Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

Une recension de lapravda.ch

Ce livre, édité par Kontre Kulture, se décline sous la forme d’une pièce de théâtre et il relate les échanges entre les différentes parties du procès qui oppose l’essayiste Alain Soral au milliardaire Pierre Bergé. L’ancien compagnon d’Yves Saint-Laurent avait, effectivement, intenté un procès pour diffamation suite à des propos tenus dans le livre d’échange entre Alain Soral et Éric Naulleau, Dialogues désaccordés. L’ouvrage, qui était consacré à des sujets de société très divers, a été définitivement retiré de la vente en mars 2016, suite à la décision de la cour d’appel favorable à Pierre Bergé.

 

Alain Soral et Éric Naulleau présentent Dialogues désaccordés (2013) :

 

Ce qui frappe d’emblée, dans le livre Pierre Bergé censeur, c’est la différence de niveau entre Alain Soral et les membres du tribunal chargés de son interrogatoire. Alors que l’intellectuel français répond de manière précise, logique et éloquente aux questions et aux remarques du président du tribunal et de l’avocat général, on ne peut pas en dire autant de ces deux dernières personnes. En effet, elles ne semblent pas maîtriser la logique, leurs remarques sont souvent hors de propos et elles font mine de ne pas vouloir comprendre les explications patiemment énoncées par l’essayiste. Ces professionnels du droit ne parviennent tout simplement pas à lui porter la contradiction.

 

Pour paraphraser Alain Soral :

« Cela correspond aux procès de Moscou quand un brave militant communiste, qui à un moment donné se trouve en porte-à-faux pour des raisons de lutte de pouvoir, est passé à la question par un commissaire politique qui essaie de lui expliquer par A plus B qu’il est tombé dans le déviationnisme petit-bourgeois. C’est exactement le même genre de procédure, de malhonnêteté , de violence et d’abattement que cela peut produire. »

 

Alain Soral présente Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés" :

 

Lorsqu’on lit le compte-rendu de ce procès, on réalise à quel point la liberté d’expression s’est effondrée en France. Alain Soral se situe dans cette tradition française de droit à la critique, au pamphlet et à l’ironie. Or, il n’est même plus permis de faire de l’ironie à propos d’un vieux milliardaire homosexuel qui milite avec acharnement pour la Procréation médicalement assistée (PMA) et la Gestation pour autrui (GPA).

 

 

Malgré les explications claires d’Alain Soral et malgré une défense brillante de Maître Damien Viguier et de Maître Lahcen Drici, le tribunal persiste à donner raison à Pierre Bergé. Le procès semble bel et bien joué d’avance. Compte tenu du fait que la photo d’Alain Soral figure sur le « Mur des cons » du Syndicat de la magistrature (SM), comment peut-on croire que l’institution judiciaire est capable de faire preuve d’impartialité à l’égard du fondateur d’Égalité & Réconciliation ?

 

Alain Soral à propos du « Mur des cons » (à partir de la 50ème minute) :

 

Dès lors, on comprend pourquoi Alain Soral envisage de demander l’asile politique à la Corée du Nord. Ce procès indique que nous avons affaire à une véritable persécution à l’égard d’un dissident en France.

Cet ouvrage, élaboré sous la direction de Maître Damien Viguier, est non seulement un outil intéressant pour les étudiants en droit, mais également pour tout citoyen qui souhaite s’informer des limites et des défauts du système judiciaire français.

Alimuddin Usmani

 

Pour soutenir Alain Soral,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

(cliquer sur l’image)

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture :

À ne pas manquer, sur E&R :

Sur la soumission des institutions françaises,
chez Kontre Kulture :

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement judiciaire contre Alain Soral :

 






Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1771098

    La justice française est une véritable honte. Puisse-t-elle un jour se libérer de l’influence étrangère qui lui ordonne de persécuter des dissidents comme Alain Soral

     

    Répondre à ce message

  • #1771105

    Quand le berger va crever, qui du troupeau prendra la relève ?

    Car il est déjà assez âgé là... et pas de toute première santé.

    Et sinon, quand tu loues des bras, ça ne crée par des vies qui ensuite doivent exister, tête de noeud. Comparaison complètement débile.

    Donner la vie est un acte à la fois hautement responsable et paradoxalement hautement irresponsable dans l’état actuel du monde.

    Alors si en plus on commence à le faire pour du blé en plus de le faire par égoïsme, on va vraiment pas s’en sortir.

     

    Répondre à ce message

  • #1771110
    Le 23 juillet à 01:36 par James Fortitude
    Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

    Vivenement tous les autres procès de SOral de Dieudonné et Faurisson sténographiés et édités en livre !!! Il faudrait pouvoir filmer et enregistrer les procès !

     

    Répondre à ce message

  • #1771125
    Le 23 juillet à 06:20 par Un imam & un rabbin se marient à la fistiniére....
    Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

    Et le bâton de Bergé, Pierre tu le veux ou ?

     

    Répondre à ce message

  • #1771140
    Le 23 juillet à 07:52 par Calcul mental
    Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

    Ça fait combien le prix au kilo de la pertinence sur le marché de l’arrogance ?

     

    Répondre à ce message

  • #1771150

    Bien sûr, on sait qu’à ces niveaux-là, il ne s’agit pas de justice mais de lutte du bien supposé contre le mal présupposé lui aussi. Tous les coups sont permis et l’aveuglement règne en maître. Ce livre laisse une trace de notre époque pour les générations futures. Elles apprécieront en leur âme et conscience.

     

    Répondre à ce message

  • #1771163

    En fait on a interdit à 2 intellectuels de se parler puis de publier leur entretien. C’est digne d’un régime fasciste, cette censure est totalement hors de propos en France en 2017. Non mais allô quoi il y avait plus de liberté d’expression il y a un siècle que maintenant ; quel bordel et quelle misère pour les citoyens qui ne peuvent rien de dire de travers.

     

    Répondre à ce message

    • #1771185
      Le 23 juillet à 11:15 par Chibani84
      Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

      Nous vivons simplement une séquence que je qualifie de dictature molle. Une pseudo élite nombrilisme et narcissique, qui n’envisage le monde qu’au travers de ses propres caprices. UJne fracture de plus s’ouvre, entre des Bacs + 7, nomades et parasites , sans valeurs autres qu’une prétendue réussite qui se mesurerait sur leurs relevés de compte et les autres, les "riens". Une nouvelle aristocratie se dessine ; les temps qui viennent vont être mouvementés. La coupure avec les corps intermédiaires que sont l’armée et les forces de police s’opère après à peine deux mois et demi...

       
  • #1771183

    "Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution." art 16 DDHC... laquelle fait partie de notre Constitution.

     

    Répondre à ce message

  • #1772276
    Le 25 juillet à 08:33 par Fred Daran
    Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

    Concernant l’adoption, la GPA ou la PMA, il est essentiel de poser toujours une question juridique fondamentale :
    - Seul l’enfant a des droits.
    - Les parents potentiels ne peuvent rien revendiquer qui aille contre les intérêts de l’enfant. Ils n’ont a priori aucun droit sur l’enfant.
    C’est dans ce cadre fondamental qu’il faut aussi placer la campagne "mariage pour tous".

     

    Répondre à ce message

  • #1772281
    Le 25 juillet à 08:59 par Jean Le Chevalier
    Pierre Bergé censeur – L’affaire "Dialogues désaccordés"

    Pierre Bergé est un démoniaque qui utilise son argent pour dynamiter les valeurs de notre société et pervertir notre peuple. Il va bientôt tâter la justice divine qui est autrement plus impitoyable que celle des humains qui est orientée, dogmatisée et inéfficace.

     

    Répondre à ce message