minimum de sa part d’un certain sérieux, publiquement vérifiable et dont M. MagnaVeritas, vous ne pouvez pas à ce stade vous prévaloir alors je vous suggère un peu de modestie qui vous rendrait plus crédible, ça ne devrait pas vous nuire.

      @Redouane : encore une fois je converge sur votre analyse donc inutile pour moi de paraphraser ;)


    • Mais dieu n existe pas c est une invention de l homme cela est un fait acté de nos jours.


    • Cela rejoint un peu ce que je pense, à savoir qu’ils vont s’autodétruire. Le raisonnement qu’on nous impose finira par faire face à ses propres contradictions.

      La Schizophrénie se démasquera d’elle même au grand public. Même les lobotomisés finiront par comprendre qu’il y a un truc qui cloche dans leur exposé.

      Moi je pense à une révolution en douceur, où finalement les gens ne tomberont plus dans les pièges de la société de consommation. Ici la plupart d’entre nous avons éteint nos télévisions et cessé de lire le monde/le figaro/libé parce que nous avions d’autres occupations qui nous on fait zappé les séances quotidienne de lobotomie.

      Nous nous sommes réveillés... Les autres aussi vont se réveiller. La seule question est de savoir s’il sera trop tard.


    • « LLP est à la fois un scientifique et un mystique (et un praticien) que je sache. »

      LLP est dentiste...


    • #228928
      le 26/09/2012 par MagnaVeritas, que tu le veuilles ou non mon petit
      Philippe Ploncard d’Assac à propos de la "théorie du genre"

      Ce que j’écris dans ce commentaire, je ne l’écrirai qu’une seule fois. J’ai déjà dit que je ne venais pas ici pour discuter avec vous, les commentateurs professionnels. Mes commentaires s’adressent principalement à E&R, pas à vous les cas sociaux.

      @ petit Redouane
      Ne t’incruste pas pour faire un commentaire de commentaire de commentaire, branleur.

      Je n’omets rien du tout, je reste dans le sujet.
      Ne fais pas comme si tu m’apprenais quelque chose alors que tu ne fais que me répéter en écholalie comme un débile. En ajoutant ta petite phrase de celui qui parle pour parler.
      Ton baratin sur les institutions religieuses est stupide puisqu’il s’agit d’infiltrations. D’autres en parlent bien mieux que toi.
      C’est aussi très facile de cracher sur les scientifiques à bon compte pour ceux qui ne sont certainement pas capables de faire un millième de ce qu’ils font.

      @ petit Gok
      Bla bla bla bla bla. Tu ne mérites que des injures et des coups en guise de réponse mais comme cela ne passerait pas la modération je vais t’humilier comme il se doit.

      Ètre titulaire d’un doctorat en "sciences sociales" (Ph.D comme tu dis de manière stupide et anglophone) n’est strictement rien, petit snob, d’autant plus lorsqu’on est fille d’avocat stipendiée par le système. Soral a déjà fait suffisamment de remarques à ce sujet.

      A mon propos, je n’ai strictement rien à te prouver, pauv’type. Et je ne vais pas non plus t’expliquer comment fonctionnent les institutions académiques.
      Quoiqu’il en soit, mon titre n’a aucune importance puisque je fais une démonstration de force de très haut niveau depuis des années ici, sur ce site, par mes apports via les commentaires. Tout est archivé et vérifiable. Que ça te plaise ou non.
      Je n’ai aucun besoin de crédibilité supplémentaire. Toi en revanche tu as de graves défectuosités au niveau de l’intelligence.

      Cette vieille propagandiste s’est totalement discréditée dans l’émission dont j’ai parlé (en même temps que tous les autres sur le plateau à l’exception de Jacques de Guillebon). Il est inutile de s’y attaquer puisqu’elle s’est déjà faite mettre à mort.

      Continue de couiner, tu me sers de punching-ball.

      @ petit dédé75
      LLP est dentiste, oui, c’est donc un praticien. Pour le reste je persiste et signe. Paie ton ignorance, junky.


    • #228954

      @ MV : soit vous avez un peu hâtivement lu mon message, soit je me suis mal exprimé, soit les deux. Quand vous dites que la théorie du genre est grotesque, qu’elle fait rigoler les scientifiques...je ne dis pas le contraire. Quand je parle de balayer du revers de la mains la théorie, je ne parlait pas alors de la théorie sous l’angle scientifique (je ne suis pas plus partisan de cette théorie que vous) mais de ce qu’elle représente médiatiquement et politiquement, à savoir : une théorie non-scientifique utilisée par des progressistes rabiques (qui utilisaient (disent-ils) la science jusqu’à maintenant dans leurs combats contre le religieux et le spirituel) qui entre en contradiction avec cette même science. C’est tout. Je ne vois vraiment pas pourquoi vous vous énervez.

      @ Redouane : vous avez raison en effet de souligner la différence entre spiritualité & religion, même si pour ma part j’ai tendance à me méfier des "spiritualistes" qui sont au moins aussi instrumentalisés que les religieux adeptes de vatican II et qui ont tôt fait de verser dans le new age ou les sectes néo-païennes à la mode...voir dans le satanisme, ultime stade de la soumission.

      @ Gok : si ! la science fait du mal à la foi/aux certitudes des gens parce que précisément...elle les remet en cause. Cette remise en cause est nécessaire pour évoluer bien-sûr, mais il n’empêche que ces derniers siècles elle a surtout fait le jeu des progressistes rabiques et les a aidé à mettre en place une société corrompue où le progrès technique est surtout là pour permettre à l’oligarchie de serrer la vis au peuple, heureusement qu’il y a le net.

      @ francky : contrairement à ce que l’on pourrait croire, je suis un athée (car je suis quelqu’un de mon époque), néanmoins comment sais-tu que dieu n’existe pas ? On a pas la preuve de son existence, certes, mais a-t-on la preuve concrète de son inexistence ? Ce que tu dis est la preuve que (comme le dit MV) on vie dans un temps où les progressistes faisaient parler la science pour eux...du moins jusqu’à maintenant !

      @ frederic : oui ! C’est ce que je veux dire ! L’idéologie du progrès, l’humanisme, les Lumières...sont une forme de mysticisme, de religion...qui finit par se heurter à la réalité scientifique. Et ce que je remarque c’est qu’ils déclarent la guerre à cette science dont ils se disaient les alliés en mettant sur la table la théorie du genre. Ce qui serait un pas vers l’auto-destruction en effet.
      (je ne sais pas si le changement se fera en douceur)


    • #229128

      @ MVQTLVON



      Ce que j’écris dans ce commentaire, je ne l’écrirai qu’une seule fois. J’ai déjà dit que je ne venais pas ici pour discuter avec vous, les commentateurs professionnels. Mes commentaires s’adressent principalement à E&R, pas à vous les cas sociaux.



      Vous ne venez pas ici pour discuter par contre vous venez pour insulter alors que pas un seul ici n’est d’un bord différent du vôtre concernant le sujet du post...donc vous engagez une communication malgré tout. Ok, je ne vous retournerai pas l’argument de cas social dont vous affublez tout ceux qui ne vous plaisent pas, juste je vous conseillerai de vous détendre un peu et de respirer longuement avant de vous asseoir derrière votre clavier. Vous croyez être capable de faire ça, gamin ?


    • @"MV"

      C’est bien beau de se la jouer façon Soral, mais n’est pas Soral qui veut visiblement... :/ Je dénote un manque flagrant de personnalité chez le spécimen que tu es...

      Ton message m’a plutôt amusé. Premier paragraphe et déjà une contradiction. Pourquoi répondre aux propos d’un des cas sociaux que nous sommes si tu ne t’adresses principalement qu’à E&R ? Au moins, ta logique est au niveau de ton comportement.

      J’ai bien aimé ton analyse concernant Rabbi Jeannot. Je te cite :

      "Inutile de s’intéresser à ce cas clinique, c’est un pervers narcissique qui empire avec le temps. Son seul rapport à l’autre est la provocation, le mensonge et la manipulation pour gagner en gloire et en argent."

      Mettons de coté l’aspect financier, ainsi que la quête de reconnaissance et nous sommes en présence d’une phrase te séant à merveille. Je sais qu’il est plus facile de se mépriser à travers l’autre, mais il va falloir penser à assumer ce que tu es un de ces quatre…

      Je trouve dommage le fait que tu baignes dans tant de condescendance, parce que je dois l’avouer, il n’y a pas que du déchet (même si majoritairement c’est le cas) lorsque tu nous gratifies de ta chiasse verbale et j’irai jusqu’à dire que je te rejoins sur quelques points.

      Mis à part ça, parler du "manque d’intelligence" (faut-il encore définir et savoir ce qu’est cette dernière) des autres en adoptant une vision manichéenne du monde (cfr. certains de tes autres messages), ça me fait doucement sourire... Il est vrai que les personnes aimant se donner des airs de pédants sont souvent celles qui en savent le moins et qui essayent de se rassurer comme elles peuvent, notamment en rabaissant les autres pour se persuader qu’elles ne sont pas le fond du panier. Bref, des agissements de tocards finis à la pisse.

      Au plaisir de lire tes prochaines interventions, dans lesquelles je l’espère, tu exprimeras le fond de tes pensées sans te sentir obligé de dénigrer autrui.


    • @MagnaVeritas
      Je suis très étonné de voir que tes braiments pathétiques arrivent à passer la barrière de la modération mais finalement c’est plutôt bien car tu te révèles ainsi pour ce que tu es c’est-à pas grand-chose finalement à par un petit mythomane hargneux et dérisoire. Est-ce que tu as seulement conscience de ta suffisance et de l’arrogante condescendance de tes propos ? Quand tu écris par exemple que tu accomplis "une démonstration de force de très haut niveau depuis des années ici, sur ce site, par tes apports via les commentaires" tu n’as pas trop les genoux qui tremblent ? Sans rire, tu te relis des fois ? Bon je n’insiste pas tu te disqualifies tout seul après tout. Tu n’as qu’à lire les réponses (très bienveillantes) des autres personnes que tu prends de haut.


  • Excellente intervention de P.P. d’Assac !
    Pour ceux qui cherchent : La vidéo entière sur youtube sur ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=Z9Yj...


  • La vidéo entière de cet entretien est à mon sens exceptionnelle. Ne serait-ce que pour son côté pédagogique. Je regrette cet extrait en fait, qui est très bon, mais dont le sujet est secondaire. C’est un sujet important, mais ce n’est qu’une branche du chêne en fumier. Le fond de l’entretien est quant à lui tout à fait positionné dans une logique saine, celle de l’ancien qu’on se doit d’écouter.

    J’ajouterai que l’entretien en question ajoute une sorte de preuve à la sincérité d’Alain Soral et de ceux qui osent. Il y a dans ce combat une cohérence qu’au minimum on se doit de saluer, et qui pour ma part, du haut de mes 24 ans, me laisse entrevoir la lumière d’un phare :)


  • Il est tout à fait vrai dans ce discours. En ce qui concerne la biologie, n’oublions pas que le Pr Ploncard d’Assac est cardiologue. Donc il sait de quoi il parle...


  • Le maitre mot de nos oligarques est : DIVISER pour mieux REIGNER.
    et non UNIR vers un idéal.
    La théorie du genre est une de ces nombreuses théories qui n’aurait pas fait grand bruit si elle n’avait pas été encouragée,relayée et subventionnée par l’oligarchie de nos pays "occidentaux".
    Nos oligarques aiment le communautarisme,ils nous divisent et permet les diversions faciles.
    Promouvoir une communauté gay s’est favoriser son expansion et ces revendications communautaires ridicules contraires a certains fondamentaux de notre communauté nationale:la famille comme cellule première.

    Les femmes/les hommes ;Les musulmans/les athées ; les riches/les pauvres ;Les gay/les heteros ; Le PS/l’UMP ;
    Autant de division crées et entretenues de toute pièces pour exacerber des rivalités artificielles et ne pas parler du véritable sujet : L’oligarchie parasitaire/le peuple français.
    L’usure comme profession ;La division comme idéologie !


  • D’ailleurs un gay ou une lesbienne française paie l’impôt aux oligarques.
    Le musulmans comme l’athée ou le chrétiens...

    Nous payons tous l’impôt bancaire qui est un des premiers poste de dépense de l’état français. avec45milliards d’€ d’intérêt par an !

    Le peuple français est indivisible dans sa nature d’esclave de la dette...

    Le reste n’est que diversion.Il faut que naisse cette conscience nationale et une efficacité dans la critique !
    C’est ainsi,qu’apres toutes critique légitimes sur de vraies théories nuisibles il nous faut ramener toujours le véritable sujet prioritaire !!!


  • un grand grand Merci Monsieur Ploncard
    d’avoir l’honnêteté de faire cette différence " importante " ,
    car je peu vous dire qu’il est Moralement difficile d’être Homo ,
    en étant donc directement associé a toute les saloperies du Lobby FM Sataniste " LGBT " , ainsi qu’aux gays lobotomiser / dégénérer ( les nombrilistes moutons suiveurs ) sans qui le Lobby serai bien seul .

    salutations et encore Merci


  • Il ne faut pas tomber dans le piège du débat scientifique avec une théorie qui n’est en définitive que l’expression de la vision sociétale d’un lobby souhaitant l’éducation à l’homosexualité dès le plus jeune âge.

     

  • Vous connaissez la théorie du judéo-maçonnisme ?
    Plus vous mettez des juifs et des Francs-Maçons à la tête d’une société plus elle devient judéo-maçonnique !


Afficher les commentaires suivants